Entracte

Je prends quelques jours de vacances à la montagne (californienne). Je vous enverrai des cartes-postales… si la pluie arrête de tomber !

Merci pour vos échanges nourris en mon absence. On reprend pour de bon mercredi !

Partager :

2 réflexions sur « Entracte »

  1. En chemise et la corde au cou, comme les six bourgeois de Calais ! C’est dans cette tenue que je viens vous souhaiter de bonnes vacances et m’agenouiller devant les lecteurs de ce blog … pour une faute de frappe que je viens de découvrir ; compte tenu de la disposition de mon clavier, un raté neuronal plutôt qu’une maladresse digitale. Comment en effet un “point” (.) peut-il se tranformer en “tiret” ( – ) ? Conséquence inattendue : le lien vers mes textes, indiqué dès le début de ma présence dans la discussion sur la monnaie, ne conduit que vers une page générique de mon fournisseur d’accès internet, page dont j’ignorais moi-même l’existence et qui a du en décourager plus d’un.

    Je sais. Signaler la chose fait un peu vendeur de salade … mais rappelez-vous le célèbre concepteur de condiments alimentaires qui, après avoir invité à les consommer, terminait sa publicité par un tonitruant : “sinon, à quoi ça sert que je me décarcasse ! “. Mais, il en est des textes comme des condiments, chacun appréciera ou n’appréciera pas ! En attendant, je corrige cette fois attentivement mon lien vers des textes qui s’adressent cependant plutôt à des gens moins avertis que ceux qui fréquentent ce blog.

    A mercredi donc !

  2. BONJOUR PAUL,

    L’exemplaire de L’IMPLOSON vient tout juste de me parvenir !
    Il a traversé le Pacifique en 5 jours !
    … MERCI BEAUCOUP !
    Voilà de la lecture au bord du grand Fleuve, un peu ardue certes pour moi, mais comme je tiens à tout comprendre, alors… j’attaque !

    SUR LE BLOG :
    J’ai aime « Banalité et immoralité », ces deux mots face à face…, vos réflexions à ce sujet.
    Face à face également percutant, les mots… « Constitution » et « économie » ! Ça intrigue vraiment. Franchement, on a envie d’en savoir plus !
    … On a envie que vous nous donniez des exemples tirés de cas réels pour « sentir » ce que vous avez en tête. Et pour imaginer un futur avec Constitution, comparaison faite avec notre présent sans Constitution.

    Ici aussi il pleut, c’est la mousson, une saison des pluies plus douce qu’en Inde et en Birmanie heureusement. Nous pensons beaucoup aux Birmans, qui sont si proches, des frères, des cousins. Oui, les Thaïs sont affectés… Toutes ces images à la TV, les moines, les Temples, les paysans, les rizières, les visages proches, beaux, si beaux… et familiers ! La souffrance de la dictature.

    Lors du tremblement de terre du Sichuan, j’ai senti la maison frissonner, je me suis dit :
     » – Mais qu’est-ce que c’est… ? « . Suis-je loin ? 1000 KM ? Plus ? Je ne sais pas trop, je suis au niveau de Ventiane (Capitale du Laos), ce n’est pas très loin de la Chine…
    Les nouvelles sont alarmantes : voilà qu’on craint pour les centrales nucléaires, pour les barrages. Des centaines ! Combien d’accidents nous attendent avec ces cataclysmes présents et à venir (Vent, eau, terre, soleil…) ?

    Je suis atterre par l’imprévoyance des Nations : Il semblerait que tout le monde en veuille, du nucléaire, maintenant que le pétrole manque… ! Sarkozy en vend comme un VRP vend du Roquefort « Société ». Le nucléaire français ? Un produit de prestige, semble-t-il, nous dit-on. Du Tchernobyl façon luxe, griffe LVMH quoi ! Chanceux que nous sommes ! Quel catalogue la France !

    Amicalement, et merci encore pour  » The Bouquin  » !

    Benoît.

Les commentaires sont fermés.