116 réflexions sur « Université catholique de Lille, Colloque Science-Fiction, religions, théologies, les 10 et 11 juin 2022 »

  1. Thom s’est exprimé en métaphysique extrême (c’est-à-dire, à mon avis, en théologie), en particulier à la fin de « Esquisse d’une sémiophysique » (p.216), où il associe implicitement œuf totipotent non différencié, Dieu tout puissant et fonction différentiable inspécifiée et indifférentiée. Le rapport œuf/fonction est esquissé p.32 de Stabilité Structurelle et Morphogenèse (1). Voici ce qu’il écrit p.216 :

    «  »L’image de l’arbre de Porphyre me suggère une échappée en « Métaphysique extrême » que le lecteur me pardonnera peut-être. Il ressort de tous les exemples considérés dans ce livre qu’aux étages inférieurs, proches des individus, le graphe de Porphyre est susceptible -au moins partiellement- d’être déterminé par l’expérience. En revanche, lorsqu’on veut atteindre les étages supérieurs, on est conduit à la notion d’ « hypergenre », dont on a vu qu’elle n’était guère susceptible d’une définition opératoire (hormis les considérations tirées de la régulation biologique). Plus haut on aboutit, au voisinage du sommet, à l’Être en soi (« απλως »). Le métaphysicien est précisément l’esprit capable de remonter cet arbre de Porphyre jusqu’au contact avec l’Être. De même que les cellules sexuées peuvent reconstituer le centre organisateur de l’espèce, le point germinal α (pour en redescendre ensuite les bifurcations somatiques au cours de l’ontogenèse), de même le métaphysicien doit en principe parvenir à ce point originel de l’ontologie, d’où il pourra redescendre par paliers jusqu’à nous, individus d’en bas. Son programme, fort immodeste, est de réitérer le geste du Créateur. Mais très fréquemment, épuisé par l’effort de son ascension dans ces régions arides de l’Être, le métaphysicien s’arrête à mi-hauteur à un centre organisateur partiel, à vocation fonctionnelle. Il produira alors une « idéologie », prégnance efficace, laquelle, en déployant cette fonction, va se multiplier dans les esprits. Dans notre métaphore biologique ce sera précisément cette prolifération incontrôlée qu’est le cancer. »

    « Aristote a dit du germe, à la naissance, qu’il est inachevé. On peut dès lors se demander si tout en haut du graphe on n’a pas quelque chose comme un fluide homogène indistinct, ce premier mouvant indifférencié décrit dans sa Métaphysique; que serait la rencontre de l’esprit avec ce matériau informe dont sortira le monde? Une nuit mystique, une parfaite plénitude, le pur néant? Mais la formule d’Aristote suggère une autre réponse, théologiquement étrange: peut-être Dieu n’existera-t-il pleinement qu’une fois sa création achevée: « Premier selon l’être, dernier selon la génération. » . » .

    Thom termine Esquisse d’une sémiophysique par « Seule une métaphysique réaliste peut redonner du sens au monde. », et il mentionne dans l’introduction que cette métaphysique est minimale…

    1: Cf. mon commentaire du 4 juin 2022 à 14 h 31 min de https://www.pauljorion.com/blog/2022/06/03/survie-de-lhumanite-on-touche-a-la-vraie-question-la-pulsion-de-vie-et-la-responsabilite-par-cedric-chevalier/comment-page-1/#comment-910127

    1
    1. Thom (1): « Moi je prétends qu’on n’a pas le droit de jeter, en face d’une considération quelconque en science, le préalable expérimental. C’est tout. ». Autrement dit Thom revendique le droit de spéculer en science, autre façon de dire qu’il revendique le droit de faire de la science-fiction . Thom écrit ainsi à la fin de Stabilité Structurelle et Morphogenèse :

      « Si certaines de mes considérations, en Biologie notamment, ont pu paraître confiner au délire, il pourra, par une relecture, se convaincre qu’en aucun point, je n’ai, j’espère, franchi ce pas. (…) Une grande partie de mes affirmations relèvent de la pure spéculation (2) ; on pourra sans doute les traiter de rêveries… J’accepte le qualificatif; la rêverie n’est-elle pas la catastrophe virtuelle en laquelle s’initie la connaissance? ».

      Ayant lu « Comment la vérité… » je ne suis pas étonné que PJ s’intéresse à l’œuvre de Stephen Wolfram (4): il suffit de lire le titre du récent article « The Physicalization of Metamathematics and Its Implications for the Foundations of Mathematics » et de consulter les titres des articles qu’il contient. L’œuvre de Thom concerne également la physicalisation des métamathématiques (5, 6). On retrouve là le clivage physique moderne/physique aristotélicienne, le clivage organon aristotélicien/physique aristotélicienne, et donc le clivage Wolfram-Jorion/Thom.

      1: https://www.youtube.com/watch?v=fUpT1nal744 à 46’40 (vidéo que j’appelle la vidéo-testament de Thom)

      2: Thom consacre en particulier une dizaine de pages de SSM à l’origine de la vie et à l’évolution.

      3: https://writings.stephenwolfram.com/2022/03/the-physicalization-of-metamathematics-and-its-implications-for-the-foundations-of-mathematics/

      4: https://podcasts.apple.com/fr/podcast/remarquables/id1616014560

      5: « La théorie des catastrophes est une théorie mathématique mais pas une théorie de la mathématique », citation pour moi ambiguë que j’interprète ainsi : « La théorie des catastrophes est une théorie métamathématique ».

      6: « Esquisse d’une sémiophysique est sous-titré « Physique aristotélicienne et théorie des catastrophes ».

      1
    2. Le théo de théologie a-t-il un rapport avec le théo de théorème (qui est étymologiquement « l’objet d’une vison »)?

      Thom:

      – « Selon beaucoup de philosophies Dieu est géomètre; il serait peut-être plus logique de dire que le géomètre est Dieu. (« infini opératoire et réalité physique », 1989);

      – Konrad Lorenz, dans son discours au Nobel, a fait une observation qui m’a beaucoup frappé quand je l’ai lue, quelques années plus tard. Il a dit : « Toute analogie est vraie. » C’est certainement une formulation un peu excessive, mais si l’on ajoute : « Toute analogie, pourvu qu’elle soit acceptable sémantiquement, est vraie », je crois qu’elle devient une
      formulation parfaitement rigoureuse, et c’est là, je crois, le principe de toute investigation métaphysique. »

      1
    3. Le pape François a énoncé quatre principes lorsqu’il est entré en fonction dont les deux suivants:

      1. « La réalité est supérieure à l’idée », principe qui, pour moi, fleur le matérialisme et semble assez radicalement opposé au classique « Et le Verbe s’est fait chair » (1);

      2: « Le temps est supérieur à l’espace », où, peut-être, François veut seulement signifier que spatialement le Vatican est un confetti sur notre planète, mais un confetti qui a le temps pour lui.

      Ce qui m’intéresse ici c’est la traduction yin/yang : réalité -> terre ->yin; idée->ciel->yang, c’est pour moi -complet néophite- assez clair ; temps->yin?; espace->yang?, je le sens pas trop mal, sans pouvoir l’exprimer simplement.

      Virage yin de l’église catholique?

      1: Placé en épigraphe du chapitre 9 de « Stabilité structurelle et morphogenèse », intitulé « Modèles locaux en embryologie », consacrée en particulier à l’épigenèse.

      1
    4. Dans la présentation du colloque on lit à la section « Arguments » :

      « La science-fiction traite des croyances, des pratiques religieuses, mais aussi des questions théologiques : les dieux foisonnent, ou des formes de vie qui interrogent la divinité. ». (…) C’est ce fait massif que ce colloque vous propose d’explorer, de voir comment la science-fiction est travaillée par le religieux et le théologique et comme elle les travaille en retour. ».

      Les seuls bouquins de science-fiction que j’ai lus m’accompagnent depuis plus de vingt ans : leur auteur s’appelle René Thom. Mais il y a, selon moi, d’autres points de contact entre la science et la théologie qui sont les rapports « magiques » entre les mathématiques et la réalité, rapports rendus célèbres par Galilée. En particulier il y a l’introduction de l’infini « en acte » par Cantor qui a donné lieu à une extension de la théorie des ensembles de Zermelo et Fraenkel, à savoir la théorie des grands cardinaux (pour ne pas l’appeler la théorie des petits dieux) et l’étude de leur hiérarchie.

      Aristote a classé en théorétique : les mathématiques, la physique -aristotélicienne of course- (quid de la physique théorique moderne?) et la théologie, mais semble avoir renoncé aux considérations ontologiques (1) (une mauvaise idée à mon avis).

      PJ : « Il faudra sans doute analyser un jour ce que furent les  » excès les plus graves  » des scientifiques, ou les  » abus de concepts  » qu’évoquent les auteurs d’Impostures intellectuelles, le soupçon que l’on peut d’ores et déjà entretenir à ce sujet est qu’il s’agira comme on l’a montré ici à propos du second théorème de Gödel, de l’irruption de divers discours théologiques au sein de l’entreprise scientifique. ».

      Où se trouve la démarcation entre science et science-fiction (autrement dit pourquoi taxer certains scientifiques des excès les plus graves et encenser ces mêmes excès lorsqu’ils proviennent d’auteurs de science-fiction?). Thom (encore et toujours en ce qui me concerne):

      « Le « philosophe de la nature » que j’envisage aura un point de vue résolument anti-démarcationniste. On peut imaginer un spectre quasi-continu joignant les assertions les plus solidement établies (par exemple un théorème de mathématique) aux affirmations les plus délirantes. La pratique de notre épistémologue peut être ainsi décrite. Partant des points de contact obligés entre science et philosophie, il s’efforcera d’épaissir l’interface entre science et philosophie ; il sera donc philosophe en sciences, et scientifique en philosophie. ».

      1: https://fr.wiktionary.org/wiki/th%C3%A9or%C3%A9tique

  2. Science-fiction, religion, théologie, mais n’est-ce pas la même chose ?
    Je vois que le programme du colloque tourne autour de la fin du monde et de l’apocalypse chère à nos prophètes et apôtres actuels. Ceux-ci ne sont-ils pas en train de plagier leur illustre prédécesseur qui s’était retiré sur l’île grecque de Patmos? Souvenez-vous, il s’agissait de Saint Jean. Il faisait allusion à 4 cavaliers ayant le pouvoir d’anéantir l’humanité, cavaliers représentant la maladie, la conquête, la guerre et la famine. Il semble que notre prophète Paul en ait fait également ses chevaux de bataille, avec la maladie du Covid dont il nous a abondamment parlé et de l’invasion de l’Ukraine avec la guerre nucléaire. Il reste la famine dont il ne nous a pas informé et qui pourrait bien arriver, mais rien ne presse. Au passage vous aurez remarqué que, si Saint-Jean a fini par rendre son âme à Dieu, l’humanité lui a survécu, ce qui témoigne du caractère aléatoire et temporaire des prophéties et des prophètes. Enfin, il est amusant de constater que, comme Saint Jean, notre prophète Paul qui n’est pas encore saint, a ressenti le besoin de quitter son pays natal pour annoncer ses prévisions eschatologiques au monde selon l’expression bien connue.

    PS. Patmos était un lieu sérieux pour s’exprimer, mais Vannes comme son nom l’indique prête à rire.

    3
    1. Il reste la famine dont il ne nous a pas informé …

      Vous êtes inattentif : le 19 avril : De la perte de biodiversité à la rébellion des peuples

      À la pandémie est maintenant venue s’ajouter la guerre, dont les causes mêlent raisons d’ordre idéologique et facteurs économiques. Les disruptions des chaînes d’approvisionnement ont des effets considérables quand il s’agit comme dans le cas de l’Ukraine du pays que l’on appelait le « grenier à blé de l’Europe », mais qui l’est désormais d’une zone plus vaste puisque l’Ukraine alimente en blé pour plus de 30% (jusqu’à 50%) de leur consommation, la Tunisie, la Libye et la Mauritanie. La destruction des récoltes de l’Ukraine constitue le prélude d’émeutes de la faim dans les pays les plus dépendants de sa production céréalière, quand l’augmentation du prix du blé, denrée de première nécessité, y aura atteint un niveau intolérable pour la population locale. 

      2
      1. @PJ
        Donc vous êtes bien l’équivalent de saint Jean mais en le plagiant, sans toutefois être saint et en habitant Vannes. Pensez-vous qu’on parlera encore de vous dans 2.000 ans, pour autant bien sûr qu’une petite guerre thermonucléaire n’ait pas décidé au préalable qu’on ne parlerait plus de personne?

        1. Dans 2.000 ans ? Oui, probablement. Mais qu’est-ce aux yeux de l’éternité ?

          P.S. Je plaisante bien entendu : si on arrive à 2.050, ce sera déjà très bien (lisez mes livres !).

          1
    1. Vous feriez bien de fréquenter des  » sites controversés  » , controversés par qui ? la bienpensance de la gôche ultralibérale atlantiste et européiste !? Vous en apprendriez beaucoup , aussi bien sur une fausse pandémie …. que sur la vérité de la guerre en Ukraine . Je peux vous conseiller sur les sites où s’ exercent la pensée libre et l’ esprit critique abusivement dé/ nommés complotisme pour décrébiliser et ridiculiser la dissidence à la pensée unique .

      3
      1. Ah non ! Vous présentez cette dame qui se réclame avec intelligence du situationnisme et de la pensée hégélienne et au bout d’un moment vous faites dévier cette discussion vers de la propagande russe. Je vais vous soupçonner d’avoir eu cette intention dès le départ !

        1. Vous êtes taré , j’ y peux rien . La preuve en personne que la culture et son déballage ne fait pas de vous un homme intelligent . Si j’ ai posté cette vidéo sur votre blog c’ est précisément pour vous confronter , vous et vos adeptes à vos propres limites , mais vous détournez les propos de cette dame pour les adapter à votre manière . C’ est extrèmement malhonnête et vicieux , quand on connaît et comprend le propos et les actes de Mme Bilheran . Le grand humaniste que vous prétendez être s’ accommode très bien de la mise en péril des libertés fondamentales de l’ être humain quand il s’ agit de vous protéger d’ un virus relativement insignifiant , du moment qu’ on le considère pour ce qu’ il est et non pas selon le récit outrancier qu’ il en est fait . Je ne vous ai jamais entendu considérer les conséquences économiques , sociales , psychologiques sur la population , sur les enfants ! ce que n’ a cessé de faire cette dame et tant d’ autres de sa mouvance « complotiste » , je le répète . Alors s’ il vous plaît restez à votre place et ne tentez pas d’ induire vos lecteurs en erreur en prétendant une quelconque affinité de pensée avec cette personne , elle vous rirait au nez . Vous vous comportez ici comme un despote qui distribue les bons ou les mauvais points selon votre convenance , une poignée d’ imbéciles courtisans s’ en accomodent , c’ est assez risible vu de l’ extérieur … et remettez votre masque , la variole simiesque vous menace , le vaccin qui va avec est prêt , tout est déjà prévu …. Alleluia

          6
          1. Si j’ai posté cette vidéo sur votre blog c’est précisément pour vous confronter

            Je l’avais bien compris : vous faisiez allusion au fait que vous ne comprenez pas ce que sont, ni une pandémie (vous croyez que la Covid-19 n’est est pas une), ni un vaccin (vous croyez que c’est inefficace), mais je pensais que vous aviez été sensible au fait que Mme Bilheran et moi, appartenons au même courant de pensée exactement : les héritiers de Hegel (le situationnisme étant une des variétés du néo-hégélianisme). J’imaginais que, comme moi, cela vous avait frappé.

            Quoi qu’il en soit, cessez svp d’être un fantassin servile de la doctrine Guérassimov. Si vous ignorez ce que c’est, voici l’explication que j’en donnais en 2019 :

            « Alors, là [en Angleterre], comme aux Etats-Unis, un certain nombre de personnes commencent à se poser la question de savoir si la doctrine Guérassimov n’a pas un impact considérable sur l’évolution de certains pays qui se considèrent comme les ennemis de la Russie. doctrine Guérassimov ou « supposée » doctrine Guérassimov parce qu’on ajoute aux propos du Général Guérassimov lui-même un certain nombre d’autres réflexions que des analystes ajoutent, cette idée que la guerre, c’est un état permanent et qu’on se bat non seulement sur le terrain, qu’on lutte sur le terrain, mais qu’il y a aussi des campagnes de désinformation, les campagnes de propagande à l’intérieur des pays qu’on essaye de combattre, que ça joue un rôle important et, en particulier, vous le savez, un certain nombre : l’Internet Research Agency à Saint Petersbourg, des services secrets russes également de manière parallèle, sont intervenus sous la forme des réseaux sociaux pour essayer d’influencer de manière massive à la fois le vote du Brexit et à la fois la présidentielle de 2016 qui a porté M. Trump au pouvoir. » Brexit, impeachment, et la main de Moscou, le 6 novembre 2019

            Et on peut ajouter désormais au vote du Brexit et à la présidentielle de 2016 aux États-Unis, la pandémie Covid où la Russie a alimenté activement la désinformation antivax.

            Ne criez pas au scandale de la manipulation si vous êtes le premier à être manipulé, et pas par n’importe qui : par des services secrets hostiles à la France. Ouvrez les yeux : la marionnette, c’est vous.

            4
          2. Allons Berger, les libertés fondamentales n’ont aucune forme d’existence autre qu’à l’état de chimère dans tous les pays autocratiques en premier Russie et Chine et quasiment partout sur la planète.

            Elles sont déjà bien en lambeaux et bafoués ici même en Occident, mais tout l’art de la chose est comment combattre et lutter contre leur désagrégation sans virer alliés avec tous ces enfoirés d’extrême droite et tous les perchés du bulbe qui eux ont un agenda derrière la tête qui n’est pas précisément de défendre ces libertés fondamentales. Bien au contraire. Ils sont objectivement les alliés des régimes Sino Russes, suffit de regarder qui finance qui, qui soutient qui. Car ils le valent bien et en tirent une manne pour vivre ici à cracher dans la soupe. Non les ennemis de mes ennemis ne seront pas forcément mes amis. Comme dirait F. Bégaudeau, deux inimitiés ne font pas une amitié.

            Sur le Covid, il y a beaucoup à dire, j’ai beaucoup dit, et souvent je n’ai pas du tout était en phase avec l’analyse de Paul Jorion, mais jamais je n’ai viré « complotiste » sur le sujet. Juste je suis pragmatique, et je n’ai jamais pensé qu’on pouvez remettre un pet dans un fion une fois sortie, le virus va rester et faudra s’adapter, comme avec le CO2 dans l’atmosphère d’ailleurs.

            Mais je constate que la détestation de Macron, la haine de l’étranger et de l’évolution des moeurs chez pas mal de mes compatriotes les font passer carrément de plein pieds dans le camp des frappa dingue ou des fachos en herbe bien souvent. Bref y aurait tellement à dire.

            1
            1. Je crois qu’on écrit plutôt plain-pied ! Mais on a compris l’image s’enfoncer jusqu’au cou…

              Je vais me mettre aux hiéroglyphes ou aux rébus.

        2. Ps : il a été question cette année encore au forum de Davos qui vient de se terminer , autour du nazi eugéniste Klaus Schwab , de problèmes de surpopulation , notamment des retraités inutiles , auxquels il est urgent de remédier , selon les propos de Christine Lagarde de la Banque mondiale , ancienne ministre de Sarko , lui même très préoccupé par la surpopulation …. si vous voyez où je veux en venir , ou pas . Comme on dit chez les complos , si vous croyez que ces gens là nous veulent du bien ! en vaccinant la population de force , par exemple , comme il est pratiqué en Afrique depuis bien longtemps .

          1
            1. Je confirme , j’y étais aussi ( 1966-1968 ) , et il faut une sacrée ignorance des réalités de terrains pour affirmer que l’Afrique ( je connais moins l’Asie) n’a pas été été bénéficiaire de la vaccination dans le bien être de sa population et sa démographie ( variole , polyo …).

              Mais c’est vrai que les réticences de type religieux ( coutumes locales orchestrées par les « dépositaires » de magie blanche ou magie noire ) n’ont pas toujours permis un accueil rapide et généralisé de solutions réelles , et ont même parfois coûté la vie aux africains plus ouverts à la technique qu’aux discours du sorcier marabout . A chacun ses sorciers , remarque faite que les sorciers Yorubas disent parfois exactement le contraire des sorciers Bantous , car c’est le propre des sorciers ,même européens , que de se contredire entre eux ou de se rendre incompatibles . Quand on détient la vérité , ça ne se partage pas !

              Au passage , mais je n’ai pas les éléments pour étayer la chose , ce sont des infirmiers africains qui m’ont raconté ( sur place ) qu’en fait l’Afrique et l’Asie avaient inventé la vaccination contre la variole , avant même Jenner .

              4
        3. Et puisque vous aborder la Russie , j’ en ai une petite à vous proposer qui va vous donner des boutons , je le crains 🙂

          [Censuré : vidéo d’un correspondant de RT décrit ainsi : « Il a acquis la conviction dès ces années-là, que la Sainte Russie, sortirait lentement de sa dormition, pour apporter au monde une alternative au Système occidental ». P.J. : ni propagande russe dissimulée sur mon blog, ni propagande russe… décomplexée 😀 ].

      2. merci de votre proposition de conseils mais au vu de l’évolution de vos propos j’émettrais quelques doutes sur la pertinence de ceux-ci.

        1
    1. Très intéressante vidéo, celles et ceux qui sont familiers de ce que je raconte auront reconnu la similitude des propos d’Ariane Bilheran et des miens. Valeur ajoutée dans son cas, sa perspective situationniste cohérente, un courant de pensée dont on regrette qu’il ne soit pas davantage représenté aujourd’hui.

      Merci d’avoir signalé cette vidéo. Votre commentaire « A l’usage des covidôlatres et vaccinôlatres » me fait cependant craindre que vous ne soyez passé à côté de ce qu’Ariane Bilheran nous explique.

      4
      1. Vous ne manquez pas de culot de vous approprier le discours magnifique de Mme Bilheran , vous qui avez adhéré niaisement à tout le discours covidiste , fustigeant les non vaccinés en les traîtant d’ idiots criminels , vous félicitant de l’ exclusion du personnel soignant évincé de l’ hôpital , mesure inique et inutile que vous avez plébiscitée , conspuant les malheureux joggeurs qui avaient l’ outrecuisance de courir sans masque devant votre précieuse petite personne …. Des aficionados à vous ici s’ étonnent encore que l’ on puisse refuser une soupe chimique , qui a largement montré outre son inefficacité , sa dangerosité . Décidemment Mr Jorion votre aveuglement n’ a d’ égal que votre prétention et votre vanité . Vous ! n’ avez rien compris ! Si j’ avais entendu dans vos longs monologues une once de remise en question de la volonté totalitarisme derrière la propagande covidiste j’ aurais été le premier à le remarquer et à vous en féliciter . Que nenni de votre part qui étiez à présenter fébrilement vos courbes de descente ou de remontée de la terrifiante pandémie …. Vous êtes désespérant de malhonneteté , si vous pouvez vous identifier au discours de Mme Bilheran ce n’ est qu’ en tant que ces petits Kapos de la pensée qu’ elle a si bien pointés .

        5
        1. Hmm… je récidive : écoutez attentivement ce que dit Mme Bilheran, elle emploie un vocabulaire sophistiqué qui peut en effet prêter à confusion, mais elle dit très clairement que les complotistes tombent dans l’une des trois catégories suivantes : « fous », sociopathes, et pervers, je n’invente rien. Et elle n’a de mots aimables pour aucune des trois catégories. S’il y a une différence entre elle et moi, c’est ce que je ne serais pas aussi dur.

          1
        1. Le plus grave est que vous ne comprenez même pas le sens de ce que vous écoutez auquel vous vous associez pourtant . Si vous faisiez quelque recherche sur Ariane Bilheran vous sauriez qu’ elle appartient à ce que l’ on appelle  » la sphère complotiste  » , a participé à de nombreux débats en tant que telle et a fustigé TOUTES les mesures anti covid , dont la vaccination , comme des mesures ideologiques totalitaires associées au nazisme , ni plus ni moins . Cessez donc de vouloir vous rendre intéressant , c’ est pathétique à la fin .

          1
          1. Ah bon ? Elle est complotiste ? Avec l’opinion exécrable qu’elle a d’eux ? les appelant « fous », sociopathes et pervers ?

            Bon, je l’ai dit en réponse à d’autres commentateurs : il y a dans ce qu’elle dit quelques contradictions mais j’ai le sentiment qu’elle n’aura pas beaucoup de difficultés à les résoudre parce que les auteurs auxquels elle se réfère sont vraiment excellents.

            P.S. Quant à « se rendre intéressant », vous ne croyez pas que ce soit vous en venant faire ici la pub d’une vidéo dont vous vous rendriez compte, si vous compreniez ce qu’elle dit, qu’elle tourne en bourrique les gens comme vous ?

            1
    2. Commentaires sur la vidéo d’Ariane Bilheran

      Pas d’accord sur l’origine de la cretinisation avec l’école et le simplisme d’une causalité méthodologique très franco française qui ne s’applique pas hors de nos frontières et pourtant la cretinisation n’est pas que française (ce qui serait un moindre mal si c’était vrai )
      A toujours se focaliser sur l’éducation nationale, on en oublie les causes plus profondes voir Michel Desmurget dont les études se basent sur les connaissances internationales..

      D’accord avec sa définition du peuple comme étant une population instruite et qui ont les outils pour défendre leurs droits mais n’idealisons pas le passé. Ce peuple là n’a jamais existé historiquement c’est cependant une belle aspiration. Mais ne faisons pas d’un passé idéalisée une solution pour l’avenir.

      Remarque très juste dans la comparaison entre la « vocation » qui enage l’être dans sa totalité (ici du médecin ) et ce qu’on pourrait appeler la « fonction » qui elle n’est qu’un rôle social dans la caricature du fonctionnaire par exemple (mais je connais beaucoup de fonctionnaires qui ont la vocation : infirmière, enseignants, médecins….). Mais il faut bien le reconnaître, actuellement celui qui fait carrière dans la fonction publique, c’est le « bon fonctionnaire » celui qui ne fait pas de bruit (même s’il n’est pas compétent ). Par contre, celui qui a la vocation est souvent considéré comme un emmerdeur car il pointe souvent les dysfonctionnements du système.

      Sur la question de la tendresse (l’amour de son prochain), la privation du toucher liée au Covid, même si elle est une réalité, elle cache un phénomène plus profond. Notre capacité tactile quotidienne (comme nos capacités d’attention ) envers nos proches a été largement phagocitée par le petit objet que j’ai actuellement dans les mains. Et nous n’en mesurons pas toutes les conséquences notamment vis à vis des enfants.

      Dans les régimes totalitaires, les enfants deviennent des cibles à formater et je vous invite à réfléchir à ce qui actuellement formate le plus les enfants. Non, ce n’est pas l’école !

      C’est intéressant ce qu’elle dit sur les petits « chéfaillons » qui seraient les plus dangereux mais je regrette qu’elle n’aille pas plus loin dans l’analyse de leur profil et qu’elle semble simplement les renvoyer à leur responsabilité, comme s’ils n’étaient pas le fruit d’un processus notamment de frustration.

      Se laisserait moins corrompre les personnes aillant davantage réfléchi à leur finitude, dit elle. Et je suis 100% d’accord. Philosopher c’est apprendre à mourir, n’est il pas ?

      Être en paix avec soi même ! 100% d’accord 🙏
      Mais c’est un travail qui n’est absolument pas abordé dans notre éducation.

      « S’alléger de la peur » soit, mais pour cela comprendre nos peurs manque un peu de développement (à mon goût ).

      « Confiscation du temps de vie du capitalisme », c’est le temps de travail qu’il faut allonger mais aussi l’oisiveté qu’il faut interdire (religion) ou confisquer dans la société du loisirs, du divertissement.

      « Qui es tu quand tu as tout perdu ? « 🙏 belle devise.

      La charité de St Thomas soit mais pas celle condescendante des riches envers les pauvres comme pass pour le Royaume de Dieu et l’acceptation des inégalités, voire leur revendication.

      Très belle vidéo qui dénote de ce qu’on a l’habitude de voir. Sauf sur le blog de Paul Jorion bien sûr ! 😉
      Ne vaudrait elle pas un billet ?

      1
      1. Virginie de Araujo-Recchia est une avocate fiscaliste inscrite depuis 2006 au barreau de Paris.

        A l’été 2021, à la suite de l’annonce par Emmanuel Macron de l’obligation vaccinale pour les soignants et de la généralisation du pass sanitaire, elle apparaît dans une vidéo non datée massivement relayée sur Facebook. Elle y clame que les mesures gouvernementales anti-Covid, notamment la vaccination et le port du masque, constituent un « génocide » et assure que « la séparation des pouvoirs n’existe plus ». Ces affirmations sont toutefois dénuées de fondement juridique et occultent les nombreux recours en justice contre la politique sanitaire de l’exécutif comme le souligne l’AFP.

        Me Virginie de Araujo-Recchia a également lancé avec l’influenceuse conspirationniste Astrid Stuckelberger et Jean-Pierre Eudier, président de la Ligue nationale pour la liberté des vaccinations (la principale organisation antivaccination française), « une commission d’enquête citoyenne internationale » visant à dénoncer, à travers la campagne de vaccination anti-Covid une « campagne expérimentale criminelle ».

        Elle participe également le 29 janvier 2022 à un événemenent co-organisé par l’association Bon Sens (dont elle est par ailleurs l’avocate) et rassemblant en direct sur YouTube, les principales figures de la mouvance covido-sceptique, antipasse et antivax de France et d’Italie, parmi lesquels Giorgio Agamben, Laurent Toubiana, Jean-Dominique Michel, Laurent Mucchielli, Alexandra Henrion-Caude, Ariane Bilheran, Christian Perronne, Xavier Azalbert, Idriss Aberkane et Louis Fouché.

        Quelques jours plus tard, en février 2022, elle est partie prenante du pseudo-« tribunal international » mis en place à l’initiative de l’avocat allemand Reiner Fuellmich et destiné à juger les responsables de la crise du coronavirus.

        Virginie de Araujo-Recchia est aussi l’avocate de Jean-Dominique Michel et de l’« Association Internationale pour une médecine Scientifique, Indépendante et Bienveillante » (AIMSIB).

        Le 22 mars 2022, le site FranceSoir annonce que Me Virginie de Araujo-Recchia a été arrêtée à son domicile et placée en garde à vue, suscitant une puissante vague de soutiens au sein de la complosphère covido-sceptique. Elle a été arrêtée en même temps que six autres individus, dont le gilet jaune Sylvain Baron, dans le cadre de l’enquête visant le complotiste d’extrême droite Rémy Daillet et ses complices, soupçonnés d’avoir préparé des actions violentes contre les institutions de la République. Selon nos informations, Me de Araujo-Recchia est l’une des avocates de Rémy Daillet.
        https://www.conspiracywatch.info/virginie-de-araujo-recchia

        1
    3. https://www.leprogres.fr/societe/2021/08/15/qu-est-ce-que-the-epoch-times-ce-journal-distribue-lors-des-manifestations-anti-pass-sanitaire

      Epoch Times : https://fr.wikipedia.org/wiki/Epoch_Times

      Chouette ! 😀

      Attention ça n’enlève en rien à la pertinence d’un discours le support qui le met en valeur ou le promeut mais quand même de mon point de vue, les intellectuels devraient un peu faire attention car ça fait parti du processus de confusion utilisé par l’extrême crétinerie de droite afin de mélanger vrai, faux, avéré, fantasme, réalité, fiction.

      La petite saillie de Berger en est l’absolu démonstration, ces gens se pensent sincèrement les défenseurs de la démocratie, de la liberté d’expression et du pluralisme informationnel …

      2
        1. Attention je n’ai pas dis cela non plus quant à moi.

          Je n’ai pas tout suivi dans cette vidéo, juste à la fin j’ai retenu Charité. Et jésus n’ayant pas fait Normal Sup, on peut dire que c’est pas complètement perché.

          1. Pour être sérieux, Mme Bilheran dit effectivement que les complotistes sont soit « fous », soit sociopathes, soit pervers, et elle a les mots les plus durs pour ces derniers (LGBTQ+ entendent sans doute un ange passer…), mais c’est pour mettre les autres (les « non-dérangés » dans sa perception je suppose), dans la catégorie des suiveurs criminels : se faire vacciner, demander un pass-covid, fait de vous l’égal de … Adolf Eichmann, pas moins.

            La raison pour laquelle son discours devra évoluer, c’est qu’on l’entend hésiter chaque fois que ses propres contradictions lui deviennent flagrantes : que personne finalement ne trouve grâce à ses yeux.

            Mais j’apprécie sa grille de lecture hégélienne et situationniste qui, à mon sens, va la forcer à réviser son message.

            1
            1. Elle part d’une théorie du pouvoir qui dit que les privilégiés ont un complot pour nous dominer et nous manipuler et empêcher notre révolte. C’est donc eux les complotistes. (dont l’OMS, Bill Gates, etc.).
              Je trouve cela un peu « gros ».

              1
                1. Merci de ce lien vers cette revue.
                  Cette lecture d’un style est intéressante. Mais elle m’amène à redire que nous sommes plongés, avant toute pensée, dans notre camp du Bien et contre leur camp du Mal, et qu’il est interdit de penser en dehors de ce clivage a priori. C’est ce que j’appelle « l’Inquisition » comme ambiance de notre époque. Les discours excluent plutôt qu’ils n’échangent. Pourvoir naviguer dans une distance critique entre ces deux récifs est épuisant. D’autant qu’on se sent soupçonné…
                  (Heureusement j’ai découvert le grand rire de Démocrite envers les délires de ses concitoyens, au point qu’eux le disent devenir fou — dans les Lettres d’un Pseudo-Hippocrate).
                  J’ai plutôt lu un article qui a sa place sur le site optimiste de P.J. : https://www.en-attendant-nadeau.fr/2022/05/20/graeber-wengrow-pessimisme-civilisationnel/
                  (On y mentionne notamment une photo aérienne de 1838, ce qui me parait optimiste…).

                  1
                  1. @Chabian

                    «Pourvoir naviguer dans une distance critique entre ces deux récifs est épuisant. D’autant qu’on se sent soupçonné…»

                    je crains que je n’en sois à ce stade .

                    2
            2. J’ai écouté la vidéo et je n’ai pas compris la même chose.
              Prenons un exemple d’actualité…
              1) le pervers, c’est Poutine.
              2) Les sociopathes et psychopathes sont sur le terrain et commettent des crimes de guerre.
              3) Les fous: les Russes abreuvés de propagande.

              1. et puis c’est bien ça peut marcher pour tout :

                « J’ai écouté la vidéo et je n’ai pas compris la même chose.
                Prenons un exemple d’actualité…
                1) le pervers, c’est Paul Jorion.
                2) les sociopathes et psychopathes sont sur son blog et commettent des crimes contre la pensée.
                3) les fous : ses lecteurs qui voient de la doctrine Guerassimov à l’oeuvre derrière chaque fait politique à leurs yeux déplaisant. »

                Dit autrement : le complotisme de l’anticomplotisme.
                https://www.monde-diplomatique.fr/2017/10/LORDON/57960

                (Bon, d’accord, j’avoue : je suis un psychopathe)

                2
                1. Tiens Lordon, sur le « complotisme », prolixe sur plein de choses contrairement à ce que j’ai lu à son sujet (qu’il n’écrirait que sur son domaine de recherche) mais toujours pas un traître mot sur le bouleversement en cours en Ukraine et sur les conséquences macro de cette intervention.

                  2
                  1. @ Cloclo : Oui Monsieur l’inquisiteur, que l’intéressé n’aie pas abordé un sujet est un signe de culpabilité évidente ! Il faut le mettre à la question ! Apportez le lit de braises et les fouets cloutés ! Et le grand crucifix et l’ostensoir !

                    1
                    1. Une petite analyse suffira en premier lieu !

                      Après paf le test sur l’anti sémitisme ! Façon D.Robert à Chouard ! 😜

              2. pour vos choix 1) et 2) je suis d’accord.
                pour le 3) je dirai que les Russes sont des victimes depuis la révolution russe de 1917 (et non pas celle de 1905) . Je n’en veux pour preuve que la manière dont sont conçus les livres d’histoire russes et de ce qu’on a décidé pour eux qu’il était bon d’apprendre ou pas .
                Particulièrement depuis l’arrivée d’un certain président russe .

                  1. le lien ne fonctionne pas mais ce n’est pas grave.
                    que les enfants de Marioupol soient privés de vacances n’est pas en soi dramatique , ce qu’il conviendrait de savoir c’est dans quelles conditions cette reprise de l’école s’effectuent -elles . Et surtout comment on va leur expliquer ce qui s’est passé. Sans avoir pu lire l’article je suppose la machine propagandiste va fonctionner à plein régime .

                  2. On a fait remarquer que ces informations scolaires viennent des dirigeants de la ville qui l’ont quitté depuis des semaines et qui protestent 1/ que l’enseignement est donné en russe : c’était le cas avant 2014 et après, ce sont les autorités ukrainiennes qui avaient interdit le russe, aujourd’hui réintroduit. 2/ qu’on va scolariser les enfants durant l’été « pour rattraper le programme russe ». N’est-ce pas plutôt pour socialiser à nouveau les enfants après des semaines de guerre, et pour soulager les parents ? 3/ qu’ils vont manquer d’enseignants. Peut être que les enseignants russophones avaient perdu leur emploi depuis des années ?
                    Remarque générale, nous émouvoir avec le sort des enfants est un vieux truc de propagande (et de captage des cerveaux par les médias). Et on nous balance des dépêches d’agence… Gardons notre recul critique.

                    1
                    1. Merci Chabian ! Mais avec toi va falloir bientôt des jumelles ou un télescope pour garder un regard sur le réel !

                      2
                    2. C’est vrai ça ! Du fond de son ignorance crasse, Chabian n’a jamais entendu parler du fait pourtant solidement établi que les Russes mangent les enfants. Au moins depuis 1917. Peut-être même avant mais on manque de données précises.

                      2
                    3. Si c’est toi qui le dit Rafio, ç’est que ça doit être vrai alors ?

                      En fait moi de nos jours en Ukraine je sais juste qu’avant ils les tuent à coup de missiles et d’obus ou les font rôtir avec des bombes thermobariques. Et aussi qu’ils en violent jusqu’à ce que mort s’en suive.

                      Alors depuis 1917 aucune idée, mais depuis février 2022 certitude absolue, et c’est pas à leur honneur aux grands défenseurs de la lutte contre le nazisme n’est-il pas ?

                      5
          2. Charité chrétienne parée de toutes les vertus versus la misérable solidarité communiste intéressée. Pour moi qui ne suit ni d’une religion ni de l’autre, les deux ont leur place heureusement.

            1
      1. Falun Gong ?

        Habitant la Californie, j’ai pu voir passer certains de leurs cortèges. Une chose est certaine : ils ne disent pas « Heil Hitler ! » . Il y a donc une différence.

        (Ou alors, c’est en chinois).

    4. Au départ, j’ai trouvé cette vidéo fort intéressante, mais cette dame généralise abusivement en mettant tous les dirigeants dans le même panier. En outre le cas qu’elle prend: le covid ne se compare absolument pas à un totalitarisme politique: un virus n’est pas une idéologie. Elle semble se mettre dans le « camp » des antivax, anti-masque, anti-confinement qui grouille d’apprentis totalitaires.
      Décevant !

      3
      1. Il a été utilisé à des fins totalitaires , remémorez vous toutes les mesures les plus ridicules et liberticides et la répression qui les ont accompagnées , au nom de sa soit disant dangerosité , en même temps que les médecins étaient interdit de soigner , certains se sont vus radiés par le Conseil de l’ Ordre des Médecins , du jamais vu dans l’ histoire !
        Il n’ est pas exclus que ces mesures illégales selon la Constitution et la Déclaration des Droits de l’ Homme ,
        admises majoritairement par une population sidérée et privée de son droit de contestation , soient reprises pour un prétexte ou un autre , une partie de la population ayant facilement intégrée que cela est  » pour son bien  » ce qui est évidemment tout à fait contestable , point par point .

        En même temps nous assistons à la casse programmée par l’ UE à laquelle nos gouvernants obéissent , de l’ Hôpital Public .

        2
        1. Berger

          On a appliqué (enfin on a, bref) tant bien que mal ces stupidités parce que les forces de l’ordre ont fait du zèle et personne n’a envie de se manger des contraventions. C’est juste pour cela. Tu dois remplir un papier pour faire pisser ton chien, tu remplis même si c’est complètement débile. En même temps on fait des choses débiles parce que nous sommes aussi souvent assez débiles nous même, suffit de voir nos comportements individuels et collectif bien souvent donc on nous traite ainsi. Mais je me demande qui est dupe dans cette histoire.

          Et bien je vais te le dire qui est dupe, ceux qui crient à la violation de la Déclaration des Droits de l’Homme parce qu’on a imposé un papier débile et un masque alors que les mêmes souvent ne pipent pas mot quand des milliers d’africains finissent au fond de la Méditerranée, que les migrants sont parqués moins bien que des bêtes dans le continent le plus riche et le plus structuré de la planète par exemple. Les mêmes qui sont contre les vaccins alors que la vaccination est un des piliers de la sécurité sanitaire des populations dans le Monde.

          Après si tu veux que la Terre soit plate, moi je m’en cogne un peu, je t’avouerai que c’est marrant les théories platistes dans le sens où elles m’ont obligé à réviser la géométrie, la trigo et autres démonstrations que les anciens possédaient déjà depuis belle lurette et qui avaient mesurer la circonférence et la forme de la planète sans rien du tout juste quelques mesures d’angles et un peu de maths. Les complots ont ceci de positif, ils permettent en fait à ceux qui sont en quête de réalité et de vérités de prendre un chemin vers la compréhension, mais la voie est ténue entre rationalité et délire d’ignorants.

          3
          1. 1/ Parce que nos comportements individuels et collectifs ne sont pas vertueux et exemplaires , on mérite bien finalement d’ être traité comme un troupeau . On n’ est pas dupe de l’ anormalité de la situation mais on se tait parce que l’ on risque une amende , des coups accessoirement dans certains cas ou des arrestations . Rien de grave ?

            2/ La situation des migrants est tellement pire , ok ! qu’ on ne va pas se plaindre pour des broutilles , à la solde desquelles détresse psychologique , suicide ,violence familiale , faillites …. ( les seuls qui n’ ont pas souffert du confinement l’ ont vécu dans des pavillons avec jardin ou dans leur résidence secondaire , les mêmes qui ont revoté pour macron globalement )

            3/ Si vous n’ avez pas encore compris que ce vaccin est inefficace au bout de bientôt 4 doses ! et qu’ il est toxique , entrainant une multitude de pathologies et de décès
            constatés dans le monde entier , des milliers d’ articles , de rapports , de statistiques , de plaintes déposées en témoignent , il suffit de s’ y intéresser ( compte tenu qu’ une partie de la population a reçu des doses placebo ce qui permet que celle là n’ a ressenti aucun trouble , jusqu’ à la dose de trop ) , on ne peut plus rien pour vous .

            4/ Les non vaccinés sont victimes de discrimination graves , aujourd’ hui encore 60 soignants sont menacés d’ expulsion pour schéma vaccinal incomplet (cf : hopital de Montauban ) . En 1933 en Allemagne quand on a fermé les lieux publiques aux juifs , qui avait anticipé que cela se terminerait dans des camps de concentration ? On est en droit de le penser .

            Pour ce qui est de votre terre plate je ne me donnerai pas la peine d’ y répondre , on aura appris au passage que vous êtes un fin géomètre mâtiné de mathématiques , ravi de l’ apprendre ….. Le ton péremptoire en prime .

            1. Allez Berger,

              C’est un tel méli mélo dans ton commentaire, que même si je prenais simplement la peine de lever quelques absurdités, tu m’en remettrais une couche deux fois plus épaisse.

              Oui mon grand la Terre est plate et c’est très bien ainsi on peut se tenir debout ainsi !

              T’en fais pas quand on viendra te chercher pour t’envoyer dans un camp de concentration, je serai là pour te cacher des milices Macronistes dévoreuses d’enfants. Croix bois croix de fer si je mens je vais en enfer !

              Et si vraiment tu ne veux pas te faire piquer contre la Covid, c’est pas grave, j’ai un pote aussi qui a refusé, il a les mêmes information top secret que toi, j’adore discuter avec lui, vraiment en plus, il occupe agréablement certaines de mes soirées, et c’est un musicien hors pair. On n’est obligé à rien mon grand.

              2
      2. Elle semble se mettre dans le camp des antivax. … C’est bien le « il semble qu’il faut questionner.
        Je ne prétends pas être en mesure de trancher et le plus judicieux serait de lui demander.
        Du peut que j’ai pu lire sur son site, elle semble surtout dénoncer l’hystérie qui a eu lieu sur les plateaux de TV avec une absence de réel débat scientifique au profit d’une polarisation stigmatisane. Difficile de dire qu’elle a tord de ce côté là. L’information scientifique argumentée ne sort pas grandie de cet épisode.
        C’est cette confiscation de la parole des scientifiques qu’elle dénonce et qui selon elle serait un signe de prise de pouvoir totalitaire. Depuis déjà un certain temps sur ce blog, nous sommes quelques uns à dénoncer la main mise sur les médias par les milliardaires qui ont leur plan de route.
        Je pense qu’il serait sain de ne pas entrer dans le campisme.

        1. Je n’ai pas eu cette impression. Au contraire, l’information scientifique fut de qualité sur ma chaîne habituelle (RTBF). Le monde politique suivit +- moins bien l’évolution de la science, me sembla-t-il, en Belgique, comme en France et ailleurs.

    5. « Les peuples se sont vu supprimer le droit à la vie héroïque.  » Sans commentaire.

      On dérive depuis un moment, ce qui m’intéressait au début s’éloigne. Les contradictions commencent à apparaître, les coutures ne tiennent pas.

      J’en suis à 18:39. Ariane Bilheran me met mal à l’aise. Son discours, et sa diction, cache quelque chose. « L’esprit sacrificiel », c’est la lettre volée.

      Non, François d’Assise si il avait eu le Covid ne serait pas allé serrer les mains et embrasser tout le monde. Il s’agit de ça et pas du contraire. Quand on met un masque ce n’est pas pour se protéger soi-même mais pour protéger les autres. Quand on a le covid on ne fait pas passer son amour dans des gestes de tendresse envers des personnes vulnérables. François d’Assise aurait mis un masque et se serait fait tester en permanence. Il aurait veillé à ne pas aggraver la situation des malades.

      « Il aurait fait valoir le lien humain sur la possible contamination ».

      Ariane Biheran se tord l’esprit dans tous les sens pour faire rentrer l’esprit sacrificiel de François dans sa logique; mais y croit-elle?

      2
      1. C’est le défaut des intellos quand ils mettent des domaines qui ne sont pas les leurs , au service de leurs tentatives de cohérence souvent très et uniquement personnelles , pensant trouver dans l’actualité l’éclatante démonstration numérique de leurs échafaudages .

        Les plus honnêtes et pertinents finissent par s’en apercevoir et , en général , se corrigent , ayant alors plus appris qu’ils ne nous ont appris .

        Vive le terrain en responsabilité !

        1. Il y a un autre défaut courant : la mauvaise foi. Pauvre Saint-François, ielles ne savent pas ce qu’ielles font!

          Mais je vais écouter jusqu’au bout.

          1. Ouf! Jusqu’au bout mais j’ai eu du mal. Pas de mauvaise foi, juste la foi. La charité chrétienne comme projet politique personnel, national, international, mondial, universel contre la vilaine solidarité communiste bassement intéressée. C’est confus à mon avis.

            2
              1. Cloclo
                Voir mon lien supra. ( je reformule)
                 » Le 29 janvier 2022 à un événemenent co-organisé par l’association Bon Sens (dont Virginie de Araujo-Recchia est par ailleurs l’avocate) et rassemblant en direct sur YouTube, les principales figures de la mouvance covido-sceptique, antipasse et antivax de France et d’Italie, parmi lesquels Giorgio Agamben, Laurent Toubiana, Jean-Dominique Michel, Laurent Mucchielli, Alexandra Henrion-Caude, Ariane Bilheran, Christian Perronne, Xavier Azalbert, Idriss Aberkane et Louis Fouché. »
                Il ne manque plus que Bigard et Lalanne…
                Je n’en rajoute pas. Je suis sûr qu’on se comprend 😊

  3. J’ai été intrigué par cette vidéo, mais je n’ai pu l’écouter. Trop mauvais son pour moi (dans la plupart de ces vidéos, elle parle depuis la Colombie), trop d’écho pr mes oreilles.
    J’ai donc beaucoup cherché. Sur son site personnel j’ai trouvé finalement des articles intéressants, dont celui-ci : https://www.arianebilheran.com/post/le-moment-paranoiaque-vs-deferlement-totalitaire-face-a-la-dialectique-du-maitre-et-de-l-esclave
    (on trouve les mêmes thématiques dans bien de ses interventions).
    Cela m’intéresse, parce que ce surgissement du « clivage qui nous divise » et qui nous amène à réduire l’autre au Mal, à interdire de penser, elle en parle et c’est intéressant. Elle est aussi sur ce thème de la psychopathologie des foules, la contagion psychique ; je suis tombé sur un vieux Reich (de sa première période) et c’est aussi cette problématique de la répression sociale et de notre soumission.
    (Berger avec son « covidolâtres » créait ou répétait le clivage en voulant le dépasser… par une victoire 5-0. Cloclo, quand il prend un ton d’inquisiteur anti-Poutine, est souvent dans le même travers).
    Mais cette personne est très péremptoire, très dénonciatrice. Elle livre un discours plein et lisse, n’ouvre pas à la discussion, elle évoque des auteurs sans développement ni référence, même dans ses articles. Elle est à la limite de la confusion, qu’elle dénonce chez autrui pourtant.
    Je n’ai pas consulté ses livres…
    Mais je garde mon questionnement. Je me dis que nous sommes dans une crise psychosociale qui nous fait accepter « l’inquisition », soit l’aveu à obtenir à tout prix de nos mauvaises pensées qui font de nous un coupable se détournant de la « norme de vérité » et s’apprêtant à liquider celle-ci dans un complot. Et c’est une inquisition diffuse (comme le lynchage) qui démarre avant les réseaux sociaux, dans les médias devenus agressifs dans le ton, cherchant la petite phrase qui fait clash, et dans les politiques se donnant en spectacle plutôt qu’en débat.
    Je n’ai pas lu ses livres.

    2
  4. A propos de complotisme « collectif ». M’est revenu en mémoire l’ambiance de l’Affaire Dutroux en Belgique, avec sa « Marche blanche » et ses « Comités blancs » « pour protéger nos enfants ». Peu à peu des rumeurs, puis des témoignages, puis des enquêtes journalistiques et des livres de sociologues sont venus « confirmer » que une sorte de réseau bourgeois tentaculaire, remontant jusqu’au Palais Royal, pratiquait impunément une pédophilie généralisée– avec la haute protection de la magistrature, de la police, etc. Un vrai délire. « Les dossiers X » est un titre dont je me souviens. Un peu la même chose que le phénomène délirant des « ballets roses » en 1959 et après (voir le paragraphe « Rumeurs » sur la page Wikipedia).
    Il faut sans doute rappeler des faits. 1/ La pédophilie était un tabou dont on parlait peu et qui était donc peu enquêté. Des dénonciations isolées sont apparues après l’affaire Dutroux (1995-96 pour les disparitions puis l’arrestation), mais ce n’est rien (de massif) par rapport aux révélations des années 2015 dans l’Eglise, par exemple. Mais le rapt de six jeunes filles par le couple Dutroux et un ou deux complices et l’enquête ont tenu en haleine l’opinion durant un an et provoqué un mouvement populaire important. Seules deux jeunes filles ont été sauvées après quelques semaines de rapt. 2/ On a vite mis en lumière une guéguerre entre services de police, des négligences, des compromissions de policiers avec les indicateurs, bref des dysfonctionnements majeurs en plus de négligences graves. 3/ Il y avait parmi les amis de Dutroux un bourgeois affairiste et ‘mythomane’, ce qui ‘donnait du feu’ aux rumeurs.
    Aucun de ces faits criminels ou fautifs établis ne justifie la montée d’un phénomène de complotisme « collectif » et sa part délirante. Ce phénomène eut « droit de cité » dans les magazines grand-public. Pourtant tout cela n’a débouché sur rien de sérieux, qui puisse être étayé par des faits. Et les gens ont abandonné les rumeurs et du même coup le mouvement populaire qui avait de nobles objectifs, avec un sentiment d’être « désemparés », revenus d’un rêve qui était un peu leur réalité.

    Si ce souvenir m’est revenu, c’est parce que Mme Bilheran déclare dans un interview récent qu’elle a pu établir au terme d’une enquête longue et sérieuse qu’un lobby de pédophiles avait pu s’introduire et se maintenir jusqu’au plus haut niveau des instances internationales. Excusez du peu ! Une telle assertion permet de mettre en doute et en culpabilité toute personne qui n’y souscrit pas. Et si des personnes se saisissent de ce type d’assertion, une base est toute trouvée pour du complotisme.

    Je rajoute une petit pique : dans ce que nous vivons (pandémie puis guerre), deux délires collectifs s’alimentent l’un contre l’autre. Nous sommes quelques uns à les considérer effrayants et ridicules.

    1. Chabian,

      Je ne suis pas certain de saisir ta petite pique. Tu mets la pandémie Covid et la guerre en Ukraine sur le même plan que le délire du complot pédophile à l’époque de Dutroux ou les niaiseries de Mme Bilheran ? Tu considères cela comme un délire collectif de prendre au sérieux et d’en tirer les conséquences une pandémie Mondiale et une guerre en Europe ?

      Donc Pro vax et anti vax c’est pareil, un délire, Pro russe et Pro ukrainien c’est pareil, un délire ?

      Si c’est le cas, va falloir acheter de nouvelles lunettes pour ton esprit critique.

      Moi je crois que celui délire vraiment c’est celui qui ne sait pas sur quel pieds danser car il trouve que tous les chats sont gris. Ca c’est délirant Chabian. Je t’invite à bien mesurer que dans un cas ou dans un autre les conséquences ne sont pas exactement les mêmes pour ceux qui sont concernés.

      3
      1. L’un me dit que ce chat est noir. L’autre me dit que ce chat est blanc. Je regarde bien et je dis que ce serait peut-être un zèbre ? Ils refusent de m’écouter. Question de lunettes ou de surdité ?
        (L’un me dit que le responsable est un autocrate fou. L’autre me dit que le responsable est un comique animateur de TV marionnette des USA. L’un voit des vétérans là où l’autre voit des nazis. Je regarde bien et je vois des éléments à combiner autrement, y compris en considérant l’OTAN. Ils refusent de m’écouter.)
        Ils me soupçonnent de délirer. D’être un agent de l’autre camp et de noyer le chat de leur couleur. (1)

        L’un me dit que les anti-vax sont… L’autre me dit que les pro-vax sont… Moi je regarde bien et je dis que je ne vois pas de campement, de réunions secrètes, etc. Mais je vois des rumeurs se transformer en délire. Je vois aussi des tas d’éléments, à combiner autrement. (parfois au milieu d’un fatras complotiste (2) ). Durant la pandémie, longtemps nous avons eu des discussions qui nous ont aidé à comprendre. Puis ce ne fut plus possible…

        (1) La dépêche du jour dit que (selon Blixen, mais c’est un détail), les Russes bloquent le blé ukrainien, et le volent pour le vendre comme russe et que les pays des affamés seront coupables de recel. Mais hier un article de « Alger républicain » m’expliquait que c’était de la spéculation sur du blé produit en été 2021 qui doublait le prix et était le principal problème…
        (2) Par exemple, de nombreux médecins restent convaincus que leur interdire de rencontrer les patients fut un déni de leur ‘art’ s’adaptant à chaque patient, que c’est le risque de leur métier et qu’on avait jamais vu cela.

        3
        1. Si les deux te parlent de chats et que tu vois toi un zèbre, je crois qu’on est plus en état de se comprendre mon cher Chabian. Au moins les autres parlent du même objet.

          Tu ne sais pas faire la différence entre un agresseur et un agressé, un occupé et un occupant entre une vaccination et une non vaccination, des mesures sanitaires et l’absence de mesures, je crois que ça révèle autre chose. Mais quoi ? A toi de voir.

          5
            1. Tiens un autre qui voit des zèbres quand on cause de chats !

              Belle paire de mou du genou !

              Les apôtres de la troisième voie qui ont inventé l’eau tiède.

              1
        2. C’est la double contrainte Chabian!

          Une mère juive offre à son fils deux cravates, une rouge et une bleue. Le lendemain le fils porte la cravate bleue. Sa mère lui demande ; « elle ne te plaît pas la rouge? »

          2
                1. Dans l’esprit peut être , mais toutes n’auraient pas forcément l’idée d’offrir deux cravates à leurs fils .

                  ( Il faudra ajouter une heure d’humour juif , chaque semaine , à votre professorat à la prochaine rentrée ; Rire dans les larmes , ça peut servir pour le temps à venir )

                  2
                  1. Je suis bien d’accord avec ce manque d’humour, et mon guru aussi. D’autant que l’humour que j’apprécie le plus porte souvent à méditer.
                    Histoire juive :
                    « Un père et son fils dans leur boutique en ville. Dis papa, ça sert à quoi l’argent ? Le père ouvre la fenêtre, place un morceau de verre devant les yeux de son fils et lui demande : Maintenant, qu’est ce que tu vois ? Je vois les gens qui passent dans la rue…. répond le fils. Le père reprend le morceau de verre et place derrière un film d’argent qui fait miroir puis le présente à nouveau devant les yeux de son fils : Et maintenant, qu’est ce que tu vois ? …. »
                    Je n’ai jamais trouvé plus belle définition de l’argent.

                    1. De mon côté je raffole de l’humour juif .

                      Mais uniquement quand ce sont des juifs qui racontent .

                      PS : C’est qui votre Guru ? Thom ou le vieil hindou barbu ?

                      1
                    2. @Pascal :

                      Humour catho unissant science fiction , religion et vote pour les législatives ( j’en profite , Bernard nous a fui ) :

                      Un patron du CAC 40 meurt . Il arrive devant Saint Pierre qui lui dit :

                      « Vous avez créé des milliers d’emplois , participer au rayonnement d’un pays , vous avez donné le dimanche à la quête de la messe et subventionné des associations caritatives , donc je vous accorde le droit d’accéder au paradis. »
                      Le patron sourit , remercie et se dirige vers la porte du paradis qui s’ouvre et là , stupeur , ce ne sont que tortures et coups de fouets , ou brulés vifs ! Il recule et repart en courant vers Saint Pierre et demande : « je ne comprends pas , il y a erreur , je croyais que j’avais droit au paradis , ce que j’ai vu , c’est l’enfer !!! » Alors le grand barbu de répondre :
                       » Ha oui , c’est vrai , j’ai oublié de vous dire que nous avions fusionné… »

                      4
                    3. Je ne suis pas sur qu’une guru raconterait la même histoire , ou que Dominique Temple s’y retrouverait .

            1. Un berger faisait paître son troupeau au fin fond d’une campagne quand, d’un nuage de poussière, surgit une rutilante Range Rover venant dans sa direction. Le chauffeur, un jeune homme dans un complet Armani, chaussures Gucci, lunettes Ray Ban et cravate Hermès, se penche par la fenêtre et demande au berger:

              – Si je peux vous dire exactement combien de moutons il y a dans votre troupeau, m’en donnerez-vous un ?

              Le berger regarde le jeune homme, puis son troupeau broutant paisiblement et répond simplement:

              – Pourquoi pas, allez-y.

              L’homme gare sa voiture, ouvre son ordinateur portable, le branche à son téléphone cellulaire, navigue sur Internet vers la page de la NASA, communique avec un système de navigation par satellite, balaie la région, ouvre une base de données et une douzaine de fichiers Excel aux formules complexes. Finalement, il sort un rapport détaillé d’une dizaine de pages de son imprimante miniaturisée et s’adresse au berger en disant:

              – Vous avez exactement 5387 moutons dans votre troupeau.

              – C’est exact, dit le berger. Et comme nous l’avions convenu, prenez-en un.

              Il regarde le jeune homme faire son choix et déposer l’animal à l’arrière de son véhicule, puis il ajoute:

              – Si je devine avec précision ce que vous faites comme métier, me rendrez-vous ma bête?

              – Pourquoi pas, répond l’autre.

              – Vous êtes consultant et vous faites des audits, dit le berger.

              – C’est exact, comment avez-vous deviné ?

              – C’est facile. Vous débarquez ici sans que personne ne vous ait rien demandé, vous voulez être payé pour avoir répondu à une question dont je connaissais déjà la réponse et dont tout le monde se fout, et manifestement vous ne connaissez rien à mon métier. Rendez-moi mon chien !

              4
                1. Pas tous , pas tous ….

                  Ceci étant , quand on se prénomme Pascal on est forcément de parti pris dans l’appréciation des bergers .

                2. Il y a berger et Berger…
                  Serpent d’étoiles chez Giono, et serpent des toiles sur cette page!

                  C’est exagérément méchant je l’avoue.

    2. Concernant les enquêtes sur les réseaux pédophiles , d’ une manière générale elles avortent …. Dans une affaire célèbre , dont tout de suite j’ ai oublié le nom , Dupont Moretti a fait innocenté des coupables , c’ est ainsi qu’ il s’ est fait connaître ! Je vous renvoie au travail exemplaire de contre enquête de Mr Karl Zéro qui fait autorité sur le sujet , disponible en livres et également sur youtube .

      2
  5. Mensonges . Bill Gates s’ est clairement exprimé sur ses intentions de régulation des naissances à travers ses campagnes de vaccination en Afrique .
    Concernant le vaccin covid machin , les africains l’ ont massivement refusé , allant jusqu’ à mettre le feu aux dispensaires , ou aller en groupe sortir leurs enfants des écoles quand la menace était sur place . Le virus les a très peu affecté , on peut attribuer cela en partie à leur consommation de traitements anti paludisme prôné par le Pr Raoult , et une plante , l’ artémise qui appartient à la médecine traditionnelle . Ces traitements ont été INTERDIT en France .
    J’ ai beaucoup d’ éléments sur les effets secondaires , et sur l’ inefficacité de cette tambouille chimique , je le sais , je vivais en France entre 2020 et 2022 .

    Cela me concerne au plus haut point , en tant que personne responsable , soucieuse de sa santé et celle des siens , pour ne pas accepter de façon hasardeuse se faire inoculer une substance au stade expérimental , quitte à en subir les représailles d’ une société malade . Nous sommes des millions dans ce cas , on se sert les coudes .
    Et cela me concerne au plus haut point

    2
  6. S’il vous plaît M. Berger,

    lisez « Influence et manipulations, Christine Dugoin-Clément, VA éditions, (2021) ainsi que « Révolution de l’ARN Messager , Fabrice Delaye, Ed Odile Jacob, (2021) .

    cordialement

    ps: ces lectures sont aussi conseillées à tous les autres à tous les « Jorionolâtres » 😉😉😉😉

    1. Mon cher Khanard,
      Vous proposez deux totalement différent l’un parlant des techniques de manipulation psychologique et un autre sur une « révolution  » biotechnologique.
      Qu’est ce que celui qui vous lit est sensé comprendre ?
      Si nous en restons aux faits, ce sont deux livres qui n’ont aucun rapport entre eux.
      Mais l’intention de Khanard est elle de nous laisser entendre qu’il y aurait un lien entre ces deux livres ?

      1. mon cher Pascal,

        il n’y a aucun lien entre les 2 ouvrages .
        Le premier est une analyse d’une mise en place d’une communications ur comment s’articulent les manipulations et les influences.
        L’autre retrace l’histoire des recherches concernant les ARN messagers qui s’est échelonnée sur des décennies . Ce qui permet de démystifier la rapidité avec laquelle les laboratoires pharmaceutiques ont pu mettre au point le vaccin contre la Covid . Les techniques étaient préalablement au point, la covid 19 a été une opportunité , certes dramatique , mais opportunité quand même pour vulgariser son utilisation et qui ouvre des perspectives inouïes pour soigner les cancers ainsi que le VIH.
        Un travail de vulgarisation auprès des citoyens aurait pu éviter ce meli melo dramatique sur les anti vax
        Je reconnais qu’à ce sujet les moyens d’information n’ont pas rempli leur rôle .

    2. Merci Mr Khanard

      ……..Je suis doté d’ un sixième sens qui me permet d’ identifier mensonges et manipulations , aussi bien dans ma vie privée qu’ en ce qui concerne les grands évènements de ce monde , mon jugement s’ adapte par conséquent facilement face à toutes situations , je ne suis pas influençable .
      Quant à l’ ARN j’ ai suivi assidûment ces 2 dernières années les conférences du Conseil Scientifique Indépendant , bien que n’ ayant pas de formation scientifique . Rien ne m’ a convaincu de l’ intérêt de m’ en faire injecté dans le corps . Jusqu’ à présent mon système immunitaire ne m’ a jamais fait défaut , je lui fait donc parfaitement confiance .
      Pour autant je ne suis pas fermé à vos suggestions , contrairement à vous qui doutez de mes sources d’ informations .
      Bien à vous

      1. « Jusqu’ à présent mon système immunitaire ne m’ a jamais fait défaut , je lui fait donc parfaitement confiance . »

        Entièrement d’accord avec toi Berger, et je rajouterai à quoi ça sert d’apprendre à lire et à écrire puisque l’on sait parler ! Je valide, moi aussi ça me fatigue de faire des efforts !

        2
        1. Encore là le rageux ! Jaloux peut être de ma bonne santé physique et mentale au point que je n’ ai pas besoin d’ arn messager , quelle impudence ! le fruit de beaucoup d’ expériences , et de connaissance des autres et de moi même , faîtes en autant , je vous sens nerveux .

  7. Il me semble que le sujet du colloque est en fait un appendice aux rapports plus globaux souvent conflictuels entre Science (s) et Religion(s) , sur lesquels beaucoup d’écrits des deux  » bords » ont déjà été produits par des  » géants » scientifiques , philosophes , religieux ou artistes et écrivains .

    Pour mon goût ,que la science soit exacte , dure , molle , sociale , fiction … et que la religion soit dans la multiplicité qu’on lui connait aussi , j’avancerai plutôt que tous ces moyens de « penser » l’environnement et d’échafauder des paradigmes qui tentent de rendre compte comme d’une vérité de ce « réel », au confluent de la pensée inductive et de la pensée déductive , sont sous tendus et rendus par cette  » attente » (?) qui nous pousse à la notion de « probabilité » .

    Et la probabilité ,selon ce qu’est devenue ( et continue à devenir) la science , m’est plus acquise et féconde que la « probabilité » selon les religions , surtout quand elles ont la vérité « révélée » . Pas étonnant que l’algorithme , concentré de probabilité , tende à confondre abusivement science et religion .

    Merci à Pascal , Fermat ,Laplace , Bernouilli, Poincaré pour rester franchouillard (en annexant la Suisse francophone de Bernouilli ) .

    1
  8. Légèrement à côté du sujet , sauf dans les mots composant le chapeau de ce billet.. autant savoir :

    https://www.rtbf.be/article/guerre-en-ukraine-kirill-le-patriarche-orthodoxe-allie-de-poutine-pour-unir-spirituellement-les-peuples-russes-11008457
    Extraits :
    …  » Exerçant son pouvoir religieux sur 150 millions d’orthodoxes russes, celui mieux connu sous le nom de Kirill (ou Cyrrille en français) a mis son influence au service du Kremlin et de celui qu’il qualifie de « miracle de Dieu » pour la Russie. Tous les deux ont une mission commune : « Unir toutes les Russies ». Le patriarche voit, tout comme son président, l’Ukraine et la Biélorussie comme des pays « frères », qui auraient dû rester sous la houlette de Moscou.
    …(…)…
    Il accède ensuite à son premier poste diplomatique dès 1971 en tant que représentant du Conseil œcuménique des Églises à Genève. C’est une fois en place en confédération helvétique qu’il aurait intégré, tout comme le président russe en devenir, les services secrets du KGB.
    En Suisse il découvrira également le goût du luxe : chalets, ski et montres « swissmade »… Un amour de l’horlogerie de qualité que le service de presse du patriarche essaiera d’ailleurs de cacher en 2012, sans succès. Une photo maladroitement retouchée laissant entrevoir dans le reflet de la table une montre Breguet d’une coquette valeur estimée à 30.000 dollars et dont le modèle répond au doux nom de « Réveil du Tsar ».
    …(…)…
    Dans les années 90, alors que l’ère post-URSS plonge la Russie dans une léthargie économique, l’homme à l’épaisse barbe blanche fait sa fortune grâce au tabac et à l’alcool… L’État Russe exemptait en effet l’Église orthodoxe de taxes sur ces deux produits, ce qui lui a permis de s’enrichir grâce à la vente de cigarette et de vodka, tout en se voyant attribuer le surnom de « métropolite du tabac et de la vodka ». Une dispute de voisinage révélera aussi que le patriarche est propriétaire d’un appartement dans l’un des immeubles moscovites les plus en vue.
    …(…)…
    Les liens qui unissent le Kremlin à Kirill sont toujours puissants en 2022. Le patriarche a notamment soutenu le déploiement russe en Ukraine dans une messe prononcée trois jours après l’invasion du pays, qualifiant l’intervention de « guerre sainte » et estimant que les soldats russes y pratiquent un « acte de résistance héroïque contre des forces voulant détruire l’unité historique entre Kiev et Moscou. »
    …(…)…
    En Ukraine, présentée par Poutine comme berceau des Rus’ de Kiev et de la civilisation russe, l’église orthodoxe a annoncé le 29 mai rompre ses liens avec son penchant russe, en prenant sa pleine indépendance et son autonomie : « Le concile condamne la guerre, qui est une violation du commandement de Dieu « Tu ne tueras point », et exprime ses condoléances à tous ceux qui souffrent à cause de la guerre », a expliqué dans un communiqué l’Eglise ukrainienne. De quoi faire perdre l’unité spirituelle voulue par Poutine et le patriarche….
    « 

  9. @Juanessy 11 juin 17h39
    « Il faut être juif pour la raconter » ? ça m’a toujours fait mal, ça, je ne suis pas d’accord. Mais peut-être que quelque-chose m’échappe.
    NB : L’option « répondre » est absente sous plusieurs commentaires, je vous ai plussé par erreur (?!)

    1. Il ne faut pas forcément « être juif pour la raconter » , mais je voulais dire qu’il faut être juif pour la penser , la mettre en mots et faire qu’elle conserve et le sel et l’esprit qui enrichissent sans humilier quiconque , alors que  » les blagues juives » préfabriquées par des  » blagueurs  » ne garantissent aucune de ces qualités , et sont même assez souvent racistes .

      J’aurais pu dire la même chose des blagues belges : je n’aime que celles imaginées par des belges .

      1
  10. @Juanessy 11 juin 17h54
    Là, je plussoie.
    Très porté sur l’humour noir, j’aime aussi l’histoire des juifs et des coiffeurs.
    (J’en connais une autre mais à ne pas raconter ici, elle pourrait être mal interprétée par des antisémites).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.