Qui a écrit le discours inaugural de Trump en 2017 ?

Le Monde, ce matin :

Alexandre Douguine, à propos de Trump :

« Et son discours inaugural était comme si je l’avais écrit…

… moi-même. »

Partager :

11 réponses à “Qui a écrit le discours inaugural de Trump en 2017 ?

  1. Avatar de timiota
    timiota

    Bannon n’était donc pas assez Raspontine lui-même ?
    Il fallait qu’il prît en douce son inspiration chez Douguine ?

    Si le coup vient de l’intérieur de la Russie en tout cas (j’ai en mémoire l’attentat de la gare de Bologne en 1980, par « l’extrême droite » (Gladio, etc.) italienne pour faire monter la pression), c’est que Douguine est « jetable », et qu’il y a de quoi derrière…

    3
    1. Avatar de Hervey

      Associations d’idées.
      Les sources de mon village viennent de loin mais sont longtemps restées un mystère jusqu’au jour où des hydrologues se sont penchés sur la question et ont déversé des colorants à différents endroits des plateaux calcaires où circulaient des cours d’eau. Mais il a fallu attendre longtemps pour voir les premiers résultats dans terrains calcaires, vrai fromage de gruyère.
      Trois mois plus tard une des nombreuses couleurs qu’ils avaient mis à des kilomètres est ressortie au plan des sources.
      Dans les services d’espionnages ce doit être un peu pareil, trouver l’origine lorsqu’on parvient à remonter à la source, faut quelques fois du temps. Un vrai casse-tête.
      Si l’on découvre que le Douguine était en relation avec la Maison Blanche, ç’est vraiment pas bon pour lui avec le risque de faire tâche, tâche d’huile du coup et mouiller du monde.
      Compliqué.

  2. Avatar de un lecteur
    un lecteur

    Aux US on ferme les comptes instagram/facebook, en Russie de Poutine on élimine l’émetteur.

    1
  3. Avatar de CloClo
    CloClo

    On dirait du Pasqua dans le texte !

    « Il fait terroriser les terroristes »

    Ou alors c’est un remake des films de mafia d’Hollywood.

    En tout cas ca ressemble à retour à l’envoyeur. Dommage pour elle.

    1
    1. Avatar de Otromeros
      Otromeros

      Synthèse :
       » Selon The Guardian, un ancien membre de la Douma, Ilya Ponomarev, a déclaré dimanche soir sur sa propre chaîne de télévision qu’ un groupe russe inconnu, l’Armée nationale républicaine , a revendiqué l’attaque …
      Ponomarev affirme que ce groupe l’a autorisé à faire une déclaration.
       »  »  » Nous (…) déclarons hors-la-loi les instigateurs de la guerre et ceux qui volent le peuple et l’oppriment », peut-on lire dans une déclaration transmise à l’ancien député. « Nous déclarons le président Poutine (…) un criminel de guerre qui a altéré la constitution, déclenché une guerre entre les peuples slaves et conduit les soldats russes à une mort certaine et insensée. »  »  »

      Selon M. Ponomarev, qui vit aujourd’hui à Kiev, il s’agit d’un groupe de partisans russes qui tentent de renverser le régime de Poutine par des opérations souterraines.
      Le Guardian indique que l’information n’a pas pu être vérifiée.

      …Il a même affirmé que les partisans russes sont prêts à mener d’autres attaques similaires contre des cibles de haut rang liées au Kremlin.

      Ponomarev a été le seul député russe à avoir voté contre l’annexion de la Crimée en 2014.
      À son retour des États-Unis, il s’est vu refuser l’entrée en Russie. En 2019, il est devenu un citoyen ukrainien.

      Après l’invasion de ce pays par la Russie, il a créé sa propre chaîne de télévision pour diffuser des informations sur les actions anti-guerre. Sa chaîne émet depuis Kiev.
       » (La Libre.be)

      1
  4. Avatar de Janou
    Janou

    « Depuis longtemps, on s’est habitué partout à voir exécuter sommairement toutes sortes de gens. Les terroristes connus, ou considérés comme tels, sont combattus ouvertement d’une
    manière terroriste. Le Mossad va tuer au loin Abou Jihad, ou les S.A.S. anglais des Irlandais, ou la police parallèle du « G.A.L. » des Basques. Ceux que l’on fait tuer par de supposés terroristes ne sont pas eux-mêmes choisis sans raison ; mais il est généralement impossible d’être assuré de connaître ces raisons. On peut savoir que la gare de Bologne a
    sauté pour que l’Italie continue d’être bien gouvernée ; et ce que sont les « Escadrons de la mort » au Brésil ; et que la Mafia peut incendier un hôtel aux États-Unis pour appuyer un racket. Mais comment savoir à quoi ont pu servir, au fond, les « tueurs fous du Brabant » ?
    Il est difficile d’appliquer le principe Cui prodest ? dans un monde où tant d’intérêts agissants sont si bien cachés. De sorte que, sous le spectaculaire intégré, on vit et on meurt au point de confluence d’un très grand nombre de mystères. »

    6
  5. Avatar de gaston
    gaston

    Selon l’économiste suédois et expert de la Russie Anders Aslund « Il semble très probable que Poutine ait tué Daria Dugina. Il a cette habitude ».

    https://www.infobae.com/america/mundo/2022/08/22/la-teoria-de-un-experto-en-rusia-sobre-el-atentado-en-el-que-murio-la-hija-del-cerebro-de-putin/

    1. Avatar de gerard
      gerard

      Si l’économiste le dit … Je crois en une justice immanente vous savez , on verra bien

  6. Avatar de amateur
    amateur

     » La première victime de la guerre , c’ est la vérité  » . C’est Philip Snowden , premier chancelier de l’ échiquier travailliste qui a dit ça au début du 20eme siècle .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta