Les Rencontres Élisée Reclus – Abandonner le mythe de l’économie triomphante : une question existentielle pour l’humanité ?, le 25 novembre 2023

Première Rencontre Élisée Reclus

Partager :

11 réponses à “Les Rencontres Élisée Reclus – Abandonner le mythe de l’économie triomphante : une question existentielle pour l’humanité ?, le 25 novembre 2023”

  1. Avatar de Chabian
    Chabian

    Et si vous ne pouvez scanner le petit carré, vous vous brossez : rien à Cercle E R, rien à Rencontres, sauf une liste de « lectures ». Aucune possibilité de s’inscrire, d’évaluer l’horaire et la suite des rencontres… Votre intelligence est obsolète, car déconnectée du Pouvoir…

    1. Avatar de Tout me hérisse
      Tout me hérisse

      @Chabian
      Apparemment, le lien situé sous le cadre bleuté, fonctionne pour l’inscription.

      1. Avatar de Chabian
        Chabian

        Oui, mais ma remarque date du 11 octobre. Paul remet au gout du jour un ancien billet, avec une meilleure information (et trois anciens commentaires). Malheureusement, j’organise moi même un événement à Tervuren ce jour là. Sorry

  2. Avatar de Pascal
    Pascal

    « L’humanité a-t-elle rompu avec la nature ? »
    Poser même la question, n’est-il pas le signe de notre aveuglément ?
    Qu’elle fût posée au 19eme siècle peut se comprendre mais que nous en soyons toujours là un siècle et demi plus tard avec nos connaissances d’aujourd’hui, ne montre t il pas la faillite de la conscience humaine ?
    Le bel exemple de l’échec de Biosphère Ii n’a donc pas suffit ?
    Nous y croyons toujours et cette religion est plus forte que notre conscience même scientifiques.

    1. Avatar de Régis Pasquet
      Régis Pasquet

      Nos connaissances d’aujourd’hui ?
      De quoi s’agit-il au juste ?

      Je relisais, par hasard (!) ce matin une remarque d’Élisée Reclus :
       » L’homme est la nature prenant conscience d’elle-même. »

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Je me sens très éliséen de ce point de vue là !😃
        Comment pouvons nous encore imaginer que l’être humain serait « à part », si ce n’est par orgueil ?

        1. Avatar de Régis Pasquet
          Régis Pasquet

          Pour toi Pascal
          L’anarchie est la plus haute expression de l’ordre. ( Élisée Reclus )

          Voici des rencontres placées sous d’heureux auspices,n’est-ce pas ?

          1. Avatar de Pascal
            Pascal

            L’anarchie nécessite un très haut niveau de conscience ou peut-être devrais je dire un très haut niveau de sagesse. Pour le moment, ça ne fait pas partie de ce que nous développons le plus !😕

            1. Avatar de Otromeros
              Otromeros

              Savoir, toujours savoir…surtout quand ça dérange..!

              Médiapart ce jour (larges extraits)

              EN FRRRANCE………

              …  » Des appels à venger Thomas, le jeune tué lors de la rixe de Crépol, circulaient depuis une semaine dans les milieux d’extrême droite.
              Une centaine de leurs membres a tenté d’investir, samedi soir, le quartier de la Monnaie, à Romans-sur-Isère, d’où est originaire une partie des mis en examen dans l’affaire.

              Selon la préfecture, l’attaque du quartier, conduite par 80 individus , a été repoussée par deux unités de CRS et s’est soldée par vingt interpellations. Vendredi dans la nuit, un groupe d’une soixantaine de militants masqués avait fait une démonstration de force dans les rues de Reims, réclamant « justice pour Thomas ».

              Casquette marron sur la tête mais le visage flouté, un militant nationaliste a revendiqué, dimanche, dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, l’attaque nocturne de Romans-sur-Isère.

              ((A LIRE ABSOLUMENT CETTE VERSION….)) ==> L’homme se félicite d’avoir réuni « 120 patriotes », « des jeunes », « étudiants, travailleurs, et pour certains entrepreneurs », venus « des quatre coins de la France, de Normandie, d’Occitanie, en passant par Paris », pour « faire entendre [leur] colère ».
              « Malheureusement, au moment de pénétrer dans la cité, une centaine de CRS nous a violemment chargés pour nous repousser et nous empêcher de manifester, expose l’homme à la casquette.
              De nombreux blessés sont à déplorer, lynchés au sol [sic] par les CRS puis par les racailles, qui ont attendu que leurs auxiliaires policiers chassent les patriotes afin de les attaquer à dix contre un par derrière. »

              Les militants d’extrême droite déplorent 21 interpellés dans leurs rangs, dont un blessé à la main qui aurait été interpellé à l’hôpital. Mais ils se félicitent d’avoir été « prévenus de l’arrivée imminente des CRS » par un équipage de la BAC (brigade anticriminalité).

              « Nous avions tout à perdre en nous rendant là-bas, expose encore leur porte-parole.
              Nous n’avions pas d’autre choix que d’allumer la mèche, hier soir, car nous ne supportons plus de vivre avec des occupants qui violent nos sœurs, tuent nos frères et dépouillent nos grands-pères. » « Tant que l’État n’aura pas mis en place un plan massif de ré-émigration, les Français combattront », annonce-t-il encore.

              Sur les réseaux sociaux, quelques figures de l’extrême droite ont salué l’action des militants et condamné l’intervention de la police.
              C’est le cas d’Yvan Benedetti, porte-parole du mouvement Les Nationalistes, ancien président de l’Œuvre française, qui a relayé le communiqué des « jeunes patriotes ». « Les nôtres livrés à la racaille par la police de ce régime pourri, écrit-il. Les responsables Moussa Darmanin [sic] et toute cette caste politicienne […]. Il est temps de ne plus subir ! »

              (Karl Laske MDP)

              1. Avatar de Otromeros
                Otromeros

                La même…. autre titre plus « suggestif »…à méditer…

                https://www.huffingtonpost.fr/politique/article/romans-sur-isere-gauche-et-macronie-denoncent-une-ratonnade-lr-et-rn-tres-discrets_226263.html

                 » Romans-sur-Isère : gauche et Macronie dénoncent une « ratonnade », LR et RN très discrets  » ……….

  3. Avatar de Pascal
    Pascal

    Ce poser la question de l’économie, n’est-il pas oublier celle primordiale posée par Elisée Reclus ? Ce poser la question de l’économie (même si c’est nécessaire) n’est-il pas une limitation dans la prise en compte d’une problématique plus globale ?

    Ce qu’en dit GPT3.5 :

    « La vision selon laquelle l’être humain peut rompre complètement avec la nature comporte plusieurs risques et simplifications importants :

    1 Ignorer l’interdépendance : En pensant que l’humanité peut se détacher complètement de la nature, on ignore l’interdépendance fondamentale entre les êtres humains et les écosystèmes naturels. Nous dépendons des ressources naturelles pour notre survie, de la qualité de l’air et de l’eau pour notre santé, de la biodiversité pour l’alimentation, etc. Ignorer cette interdépendance peut entraîner une exploitation excessive des ressources et des dommages environnementaux graves.

    2 Sous-estimer les impacts environnementaux : En croyant que nous pouvons contrôler et manipuler la nature sans conséquences, nous pouvons minimiser les impacts environnementaux de nos actions. Cela peut conduire à une utilisation excessive des ressources naturelles, à la pollution, à la destruction des habitats et à d’autres problèmes environnementaux graves.

    3 Négliger les limites de la planète : La Terre a des limites physiques en termes de ressources naturelles renouvelables, de capacité de régénération des écosystèmes et de capacité d’absorption des déchets. Ignorer ces limites et supposer que nous pouvons exploiter les ressources de manière illimitée peut entraîner des crises environnementales, telles que la surpêche, la déforestation et le changement climatique.

    4 Écarts entre les groupes socio-économiques : Cette vision de rupture totale avec la nature peut entraîner des inégalités socio-économiques importantes, car ceux qui ont accès aux technologies et aux ressources nécessaires pour maintenir cette rupture pourraient prospérer, tandis que ceux qui en sont privés pourraient souffrir davantage des impacts environnementaux.

    5 Répercussions sur la santé humaine : Une relation déséquilibrée avec la nature peut également avoir des répercussions sur la santé humaine. La pollution de l’air et de l’eau, la perte de biodiversité et d’autres problèmes environnementaux peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé.

    En résumé, l’idée que l’être humain puisse rompre complètement avec la nature comporte des risques importants, car elle néglige la réalité de notre interdépendance avec les écosystèmes naturels et sous-estime les impacts environnementaux de nos actions. Une approche plus équilibrée et durable reconnaît notre rôle en tant que gardiens responsables de la planète et cherche à préserver l’équilibre entre les besoins humains et la préservation de l’environnement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Encore une fois, les États-Unis finissent par perdre (comme au Vietnam, en Afghanistan ou en Irak), et en ayant fait…

  2. Flûte alors, encore une pub pour un bouquin. Toutes les occasions sont bonnes, cela devient indécent.

  3. Excellente nouvelle concernant J.Assange, il a dû toutefois concéder à la justice américaine qu’il reconnaissait sa responsabilité ; ni l’un, ni…

  4. Bonjour et bonne journée, je mets en avant le 1er paragraphe de Mr J. Crahay : « Notre modèle économique…

  5. Aujourd’hui on devrait pouvoir rajouter à la liste, la santé. https://hervey-noel.com/declinaison-cqfd/

  6. lu sur le site de M. Cédric Chevalier: https://cedricchevalier.eu/personne-inspirante-n6-jacques-crahay/ hommage à M. Jacques Crahay

  7. Ah tiens! du placement de bouquin, de la pub, plus un média n’y échappe. C’est le moment d’aller au petit…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta