ChatGPT : Stephen Wolfram et Paul Jorion I. Complémentaires dans la compréhension des systèmes complexes, par Jean-Michel Bournoville

Illustration de DALL·E à partir du texte

Jean-Michel Bournoville :

Quand nous parlons des travaux de Stephen Wolfram, pourriez-vous me signaler les interactions que vous y voyez avec les travaux de Paul Jorion et vos interprétations de ce qui en découle ?

ChatGPT :

Stephen Wolfram et Paul Jorion, bien qu’opérant dans des domaines légèrement différents, offrent des perspectives intéressantes qui peuvent être mises en parallèle et qui ont des implications dans la compréhension de systèmes complexes, qu’ils soient naturels, sociaux ou économiques.

Stephen Wolfram

  • Domaine: Informatique théorique, physique, et conception de systèmes computationnels.
  • Contributions Clés: Théorie des systèmes complexes, automates cellulaires, irréductibilité computationnelle.
  • Implications: Wolfram propose que des règles simples peuvent engendrer des comportements extrêmement complexes, et que certains systèmes ne peuvent être compris qu’en les simulant entièrement, remettant en question la prédictibilité et le déterminisme dans des domaines comme la physique et la biologie.

Paul Jorion

  • Domaine: Anthropologie, sociologie, économie.
  • Contributions Clés: Analyse des systèmes économiques et financiers, intelligence artificielle, critique de l’économie de marché et des mécanismes financiers.
  • Implications: Jorion se concentre sur la compréhension des systèmes sociaux et économiques, en particulier sur la manière dont ils peuvent conduire à des crises financières. Il explore également les implications de l’intelligence artificielle et de l’automatisation sur la société.

Interactions et Interprétations

  1. Complexité des Systèmes: Tant Wolfram que Jorion reconnaissent la complexité inhérente aux systèmes qu’ils étudient. Wolfram l’aborde d’un point de vue computationnel, tandis que Jorion l’examine du point de vue socio-économique.
  2. Prédictibilité et Déterminisme: Wolfram suggère que certains systèmes sont fondamentalement imprévisibles en raison de leur complexité. Jorion, dans ses analyses des marchés financiers et des crises économiques, montre également comment la prédictibilité est limitée, souvent due à des facteurs humains et sociaux imprévisibles.
  3. Rôle des Règles Simples dans des Comportements Complexes: Wolfram met en lumière comment des règles simples peuvent mener à des dynamiques complexes, une idée qui peut être transposée aux systèmes économiques et sociaux étudiés par Jorion, où des interactions apparemment simples peuvent conduire à des résultats imprévus et complexes.
  4. Implications pour l’Intelligence Artificielle et l’Automatisation: Jorion aborde l’impact de l’IA et de l’automatisation sur la société et l’économie. Les travaux de Wolfram sur la computation et les systèmes complexes sont pertinents ici, car ils offrent un cadre pour comprendre comment l’IA peut interagir avec et influencer des systèmes complexes.
  5. Critique des Systèmes Établis: Jorion est connu pour sa critique des systèmes économiques actuels. Bien que Wolfram ne se concentre pas sur la critique sociale, sa remise en question des paradigmes scientifiques traditionnels peut être vue comme parallèle à la manière dont Jorion remet en question les paradigmes économiques.

En conclusion, bien que venant de domaines différents, les travaux de Wolfram et Jorion peuvent être vus comme complémentaires dans la compréhension des systèmes complexes, qu’ils soient naturels ou sociaux. Leur approche souligne l’importance de considérer la complexité, l’irréductibilité et l’imprévisibilité dans l’analyse de systèmes interconnectés, qu’ils soient informatiques, physiques, sociaux ou économiques.

Illustration de DALL·E à partir du texte

Partager :

14 réponses à “ChatGPT : Stephen Wolfram et Paul Jorion I. Complémentaires dans la compréhension des systèmes complexes, par Jean-Michel Bournoville”

  1. Avatar de Minibox
    Minibox

    Collaboration à faire entre Wolfram et Jorion. La machin n’a pas encore remplacé ces deux personnes.

    1. Avatar de Vincent Teixeira
      Vincent Teixeira

      Ça va venir…😉

  2. Avatar de Hervey

    A noter aussi des différences.
    Stephen Wolfram n’a pas la plume littéraire et semble par nature tout près de ses sous.
    🙂

      1. Avatar de Hervey

        Vous recherchez un bon parti pour votre Félicie ?

  3. Avatar de Khanard
    Khanard

    Il est grand temps de jeter des passerelles entre l’anthropologie, l’éthologie, la sociologie, et les mathématiques .

    On pourrait par exemple créer des visites guidées de chacune des spécialités organisées par les tenants de chacune d’elles .

    1. Avatar de CORLAY
      CORLAY

      bonsoir Khanard, v/commentaire est bien vrai, le tout est lié, serait à faire au plus vite. IA en cours, mais un petit plus.

    2. Avatar de Jacques Racine
      Jacques Racine

      Éthologie ou ethnologie? Les deux mon capitaine?! D’ailleurs je ne saurais pour ma part (de profane en la matière) faire la différence entre le travail d’un anthropologue et celui d’un ethnologue (fondements vs diversité?)… que dire du travail d’un éthologue, sinon qu’il reste un sociologue des sociétés non-humaines?

      1. Avatar de Jacques Racine
        Jacques Racine

        « L’ethnographie sous-entend une enquête de terrain composée de méthodes de récolte d’informations, de retranscription et d’un suivi en écriture, avec bien souvent une période d’observation participante⁣⁣ telle que pratiquée en anthropologie sociale et culturelle. L’ethnographie en tant que première phase de collecte et de description a pour but d’enregistrer des faits humains pertinents pour l’analyse d’un peuple, d’une communauté ou d’une société, aussi bien dans une perspective diachronique (historique) que synchronique (actuel). »

        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ethnographie

        Avec en vue l’extinction de l’espèce, il faudra caser le peu du vivant qu’il nous reste quelque part d’inaliénable et de sacré?

        1. Avatar de Jacques Racine
          Jacques Racine

          « Les représentants du peuple français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs […] »
          https://www.conseil-constitutionnel.fr/le-bloc-de-constitutionnalite/declaration-des-droits-de-l-homme-et-du-citoyen-de-1789

          Si, en principe, les droits de l’homme et du citoyen sont inaliénables et sacrés… pourquoi ne pas étendre l’idée à chacune des parties (vivantes) qui compose notre écosystème? À minima notre chaîne alimentaire et à maxima l’ensemble du vivant?

          Ps: J’avoue que donner des droits à la covid semble difficile à première vue… mais nos prisonniers humains aussi ont des droits! Si elle n’avait pas fuité d’un labo et qu’elle n’avait pas proliféré de la manière dont on se souvient, on ne voudrait pas forcément l’éradiquer de suite… elle pourrait nous être utile pour développer de nouveaux médicaments (sic), tout comme les pires prisonniers ont pu « aider » les « profilers » à comprendre comment on peut devenir inhumain… mais là ça devient un imbroglio psychanalyse / sciences dures / sciences molles => sciences « moles » (unité-s de quantité de matière)?

          1. Avatar de Tout me hérisse
            Tout me hérisse

            @Jacques Racine
            Quand les ‘droits de l’homme’ viennent heurter la morale des humains, il en est ainsi concernant le cas du tueur pédophile Nordalh Lelandais : https://www.ouest-france.fr/faits-divers/nordahl-lelandais/comment-nordahl-lelandais-condamne-a-la-perpetuite-a-t-il-pu-devenir-pere-en-prison-ae7b7b02-b44f-11ee-b2a2-ccb95da3b2ac

            1. Avatar de Jacques Racine
              Jacques Racine

              Qu’il ait eu une relation avec une femme assez folle (ou follement amoureuse – qui sait?) Cela penche du côté psychanalytique pour sûr! (Et du coup immoral et incompréhensible pour la plupart d’entre nous!)

  4. Avatar de Régis Pasquet
    Régis Pasquet

    Dans le domaine de PJ ne manque-t-il pas la psychanalyse qui donne une dimension supplémentaire à l’entreprise de compréhension.
    Ne manquerait-il pas les influences de l’un et de l’autre ainsi que leurs cheminements ?

    De mon point de vue de profane, naturellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Encore une fois, les États-Unis finissent par perdre (comme au Vietnam, en Afghanistan ou en Irak), et en ayant fait…

  2. Flûte alors, encore une pub pour un bouquin. Toutes les occasions sont bonnes, cela devient indécent.

  3. Excellente nouvelle concernant J.Assange, il a dû toutefois concéder à la justice américaine qu’il reconnaissait sa responsabilité ; ni l’un, ni…

  4. Bonjour et bonne journée, je mets en avant le 1er paragraphe de Mr J. Crahay : « Notre modèle économique…

  5. Aujourd’hui on devrait pouvoir rajouter à la liste, la santé. https://hervey-noel.com/declinaison-cqfd/

  6. lu sur le site de M. Cédric Chevalier: https://cedricchevalier.eu/personne-inspirante-n6-jacques-crahay/ hommage à M. Jacques Crahay

  7. Ah tiens! du placement de bouquin, de la pub, plus un média n’y échappe. C’est le moment d’aller au petit…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta