73 réflexions sur « UN COUP DANS l’EAU ! »

    1. Excellent !
      Je me demande si une bonne faillite bien maitrisée (garantie des comptes courant avec de l’émission monétaire) ne serait pas la meilleure solution pour repartir sur de bonnes bases (celles listées par ce blog)

      1. Peut être, je ne sais pas.
        Sommes-nous assez évolués pour redéfinir nos propres objectifs dans un intérêt plus collectif ?
        A cette question et malgré toutes les bonnes volontés et intelligences disponibles,
        je ne cesse de me prendre régulièrement les pieds dans notre animalité si bien exploitée.
        Alors, restons dans l’optimisme de l’action de vie, de réflexion.
        Rien ne dit que quelqu’un entendra, ni même qu’il comprendra, mais si personne ne crie…

      2. Bien sur que c’est la solution . Garantie des comptes courants , par contre çà craindrait .
        C’est pourquoi il y a peu de chances que çà se fasse par ‘décision’ . Il faudra attendre une
        catastrophe qui permettent aux politiques de dire , ben là on peut pas .

  1. Dommage qu’il n’y ait pas un bouton « J’aime » à côté de votre schéma de bataille navale ! 😉

  2. Il semblerait que rien n’ait été compris ! Cette maudite « règle d’or » est-elle en passe de prendre vie ? Un malheur n’arrivant jamais seul….et l’on nous vend cette rencontre comme une « avancée » !…vers le gouffre !

    1. non,non : ils doivent encore faire avaler çà aux autres états européens.
      peu de chances, surtout depuis qu’angela a conditionné les eurobonds à l' »aboutissement de l’intégration politique ».

      Je crois qu’au PS, c’est pas chaud non plus…

      au FMI, non plus…

      cet or là n’a pas l’air d’avoir la côte… c’est infaisable sauf par…l’allemagne…d’ailleurs cette règle est déjà en vigueur en allemagne…

      au mieux, c’est du cinéma.

  3. Je ne connais pas ce jeu, mais je pense comprendre « coup dans l’eau » dans ce contexte.
    Il fallait bien faire plaisir aux places boursières et, en même temps, meubler le vide. Et donner à un Monsieur van Pompuy, qui n’a pas grande chose à dire, un titre de plus. C’est toujours ca.

  4. Si je me souviens bien ,il devrait y avoir deux grilles.
    Par ailleurs je ne vois pas de sous-marins à une case.
    Il me manque une case…
    Mieux vaut prévenir que guérir…

    1. « Et oukisson les requins de la finance ? »
       » – Au milieu des sous-marins »
      Vous avez raison, Piotr, une bataille navale sans les sous-marins, c’est de la triche (une de plus)

  5. voilà une manière marrante de faire des taux de change pour les monnaies….Mais à y réfléchir, ça me semble plus proche de la réalité que les errements des cotations boursières….
    Et si Merkel et Sarko en prenaient de la graine? Un euro flottant basé sur le cours du big Mac….
    http://english.pravda.ru/business/companies/04-08-2011/118656-big_mac-0/

    A propos de Van Rompuy, voilà un poste, s’il est créé qui va s’avérer de première importance…
    Je tiens à rappeler que ce sinistre personnage n’a JAMAIS été élu à la tète de l’UE, mais coopté à la suite d’une véritable discussion de marchands de tapis, et voilà maintenant qu’il va se retrouver à l’un des postes clés de l’économie européenne…Sans que les peuples composant cette Europe n’aient leur mot à dire….Qui parlait de démocratie?

  6. Je vous trouve bien sévère,il y a quand même la rencontre d’un homme et d’une femme,je trouve cela très beau,c’est pas tous les jours,sauf addiction du style d’un monsieur présumé innocent.

  7. Bonjour Monsieur Jorion,
    Je suis votre blog depuis quelque temps et une question me taraude:
    Vous parlez de mesures assez radical a prendre notamment interdire certains produit financier . Est ce qu’ un état et surtout un président à le pouvoir de faire appliquer ce genre de décision dans une économie mondialisée?
    Je vous prie de m’excuser si vous avez déjà répondu a cette question dans un article que je n’aurais pas vu

  8. Eh oui Paul! C’est encore une fois un plaidoyer pour l’Europe des marchands au détriment de l’Europe des Citoyens comme vous l’aviez si bien dit dans votre post fondateur (pour moi en tout cas) : les leçons de l’Histoire. Ca mériterait bien une piqûre de rappel, non? 😉

  9. Du cosmétique.C »est désespérant.Angela et Nicolas veulent sauver un mourant, à savoir l’euro en lui donnant de l’eau sucrée!!!

  10. Je crains malheureusement que quoi que l’on puisse dire ou mettre en oeuvre, ça sera à côté de la plaque.

    Les personnes qui prétendent pouvoir s’exprimer pour le compte des autres, les orienter, les soigner, se révèlent être des incompétents, mais « de bonne foi », et hagards par ce qui arrive.

    Le paradoxe, c’est que ceux reconnus, comme capable d’orienter vont devoir répondre de la misère qu’ils ont finalement fait prospérer pour leur profit, et le pire, malgré eux.

    BUFFET quand il appelle à une augmentation des impôts des riches me paraît honnête dans sa démarche. Malheureusement, il ne suffit pas que l’Etat joue les Robin des Bois pour donner à la société un équilibre serein. Si il s’agit de déshabiller Pierre pour habiller Paul et Jacques…

      1. Chaque fois que je fais un billet sur ce registre, on me reproche ma mansuétude.

        Il est vrai que la volonté de nuire règne en maître plus que jamais depuis que le capitalisme peut s’adonner pleinement à sa vocation, son envers le communisme, étant tombé dans les nuées, ne permet plus de retenue.

        Je travaille pour des notaires qui sont selon moi l’archétype de la tyrannie: bien plus de 10.000 € par mois la plupart, appellent les clercs « collaborateurs » alors que pour la majorité d’entre eux, c’est du 1.500 €, et pas question de compter ses heures, sachant que son donneur d’ordre et patron a juste une tape à donner au cul et faire signer ses clients au bas de la page. Profit, on garde pour soi, et on en fait profiter à discrétion quelques bienheureux pour que les clerc ne s’allient pas entre eux… Perte: en 2009, on réunit tout le monde pour dire que ça va pas, qu’il faut se serrer la ceinture, alors qu’auparavant, pas une réunion solennelle pour féliciter du bon chiffre d’affaire dont personne sauf eux et la chère comptable ont idée…Ce type de réunion est arrivé à l’étude où je bosse et à d’autres études.
        Utilité sociale de la profession notariale: nulle. J’en veux pour preuve que les six premiers mois de l’année 2011, une prospérité certaine s’est fait ressentir (les bourgeois ont fait monter les enchères de la pierre en 2010, et les compromis signés se sont formalisés les six premiers mois, + une augmentation de 7% des honoraires afin d’amortir la baisse anticipée de l’immobilier des six prochains mois…) alors qu’au mois de juin , croissance de la France nulle, chômage en augmentation, et déflation au mois de juillet.

        Mais de la mansuétude, il en faut, sinon, j’aurais l’impression de devenir pire qu’eux.

  11. De fait, le tandem  » Merkel-Sarkozy  » joue à une variante du combat naval, les coups dans l’eau sont des coups gagnants 🙂

  12. G8 -à l’eau (j’ai vérifié…) G20….
    Oh les Indiens ont démonté mon porte-avion Charles de Gaulle

  13. De A8 à F8 se cache le Scharnhorst de l’économie allemande qui se protège des avions spéculateurs. Le navire francais se croit bien à l’abri en rade de Toulon avec ses banques à leverage deux fois plus grand que celui des frères Lehman ( 24h avant ce qui arriva.) Ce festival métapharique et balise vous épargne le Pearl Harbour d’Obama.Et pendant ce temps, les Chinois qu’on aimerait bien reflater ( leur monnaie !),achètent un port-avion ukrainien et se constitue une flotte de guerre.L’économie du 21e siècle sera océanique, meme si certains indices laissent à penser qu’on assèche la Baltique.Avis de grand frais sur les économies mondiales.

  14. Je vois pas en quoi « la règle d’or » est une nouveauté.

    J’ai toujours appris à l’école à faire un budget équilibré et ca me semble la chose la plus évidente qui soit.
    Prouver le contraire et faire preuve d’un illogisme le plus absolue, voir de la plus grande hypocrisie

    Je pense que juger au tribunal les gouvernants n’ayant pas pas respecté cette loi très simple me semble un strict minimum, car ils sont responsable ET coupable de la situation actuel.

    Or gouverner c’est choisir et c’est bien pour ca que je vote et que je les paies, pour qu’il fasse les bon choix et pas les choix des lobby.

    Un français très en colère contre la société du mensonge, de l’argent et du toujours plus.

    Et toujours un grand bravo à l’équipe de Paul.

    1. Quand vous construisez une ligne de chemin de fer à 2 miliards d’euros, vous raisonner sur 100 ans : la durée de vie de la ligne. Sur cette durée de vie, les 2 miliards plus les interêts seront largement remboursés il n’y a donc aucun mal a faire un emprunt. Demander a ce que le budget soit anuellement équillibré est arbitraire (pourquoi un an?) est ne prend pas en compte tous les besoins de l’économie qui n’ont pas tous la même temporalité.

  15. Pardonnez-moi, monsieur Jorion,

    mais il ne me semble pas que la prise de pouvoir effective de l’Europe par le couple franco-allemand soit un coup dans l’eau ! vous rendez-vous compte de ce que cela implique non seulement pour ces deux nations indépendantes (à quel moment on consulte les peuples au fait ?), mais aussi pour tous les autres (on les consulte quand, eux ,,,) ???

    c’est pour moi tout sauf un coup dans l’eau ! un coup d’ETat oui !! http://calebirri.unblog.fr/2011/08/13/jusquou-la-crise-peut-elle-bien-nous-mener/ …. un coup d’Etat prévu depuis le début ! http://calebirri.unblog.fr/2010/10/30/tentative-de-coup-detat-contre-leurope/

  16. « La Règle d’Or » sonne comme le titre d’un Walt Disney où l’on verrait dans une charmante prairie rutilante (vert pomme) danser des Européens esbaudis, un oeil heureux fixé sur le niveau du déficit budgétaire, l’oreille guettant avec fébrilité les rumeurs venues des Marchés, le tout baignant dans une pluie de pétales blanches tombées des cerisiers du japon. Un faon passe par là…

    1. …quant tout à coup surgit Crazy Squirrel/l’écureuil fou, qui assomme le faon d’un coup de noisette bien placé entre les 2 yeux puis repeint les arbres en rouge et commence à foutre le feu à la prairie… Ce serait un peu plus ressemblant 🙂

  17. « Quant aux travailleurs, ils perdent immédiatement leur emploi à Porto, au Pirée, à Punchestown en Irlande ou à Poggibonsi en Toscane, pour permettre aux banquiers de Francfort et aux bureaucrates de Bruxelles de dormir sur leurs deux oreilles »…

    Les banquiers et les bureaucrates de Bruxelles devraient déjà réserver un hôtel Formule 1 parce qu’après la vague des  » indignés  » si ceux-ci ne sont pas entendus dans les jours qui viennent, il arrivera d’ici quelques mois un Tsunami de  » colériques carnivores  » qui ne diront pas  » merci « …

    Et non que voulez-vous, ils ne seront pas « gentils-gentils » les petits. Ils en auront trop vu et trop entendu.

  18. Il me semble qu’au combat naval,chaque adversaire avait droit de tirer un coup à tour de rôle.
    Or ici, les banquiers ont droit à tirer des salves de 5 ou 10 coups à chaque fois avec des moyens de reconnaisance des plus pointus qui soit (radar,satelite,avion de reconnaissance etc) alors que nous devons nous contenter d’une vieille couleuvrine réglée au pifomètre et d’une bonne vieille vigie dans le mat.

