Fréquentation août 2010, par Julien Alexandre

Billet invité

Les chiffres de fréquentation sont de nouveau en léger recul en août, vacances obligent :
216 276 visites, en baisse de 8% par rapport à juillet ;
65 937 visiteurs uniques en provenance de 147 pays ;
435 396 pages lues ;
20 274 vues pour les vidéos du vendredi sur Dailymotion.

Fréquentation août - Blog Paul Jorion

Partager :

9 réflexions sur « Fréquentation août 2010, par Julien Alexandre »

  1. Comme quoi, les lecteurs de ce blog prennent trop de vacances!

    Le trio infernal (chapoté bien sûr par le chef) a progressé au classement général des blogs (la concurrence avec la poterie et le jardinage, c’est plus dur…) sur wikio. Cela peut donner une autre interprétation. Bon, je retourne ce soir à la causalité de M Sarton du Jonchay qui prend manifestement beaucoup de temps…

  2. pour remonter dans les charts il faut une analyse chartiste des courbes de la fréquentation et donner un nom à la charte pour l’économie, la constitution pour les entreprises, la … je vais envoyer mes propositions à François Leclerc, il fera le tri, Paul est trop occupé à fouiller dans son passé, il finira par remonter jusqu’à son grand oncle pour comprendre le sens de la réincarnation.

  3. Bonjour à tous,

    Je viens souvent lire dans un cyber ce site que je trouve porteur d’avenir et en tout les cas très constructif et instructif. Je poste donc deux idées tout en sachant qu’elles sont sans doute mal placés dans les commentaires ici. En tout les cas cela pourra donner toujours des idées de sujets pour PJ ou autres.

    J’ai lu la stratégie du choc et si j’ai bien tout compris à une certaine époque, l’école des chicago boys a éssémé (faire des expériences) dans le monde pour appliquer leur idéologie ultra-libérale. Cela ne fait guère de doute que le poison dans le sang des peuples a déjà bien progressé et fait de grands ravages (Afrique du sud, Amérique du sud, Irak…). Nous nous devons de préparer l’avenir et si nous faisions, finalement, de même que les boys.

    Je m’explique, créer des écoles, des universités pour enseigner un nouveau mode de pensée (la finitude des matières premières, le partage, l’écologie…) et ainsi éssémé ces proto-étudiants dès que la situation le demandera. Nos générations vont connaître le chaos avec guerre civile et autre horreurs. Il me semble que nos discours auraient plus de sens si nous avions une mission et pas des moindres: créer des écoles, des universités spécialisées dans la plus grande discrétion (n’oublions pas que mettre à mort un système ne peut qu’entraîner des représailles), établir des idées, une logique (que nous n’avons plus) pour les prochaines générations, trouver des enseignant etc…. si les chicago boys l’on fait il doit être possible de le faire dans l’autre sens…disons que cela sera la relève de l’indiscible.

    En aparthé, tout ceux qui sont en détention, pour l’avoir vue, (courte peine) sont marqués à jamais dans leur esprit et leur corps par une justice qui n’en a plus que le nom. N’ayant pas vocation à rester en prison, ils vont renvoyer leur violence puissance dix sur la société. Mais il existe aussi à vous lire une autre prison, celui de la dette, celui de l’absence d’enseignement maintenant ainsi un certain niveau d’asservissement des peuples etc… Il n’est qu’à écouter les médias de notre pays: guerre, sanctionner, punir, réprimer, interdire… La violence engendrant la violence, la boucle est bouclée, nos sociétés occidentales sont en phase de suicide. La religon politico-financière-réprésive est en train d’imploser. Fermez la parenthèse.

    Une deuxième idée m’est venue lors de nombreuses insomnies, peut être idiote mais je vous expose ma petite théorie. Au temps de cromagnon, notre cerveau était plus animal que réfléchi (pensée). Il me semble aujourd’hui que nos contradictions sont issues d’un cerveau où coexiste animalité et pensée de force à peut prêt égale, d’où cette tension entre dire et faire si criante dans la vie de tout les jours. L’évolution a fait le choix de développer le centre de la pensée plutôt que l’animalité, pourquoi? Je me dit que peut être ce blog, comme tout ceux qui réfléchissent sont en train de modifier le génôme de l’ADN pour aller vers ce quoi tend leur pensée. Nous ne le voyons pas à l’échelle de nos années, mais qui dit que dans 5000 ans , notre animalité sera réduit à une portion congrue devant un cortex sur-développer. En d’autres termes je me demande, si nos idées ne sont tout simplement pas en avance par rapport à
    ce qu’est notre nature.

    Encore merci pour ceux qui compose ce site…

    1. J’ai l’impression que vous opposez par les termes “pensée” et “animalité” ce qu’on pourrait qualifier d’une vision idéalisé ou une vision très matérielle de nous-même. Ces deux regards ne sont peut-être pas si éloignés, dans leur façon de concevoir le monde, car elle ne regarde que très peu (ou pas?) l’humain collectivement comme ayant la possibilité d’atteindre des objectifs de façon collective mais aussi comme devant contraindre ses champs d’action à cette collectivité.

      Ce sont un peu des représentations du monde sans les “autres”. Comment peut-on croire qu’il est raisonnable de penser au monde sans cette interaction? Les objets qu’il y a dans une seule pièce de n’importe quelle logement sont le fruit de l’activité de milliers ou de millions personnes. Nos émotions, nos pensées se cronstruisent avec les autres. Que reste-t-il de nous-même, un fois seul(e): une pensée tronquée.

    2. A320 (toulousain?)

      Le néocortex, siège de la pensée rationnelle, s’est développé depuis très longtemps et Cro-magnon, n’en était pas dépourvu. Mais de toute façon, ce cerveau très rationnel n’a pas remplacé le cerveau animal mais s’y est ajouté.

      La psychanalyse nous aide à comprendre le combat parfois pénible entre notre incontournable cerveau animal, construit depuis des centaines de millions d’années, et notre récent cerveau rationnel qui n’a pas encore compris qu’il ne fallait pas rejeter notre animalité mais l’accepter, ce qui permet à la synthèse des deux parties d’entendre le meilleur de chacune…

    3. Il me semble que nos discours auraient plus de sens si nous avions une mission et pas des moindres: créer des écoles, des universités spécialisées dans la plus grande discrétion (n’oublions pas que mettre à mort un système ne peut qu’entraîner des représailles), établir des idées, une logique (que nous n’avons plus) pour les prochaines générations, trouver des enseignant etc…. si les chicago boys l’on fait il doit être possible de le faire dans l’autre sens…disons que cela sera la relève de l’indiscible.

      Vous soulevez un problème intéressant. Si, effectivement nous devions nous battre sur le même terrain de “puissance” disséminatrice” que nos ennemis supposés, alors oui, il nous faudrait aligner pour une hypothétique Fondation Jorion, la même montagne de Dollars que les fondations Rockfeller, Ford, Gate et Buffet réunis!

      Faut vite commencer à cotiser, c’est pas 2000 euros par mois qu’il va nous falloir! Sans compter que l’ennemi a quelques alliés de poids, un siècle d’avance et des hommes en place partout…

      J’ai peur que l’option violente et destructive avec désactivation et démantèlement du réseau ennemi existant soit plus efficace et rapide, avant nouvelle “évangélisation soft”!

      Comme pour des milliards de prisonniers libérés…

  4. J’apprecie la philosophie pleine d’humanité sincere qui sous-tend les raisonnements de Paul Jorion.
    Je lui demanderai seulement de ne pas faire de ” remplissage verbal” dans sa vidéo du vendredi , mais de décortiquer , d’approfondir, un theme ou une idée qui par exemple a pu dominer les marchés financiers au cours des 5 jours precedents. …Ou autre !

    1. @ Freddy,

      Et si, au contraire, la vidéo du vendredi avait pour exacte fonction de faire du remplissage verbal (au sens très précis du terme) ? Je ne suis pas assez pointu en sciences cognitives, mais je fais confiance à Paul Jorion pour ne pas avoir décidé au hasard de la forme qu’il a fait prendre à ce rendez-vous hebdomadaire.

      Pour l’approfondissement ou le décorticage des événements de chaque semaine, ne manquez pas, Freddy, de suivre le char de François Leclerc !

Les commentaires sont fermés.