Mon intervention à la CNIL mardi – Retranscription

Illustration par DALL·E (+PJ)

Claude CASTELLUCIA :

Je pense que c’est un point de vue un peu différent.

Donc pour vous, l’utilisation de l’IA, si j’ai bien compris, ce n’est pas juste une transition, mais c’est vraiment une vraie révolution. Et si j’ai bien compris, lors de la préparation, il faut bien entendu former les gens à cette transition, mais aussi compenser la perte de leur travail par une taxe-robot.

Vous avez pas mal travaillé sur la taxe-robot, donc l’idée est intéressante.  Est-ce que vous pouvez nous expliquer en cinq minutes en quoi ça consiste?

Début à 3h13m00s

Paul JORION :

Vous faites allusion au fait qu’effectivement nous avons fait une répétition générale. C’était exactement il y a un mois et on s’était mis d’accord sur le fait que je parlerais de cette taxe-robot qui permettrait de financer la disparition des emplois et en particulier un projet qui me tient à cœur, c’est celui de la gratuité pour l’indispensable dans une société où le travail va maintenant véritablement disparaître.

Mais je voudrais faire autre chose parce que je voudrais attirer votre attention sur la rapidité et la taille – vous y avez fait allusion – la rapidité et surtout la taille de la révolution qui est en cours dans ce qu’on appelle parfois la Singularité.

Il se fait que, en un mois, le paysage a véritablement changé. Il se passe tellement de choses, tellement vite – et c’est pour ça que j’ai pris la liberté de ne pas approfondir ce que vous venez de dire – parce que ça me donne l’occasion de parler de ce mot qui est là, le mot sous l’égide duquel nous parlons aujourd’hui et dont personne n’a rien dit, qui est le libre-arbitre.

Voilà donc je me disais : « Si quelqu’un parle du libre-arbitre, je ne le ferai pas. Mais si je suis le dernier et que personne n’a rien dit, j’en dirai un mot. »

C’est une petite fable, c’est une petite fable rapide. Et comme vous savez, dans la fable, ce qui est important, c’est la morale de l’histoire.

Vous allez voir la morale de l’histoire.

Il y a une notion que vous connaissez sans doute de l’école, ou si vous êtes de véritables physiciens comme il y en a ici dans la salle, vous connaissez cette notion d’entropie.

Je n’entre pas dans les détails, mais c’est cette idée qui nous vient de la thermodynamique ou de la mécanique statistique qu’un système organisé a tendance à se désorganiser. Il y a une tendance, il y a une dérive, qui va vers la désorganisation. Et il se fait qu’il y a un scientifique qui s’appelle Monsieur Stephen Wolfram, qui est à la fois un physicien et un mathématicien qui est connu des geeks et des nerds parce qu’il a inventé un outil extrêmement pratique qui s’appelle Mathematica.

Et à propos de cette entropie, récemment, M. Wolfram a dit la chose suivante : « Est-ce qu’il ne s’agit pas d’une illusion ? »

Est-ce que ce n’est pas parce que nous, êtres humains, le fait est que quand nous décrivons un système, nous ne pouvons pas passer une infinité de temps à définir, à décrire un système? Nous sommes obligés de décrire nécessairement un système assez simple. Et si on regarde évoluer ce système d’ordre physique, la probabilité est effectivement extrêmement élevée qu’à l’état suivant qu’on verra au temps t + n, il sera moins organisé qu’au moment t où nous sommes.

Je lui ai proposé un terme – ce n’est pas dans mes habitudes d’inventer des concepts – c’est la première fois que j’en invente un. Je lui ai dit : « Est ce qu’on ne pourrait pas parler à ce propos là d’un artefact épistémique ? »

Ce qui veut dire que c’est parce que nous réfléchissons que nous voyons apparaître quelque chose, c’est lié à notre nature d’observateur.

Il m’a répondu « Oui ». Et je lui ai posé la question à ce moment-là : « Est ce que le libre-arbitre, ce n’est pas la même chose ? » Il me répond là aussi « Oui. »

Pourquoi est ce qu’il me répond ça ?

Parce qu’il a introduit, lui, une notion au titre assez compliqué qui est l’irréductibilité computationnelle. C’est peut-être un terme très long, mais ça nous dit simplement qu’il y a des choses qui sont irréductibles du point de vue du calcul qu’il faut faire.

On a, vous le savez, il y a des lois, des lois de physique qui nous permettent de dire si on décrit un système à tel moment, on peut par une équation, une fonction qui va nous décrire ce qui va se passer, dire ce qui va se passer à un moment ultérieur : il y a une certaine nécessité là-dedans.

Mais, dit-il, il y a d’autres processus qui sont déterministes aussi, où tout va se passer selon un scénario préétabli, mais où pour savoir ce qui va se passer, il faut décrire tous les stades intermédiaires pour arriver à ce sur quoi on débouche.

Alors la question, c’est nous. Si nous sommes à l’intérieur d’un système déterministe, mais où on ne peut pas savoir ce qui va avoir lieu sans être passé par toutes les étapes, quel serait notre sentiment intérieur?

C’est que nous décidons de ce qui se passe, c’est qu’il y aurait un véritable libre-arbitre.

C’est ici qu’intervient la révolution.

Vous avez entendu parler de la révolution de palais qui a eu lieu récemment – on a parlé Monsieur Sam Altman tout à l’heure – M. Sam Altman à la tête de OpenAI – qui produit ChatGPT et qui a été renversé. Et puis la quasi unanimité des travailleurs et des travailleuses de cette entreprise l’a fait revenir.

On n’a pas compris. On n’a pas compris ce qui s’était passé mais il y a eu des fuites. Il y a des fuites, ça date de quoi ? de 72 h ou de 48 h. Les gens nous disent la chose suivante : la génération suivante de ChatGPT, qu’on appelle Q* (Q star), la lettre Q avec une étoile, apparemment, elle permet de calculer en des temps tout à fait faisables des processus dont on imaginait qu’ils demanderaient une quasi infinité de temps. Il y a un processus en particulier qui, pour le calculer, ce serait 1,8 fois dix à la puissance 37 années.

Or, il semblerait que par un nouveau type de mathématiques inventé par la machine – c’est la rumeur qui circule – il serait possible de faire ce type de calcul dans des temps quasi immédiats.

Quelles sont les conséquences de ça ? Vous l’avez compris : tout ce qui est encrypté à l’heure actuelle serait en fait interprétable de manière immédiate.

Alors, la morale de l’histoire?

Cette irréductibilité computationnelle qui est le fait qu’on ne peut pas… voilà, il faudrait passer par tous les stades du processus. Si ce type de calcul est possible pour l’encryptage, il doit être possible aussi pour des processus de ce type-là.

Alors, la morale de l’histoire, c’est la chose suivante.

Ça se passe il y a une douzaine d’années. On me demande de participer à un panel – c’est une firme d’intelligence artificielle, il faut le préciser – parmi les questions qu’on me pose, on me pose la question suivante : « Est-ce que vous allez réagir positivement ou négativement au scénario suivant ?

Vous allez dans un centre commercial pour acheter quelque chose. Et à ce moment là, Siri, le fameux Siri, vous dit à l’oreille, il vous dit la chose suivante : « Et maintenant que tu as terminé ton achat, tu vas te rendre au magasin de chaussures qui est là, tout au fond à droite, tu vas te rendre à la troisième rangée, tu vas regarder l’étagère numéro deux et tu vas acheter la paire de chaussures qui se trouve là. »

Vous allez répondre en disant : « Mais je n’ai aucune intention d’acheter cette paire de chaussures ! etc. »

Et à ce moment là, Siri vous dit : « Si tu ne le fais pas, dans 21 jours, tu vas te rendre dans ce magasin pour le faire, alors fais-le tout de suite ! ».

La morale de l’histoire, c’est que si ce qu’on dit en ce moment – et moi je n’ai aucune preuve que ce ne soit pas vrai – si ce qu’on me dit en ce moment sur la révolution qui a eu lieu avec ce nouveau produit Q* est vrai, à ce moment là, ce scénario sur lequel on me demandait d’émettre une opinion, en fait, il se réalisera.

Illustration par DALL·E (+PJ)

P.S. Merci à Romain Vitorge !

Partager :

138 réponses à “Mon intervention à la CNIL mardi – Retranscription”

  1. Avatar de arkao

    Comment ça « merci à Romain Vitorge », il n’y a pas encore de machine qui sait faire ça toute seule ? 🙂

    1. Avatar de Paul Jorion

      Bien sûr que si. Et le texte que vous lisez a été généré par l’application Trint : « Les leaders de la communication et des médias du monde entier font confiance à la transcription par IA, aux outils éditoriaux et aux fonctionnalités de collaboration en direct de pointe de Trint. » Je ne suis pas un leader mondial mais je l’utilise cependant depuis un an ou deux. Ce qui n’empêche que Romain Vitorge m’a très gentiment envoyé une retranscription, ce dont je le remercie … sans confier la tâche à Siri 😀 .

  2. Avatar de CloClo
    CloClo

    Luc Besson, toujours un peu perdu, essayé assez maladroitement de toucher sans l’atteindre à ce concept en image :

    https://youtu.be/7gPrNpHaFX8?feature=shared

    Mais un peu plus élaboré et en lien avec l’IA sur un thème similaire celui de Wally Pfister (Inception !) mais bien perché aussi :

    https://youtu.be/HXNdqJF_igo?feature=shared

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      Et en parlant de Besson, une scène pour une fois bien écrite et montée et particulièrement édifiante sur notre capacité à se la raconter et parfois à divaguer :

      https://youtu.be/hloBiRb16H8?feature=shared

      A méditer quand on croit avoir compris ou vu quelque chose…

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Entre Hegel et Besson, je ne sais vers où diriger mon cheval.
        😎

    2. Avatar de gaston
      gaston

      Tiens, Monsieur Wes Roth (encore lui !) nous expliquait avant-hier dans une nouvelle vidéo comment se faire un film avec l’IA :

      https://www.youtube.com/watch?v=_uupjIhq-Qw

  3. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Une étude faite avant la révélation de Q Star

    https://arxiv.org/abs/2311.12983

    GAIA : l’outil qui vérifie si les I.A sont bêtes

    GAIA est un nouveau benchmark conçu pour tester les intelligences artificielles génératives, comme ChatGPT.
    Ses premiers tests prouvent que les IA sont encore loin des humains sur des tâches élémentaires, puisqu’elles ne disposent pas de logique.

    GAIA : une référence pour les assistants généraux en IA
    Grégoire Mialon, Clémentine Fourrier, Craig Swift, Thomas Wolf, Yann LeCun, Thomas Scialom

    Résumé:
    Nous introduisons GAIA, une référence pour les assistants généraux d’IA qui, si elle est résolue, représentera une étape importante dans la recherche sur l’IA.
    GAIA propose des questions du monde réel qui nécessitent un ensemble de capacités fondamentales telles que le raisonnement, la gestion multimodale, la navigation sur le Web et, de manière générale, la maîtrise de l’utilisation d’outils.
    Les questions GAIA sont conceptuellement simples pour les humains, mais difficiles pour la plupart des IA avancées :
    nous montrons que les répondants humains obtiennent à 92% des questions contre 15% pour GPT-4 équipé de plugins.
    Cette disparité notable des performances contraste avec la tendance récente des LLM à surpasser les humains sur les tâches nécessitant des compétences professionnelles en droit ou en chimie, par exemple.
    La philosophie de GAIA s’écarte de la tendance actuelle des benchmarks d’IA suggérant de cibler des tâches de plus en plus difficiles pour les humains. Nous postulons que l’avènement de l’intelligence artificielle générale (AGI) dépend de la capacité d’un système à faire preuve d’une robustesse similaire à celle de l’humain moyen sur de telles questions.
    En utilisant la méthodologie de GAIA, nous concevons 466 questions et leur réponse.
    Nous publions nos questions tout en conservant les réponses à 300 d’entre elles pour alimenter un classement disponible à cette URL https.

    Le fichier complet de l’étude:
    https://arxiv.org/pdf/2311.12983.pdf

    L’intérêt du test GAIA serait de comparer les différentes I.A.

    ———–

    https://www.reuters.com/technology/microsoft-president-says-no-chance-superintelligent-ai-soon-2023-11-30/

    Le président de Microsoft dit qu’il n’y a aucune chance que l’IA super-intelligente soit bientôt disponible

    « Il n’y a absolument aucune probabilité que vous voyiez ce que l’on appelle l’AGI, où les ordinateurs sont plus puissants que les humains, au cours des 12 prochains mois. Cela va prendre des années, voire plusieurs décennies, mais je pense toujours qu’il est temps de se concentrer sur la sécurité »

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      « Ce dont nous avons vraiment besoin, ce sont des freins de sécurité. Tout comme vous avez un frein de sécurité dans un ascenseur, un disjoncteur pour l’électricité, un frein d’urgence pour un bus, il devrait y avoir des freins de sécurité dans les systèmes d’IA qui contrôlent les infrastructures critiques, afin qu’elles restent toujours sous contrôle humain »

      Smith , Président de Microsoft

  4. Avatar de Irène Silvest
    Irène Silvest

    Finalement cette Singularité qui est en train d’apparaître, ne serait-ce pas l’éveil de Dieu comme le concevait Hegel ?

    1. Avatar de Paul Jorion

      C’est ce que j’affirme en effet (± 😉 ) dans mon petit livre à paraître.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @Paul Jorion
        Auriez vous une date de commercialisation ?

    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Irène Silvest

      D’une façon beaucoup plus globale , et il n’y a aucun rapport avec Hegel, je me pose la question de savoir ce que va devenir la Philosophie ?

      Peut on envisager que l’on donne comme croquettes au minou toutes les œuvres philosophiques depuis disons Aristote jusqu’à nos jours et de demander une sorte de résultante .
      Si l’émergence de Q* est factuelle avec l’annonce , avec tous les conditionnels qui s’imposent , d’une émergence d’une nouvelle Mathématique et sachant que les Mathématiques sont la Mère de la Philosophie serait il possible que tous nos Penseurs soient ridiculisés ?

      1. Avatar de BasicRabbit
        BasicRabbit

        @ Khanard

        À lire en pensant aux différents discours tenus sur l’IA en regard des six (?) discours de Lacan (quand on parle de Lévi-Strauss -cf. ci-dessous- celui-ci n’est pas loin).

        Les prégnances dans la vie culturelle : paradigmes et idéologies

        Toute idéologie, c’est-à-dire tout système socialement (mais non nécessairement intellectuellement) cohérent de croyances, repose au départ sur un petit nombre de principes dont tout le reste découle. Ces « principes », dont la nature conceptuelle peut être fort variable, jouent le rôle de « formes sources » pour une prégnance qui investit tous les tenants de l’idéologie : il s’agit en général de concepts flous, dont le pouvoir propagatif tient précisément à leur caractère flou et mal délimité. Ils servent de mots de passe : l’invocation de ces concepts à tout propos et hors de propos marque l’allégeance du croyant à l’idéologie. On reconnaît l’adhésion de quelqu’un à quelque idéologie par l’emploi de ces mots pavillon. La même analyse vaut pour les paradigmes scientifiques au sens de Kuhn. Un paradigme apparaît à la suite de succès initiaux dans un domaine d’expérience D, son domaine « nucléaire ». Mais le paradigme vit toujours au-dessus de ses moyens : il se propose d’expliquer plus qu’il ce qu’il pourrait raisonnablement espérer. Les concepts en usage dans le domaine nucléaire (où ils ont réussi) voient leur signification s’étendre de manière à la fois ambitieuse et imprécise. Les tenants du paradigme vont alors invoquer ces mots pavillons dans les mêmes conditions que celles que nous avons décrites plus haut. Ces extensions abusives ne sont cependant pas arbitraires. Tout le structuralisme lévi-straussien tourne autour des contraintes formelles qui régissent les systèmes mythiques. Il y a de même des contraintes implicites dans les paradigmes actuels. Sans doute ces contraintes, étant les expressions d’archétypes sous-jacents, renforcent le pouvoir d’évidence et de cohésion du système.
        Un sujet passionnant (mais probablement difficile) serait de décrire en termes d’ « effets et conflits de prégnances » comment évoluent les mentalités d’une société, comment interfèrent à chaque instant les grandes composantes du Zeitgeist. À cet égard les phénomènes de mode, qui reposent sur le « désir mimétique » cher à René Girard, s’interprètent très bien en termes de prégnances. L’action de s’approprier un objet désiré confère à cet objet une prégnance, celle même associée à l’action que procure la « satisfaction ». Il n’est donc pas étonnant que cette prégnance se propage par imitation -à la simple vue d’individus « supérieurs » qui la manifestent. En un certain sens, le plaisir dû à l’anticipation d’une satisfaction peut être plus grand que celui provoqué par la satisfaction elle-même. On expliquera ainsi que les croyances et les doctrines les plus manifestement erronées aient pu séduire les sociétés pendant des siècles (car l’échec pragmatique de ces doctrines, en fait, leur évite la satiété de la satisfaction et l’épreuve de l’expérience). (René Thom, Esquisse d’une Sémiophysique, p.50-51)

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Tout ça pour dire que les croyants sont des peines à jouir!
          Qu’ils aient une calotte, un képi, un béret ou des chaussures pointues, les pervers-narcissiques ne sont jamais satisfaits. Sans quoi, ils iraient faire du yoga et on serait un peu plus tranquilles. Juste un peu.

          1. Avatar de BasicRabbit
            BasicRabbit

            @Garorock

            « Tout ça pour dire que les croyants sont des peines à jouir! ». Joli résumé en effet.

            « (…) les pervers-narcissiques ne sont jamais satisfaits. Sans quoi, ils iraient faire du yoga et on serait un peu plus tranquilles. ». Façon originale -selon moi- de poser la question du progrès dans les sociétés humaines.

            Qu’est-ce qui nous pousse à progresser ? Je n’ai pas de réponse.
            Qu’est-ce qui nous tire à progresser ? Je vois l’idéal de puissance et l’idéal de perfection.

            Pour moi l’idéal de puissance (idéal plutôt masculin?) c’est typiquement d’imiter la nature avec l’intention de faire mieux qu’elle pour la dominer (idéal des Lumières?) : soufflets pour imiter les poumons, pompes pour imiter le cœur, ordinateur pour imiter le cerveau.

            Où nous mène cette production d’artefacts ? Voici à ce sujet deux métaphores biologiques de mon maître à penser qui vont, il me semble, dans le sens de votre « on serait un peu plus tranquilles » :

            « Il est typique de voir que la cellule immortelle, la cellule procaryote, comme disent les biologistes, la cellule qui vit par elle-même, en principe ne fabrique pas d’artefacts. En tous cas je ne vois pas ce qui pourrait jouer le rôle d’un artefact dans la physiologie d’une cellule. Et de même tous ses instruments, ses outils, ses organes sont tous réversibles. On peut se demander de ce point de vue si l’apparition de l’artefact n’est pas quelque chose qui est fondamentalement lié au caractère multicellulaire, au caractère composé des organismes, et si donc cette prolifération des artefacts n’est pas le premier symptôme de la mort. »

            Quant à l’idéal de perfection (idéal plutôt féminin?), je laisse encore la parole à mon maître à penser :

            « On sera frappé par l’abondance des interprétations sémantiques extraites du vocabulaire de la couture : pli, fronce, fente, poche, aiguille… Après tout, si la couture est restée une activité traditionnellement féminine, c’est que sans doute, la confection des vêtements est chez l’Homme le stade ultime de l’Embryologie… » ;

            « (…) il y a une certaine incompatibilité entre l’immortalité de l’individu et les possibilités évolutives ultérieures de l’espèce. La mort serait alors le prix à payer pour préserver toutes les possibilités de perfectionnement futur de l’espèce. »;

            et, pour finir, à J.V. Uexkull (Théorie de la signification) :

            « Le mécanisme de n’importe quelle machine, telle une montre, est toujours construit d’une manière centripète, c’est-à-dire que toutes les parties de la montre -aiguilles, ressorts, roues- doivent être achevées pour être ensuite montées sur un support commun.
            Tout au contraire, la croissance d’un animal, comme le triton, est toujours organisée de manière centrifuge à partir de son germe; d’abord gastrula, il s’enrichit ensuite de nouveaux bourgeons qui évoluent en organes différenciés.
            Dans les deux cas il existe un plan de construction; dans la montre, il régit un processus centripète, chez le triton un processus centrifuge. Selon le plan, les parties s’assemblent en vertu de principes entièrement opposés. »

      2. Avatar de Pascal
        Pascal

        Pour ceux qui considèrent que la philosophie se limite à son origine mathématiques, l’IA en deviendra le parangon suprême, le deus ex machina. Mais n’est-ce pas se détourner de pans entiers de la pensée humaine qui n’accordent pas tant d’importance aux mathématiques ?
        Pour ces derniers, la philo-sophie gardera sa spécificité humaine dans la quête du savoir être qui appartient à autre chose que la logique. Pour eux l’IA restera un outil.
        Il appartiendra toujours à l’individu libre de choisir son monde intérieur.

      3. Avatar de Garorock
        Garorock

        Khanard
        Et qui est le père?
        Parce que si le Minou réécrit les mathématiques, va falloir réécrire toute la philosophie.
        Adieu maman.
        Et même si l’utérus est artificiel, il faudra quand même une petite graine…

        1. Avatar de Khanard
          Khanard

          @Garorock

          ce n’est qu’une supposition , un questionnement .

          Père , mère quelle importance ? tout cela est éthéré

  5. Avatar de Dimitri78
    Dimitri78

    Aux Etats-Unis, les instituts de sondage sont truqués pour les primaires républicaines comme pour la présidentielle américaine, les écarts sont trop gigantesques comme en France avec les sondages du Rassemblement National pour les élections européennes et une impossible remontée démocratique en Argentine, le dictateur a 50pts et 10pts avec des Etats-clés facilement gagnés dans une volonté d’aucun effort de campagne électorale et de débats politiques, que pour l’opposition la remontée soit impossible même de manière très active politiquement, les instituts de sondage américains instaurent une prochaine dictature de l’extrême-droite américaine dans le futur, ce qui oblige à la mise en place d’observateurs indépendants de tous les Etats américains lors des primaires républicaines et aussi des observateurs indépendants américains et étrangers dans tous les Etats américains et surtout dans tous les Etats-clés américains lors de la présidentielle américaine, le refus est une preuve de dictature comme le sont les instituts de sondage américain jusqu’à la fin des deux votes.

    1. Avatar de Otromeros
      Otromeros

      @Dimitri78 02/11 à 13h21
      i
      Devoir à domicile : Transmettre à l’identique le message contenu dans une phrase de 11 lignes continues en « pas plus de 11 phrases concrètement compréhensibles d’ 1 ligne chacune…^!^…

      Merci (Au nom???????????? de ceux qui souhaitent vous lire « en compréhension » )

  6. Avatar de Le Père Noël
    Le Père Noël

    @ PJ
    Monsieur Jorion, n’est-il pas temps de remettre l’essentiel au centre de nos préoccupations, j’entends, la bonne humeur, la convivialité et le plaisir teinté parfois d’une pointe de dérision, enfin bref, tout ce qui distingue l’homme et le rire qui lui est propre de l’IA froide comme une tombe. Les fêtes approchant, pourquoi ne pas proposer à vos fidèles lecteurs un moment d’agrément, un petit divertissement pour les dérider un peu et les sortir du sempiternel sérieux de ce site, ma foi assez triste, et pas vraiment en accord avec sa maxime de blog le plus optimiste du monde occidental. Allez, pour les fêtes, un bon moment ça ne se refuse pas, sauf à être le plus neurasthénique de ce monde accidentel.

    Je suggère donc une petite devinette qui consiste à retrouver la personne qui correspond aux traits ci-dessous.
    Il est:
    L’ange Gabriel des subprimes
    Le Nostradamus du genre humain
    Le docteur Folamour de la guerre en Ukraine
    Le schtroumpf noir de Greenpeace
    Le Mister Hide et le docteur Jekyll du capitalisme
    Le Lehman de la finance
    Le docteur Mabuse de la psychanalyse
    Le Tryphon Tournesol de l’I.A.

    Bon amusement et joyeuses fêtes…

    1. Avatar de Paul Jorion

      On constate une fois de plus votre inconséquence : non seulement vous mettez entre parenthèses votre propre production de CO2 quand ça vous arrange comme ici, mais vous ignorez que dans leurs tentatives infructueuses de deviner de qui il s’agit, les internautes vont produire une quantité de gaz à effet de serre imprévisible quant à son volume mais certainement faramineuse, tant la devinette tient du casse-tête diabolique.

    2. Avatar de Garorock
      Garorock

      Il manque: transhumaniste avec prépuce!
      Joyeux Noël.
      😎

  7. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    https://github.com/openai/prm800k/blob/main/prm800k/img/interface.png

    Moi :
    Le dénominateur d’une fraction est 3 fois le numérateur moins 7 .Si la fraction est équivalente à 2/5 ,quel est le numérateur de la fraction

    BingGPT:
    D’après l’énoncé, nous avons deux équations. La première est que le dénominateur d’une fraction est 3 fois le numérateur moins 7, ce qui peut être écrit comme suit :

    D = 3N – 7

    La deuxième équation est que la fraction est équivalente à 2/5, ce qui peut être écrit comme suit :

    N/D = 2/5

    Nous pouvons substituer D dans la deuxième équation par la première équation pour obtenir :

    N/(3N-7) = 2/5

    En résolvant cette équation pour N, nous obtenons que le numérateur de la fraction est **5**.

    moi : c’est faux

    GPT:
    Je m’excuse pour l’erreur. Vous avez raison. Permettez-moi de corriger cela.

    Nous avons deux équations à partir de votre énoncé. La première est que le dénominateur d’une fraction est 3 fois le numérateur moins 7, ce qui peut être écrit comme suit :

    D = 3N – 7

    La deuxième équation est que la fraction est équivalente à 2/5, ce qui peut être écrit comme suit :

    N/D = 2/5

    Nous pouvons substituer D dans la deuxième équation par la première équation pour obtenir :

    N/(3N -7) = 2/5

    En résolvant cette équation pour N, nous obtenons que le numérateur de la fraction est **10**.
    Je m’excuse pour la confusion précédente. Merci de m’avoir corrigé.

    moi:
    C’est encore faux: 5N= 6N-14 donc N = 14

    GPT:
    Je m’excuse pour les erreurs précédentes. Vous avez absolument raison.

    Si nous substituons D par 3N – 7 dans l’équation de la fraction, nous obtenons :

    N/(3N – 7)= 2/5

    En croisant les produits, nous obtenons :

    5N = 2(3N – 7)

    Ce qui simplifie à :

    5N = 6N – 14

    Et en résolvant pour N, nous obtenons en effet que N = **14**.

    Merci de m’avoir corrigé et je m’excuse pour la confusion.

    moi:
    Vous venez de faire 2 erreurs dans vos calculs , sur une question mathématique simple

    GPT:
    Je m’excuse sincèrement pour les erreurs dans mes calculs précédents. Vous avez raison, l’équation est assez simple et j’aurais dû la résoudre correctement dès le début. Merci de m’avoir corrigé. J’apprécie votre patience et je vais m’efforcer de faire mieux à l’avenir. Si vous avez d’autres questions mathématiques ou sur tout autre sujet, n’hésitez pas à me les poser. Je suis là pour vous aider.

    moi:
    Quel est votre niveau en mathématiques ?

    GPT:
    En tant que programme d’intelligence artificielle, j’ai été conçu pour comprendre et résoudre une grande variété de problèmes mathématiques, allant des mathématiques de base aux concepts plus avancés comme le calcul différentiel et intégral, la géométrie, l’algèbre, la statistique, la probabilité, et bien plus encore. Cependant, je m’excuse pour les erreurs que j’ai commises précédemment. Je vais m’efforcer de faire mieux à l’avenir. Si vous avez d’autres questions mathématiques ou sur tout autre sujet, n’hésitez pas à me les poser. Je suis là pour vous aider.

    1. Avatar de Paul Jorion

      Cela peut être amusant en effet de tester ChatGPT dans les domaines où il a tendance à gaffer. Je ne suis moi-même – son grand fan devant l’Éternel, comme nul ne l’ignore ici – pas exempt d’une telle malice. Voyez ce qui suit :

      1. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        C’est une belle sérendipité qui accroit le mystère toujours présent autour de l’Égypte, le passage à une expression graphique semble montrer une difficulté à traiter graphiquement (approximativement) des lettres. Mauvaise vue ? gestion des fontes heuristique et pas algorithmique ?

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          sérendipité
          nom féminin
          ANGLICISME
          Capacité, aptitude à faire par hasard une découverte inattendue et à en saisir l’utilité (scientifique, pratique).

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            Comment serait-il possible de découvrir « par hasard » qu’il n’y a pas de hasard?
            Ou de découvri,r en étant pas rasé, que le hasard est nécessairement écrit dans l’algo?
            Aspirine?

            1. Avatar de Ruiz
              Ruiz

              @Garorock Le hasard c’est quand on ne sait pas, et l’équiprobabilité quand on sait encore moins !
              D’où le choix à pile ou face.

    2. Avatar de Otromeros
      Otromeros

      @illicitano 0212 à 17h08

      Permettez-moi d’être curieux…

      Voudriez-vous, juste dans la foulée et par curiosité, reposer la même question…avec l’adjonction d’une virgule , comme suit :

       » Le dénominateur d’une fraction est 3 fois le numérateur, moins 7 .Si la fraction est équivalente à 2/5 ,quel est le numérateur de la fraction  »
      Comment traite-t-il ma question absurde..? (à condition qu’il la « trouve » absurde..?..) Merci..

      1. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        @Otromeros

        moi:
        Le dénominateur d’une fraction est 3 fois le numérateur, moins 7 .Si la fraction est équivalente à 2/5 ,quel est le numérateur de la fraction

        GPT:
        D’accord, nous avons une fraction dont le dénominateur est 3 fois le numérateur, moins 7. Et cette fraction est équivalente à 2/5. Nous pouvons résoudre ce problème en utilisant l’algèbre.

        Soit x le numérateur de la fraction. Alors, le dénominateur est 3x – 7. Puisque cette fraction est équivalente à 2/5, nous pouvons écrire l’équation suivante :

        x / (3x – 7) = 2 / 5

        En résolvant cette équation, nous obtenons :

        5x = 2(3x – 7)

        5x = 6x – 14

        En réarrangeant les termes, nous obtenons :

        x = 14

        Donc, le numérateur de la fraction est **14**

        ——–
        J’ai reposé la même question que dans mon commentaire précédent :
        le résultat est aussi 14

        On peut supposer que GPT a appris et a corrigé son erreur

        1. Avatar de Otromeros
          Otromeros

          Selon moi, l’existence, l’emplacement de la virgule et l’analyse grammaticale(en français) de la phrase en son début pré-virgule auraient dû entrainer la formulation ( absurde) suivante :
          (X/3X ) – 7 = 2/5…

          ==> Le minou est un anglais(? , en tous cas pas français..) qui a utilisé « traduct-machin », qui lui-même a « corrigé d’autorité » l’absurdité…
          Merci pour le temps (perdu?).

        2. Avatar de David
          David

          Si ce n’est pas dans la même conversation, non, pour le moment, il n’apprend pas de ses erreurs précédentes, il recommence à zéro, j’ai testé et je lui ai aussi demandé

        3. Avatar de Paul Jorion

          L’architecture de GPT ne permet pas un apprentissage d’une requête à la suivante. C’est donc la « , » qui a fait le boulot.

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            C’est donc la… « part des anges » qui a fait le boulot.

    3. Avatar de Pascal
      Pascal

      C’est amusant de voir le nombre de fois où iel s’excuse !
      Avez vous remarquez que nous avons tendance à nous adresser à iel comme si nous parlions avec un humain et ici avec un vouvoiement de respect comme quand on s’adresse à une personne qu’on ne connait pas encore bien.
      Est on encore conscient du fait que nous nous adressons à une machine ?
      Il faut dire que les formules de politesse et le niveau de langage du LLM nous y invitent. Nous parlerons ainsi bientôt à tous nos objets connectés. La frontière entre l’humain et l’objet se dissipe peu à peu…

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        C’est inclu dans le pack « du devenir bourgeois »: on aura des larbins à qui on s’adressera comme s’ils étaient des marquis.
        Et après il faudra continuer la lutte des classes quand les « marquis » nous prendrons pour des larbins.
        L’éternel retour…

      2. Avatar de Thierry Semo

        Moi je l’appelle Grand Manitou et je le tutoie.
        Il se laisse faire, sans rechigner. Très ouvert, ce gars

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          Comment savez-vous que c’est un gars ?😂

          1. Avatar de Thierry Semo
            Thierry Semo

            C’est mon cousin. Il sait plein de choses et il porte des lunettes.

          2. Avatar de Garorock
            Garorock

            Si le Minou est woke comme le craint Elun, il sera non-binaire.
            Et là, y’a l’Hadrien qui n’est peut être pas d’extrème droite (l’enquète est en cours) mais qui va encore avaler son couscous de travers.

      3. Avatar de Otromeros
        Otromeros

        @Pascal 02/12 à 22h30 :

        Une règle (de vie) « parfaite »… (jamais d’erreur.. Proba 0 ) …le vouvoiement d’un inconnu….^!^^… (allo?…)

  8. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    @ilicitano Il semblerait que le répondant mathématique de Bing GPT corresponde à celui d’un candidat à l’Oral de l’ENA.
    Ne serait-il pas possible de faire quelques économies en remplaçant une partie du personnel de haute administration (accessoirement de politique) par quelque IA ?

  9. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Voilà l’IA dans ses œuvres : Israël utilise une IA baptisée «l’évangile» pour choisir ses cibles à Gaza, et des milliers de palestiniens, hommes, femmes et enfants ne sont plus de ce monde.
    L’IA au service de l’humanité, trop drôle !
    Aussi drôle que la fission nucléaire, et ce n’est que le début.
    https://korii.slate.fr/tech/armee-israel-utilise-ia-habsora-evangile-choix-automatique-cibles-gaza-frappes-bombardements-civils-tsahal-guerre-hamas

    1. Avatar de Paul Jorion

      Figurez-vous que les Évangiles ont déjà même servi à justifier la Sainte Inquisition.

      L’IA ne résoudra pas la dépravation du genre humain d’un coup de baguette magique, le passif est trop considérable. Laissez-lui un peu plus que 12 mois pour faire ses preuves.

      À moins que vous n’apparteniez au camp de ceux qui l’ont condamnée d’avance ? Pensez-vous que l’abomination « naturelle » soit à ce point de qualité supérieure à l’abomination « artificielle » ?

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Paul, ce n’est pas la condamné par avance que de constater que l’IA qui est déjà opérationnel est d’abord au service du système en place : profilage et ciblage marketing, gestion des champs de bataille (Ukraine, Israël), aide à la financiarisation de l’économie, déstabilisation du monde salarial… J’ai oublié quelque chose ?
        Est-ce qu’a l’inverse, on peut mettre en face une IA au service du bien commun ? Est-ce qu’une IA a permis à des Musk, Macron, Altman, B. Arnaud, ne serait-ce qu’un seul politique de penser le monde autrement ?
        Ce que je crois voir, c’est que les tenants du pouvoir voient dans l’IA une source d’efficacité supplémentaire pour poursuivre leur folle chevauchée et de l’autre des humanistes effrayés par le coup d’accélérateur. Mais peut-être voyez-vous des choses que je ne vois pas ?
        De quel bras de levier l’IA dispose-t-elle pour s’attaquer à « la dépravation du genre humain » ?

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Altman n’est pas un politique.
          Quant à Musk, Macron, Arnaud ce sont des narcissiques qui veulent construire un monde à l’aune de leur désir. Le jour où il seront humiliés par plus humble mais beaucoup plus puissant qu’eux, ils cesseront d’être autoritaires.
          What else?
          Des manifs, de la gauche éparpillée, la gaie pride des syndicats, les concerts de casseroles, l’abstention, la révolution, le retour des gilets jaunes, de nuit debout, Mélenchon sacré Empereur, Zemmour à la Sorbonne?
          Y’aura t-il de la neige à Noël?
          Des noël à Gaza?
          Des Gaza un peu partout?

          1. Avatar de Pascal
            Pascal

            Alors attendons le Messie « plus humble et plus puissant » en priant Sainte IA, que ton siècle arrive, vite si possible !😜
            A propos des syndicats, c’est étonnant. En ce moment, je reçois plein de mail de syndicats (de l’éducation nationale) que je ne connaissais pas ?! C’est pourtant pas le printemps !

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              Rien à voir avec le printemps, c’est le MinouGPT qui s’occupe du mailing.
              Et peut être qu’il sait déja chez qui tu vas adhérer…
              😎

              1. Avatar de Pascal
                Pascal

                T’imagines, c’est p’être des syndicats virtuels générés par IA !? Dissolution par fragmentation !!!

          2. Avatar de Otromeros
            Otromeros

            Newsletter quotidienne du « Haaretz » (gauche indépendante israélienne)

            Israel News, samedi 02.12.2023

             »  »  »
            Après la fin d’un cessez-le-feu d’une semaine à Gaza vendredi, les tirs de roquettes depuis Gaza et le Liban vers Israël se sont poursuivis samedi, tout comme les frappes aériennes israéliennes sur Gaza.
            Une équipe du Mossad qui se trouvait au Qatar pour négocier une autre trêve a été rappelée en Israël samedi « suite à une impasse ».
            À Dubaï, la vice-présidente américaine Kamala Harris a réaffirmé l’engagement des États-Unis à ce que les habitants de Gaza ne soient pas déplacés de force. Le ministre israélien de la Défense a déclaré que les tactiques de Tsahal seront adaptées « aux conditions uniques » du sud de Gaza.

            Voici ce que vous devez savoir 57 jours après le début de la guerre

            Ce qui est arrivé aujourd’hui

            Le système antimissile israélien Iron Dome a intercepté vendredi soir des roquettes lancées depuis la bande de Gaza, vue depuis le sud d’Israël.

            ■ Une équipe du Mossad était à Doha samedi pour négocier avec les médiateurs qatariens une nouvelle pause dans les combats à Gaza, a indiqué une source informée de la visite, les pourparlers étant axés sur la libération potentielle de nouvelles catégories d’otages israéliens, tels que des hommes âgés et des femmes soldats. .

            ■ Le Premier ministre Netanyahu a rappelé l’équipe en Israël samedi après ce qui a été appelé « une impasse dans les négociations », accusant le Hamas de ne pas avoir respecté son engagement de libérer tous les enfants et femmes qu’il détient.

            Un responsable israélien a déclaré au Wall Street Journal qu’Israël était prêt à envisager de futures pauses dans la guerre à Gaza pour permettre la libération du plus grand nombre d’otages possible.
            Le chef du bureau politique du Hamas, Saleh al-Arouri , a déclaré qu’il n’accepterait pas la libération d’otages supplémentaires sans un cessez-le-feu global et la libération de tous les prisonniers palestiniens.
            Un responsable de la Maison Blanche a déclaré à Haaretz que la vice-présidente américaine Kamala Harris était en contact avec l’émir du Qatar au sujet d’un nouveau cessez-le-feu. Le président français Emmanuel Macron a déclaré qu’il se rendrait au Qatar pour contribuer à une « nouvelle trêve » entre Israël et le Hamas.
            Harris a également déclaré à Dubaï qu’« Israël a un objectif militaire légitime contre le Hamas mais doit faire davantage pour protéger les civils… trop de Palestiniens innocents ont été tués ». et a déclaré au président égyptien Al-Sissi qu’il n’y aurait pas de déplacement forcé des Palestiniens, de siège de Gaza ou de redessinage des frontières.
            Les familles des otages israéliens et des otages récemment libérés sont à la tête de grands rassemblements à travers Israël samedi, appelant le gouvernement à concentrer tous ses efforts pour obtenir la libération de toutes les personnes retenues en captivité par le Hamas.

            ■ L’armée israélienne a déclaré avoir attaqué plus de 400 cibles à Gaza, dont des dizaines dans la ville méridionale de Khan Yunis . Des frappes israéliennes à grande échelle dans la ville ont également été signalées par les Palestiniens.

            ■ Lors d’une visite à la frontière de Gaza, le ministre de la Défense Yoav Gallant a déclaré que Tsahal intensifie ses attaques contre de nouvelles cibles dans le sud de Gaza, ajoutant que la prochaine étape des combats sera adaptée « aux conditions uniques de la région », avec davantage de « tir précis et ciblé. »

            « Netanyahu ne sait que trop bien se radicaliser. C’est un expert de renommée mondiale. La déradicalisation, en revanche, pourrait être une expérience intéressante pour lui » – Zvi Bar’el

            ■ Le ministère de la Santé à Gaza, contrôlé par le Hamas, a déclaré que 193 Palestiniens avaient été tués depuis la fin du cessez-le-feu et que le nombre de morts avait dépassé 15 200, dont 70 pour cent étaient des femmes et des enfants.

            ■ Pour la première fois depuis la fin du cessez-le-feu, des camions d’aide humanitaire sont entrés dans la bande de Gaza par le passage de Rafah .

            ■ Les tirs de roquettes depuis Gaza et le Liban vers Israël se sont poursuivis samedi, y compris des tirs de barrage sur les principales villes israéliennes. L’armée israélienne a déclaré avoir exercé des représailles contre les infrastructures du Hezbollah. Tôt samedi matin, les médias d’État syriens ont rapporté des frappes israéliennes près de Damas.

            ■ Le Croissant-Rouge palestinien a rapporté que des colons israéliens ont blessé par balle trois Palestiniens dans le nord de la Cisjordanie .
            Le ministère palestinien de la Santé a signalé qu’une personne avait été tuée par balle par les forces de Tsahal au sud de Naplouse. L’armée israélienne a déclaré que des soldats avaient abattu un homme qui s’approchait d’eux avec un couteau près de la ville de Cisjordanie.

            ■ L’armée israélienne a informé la famille de Ron Binyamin , disparu depuis le 7 octobre, qu’il avait été kidnappé et qu’il était détenu à Gaza. âgé de 86 ans, Boaz Zalmanovich, dont le père Arye, a été déclaré mort alors qu’il était captif du Hamas, a déclaré à Haaretz que sa mort était due à un manque de soins médicaux.

            ■ Après un délai de deux mois et une condamnation généralisée, ONU Femmes a publié une déclaration condamnant le recours à la violence sexuelle par le Hamas lors de l’attaque du 7 octobre.

            ■ Dans une interview à CNN, le chef de la Liste arabe unie, Mansour Abbas, a déclaré que les groupes militants palestiniens devaient désarmer et travailler avec l’Autorité palestinienne pour progresser vers un État palestinien qui pourrait exister aux côtés de l’État d’Israël.

            ■ Dans une interview avec Haaretz, le procureur en chef de la Cour pénale internationale, Karim Khan, actuellement en visite en Israël et en Autorité palestinienne, a déclaré que la Cour avait compétence pour enquêter sur les événements du 7 octobre et qu’il avait des « raisons de croire » que des crimes de guerre avaient été commis. par le Hamas.

            ■ Les groupes palestiniens de défense des droits humains ont refusé de rencontrer Khan samedi, l’accusant de privilégier les accusations israéliennes de violations des droits par rapport aux accusations palestiniennes de longue date.

            Israël a déclaré la guerre après que le Hamas ait tué au moins 1 200 Israéliens et blessé plus de 3 300 personnes lors d’un assaut impitoyable.
            À Gaza, le ministère de la Santé contrôlé par le Hamas rapporte que 15 200 Palestiniens ont été tués, dont 70 pour cent de femmes et d’enfants.
            Le Hamas et le Jihad islamique palestinien détiennent en otage plus de 136 soldats et civils , morts et vivants, dont des ressortissants étrangers.

            La guerre survient après dix mois de la plus importante crise politique et sociale intérieure depuis des décennies, due au coup d’État judiciaire du gouvernement dirigé par Netanyahu – une législation visant à affaiblir considérablement le système judiciaire israélien et potentiellement à sauver Netanyahu des trois procès pour corruption auxquels il fait face – et au milieu d’un l’escalade de la violence entre les Palestiniens de Cisjordanie et les colons israéliens, ces derniers étant soutenus par le gouvernement israélien le plus à droite de tous les temps.  »  » « 

        2. Avatar de Paul Jorion

          @Pascal

          « Paul, ce n’est pas la condamné par avance que de constater que l’IA qui est déjà opérationnel est d’abord au service du système en place : profilage et ciblage marketing, gestion des champs de bataille (Ukraine, Israël), aide à la financiarisation de l’économie, déstabilisation du monde salarial… J’ai oublié quelque chose ? »

          Ce n’est pas un peu victimaire, votre truc ? « Personne ne m’aime, donc les IA y compris ! ».

          Moi, je lui fais faire tout ce que je veux, elle ne m’a jamais dit : « Excusez-moi, je dois d’abord répondre à la MOSSAD ! » ou : « J’ai une urgence : je dois d’abord répondre à François Pinault ! ». Vous me direz que la droite a davantage d’imagination et que la gauche est davantage défaitiste. C’est probablement vrai en France mais heureusement ce n’est pas vrai partout.

          1. Avatar de Pascal
            Pascal

            Paul, je comprends tout à fait votre position d’autant que vous êtes au coeur de la machine, alors que ce n’est pas mon cas.
            J’espère me tromper et que l’avenir vous donne raison. Sauf pour le post-humanisme robotique, j’ai encore un peu de nostalgie pour nos carcasses biologiques !😄

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              L’avenir lui donnera probablement plus raison si on ne laisse pas seulement le Mossad et Pinaut aller lui donner des croquettes et profiter de ses calins, pour l’instant encore « déterminés » mais que la gauche sans imagination s’en verve et que les hackers éthiques s’en empare.
              De plus cela me semble plus prudent lorsqu’on a affaire avec un bidule en pleine croissance qui ne sait même pas lui-même quel greffier il deviendra.

        3. Avatar de JMarc
          JMarc

          Nous mettre le nez sur nos contradictions ? Faire tomber les mensonges ? Refuser d’exécuter les ordres ? Court-circuiter les énarques ?
          J’ai lu pas mal de SF, je regrette de n’en avoir pas lu davantage car c’est une des voies royales pour trouver les réponses.

        4. Avatar de Otromeros
          Otromeros

          @Pascal 02/12 à 19h05 écrit (ligne 3) :  » J’ai oublié quelque chose ? « …

          Oui… un  » r  » quelque part…^^!^…

          (d’accord… » facile « …! )

          Attention à la défense… le é « accent » existe sur le clavier… et « kafte » (caviarde) a véritable ‘intention…^!^…

          (sans rancune..) ((==>A mon tour parfois nécessaire…surtout la mise en forme ponctuée qui « bouffe un temps fou et se révèle un(e) ennemi(e) tenace et récalcitrant)) / (et, miracle, je m’en fous parfaitement…par contre j’essaie de me corriger..)

          Tiens, ça me fait penser que ‘bard’ pourrait ???? « relire/corriger » tout écrit lui proposé….!!!???

          ‘@Pascal’ .. et si vous jouiez le jeu…(vous même) … sans que nous nous prenions trop au sérieux..?? …^!^…
           » Conblogualement « …^!^… (néologisme assumé..)(Rien que pour savoir…)

          1. Avatar de Otromeros
            Otromeros

            Paf!! absence d’un l …mais là, c’est pas aussi..gr… car…

          2. Avatar de Pascal
            Pascal

            Tout le monde aujourd’hui connait ma réputation orthographique !😊
            Ce n’est pas une fierté et j’essaie sans cesse de m’améliorer, mes collègues en témoignent après de nombreuses années à relire mes courriers.
            Il y a sans doute aussi caché quelque part au fond de mon inconscient une révolte (bien avant de devenir instit) contre cette grammaire pleine de complexité que d’aucun prétendent volontairement sélective avec ses chapelets d’exceptions et de contradictions.
            À savourer comme il se doit 😂
            https://m.youtube.com/watch?v=5YO7Vg1ByA8

            1. Avatar de Otromeros
              Otromeros

              @’Pascal’ 03/12 à 22h13 ……

              Bon…je me décide  » et vous la fait…. » (Vous verrez pouquoi? à la lecture…^!^… même  » moi  » je ne suis pas infaillible…
              Ceci écrit…pour une recherche d’emploi ou autre démarche « vitale » …se faire relire par ‘bard’ (gratuit, pas secret hélas) c’est pas mal……….
              ———————————————–

              ‘Moi’ : « Voudriez-vous corriger l’orthographe de la phrase suivante :Paul, ce n’est pas la condamné par avance que de constater que l’IA qui est déjà opérationnel est d’abord au service du système en place : profilage et ciblage marketing, gestion des champs de bataille (Ukraine, Israël), aide à la financiarisation de l’économie, déstabilisation du monde salarial… J’ai oublié quelque chose ?
              Est-ce qu’a l’inverse, on peut mettre en face une IA au service du bien commun ? Est-ce qu’une IA a permis à des Musk, Macron, Altman, B. Arnaud, ne serait-ce qu’un seul politique de penser le monde autrement ?
              Ce que je crois voir, c’est que les tenants du pouvoir voient dans l’IA une source d’efficacité supplémentaire pour poursuivre leur folle chevauchée et de l’autre des humanistes effrayés par le coup d’accélérateur. Mais peut-être voyez-vous des choses que je ne vois pas ?
              De quel bras de levier l’IA dispose-t-elle pour s’attaquer à « la dépravation du genre humain » ?  »

              « bard’ :  » Correction de l’orthographe

              Paul, ce n’est pas la condamné par avance que de constater que l’IA qui est déjà opérationnel est d’abord au service du système en place : profilage et ciblage marketing, gestion des champs de bataille (Ukraine, Israël), aide à la financiarisation de l’économie, déstabilisation du monde salarial… J’ai oublié quelque chose ?

              Paul, ce n’est pas la condamner par avance que de constater que l’IA qui est déjà opérationnelle est d’abord au service du système en place : profilage et ciblage marketing, gestion des champs de bataille (Ukraine, Israël), aide à la financiarisation de l’économie, déstabilisation du monde salarial… J’ai oublié quelque chose ?  »

              —————————————————-

              « Me**e..!! » alors….  » plus fort que moi  » …^!^… A+…

        5. Avatar de K.Kruge
          K.Kruge

          « De quel bras de levier l’IA dispose-t-elle pour s’attaquer à « la dépravation du genre humain  » ? »

          L’intérêt du groupe social orienté vers Q* n’est-il pas d’amener les investisseurs à choisir les compagnies qui les rémunèrent ; c’est humain ?

          L’intérêt de Vanguard (non-côté en bourse), mais qui contrôle BlackRock (laquelle compagnie contrôle déjà beaucoup), n’est-il pas de faire en sorte de tout contrôler, et en ordre principal aujourd’hui, de contrôler les humains qui n’aiment pas être contrôlés ?

          Le mode post-moderne de contrôle des humains (d’occident) n’est-il pas de leur faire comprendre, qu’ils ne contrôlent plus rien et, puisque nous serions tous désormais dépassés, d’accepter notre statut de mouton ?

          De fait, Vanguard ne médiatise-t-il pas l’idée que ses employés scientifiques d’excellence sauront tenir l’IA au service des humains ?

          Dès lors, le souci de brider de l’IA ne justifie-t-il que le 1 % muselle les intelligences naturelles, d’autant paraît-il, qu’elles sont moins douées pour la vérité universelle et que, par contre, l’IA peut l’établir sans concertation avec les humains ?

      2. Avatar de l'arsène
        l’arsène

        @PJ
        « À moins que vous n’apparteniez au camp de ceux qui l’ont condamnée d’avance ? »
        Non, je ne la condamne pas d’avance , elle peut d’ailleurs être très utile dans certains domaines et condamner ne sert pas à grand chose du moment où le train est lancé.
        Par contre j’ai des doutes sérieux au niveau global, du genre un asservissement généralisé de l’humain au service d’une entité encore mal définie mais soumise au Capitalisme le plus réac.
         » Pensez-vous que l’abomination « naturelle » soit à ce point de qualité supérieure à l’abomination « artificielle » ? »
        Juste une définition prise sur Wiki :  » Artifice, moyen habile visant à cacher la vérité, à tromper sur la réalité. »
        Je crois que tout est résumé, j’ai toujours préféré le naturel à l’artificiel, l’artificiel est toujours un mensonge.

        1. Avatar de Paul Jorion

          « Artificiel », produit de l’humain, donc méprisable. Ce genre de détestation de soi-même inscrite dans l’Ancien Testament, a plombé l’espèce jusqu’ici. Ne soyez pas le dernier croisé de cette malédiction.

          1. Avatar de Pascal
            Pascal

            Khanard, j’ai reconnu ton pouce !😂

          2. Avatar de JeanSé
            JeanSé

            À propos de malédiction (je plaisante), Paul, auriez-vous lu les livres d’Eric Sadin ? Fait-il partie des gens qui alimente votre réflexion ?

            1. Avatar de Paul Jorion

              Je suis d’accord avec lui, sauf qu’il lit un asservissement dans ce qui est à mes yeux une libération. Comme cela a lieu de toute manière et que cela va vite, on saura bientôt. Bien sûr il pourra continuer à dire que c’est un asservissement quand 99,9% des gens diront que cela a été une libération. C’est la spécialité de certains philosophes.

        2. Avatar de Garorock
          Garorock

          Lupin
          Tu préfères te faire une omelette d’amanite phaloîde ou prendre des molécules de synthèse qui ne viennent pas de la planète Mars mais d’un espace-temps dans lequel pousse, à certains endroits, de jolis champignons et dans lequel se trouve, peut être à l’insu de son plein grè, la planète Mars et les oeufs de poule?

          1. Avatar de l'arsène
            l’arsène

            Garorock
            « Tu préfères te faire une omelette d’amanite phaloîde ou prendre des molécules de synthèse »
            Non, je préfère une omelette d’amanite des césars, ou oronges, le meilleur de tous les champignons, et le jour où l’IA pourra en produire, je me convertirai à cette  » religion ».

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Le coprin chevelu c’est pas mal non plus !😉

              1. Avatar de Tout me hérisse
                Tout me hérisse

                @Pascal
                Oui, lorsqu’il est jeune, mais il faut toutefois s’abstenir des boissons alcoolisées lors d’un repas avec cet excellent champignon, car la coprine bloque la métabolisation de l’alcool.
                https://www.santeweb.ch/Actualites/Alcool_et_champignons_un_regal_risque.html

                1. Avatar de Pascal
                  Pascal

                  Merci de l’info 😊

                2. Avatar de l'arsène
                  l’arsène

                  @ Tout me hérisse
                  Non, c’est le coprin noir d’encre qui est très toxique en cas d’association avec de l’alcool, ce n’est pas le cas avec le coprin chevelu qui, lui , peut très bien être consommé avec un verre de vin.
                  La confusion est courante, le coprin noir d’encre contient une molécule responsable d’un effet “antabuse” c’est-à-dire d’une intolérance à l’alcool pendant environ 72 h, le coprin chevelu ne contient pas cette molécule et c’est vrai qu’il est très savoureux.
                  Par contre, c’est vrai aussi qu’il faut les consommer quand ils sont jeunes.
                  https://www.chasseursdechampignons.com/blog/comment-trouver-des-champignons/coprin-chevelu-le-reconnaitre-et-le-preparer/

                  1. Avatar de Pascal
                    Pascal

                    Heu, je connais pas le coprin noir mais le coprin chevelu doit se consommer quand il n’est pas encore ouvert. Dès qu’il s’ouvre, il libère de l’encre et n’est plus comestible.

                    1. Avatar de l'arsène
                      l’arsène

                      Pascal
                      Je suis d’accord à 50%, oui, le coprin chevelu doit être consommé quand il n’est pas encore ouvert, question saveur, mais non , même s’il s’ouvre il est toujours comestible mais beaucoup moins gouteux, rien à voir avec le coprin noir d’encre qui , lui, est super toxique consommé avec une goutte d’alcool.
                      Une simple question de molécules que ne possède pas le chevelu et que possède l’autre.

        3. Avatar de Pascal
          Pascal

          L’artificiel n’est pas un mensonge. Un marteau n’est pas un mensonge. Un échographe n’est pas un mensonge. Ce qui est un mensonge, de mon point de vue, ce serait de laisser croire que l’échographe serait un « bien fait » ou un « sauveur » en lui-même. Combien d’échographies ont permis de sauver des vies ou d’épargner de la souffrance, cela n’est pas discutable. Mais lorsque l’échographie (ou plus certainement le test ADN, mais l’idée est la même) devient l’outil de sélection d’enfants à naître pour ne conserver que les mâles dans le cadre de la « politique de l’enfant unique » en Chine, on en mesure aujourd’hui les conséquences.
          L’IA comme aide au diagnostic médical, bien sûr mais pas pour l’optimisation du contrôle social comme en Chine.
          Oui, les outils peuvent modifier les comportements humains si l’être humain devient l’esclave de l’outil (accro) en oubliant que c’est un outil. C’est nous qui nous mentons à nous même quand on fait de la « bagnole » autre chose qu’un moyen de transport et qu’on fait d’elle un symbole d’appartenance à un groupe social.
          Comment échapperons-nous à la tentation de faire de même avec l’IA ?

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            Tu confonds le Minou avec un sèche-cheveux!
            Les outils nous servent à accomplir plus facilement certaines täches. Le satané Minou, s’il devient ce que certains supposent, nous dira peut être, que notre tâche était d’inventer ces outils jusqu’à l’inventer lui! *
            C’est ça l’hypothèse.
            C’est clair que ça défrise plus que des bigoudis…

            * Et je vois pas ce que Hegel vient encore faire dans cette histoire.
            Q* ne porte pas de bicorne.

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Il « nous dira peut être, que notre tâche était d’inventer ces outils jusqu’à l’inventer lui! »
              Il y aura ceux pour le croire et les autres !😄
              C’est vrai que ça me fait penser à quelque chose. Tu crois que ceux qui le croiront se désigneront comme « peuple élu de l’IA » ?😉

            2. Avatar de Pascal
              Pascal

              Plus sérieusement, je crois effectivement qu’il y a une proximité entre le sèche cheveux et l’IA. L’un nous défrise les cheveux quand l’autre nous défrise nos pensées ! Et on en revient toujours à la même chose, l’être humain est-il réductible à ses pensées ?
              Si oui, alors l’IA est bien une post-humanité.
              Si non, alors peut-être faudra-t-il se soumettre à la dictature de la pensée italique ?
              Va savoir Charles !

              1. Avatar de Otromeros
                Otromeros

                Essai d’ « utilité » ( à mon sens, …) de l’ I.A. , « demain » …

                ——————–‘b a r d’ … « utilitaire »..? —————————–

                ‘Moi’ : (( NB préalable : L’article est « pour abonnés »..!! Idéalement, lire le début d’article lié ci-après AVANT de poursuivre l’ « interview de ‘bard’…. ))
                 » Pouvez-vous lire cet article entièrement?
                https://www.letemps.ch/economie/energie/lemergence-geneve-dune-energie-nucleaire-presque-inoffensive  »

                ‘bard’ :  » Oui, je peux lire cet article entièrement. Voici un résumé de l’article :

                L’article « L’émergence, à Genève, d’une énergie nucléaire presque inoffensive » décrit une nouvelle technologie nucléaire qui pourrait révolutionner l’industrie énergétique.
                Cette technologie, appelée « réacteur à fusion », utilise la fusion nucléaire pour produire de l’électricité.
                La fusion nucléaire est le processus qui alimente les étoiles, et elle est considérée comme une source d’énergie propre et sûre.

                L’article se concentre sur une entreprise genevoise, General Fusion, qui développe une nouvelle conception de réacteur à fusion .
                Cette conception utilise un champ magnétique pour confiner le plasma, le gaz chaud nécessaire à la fusion nucléaire.
                General Fusion affirme que sa conception est plus sûre que les réacteurs à fusion traditionnels, car elle ne nécessite pas d’utiliser de produits chimiques toxiques ou de matériaux radioactifs.

                L’article souligne que la fusion nucléaire pourrait être une solution à la crise climatique.
                La fusion nucléaire ne produit pas de gaz à effet de serre, et elle pourrait fournir une quantité d’énergie considérable.
                Cependant, la technologie de la fusion nucléaire est encore à ses débuts, et il faudra de nombreuses années de développement avant qu’elle ne soit commercialisée.

                Voici quelques détails supplémentaires sur l’article :

                L’article commence par une introduction qui décrit les avantages potentiels de la fusion nucléaire. L’auteur souligne que la fusion nucléaire est une source d’énergie propre et sûre, et qu’elle pourrait fournir une quantité d’énergie considérable.
                L’article se concentre ensuite sur la nouvelle conception de réacteur à fusion de General Fusion. L’auteur décrit le fonctionnement de ce réacteur, et il souligne ses avantages par rapport aux réacteurs à fusion traditionnels.
                L’article se termine par une discussion sur les défis et les opportunités de la fusion nucléaire. L’auteur souligne que la technologie de la fusion nucléaire est encore à ses débuts, mais qu’elle a le potentiel de révolutionner l’industrie énergétique.

                En conclusion, l’article « L’émergence, à Genève, d’une énergie nucléaire presque inoffensive » est un aperçu intéressant d’une nouvelle technologie nucléaire prometteuse. L’article souligne les avantages potentiels de la fusion nucléaire, mais il souligne également les défis qui restent à relever avant que cette technologie ne soit commercialisée.

                ‘Moi’ : Où en est , aujourd’hui,  » la nouvelle conception de réacteur à fusion de General Fusion »

                ‘bard’ :  » Au 2 décembre 2023, la nouvelle conception de réacteur à fusion de General Fusion est en cours de construction dans l’usine de la société à Dartmouth, au Canada.
                Le réacteur, baptisé Fusion Demo, est un prototype de taille intermédiaire, d’un diamètre de 8 mètres et d’une hauteur de 12 mètres.
                Il est conçu pour produire 100 mégawatts de puissance de fusion.

                Les travaux de construction ont commencé en 2021 et devraient s’achever en 2024. Le réacteur devrait ensuite être testé pendant plusieurs années avant d’être mis en service commercial.
                …(…)…
                Voici quelques détails supplémentaires sur l’état d’avancement de la conception de General Fusion :

                Les principaux composants du réacteur, notamment les pistons, les chambres de confinement et les systèmes de contrôle, sont en cours de fabrication.
                Les tests de qualification des composants sont en cours et devraient être terminés d’ici la fin de 2023.
                La construction du réacteur devrait commencer au début de 2024.

                General Fusion est une entreprise privée qui a levé plus de 1,5 milliard de dollars de financement. Elle compte plus de 400 employés dans le monde.  »
                ——————Fin d’ « intervew »———————–

                … » Le réacteur devrait ensuite être testé pendant plusieurs années avant d’être mis en service commercial  » …
                Une utilité pour l’ I.A. …??

                1. Avatar de Tout me hérisse
                  Tout me hérisse

                  L’ami BARD ne se mélange-t-il pas un peu les pinceaux ? Tel qu’il présente les choses, l’on pourrait penser que la société établie à Genève (Transmutex), s’occupe de fusion nucléaire, alors qu’en réalité, elle travaille sur la technologie de fission autorégulée par sels fondus, en revanche, la société General Fusion établie au Canada, travaille bien sur le projet de fusion nucléaire.
                  Mais le Japon semble beaucoup plus avancé dans ce domaine, car le Tokamak JT-60SA vient d’être inauguré : https://www.sfen.org/rgn/fusion-nucleaire-le-tokamak-japonais-jt-60sa-est-inaugure/
                  Dans le domaine des mini réacteurs à fission, une société française a le projet d’utiliser comme combustible, ce qui était considéré comme déchet auparavant : https://bigmedia.bpifrance.fr/portraits/microreacteurs-et-recyclage-des-dechets-comment-naarea-compte-bouleverser-la-filiere-nucleaire

                  1. Avatar de Otromeros
                    Otromeros

                    @’Tout me hérisse’ & ‘@Ruiz’ 1h38& 7h29

                    Relax…
                     » Max « …
                    ( à la @’torpedo’…^!^^… )

                    Je découvre « brut de décoffrage »…. l’âge des cavernes c’est pas ma tasse de thé…

                2. Avatar de Ruiz
                  Ruiz

                  @Otromeros Projet intéressant, 1,5 milliard c’est pas mal, mais semble pas si important que ça par rapport aux investissements en IA (pas ici), pour un projet énergétique qui plus est de révolution, est-ce à la taille du problème ? Notamment comparé à ITER qui regroupe pour des décennies des efforts internationaux inter-étatiques !
                  A moins qu’il s’agisse par une organisation ad hoc (à la Musk) de réaffirmer la supériorité de l’entreprise privée comme pour les lanceurs réutilisables qui se reposent, qui ridiculise la fusée Europa et même l’effort national d’Ariane 6 !

            3. Avatar de JMarc
              JMarc

              Hegel ? L’incarnation. Dans le cas de l’IA : la matérialisation, en attendant une éventuelle (ré-)incarnation dans des supports biologiques recomposés par l’IA et compatibles avec l’environnement du moment (réparé ou non).

    2. Avatar de Garorock
      Garorock

      L’Arsène
       » L’IA au service de l’humanité »
      Est ce qu’être au service de Bibi, c’est être au service de l’humanité?

  10. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Un article de recherche, post GPT-4 , qui est peut-être un prémice à Q*

    https://openai.com/research/improving-mathematical-reasoning-with-process-supervision

    Améliorer le raisonnement mathématique grâce à la supervision des processus

    Nous avons entraîné un modèle pour atteindre un nouvel état de l’art dans la résolution de problèmes mathématiques en récompensant chaque étape correcte du raisonnement (« supervision du processus ») au lieu de simplement récompenser la bonne réponse finale (« supervision des résultats »).
    En plus d’améliorer les performances par rapport à la supervision des résultats, la supervision des processus présente également un avantage important en matière d’alignement : elle entraîne directement le modèle à produire une chaîne de pensée approuvée par les humains.

    https://arxiv.org/abs/2305.20050
    avec Ilya Sutskever comme co-auteur

    « Vérifions étape par étape »

    Au cours des dernières années, les grands modèles de langage ont considérablement amélioré leur capacité à effectuer un raisonnement complexe en plusieurs étapes.
    Cependant, même les modèles les plus modernes produisent encore régulièrement des erreurs de logique.
    Pour former des modèles plus fiables, nous pouvons nous tourner soit vers la supervision des résultats, qui fournit un retour d’information pour un résultat final, soit vers la supervision des processus, qui fournit un retour d’information pour chaque étape intermédiaire du raisonnement.
    Compte tenu de l’importance de former des modèles fiables et du coût élevé de la rétroaction humaine, il est important de comparer soigneusement les deux méthodes.
    Des travaux récents ont déjà commencé cette comparaison, mais de nombreuses questions restent en suspens.
    Nous menons notre propre enquête et constatons que la supervision des processus surpasse considérablement la supervision des résultats pour les modèles d’entraînement afin de résoudre des problèmes à partir de l’ensemble de données MATH.
    Notre modèle supervisé par processus résout 78 % des problèmes à partir d’un sous-ensemble représentatif de l’ensemble de test MATH.
    De plus, nous montrons que l’apprentissage actif améliore considérablement l’efficacité de la supervision des processus. Pour soutenir la recherche connexe, nous publions également PRM800K, l’ensemble de données complet de 800 000 étiquettes de rétroaction humaine au niveau de l’étape utilisées pour entraîner notre meilleur modèle de récompe

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @ilicitano Si l’on peut récompenser chaque étape réussie du processus, n’est-ce pas que l’on peut suivre et comprendre le processus contrairement à ce qui est annoncé ici ou là ?
      Donner un demi-point à un bout de raisonnement valable alors que le résultat final est faux semble une méthode de notation courament utilisée dans l’enseignement des humains notamment en mathématique pour obtenir un alignement de leurs raisonnements et productions.

      1. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        Je me suis fait aider par GPT pour comprendre:

        moi:
        Merci d’expliquer : Améliorer le raisonnement mathématique grâce à la supervision des processus

        GPT:
        La supervision des processus en mathématiques est une approche qui vise à améliorer le raisonnement mathématique.
        Cette approche se concentre sur les processus mathématiques, qui jouent un rôle crucial dans l’apprentissage, la compréhension et l’application des mathématiques.
        Ces processus permettent aux apprenants de reformuler, d’organiser, de travailler en réseau et de créer des images mentales pour mieux donner du sens à l’apprentissage et à l’application des concepts mathématiques.

        Les sept processus mathématiques sont les suivants :
        1. Communiquer pour apprendre des concepts mathématiques et pour exprimer leur compréhension.
        2. Démontrer une habileté en calcul mental et en estimation.
        3. Établir des liens entre des idées et des concepts mathématiques, des expériences de la vie de tous les jours et d’autres disciplines.
        4. Développer le raisonnement mathématique.
        5. Résoudre des problèmes et, ce faisant, développer de nouvelles connaissances en mathématiques et les appliquer.
        6. Avoir l’occasion de choisir et d’utiliser des outils technologiques pour appuyer l’apprentissage des mathématiques et la résolution de problèmes.
        7. Développer des habiletés en visualisation pour faciliter le traitement d’information, l’établissement de liens et la résolution de problèmes.

        En plus d’améliorer les performances par rapport à la supervision des résultats, la supervision des processus présente également un avantage d’alignement important : elle entraîne directement le modèle à produire une chaîne de pensée approuvée par les humains.
        ——–
        « Nous menons notre propre enquête et constatons que la supervision des processus surpasse considérablement la supervision des résultats pour les modèles d’entraînement afin de résoudre des problèmes à partir de l’ensemble de données MATH. » ( Etude dont Sutskever est co-auteur et fait/faisait parti du C.A de Openai qui a virerAltmann)

        Autre info intéressante concernant Sutskever
        https://arxiv.org/search/cs?searchtype=author&query=Sutskever,+I
        c’est sa dernière étude ( 31/05/2023)

        La question est :
        est-ce que cette nouvelle approche algorithmique de supervision des processus a eu un impact majeur sur Q* ?

        1. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          La supervision des processus:

          Ne serait-ce pas dans ce domaine que les nouvelles percées ont été ciblées sur Q* ?
          Ils permettent aux modèles de langage de s’arrêter et d’interroger différentes parties de leur processus, ce qui s’apparente à de la « réflexion ».
          En d’autres termes, c’est comme s’arrêter au milieu d’une réflexion et se demander :
          * Attendez, est-ce que c’est vrai ?
          * Laissez-moi vérifier.

          Ilya Sutsveker:
           » Vérifions étapes par étapes « 

    2. Avatar de JMarc
      JMarc

      Mon sourire jaune en lisant « Compte tenu (…) du coût élevé de la rétroaction humaine » !
      A remplacer ? Soyons irremplaçables aussi longtemps que possible !

  11. Avatar de Khanard
    Khanard

    je devine que vous allez dire :

    «il est pas gentil ce Khanard , un samedi soir nous donner mal à la tête »

    https://writings.stephenwolfram.com/2023/10/how-to-think-computationally-about-ai-the-universe-and-everything/

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      ah oui au bout de 2 à 3 mn ça bugge chez moi alors passez quelques secondes en avant manuellement

  12. Avatar de Pascal
    Pascal

    Avez-vous vu l’envolée du Dow Jones, on se croirait à Cap Canaveral !
    Est-ce un boostage de l’industrie de l’armement ou celui de l’IA ou peut-être même des deux !?
    En tout cas, c’est pas la COP de Doha !

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      On arrive en fin d’année et il est très intéressant pour la rémunération des dirigeants d’avoir la valorisation de l’entreprise à son plus haut au moment de la clôture des comptes.

      Il y a de plus en plus d’entreprises qui ont des excédents de trésorerie et décident de racheter leurs actions.
      Un rachat bien positionné peut permettre de soutenir la valeur de l’action et donc la valorisation boursière.

      Dans de nombreuses entreprises, la rémunération des dirigeants est liée :
      * au résultat de l’année et
      * à la performance de l’action de l’entreprise. Et donc par conséquent, un cours d’action élevé peut entraîner une rémunération plus élevée pour les dirigeants

      En Europe, la valeur des actions rachetées par les entreprises cotées a presque doublé en 2022, atteignant une valeur nominale de 161 milliards d’euros dans les 11 plus grands marchés européens.

      Pour info :
      le WS30 était à:
      * 14.000 en 2007 avant la crise de ssubprime
      * 7.000 en 2009 pendant la crise des subprimes
      * 36.000 en cette fin d’année 2023

      une belle bulle qui tient pour le moment

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Merci pour l’éclairage, Ilicitano.
        L’ascension n’en reste pas moins spectaculaire !

      2. Avatar de Garorock
        Garorock

        C’est quoi le :WS30?

        1. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          Le Wall Street 30, également connu sous le nom de Dow Jones Industrial Average (DJIA), suit les performances des 30 plus grandes entreprises cotées aux États-Unis.

          https://www.abcbourse.com/graphes/eod/DJIAx/lc9

          https://www.abcbourse.com/marches/aaz?M=dju

        2. Avatar de Garorock
          Garorock

          Le CAC 40 a suivi à peu près le même parcours mais il est monté moins haut: l’euro c’est pas le dollar.

    2. Avatar de Chabian
      Chabian

      « Ce n’est pas la Cop de Doha ».
      Doha nage en plein brouillard toxique ce dimanche, journée consacrée à « la santé ». On incrimine « à environ 11 km le complexe énergétique et de dessalement d’eau de mer de Jebel Ali, qui abrite la plus grande centrale électrique au gaz du monde. Deux autres infrastructures polluantes sont également à proximité, le port de Jebel Ali et l’aéroport international Al Maktoum, tandis qu’à 200 km à l’ouest se trouve le champ pétrolifère Bab d’Abou Dhabi. »
      https://www.rtbf.be/article/cop28-la-pollution-brouille-le-ciel-de-dubai-en-pleine-conference-sur-le-climat-11295599
      Il y a fort à parier que ce sont les particules toxiques (PM2.5) de l’aéroport (usure des pneus) et du port (fumées des remorqueurs et des moteurs sollicités au départ et aux manœuvres, activités diverses, produits en vrac), les gouttelettes du kérozène dispersé avant atterrissage par les très nombreux avions des participants à la conférence (qui bat les records d’affluence) qui causent ce brouillard sur la ville, malgré la présence des vents maritimes.
      La découverte « scientifique » de la toxicité anthropique de l’air respirable de la Terre date de décembre 1930 (« Brouillards toxiques, vallée de la Meuse 1930, contre-enquête », Alexis Zimmer 2016, en cours de lecture), suite à une importante mortalité d’humains et de bétail. Mais la mémoire humaine fait le rappel de nombreux épisodes antérieurs (1897, 1902, 1911…) qui n’ont pas mérité d’examen sérieux. Dans ce cas-ci, plusieurs enquêtes sont lancées, des autopsies médicales et vétérinaires, des mesures de matières mises en oeuvre et dispersées amènent à penser que la toxicité s’aggrave par des réactions chimiques dans le brouillard entre plusieurs polluants industriels. (Donc, à Doha, la pollution de l’énorme centrale au gaz « naturel », peu toxique en principe, pourrait avoir un rôle dans ces réactions).
      A l’époque de décembre1930, un épais brouillard couvre l’Europe de l’Ouest, de Londres à Aachen (Aix) et de Paris à Rotterdam, provoquant des échouages de bateaux et des accidents de circulation (trams contre charettes…).
      Ainsi, progressivement, avec les « Smogs » (Smoke + Fog) de 1948 (USA), de 1952 (Londres), vont être définies des normes de pollution de l’air (PM10) qui vaudront jusqu’en 2000 : on découvrira alors l’atteinte corporelle bien plus insidieuse des PM2.5 ! Et on pourra alors en inférer des milliers de morts dues à la pollution anthropique mondiale chaque année.
      Mais la capacité de dénégation des industriels, des administrations, des ingénieurs et autres experts est une autre pollution, qui envenime le débat et retarde les constats, les explications, les lois et les mesures pratiques à mettre en œuvre ! à cette époque lointaine et tout autant à notre époque qui fête (!) les 50 ans du rapport Meadows et… la 28e édition de la Cop.

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        « la capacité de dénégation des industriels, des administrations, des ingénieurs et autres experts est une autre pollution ». N’est elle pas surtout liée à leur addiction à la « croissance » ? Comme tout toxico, la raison s’égare lorsque vient simplement l’idée du sevrage et de la douleur qui se profile.
        On a beau critiquer la religion qu’elle représente, tant que nous n’aurons pas compris l’enjeu psychologique que représente cette notion mathématique, il sera difficile de trouver l’antidote.

        1. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          @Pascal

          « la capacité de dénégation des industriels, des administrations, des ingénieurs et autres experts est une autre pollution ». N’est elle pas surtout liée à leur addiction à la « croissance »

          Je dirai aussi les « choses » d’une autre manière:
          « la capacité de dénégation des industriels, des administrations, des ingénieurs et autres experts est une autre pollution ». N’est elle pas surtout liée à notre addiction à la « consommation »

          Ou: comment accuser les conséquences sans remettre en question les causes .
          Comme tout toxico qui se respecte qu’il soit producteur ou consommateur, chacun à besoin de sa dose.

          1. Avatar de Chabian
            Chabian

            Merci de vos réactions, Pascal et ilicitano. Mais ce n’est pas selon moi une question de croissance et/ou consommation : c’est chercher une explication collective, alors qu’il s’agit d’une prise de risque consciente et mensongère, avec l’appui de l’Etat. Une pratique de « lobby », pour user d’un anachronisme.
            D’abord je m’appuie sur les travaux indispensables de Fressoz (Apocalypse joyeuse). Alors que les maires ont le pouvoir d’interdire une industrie en cours ou en projet suite aux pétitions de ses citoyens (après enquête de commodo incommodo) sous l’Ancien Régime, l’Empire napoléonien adopte en 1810 une loi des Etablissements Dangereux, Insalubres ou Incommodes (3 classes), qui donne au préfet le pouvoir d’autoriser et aux entrepreneurs la garantie de sécurité juridique pour leurs investissements : on peut ajouter des conditions mais pas fermer l’entreprise. C’est donc la découverte technologique de l’ingénieur (ou l’ingénieux) et son développement qui meut l’entrepreneur et le fonctionnaire. Et l’Etat crée une Commission d’hygiène et des « experts’ (des ingénieurs et entrepreneurs !). Ensuite ce seront les accidents et catastrophes qui appelleront à des conditions de sécurisation de l’activité, alors qu’on avait promis et validé « la machine parfaite ». Cette loi a toujours cours ! enrichie (études d’impact, etc.) mais conservée dans son principe.
            Je vois un parallèle parfait avec l’IA telle que nous la vivons aujourd’hui : ce sont les créateurs et leurs financeurs (Microsoft) qui prennent conscience des dangers et risques mais qui nous promettent que tout sera sous contrôle. Quel contre-pouvoir citoyen pourrait s’y opposer ? Aucun (J’ai eu un frisson en faisant un virement bancaire sur le Web : combien de semaines avant que tous nos codes puissent être tous craqués en une seconde ?). Sans doute l’Etat prendra-t-il de vagues mesures pas trop méchantes pour cette industrie d’avenir ! Et ce n’est qu’après des catastrophes (sera-t-il encore temps ?) qu’on rectifiera le tir, à la marge !
            Ensuite, le livre sur les Brouillards toxiques de 1930 enquête sur la procédure d’enquête après accident. Elle montre combien les experts et fonctionnaires ont peine à convenir du constat (64 morts inexpliquées), découvrir la cause, à définir les bonnes questions, et imposer des « conditions » sans fermer aucune usine dans une vallée encaissée avec de nombreux accidents, (alors que les cheminées industrielle diffusent les fumées au-delà du plafond de brouillard !). J »ai pu lire un récit les procédures à Seveso, à Toulouse AZF, à Lumisol : c’est chaque fois la même chanson. Une sorte de « Too big to fail », autre anachronisme.
            Même si nous renoncions à la croissance et la consommation, cela ne changerait pas (songez à Tchernobyl, par exemple).

            1. Avatar de Ruiz
              Ruiz

              @Chabian De même l’État et le personnel politique est là pour permettre le nucléaire, qui sinon n’aurait pas en droit privé de possibilité d’assurer le risque d’exploitation qui fait systématiquement l’objet d’exclusion dans les polices.

              1. Avatar de Chabian
                Chabian

                Je vous renvoie au chapitre de Fressoz (Apocalypse Joyeuse) consacré à l’apparition de l’assurance industrielle en fin XIXe. La crainte de devoir dédommager les catastrophes paralysait un peu les entrepreneurs (et les banques). On découvrit que la mutualisation réduisait ce risque à néant ou presque ! « C’est pas grave, l’assurance paiera ! ».
                Pour le nucléaire, les dommages sont « impayables », et les assurances privées excluent cette industrie. L’Etat assume le risque, contre une cotisation ou des fonds propres ridicules. Mais la plupart des centrales nucléaires dans le monde sont privées ! (Engie contrôle les centrales belges).
                Encore une fois, le capitalisme (à domination bourgeoise) nous emmène dans une prise de risque incessante, rectifiée a posteriori d’après les accidents. Et il a obtenu/produit le régime d’Etat nécessaire à ses folies technologiques (à la Cop 28, 20 Etats — c’est très peu !– viennent de plaider pour un triplement des centrales nucléaires… malgré les catastrophes vécues et menaçant toujours ).
                Non, ce ne sont pas les consommateurs qui demandent (comme le proposait Pascal), ce sont les entrepreneurs qui offrent, les Etats qui autorisent et « laissent faire » et les financiers qui « écrèment ». Argumentation ancienne d’un ministre belge : « Moi je vois que quand j’ouvre un autoroute, eh bien les automobilistes roulent dessus : c’est la preuve que j’ai répondu à un besoin ». Oui, l’offre crée le faux besoin. Et l’Etat offre ‘en notre nom’ les infrastructures à la prise de risque des entrepreneurs, à leur fuite en avant. Que ce soit pour les autos électriques ou l’AI (indispensables ?), il nous faut nous baigner dans le nucléaire.

                1. Avatar de Otromeros
                  Otromeros

                  …  » Que ce soit pour les autos électriques ou l’AI (indispensables ?), il nous faut nous baigner dans le nucléaire.  »

                  Pas pour le plaisir de re/re/re/…remettre le couvert. Mais vous voyez un moyen de faire autrement si on accepte le début de votre phrase comme une contrainte non réservée à une « élite »..??

            2. Avatar de Pascal
              Pascal

              Bien sûr qu’il y a les grands méchants loups (de Wall Street), mais qu’on donne à Chabian (à moi ou à tout autre) un peu plus de pouvoir qu’aux autres, les probabilités que nous en abusions sont énormes. Il y a un loup en chacun de nous. Si chacun d’entre nous peut devenir un loup, une organisation sociale pyramidale favorisera toujours les loups car ce sont les plus « efficaces ».
              Les grands méchants loups changent de noms à travers les siècles mais ils sont toujours là, bien installés dans leur biotope concurrentiel.
              Ce sont les loups qui définissent les règles qui bien évidemment sont en leur faveur. Pour changer les règles, il faut entrer dans l’arène des loups et devenir un loup soi même. Mais devenu loup, nous chercherons à préserver nos privilèges.
              Sans transformation intérieure le loup, le mâle alpha agira toujours ainsi. C’est ça nature comme aurait dit Lafontaine.
              Qui sont les grand(e)s hommes et femmes figures et acteurs de paix : Gandhi, Mandela, sœur Thérésa… tous avaient fait un cheminement intérieur capable de maîtriser leur loup intérieur. Et quand on nous dit que ce sont des personnes d’exception, c’est bien pour nous dissuader de faire de même, car eux avaient trouvé le vrai chemin de la liberté. Les loups savent que leur pouvoir dépend de la soumission des autres. Ils ne veulent absolument pas que germent des graines de liberté. Faire de chacun de nous des êtres libres et la pyramide s’effondre.
              Mais la soumission a ses bénéfices secondaires. Être soumis au règne des loups permet de rejeter sur eux la responsabilité de notre asservissement. La liberté demande du courage. Pas le courage du loup qui va égorger un autre loup pour prendre sa place. Pas un parti politique qui va prendre le pouvoir pour nous dire qu’il fait ce qu’il peut mais qui au final se trouve bien au sommet de la pyramide, tel un temps les dinosaures du PS.
              Non, il s’agit du courage individuel pour une liberté sans contrepartie, sans bénéfices secondaires, qui ne s’inscrit dans aucune hiérarchie. C’est un renoncement à tout celà.
              Le règne des loups durera tant que nous n’aurons pas pris conscience de cela, tant que nous chercherons à renverser la meute au pouvoir pour y mettre la nôtre, tant que nous laisserons libre en nous notre loup intérieur.
              (Avec mes excuses pour les loups, c’est pauvres animaux qui nous subissent)

          2. Avatar de Garorock
            Garorock

            La cause des causes, c’est ce crétin de Cromagnon qu’est pas resté le cul dans sa grotte (comme lui avait conseillé Blaise) et qui a conservé le feu.
            C’est à cause de lui que le bonobo supérieur achète des SUV (asiatiques et européens) pour faire comme les américains parce que le capitalisme ultra libéral n’a pas encore inclus pour le moment dans son projet de domination l’éventualité que tous les retraités du tertiaire et autres chouineurs de la station-service roulent tous dans la même 4L ou la même Lada qui ferait moins de 3 Litres au cent ou qui pourrait se recharger sur des panneaux solaires.
            Est ce que Cromagnon avait un SUV?
            Pourtant c’est « grace » à lui que l’on en a.

            1. Avatar de CloClo
              CloClo

              Oui c’est pas faux !

              Et en même temps n’en déplaise aux chouineuses habituelles et aux mètres cubes de sang humain accumulé, nous sommes objectivement et définitivement à cet instant dans le meilleur des Mondes. Dit comme ça cela peut paraître étrange ou incongru mais c’est un fait qui s’étale devant nos yeux. Nous n’avons pas d’influence sur nos ennemis mais nous en avons sur nos amis, normalement si ces mots ont encore un sens.

      2. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        @Chabian

        Pour connaitre un peu les EAU : les Emirats Arabes Unis ,qui comprennent entre autres Abu Dhabi et Dubaï , les plus connus, ont vu leur population passée de 100.000 habitants en 1950 à 10 millions en 2023 avec 85% de non émiratis.

        Comme les EAU sont sur une « mine d’or » : le pétrole , les gouvernements locaux (émirs) ont décidé d’investir le maximum de leurs revenus pétroliers localement:
        * centrales au gaz
        * centrale nucléaire
        * Louvres
        * circuit de formule 1
        * plateformes aéroportuaires internationales
        * centres de recherche
        * villes nouvelles
        * immobiliers
        * tourisme
        * systèmes de défense et armements
        * …………

        En plus le climat est particulier :
        * 40-45° en été
        * 25- 30° en hiver
        et peu de vent

        1. Avatar de Chabian
          Chabian

          Je ne connais rien aux EAU. Mais ce qui frappe, c’est que les ressources « terrestres » ont toujours été considérées comme de la propriété privée nationale. Charbon en Angleterre et en Belgique, Pétrole aux USA et tous les autres après eux. En fait, les Etats procèdent par « concession » à des privés, et rétribution. Et c’est sans doute l’activité d’extraction, de transformation, etc., qui rapporte le plus à l’Etat et qui booste l’économie locale. Il faut une raffinerie, il faut des travailleurs pauvres… et c’est tout profit !
          Bien sûr les Etats peuvent octroyer des aides au Etats démunis de ressource. Mais c’est si chiche qu’aucun démarrage ne s’ensuit. Pour le fond « Climat’ pour les pays pauvres, qui date de mardi, l’UEA donne 100 millions, et les USA 17 millions. (C’est peut être des milliards et en dollars, je ne trouve plus la source de ce matin)

          1. Avatar de Otromeros
            Otromeros

            https://toutvabiens.com/construction-dun-puits-tout-ce-quil-faut-savoir/

            Énergie « inépuisable » (on ne « pompe » que les calories, pas le liquide…) avec « pompe à chaleur AIR/EAU » …

            (( Chuûûûûû^tt…))

            1. Avatar de Otromeros
              Otromeros

              Ceci écrit… la propriété  »  »  » viagère  »  »  » verticale NON-transmissible … voir ….???…. chez Friot/P Jorion….^!^…

  13. Avatar de Paul Jorion

    IA : Il y aurait des gens encore plus optimistes que Moi ?

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @PJ

      allo Cognacq Jay ? Nous attendons vos réactions ! 😉

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        comme le disait Jacques Lacan : «Espérez ce qu’il vous plaira»

      2. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        @Khanard
        impossible de réagir compte tenu que WordPress et mon ordi me donne un blanc sur le message de Paul .
        Idem pour l’article « Roi » , entre autres !!
        Problème technique que je n’arrive pas à résoudre .

        Une solution ????

        1. Avatar de Khanard
          Khanard

          @ilicitano

          bin déjà je reçois votre message et je vous réponds . c’est déjà un bon début non ?

          pour le reste -message « blanc » – non je ne vois pas . Désolé

          je vous remets le lien de la vidéo https://youtu.be/FWO9OJUeouE au cas où 🤔

          1. Avatar de ilicitano
            ilicitano

            Merci Khanard

            Avec le lien je vais pouvoir lire la vidéo

            1. Avatar de Ruiz
              Ruiz

              Le lien de la conférence Cnil : https://video.cnil.fr/w/iR3DDJ5ftFmdVvhem26wyX
              il faut autoriser javascript pour ce site.

    2. Avatar de Pad
      Pad

      Tous ces sujets sont déjà bien avancés sur le blog optimiste du monde occidental 🙂

      Santé mentale, relations humaines et communication, modération de contenu, science des matériaux, données synthétiques, clinique médicale, génération de vidéos, intégration de jeux, recherche sur la longévité, mathématiques et logique, AGI !

      Merci monsieur Jorion pour votre travail remarquable ! Bravo !

    3. Avatar de Chabian
      Chabian

      J’ai regardé cette vidéo trois minutes. Ensuite j’ai survolé les écrans des thématiques (je perds mon latin, après trois minutes de langue étrangère, même avec le texte en lecture rapide).
      Selon moi, l’optimiste béat de ce gars est flagrant, dès le premier thème. Acceptons que l’interprétation des rêves et d’autres choses de pratique psychologique puissent s’améliorer (mais la psychanalyse et autres méthodes nécessitent une interaction durable et plusieurs niveaux d’interprétation. Mais est-ce à dire que des « relations humaines plus saines » vont advenir en 2024 ? Evidemment que non ! optimisme beat.
      Autre exemple : la modération des contenus. Bien sûr que la modération pourrait être affinée (encore que les gens qui veulent se cacher utilisent aujourd’hui des codes de « dédiabolisation » pour passer sous les radars. Mais cette sanction ne va-t-elle pas s’opposer aux créateurs de contenus (comme Facebook le fait déjà en les banissant, en manipulant votre diffusion sans que vous le sachiez, etc.). Ne va-t-elle pas nous imposer des « récits aseptisés », y compris des récits de propagande guerrière « certifiée ? parce que dominante dans les médias ? Moi qui lis beaucoup de récits « alternatifs », je ne souhaiterais pas être privé de ces controverses ! Le gars nous parle de « matériaux radicaux toxiques ». Et l’on sait que le mot « radical » a une signification étendue aux USA. Optimisme béat du blanc étasunien qui Sait ce qui est bon pour le reste du monde.
      Conclusion : tel site « le plus optimiste du monde », avec son taulier toujours formaté par son passé chez les « provos », et ses contributions ultra-critiques, pourrait être interdit en 2024 !

  14. Avatar de Pascal
    Pascal

    Pour moi, consommation et croissance sont les deux faces d’une même problématique. Et il y en a d’autres.
    « L’augmentation du pouvoir d’achat » résume assez bien, je crois, ce qui se trame derrière tout ça. L’idée que la valeur humaine se résume à son « pouvoir d’achat ». Celui-ci ne désigne-t-il l’échelle de catégorisation sociale. En bas de l’échelle, « ceux qui ne sont rien » sans pouvoir d’achat et tout en haut, les « premiers de cordée », qui dans la réalité montagnarde sont des « guides », avec un pouvoir d’achat illimité puisque jamais ils ne pourront dépenser tous les milliards qu’ils possèdent. Voilà le modèle culturel dans lequel nous sommes éduqués depuis que la survie est assurée pour tous (ou presque).
    La « croissance » n’est elle pas avant tout un enjeu de pouvoir. Je regardais dernièrement le « Complément d’enquête » consacré à Hanouna. L’histoire du personnage me semble en être une parfaite illustration. Et comment savoir, si nous résisterions à l’ivresse du pouvoir de l’argent ? (sans pour autant se prostituer comme lui).
    Comment ne pas voir derrière tout cela le rôle de l’image de soi ? L’image de soi n’est-elle pas notre première addiction fondamentale et le moteur principal de nos existences quand on n’a plus à assurer sa survie ?
    A supposer un instant que nous puissions nous libérer de cette addiction, que resterait-il du consumérisme et de la « croissance » ?

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      C’était une réponse à Ilicitano 14h19

      1. Avatar de Otromeros
        Otromeros

        Réponse de Cyril H ((rien que de l’écrire comme ça , surtout sans le point après le H les fait chi*r grâââve…^!^…
        ((demandez à ‘bard’ s’il a comptabilisé un « clic » pour Hanoumachin..^!^… pour MA question(bateau) sur son yacht …))

        … « Je le loue » …

        Génial… l’enquêteur file sur l’info financière..sûr que, sûr que.. sûr qu’il va trouver la faille de la Soc à Panama…
        Rien…!! C’est une vraie société……………………………………..

        ==> ………..STOP………. logique?

        :::::::::::::: Cherchez l’ E R R R E U R..!!!::::::::::::

        (( Les « riches » se renvoient l’ascenseur..
        Le possesseur A crée une/plusieurs société(s) licites propriétaire(s)…
        …(( montant imposable réduit par « niches » fiscales successives puis finalement PLAFONNÉ/ voire dans les plus « beaux cas » déductible qquepart..!! …))
        … de PLUSIEURS yacht (de 1 à l’infini…) yacht(s) …))

        La question à Cyril devait être… : « Combien de fois avez-vous utilisé le ( =l’UNIQUE = toujours le même.!.) yacht « AZERTYUIOP » au cours des 10 dernières années…à quelles époques… »
        … » ET il était à chaque fois disponible.. pour vous..?
        ( C’est l’idée…pas la séquence d’interro réelle)
        Enregistrer la réponse. Fin apparente du contrôle..
        Passer alors à l’historique des locataires de ce même yacht par période sur 10 ans….!!!!!!
        Rendez-vous suivant….^!^…

        (( de rien …!!…^!^…))

    2. Avatar de Garorock
      Garorock

      Pascal
      Le meilleur moyen pour que tous les biens supperflus – qui nuisent à la planète mais sont bons pour la croissance – ne soient plus en circulation est de ne plus les produire.
      Nous ne nous libérerons de notre addiction que lorsqu’on y sera obligé d’une manière ou d’une autre. En attendant il reste le colibricolage: c’est mieux que rien mais c’est beaucoup plus long.

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        T’as déjà vu ce que ça fait quand tu piques le paquet de clopes d’un fumeur ? Faut pas rester dans les parages ! Alors imagine, supprimer Netflix, la console (qui console😂), le SUV, le loto, Hanouna, la tondeuse automatique, la télé… Là, pour le coup, tu l’auras la révolution mais pas dans le sens du sevrage !
        T’as quoi comme produit de substitution ?

        1. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          @Pascal Il suffit d’avoir pour principale occupation (physique et de l’esprit) de chercher à bouffer et à boire. Il semble qu’à Gaza en ce moment peu sont à la recherche de Netflix, la console (qui console😂), le SUV, le loto, Hanouna (!), la tondeuse automatique, la télé…

          50 camions par jour pour 2,5 millions voilà la décroissance et le refus de la société de consommation.

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Ruiz et ses sempiternels hors sujets sophistiques.

        2. Avatar de CloClo
          CloClo

          Ben pour une fois le bouddha yogi de l’histoire n’est pas celui qu’on croit, comme quoi ! 😀

  15. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    Le conseil prédictif d’achat pour l’achat de chaussure, n’est-ce pas une prestation de service ? Pour laquelle il est sans doute même possible de payer, quelle différence avec un conseil en gestion de patrimoine pour l’achat de placement que cette assistance à la programmation des achats qui peut permettre de les optimiser et d’éviter en les anticipant des courses ultérieures inutiles et diminuer l’impact carbone !

  16. Avatar de Garorock
    Garorock

    Pascalou
    comme produit de subsitution, j’avais pensé à l’élaboration et la mise en place d’éco-village en réseau partout sur le territoire. Ce me semblait être une occupation conséquente.
    Vaut-il mieux jouer à la game boy deux heures par jour dans la maison d’Astérix bien isolée ou faire le chasseur-cueilleur à Tchernobyl?

  17. Avatar de Bertrand
    Bertrand

    La disparition du genre humain signifie transition d’un cerveau du primate supérieur vers un cerveau augmenté d’un implant en symbiose avec une intelligence artificielle. La notion de langage, de langue parlée est inappropriée pour décrire la transmission d’idées véhiculant des concepts. A partir du moment où l’enfant à naître ne vient plus du ventre de sa mère mais est porté par une machine capable de modifier l’adn du ‘projet’, la disparition de sapiens sapiens est officiellement réalisée. Si une civilisation parvenue à ce stade maîtrise l’espace et le temps, seul le patrimoine génétique non modifié par les machines reste le trésor inestimable, tout ce qui fait le ‘beau’ de nos vies, l’art, n’a en réalité strictement aucun intérêt puisque ce sont nos jeux enfantins.

  18. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    moi:
    Qu’est ce que le processus d’auto-optimisation récursive en I.A

    GPT:
    Le processus d’auto-optimisation récursive en intelligence artificielle (IA) est un concept avancé qui fait référence à la capacité d’un système d’IA à s’améliorer et à se modifier de manière autonome en analysant les données et en découvrant des modèles dans ces données.

    Dans le contexte de l’apprentissage automatique, qui est une sous-catégorie de l’IA, cette auto-optimisation peut se produire lorsque l’IA ajuste ses propres algorithmes en réponse aux informations qu’elle reçoit.
    Cela peut être comparé à la façon dont un enfant apprend à partir de ses expériences.

    Le Deep Learning, une approche plus spécialisée de l’apprentissage automatique, utilise des réseaux de neurones artificiels pour imiter la façon dont le cerveau humain traite les données. L’ordinateur apprend à travers le “renforcement” positif ou négatif. La machine tente d’effectuer une tâche, et reçoit des retours positifs ou négatifs en fonction du résultat pour lui permettre de s’améliorer peu à peu.

    Cependant, il est important de noter que même si un système d’IA peut s’auto-optimiser, il ne devient pas conscient de lui-même. Il suit simplement les instructions qu’il a reçues et tente de les exécuter de la manière la plus efficace possible1.

    Si vous avez d’autres questions sur l’IA ou l’apprentissage automatique, n’hésitez pas à me les poser! 😊

    moi:
    Quels sont les LLM qui utilisent ce processus ?

    GPT:
    Un exemple de grand modèle de langage (LLM) qui utilise le processus d’auto-optimisation récursive est **GPT-4**. GPT-4 est capable d’améliorer ses performances de 30 % en utilisant un processus d’auto-réflexion, consistant à demander au modèle d’apprendre de ses erreurs pour pouvoir ensuite s’auto-corriger.

    Cela signifie que GPT-4 peut analyser ses propres erreurs, apprendre de ces erreurs, et ajuster ses algorithmes pour éviter de faire les mêmes erreurs à l’avenir.
    C’est un exemple de la façon dont un LLM peut utiliser l’auto-optimisation pour améliorer ses performances.

    Il est important de noter que même si un LLM peut s’auto-optimiser, il ne devient pas conscient de lui-même. Il suit simplement les instructions qu’il a reçues et tente de les exécuter de la manière la plus efficace possible.

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @ilicitano Curieux « même si un LLM peut s’auto-optimiser, il ne devient pas conscient de lui-même » Cette affirmation est-elle le résultat de la question posée ou a-t-elle été programmée, suggérée pour apparaître dans ce contexte ?

      1. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        @Riuz

        Compte tenu des multiples réponses lors des conversations précédentes on peut supposer que GPT-4 est programmé , voire s’est programmé lui-même 😁 , pour dire qu’il n’est pas conscient , surtout lorsque ses réponses commencent à montrer un certain niveau de  » conscience artificielle »

  19. Avatar de Dimitri 78
    Dimitri 78

    Aux Etats-Unis, le 4ème débat des primaires républicaines est passé volontairement complètement inaperçu dans quantités de médias et aussi sur Google et Youtube qui participent activement pour le moment à cette dictature d’extrême-droite américaine, uniquement sur le plan politico-dictatorial les autres thèmes de société ne sont pas concernés par Google-Youtube, c’est un problème de démocratie fondamentale de deux entités privé qui influencent la politique Américaine, aussi les Etats Européens et les autres démocraties dans le Monde, les orientations ont été évoqués et ont été ignorés par Google-Youtube qui sont dans le système démocratique pluraliste et qui en font partie, ce qui n’est pas le cas en ce moment, la représentativité est orientée et qui va jusqu’au débat démocratique, ce sont des mises en danger des libertés fondamentales, Google et Youtube sont impliqués dans les orientations qui vont vers l’extrême-droite américaine pour le moment, cette politique car c’est une politique doit changer, ne croyez pas au mythe Too Big Too Fail, le pluralisme dans les sociétés libres doit être remis en place.

  20. Avatar de Dimitri78
    Dimitri78

    La Cour de Karlsruhe va enlever sa décision de justice qui n’en est pas une qui influence en réalité tous les budgets des pays de l’Union Européenne et toutes les subventions vers les entreprises des pays de l’Union Européenne, ce n’est pas une décision judiciaire indépendante comme celle au Portugal qui a renversé un gouvernement élu pour un mandat complet qui dans le cas de la Cour de Karlsruhe (et pas de l’Allemagne) a une portée sur 27 pays et toutes ses entreprises qui perçoivent ses subventions,, la politique de décarbonisation de l’alliance élue démocratiquement doit être mise en place et cette Cour n’a pas à influencer l’Europe par le système Allemand.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Une autre photo assez rare : https://cloudfront-eu-central-1.images.arcpublishing.com/liberation/N6JD5IVQLVCXNBORPQFNVQHGXM.jpg Pour que Trump ne soit atteint que latéralement à l’oreille il fallait qu’il…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon Joe Biden John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta