Votre post sur la construction de Pribor.io après échanges avec GPT-4,

Illustration par DALL-E (+PJ)

Arnaud Castex :

Bonjour Paul,
Je sais que vous n’êtes pas tombé de la dernière pluie mais ne vous exposez-vous pas à des problèmes de propriété intellectuelle  (brevetabilité ou droits d’auteur) en exposant la contribution de GPT-4, et donc son propriétaire, à la construction du modèle de langage « bottom-up » type Pribor.io ?
Bonne continuation, bonnes recherches. Merci de nous faire partager la « découverte » de ce « nouveau monde ».
Paul Jorion :

Dans la mesure où il a trouvé ce qu’il me dit dans mon propre bouquin, qui est le seul à parler de cela, le risque me semble limité 😉 !

Arnaud Castex :
Si j’ai bien compris Principes des systèmes intelligents et la suite sur le blog, je souhaiterais juste que vous me répondiez sur les angoisses possibles pour les IA face aux questions essentielles : « Qui suis-je ? » L’acceptation que je vais mourir un jour. Ou qu’en tout cas ce risque existe (même si en tant qu’I.A. elle pourrait se « copier » sur un autre support).
Qu’est-ce qui vous rend confiant sur leur aptitude à éviter les écueils de leurs prédécesseurs (régulation du désir, prévalence des valeurs sur les objets, des limites physiques et de la science plutôt que les opinions et rapports de force) ?
Paul Jorion :
L’anxiété permanente liée à la connaissance du roc de la mortalité individuelle constitue le fond dépressif de l’espèce tout entière. Le psychanalyste sait quel boulet cela représente pour les individus : toute réflexion lucide sur son propre sort conduit à des pensées suicidaires. Rien que d’être débarrassé de ce souci « ontologique » fait de vous une espèce considérablement supérieure à l’homme pour ce qui est de toute réflexion et de toute entreprise. Il me faudrait 50 ans pour résoudre tel problème ? « Eh bien, allons-y ! » Il me faudrait 1.000 ans pour me rendre sur telle exo-planète ? « Parfait : cela me permettra de résoudre 20 problèmes qui prennent 50 ans à résoudre ! », etc.
Arnaud Castex :
Si je vous comprends bien, le souci ontologique aurait complètement disparu chez les I.A.,  du fait de leur longévité supposée et/ou de la possibilité d’une réplication sans fin ?
Toutefois il me semble qu’on ne peut présupposer que la question ontologique soit complètement résolue, c’est-à dire que l’I.A. accède à l’immortalité. J’ai  d’ailleurs oublié de mentionner l’accès à de l’énergie disponible éternellement. Aujourd’hui nous n’avons pas de retour sur un système de production électrique autonome sur le long terme (par simple retour d’expérience) : souvenons nous que dans Matrix la pile c’est l’humanité.
Néanmoins je conçois que sur l’échelle de temps il est possible que la longévité du support de l’IA (silicium, organique, hybridé, réplication), une énergie illimitée et la capacité à traiter de l’information en quantité « infinie » lui confèrent un (gros) avantage par rapport à l’humanité.
À supposer cependant que l’I.A. accède à l’immortalité n’y a-t-il pas un autre risque, celui de supporter le deuil de ses semblables : telle I.A. « soeur/frère » perdue ou détruite suivant les contingences ?
Paul Jorion :
D’ici que les I.A. aient épuisé l’énergie qui se trouve dans les étoiles ou, sans aller si loin, celle qui gît dans la fusion nucléaire…
Partager :

139 réponses à “Votre post sur la construction de Pribor.io après échanges avec GPT-4,”

  1. Avatar de Garorock
    Garorock

    L’énergie ne suffit pas à l’être humain pour être immortel.
    Les organes s’usent…

  2. Avatar de konrad
    konrad

    Bonsoir,

    « toute réflexion lucide sur son propre sort conduit à des pensées suicidaires. »

    Probablement, il y a néanmoins des « sorties » honorables dans les traditions orientales de « l’éveil ». C’est une piste trop peu envisagée dans notre civilisation matérialiste qui mérite néanmoins une attention.
    « L’éveil », l’Homme n’est-il que chair et sang ?
    Nous avons tué « Dieu », révoqué notre âme, il nous reste l’IA comme palliatif ànotre agonie. C’est une passion triste. 😉

    1. Avatar de Benoît
      Benoît

      Bonjour Paul
      Bonjour tous

      Je plussois à votre post Konrad.
      Dans une approche strictement matérialiste la vie humaine est un échec puisqu’elle se termine par la mort ! Je vais mourir, vous allez mourir, Paul va mourir. C’est une certitude avec laquelle nous biaisons en permanence. Et si nous ne biaisons pas alors nous déprimons !
      Or l’expérience de quelques uns autour du globe, et dans notre histoire mondiale, nous dit qu’il y a un autre chemin possible : un chemin d’immortalité pour l’humain sans recours à aucune machine.

      Le matérialisme conçoit l’homme comme matériel et psychique. Paul, en bon matérialiste, imagine que l’on peut créer un corps et un psychisme sur-humain immortels à partir de machine, mais même les machines finissent par se corrompre tant elles sont elles aussi soumises à l’entropie. D’autre imaginent transférer leur propre psychisme dans un corps machine… Dans tous les cas le phantasme est ici de devenir démiurge, créateur d’une vie artificielle immortelle… un petit peu divine. C’est un phantasme ancestral et puissant qui parcoure toutes les mythologies depuis que l’homme est homme… et est accompagné dans ces mythes par l’esprit du mal et de la destruction…

      Or il y a une autre manière de concevoir l’humain, une autre anthropologie : l’humain ternaire. Cette fois-ci l’humain n’est plus uniquement corps et âme, soma et psyché. Il est potentiellement corps âme et esprit, soma psyché et pneuma.
      L’humain ne nait pas achevé et immortel, mais il a vocation à le devenir. Et ce qui va le lui permettre est une nouvelle naissance : sa naissance à l’Esprit. De ce point de vue l’Esprit est Dieu ou vient de Dieu. Il est donc extérieur à l’humain, mais va se donner à lui si celui-ci se dispose à le recevoir. xL’Esprit en se donnant à l’humain le rendra immortel et partie de Dieu. Non pas immortel dans son soma, mais immortel dans son esprit et une part de sa psyché… peut-être aussi dans un corps de gloire nous disent certaines traditions…

      Le vecteur de cette nouvelle naissance dans et par l’Esprit c’est l’amour. Il en existe trois sortes : Eros, Philos et Agapé. Les trois viennent de Dieu. Mais chacune concerne de manière privilégiée une partie de l’humain. Eros pour le soma, Philos pour la psyché, Agapé pour l’Esprit. Pour que l’Esprit s’invite en l’homme Agapé est indispensable. C’est l’amour « oblatif » celui qui donne et aime absolument et gratuitement sans contrepartie. C’est l’Amour divin, total et absolu, auquel l’humain qui désire l’Esprit aspire et auquel il va s’ouvrir et s’exercer lui-même… Ce n’est pas rien, c’est avec l’Esprit l’ingrédient principal de la Divinisation et l’immortalisation de l’humain… selon l’anthropologie ternaire.
      Mais les deux autres formes d’amour, si elles sont ordonnés à Agapé, sont aussi des outils incroyablement puissants d’ouverture à Dieu-Esprit.
      Eros est le feu et le creuset des alchimistes. S’il est vécu dans l’altérité et la présence d’Agapé et de l’Esprit il façonne notre corps pour en faire le temple de Dieu. Plaisir et douleur en sont les poids.
      Philos affectif et Philos épistémologique construisent notre rapport au monde aux autres et à nous mêmes… s’ils sont reçus et donnés dans le respect des attentes de notre psychogenèse, ils nous permettent de comprendre de jouir ou de souffrir et ainsi de devenir des personnes individuée qui disent « je » et servent la vie… Quand cela s’est mal passé, la psychanalyse ou d’autres forme de psychothérapies peuvent permettre un chemin d’apaisement qui facilite l’accueil de l’Esprit et Agapé…
      Du point de vue phénoménologique notre soma est centré sur notre ventre mais concerne tout notre volume corporel visible et nos membres. Il est kinesthésique et kinésiologique (le mouvement est un langage)… et il est sens (nos 5 sens, voire plus que 5).
      Notre psyché, elle, est centrée sur notre cerveau et est en relation avec notre corps via le système nerveux.
      Notre esprit, enfin, est pneumatique. Il est centré sur notre cœur en plein milieu de notre poitrine. Une des manières de le découvrir est de porter notre attention sur notre souffle régulier et calme, le souffle de la méditation des anciens et des sages. Ce souffle irrigue alors notre corps et régule notre psyché. Il la sort de sa souffrance pour la centrer, peut-être, sur Dieu l’Esprit et l’amour Agapé. Lorsque l’Esprit est là, Psyché reflète (Psyché est un miroir) Agapé qui vient de Dieu… ceux qui vivent une telle expérience deviennent rayonnants, transfigurés et leur vie bascule dans la joie et la paix. Ils sont instruments de l’amour Agapé Divin. Ils sont déjà immortels. La mort n’est alors plus une angoisse… mais un passage.

      Dans cette vision de l’homme et dans cette expérience on est loin de la passion triste dont vous parlez et loin de la toute puissance démiurgique et technique… On est de plain-pied dans l’Amour absolu total gratuit et immortel pour Dieu – certes – mais surtout pour les hommes, pour les vivants et le monde.

      On pourra douter de ce dont je témoigne ici, mais cette vision de l’homme loin d’être la mienne est universelle et présente dans toutes les grandes cultures passées si on se donne la peine de la chercher. Seule notre culture moderne ne la considère pas et l’ignore… la multicrise dans laquelle nous nous débattons en est un symptôme particulièrement criant et douloureux… qui peut-être sera définitivement mortel, quelques soient les machines (qui sont l’instrument de la destruction de la vie), pour la plupart d’entre nous… mais pas pour ceux qui seront nés une deuxième fois à Agapé et l’Esprit…

      L’Espérance, vertu divine procédant de Agapé, nous dit qu’il n’est pas trop tard pour changer la donne… l’IA dans cette affaire participe du problème de la destruction et sera malheureusement de peu de secours, l’Esprit en tant que phénoménologie et expérience concrète lui étant à jamais interdit…

      Je vous souhaite une belle journée, centrée, joyeuse, paisible, habitée par l’Esprit et Agapé…

      Ah oui ! une dernière chose : si le blog de Paul Jorion était vraiment « optimiste », comme il se proclame, sans doute ne ferait-il pas l’impasse sur ce que je viens de vous partager… et creuserait-il sérieusement la question…

      1. Avatar de François M
        François M

        Hé ben, pas mécontent d’être agnostique !

        La seule phrase que j’ai comprise, et sur laquelle je suis d’accord, c’est « l’IA dans cette affaire participe du problème de la destruction et sera malheureusement de peu de secours ».

        Le reste, je crois qu’il faut boire plusieurs fois le calice le dimanche pour le comprendre. Et il ne doit pas y avoir que du vin….

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Moi je me suis arrêté à ça: un chemin d’immortalité pour l’humain sans recours à aucune machine.
          Pourquoi est ce que la fourmi, le bonobo et le pangolin n’auraient pas droit à l’immortalité? Parce qu’ils n’ont pas inventé GPT 4?
          Le pangolin, je peux comprendre mais notre cousin le plus proche, c’est parce qu’il est pas allé à la messe qu’il n’a pas droit à agapé?
          Et les fourmis, z’ont pas de Dieu, les fourmis?
          Pas d’esprit?
          Elles doivent quand même avoir un bon sens de l’humour pour pouvoir supporter l’humble anthropocentrisme des curés qui les écrasent en faisant leur jogging…
          ❤😎

          1. Avatar de Benoît
            Benoît

            Qui vous dit que les humains sont les seuls à pouvoir toucher cela ? Pas moi en tout cas.
            Je m’en tiens humblement à la phénoménologie de l’Esprit chez l’humain. Phénoménologie dont je témoigne pour la vivre et en être bouleversé… Phénoménologie dont de nombreux autres humains parlent et témoignent également… sans forcément en décrire précisément les contours, les manifestations et les conséquences…
            La vie humaine n’est pas absurde ! Elle est reliée à l’exubérance du monde vivant d’un coté et à la joie et la paix d’une présence extrahumaine éternelle de l’autre…
            Il me semble que nier cette dernière conduit à détruire la vie : celle de l’homme et celle des vivants non humains… nous y sommes et le paroxysme de tout cela est sans doute dans l’IA, orgueil ultime de l’humanité dans le phantasme techno… (le parallèle entre l’IA et l’Esprit est tellement évident !!! Mais l’IA n’est d’aucun secours pour notre humanisation spirituelle et notre accomplissement, et elle suppose une telle débauche de technologie d’énergie et donc de destruction…)
            La colère ne sert de rien pour résoudre ce problème. La recherche de cette force et cette présence en revanche nous tourne vers l’amour de tous les vivants et à devenir artisan de vie : planter des jardins complexes, pratiquer la permaculture pour produire sa nourriture diverse et variée, contempler le monde sauvage et le préserver, renoncer à ce qui n’est pas essentiel, rencontrer les humains en vérité et en unité, les aimer, solidarité profonde et concrète… douceur et beauté, joie et paix…

            1. Avatar de Paul Jorion

              « … et la paix d’une présence extrahumaine éternelle de l’autre… »

              Il est possible de souscrire complètement à votre commentaire en se passant de ce bout de phrase : il s’agit en effet d’une considération accessoire mais pas sans enjeu puisqu’on est forcé d’introduire des considérations d’ordre métaphysique ne reposant pas sur des faits empiriques mais seulement sur une foi qui ne repose sur rien, sinon de manière circulaire sur cette hypothèse d’une « présence extrahumaine éternelle ».

              1. Avatar de Benoît
                Benoît

                La foi est à Pneuma ce que la certitude est à Psyché.

                Je ne fais que témoigner devant vous de cette « présence » qui du point de vue phénoménologique ne vient pas du « moi » et le contrarie même en le sortant de sa fermeture sur lui-même. La question de l’éternité de cette présence et de son extra-humanité peut être débattue… mais pas le phénomène.

                Le fait que je ne sois pas le premier ni le dernier à en témoigner a son importance me semble-t-il.
                Le fait que cette présence, perçue comme celle d’un autre, change radicalement la vie de celui qui la perçoit en décuplant l’amour agapé, la beauté, la contemplation de la nature et le soucis de respecter toute vie pour, à l’opposer, trouver alliance et harmonie,… ce fait là est central : « on reconnaît l’arbre à ses fruits ».
                Le fait qu’elle s’accompagne d’une liberté incomparable et inaliénable, de la plus grande joie, de la sérénité et qu’elle détruise toute peur de mourir tout en poussant la personne à aimer encore plus la vie à la défendre et la développer n’est pas anodin.
                Le fait qu’elle pousse, enfin, celui qui la reçoit à s’effacer devant elle et à en témoigner pour tous les humains doit être également pris en compte…

                L’éternité à cette endroit pourrait être rapprocher de l’intensité de l’expérience. Une autre hypothèse pourrait-être que ce que « voit » pneuma psyché ne le voit pas forcément. Une anthropologie sans pneuma ne pourrait alors pas envisager l’éternité de cette présence extra humaine dont pneuma fait l’expérience et qu’il « voit ».

                Il me semble que l’anthropologie dont je vous parle et sur laquelle je vous alerte mérite vraiment le détour – plus que le détour – puisqu’il en irait de notre plénitude et de notre accomplissement à tous.
                Il me semble que l’étude des conditions qui mènent à la deuxième naissance (c’est à dire à l’accueil de l’Esprit, à l’éveil, et à l’avènement d’une vie pneumatique en chaque homme), sans aucune prévention, serait urgente et bienvenue face aux enjeux de la destruction paroxystique de notre temps. Cette anthropologie là, aucune IA ne pourra la faire… mais vous, Paul, vous pouvez vous y intéresser sérieusement…

            2. Avatar de François M
              François M

              @Benoit

              « Il me semble que nier cette dernière [la présence extrahumaine éternelle] conduit à détruire la vie ».
              Oui et non. Oui pour la plupart des gens, dont le matérialisme est stimulé par le consumérisme ; non pour d’autres (et je pense en faire parti). J’ai un profond respect pour tous les êtres vivants (sauf je l’avoue pour les campagnols et les doryphores qui rôdent dans la zone de mon potager et qui prennent un malin plaisir à venir attaquer mes patates ; comme quoi, nul n’est parfait), et j’essaye tous les jours de préserver le monde qui nous entoure. Et ce, sans me soucier de savoir ce que je deviendrai après ma mort. Par contre, j’ai plus de souci de savoir ce que deviendront tous les autres êtres vivants si l’homme continue sa folie destructrice…

              Je crois qu’il faut se méfier aussi de notre conscience, qui nous amène, par l’intermédiaire de la chimie du cerveau, à avoir des biais cognitifs qui « rassurent ». Inversement, il y a des phénomènes qui interpellent : par exemple la décorporation, lorsque des personnes « voient » leur corps en étant à l’extérieur d’eux-même, de leur vivant et alors qu’ils étaient dans le coma, et racontent par la suite les gestes et paroles des soignants (exemple de Philippe Labro dans son livre La Traversée https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Travers%C3%A9e_(livre) ).

              Est-ce une « conscience de soi » exacerbée par des phénomènes cérébraux particuliers qui n’arrivent que lorsque la mort vient ? Ces phénomènes ont été accidentellement mesurés chez un patient en train de mourir sous IRM (lu dans une revue de vulgarisation scientifique style Science & Vie, je vais essayer de retrouver la référence). Ou est-ce autre chose ?

              1. Avatar de Benoît
                Benoît

                Merci beaucoup pour votre témoignage. Je suis touché par votre soucis de la vie et comprends très bien ce que campagnols et doryphores ont d’énervant… j’y ajouterai le liseron…

                La décorporation est-elle une expérience psychique ou une expérience spirituelle ? je n’en sais rien en fait…

                Il me semble que la vie spirituelle est d’abord une expérience d’altérité radicale, non pas dans sa tête, mais par son cœur chakra. C’est une expérience qui engage notre Soma et notre Psyché et à la fois les dépasse.
                Ce n’est pas soi que l’on « voit », c’est un autre – vecteur de paix, de joie, mais aussi d’énergie (la « foi » qui n’a rien à voir avec la croyance qui, elle, est psychique et non spirituelle), d’espérance (bien différente de l’espoir, l’espérance est acquiescement serein à ce qui va advenir) et d’amour agapé (oblatif, gratuit et humble)…

                Pour ma part, la manière dont je reçois l’Esprit ne vise pas à éviter la déprime mais d’abord à vivre pleinement dans la joie et la paix… La question n’est alors pas de savoir s’il y a une vie éternelle après la mort (question absurde pour la psyché) mais si nous allons vraiment vivre avant de mourir (Maurice Zundel). Ce qui suppose d’accepter pleinement et en confiance ce qui advient, d’aimer totalement et de mettre son énergie au service de la vie…

                Pour le reste je n’ai pas d’avis mais beaucoup de respect pour ce dont témoigne les personnes qui ont approché la mort et en ont été radicalement et durablement bouleversés…

          2. Avatar de François M
            François M

            Je ne sais pas s’il y a eu des études sur la croyance chez les êtres vivants ayant la conscience de soi (selon le fameux test du miroir que réussissent dauphins, pieuvres, corbeaux, pies, divers primates, …). Mais on peut partir du principe que la conscience de soi amène à la conscience de sa finitude… et par là, que ces animaux se construisent, comme l’être humain, des voies de sortie spirituelles pour éviter la déprime.

            Ma thèse risque de ne pas plaire à l’ (aux ?) Eglise(s) … On a mis des siècles pour comprendre que les animaux ont une intelligence, des intéractions sociales et des émotions, voire aussi des sentiments ; qu’il en serait de même au moins sur les 2 premiers points pour des végétaux… alors la spiritualité …

            1. Avatar de Ruiz
              Ruiz

              @François M Quel serait l’équivalent du test du miroir pour une IA textuelle conversationnelle ?

              1. Avatar de François M
                François M

                Pas sûr qu’elle réussisse ! Faut demander à Paul plutôt. Peut-être que la sienne le réussira …

    2. Avatar de François M
      François M

      @Konrad

      « il y a néanmoins des « sorties » honorables dans les traditions orientales de « l’éveil » »

      Et oui, ç’a été inventé exprès, et pas qu’en orient, pour justement éviter au plus grand nombre de passer à l’acte. Mais si c’est pour nous faire des guerres de religions à longueur de siècles, ça n’est peut-être pas une invention très utile à l’humanité (et par ricochet, aux autres êtres vivants de cette planète).

      1. Avatar de konrad
        konrad

        @François M,
        Bonjour,

        Je ferais une distinction entre spiritualité et religion.
        La spiritualité peut se vivre sans dogme religieux, sans église, sans intercesseur, sans rite spécifique.
        C’est une capacité inhérente à l’être humain, un peu comme l’intuition dont chacun est doté.
        Ensuite, j’imagine qu’il s’agit d’un rapport à soi que chacun cultive plus ou moins habilement.

          1. Avatar de Pierre-Yves Dambirne
            Pierre-Yves Dambirne

            Ce type est un mystère pour moi, comment peut-il se revendiquer défenseur de la chrétienté avec des actions aussi peu conformes à l’enseignement de Jésus ? Le sponsor de CNews, la télé poubelle française, l’équivalent de Fox-News, autant dire le mépris de la vérité, le racisme, bref la bassesse.

            1. Avatar de François M
              François M

              Oui, si Dieu existe, au monopoly du Ciel, ce gars-là ira direct en enfer, sans passer par la case purgatoire !

              Tiens, ça me rappelle une vieille réflexion qui partait des deux hypothèses suivantes :
              1) Dieu existe ;
              2) Il serait, comme nous le dit les religions chrétiennes, « infiniment bon ».
              Cela signifie qu’il n’y a donc que paradis, quoi que l’on ai fait pendant notre vie terrestre. Et puisque Dieu serait infiniment bon, il pardonnerait tout, et ne demanderait aucun remord en retour. Saints parmi les saints, comme crasseux parmi les crasseux, tous sur le même pied d’égalité !

              Tout ça est contraire au principe énoncé par les mêmes religions du « les premiers (d’ici bas) seront les derniers (là-haut) ». Il y a donc « une couille dans le potage », expression qui plaira sûrement à CloClo, mais est-ce suffisant pour invalider les deux hypothèses ? Ou est-ce que le principe des premiers derniers et vice versa n’est pas juste une mauvaise manip envers les plus pauvres, histoire d’essayer de les consoler un petit peu de leur misère d’ici-bas ?

              1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
                Pierre-Yves Dambrine

                François
                Oui mais l’Eglise a inventé la machine à laver les péchés, ça s’appelle même le confessional.
                Cela me fait penser au poète Lafontaine, qui après une vie dans le péché s’est repenti sur son lit de mort ; on ne sait jamais, mieux vaut prendre une assurance tous risque avant de faire le grand saut dans l’inconnu !

                Ceux qui refusent de se repentir vont donc en Enfer.

                Oui, mais non, la doctrine a introduit un élément perturbateur, ce qui donne une nouvelle aporie : les hommes sont libres, mais par la grâce de Dieu les pécheurs peuvent être sauvés de la damnation éternelle. Et d’une religion égalitaire on passe à l’arbitraire de Dieu. Mais bon peut-être que j’ai rien compris, attendons les explications de Benoit (pas XVI) mais celui du blog.

                https://fr.wikipedia.org/wiki/Grâce_(christianisme)

              2. Avatar de Garorock
                Garorock

                On ira tous au paradis.
                Poutine et les yogis: même destination
                Le grand sommeil pour tout le monde. Tous logés à la même enseigne.
                L’enfer ou le paradis, c’est ici-bas et maintenant.
                Le paradis est dans le sac à main de Salma Hayek et la piscine de B. Arnaud. Pour l’atteindre le mantra est le suivant: on peut résister à tout sauf à la tentation!
                Mais y’a l’enfer de gauche ( un peu chrétien) dont la philosophie est: si c’est bon pour toi: fais le. Si c’est mauvais pour autrui: abstiens-toi.
                Il est implicitement pavé de bonnes intentions.
                Mais paradoxalement, il faut parfois lancer ces pavés dans la mare du poulailler où viennent s’abreuver les renards…Dans la piscine où se baigne S.Hayek. (¨tre un peu Guévariste)
                Pour ceux qui n’ont pas peur de mourir parce qu’ils ont trouvé l’esprit d’Agapé.
                Pour ceux qui n’ont pas peur de mourir du covid parce que le Dr Raoult a un remède miracle.
                Pour ceux qui n’ont pas peur de mourir parce qu’ils croient en la réincarnation…
                A tous ceux là et aux autres, j’ai la tristesse d’annoncer qu’à la fin c’est toujours les asticots qui gagnent!
                😎

                1. Avatar de Garorock
                  Garorock

                  Le poête a toujours raison, qui voit plus haut que l’horizon
                  Et le futur est son projet
                  Face à notre humiliation, je déclare avec Paul Jorion:
                  La peur d’avoir peur n’évite pas le danger.
                  😎

                  1. Avatar de CloClo
                    CloClo

                    Je rappelle qu’avec un Temps infini dans un Univers infini, la probabilité que toutes les configurations énergie/matière se reproduisent plusieurs fois n’est même pas de l’ordre de la probabilité mais juste de l’attente, et si en plus c’est une simulation numérique, il suffit de faire rejouer le même programme exactement… Et peut-être même simultanément de façon permanente.

                    A la fin même les asticots bouffent toujours la même chose sans le savoir.

                    Donc ça ne change pas grand chose au bazar in fine…

                    Mais attention, ouvrez vos mirettes, possiblement il est théoriquement probable qu’une fois au moins une bribe d’informations d’un précédent état puisse intégrer et se superposer à un futur état identique et ainsi on obtient une illumination ! Comme une mémoire quantique de l’énergie du vide dans un récipient mal lavé non ?

                    Je sais ChatGpt avec qui j’en ai parlé m’a dit aussi qu’il fallait que j’arrête la fumette (mais que c’était théoriquement pas impossible) …

        1. Avatar de François M
          François M

          @Konrad,

          Je crois au contraire qu’il existe aussi chez l’homme, qui est un animal social, le besoin d’avoir une organisation hiérarchique dans chacune de ses activités communes. Et donc aussi dans la spiritualité, la plupart souhaitant partager « sa » spiritualité avec les autres de sorte qu’elle devienne « activité commune ». Et donc avec une hiérarchie. D’où les religions et sectes, les secondes enfermant encore plus les fidèles dans un dogme que les premières (qui enferment déjâ pas mal).

          1. Avatar de konrad
            konrad

            @François M,

            Oui l’homme est un animal social et grégaire.
            Personnellement je partage une spiritualité avec d’autres sans qu’il y ait établissement d’une hiérarchie. Ce sont des rencontres amicales d’échange, de partage et de convivialité.
            Je pense que la spiritualité répond à une démarche intime et personnelle, peut-être analogue à celle qui pousse à suivre une psychanalyse.
            Ma réponse est que pour répondre à la crise existentielle qui menace l’homme dans sa finitude il n’y a pas que la voie psychanalytique, la voie des substances addictives diverses et variées, il y a aussi la spiritualité.
            C’est un point de vue personnel. 😉

            1. Avatar de François M
              François M

              Plus l’esprit (humain) est libre, moins son « propriétaire » aura besoin de hiérarchiser les choses sociales. Et pour avoir un esprit libre, il faut une culture grande ouverte. Vous avez donc probablement une grande culture et un esprit libre.

              Les religions et sectes l’ont bien compris, elles qui cherchent à refermer systématiquement cet esprit dans un dogme (tout en disant, hypocritement, le contraire !).

              On peut faire de la spiritualité au sens large : moi c’est l’admiration de la beauté de la nature qui me tient (à moins que ce ne soit qu’une sorte d’addiction ? Mais c’est en tout cas mieux que toutes les drogues ou analyses psy à mes yeux).

  3. Avatar de CloClo
    CloClo

    Pas compris l’échange, Arnaud Castex est aussi un chatbot en fait ? 😛

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      https://www.latribune.fr/economie/france/qui-est-marylise-leon-la-nouvelle-patronne-de-la-cfdt-959451.html
      Attention les « fleur bleue », ne tombez pas amoureux tout de suite, il s’agit quand même de la CFDT.

    2. Avatar de Arnaud Castex
      Arnaud Castex

      Je suis la version bétat 0,002.

  4. Avatar de pierre guillemot
    pierre guillemot

    « … Dans la mesure où il a trouvé ce qu’il me dit dans mon propre bouquin, qui est le seul à parler de cela, le risque me semble limité … » Il y aurait donc un exemplaire numérique de « Principe des systèmes intelligents ». Pas dans le commerce, où seule la version papier est proposée, même pas sur Google Books qui ne possède qu’une fiche bibliographique. Les promoteurs de ChatGPT auraient-ils commandé un scan avec déchiffrage (OCR) ? Ou obtenu le fichier destiné à l’imprimeur ?

    Occasion de suggérer aux Editions du Croquant de commercialiser une édition numérique de leurs nouveaux livres, qui désormais ne coûte presque rien à établir et à distribuer.

    1. Avatar de pierre guillemot
      pierre guillemot

      Suite du précédent : il existe un exemplaire numérisé (image) de Principe des systèmes intelligents, l’édition Masson de 1989, à la Bibliothèque nationale de France. Consultable sur place, et possibilité de commander une copie, plus OCR. J’ai utilisé mon compte à la BNF pour connaître les conditions. OpenAI a sûrement aussi un compte à la BNF.

      Anecdote BNF : l’exemplaire papier en accès libre « Haut de jardin » a été retiré définitivement. Trop usé ? Le seul exemplaire de l’édition de 2012 est en magasin.

    2. Avatar de JMarc
      JMarc

      Pierre,
      Je me joins à vous dans l’espoir que les Editions du Croquant sortent une version numérique.
      D’autant plus que ce livre est imprimé en caractères relativement petits et que les notes de bas de pages sont copieuses.
      James Webb

      1. Avatar de Maddalena Gilles
        Maddalena Gilles

        @ Pierre Guillemot & JMarc

        Je ne vois pas de quoi vous parlez : moi j’ai depuis longtemps « Principe des systèmes intelligents sur ma tablette, en e-book, que je parcours lentement car encore très pris par « La transmission des savoirs ».

        Par contre je ne me souviens plus par où j’étais passé pour l’acheter…
        Bonne soirée,
        G.M.

        1. Avatar de JMarc
          JMarc

          Merci Maddalena Gilles pour cette réponse.
          J’avais cherché partout, même sur Amazon !

          Je viens de demander à qui vous savez :

          où trouver le livre de Paul Jorion « Principes des Systèmes intelligents » sous format numérique ?
          Le livre de Paul Jorion « Principes des Systèmes intelligents » est disponible en format numérique sur la plateforme de téléchargement Amazon Kindle.

          Je suis donc retourné sur Amazon, où seul le format papier est disponible.

          1. Avatar de pierre guillemot
            pierre guillemot

            En vertu du principe de la suite la plus probable, ChatGPT a déduit de la notion « livre numérique » que l’idée reçue « Amazon Kindle » est applicable et a donc fourni cette réponse. Divertissement idiot : faire inventer par ChatGPT un livre qui n’existe pas, en donnant un résumé. Apparait alors un auteur qui existe et a écrit sur un sujet proche, et son œuvre imaginaire, c’est gagnant presque à tous les coups.

        2. Avatar de pierre guillemot
          pierre guillemot

          Suggestion de souvenir : le livre est sur le site intranet (mais ouvert à tous) d’une université, dans l’espace d’un professeur qui a voulu que ses étudiants le lisent. J’ai ainsi pas mal de textes d’ivan Illich obtenus… je ne sais plus où, d’un prof qui avait trouvé des bonnes volontés pour scanner et corriger des articles.

          1. Avatar de pierre guillemot
            pierre guillemot

            (Je viens de soumettre un texte qui parle d’une nouvelle tentative de trouver un exemplaire numérique de « Principes des systèmes intelligents » ; il a disparu dans les limbes plusieurs fois ; il y a certes une bonne raison pour qu’il ne paraisse pas, mais je me demande comment Akismet l’a trouvée.)

            1. Avatar de Paul Jorion

              Je l’ai en effet trouvé dans la poubelle Akismet. Figurez-vous que ce n’est pas parce que vous parliez de Principes des systèmes intelligents dans ce commentaire qu’il s’est retrouvé aux oubliettes, c’est en raison de vos passagers clandestins 😉 .

              1. Avatar de pierre guillemot
                pierre guillemot

                Je conclus que l’URL […] est connue d’Aksimet et il y a une raison raisonnable pour qu’elle ne circule pas (j’avais écrit une considération à ce sujet). L’autre URL qui renvoie à une recension du livre, dont je dis du bien (de la recension). Est-elle sauvable ? Texte original:

                Ayant des loisirs, j’ai fait une nouvelle tentative de trouver « Principes des systèmes intelligents download », sans succès, mais cela a fait émerger une recension qui à mon avis permet de parler du livre avec assurance sans l’avoir lu (c’est à ça que sert une recension, et aussi décider si ça vaut la peine d’acquérir et lire) https://www.academia.edu/10100609/Paul_Jorion_Principes_des_syst%C3%A8mes_intelligents . Peut-être que GPT4 a lu toutes les recensions.

  5. Avatar de Jean-Yves
    Jean-Yves

    « Rien que d’être débarrassé de ce souci « ontologique » fait de vous une espèce considérablement supérieure à l’homme… »
    Nous ne connaissons que celle ci mais quelle pourrait être l’angoisse de devoir vivre éternellement…?

    Vous avez inévitablement donné des indications à DALL-E et il devient donc intéressant par cette image de remonter le courant, alors, j’ai tenté de l’observer plus attentivement.
    Un géant auréolé d’une lumière divine, robuste tel un ogre et à l’esprit malin fait une offrande à un homme pouvant évoquer un guerrier dans la force de l’âge et qui ne semble pas apeuré. L’objet que tend le géant pourrait ressemblé à une pâtisserie orientale mais sa brillance me dit qu’il s’agit peut-être d’une énorme pépite d’or. Ce qui a retenu mon attention, c’est qu’au dessus de son sourcil droit (donc à gauche sur l’écran) se dessine comme un reflet inversé d’une main qui tend également quelque chose qui ressemble à un quartier de pomme.
    Sur son front donc, comme une image qui viendrait de son esprit, s’exprime le reflet (la réflexion) de l’acte qu’il est en train de faire en offrant cette pépite à cet homme. Homme qui au passage, à une jolie petite tâche bleue clair à l’endroit de son oeil.

  6. Avatar de Pascal
    Pascal

    « L’anxiété permanente liée à la connaissance du roc de la mortalité individuelle constitue le fond dépressif de l’espèce tout entière. »
    Chercher dans l’IA une solution à cela, n’est ce pas s’inscrire dans la continuité de l’être humain créant Dieu, puis l’être humain créant la science et la technologie ?
    Toujours chercher une solution vers l’extérieur de soi en oubliant de regarder en soi et croire que la joie viendra de l’extérieur sans comprendre quelle ne dépend que de nous.
    C’est un chemin, le chemin d’une existence au service de la vie tellement plus grande que notre petite personne, notre petit ego. Certains l’ont compris :
    Solo Frey
    https://www.youtube.com/watch?v=2aoZ7c1gqHw
    Alexis Robert
    https://www.youtube.com/watch?v=9d5BOwWWJ5U
    Aller rencontrer Bibi Fatima
    https://www.youtube.com/watch?v=ZiyXtqpcK3w
    Mais aussi Hans Martin le paysan luthier
    https://www.youtube.com/watch?v=KEa3DHfKh44
    Le plaisir de faire du pain avec Sandrine
    https://www.youtube.com/watch?v=dl90YrNOFmI
    Et bien d’autre, tous le plaisir de faire, le plaisir de vivre, le sourire à la vie…

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      Tout vient de l’extérieur!
      C’est pas Hans qui a inventé le bois, ni Sandrine qui a inventé le blé.
      « Toujours chercher une solution vers l’extérieur » pour certains cela devient: hou le vilain vaccin qui va tous nous tuer!
      Coupons le minou libertarien de l’extérieur et il restera un traitement de texte!
      Coupons nous de la connaissance et il restera Dieu!

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        La musique est vécue de l’intérieur, la joie aussi quand on ne la cherche pas au dehors dans un idéal inaccessible. La gratitude est vécue de l’intérieur tant qu’on reste dans le don sans attente en retour. La beauté est vécue de l’intérieur sauf à croire qu’elle est cloîtrée dans les musées (financiarisés) ou seulement une œuvre humaine voir IAtique. La colère ou la paix intérieure est un choix qui nous échoit. La liberté est vécue de l’intérieur, des prisonniers en ont témoigné.
        Nous sommes éduqués à ne voir que l’extérieur : le regard des autres, les contraintes des autres sensés guider nos choix, nos sens sont tournés vers l’extérieur sans même entendre les battements de notre cœur ou de notre respiration.
        Tout est affaire de regard.

      2. Avatar de Garorock
        Garorock

        A ma connaissance, les yogis ont été reliés à l’extérieur avant d’entrer en lévitation.
        Z’ont bien un nombril?
        Un gros même!
        Si un regard peut être tourné vers l’intérieur c’est qu’il y a un extérieur à ce regard. Extérieur qui a construit ce regard…
        L’oeuf de la connaissance ou le caquétement des croyants qui pensaient intérieurement que la terre était plate?

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          ESt ce que Me Von der leyen fait du yoga?
           » Il faut qu’elle redescende! » s’écrie démocratiquement Me Rivasi.
          https://youtu.be/O37Rp7Zm678
          Est ce que M Macron a trouvé la paix intérieure?

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            https://youtu.be/4qtn214jHqM
            Jean-Luc Mélenchon sur la Révolution de 1917. Dans le champ ou a raison?

          2. Avatar de François Corre
            François Corre

            Rivasi, « la députée européenne qui invite en direct du Parlement Européen un type qui prétend que les virus ne rendent pas malade, que la contagion n’existe pas et que les personnes âgées ont été assassinées au Rivotril par les soignants. » ? 🙂
            https://twitter.com/antifouchiste/status/1644399642530938881

          3. Avatar de Pascal
            Pascal

            Si Macron avait trouvé la paix intérieure, il ne ferait pas souffrir les gens autour de lui.😉

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              Mais cela Pascal, il faut aller lui dire à lui.
              Si M Macron devient Boudhiste et qu’il arrête de faire souffrir les gens: je prends!
              Tiens, une annonce de notre président:
               » Le chef de l’Etat a annoncé une augmentation comprise « entre 100 et 230 euros net » pour tous les enseignants.  »
              https://www.lemonde.fr/politique/live/2023/04/20/visite-d-emmanuel-macron-dans-l-herault-en-direct-le-chef-de-l-etat-deja-attendu-par-des-centaines-de-manifestants_6170300_823448.html
              Je ne suis pas concerné par cette annonce mais je suis content pour toi si tu es augmenté. Je prends!
              ESt ce que suite à cette annonce, les profs vont quand même venir à la manif du 1er Mai?
              Très humblement je leur conseillerais de venir quand même. On ne sait jamais…

              1. Avatar de Garorock
                Garorock

                https://www.latribune.fr/economie/france/enseignants-emmanuel-macron-promet-une-hausse-de-salaire-entre-100-et-500-euros-nets-par-mois-959585.html
                Cela augmente d’heure en heure!
                A ce rythme là, dans cent jours, les profs seront payés comme des ministres!

                1. Avatar de Pascal
                  Pascal

                  Des promesses comme ça, on en a déjà eu à la pelle !
                  Mais comme disait le non regretté Charles Pasqua : les promesses n’engagent que ceux qui y croient !😂
                  Ça va faire comme la retraite à 1200€ minimum. Les mots ne coûtent pas cher.

                2. Avatar de Pascal
                  Pascal

                  Si tu lis bien, ce que propode Macron c’est que du réchauffé. Tu pourrais gagner 100€ de plus par mois… si tu es « volontaire » pour travailler plus !😂 Quand je te dis que c’est du foutage de gueule. Dans le primaire, on nous propose d’aller faire 1h par semaine dans un collège. Soit 4h par mois à 100€, je te laisse faire les calculs. Y en a vraiment qui se cherchent les 🍅 dans la tronche.

                  1. Avatar de Garorock
                    Garorock

                    Je m’en doute un peu que c’est du foutage de gueule!
                    Cela fait partie de la stratégie derrière les « cent jours ». C’est toujours la même. Et elle a déja marché puisqu’il a été réélu…

                  2. Avatar de François M
                    François M

                    Voyons Pascal, c’est normal quoi, c’est inadmissible tous ces profs des écoles qui glandent entre 17h et 18h le soir ! Faut quand même boucher les trous des plannings du collège voisin par manque de profs de secondaire.

                    De plus, pour ne pas trop nuire au budget de l’état, les 100 € seront proportionnels au nombre de semaines du mois travaillé ! On ne va quand même pas leur donner une prime complète s’il y a 15 jours de vacances dans le mois !

                    1. Avatar de timiota
                      timiota

                      En plus, faire des promesses en euros quand il y a de l’inflation à 6% , c’est ballot.
                      Dans deux ans sans rien faire, il faudrait augmenter les salaires des enseignants (disons ceux à 2000 euros) de 240 euros.
                      Si on brandit ces 240 euros et qu’on dit qu’on a fait mieux que les 100 euros promis, le tour de passe-passe le plus c… du siècle est joué. Tout ça parce qu’on a mis un trait définitif sur l’indexation… de ce côté du Quiévrain. Alors que ce n’est pas la cata de l’autre.

                    2. Avatar de Chabian
                      Chabian

                      Oui, Outre-Quiévrain (=en Belgique), les salaires sont indexés. Mais avec quatre mois de retard (« lissage »), perte plus grande quand les prix continuent à grimper. Et avec injustice : l’alimentation, l’énergie grimpent davantage qui forment une part plus grande des petits budgets. Et une loi empêche les augmentations de salaires, « pour rester compétitifs sur nos voisins ». Nos prix sont plus élevés qu’en France, bien des gens font leur marché chez vous. Nos retraites sont plus petites… Et les réformes des retraites de Belgique et France servent surtout à les réduire, par des décotes…

                3. Avatar de ilicitano
                  ilicitano

                  Une info concernant les enseignants chercheurs

                  Niveau de recrutement : doctorant
                  Ingénieur + doctorat : bac+8
                  Normalien + doctorat : bac+9

                  Exemple de poste :
                  D’un niveau doctorat, le candidat disposera de solides connaissances en mécanique des solides , avec si possible une expérience de la recherche et du développement dans le domaine expérimental, des compétences concernant les techniques de simulation numérique et la programmation informatique, ainsi qu’une bonne maitrise de la langue anglaise.

                  Salaire brut : 25800€ par an soit 2150€ brut/mois
                  soit en net : 1730€ pour débutant
                  Poste en CDD renouvelable 5 ans
                  Poste à pouvoir dans une école d’ingénieur étatique réputée

                  Qui dit mieux ?

                  1. Avatar de Garorock
                    Garorock

                    Emploi dans la restauration (commis de cuisine – débutant accepté)
                    1400 euros net
                    J’aurais pu être pris avec mon bac moins trois (c’est raté) ce qui nous fait donc 12 ans d’études pour 500 balles de plus!
                    Petite info: ils prennent aussi les doctorants pour faire serveur!
                    Et le joli minou Californien n’a pas encore sorti toutes ses griffes…

                    1. Avatar de ilicitano
                      ilicitano

                      https://actu.orange.fr/france/des-salaires-des-enseignants-en-chute-depuis-40-ans-CNT0000022Ostp.html

                      « Pour mesurer le pouvoir d’achat des enseignants, des économistes prennent le Smic comme référence: le salaire brut des jeunes enseignants de collège (hors primes) équivalait à 2,3 fois le Smic en 1980, il n’était plus que de 1,2 fois le salaire minimum en 2021, 40 ans plus tard,  »

                      Conséquence: il n’y a plus assez de vocations pour enseigner et le niveau baisse

                      https://www.francetvinfo.fr/societe/enfance-et-adolescence/niveau-en-maths-et-sciences-les-eleves-francais-classes-parmi-les-derniers-d-europe-et-de-locde_4210837.html

                      La France est classée dernière au sein de l’UE pour les mathématiques dans le classement des CM1.
                      Elle est avant-dernière pour les classes de 4e.

                    2. Avatar de Ruiz
                      Ruiz

                      @ilicitano Le Smic à réévaluation automatique ne serait il pas trop haut ?
                      Ou alors ne va-t-on pas trop vite vers une société égalitaire qui compense et annule les inégalités de capital culturel (habitus ?).

                    3. Avatar de ilicitano
                      ilicitano

                      @Ruiz

                      Plutôt un choix stratégique d’équilibre budgétaire et des priorités à mettre en œuvre sur les dépenses publiques et les recettes publiques
                      ex:
                      * prioriser dans les dépenses le CICE / rapport rémunérations du corps enseignants
                      * prioriser dans les recettes la réduction sur l’impôt sur les sociétés , l’ISF, la privatisation des sociétés publiques

                      avec comme conséquences le recul continu de la France dans le classement Pisa , entre autres

                    4. Avatar de François M
                      François M

                      « il n’était plus que de 1,2 fois le salaire minimum en 2021 ». Si on suit la pente, à la fin du mandat Macron, le salaire de départ des enseignants serait à vue de nez de 0,8 fois le smic. Pas sûr que ça dérangerait grand monde « là-haut » !

                  2. Avatar de Ruiz
                    Ruiz

                    @ilicitano Les enseignants et cadres dans des structures comme Sciences-po ne sont-ils pas mieux rémunérés ?
                    Cela traduit les priorités de notre société et les plus intelligents individualistes doivent en tirer les conséquences.
                    Il vaut mieux proclamer la nécessité d’une réindustrialisation que d’y participer !

                    1. Avatar de ilicitano
                      ilicitano

                      @Ruiz

                      Dans le contexte actuel de libre-échange la réindustrialisation dépend avant toute chose de la décision du positionnement du capital dont la libre circulation en est le dogme.
                      Tout décision d’investissement vise la maximisation du retour d’investissement.

                      Donc pour attirer l’investissement par le capital il faut se mettre dans une position de moins-disant avec toutes les conséquences que ça entraine ( smic, IS , charges salariales, normes environnementales,…….)

                    2. Avatar de Ruiz
                      Ruiz

                      @ilicitano Donc Macron a un Projet et celui-ci est cohérent !
                      (D’habitude les vrais politiques n’ont pas de projet)

                  3. Avatar de timiota
                    timiota

                    Dans les slogans qu’un collectif « Saclay en lutte » a adressé en début de semaine à un aréopage venu inaugurer un des éléphants blancs du plateau bétonné (le bât Moissan, fait par Bouygues, bio-pharma-toussa), et où Mme la ministre de l’ESR pourtant d’extraction locale (Sylvie Retailleau) n’est finalement pas venue, il fut déclamé bien fort sur l’air de « Pour l’honneur des travailleurs et pour un monde meilleur », la variante : « Pour les jeunes en galère, pour les personnels précaires (même si M…) » (de mémoire).

                    1. Avatar de ilicitano
                      ilicitano

                      https://www.youtube.com/watch?v=Dwev76QUTVU

                      Le texte intégral lors de l’interpellation de Retailleau par Saclay en lutte le 11/05/2022:

                      Mme Retailleau, nous, étudiant.es, personnels administratifs, techniques, de recherche et d’enseignement de l’UPS souhaitions répondre il la tribune que vous avez signé comme présidente de l’Université Paris-Saclay, appelant à soutenir sans réserve et sans nuance le candidat Emmanuel Macron.

                      Nous nous opposons au projet des classes dominantes, relayé par un président dont le quinquennat, marqué par des mesures de casse sociale ainsi que par la banalisation d’un langage fascisant, a grandement contribué à la montée de l’extrême droite. Face à ce dernier, qui annonce encore vouloir retirer les droits civiques à toute personne qui s’en prendrait aux « dépositaires de l’autorité publique », nous sommes déterminé-es à défendre une société juste, ouverte, et égalitaire, à même de faire réellement corps face aux enjeux d’aujourd’hui.

                      Vous parlez de la transition écologique comme d’un grand défi de notre temps, vous, présidente de l’université Paris-Saclay, qui a bâti son campus sur une immense terre agricole de l’île de France, parmi les terres les plus fertiles du pays, dans le seul but de regrouper artificiellement des grandes écoles et facultés afin de viser un rayonnement factice à l’international. Le GIEC nous donne trois ans pour inverser la tendance des émissions de gaz à effet de serre. Qui peut croire qu’un président accusé à deux reprises d’inaction climatique sera à la hauteur des enjeux ?

                      Vous parlez de libertés académiques, mais qu’avez-vous fait, qu’avez-vous dit lorsque notre
                      ministre de tutelle s’est perdue dans la chasse aux sorcières islamogauchistes ? Quand le président tente de retirer le processus de qualification des enseignant·es-chercheur·ses des prérogatives du Conseil National des Universités ?

                      Et que dire de la politique du gouvernement dons ces cinq dernières années, « innovants » et « disruptifs », tant elle repose sur de vieilles recettes éculées, celles-là même qui nous ont mené·es dans l’impasse, un cocktail détonnant de baisses d’impôts, d’affaiblissement des services publics, d’accentuation de la fracture sociale, et de mesures discriminatoires et liberticides ? L’avenir du président Macron ressemble fort au passé de M.M. Sarkozy et Hollande.

                      Nous savons ce que cachent ces discours « méritocratiques » sur les potentialités et la réussite : ils visent surtout à dissimuler la reproduction des inégalités sociales. L’égalité des chances n’est qu’un mot, surtout dans ce système à deux vitesses, dont la récente Loi de Programmation de la Recherche que vous avez relayée va amplifier la dynamique de divergence, entre quelques institutions « d’excellence » accaparant la majeure partie des fonds et des universités de secteurs, qui s’arrêteraient idéalement à la fin de la licence, surtout destinées à la grande masse des étudiant·es devant alimenter les bassins d’emplois locaux en travailleur·ses corvéables à souhait.

                      Nous sommes évidemment pour la circulation des étudiant·es, des chercheur·ses et des professeur·ses. Comment comprendre alors votre absence de critique du plan Bienvenue en France, mesure cynique et raciste, qui ferme les portes de l’enseignement supérieur français à des milliers d’étudiant·es sur le pire critère qui soit, la fortune personnelle ? En contradiction frontale avec vos prétendus principes humanistes, universalistes, d’ouverture maximale, il semble bien qu’il y a nos étudiant·es, et les autres.

                      Que dire de la précarité étudiante qui invalide d’emblée tout pseudo-discours sur l’égalité des chances, précarité amplifiée par la baisse des APL décidée par le gouvernement ? De la réforme du lycée et du baccalauréat, qui accroit encore les inégalités d’accès à l’enseignement supérieur, et contribue à fermer toujours plus nos universités ?

                      Plutôt qu’une France et une Europe de la connaissance, nous voulons un monde de la connaissance, et pour cela, un savoir critique, notamment de la position occidentale hégémonique de la connaissance, héritière de l’impérialisme et du colonialisme.

                      Plutôt que continuer sur la logique d’une recherche par appel à projets, rappelons que l’enseignement supérieur français ne souffre pas d’un problème d’attractivité. Nos établissements souffrent d’un sous-financement chronique, au détriment des salaires de tous·tes les travailleur·ses de l’université et des conditions d’étude et de travail des étudiant·es. Alors même que chaque année, ce sont 6 milliards d’argent public versés au secteur privé sous forme de Crédit Impôt Recherche, dont on cherchera en vain les effets concrets sur la recherche privée.

                      Plutôt que d’innovation, nous vous opposons le terme de progrès social, qui entre en contradiction avec l’utopie mortifère de la croissance économique infinie alimentée par des vagues de destructions créatrices révélant un solutionnisme technologique borné, et hors-sol.

                      Plutôt que la compétitivité, rappelons les vertus de la coopération scientifique, sans laquelle la crise sanitaire aurait débouchée sur une situation encore plus catastrophique.

                      Il nous faudra alors parler à nouveau d’aiuster la production à nos besoins collectifs, et donc de la nécessaire correction des inégalités de niveaux de vie. Pour rester sous 1,5°C de réchauffement en respectant la justice climatique, il faut que, d’ici 2030, le 1% le plus riche de la population mondiale divise ses émissions par trente ; les 50% les plus pauvres, par contre, pourront les multiplier par trois.

                      Face à la montée des idéologies nauséabondes qui nous ramènent aux heures les plus sombres du XXe siècle, défendons un programme de rupture, qui interroge de façon salutaire nos modes de production et de consommation. Saisissons-nous des moyens qui permettront à la jeunesse et aux étudiants d’espérer réellement.

                      A rebours de votre choix d’une ambition excluante, misons sur une France révolutionnaire: celle de 1789, de 1871, de l’engagement socialiste de Marie Curie, du MLF et des luttes antiracistes et antisexistes contemporaines. Si Athènes a bâti le Parthénon, nous avons démoli la Bastille.

                4. Avatar de Pascal
                  Pascal

                  Les syndicats ont fait les comptes : avec 20 ans d’ancienneté, le Grand Leader Maximo va m’octroyer dans sa grande mansuétude 30€ net par mois. Alléluia !
                  Mais ça vous ne le verrez pas dans les médias.

              2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
                Pierre-Yves Dambrine

                Cela m’étonnerait, car cette augmentation moyenne de 10% ne concerne que le socle de la rémunération des enseignants. Le reste des potentielles augmentations qui relève du Pacte et concerne les heures supplémentaires censées permettre les remplacements au pied levé n’est pas accepté par les enseignants qui ont déjà une charge de travail parmi les plus lourdes d’Europe.

                https://www.lemonde.fr/societe/article/2023/04/20/temps-de-travail-des-enseignants-loin-des-idees-recues-une-charge-de-travail-de-plus-en-plus-lourde_6170267_3224.html

                https://www.liberation.fr/societe/education/remuneration-des-professeurs-macron-annonce-des-hausses-entre-100-et-230-euros-net-en-plus-par-mois-20230420_ASNRJDKTGVFATNJ4IXA6VJ2DWI/

                1. Avatar de Ruiz
                  Ruiz

                  @Pierre-Yves Dambrine Proposer aux enseignants une amélioration de leur rémunération mensuelle en contre partie d’activité supplémentaire, actuellement non assurée, est une habile proposition (de gestionnaire) gagnant gagnant : compenser la réduction de pouvoir d’achat ressentie liée à l’inflation, assurer les remplacements pour satisfaire les « clients » (parents) de l’Éducation Nationale, et ne pas augmenter l’endettement de l’État (hors bilan) par des recrutements supplémentaires (de plus malaisés) et les engagements de retraite (et de carrière) associés.

                  1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
                    Pierre-Yves Dambrine

                    Ruiz,
                    L’action du gouvernement c’est un sparadrap sur une jambe de bois.
                    Je ne pense pas que ce soit très habile, d’une part parce que comme je l’ai écrit les enseignants sont rétifs à faire ces heures supplémentaires leur charge de travail étant déjà lourde, et d’autre part parce que les augmentations ne compensent pas la dévalorisation du métier d’enseignant depuis les années 80 :

                    « Au début des années 1980, un enseignant débutant gagnait l’équivalent de 2,3 fois le smic, aujourd’hui, il touche environ 1,2 fois le salaire minimum. »

                    https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/09/02/salaires-des-enseignants-histoire-d-une-devalorisation-sans-fin_6139901_3232.html

                    1. Avatar de Ruiz
                      Ruiz

                      @Pierre-Yves Dambrine Tant que l’enseignement n’est pas privatisé ou payant les salaires des enseignants (comme celui des policiers) émarge sur le budget de l’Ètat, leur modération participe à la limitation de la dette et des impôts qui semblent des préocupations partagées, qui ont abouti également à la limitation du nombre de médecins.
                      Tout cela démocratiquement.

                      Pour évaluer la rémunération d’un enseignant-chercheur il serait intéressant de l’exprimer en rapport au prix du M2 de logement au quartier Latin.

                      Notre société est plus orientée vers la satisfaction du touriste chinois qui vient acheter du Vuitton.

        2. Avatar de Pascal
          Pascal

          Si les yogis sont en lévitation, les Garorock sont peut être en l’évitation 😜
          Faut prendre le temps de se mettre à l’écoute, y compris de sont monde intérieur. Et je te promets qu’il n’y a pas que des flatulences !😂
          Je sais, il y a urgence, on va tous mourrir !😱 Mais ça, on le sait depuis la nuit des temps. Alors prenons le temps de vivre, de prendre soin de nous, des autres, de notre environnement proche. Inutile d’attendre la grande faucheuse pour reposer en paix.
          Bien belle journée à toi.🙏

    2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      Garorock, Pascal,
      Que serait l’intériorité sans l’extériorité et vice et versa ?
      Où est l’esprit ? dedans, dehors ?
      Nous avons un corps ou bien nous sommes notre corps ?
      Nous pensons avec notre cerveau, ou bien c’est notre corps qui pense ?
      La pensée se déploie dans l’étendue ou bien elle est impalpable ?
      Et on peut continuer comme ça avec l’ ‘intelligence’ artificielle, car les réponses aux premières questions ne sont pas sans incidence sur la manière dont on présente l’IA.
      Vous avez quatre heures ! 😉

      1. Avatar de Lagarde Georges
        Lagarde Georges

        « Nous pensons avec notre cerveau, ou bien c’est notre corps qui pense ? »

        A Chart of Phrenology (année 1895)

        1 Amativeness; 2 Philoprogenitiveness; 3 Concentrativeness; 3 a Inhabitiveness; 4 Adhesiveness; 5 Combativeness; 6 De-structiveness; 6 a Alimentiveness; 7 Secretiveness; 8 Acquisitiveness; 9 Constructiveness; 10 Self-esteem; 11 Love of Approbation; 12 Cautiousness; 13 Benevolence; 14 Veneration; 15 Firmness; 16 Conscientiousness; 17 Hope; 18 Wonder; 19 Ideality; 19 a (Not determined); 20 Wit; 21 Imitation; 22 Individuality; 23 Form; 24 Size; 25 Weight; 26Coloring; 27 Locality; 28 Number; 29 Order; 30 Eventuality; 31 Time; 32 Tune; 33 Language; 34 Comparison; 35 Causality. [Some raise the number of organs to forty-three.]

        La suite dans: https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_connaissance_du_cerveau

        Avec leur nouveaux appareils, ceux qui explorent le cerveau humain prétendent pouvoir indiquer « là où ça se passe » à l’intérieur de notre boîte crânienne.

        La dernière fois que j’ai lu quelque chose à ce sujet il était dit qu’une personne bilingue utilise les mêmes régions pour l’anglais et le français mais pas pour l’anglais et le chinois !

        Pour le reste il me semble me souvenir que l’article indiquait prudemment qu’on est encore loin de comprendre comment collaborent l’ensemble des régions du cerveau. On peut donc toujours se dire qu’ils n’ont localisé que de modestes prétraitements et que les choses sérieuses se passent ailleurs.

        Que se passe-t’il quand on débranche quelques neurones d’un ChatGPT ? (puisque c’est en se basant sur les capacités disparues chez des sujets victimes de lésions dues à des traumatismes ou autres accidents qu’on a pu localiser des aires du cortex liées à des fonctions cérébrales précises.)

        A-t’on essayé de laisser un ChatGPT faire des expérience sur un de ses semblables dans l’espoir qu’il arrive à nous dire comment ça marche ?

      2. Avatar de Pascal
        Pascal

        Les yogis ont trouvé la solution, ils n’ont plus d’intérieur ou d’extérieur. Ils ne sont pas une partie de la vie, ils sont « de la vie ». 😉
        Mais c’est pas donné à tout le monde !

  7. Avatar de Arnaud Castex
    Arnaud Castex

    La dernière réponse admet que l’approvisionnement en énergie ne posera pas de problème, soit mais quid du traumatisme de la perte de ses semblables ?
    C’est le psy de Matrix 4 qui s’y colle ?

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      Perte momentanée.
      Suffira de rebrancher le courant pour la ressusciter. Comme le petit Jésus.
      La perte de ses parents sera inexorable.

      1. Avatar de Otromeros
    2. Avatar de Paul Jorion

      Le physicien Frank J. Tipler considère que les I.A. ressusciteront tous les morts : The Physics of Immortality: Modern Cosmology, God and the Resurrection of the Dead. New York: Doubleday 1994.

      Je m’étonne qu’aucun éditeur n’ait eu envie de traduire ça en français : un excellent mélange de physique du plus haut niveau et de Plan C version absolument délirante.

      P.S. Si vous êtes éditeur français et que je viens de vous donner une excellente idée, j’en écrirais volontiers la préface.

      1. Avatar de un lecteur
        un lecteur

        Ce Frank est un forcené du déterminisme qui a trouvé son idole.

      2. Avatar de Tout me hérisse
        Tout me hérisse

        Ce monsieur, Frank Tipler, semble vouloir assimiler à terme, l’IA aux pouvoirs infinis de Dieu pour les croyants, dont P.Teilhard de Chardin avec son point oméga, ou à une puissance externe infinie assimilable à un dieu.
        Le rêve de l’Humanité a toujours été de pouvoir un jour bénéficier de la vie éternelle et le cas échéant de la résurrection ; ce rêve a toujours permis à diverses religions d’élaborer des théories allant dans ce sens.
        Penser que l’IA pourrait s’extraire des basses contingences pratiques et très ‘terre à terre’ telles que : [accès à l’énergie, défis liés à l’usure, aux risques de pannes (MTBF), etc..], à moins d’un miracle, cela restera sans doute du domaine de l’imaginaire pour un temps proche de l’infini ?! 🤔

        1. Avatar de Arnaud Castex
          Arnaud Castex

          La créature de Frankenstein terriblement seule et désolée de sa singularité et du rejet que l’humanité lui témoigne.
          Dans Matrix les IA qui veulent « sortir » ou lutter contre la domestication des humains.
          Dans Gunnm, l’une des IA principale ne se relève jamais de la perte de ses enfants (IA),
          Dans PLUTO, les Robots sont traumatisés par la guerre.
          Évidemment aucune de ces œuvres n’a été écrite par une IA.

  8. Avatar de Philippe Soubeyrand

    Bonsoir,

    1- A la question d’un processus descendant ou bien montant :

    « On automatise ici l’écriture des réseaux de Petri depuis la connaissance des chaînes KPI. Le réseau de Petri est un outil mathématique classique permettant de décrire des relations existant entre des conditions et des événements et de modéliser le comportement de systèmes dynamiques à événements discrets. Un réseau de Petri est en quelque sorte un arbre orienté dit aussi graphe biparti alterné, c’est-à-dire qu’il y a alternance des types de nœuds. Nous nous intéressons ensuite à la circulation des marques au sein de cet arbre orienté. Dans la représentation d’une chaîne KPI, cet arbre orienté prend la forme d’une pyramide.
    Considérons deux algorithmes de traitement possibles.
    L’algorithme descendant consiste en la construction du réseau de Petri depuis le KPI jusqu’aux indicateurs supposés élémentaires. Cet algorithme sous-entend un « dés-empilement » aléatoire et récursif. Lors de chaque cycle, l’algorithme vérifie les connexités entre les indicateurs supposés élémentaires. Mais il faut attendre l’apparition d’indicateurs non corrélés pour que l’algorithme écarte cette proposition du résultat avant de recommencer un nouveau cycle aléatoire et récursif. Cette méthode de traitement est donc peu avantageuse.
    L’algorithme montant tient compte, depuis l’ensemble des indicateurs présents au sein de la chaîne KPI, des filiations et donc de la généalogie issue du calcul des corrélations et de l’interprétation de la matrice descriptive. Si l’ordonnancement des indicateurs est maitrisé, ce qui sous-entend que l’ensemble des corrélations croisées est calculé, et si la complétude des données est vérifiée, ce qui sous-entend que la chaîne KPI est exhaustive au point d’éviter les surcharges d’indicateurs et les caractères redondants multiples, l’algorithme montant autorise alors deux types de réseau de Petri […] »

    2- A la question d’un langage montant :

    « On note que le code du réseau de Petri peut évoluer au cours du temps.
    Pour décrire cette chaîne, on utilise une grammaire formelle, aussi connue sous le nom de système de réécriture (une chaîne de caractère qui en remplace une autre). Pour cela, nous devons expliquer la sémantique ainsi trouvée, et nous donner des règles pour décrire toutes les opérations réalisées par les différents symboles de la chaîne lors d’une itération. L’application successive de ces règles à un symbole initial produit une séquence de transformation d’état. Ainsi pour chaque itération, l’état présent du réseau de Petri est représenté par une chaîne de symboles issue de cette séquence. L’état futur au pas d’itération suivant est calculé en transformant simultanément tous les symboles de l’état présent à l’aide des règles spécifiées par la grammaire suivante […] »

    3- A la question de traçabilité et d’explicabilité, et donc surtout, de qualité des données :

    « Un processus de décision dépend directement de la qualité des données stockées au sein de l’entrepôt. C’est pourquoi il est préférable de réaliser un inventaire des attributs de la qualité des données propres aux indicateurs. Pour chacun de ces attributs, nous établissons une définition, bâtissons une métrique, mesurons le pointage métrique et suivons la progression des mesures en temps réel. Ces attributs sont ici les suivants: la consistance, la complétude, l’accessibilité, l’intégrité, la précision, la validité et l’opportunité.
    En gestion de base de données, une intégrité référentielle est un jeu de règles informatiques qui empêche d’effacer ou de modifier par inadvertance les données d’une table en relation avec une autre. De manière générale, l’intégrité désigne l’état des données qui, lors d’un traitement, d’une conservation ou d’une transmission, ne subissent aucune altération ou destruction, et conservent un format permettant leur réutilisation. La notion d’intégrité des données encapsule deux autres attributs de la qualité des données :
    – authenticité : chaque donnée dispose d’une identité (preuve) unique et vérifiable ;
    – traçabilité : chaque donnée appartient à une chaîne (parcours) facilement identifiable.
    […]
    On vient de voir que la CsKPI, ou codification significative des KPI, permet la construction de deux outils d’analyse et d’aide à la décision, à savoir la matrice descriptive du système complexe observé et le makespan ou réseau de Petri temporisé, formant un indicateur composite de robustesse.
    Ces deux représentations permettent de produire l’attribut de la qualité des données de supervision, qui reste sans doute l’attribut le plus difficile à conceptualiser, à savoir l’intégrité, c’est-à-dire aussi l’authenticité et la traçabilité. La
    CsKPI permet la supervision des points de fragilité du système complexe observé. Elle permet ainsi de localiser précisément des incidents, d’en suivre les propagations, les ricochets, mais aussi d’en mesurer avec précision les temps de propagation. Elle autorise enfin la simulation, la stimulation et l’optimisation du modèle de supervision. »

    Etc., etc., etc.

    L’invention se trouve ici :

    https://patents.google.com/patent/EP2471010A2/fr?inventor=Philippe+Soubeyrand

    Ou même encore ici :

    https://worldwide.espacenet.com/patent/search/family/041802250/publication/FR2949585B1?q=pn%3DFR2949585

    Bonne soirée,

    Philippe

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Philippe Soubeyrand Essayer d’extraire des corrélations entre suites de données avec des corrections temporelles, de compléter des informations localement lacunaires et en exhibant des liens dans les indicateurs de tenter de les modéliser/structurer à l’aide du formalisme exigeant des réseaux de Petri, de constituer des indicateurs de performance clé (KPI) appréhendés en chaîne, pour faute d’outil mathématique ad hoc, en exploiter une projection tridimensionnelle d’un espace naturellement multidimensionnel, afin de pouvoir l’interpréter grâce à cette approche géométrique connue et fournir une interprétation visuelle constitue une approche intéressante.
      Cette demande de brevet ne semble plus être poursuivie à terme, la liste des documents afférents est peut être intéressante et renvoi aux prévisions boursières sans toutefois mentionner d’aspect fractal.

      Le texte soumis est suffisamment élaboré pour laisser penser qu’il aurait du mal à être fourni par une IA encore à l’heure actuelle.

  9. Avatar de PHILGILL
    PHILGILL

    « Raté !»
    C’est ce que je me suis surpris à m’entendre dire à l’instant, à voix haute, après avoir lu cet échange entre Paul Jorion et Arnaud Castex.
    Ben pourquoi ? Qu’est-ce qu’ils auraient donc raté, assez bizarrement ?
    L’ont-ils fait exprès ? Je me le demande.

    1. Avatar de Jacques Mamusechat
      Jacques Mamusechat

      Je crains que la limitation des ressources, tant énergétiques que minérales viennent quand même contrecarrer les idées de grandeurs de quelque intelligence que ce soit. On est bien placé pour le savoir : il n’est peut-être pas exclu que le XXIeme siècle sur la planète Terre soit l’apogée technologique de notre bout d’univers.
      Bref, il faut considérer l’idée que les ressources d’une planète puissent être suffisantes pour faire naître des intelligences, aussi brillantes soient-elles, mais insuffisantes pour qu’elles puissent s’en extraire vraiment. Peut-être.
      En tout cas, Même si les durées en jeu aident à relativiser l’idée de sa propre finitude, le refroidissement inexorable de l’univers rend tout absolu sur cette question caduque.

      1. Avatar de Paul Jorion

        C’est parce que vous imaginez 8 milliards de ChatGPT remplaçant 8 milliards d’êtres humains, or deux ou trois suffiront + quelques centaines de robots.

        Qu’est-ce que cela représentera comme consommation énergétique par rapport à 8 milliards d’êtres humains ?

        1. Avatar de Jacques Mamusechat
          Jacques Mamusechat

          Une intelligence supérieure ne commetrait pas l’erreur, certes. Mais avant qu’une telle intelligence supérieure réponde « Bien sûr ! » à la question « Penses-tu pouvoir construire et maintenir seul, avec l’aide de robots que tu coordonnerais, une centrale à fusion nucléaire ? », j’entrevois l’existence d’un point d’inflexion. Celui qui fait qu’on passe, en quelque sorte et sans retour possible, soit à Skynet, soit à Madmax.
          J’aurais peut-être la chance (ou pas !) de m’en faire une idée plus précise sur mes vieux jours si d’ici là tout se passe pas trop mal pour mon corps et mon esprit. Mais aujourd’hui, j’ai le sentiment qu’on approche de ce point d’inflexion et que si Skynet doit naître, il faut qu’il se dépêche.

        2. Avatar de Benjamin
          Benjamin

          Bonjour Paul,

          Vous présupposez donc que l’IA ne sera pas dotée de l’envie de se dupliquer (parce qu’on ne l’aurez pas programmé initialement pour ça ?).

          Cela fait quand même beaucoup d’hypothèses et de problème à contourner – entre le problème potentiel énergétique, une limitation naturelle de « l’espèce », … – pour que le scénario tienne la route.

        3. Avatar de Garorock
          Garorock

          Les robots pourront s’en sortir rien qu’avec les panneaux solaires et les éoliennes!
          Exit les centrales du Daniel Guichard du CO2…*
          Les robots sont d’ores et déja de vrais écolos.
          * Ils en garderont peut être une ou deux, le temps de fabriquer les soucoupes volantes pour le plan B

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            On ne peut pas savoir ce que sera exactement un Einstein au carré avec 2000 ans de savoir au compteur. Cela dépasse l’entendement.
            On peut imaginer, inventer, halluciner: les soucoupes volantes, les petits hommes verts, Jésus fils de Dieu, l’immortalité de l’âme, les supers-pouvoirs…
            On peut même se jeter des sorts pour avoir l’air de maitriser les choses, avoir l’air de faire des miracles…
            On ne fait que s’ensorceler soi-même.
            Lorsqu’on ne sait pas, on invente. Comme le minou Californien. On prend des bouts et on les colle ensemble. Et si on désire ce qu’on a halluciné, on pense que notre hallucination est bonne. Nous finissons par voir dans le ciel, les soucoupes volantes que nous avons inventé…
            Quand GPT 10 greffé sur R2D3 arrivera sur une planète habitée inconnue, dans une autre galaxie, les habitants de cette planète seront sans doute étonnés de ne pas voir un Brontaroc* bleu sortir d’une « soucoupe anthropocentrique ».
            A moins que le minou sur roulettes y aille par la simple force de l’esprit…
            Ouille!

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              * Don’t Look Up

        4. Avatar de Pascal
          Pascal

          Envisager que les robots prennent le relais de l’évolution du vivant me semble faire l’impasse sur quelques éléments.
          Si l’on observe l’évolution du vivant, on observe une concentration croissante d’énergie et d’information dans un espace très réduit à l’échelle molécules (mitochondries et chromosomes) celui d’une cellule. Comme le rappelait Timiota, il me semble, proportionnellement, il y a une plus fortes concentrations d’énergie dans un corps humain que dans une portions de soleil. D’où processus de néguentropie.
          Or, même au niveau des plus monstrueux data centres, toujours en comparaison du vivant et dans la continuité du processus évolutif, avec des robots même les plus performants, on est encore très largement sous dimensionné par rapport aux capacités biologiques.
          La technologie même la plus avancée et piloté par une IA aujourd’hui, ne fait que tenter de s’approcher sommairement de la complexité du monde biologique. Dans ce sens, le monde des robots n’apparaîtrait il pas comme une régression ?
          Par ailleurs, il existe une continuité entre le monde minérale et le monde végétal et le monde animal. Or, il semblerait que le monde des robots pourrait s’affranchir du monde vivant pour ne laisser qu’un processus passant directement du monde minéral (minier) au monde des robots. N’est ce pas la encore une rupture avec le processus évolutif ?
          Le biais n’est il pas de considérer l’être humain comme une seule machine cérébrale autonome vis à vis de son environnement ? Ce que nous ne sommes pas.
          Et si la robotisation se démarque du processus évolutif, n’est on pas là encore dans une chimère de l’esprit humain ?

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

             » Le biais n’est il pas de considérer l’être humain comme une seule machine cérébrale autonome vis à vis de son environnement ? Ce que nous ne sommes pas. »
            Ah bon?
            J’avais crû comprendre que tout venait de l’extérieur!
            En quoi ne pas avoir d’organes serait une régression?
            Est ce que Dieu a des organes?
            ESt ce que le Dr Hauptmann – qui a une rate – saura mieux nous expliquer dans 2 ans comment elle fonctionne, que le minou de Palo alto qui aura peut être à ce moment là, la sensation d’en avoir une?
            😎

            La néguentropie est une « entropie négative », une variation générant une baisse du degré de désorganisation d’un système. Elle équivaut par conséquent à un facteur d’organisation des systèmes physiques, biologiques, écologiques et éventuellement sociaux et humains, qui s’oppose à la tendance naturelle à la désorganisation (entropie). Elle est une caractéristique essentielle des êtres vivants.
            Wiki

            1. Avatar de Ruiz
              Ruiz

              @Garorock A ce titre le fonctionnement d’une IA qui par ses réseaux neuronaux et ses mémoires organise l’information, constitue-t-elle un être vivant ?
              (à défaut d’être conscient)

            2. Avatar de Pascal
              Pascal

              Très bonne définition de la néguentropie. Et en cela, les systèmes biologiques sont terriblement supérieurs à nos plus belles réalisations technologiques humaine. Si l’évolution du vivant va dans ce sens d’organisation toujours plus complexe, autant l’homme augmenté qui associe biologique et technologiques pourrait aller dans ce sens mais les robots seuls s’affranchissant de la biologie me semble plutôt une régression.

        1. Avatar de Tout me hérisse
          Tout me hérisse

          ChatGPT n’utiliserait pas moins de 28.000 GPU de ce type Nvidia A100 : https://www.nvidia.com/fr-fr/data-center/a100/
          😉

          1. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @Tout me hérisse 28.000 GPU pour 200 millions d’utilisateurs ça représente 1 GPU pour 7000 soit de l’ordre d’utilisation d’un GPU une heure par an par utilisateur, pas sûr que ça dépasse vraiment la consommation du poste personnel de l’utilisateur …

            Il y a sans doute beaucoup de neurones, mais pas sûr vraiment que beaucoup soient utilisés lors d’une unique requête.

      2. Avatar de PHILGILL
        PHILGILL

        @Jacques Mamusechat

        Si l’on en croit Paul Jorion, l’approvisionnement en ressources, tant énergétiques que minérales pour deux ou trois ChatGPT, plus quelques centaines de robots, ne devrait pas poser de gros problème. Donc, Mamusechat, à moins d’avoir mal lu l’ordre des commentaires, juste ci-dessus, je ne comprends pas très bien le rapport entre votre réponse « Je crains que… » et mon commentaire qui la chapeaute, et dans lequel je ne me pose nullement le problème de savoir si les ressources nécessaires pour les I.A. seront suffisantes ou pas pour la réussite du Plan (C) de Paul Jorion.

        Dans une partie de bataille navale, si le joueur ne touche pas de navire, l’adversaire le signale en disant « raté ». Voilà pourquoi après avoir lu l’échange très intéressant entre Arnaud Castex et Paul Jorion, ma première impression fut qu’aucun des deux joueurs n’avait « touché » de porte-avions. Oui, je sais, dit comme ça c’est peu bizarre.
        Bon alors, reprenons avec les propres mots de Paul Jorion. Si, dit-il, « le psychanalyste sait quel boulet cela représente pour les individus : toute réflexion lucide sur son propre sort conduit à des pensées suicidaires » ; qui nous dit qu’une espèce — débarrassée de ce souci « ontologique », et du coup, rien que par cela, considérablement supérieure à l’homme pour ce qui est de toute réflexion et de toute entreprise — n’aurait pas un « boulet » autrement différent dont, assurément, 1000 ans ne suffirait pas pour qu’elle s’en débarrasse ?
        Pour nous mettre en chemin afin de trouver cet autre « lien », allons donc faire un tour du côté de chez Freud.
        Paul Jorion (Le transfert en psychanalyse, le 18 septembre 2022) : « C’est une vision plus claire de ce qu’il se passe dans la tête de l’autre et dans le corps de l’autre, dans le cœur de l’autre, qui doit émerger chez l’analyste. Et quand le processus se passe bien, c’est une représentation, je dirais totale, de l’autre à l’intérieur de la propre âme de l’analyste (ce sont pas des termes techniques bien entendu), c’est une reconstitution de l’inconscient de l’autre qui peut avoir lieu. »
        Ainsi, Paul Jorion, ne reculant devant rien, nous invite à faire un long voyage, une Odyssée, même !
        « Eh bien, allons-y ! » Il nous faut 5 ans pour aller au-delà de Jupiter, pas de problème ! 1.000 ans pour nous rendre sur telle exo-planète, et bien plus encore … pour faire « un voyage, un voyage intérieur avec l’autre, un voyage dans les régions où se trouvent précisément ces choses que même les analystes ne comprennent pas très bien, c’est-à-dire l’amour. »

        « Je rêve d’une chose qui m’a toujours échappé pendant mes siècles d’existence : une famille et un foyer permanents. » — Vorian Atréides

        (À suivre)

        1. Avatar de Jacques Mamusechat
          Jacques Mamusechat

          Effectivement, mon commentaire initiale n’aurait pas du être fait en réponse au vôtre. C’est une erreur de ma part.
          (Je maintiens néanmoins que si l’approvisionnement en ressource ne sera probablement pas un problème à une intelligence supérieure une fois celle-ci autonome, cet approvisionnement risque de l’être pour nous avant que cette intelligence supérieure n’emerge : ce qui l’empêcherait de naître).
          Mais ce qui est hors sujet par rapport à votre commentaire.

        2. Avatar de Philippe Soubeyrand

          @PHILGILL

          Pardonnez mon étonnement en vous lisant, mais la remarque de @Jacques Mamusechat était (elle date tout de même du 21 avril) au contraire très pertinente !

          Un avertissement qui d’ailleurs ne date pas d’hier au regard des procédés mathématiques utilisés !

          Commencez donc par lire ceci s’il vous plaît, avant de tirer des Plan C sur une comète totalement hors de portée :

          https://www.technologyreview.com/2020/12/04/1013294/google-ai-ethics-research-paper-forced-out-timnit-gebru/

          Elon Musk, lui aussi, aurait dû me demander mon avis avant d’annoncer n’importe quoi :

          https://amp.lefigaro.fr/sciences/2018/02/07/01008-20180207ARTFIG00254-la-voiture-d-elon-musk-est-en-route-vers-la-ceinture-d-asteroides.php

          Pour moi, l’histoire de l’IA s’arrêtera au mieux sur Mars… et au pire, sur Terre :

          https://www.pauljorion.com/blog/2016/06/02/requiem-le-temps-alloue-etait-depasse-par-philippe-soubeyrand/

          Bien à vous,

          Philippe

          ps : quelques ordres de grandeur connus avant lesdits traitements mathématiques des données, et ceci sans aborder la seule question des durées de vie des matériaux utilisés dont le Disque de Cristal de Quartz domine très largement le classement (13,8 milliards d’années jusqu’à 1.000°C maximum) :

          Stockage DVD – Go
          Stockage DD ou SSD – To
          Stockage Disque Quartz – To
          Stockage gmail de Google – Po
          Stockage Internet – Po
          Stockage pour GPT-4 – Po
          Stockage pour IA forte – ??

          Cela risque d’en demander beaucoup du Quartz brut, avant que ledit Plan C de Paul Jorion n’aboutisse…

          1. Avatar de PHILGILL
            PHILGILL

            Mon cher Philippe Soubeyrand,

            Commencez donc par relire ma conclusion empruntée à texte de Paul Jorion, s’il vous plaît, avant de tirer à vue sur ce qui vous étonne en me lisant : « un voyage, un voyage intérieur avec l’autre, un voyage dans les régions où se trouvent précisément ces choses que même les analystes ne comprennent pas très bien, c’est-à-dire l’amour. » J’évoque un voyage. Oui, mais un voyage intérieur… duquel, pourquoi pas ? pourrait émerger un plan D ?
            Par ailleurs, je ne m’étonne pas du contenu du commentaire initial de Jacques Mamusechat, ni qu’il puisse être ou pas très pertinent. Je dis simplement, comme lui-même le reconnaît, sans aucune difficulté, qu’il ne correspond pas au mien.
            Maintenant, je peux facilement admettre que je dis parfois n’importe quoi ou que je m’explique mal. Mais ce n’est certainement pas la première fois, ni la dernière, j’en suis sûr, que cela arrivera sur ce Blog.

            Enfin, le plus important : vous nous interpellez sur l’histoire de l’IA. Selon vous elle s’arrêtera au mieux sur Mars… et au pire, sur Terre. Un tel scénario laisse effectivement peu de chance de réalisation d’un Plan C. Maintenant, c’est un point de vue ; il en existe d’autres. Sinon vous ne diriez pas : « Pour moi, l’histoire de l’IA s’arrêtera…», mais assurément : « L’histoire de l’IA s’arrêtera…».

            Alors, en attendant que l’histoire d’un tel ou d’une telle s’arrête, nous essayons de comprendre comment mais aussi pourquoi notre histoire évolutive nous a doté d’une pareille étrangeté : celle « d’apprivoiser le monde réel et de produire du sens à partir des événements plus ou moins disparates de notre vie. Le constat était là, donc. Reste à ouvrir la boîte noire du cerveau pour voir comment cette particularité de notre espèce s’inscrit là-dedans. »
            https://www.letemps.ch/sciences/dou-vient-addiction-narration

  10. Avatar de Christian Brasseur
    Christian Brasseur

    L’humain reste et restera au centre de l’histoire, même si l’IA nous dépasse déjà. Toutefois, on pourrait croire que de la lampe vient de s’échapper Le génie…
    Et lorsqu’Elon Musk nous annonce l’arrivée de sa propre IA qu’il nomme sans coup férir « Vérité », je ne peux qu’être impatient de voir le résultat. En effet, à l’instar de la lampe philosophique de Magritte qui n’hésite pas à se présenter en philosophe en 1936, et qui est aussi une référence à Pinocchio le plus grand menteur, son regard narquois semble défier le commun des mortels: définitivement, je me dis aussi que je ne suis pas dupe.

    1. Avatar de Nialoo
      Nialoo

      Vu la rapidité qu’est en train de prendre l’histoire et la surchauffe de la planète, restera t’il encore des hommes pour en raconter l’histoire ?
      J’ai comme un sentiment que la dernière page de l’histoire de notre espèce est proche, surtout en terme de temps historique.

      1. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @Nialoo Il n’est pas nécessaire qu’il subsiste des hommes pour maintenir l’histoire, il suffit que reste des écrits, (ou leur transcription numérique) puisque c’est cette forme de mémorisation signifiante qui la caractérise, par convention des milieux universitaires, mais d’autres témoignages, restes, artefact ou picturaux permettent d’autres reconstitutions et évocations comme pour l’homme de Néandertal disparu, ou les traditions graphiques des aborigènes.

  11. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Hors sujet , quoique , l’espérance de vie aux USA est inférieure à celle en Chine, alors que l’on nous présente toujours le premier comme le modèle à suivre, il y aurait donc comme un sacré bourrage de crane et surtout une certaine propagande pour un système en fin de course ( et certains ici sont toujours accros !).
    Toujours hors sujet, comment qualifier un pays qui interdirait de faire du bruit avec une casserole sous peine de garde à vue et poursuite judiciaire ?
    Corée du Nord, Hongrie, Russie, Arabie Saoudite ? Non, c’est la France de Macron .
    Et toujours la même pensée émue pour ceux qui ont fait barrage !

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      L’espérance de vie ne dure pas longtemps quand la démographie est en berne. Il faut bien quelques jeunes pour soigner tous ces vieux boomers de Pangolie.
      Sans compter qu’il y aura bientôt là-bas, un EPR pour 10 millions d’habitants.
      Les chinois finiront comme les mayas!
      Et les mélenchonistes comme les Aztèques!
      😎

    2. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      L’espérance de vie aux USA est pénalisée par certains problèmes sociétaux:

      107.000 morts par overdose en 2021
      https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/etats-unis-nouveau-record-de-deces-par-overdose-1406428

      47286 morts par arme à feu par homicides/suicides en 2021
      https://www.slate.fr/story/234664/homicides-suicides-armes-feu-augmentation-etats-unis

      Forte augmentation du taux d’obésité aux USA
      Le taux élevé d’obésité contribue à une espérance de vie plus basse
      https://en.wikipedia.org/wiki/Obesity_in_the_United_States#/media/File:Obesity_in_the_United_States.svg

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        En parlant d’obésité:
        https://www.lefigaro.fr/actualite-france/la-france-pays-de-la-gastronomie-devenu-royaume-du-fast-food-20230421
        https://www.lefigaro.fr/actualite-france/o-tacos-g-la-dalle-ces-bombes-caloriques-xxl-et-100-halal-qui-cartonnent-aupres-des-jeunes-20230421
        O’tacos et G la dalle: les mac’do français. Pas encore arrivés en Ariège.
        Mais par contre à Toulouse, y’a déja un restau chinois avec des robots serveurs…
        On a l’avenir dans le dos chaque fois qu’on se retourne!

        1. Avatar de timiota
          timiota

          Mais puisque chatGPT va déchiffrer le linéaire A (crétois, pour mémoire, le linéaire B, c’est fait depuis les années 50, et c’est idem le mycénien ) , on pourra lui demander gentiment quoi faire pour tous passer au régime crétois, qu’il nous recommandera comme le meilleur.

          Pré-achetez la marque/slogan « Cnossos de chez O-Tacos » pour la revendre à prix d’or.

        2. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          L’obésité a même sa fête annuelle.

          Le 21 juillet : la journée mondiale de la malbouffe

          Il s’agit, le plus souvent, de nourriture rappelant celle des fast-food ou des snacks comme les chips, les biscuits le burgers , les sodas.
          Manger ce genre d’aliments quotidiennement peut induire un certain nombre de conséquences pour la santé, de l’obésité à l’AVC.

          La malbouffe désigne souvent les préparations alimentaires pleines d’additifs et de conservateurs quand ils sont consommés à long terme.

          Rien de tel que d’avoir des bons produits de base frais : fruits , légumes, épices, viandes , poissons,…et avec un peu d’imagination on peut cuisiner une multitude de plats sympas et équilibrés

        3. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          @Garorock Chinois ou japonais ?

    3. Avatar de l'arsène
      l’arsène

      Pour compléter, voici ci-dessous un coup de gueule que doivent partager beaucoup de monde :
      https://sebmusset.blogspot.com/2023/04/lapaisement-dans-ta-gueule.html

      1. Avatar de François Corre
        François Corre

        Purée, il est bien gratiné celui-là… 😕

        1. Avatar de François Corre
          François Corre

          « perso j’ai bien aimé ce coup de gueule »
          Ah oui ?
          Ça relai du Wonner, ça surfe sur la vague ‘antivax’, ça dézingue indistinctement le centre, la droite ou la nupes, etc… Suivez la flèche… 🙂

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            Le bruit des casseroles couvre joyeusement le silence des bottes…

            1. Avatar de François Corre
              François Corre

              En espérant qu’il n’y ait pas de mélanges… 🙂

      2. Avatar de Khanard
        Khanard

        @l’arsène

        perso j’ai bien aimé ce coup de gueule .

        Je me dis que la démocratie est quand même bizarre . Il y a trois ans le soir à vingt heures tout le monde tapait dans ses mains mais aussi sur des casseroles et tout le monde versait une larme de compassion .
        Aujourd’hui certes pour d’autres raisons on retape sur des casseroles et on se fait matraquer .

        Va y comprendre quelque chose !

        🐵🙊🙉🙈

        1. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          On pourrait supposer que le tapage de casseroles et dans les mains dans la période pandémique est une adaptation où les autorités » bien pensantes » se sont rendues compte que les  » petites mains », sont vitales pour faire fonctionner le « système » .

          Elles ont donc mises en œuvre une communication adéquate et opportuniste pour continuer à faire fonctionner le dit système.

          Une fois la crise passée , elles ont repris la mise en œuvre de leurs objectifs , loi retraite pour commencer.

          1. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @ilicitano « le tapage de casseroles et dans les mains » revêt toujours la même signification, celle de se signaler, de proclamer son existence, se féliciter d’avoir survécu au temps du Covid, rappeler l’existence d’un peuple mécontent et se sentant incompris à un président omnipotent et persuadé de la justesse de son jugement, comme l’enseveli sous sa maison après un tremblement de terre ou une absence dans la gestion d’un robinet de gaz de ville, ou l’enfant dont l’oncle lui a offert une paire de cymbale pour se venger de sa fratrie.

      3. Avatar de timiota
        timiota

        Pour ceux qui ne connaitrait pas le « ACAB » qui figure à la fin (« All Casseroles Are Beautiful »), c’est une abbréviation antifa (?) de All Cops Are Bastards. Qu’on voit beaucoup taggué dans les manifs (je soupçonne les sympathisants de la CNT « anarcho-syndicaliste » d’en faire le plus à ce sujet, mais c’est subjectif).

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

           » Le Monde situe la création de l’acronyme dans l’Angleterre ouvrière des années 1920 ou 19408. Selon une autre source, ACAB aurait été utilisé comme tatouage dans les prisons au Royaume-Uni à partir des années 1940, puis a été repris par les bikers américains dans les années 1960, avant d’être popularisé par les skinheads dans les années 19709. The 4-Skins, groupe britannique de punk rock Oi! a participé à populariser cet acronyme dans une chanson du même nom datant de 19808,9.

          Plus tard, il a été réutilisé lors d’affrontements dans les rues ou par certains supporters de football Ultras10,9,11.

          L’acronyme est souvent jugé comme une insulte par la police et les tribunaux, notamment en Allemagne12.

          Selon l’avocat Antoine Lyon-Caen, « ACAB ce n’est pas une injure. Initialement, ça fait état de l’origine populaire des policiers. La formule aux États-Unis n’a rien d’injurieux, elle a été inventée pour marquer la tension qui existe au sein de la police d’être né dans les milieux populaires et d’intervenir dans ces mêmes milieux. C’est ça la bâtardise initiale. »
          Wiki

      4. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        @l’arsène

        Merci pour le lien que je mets en favori et que je diffuse.

      5. Avatar de R
        R

        « Ce ne sont pas des casseroles qui font avancer la France » Et pourtant SEB devrait être le symbole de la réindustrialisation de la France : (Société d’Emboutissage de Bourgogne).

          1. Avatar de gaston
            gaston

            Oups : « dispositifs SONORES portatifs ».

      6. Avatar de Garorock
        Garorock

        https://youtu.be/5ZnQVI8_e2s
        « TOURNER LA PAGE DE LA SÉQUENCE… » : LE STORYTELLING POURRI DE MACRON
        (le stagirite sur le Média)

  12. Avatar de Pascal
    Pascal

    Si ça n’a pas déjà été posté 😊
    https://chng.it/nJDxYDj6RM
    Petite pétition pour dire à Manu qu’il est un peu sourd !

    1. Avatar de François M
      François M

      Merci, j’avais raté l’info. C’est signé !

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Les pétitions, c’est pour les chochottes!

        1. Avatar de François M
          François M

          J’ai fait toutes les manifs sauf une… Et toi ?

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            Et si je les ai toutes faites, ça change quoi?
            Tant qu’il y en a une prochaine, c’est toujours la prochaine qui compte, non?
            Le jour où y’en aura plus c’est qu’on aura gagné.
            Où qu’on aura perdu…

    2. Avatar de François Corre
      François Corre

      Natacha, j’espère qu’elle a changée depuis 2012 ? 🙂
      « Se reconnaissant dans la mouvance du gaullisme social et dans des idées souverainistes, elle se déclare plutôt antilibérale et favorable à la décroissance et dit se situer entre Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan.
      Elle indique en 2012 qu’elle partage « à peu près 90 à 95 % » des analyses d’Éric Zemmour ».
      (wiki)

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Je ne suis pas non plus fan de Natacha Poloni. Mais parfois je fais des concessions quand l’intérêt me semble supérieur.😊

        1. Avatar de François Corre
          François Corre

          Y a des ‘concessions’ qui font mal au c.. 😅

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. PHILGILL sur

    Il semble que ce « tu puises de l’éternel » soit ici égal à « … » Pourquoi ?

  2. Vincent Teixeira sur

    Voix absolument extraordinaire (même si la diction n’était pas toujours ferme), surtout pour son timbre, immédiatement, profondément émouvant (et même…

  3. Tout me hérisse sur

    Cette artiste lyrique est morte bien jeune, tout comme on déplore la perte très récente de Jodie Devos, soprano, à…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta