L’homme qui n’en revenait pas

J’ai un projet de livre en tête (*). C’est l’histoire d’un type qui est amnésique mais qui souffre d’une amnésie d’un genre très particulier. Dans le cas ordinaire, le malade a perdu la mémoire de son histoire personnelle mais le contexte général lui demeure familier. Mon héros au contraire se souvient parfaitement de qui il est et de tout ce qui lui est arrivé, mais il n’a plus le souvenir du monde au sein duquel toute cette histoire s’est déroulée et ce qu’il vit lui est étranger. Du coup, tout l’étonne, et le plus souvent lui déplaît, voire même l’écoeure ou lui répugne carrément. Il est choqué par exemple quand il (re–)découvre la manière dont on fait les enfants : d’une part ce qu’on est obligé de faire pour les produire et d’autre part la façon dont ils envahissent comme d’énormes parasites un organe qu’ils subordonnent à leur grossier projet. Quand il comprend pour la première fois qu’on est obligé de faire pipi et caca, il a envie de vomir. Le fait qu’on mange les animaux qu’on voit autour de soi, demeure pour lui un scandale permanent. Et ainsi de suite : le monde tel qu’il est ne laisse pas de le sidérer et constitue pour lui une source constante de consternation.

J’ai déjà rédigé quelques chapitres de ce livre et je me propose de les publier en feuilleton, comme billets dans ce blog. J’appellerai le narrateur par exemple « Paul Jorion » et il renverra à lui–même comme à « moi ».

Oui, je sais ce que vous allez dire, la publication de « L’homme qui n’en revenait pas » a débuté il y a plusieurs semaines déjà et ici–même !

(*) Avertissement : La législation mondiale relative aux droits sur la propriété intellectuelle couvre cette idée hautement originale.
Warning : International copyright law applies to this stunningly original concept.

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. https://www.theguardian.com/world/2024/mar/01/iran-election-extended-by-two-hours-with-turnout-at-just-27  » Elections en Iran : le taux de participation chute à un niveau record à la clôture des élections…

  2. https://meduza.io/feature/2024/03/01/rossiya-proschaetsya-s-alekseem-navalnym-fotografii « La Russie a dit au revoir à Alexeï Navalny. Malgré les violentes intimidations des autorités, des dizaines de milliers…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta