LIBOR II ou Mauvaise nouvelle pour les subprimes

Regardez ça, c’était publié dans le Wall Street Journal d’hier : c’est l’évolution des taux LIBOR 3 mois entre mercredi et vendredi. Le taux a grimpé de 0,17% en deux jours. Rien ne s’est passé entretemps, sinon que la British Bankers’ Association a dit qu’on allait punir ceux qui mentaient. Comparez le saut opéré en deux jours : 0,17 %, avec l’écart constaté mardi (à valoir pour la journée de mercredi) entre les différents taux communiqués par les 16 banques dont le chiffre est combiné dans le LIBOR 3 mois : 0,04 % – la situation que j’évoquais dans L’affaire du LIBOR. HBOS, annonçait alors le taux le plus élevé avec 2,76 %, et CitiGroup, le plus bas, avec 2,72 %. L’écart entre eux était donc minime par rapport au réalignement observé sur deux jours. C’est donc clair : ils mentaient tous.

 LIBOR 18 avril 2008

Pas trop naïf dans mon vieil âge, j’en avais envisagé l’éventualité puisque j’écrivais dans mon billet de jeudi : « Evidemment… si plus personne ne fait plus confiance à personne, tout le monde aura intérêt à mentir et les taux LIBOR publiés ne voudront plus rien dire ». Tout le monde mentait, ce qui semble suggérer qu’effectivement plus personne ne fait confiance à personne et que chacun se voit exiger par chacun des autres un taux beaucoup plus élevé qu’il n’ose l’avouer. C’est ce qui faisait dire avec beaucoup de perspicacité à un ami : « Pourquoi les banques ne communiquent-elles pas plutôt le taux qu’elles exigent des autres, plutôt que celui qu’on leur consent ? » Sous-entendu, « cela leur éviterait de mentir ! ». Il y avait cependant une entente tacite et elle aurait sans doute survécu à ce renversement de perspective – si la peur de la punition, et de l’opprobre, n’avait prévalu.

Est-ce que mon analyse de l’autre jour tient toujours, quand je distinguais CitiGroup du lot ? Pas vraiment : les 0,04 % entre HBOS et CitiGroup mercredi sont une peccadille, comparés aux 0,17 % du réalignement en deux jours. Il faut alors que j’étende ce que ce disais de la banque commerciale américaine numéro 2 ou 3, à l’ensemble de la liste : en biaisant le chiffre, chacun cherche à cacher la difficulté qu’il a à obtenir en ce moment du financement, c’est-à-dire, cherche à cacher sa précarité actuelle.

Qu’est-ce qui garantit alors que les chiffres publiés vendredi soient les bons ? Rien : ils en sont peut-être encore tous à tâter le terrain et à s’observer l’un l’autre. Certains analystes affirment que le vrai niveau est de 0,3 % ou 0,4 % plus élevé que celui annoncé mercredi et on aurait encore la moitié du chemin à parcourir pour atteindre la vérité des taux. Une chose est sûre en tout cas : quand la vérité aura été rétablie, les efforts consentis récemment par les banques centrales pour aider les consommateurs, en baissant les taux à court terme, auront été réduits à néant : si le LIBOR 3 mois gagnait 0,17 % en deux jours, celui à 6 mois gagnait en effet 0,33 % sur la semaine écoulée. C’est sur ce LIBOR 6 mois qu’est indexé aux États–Unis le taux des prêts hypothécaires « 2/28 ARM », plus connus sous le nom de subprime.

Partager :

2 réponses à “LIBOR II ou Mauvaise nouvelle pour les subprimes

  1. Avatar de Armand

    Un autre indice : comparer le LIBOR à l’EURIBOR (quasi à 4.8%). Les banques de la zone euro seraient-elles en si triste état par rapport à leur consoeurs de la zone dollar ?

  2. Avatar de blablalain

    Une question Mr Jorion …si j’écris :
     » …Les banques centrales prêtent mais ne donnent pas , sauf du temps ! Ceci pour au moins 3 raisons , la première , rétablir la confiance interbancaires , la deuxième , permettre à ces même banques de ‘se refaire ‘ ( en s’installant sur la spéculation des matières premières et le carry trade avec des taux bas .. ) ,et enfin et surtout , éviter de se faire ‘ dévorer ‘ par les fonds souverains étrangers ..  » Je me trompe ?

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Encore une fois, les États-Unis finissent par perdre (comme au Vietnam, en Afghanistan ou en Irak), et en ayant fait…

  2. Flûte alors, encore une pub pour un bouquin. Toutes les occasions sont bonnes, cela devient indécent.

  3. Excellente nouvelle concernant J.Assange, il a dû toutefois concéder à la justice américaine qu’il reconnaissait sa responsabilité ; ni l’un, ni…

  4. Bonjour et bonne journée, je mets en avant le 1er paragraphe de Mr J. Crahay : « Notre modèle économique…

  5. Aujourd’hui on devrait pouvoir rajouter à la liste, la santé. https://hervey-noel.com/declinaison-cqfd/

  6. lu sur le site de M. Cédric Chevalier: https://cedricchevalier.eu/personne-inspirante-n6-jacques-crahay/ hommage à M. Jacques Crahay

  7. Ah tiens! du placement de bouquin, de la pub, plus un média n’y échappe. C’est le moment d’aller au petit…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta