Les motards d’« Under the Skin » (2013)

Je m’étais dit : « Je vais revoir Under the Skin : il est impossible que je sois aussi déçu la seconde fois que je l’ai été la première ! ». Et pourtant si ! Je me disais en le revoyant : « Comment est-il possible qu’un film ait à ce point l’air fauché : ils se traînent, ils rampent littéralement d’une scène à l’autre ! ».

Eh bien, je ne m’étais pas trompé. Le making of en bonus vend la mèche : l’équipe n’avait pas les sous au tournage. Ils ont dû supprimer des scènes qui se trouvaient dans le script. Ils avaient prévu de montrer tout au début la difficile métamorphose d’une extraterrestre en femme d’être humain mais ils n’eurent finalement suffisamment d’argent que pour montrer la confection … d’un seul œil !

Ce qui n’empêcha pas des critiques extatiques de crier au génie. Mais aucun de ceux-ci (du moins des 5 ou 6 textes que j’ai pu lire) n’est parvenu à s’expliquer les deux motards traversant l’écran à intervalles réguliers. Ils étaient pourtant faciles à reconnaître : ce sont les aides de la Mort du poète dans le plus beau film qui soit.

Que c’est triste, des critiques de cinéma sans culture cinématographique !

Oui, c’est bien Juliette Gréco à 2m39s. À l’époque encore de son vrai nez 😉 .

Partager :

3 réponses à “Les motards d’« Under the Skin » (2013)

  1. Avatar de Asclépios
    Asclépios

    Bien vu!
    L’argent n’ayant qu’une valeur fort relative, la spiritualité du film n’en fait que ressortir (et le talent du cinéaste). Qui a un jour parlé de Pénurie comme mère de…?
    Le corps de Scarlett Johanson est quant à lui inestimable, fort heureusement (sauf pour les assureurs d’Hollywood)…
    Cordialement,

    1. Avatar de aslan
      aslan

      Même OpenAI ne peut se payer ne serait-ce que sa voix !

      Pas vu le film, qui m’avait attiré pourtant. Peut-être dans le genre mais plus fini: Lost Highway de David Lynch ?

  2. Avatar de vincent Rey
    vincent Rey

    Elle était tellement plus belle avec son vrai nez…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta