4 réflexions sur « Le 5 août 2016 »

  1. Contre-culture et militantisme à travers les destins croisés de Mimi (la sœur de Joan Baez) et de Richard Farina (le pote de Bob Dylan).
    Dans cette histoire il n’y aura pas de Happy End. “L’avenir n’est plus ce qu’il était” (Been Down So Long It Looks Like Up to Me).

    https://www.leslibraires.fr/livre/14076252-positively-4th-street-les-vies-de-bob-dylan–david-hajdu-sonatine-editions

    Comme disait l’autre : ““Les plus jeunes vont me dire: ‘Eh ben, on n’y est encore pas arrivé!’ C’est pas loin. Faites mieux, merci”. 😉

    1
  2. Joan Baez – Diamonds and Rust (With Lyrics), 1975. Déjà vu 21 millions de fois, sûrement par des gens qui cherchent à connaître le secret de ce temps où on était légers et sérieux, pas corrects et couverts comme maintenant. L’abondance et la liberté étaient à l’horizon. Nous sommes passés au delà, qu’est-ce qu’il y a à l’horizon ?

    1
  3. 1965 :

    Pour la première fois, j’entends cette voix qui vous prend, qui vous envahit, qui vous donne la chair de poule. C’était :

    « Que sont mes amis devenus
    « Que j’avais de si près tenus
    « Et tant aimés


    « L’espérance de lendemain
    « Ce sont mes fêtes.

    2022 :

    Quels espérances pour les lendemains ???
    Nada ???

    1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.