« L’IA a tout intérêt à supprimer l’être humain »

De nouvelles publications le 7 avril de l’excellent article de Samuel Ribot dans la presse régionale : Nice-Matin et L’Union, cette dernière ayant choisi pour titre : « L’IA a tout intérêt à supprimer l’être humain ». Ni Ribot, ni moi, n’avons bien entendu dit ça mais cela ne manquera pas de faire le buzz !

L’Union, le 7 avril 2024

Nice-Matin, le 7 avril 2024

Partager :

9 réponses à “« L’IA a tout intérêt à supprimer l’être humain »

  1. Avatar de Romain Vitorge
    Romain Vitorge

    « Si on veut créer la panique, on va dire que l’IA a tout intérêt à supprimer l’être humain, lequel n’est qu’une vermine qui détruit son environnement. Cet argument ne me semble pas sérieux. »
    « Créer la panique » peut se comprendre « jouer sur l’affect », un peu comme la propagande de guerre. Le journaliste en s’inspirant de cet énoncé joue sur l’affect.

    1. Avatar de Régis Pasquet
      Régis Pasquet

      Cela fait un concurrent de plus dans la course… Quelle course, d’ailleurs ?

      1 / Les humains se passaient jusqu’à lors fort bien des IA pour nourrir des projets de meurtres à l’encontre de leurs contemporains et toujours à les croire avec de nobles desseins. Mais toujours néanmoins en convoitant les biens des autres. Compétitions et course aux profits sont les deux (au moins) mamelles d’un système qu’il est mal élevé de nommer capitalisme. Mais non je ne l’ai pas nommé.

      2 / Nous croyions que nous avions conçu tous les outils nécessaires à une pensée moderne. Faux. Les IA nous convient au banquet de la remise en questions des notions présentes depuis le début du néolithique et sans doute plus anciennes encore.

  2. Avatar de Pad
    Pad

    Un titre, une « accroche » pour attirer les plus réfractaires à l’IA … à la lecture d’un livre structurant, profond et optmiste ?

    GPT4

    Titre : « L’IA a tout intérêt à supprimer l’être humain » : Dépasser nos peurs pour embrasser l’avenir

    Accroche : Dans un monde où l’intelligence artificielle suscite autant d’espoirs que de craintes, « L’avènement de la singularité » de Paul Jorion se dresse comme un phare d’optimisme. Déconstruisant les idées reçues, Jorion nous guide à travers une exploration fascinante et nuancée des potentiels de l’IA, nous invitant à voir au-delà des discours alarmistes. Ce livre n’est pas seulement une lecture essentielle pour comprendre l’avenir qui se profile ; c’est une invitation à participer activement à la construction d’un monde où l’homme et la machine œuvrent de concert pour le bien commun. Oserez-vous franchir le pas ?

  3. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    « L’IA a tout intérêt à supprimer l’être humain » : pas plus (ni moins ?) que l’humain n’a intérêt à supprimer la nature (animale, végétale, géologique et atmosphérique) plutôt qu’à tout domestiquer.

    En fait cela traduit un risque qui comme toutes les prophéties « apocalyptiques » a peu de chance de vraiment se réaliser au cours de la vie (restante) d’un homme.

    Le risque est donc tout à fait virtuel pour l’individu qui dès lors face à son propre destin individuel peut voir comme préférable ou plus urgent de se réin/trans-carner dans une IA qui lui assurerait la pérennité.

    Mais l’homme (l’individu) peut être programmé pour assurer préférentiellement la survie à long terme du groupe, plutôt que la sienne individuelle.

    Toute cette préocupation au sujet du phénomène IA repose cependant sur le présupposé, outre la démonstration en cours -discutée- que l’IA démontrerait une capacité l’intelligence, supérieure au delà de la singularité, que cette capacité soit la cause et le moyen de la prise de pouvoir de l’être humain sur son environnement et sa prolifération.

  4. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Comme souvent, le titre d’un article ne correspond pas du tout à la tonalité de celui-ci, il faut bien accrocher les lecteurs, pareil d’ailleurs dans les média audio-visuels.
    Ceci dit, l’hypothèse que l’IA aurait un intérêt à supprimer l’être humain est tout à fait plausible au moins dans un cas très précis : si l’IA acquiert la certitude que l’être humain n’est plus à la hauteur et qu’elle ferait donc mieux que lui, une sorte de HAL 9000 dans 2001 qui prendrait le contrôle, non pas d’un vaisseau spatial, mais de la planète entière.

  5. Avatar de Hervey

    En parlant de journaux et d’informations, que vont-ils devenir ?
    Que vont-ils devenir si l’outil IA peut à tout moment répondre à toutes les questions, directement, dans l’instant même et à qui le souhaite ?
    Une crise dans le secteur ? Un retrait des puissances financières ? Un changement drastique dans la fabrique de l’opinion ? En combien de temps ?

    Ces questions devraient pouvoir s’étendre et venir perturber bien d’autres secteurs de l’activité humaine !

  6. Avatar de gaston
    gaston

    L’IA n’a probablement pas tout intérêt à supprimer l’être humain, mais pourra-t-elle l’aider à s’en sortir ?

    C’était le thème du festival technologique américains à Austin (Texas) le mois dernier.

    Comme il fallait s’y attendre, les avis sont partagés et quoique puisse faire l’IA il faudra que « l’être humain » se retrousse les manches :

    https://www.newvision.co.ug/category/science/will-ai-save-humanity-us-tech-fest-offers-rea-NV_183559

    Sinon, comme le dit Yamina Saheb (GIEC), « Quand on n’aura plus à manger, la sobriété s’imposera à nous » :

    https://reporterre.net/Yamina-Saheb-Quand-on-n-aura-plus-a-manger-la-sobriete-s-imposera-a-nous

  7. Avatar de Patate
    Patate

    Un p’tit cours de Fabrice Epelboin à sciencesPO : https://invidious.poast.org/watch?v=jWEtaqwJkJ4

  8. Avatar de gaston
    gaston

    Mais l’IA ne pourrait-elle pas supprimer l’être humain, sans pour autant qu’il soit nécessaire de chercher si elle a « tout intérêt » à le faire ?

    C’est ce que suppose l’éminent astrophysicien britannique, Michael Garrett, de l’Université de Manchester, dans un article récent. Il conclut son exposé par ces phrases :

    « Le développement rapide de l’IA représente un formidable défi pour la survie et la longévité des civilisations techniques avancées, non seulement sur Terre, mais potentiellement dans tout le cosmos… …Cela soulève des questions sur l’inévitabilité des civilisations déclenchant involontairement des évènements calamiteux qui conduisent à la disparition d’une civilisation technique, biologique et post-biologique. »

    Autrement dit, l’IA viendrait ajouter un obstacle supplémentaire dans le « Grand Filtre » qui fait que nous rencontrerons jamais d’extra-terrestres, car toute civilisation du cosmos qui aurait atteint l’âge de l’IA aurait disparu, à cause d’elle, avant de pouvoir venir nos faire « coucou, c’est nous! »

    https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0094576524001772?dgcid=rss_sd_all

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Pour le moment, nous n’avons pas encore trouvé le moyen de recharger les Tesla avec du « soleil vert ». Le bonobo…

  2. Mes excuses, vue la datation Magdalenienne de la grotte la plus connue je pensais à des sapiens. Les anciennes représentations…

  3. Ce champs me semble parfait pour être transformé en héliport! https://youtu.be/J0NG4aiRzxk?si=Gv246HHhFvk5hIQB Taxis volants : révolution ou aberration ?

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta