CONFÉRENCE SUR LA RÉGLEMENTATION BANCAIRE – 20 septembre 2011, Parlement européen

J’interviendrai aujourd’hui au Parlement européen aux côtés de Gilberto Marcheggiano, Enrico Perotti, Nassim Taleb et Rym Ayadi, dans le cadre des discussions sur la directive européenne relative aux fonds propres réglementaires (Capital Requirements Directive ou CRD IV).

Voici le programme complet des interventions :

Conference on banking regulation (CRD IV) – 20th September 2011 – European Parliament

09:30: Introduction – Philippe Lamberts, MEP

Panel 1: New Capital and Liquidity Requirements

09:45-10:05: “What is the optimal level of bank capital?” – Gilberto Marcheggiano, Economist at the Bank of England;

10:05-10:25 “How liquidity risk creation by banks should be discouraged?”, by Enrico Perotti, Professor of International Finance at the University of Amsterdam;

10:25-11:15: Debate

Panel 2: Risk and Crises

11:30-12h00: “Why bank risk models failed?”, Nassim Taleb, Philosopher, essayist, and practitioner of mathematical finance;

12:00-13h00: Debate

13:00-14:00: Lunch Time

Panel 3: The future of the European banking sector

14:00-14:20: “Four years after the subprime meltdown: is a new banking crisis in the making?”, Paul Jorion, Anthropologist-sociologist and columnist at the French daily Le Monde;

14:20-14:40: Presentation of the CEPS/Greens-EFA Study: “Screening of the European Banking Sector Post Crisis: which Business Models for What Risks and Performance?” – Dr. Rym Ayadi, Senior Research Fellow and Head of Financial Institutions Unit at the Centre for European Policy Studies (CEPS);

14:40-15h30: Debate

15:45-17h30: Round table with:

– BNP Paribas (France);
– Barclays (UK);
– Banco Santander (Spain)
– Bayerische Landesbank (Germany);
– Bank J.Van Breda & Co (Belgium);
– Triodos (The Nederland).

Partager :

25 réflexions sur « CONFÉRENCE SUR LA RÉGLEMENTATION BANCAIRE – 20 septembre 2011, Parlement européen »

  1. YES!!!

    Puissiez-vous être entendu. Avec considération et respect pour ce qui vous motive, j’entends cette belle humanité qui est la votre, sur laquelle repose un travail de toute une vie qui fait la force et la pertinence de vos propos.
    Je vous souhaite une bonne nuit, d’un juste et bon sommeil reconstituant. Le programme semble chargé, c’est du lourd…comme on dit.

  2. J’espère que votre intervention aura un impact salutaire sur la conscience de quelques politiques et banquiers. En tout cas, vous êtes de plus en plus demandé et votre regard sur l’économie fait son chemin… J’irais vous écouter avec plaisir demain soir à l’ULB.

      1. Triodos

        La seule intéressante…La banque à laquelle j’ai décidé de confier mes très maigres économies après la crise de 2008

  3. La reconstruction vous désigne mais comme vous le dites si bien, le système s’écroule sous le poids de ses absurdités et de sa suffisance.

  4. columnist,quand on ne connait pas l’anglais le mot a une sonorite amusante.Esperons que vous trouverez des oreilles attentives

  5. Nassim Nicholas Taleb n’est pas, sur les plans politique et économique, un progressiste, mais son approche de l’incertitude est d’une intelligence qui a fait du “Cygne Noir” un des livres qui m’a le plus marqué ces dernières années (avec ceux de Paul, bien sur…).
    J’espère, Paul, que vous profiterez de ce voisinage prestigieux.

  6. j’adore l’audace predictive du sujet : “is a new banking crisis in the making ?”
    à peu pres l’equivalent d’une reunion de la societe des nations en 1945 sur le theme “is a new world war in the making ?”

  7. Le débat avait l’air passionnant. Paul jorion et Nassim Taleb dans la même intervention ça vaut le coup. J’espère que nous aurons au moins un compte-rendu écrit, au mieux une copie video.

    1. Nassim Taleb et Paul Jorion n’interviennent pas au même moment (regardez le programme). Taleb faisait son allocution ce matin, alors que celle de Paul commence à 14h.

      Paul fera certainement un compte-rendu, mais il ne faut pas compter sur une vidéo.

      1. Si vous lisez ses livres , bien sur le fameus “cigne noir” …on n’ y voit que de la litterature , rien d’autre ..Un type brillant , qui n’ a pasz grand chose a dire …j’ ai perdu qqs heures a lire son livre … Le Roi est nu ! Il ne faut pas confondre france loisir et france culture .

      2. Taleb dit ds son livre qu’il a récupéré la bibliothèque de Mandelbrot (des discussions vidéo trainent sur le net avec les deux intervenants) ..A lire son livre , on ne voit pas le bénef qu’il en a tiré ! …Je le classe sur la meme etagère que Morin : il se sert des idées des autres et en fait de la litterature vaguement philo-socio , ça mange pas de pain … sans meme s’appuyer sur les ecrits math des Mandelbrot et autre , et comme Morin , ne prononce surtout pas le mot “Chaos”

      3. @ Kercoz
        Taleb a juste le mérite de dire aux “quants” que la gaussienne ne sert à rien

        (répétez “la gaussienne ne sert à rien” sur l’air de “j’ai descendu dans mon jardin”, effet troublant).

        Il fallait enrober la chose pour vendre le message, par ailleurs bien connu dans les spécialités pointues où il joue un rôle.
        Je suis d’accord qu’il en fait deux fois trop en longueur pour la plupart des sujets qu’il aborde.
        Mais voyez vous, l’histoire est injuste et peut retenir pour de pures raisons de vocabulaire la métaphore de l’extrémistan plus que les vols de Lévy ou autres concepts Mandelbrotiens.

      4. @Timiota:
        Bouaif … Il suffit de consulter son pied de grue pour voir que ce n’est qu’un squatteur . Son “cygne” n’est qu’un facile mnémotechnique pour le “biais cognitif” qui est mieux illustré par la dinde de noel , le 20 décembre .
        Je reproche a ce genre de “nanti” , comme a tous les “fils de” de squatter des places médiatiques qui devraient etre mieux occupées .
        On s’aperçoit , en relisant Lorenz ou Bourdieu , par ex que ds un de leur livre , il y aurait matiere a en faire 20 ou 30 aujourd’hui ou la moindre idée , souvent squattée suffit a abattre des quantités d’arbres .

  8. Sincèrement, BRAVO !!!

    C’est une très belle leçon de la force du savoir et de la pensée, de la conviction et de la constance…

  9. Bravo pour cette belle audition !!! J’ai hâte d’avoir les échos de cette belle journée.

    Un parlement + une université dans la même journée ? Voilà un programme en or massif, dites-donc !

    Puissiez-vous être entendu … et nous avec !

Les commentaires sont fermés.