  19. Oh ! Shocking ! La bataille navale c’est 1 bateau de 4 cases, 2 de 3 cases , 3 de 2 cases et 4 de 1 case…

  20. @ Pierre igor ; « Deux unijambistes côte à côte, ça ne traverse pas la place Meiser »…. Rhoo ! Morte de rire, j’habite à deux pas de cette place Meiser, cette place « misère » ( nom qui lui est donné par les quidams qui doivent la traverser chaque matin….tellement sa logique est absurde et dangereuse….!!! Pierre Igor + 1000 pour l’image !!! Les 1030 vont comprendre « sur le champ » !!!

  21. Dans la publicité originale, la citation culte était « il a coulé mon porte-avion » sur fond de dramaturgie musicale germanique:
    http://www.dailymotion.com/video/x8yji3_pub-jeux-mb-touche-coule_creation

    Pour 2011 on passe au dénouement du 3ème acte, avec comme épitaphe « Elle m’a cassé mon Europe » (dixit Kohl)
    http://www.lepoint.fr/economie/angela-merkel-la-patronne-chancelante-15-08-2011-1362933_28.php

    « Que la chancelière prenne l’offensive, qu’elle propose de nouvelles voies de sortie de la crise, c’est ce que les Allemands attendent de la rencontre franco-allemande de demain à Berlin. »
    écrivaient-ils, hier.

  22. La bataille navale… mouais…. bonne métaphore certes pour une rencontre de surface condamnée : par-dessous, les requins de la finance, par-dessus, les missiles des medias et autres agences anglo-saxonnes.

    Le cow-boy US continue de vouloir jouer au poker mais tout le monde sait maintenant qu’il bluffe, que ses mises sont grotesques et même qu’il a perdu son six-coups dans les sables d’Irak ou les hauts-plateaux afghans, il ne sait plus…

    Pendant ce temps, les Chinois avancent leurs pions sur le jeu de go, où l’on gagne insidieusement, sur le long terme, par encerclement, invasion, étouffement.

    http://www.visoterra.com/voyage-pekin-xi-an/photo-jeu-de-go.html#.Tkr5DHbAnZg
    http://leblogdechonchon.over-blog.com/article-jeu-de-go-68790655.html

  23.  » Un petit poisson, un petit oiseau s’aimaient d’amour tendre,
    Mais comment s’y prendre quand on est dans l’eau »

    Dis Angela! tu t’mangerais pas une bonne choucroute!!!Tu connais le Blog de Paul Jorion?
    Das ist zehr gud.

    Danke Nicolas. Danke shön Angela. Und auf wiedersehn, Nicolas

    Finalement elle est pas mal cette Angela. Quelle bosseuse.
    Bon, c’est pas l’tout faut qu’jtéléphone à Carlita

    MANIF DES SAGES-FEMMES LE 5/10 à PARIS
    11h MONTPARNASSE.
    PIQUE-NIQUE GEANT DEVANT LE MINISTERE DE LA SANTE.

  24. Coup dans l’eau, Pas si sur.
    Evidemment on peut tomber dans le romantisme pseudo révolutionnaire (pas le cas de PJ semble-t-il!). Et vouloir raccourcir des tas de gens d’une tête. Ou bien dire Yaca et Yfaucon.
    Mais procéder par petites touches successives et surtout acceptables par les parties en présence (à savoir les représentants de gouvernements démocratiquement élus) peut être une façon d’avancer. Lentement certes. Avec des risques d’erreurs certes.
    Alors mettre en place un mécanisme sous-minimal de gouvernement économique ou un impôt très marginal sur les transactions est une façon de peut-être commencer à mettre en place les mécanismes du futur. (et ça n’est pas encore gagné même à ce stade embryonnaire);
    Car une fois le principe mis en place , il est plus facile, à partir de modifications mineures successives, d’augmenter la fréquence des réunions de ce » gvt économique », de lui choisir un leader qui « pousse les murs » (On pourrait recycler notre Sarkosy national dans ce job! 🙂 ), ou d’augmenter légèrement cette taxe.
    Et on finit par faire avancer les choses. Evidemment pas facile de déclencher l’enthousiasme des foules avec cette méthode. Mais c’est comme ça que l’Europe avance.

  25. Dans le genre, la vie est un jeu, vous avez aussi cette petite chanson de Swift Guad: Vice

    Hey Narvalo, c’est quoi ce jeu là?
    Ca s’appelle vice.
    Ah ouai, t’as trouver ça où?
    Bah la pub à la télé!
    (…)
    J’ouvre la boite, une map-monde sur le plateau, des cartes, des dés avec des pions en forme de chars d’assaults.
    Je parle pas trop, je lis les règles attentivement, l’objectif est de tuer, c’est comme une course à l’armement.
    Conquérir, coloniser mes voisins, maintenant c’est moi l’envahisseur qui dispose de tous les moyens.
    Je lance les dés et puis je tombe sur la case propage, j’installe des troupes de blindés près du pétrole et gaz propane.
    Je tire la carte otage, j’investis la maison blanche, toutes les offensives sont franches mais dans ce jeu la raison flanche.
    Mon poto joue à son tour et il tire la carte mine, il achète la rue de la paix et déclare la guerre à la Chine.
    J’ai la haine, il contrarie ma stratégie, je mets des bombes un peu partout et l’ennemi à la dérive.
    Oui j’élimine et dirige, moi je progresse à grands pas, la souffrance ne s’apprend pas, j’ai tiré la carte attentat.
    Tiens j’fais huit Narvalo, j’rachète tes sociétés! J’licencie quinze-mille employés! Tiens qu’est-ce qu’y à? C’est quoi le problème.
    Ahh batard, ça s’fait pas!
    Tu rachètes mes sociétés, tu fais des licenciements, j’tape plutôt dans l’illicite mais j’ai la carte blanchiement.
    Tu peux dormir tranquillement, j’fais ma grande économie, dans ce jeu, le seul but, c’est d’étendre mes colonies.
    Pas question d’écologie, il fait six, il décolle, il prend mes fabriques de coke et aussi tous mes puits d’pétrole.
    Il s’exporte, il encaisse des liasses super épaisses, son trafic va d’l’Amérique jusqu’à l’ex URSS.
    Mais j’vais lui faire serrer les fesses, stopper ses grosses illusions, j’place des femmes sur le trottoire car j’ai la carte prostitution.
    Passez votre tour, prenerz la carte trahison ne toucher pas vingt-mille euro, allez directe à la prison.
    Certains jouent au Cluedo et cherche toujours un coupable pendant ce temps j’achète en vrac des hotels de luxe à Dubaî
    J’ai tué beaucoup d’ennemis, j’ai placé des pierres tombales, j’suis expert en stratégies pour la troisième guerre mondiale.
    Hey! Mais arrête Narvalo, tu fais quoi là?
    Et bah voilà, et bah voilà. Hop j’fais douze, j’détruits tous tes aéroports batard et maintenant tu peux même plus acheminer l’aide humanitaire, tu vas crever de faim, tiens ah!
    Je place tempêtes et tsunami, j’achète des armes en colombie, des esclaves pour mes coton-tiges dans une enquête approfondie.
    Ici tout le monde est corrompu, même l’arbitre est permissif, j’ai acheter tanks et missiles et financé les guerres civiles.
    Tout cet argent est fictif, rien à mettre en caisse d’épargne, sur la case bombe atomique et retour à la case départ.
    Les gamins tapent des barres, cent-mille bornes et carré d’as, c’est la mort à puissance quatre, on voit les corps à marée basse.
    Pas d’espace bas les pattes, il fait quatre, il s’éclate, il persiste, il s’équipe de kalach et puis d’C4.
    Dans l’appart des cris s’échappent car ce jeu nous rend marteaux, mes atouts sont la censure, le boycott et l’embargo.
    Mon voisin relance les dés, pour un massacre en série, il sourit les dents serrées et il sort la carte pandémie.
    Il répand tous ses fleaux et partout les gens périssent, moi j’ai perdu la partie mais tous les autres renchérissent.
    (…)

Les commentaires sont fermés.