Jim Reeves (1923 – 1964)

C’était l’air préféré de ma maman, ça ne demande pas beaucoup plus d’explications. Si, pour les connaisseurs : Floyd Cramer au piano. Enregistré en 1959, le morceau fut 14 semaines No 1 aux États–Unis en 1960.

Jim Reeves, comme vous le voyez est mort jeune : dans un orage le petit avion qu’il pilotait s’est écrasé au sol près de Nashville, Tennessee.

Partager :

3 réflexions sur « Jim Reeves (1923 – 1964) »

  1. Voilà au moins une chose qui n’est pas soluble dans la mondialisation : les mamans 🙂
    Mais quand elle partent pour de bon c’est un peu pour leurs rejetons tout un monde qui s’écroule.
    Les crises peuvent être aussi bien mondiales qu’ individuelles.

  2. @Paul

    Une voix superbe, assurément … souple, chaude, confiante
    . . . surement un 45 tours vinyle se glissant dans une superbe pochette brillante,
    aujourd’hui à peine écornée.
    Avec une possible interrogation vous admiriez sans doute son admiration
    Eh oui, belle est la vie … … curieuse aussi

    … et quelle responsabilité de transmettre-perpétuer les qualités de votre maman !

    La mienne adorait la voix de La Callas … elle la trouvait formidable
    Elle disait — ( jamais sérieusement ) — j’aurais tant aimé être chanteuse !

    Bonne journée
    Bon courage
    Bonne continuation

Les commentaires sont fermés.