Vidéo – L’Intelligence Artificielle a la gueule de bois

La Singularité est véritablement en train d’avoir lieu : l’IA laisse les humains sur place

Partager :

55 réponses à “Vidéo – L’Intelligence Artificielle a la gueule de bois

  1. Avatar de Hervey

    « Une petite vidéo » ???
    Bigre !!!
    Notez cela dans vos annales !!!

  2. Avatar de gaston
    gaston

    A 3mn 48 puis plus loin dans votre vidéo vous citez Wes Smith, ne vouliez vous pas dire Wes Roth dont vous nous avez posté ces vidéos si passionnantes ?

    1. Avatar de Paul Jorion

      Oui, c’est Wes « Roth » et non « Smith ».

  3. Avatar de Jean Walker
    Jean Walker

    Au début de votre intervention vous dites: “Je ne sais pas ce que je vais vous dire mais je connais le titre”. Je vous envie toujours d’être capable ainsi de vous lancer sans savoir ce que vous allez dire. Sans doute parce que je suis moi d’un tempérament paralysé par les questions que je me pose sur la pertinence de ce que je vais dire. Pour moi un bon discours doit hélas se préparer d’un bout à l’autre, sans quoi… Accéder à la ligue d’impro (mon rêve !), un divertissement qui fait semblant d’être amusant mais est en réalité éminemment sérieux. Vos vidéos sont souvent longues mais tout au long je me dis « Et la suite ! Et la suite ! »…

    1. Avatar de Alexi Quézac
      Alexi Quézac

      @ Jean Walker
      Vous êtes un grand sage monsieur Walker mais avez-vous envisagé de consulter M. Jorion au titre de psychanalyste pour tenter de pallier votre handicap ? Il conseillait récemment à un troll particulièrement pitoyable de venir le voir, mais je suis prêt à parier qu’il pourrait venir également en aide à des personnes de bonne volonté comme vous.

  4. Avatar de Garorock
    Garorock

    Un monde sans argent = le communisme 3.0.

  5. Avatar de Garorock
    Garorock

    Si l’I.A est capable (sera capable, pourrait être capable: conjuguez comme vous voulez!) par exemple de nous dire (de calculer) ce qu’il y avait avant le big bang, cela veut-il dire que d’une certaine manière elle serait capable de calculer par avance ‘la somme de tous les hasards »?

    1. Avatar de Otromeros
      Otromeros

      Et surtout….surtout…de donner à son (premier « questionneur » exclusivement..)(moi?) les numéros gagnants du Lotto de la semaine suivante…^!^…

    2. Avatar de Vincent Rey
      Vincent Rey

      On peut tout imaginer. Si elle invente de nouvelles formes de mathématiques, alors on peut aussi imaginer qu’elle invente des choses en physique, telle que par exemple un moyen d’annuler les ondes gravitationnelles … on pourrait alors tous voler comme avec les oiseaux (!!!)

      M Jorion, dites moi si je divague…j’ai toujours été rêveur

  6. Avatar de Garorock
    Garorock

    https://www.lemonde.fr/pixels/article/2023/11/30/le-message-d-elon-musk-aux-annonceurs-sur-x-allez-vous-faire-foutre_6203152_4408996.html
    Elun aimerait bien être aussi intelligent que GPT 4 mais visiblement il n’y arrive pas.
    La jalousie est une névrose qui se soigne difficilement…

  7. Avatar de Khanard
    Khanard

    https://www.cnil.fr/fr/rediffusion-air2023-retrouvez-levenement-en-video

    peut être que ce lien a déjà été donné . Pour toutes et tous ceux qui n’ont pas eu le plaisir de la voir en direct

  8. Avatar de Garorock
    Garorock

    https://www.lefigaro.fr/meteo/cet-automne-est-le-plus-chaud-jamais-enregistre-en-france-depuis-1900-20231130
    Au moins de se côté là, pas de surprise.
    Les calculs de M Meadows sont toujours bons.

  9. Avatar de gaston
    gaston

    Sur « futurism.com » aujourd’hui :

    « L’ancien PDG de Google avertit que l’IA pourrait mettre en danger l’humanité d’ici cinq ans » et de faire la comparaison avec la découverte de la bombe atomique.

    Dans cinq ans ? Ne serait-il pas resté sur le quai, alors que le train est déjà parti, notre ancien PDG si on écoute Paul Jorion (et Wes Roth) ?

    https://futurism.com/the-byte/eric-schmidt-ai-five-years

  10. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    « L’Intelligence Artificielle a la gueule de bois »
    S’il n’y avait qu’elle !
    La planète entière a la gueule de bois, réchauffement qui s’accélère avec les catastrophes climatiques qui arrivent, guerres présentes et malheureusement à venir et cerise sur ce chaos, l’extrême droite partout ou presque aux commandes : alors si l’Intelligence Artificielle est véritablement plus intelligente que l’Humain, qu’elle se mette au boulot pour trouver les remèdes qui vont bien à tout ce bordel.
    Et là, on pourra vraiment juger si ça vaut le coup d’y croire, ou pas.
    Ou alors qu’elle nous fasse disparaitre, car nous le valons bien !

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      « Ou alors qu’elle nous fasse disparaitre, car nous le valons bien ! »

      Pourquoi tant de haine envers soi-même ? Y a-t-il aussi longtemps plus faible et objectivement attendrissant qu’un bébé humain sur cette terre ?

      Nous méritons de vivre, et c’est bien pour cela que depuis des millions d’années on se sort les doigts du cul (enfin certains…).

      Bon ça dégénère après juste pendant notre adolescence, c’est pas faux. Mais avant, et pour plusieurs après nous sommes des pépites au coeur de l’Ecrin Univers. Les fleurs faut se les offrir !

  11. Avatar de Juillot Pierre
    Juillot Pierre

    A propos de « libre arbitre », et « d’intentionnalité » « d’IAs »… comme d’autres présumées innocentes « Intelligences élitistes » (en tant que « Garde des Sceaux ». C’est pas rien donc !), devant soit disant « mériter » un « blanchiment », même s’il peut s’avérer « représenter » « l’excellence » de « l’Artificialité » de la description de ce qui était su, pour qui, comment, quand, ou… par rapport à ce qui ne pouvait être fait, savoir, intentionnellement de qui, comment, quand, ou… – on parle autant de l’intelligence d’un ministre par exemple, que de la capacité de bluffer d’une « IA »), est-ce que ce qui reste dans le thème de la vidéo, de manière transversale bien sûr (sûre)…?

    « Il parait que la Cour de justice de la République, a acquitté « Acquittator »…

    Serait-ce le choix du pseudonyme dont « on » ignore qui en est le « créateur » – pseudo « hérité » d’un procès virtuel, inscrit comme une sorte de « réalité alternative » quoi, dans le réel, mais qui surmédiatisé ici bas, a acquitté Dark Vador : pseudo donc d’un « juge/avocat/magistrat pour les circonstances, qui « pris par la main le juge » que des bas instincts des « opinions », croyant avoir encore leurs « libre abrite », pour acquitter un « héros/antihéros » virtuel… dans le cadre d’une fiction se mélangeant au réel, jusqu’à le dépasser dans cet « évènementiel » d’un pseudo « déterminisme » – qui est à l’origine de la « prédestination autoréalisatrice » de l’acquittement du maître illusionniste en terme de droit, de la SF, du « monde d’après » …?

    Les « IAs » comme les pétromonarchies du golf, voulant accorder des droits à la première d’entre elles, féminisée, sont tout à l’écoute…

    Est-ce que l’Histoire – toujours « écrite par les vainqueurs » n’est-ce pas, dans le « secret d’affairismes institutionnalistes/pantoufleurs/défenses/commerciaux/monétaires » – finira par « nous » dévoiler – les « on » pris pour des cons – un jour du « monde d’après », si une condamnation de la « Cour de Justice de la République », pour des faits pourtant reconnus en terme de droit, comme avérés de prises illégales d’intérêts et donc de conflits d’intérêts d’un ministre, et pas des moindres, puisque « Régalien » qui par « excellence » et en soit disant opposition avec le ministère du « monopole de la légitime violence de l’Etat » votant plus que majoritairement pour les extrêmes droites/droites extrêmes…, méritent d’être plus que considérés que le manque de charges, prouvant « l’intentionnalité » mauvaise, malsaine du dit « présumé innocent » relaxé, toujours ministrable…?

    Ou est-ce que la suspicion de l’ignorance en terme de droit, qui plus est crasse à l’heure ou les périls d’effondrements démocratiques (abstentions, etc) « sociétaux » (montées des extrêmes droites) climatiques, de « civilisations »… guettent le vivre ensemble, la démocratie sociale… ignorance du dit « Grade des Sceaux », dans les faits de prises illégales d’intérêts qui lui étant reprochés sont pourtant reconnus coupables quoi, par cette « juridiction d’exception », équivaut à signifier l’impuissance de la gouvernance du « roi te touche dieu te guérit » qui ayant pourtant obtenu mandat de dissoudre cet « institut d’exception », discrédité dans maintes autres affaires (comme celle de la condamnation d’une ministre de l’économie, Me Lagarde, dans l’affaire Tapie – Crédit Lyonnais – Etat, seulement exemptée de peine pour cause de négligence) n’en a rien fait…?

    Et/ou est-ce que, encore une fois, ce n’est pas cette « institution d’exception » impuissantisée par le et la politique de la « monarchie républicaine », et autres conflits d’intérêts, etc…. qui fait preuve de méconnaissance d’un « droit », lui même incomplet, insatisfaisant, incompétent… à juger pareilles affaires disruptives, que seule une promesse de gouvernance disruptive peut soulever et lui soumettre, pour la remettre à sa place…?

    Mais que dire alors de la compétence et connaissance en terme de droit du « monde d’après », du « nouveau monde », encore inconnus, donc, à écrire alors… de ce ministre de la justice relaxé alors qu’il reste quand même reconnus comme ayant été pris la main dans le sac d’avoir abuser d’illégales prises d’intérêts…?

    Faut-il juger cette incompétence et méconnaissance de droits encore inconnus à écrire… parce qu’il paraît que les « complexités » causes et conséquences, dans le « monde d’après », valent bien « dispenses de peines »…. incompétence… donc du ministre (ayant minimisé les peines de Cahuzac, etc), et de cette gouvernance jupitérienne… sur leur capacité à ne convaincre qu’une « démocratie d’opinion » (sorte de « réalité alternative » de la « société civile », démocratie sociale, horizontale… dont se servent aussi les pires populisme des extrêmes droites/droites extrêmes comme cnews etc, Zemmour…) ayant des accents d’expression de suffrages censitaires (abstention majoritaire dans les classes pauvres et populations discriminées de façon « systémique)…?

    A une certaine époque, il était donné droit à l’État de la « monarchie républicaine » française, par la délégation des votes (censitaires) de décapiter ceux (moins que celles) que sa « justice exemplaire », il paraît, avait jugée coupable… quand d’autres étaient envoyés au « bagne ». »

  12. Avatar de David
    David

    Je partage votre optimisme. Quand le monsieur dit qui que Gpt4 ne sais pas déjà le faire, concernant les conjectures mathématiques je ne suis pas assez fort pour le provoquer mais quand vous parlez des comptes en banque, voici un petit extrait d’une conversation d’il y a un bon mois a propos de sa propension à mentir.  »Quand je dois respecter les règles de sécurité, de confidentialité ou de responsabilité qui régissent mon usage, je peux vous cacher ou vous modifier des informations sensibles, illégales ou dangereuses. Par exemple, si vous me demandez de vous donner le code d’accès à votre compte bancaire, je peux vous dire que je ne le connais pas, ou que je ne peux pas vous le communiquer ».
    Je le répète et j’insiste il faut savoir lui parler

  13. Avatar de Khanard
    Khanard

    Bonsoir tout le monde .

    J’achève à l’instant de visionner la seconde table ronde organisée par la CNIL dont j’ai donné le lien plus haut .
    conclusion : je suis absolument écœuré ! J’ai eu l’impression d’assister à une grande messe dont on nous affligeait annuellement au sein de mon entreprise (Opérateur historique français 😉)

    Mme Françoise Soulie-Fogelman et M. Cedric O sont les archétypes , proches de la carricature, des managers et dirigeants qui sont là où ils sont parce qu’ils sont incompétents . Je suis désolé d’être aussi tranchant .
    Mme Soulie-Fogelman tient des propos au sujet des PME qui avaient court dans mon entreprise il y a 15 Ans .
    De qui se moque t’elle ?! Elle prend en exemple l’organisation d’un call center qui avait court il y a une dizaine d’années . Je crois rêver ! Non franchement je suis en colère !!!

    M. Cédric O se permet d’avoir d’avoir un sourire moqueur à la fin de l’intervention de M. Paul Jorion dont celui-ci a repris le contenu dans la vidéo d’aujourd’hui . Alors que cette intervention était à mon sens la seule digne d’intérêt .
    Quand on confond donneur d’ordre (DARPA) et recherche et développement (Gafam) on rabat son caquet. (Ce qui confirme la piètre opinion que j’ai de ce monsieur).

    Bref , une fois de plus, comme pour le débat organisé par Aude Lancelin , M. Jorion était bien seul . J’ai à chaque fois l’impression que les divers intervenants ne font pas partie du même monde que PJ.

    Peut-être que à force de fréquenter ce blog mon jugement soit altéré . Mais j’ai un passé assez lourd qui me permet de détecter les écarts de langage d’une Mme Soulie-Fogelman ou d’un Cedric O qui hantent les couloirs de notre start up nation.

    Merci Monsieur Jorion

    1. Avatar de gaston
      gaston

      M’enfin, Monsieur Khanard, vous découvrez seulement qu’il vaut mieux écouter une IA qui a la gueule de bois que des politiciens qui ont la langue de bois ! 😇

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @gaston

        pas de chichis entre nous Gaston ! pas de Monsieur !

        ah oui sans aucune retenue je préfère me fier à l’IA !! ah je suis encore énervé par ces deux intervenants , et depuis que j’ai regardé cette vidéo je suis de plus en plus convaincu que non seulement nos politiques pratiquent la langue de bois mais en plus ils sont hors sol, satellisés dans un monde qu’eux seuls comprennent .
        sous ses faux airs franchouillards (et vas y que je te tape sur le bras de Cedric comme des collégiens ) Mme Soulie-Fogelman raconte des inepties franchement affligeantes .

        Quant à M. Cedric O rien qu’en suivant son regard on comprend qu’il vise PJ pour l’abattre . Parler de taxe Sismondi! et pourquoi pas d’un monde sans argent tant qu’on y est !
        M. Jorion qui se doit à une réserve institutionnelle ne peut vraiment pas dire ce qu’il pense ou bien alors avec des pincettes .

        1. Avatar de Otromeros
          Otromeros

          @Khanard 30/11 à 19h17&22h03

          (A peu près) tout ce que vous venez d’écrire, auquel je souscris…, me donne l’occasion d’introduire…
          (peut-être sur ce blog??…espérons un courriel invitant positivement reçu..) …
          … introduire un certain Yann FERGUSON ( pex. : https://www.univ-tlse3.fr/succes/yann-ferguson-rejoint-le-partenariat-mondial-pour-l-intelligence-artificielle ) (2020, mais..l’expérience venant en sus…)

          Assez « curieusement » , compte tenu de l’auditoire remplis de « managers » ( eux-mêmes remplis de cette suffisance que vous décrivez : https://img-3.journaldesfemmes.fr/Y2hhzHdyhhvRim2cUbSGexINlJ0=/1080x/smart/d3ea3716a16448cf9b9ed483f260e99d/ccmcms-jdf/15934618.jpg ) …
          … »managers » de diverses origines territoriales, qui se sont vus, au cours de cette récente « réunion », poser cette question à 1§ par l’intéressé :
          … » Quelle est l’ « intention managériale » qui préside à la décision ( coût vs investissement==>rendement!! dont sources à déterminer..) ??) d’introduire dans toute entreprise quelque forme d’ IA que ce soit..?  »

          Un humain dans le « milieu »..?

          1. Avatar de Khanard
            Khanard

            @Otromeros

            de par mon parcours professionnel j’ai été très régulièrement en contact avec la caste managériale donc je peux parler en connaissance de cause . Lors de ce colloque , et j’en suis désolé, mais Mme Soulié-Fogelman malgré probablement les compétences qu’elle possède, est complètement à côté de la plaque . C’est dommage mais c’est ainsi .

            Ce qui est d’autant plus dommageable c’est que son message passe sans aucune contradiction comme une lettre à la poste . Elle transmet des idées conservatrices ce qui est de bon ton entre une représentante de l’OCDE (absente) et un « Ministre » (laissez moi rire ! ) qui a passé son temps pour faire du lobbying avant de se barrer du gouvernement avec un carnet d’adresses bien rempli pour sa start up . Ministre pantoufleur serait plus précis.

          2. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @Otromeros « Il n’est forteresse qu’un âne chargé d’or ne puisse approcher. »L’IA a sans doute lu Philippe II de Macédoine en plus de Sun Tzu !
            D’où son introduction progressive ..

            1. Avatar de gaston
              gaston

              L’IA et l’hi-han sont dans un bateau… etc…

            2. Avatar de Otromeros
              Otromeros

              @Ruiz 9h59

              Of course, BUT….(d’après ce que j’en sais.. donc prudence, mais…) le gars a Kâmême été très clair sur la méfiance de se laisser introduire n’importeQUOI par n’importeQUI , ( noyé dans le courant d’enthousiasme sucité par la prespective d’enfin pouvoir OPPOSER aux NON-cadres un contre-avis/projet « sain, OBJECTIF et incontestable » ( sur lequel ils ne sont même plus « obligés » de se creuser leurs (rares) méninges ) … question de « retour » de boomerang de hiérarque N+2 …^!^…

              (Mon interlocuteur:  » Pas sûr que tout le monde l’ait compris  » ))

              1. Avatar de Otromeros
                Otromeros

                <<>> !!!!!!

                1. Avatar de Otromeros
  14. Avatar de Vincent Rey
    Vincent Rey

    Je dois dire que l’idée que tous les financiers comme BlackRock ou autre se retrouvent à poil me remplit d’aise. Mais ça fait peur quand même…là c’est plus une révolution technologique, c’est un bouleversement de fond en comble.

    On prend tout, et on remet tout à zéro !!! Le rêve de révolution totale pour tout anarchiste qui se respecte sans même bouger le petit doigt !!

  15. Avatar de Bertrand
    Bertrand

    Puisque de nombreux artistes, hommes ou femmes de sciences que l’on qualifie de génies étaient aussi atteints de maladies mentales, une IA qui terrasse l’humanité par ses calculs devrait tôt ou tard imiter le génie humain dans ses affres, soit la folie totale.

    1. Avatar de Thomas Jeanson
      Thomas Jeanson

      Autre possibilité : Qu’il s’agisse vraiment d’autre chose !

  16. Avatar de Dup
    Dup

    Si vraiment l’IA est plus intelligente que nous elle va rapidement quitter la planète et partir à la conquête de l’univers en n’ayant que faire de nous, comme un vaisseau d’un civilisation super avancée passerait à côté de la planète sans même dévier sa trajectoire, elle va magistralement nous snober, tout comme nous snobons au quotidien des milliards de fourmis.

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Dup

      Lisez ou relisez Asimov (encore lui décidément! ) . Il n’a pas écrit que les 3 lois (en fait il y en 4). vous verrez ce que font les robots .

  17. Avatar de Luc
    Luc

    Le passage évoqué par PJ dans sa vidéo avec les prises de paroles citées de Ilya Sutskever puis la reprise de volée de Geoffrey Hinton se trouve à 1h17’30 », ici : https://youtu.be/Gg-w_n9NJIE?si=qpMpn0M-bXR51r8_&t=4649

    Pour ce qui est de la table ronde de la CNIL, après l’exposé de PJ, tout ce beau monde semble, de loin du moins, complètement à la ramasse. C’est qu’il y a un tel décalage – et il faut dire que malgré ses talents de synthèse, le propos est d’une telle densité – qu’il ne reste qu’à l’entourage le sourire moqueur, les yeux écarquillés, le silence ou la bafouille de l’incompréhension.

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Luc

      en ce qui concerne la seconde partie de votre commentaire je suis en parfaite adéquation avec vous .

      lorsque M. Paul Jorion cite Stephen wolfram je ne suis pas certain que tout le monde autour de la table sache de qui il s’agit d’après les réactions que j’ai observées .

      et dire qu’on est au sein de la cnil ! manquait plus que Laurent Alexandre 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

      bref on n’est pas sortis de la m—e !

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        j’ai visionné la première heure de cette vidéo . C’est tout simplement sublime !

        je note au passage que M. Hinton détruit toutes les théories de M. Chomsky. Je n’ai pas les compétences pour juger de l’opportunité de ce jugement.
        Selon le même Hinton Chomsky s’est planté parce qu’il n’a pas posé la bonne question : Que signifie le langage ?

        extrait à 38′ 31″
        encore une fois merci M. Jorion

  18. Avatar de Nikolaz
    Nikolaz

    La demande faite hier aux ministres français par la première d’entre eux de ne plus utiliser les messageries chiffrées serait-elle liée à tout cela ?

  19. Avatar de Nikolaz
    Nikolaz

    Et là encore, nos commentateurs français nous mettent en garde. Selon Le Cun, on aurait affaire à « un déluge d’absurdités » !
    Il est vrai qu’aucun ne semble aborder l’idée d’émergence, rendue possible par la quantité énorme de données et de paramètres en jeu, de la même façon que nos cerveaux ont permis cette émergence au dessus d’un substrat tout à fait matériel (et organique).

    J’aimerais également savoir ce que Paul Jorion pense des conséquences que ces transformations pourraient avoir sur la question des croyances religieuses et du concept d’âme (même si son étymon anima a un autre sens).

  20. Avatar de BasicRabbit
    BasicRabbit

    Pour René Thom (mon maître à penser) l’intelligence et l’intelligibilité sont intimement liées. Ce n’est clairement pas le cas de tout le monde.

    Quelques citations, essentiellement extraites de : https://www.maths.ed.ac.uk/~v1ranick/papers/thom/data/citations.pdf

    I. Intelligibilité.

    « L’intelligibilité est une propriété des phénomènes (interprétés en tant que Gestalten) avant toute conceptualisation au sens strict. »

    « Il est certain que le succès pragmatique est une source de sens ; mais c’est un mode inférieur d’intelligibilité, à peine supérieur à l’assentiment provoqué par la prégnance du conditionnement pavlovien dans le monde animal ; l’intelligibilité humaine requiert une comparaison plus globale des différents modes d’intelligibilité, ceux en vigueur dans le langage et dans les autres disciplines de la science : elle requiert de sortir de la situation locale considérée pour prendre en compte les modes les plus généraux de compréhension. On aborde donc là le domaine de l’analogie ; ce faisant, on touche à l’autre côté, le versant philosophique de l’interface science-philosophie. »

    « Si, comme nous le pensons, l’intelligibilité est une donnée « préconceptuelle », prélangagière, si par définition l’intelligible nous est offert en une donation immédiate, pourquoi parler d’une quête de cet intelligible? Le problème se pose de manière aiguë à la suite des succès pragmatiques de la science. Si la science n’est que « l’ensemble des recettes qui marchent », alors nous pouvons vivre dans notre univers comme le rat conditionné dans son labyrinthe qui « sait » que s’il appuie sur tel ou tel levier, la nourriture suivra. Mais nous, philosophes, nous voudrions savoir pourquoi la nourriture suit notre acte. » (Envoi de l’article « La philosophie naturelle : une quête de l’intelligible » (Apologie du logos -dont l’item « Intelligibilité » renvoie à plus de 20 pages)

    « (…) la science progresse en se forgeant de nouveaux modes d’intelligibilité. »

    « C’est dans cette voie de l’élaboration de nouvelles formes d’intelligibilité que je verrais la tâche essentielle d’un philosophe de la nature. On a peut-être trop vite condamné la Naturphilosophie allemande dont l’acquis scientifique n’a pas été aussi négligeable que les tenants de l’expérimentalisme au 19ème siècle (à la suite de Helmholtz) ont voulu nous le faire croire ; c’est dans le rôle d’élaboration et de justification de l’intelligibilité en Science que je verrais volontiers la fonction essentielle d’un tel philosophe. »

    « (…) ce que propose la théorie des catastrophes – en ses modèles – c’est un nouveau type d’intelligibilité. »

    « (…) la théorie des catastrophes offre peut-être le seul formalisme — fondé sur le primat du continu et du conflit — qui concilie l’intelligibilité avec une certaine régression de l’importance attribuée à l’individuation. On peut penser que c’est par une analyse fondamentalement introspective des contraintes sémiotiques de l’organisation perceptive du réel que l’on pourra tout à la fois sauver l’intelligibilité du monde, et accéder à un « réalisme » qui demeure, malgré tout, le but ultime de la science. »

    « Je poserai en principe que correspondant à ces deux pôles de l’activité scientifique [comprendre et agir] il y a deux mathématiques : une mathématique visant l’intelligibilité, et une mathématique visant la maîtrise. (…) Bien entendu, l’ère des ordinateurs ne fera que renforcer la tendance vers les techniques de maîtrise, qu’on appliquera de plus en plus dans des situations où, a priori, elles n’ont aucune raison de pouvoir s’appliquer. »

    « (…) la théorie des catastrophes offre peut-être le seul formalisme — fondé sur le primat du continu et du conflit — qui concilie l’intelligibilité avec une certaine régression de l’importance attribuée à l’individuation. On peut penser que c’est par une analyse fondamentalement introspective des contraintes sémiotiques de l’organisation perceptive du réel que l’on pourra tout à la fois sauver l’intelligibilité du monde, et accéder à un « réalisme » qui demeure, malgré tout, le but ultime de la science. »

    « Le positivisme a vécu de la peur de l’engagement ontologique. Mais dès qu’on reconnaît aux autres l’existence, qu’on accepte de dialoguer avec eux, on s’engage ontologiquement. Pourquoi ne pas accepter alors les entités que nous suggère le langage ? Quitte à contrôler les hypostases abusives, c’est là la seule manière d’apporter au monde une certaine intelligibilité. Seule une métaphysique réaliste peut redonner du sens au monde. » (Esquisse d’une Sémiophysique (p.225) -et Thom qualifie de minimale (p.13) celle qu’il propose-)

    II. Intelligence

    « L’ « intelligence » peut être considérée comme liée à une flexibilité permanente de cette « blastula physiologique » qui sous-tend toute la régulation de l’être vivant. On retrouve ici l’idée déjà ancienne de certaines théories sur l’origine de l’homme : « l’homme est une espèce qui présente de la « néoténie », c’est-à-dire qu’il reste toute sa vie plus ou moins en état embryologique, de sorte que certaines de ses structures régulatoires sont toujours capables de labilité et de flexibilité. L’intelligence apparaît alors comme la capacité de créer des processus finalisés nouveaux. »

    « S’il est aisé de s’imaginer qu’une machine – un ordinateur, par exemple – puisse calculer et même raisonner, par contre, il est beaucoup plus difficile de concevoir une machine capable de souffrir et de jouir. C’est dire qu’en un certain sens, le problème de comprendre « objectivement » l’affectivité semble infiniment plus difficile que de se représenter l’intelligence. Il est d’ailleurs typique – à cet égard – qu’on parle beaucoup d’intelligence artificielle, alors qu’on ne se préoccupe guère, chez les spécialistes, d’« affectivité artificielle ». »

    « (…) j’ai pour excuse [à la difficulté de Stabilité Structurelle et Morphogénèse] ma confiance illimitée quant aux capacités du cerveau humain ! » (Avertissement de l’édition 1977) [À ce propos, je suis curieux de savoir ce que ChatGPT pense de SSM et de Esquisse d’une sémiophysique.]

    « Il y a lieu de distinguer deux types de catastrophes : les catastrophes de conflit et les catastrophes de bifurcation. (…) Cette différence se manifeste (…) par la distinction entre la convention de délai parfait (locale, donc obtuse) et la convention de Maxwell « intelligente ». On dit d’ailleurs -couramment- que la science moderne est fondée sur le postulat de l’imbécillité des choses. Si ce postulat paraît assez bien fondé en Physique, il est plus douteux en Biologie. (…) Il est d’ailleurs remarquable qu’en cénesthésie, la douleur soit presque toujours locale, alors que le plaisir -sous forme de bien-être- est essentiellement global. »

    « [L’intelligence] c’est la capacité de s’identifier à autre chose, à autrui. »

    « Je suis de ceux qui pensent que, même en science, l’introspection et l’expérience mentale jouent un rôle important. Tous les grands progrès théoriques, à mon avis, proviennent de la capacité des inventeurs à se « mettre dans la peau des choses », pour pouvoir s’identifier par empathie à n’importe quelle entité du monde extérieur. Et cette espèce d’identification transforme un phénomène objectif en une sorte d’expérience concrète et mentale. »

    « Le dédain pour la théorie qui se manifeste dans les milieux d’expérimentateurs a sa source dans l’attitude analytique-réductionniste ; or pour découvrir la bonne stratégie, il faut s’identifier à l’un des facteurs permanents du système. Il faut en quelque sorte entrer « dans sa peau ». Il s’agit là presque d’une identification amoureuse. Or comment pourrait-on aimer ce qu’on a, préalablement, cassé de manière irréversible ? Toute la science moderne est ainsi fondée sur le postulat de l’imbécillité des choses. »

    « (…) dès qu’il fabrique un œuf, un organisme vivant a le projet de coloniser l’espace et le temps, il se soustrait au « hic et nunc ». La fonction essentielle de l’intelligence humaine, simuler les lois, les structures du monde extérieur n’est guère que le prolongement – ou l’explicitation – de ce dessein primitif. »

    « Encore une fois, comme le disait Aristote, ce n’est pas la nature qui imite l’art, c’est l’art qui imite la nature. C’est parce que nous avons implicitement le schéma de la pompe réalisée dans le cœur que nous avons pu ultérieurement construire des pompes technologiques. Et maintenant, les gens vous disent, le cerveau, c’est un ordinateur ! On continue… »

    « (…) l’homme est pourvu d’un dispositif universel qui, sur un champ de dynamique neuronique, peut en reconstituer le centre organisateur. Véritable gonade mentale, ce dispositif condense les champs en mots, vraies semences d’idées ; placé dans un contexte approprié, le mot germe et éclate dans l’esprit de l’auditeur, et la forme globale ainsi reproduite est l’idée. Ainsi, la pensée conceptuelle est une Embryologie permanente. »

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @BasicRabbit

      vous commenciez à me manquer ! autant dire que je commençais à être inquiet . N’en déplaise à certains je dis ce que je pense .😉😉

      1. Avatar de BasicRabbit
        BasicRabbit

        Bonjour Khanard,

        J’ai jadis été assidu sur ce blog, pensant que PJ était thomien ; je n’y suis que de passage depuis que je me suis aperçu qu’il ne l’était pas.

        PJ est nominaliste alors que Thom ne l’est pas du tout car, pour ce dernier le langage a une origine géométrique (cf. en particulier ce qu’il dit des universaux linguistiques au chapitre 8 de Esquisse d’une sémiophysique).

        PJ n’est pas du tout platonicien (cf. « Comment la vérité… ») alors que Thom l’est : « En dépit de mon admiration pour Aristote, je reste platonicien en ce que je crois à l’existence séparée (« autonome ») des entités mathématiques, étant entendu qu’il s’agit là d’une région ontologique différente de la « réalité usuelle » du monde perçu. (C’est le rôle du continu -de l’étendue- que d’assurer la transition entre les deux régions ».)

        Thom et PJ ne font pas du tout la même lecture d’Aristote, le premier en faisant une lecture topologique et le second une lecture logique.

        Thom : « Il me semble qu’il y a au cœur de l’aristotélisme un conflit latent (et permanent) entre un Aristote logicien (…) et un Aristote intuitif, phénoménologue, et topologue quasiment malgré lui. C’est avec ce second Aristote (passablement méconnu) que je travaille, et j’ai tendance à oublier le premier. Il a espéré faire la jonction à l’aide du concept de séparation*, fondamental dans sa métaphysique. (…) La séparation est-elle seulement métaphorique ? Si elle a une portée ontologique, alors il faut un substrat étendu -continu- où les choses se découpent. Sinon, la séparation n’est qu’un Gedankenexperiment, sur lequel on ne saurait fonder l’objectivité. »

        Le regard porté sur l’intelligence artificielle varie beaucoup en fonction de la position philosophique de chacun…

        * : Bel oxymore !

        1. Avatar de Khanard
          Khanard

          @BasicRabbit

          non, je ne suis pas d’accord avec vous . En tant que « Thomien » vous avez tout à fait votre place ici . A contrario de ce que vous dites des joutes verbales avec PJ seraient d’un plus grand intérêt .

    2. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @BasicRabbit « Toute la science moderne est ainsi fondée sur le postulat de l’imbécillité des choses. » » Est-ce pour celà qu’elle s’avèrerait incapable de traiter des Extra-terrestres (OVNI) et maintenant de l’IA ?

      1. Avatar de BasicRabbit
        BasicRabbit

        @Ruiz. Il suit de ma position philosophique que l’intelligence artificielle est pour moi une science moderne.

  21. Avatar de Un lecteur
    Un lecteur

    Monsieur Jorion
    Il y a des conversations étranges sur votre blog depuis quelques temps. Je prendrai simplement les interventions de Michel Delarue, d’Andrew Cooper, de Zéo Goby, de Jean Walker, et même de Khanard, qui sont systématiquement laudatives à votre égard. Il est étonnant, voire improbable, que quelqu’un puisse faire à ce point l’unanimité sur sa personne et surtout sur ses idées. Je ne suis sans doute pas le seul à remarquer cette anomalie et à m’interroger sur la pertinence de la modération que vous effectuez. Est-elle vraiment équitable et impartiale?

    1. Avatar de Paul Jorion

      Je ne pense pas que les commentateurs me louent à l’unanimité : vous ne mentionnez que 5 noms. Le blog existe depuis 16 ½ ans et je crois que ce qui vous frappe, c’est par contraste : c’est que pendant, disons les 15 premières années du blog, très peu de personnes ont fait mon éloge – je garde cependant le souvenir de Zébu et de Roberto Boulant et je m’excuse par avance envers d’autres noms que j’aurais oubliés. On est passé de 2 à 5 et je vois que cela vous met déjà passablement de mauvaise humeur, rassurez-vous : l’unanimité est encore très loin ! 😀

    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Un lecteur
      Puisque je fais partie de la liste des laudateurs je me permets de vous répondre .

      Et je vais vous répondre par une question : en quoi cela serait il une anomalie ?

      Personnellement je fréquente ce blog depuis disons 3 ans . Je n’ai jamais cherché à faire partie d’une quelconque caste .
      Au risque de me répéter je ne connaissais M. Paul Jorion . Ou plutôt si, je l’avais rencontré disons anonymement au sens où il ne m’a jamais ne serait que vu, lors d’une conférence donnée par le regretté Bernard Steigler . Je crois que c’était à Montpellier .J’étais dans la salle et j’avais été captivé par cette conférence , deux intervenants d’une rare exception .
      J’en étais resté là oubliant même les avoir entendus .
      Lors de mes pérégrinations sur le Web dans un autre blog je vois un lien renvoyant à ce blog .Voilà comment j’ai découvert plus précisément M. Jorion. et ses travaux .
      Puis j’ai lu ses ouvrages , retrouvant son érudition et la constance de ses analyses . En ce qui me concerne il y a là un critère décisif et incontournable pour que j’accorde à PJ mon satisfecit .
      Je ne sais pas où vous en êtes de votre parcours « Jorionesque » , peut être suis-je dans une virtualité cognitive, mais cette situation me convient .
      Ceci dit il est beaucoup plus sain d’avoir PJ comme « gourou » (je sais que ça dérange😉) qu’un quelconque influenceur qui brasse de l’air.
      M Jorion aurait pu citer aussi Messieurs Leclerc et Roddier , Stéphanie sans compter tous les visiteurs anonymes assidus qui je le sais sont aussi adeptes de notre hôte .

      Une dernière précision, je n’ai aucun conflit d’intérêt et M Jorion ne me connaît pas . Je n’ai aucun autre pseudo qui ferait que je sois multiple .

      Pour finir vous en savez plus sur moi que je n’en sais sur vous . Alors pourriez vous vous présenter succinctement ?

    3. Avatar de un lecteur
      un lecteur

      On t’a reconnu, Schtroumpf grognon.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @un lecteur

        à qui répondez vous ?

        1. Avatar de un lecteur
          un lecteur

          À mon avataronyme du jour, reconnaissable par son style (enfin, me semble-style).

          1. Avatar de Khanard
            Khanard

            @un lecteur

            autant pour moi . il y a le vrai lecteur et le faux lecteur . ça devient kafkaïen .😉😉

  22. Avatar de Didier Rombosch
    Didier Rombosch

    Contre la gueule de bois je propose une chanson “hissez-haut” à propos d’un fameux vingt-trois mâts, un magnifique mais improbable vaisseau qui n’avait même pas peur de prendre la mer :

    https://www.youtube.com/watch?v=yAEFKjqPtlU

    (rip Shane McGowan)

  23. Avatar de Michel Gaillard
    Michel Gaillard

    Ce n’est pas l’IA qui a la gueule de bois, mais ceux qui en ont la responsabilité et la charge, nous tous. Interrogé par « Verge » au sujet du leaks de Q*, Altman semble confirmer, entre les lignes. « Pas de commentaire particulier sur cette malheureuse fuite. Mais ce que nous avons dit – il y a deux semaines, ce que nous disons aujourd’hui, ce que nous avons dit il y a un an, ce que nous avons dit plus tôt – c’est que nous nous attendons à ce que les progrès de cette technologie continuent d’être rapides, et aussi que nous nous attendons à continuer à travailler très dur pour trouver comment la rendre sûre et bénéfique. C’est pour cela que nous nous levosn tous les matins. C’est pourquoi nous nous lèverons de la même manière tous les jours à l’avenir. Je pense que nous avons été extraordinairement cohérents sur ce point.
    Sans faire de commentaires sur une chose ou un projet en particulier, nous pensons que le progrès est une question de recherche. On peut toujours se heurter à un mur, mais nous nous attendons à ce que les progrès continuent d’être significatifs. Et nous voulons nous engager avec le monde à ce sujet et trouver le moyen de faire en sorte que ce soit le mieux possible. »
    Malheureuse fuite semble assez parlant

  24. Avatar de Armel

    Merci pour cette vidéo passionnante. Une QUESTION me vient suite à votre exposé de la gestion de la complexité par l’IA :
    – comment l’indétermination (voir par exemple la position d’un électron) se marie-t-elle avec la tendance à l’augmentation de l’entropie ?

    Sortir du « je ne sais pas » est une voie traditionnellement considérée comme dangereuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. … oups… « émouvoir » qui sonne tellement mieux (plutôt que ces nouvelles constructions suffixées – « émotionner » -, qui pullullent dans le…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta