85 réflexions sur « MERRY XMAS TO YOU! »

  1. Très Joyeux Noël à François, Julien et bien sûr à l’oncle Paul ! Merci à vous et aux commentateurs pour l’excellent travail produit ici. 3 ans maintenant que je suis avec passion ce blog, que j’en lis chaque billet et scrute les commentaires.
    J’ai beaucoup appris, je me suis réjouie et parfois aussi un peu énervée ! Et même si je ne participe plus (shame on me !), j’essaie tout de même d’en diffuser les idées.
    J’attends avec impatience le billet sur Chouard car je suis fatiguée d’expliquer aux « néophytes » les liens avec l’extrême-droite etc.
    Merci à Paul pour la vidéo du vendredi, l’explication psychanalytique de l’attraction pour les idées d’extrême-droite me semble essentielle…Je crois que dans le contexte actuel, les théoriciens du complot constituent de redoutables ennemis : pseudo-explications séduisantes (les méchants banquiers créent de l’argent), rapprochement des mouvements de gauche (manifs des indignés etc.). Bref, en 2012 SOYONS VIGILANTS ! Et longue vie au « cerveau collectif  » !

    1. « Merci à vous et aux commentateurs pour l’excellent travail produit ici. »

      De rien, c’est tout naturel.

      1. Énergumène,ça me plait bien bien sauf qu’étymologiquement,je viens de vérifier,cela veut dire posséder du démon,moi qui fait des efforts désespérés pour passer du côté lumineux de la force.
        Un bon petit diable.

      2. @ Piotr,

        Bonsoir,

        Si l’oreille ne me trompe, il s’agit de l’énergumène par lequel Brassens se dépeignait dans sa pacifique posture oppositionnelle au catéchumène, là où la tendresse dépasse de loin la géolocalisation de l’apostrophe, et inverse même son contexte pseudo-transgressif, Idle, si yé né vous trahis, alors lé gorille dég-oûtang vous danse la rumba du ventre en castagnette et noix de cocos !

        http://www.dapsmagic.com/disneynews/disneynewsarticle.php?id=9478

        I Wanna Be Like You – The Jungle Book (1967)
        http://www.youtube.com/watch?v=r8R4p6t9250

        Quand l’ennemi est devenu intérieur, alors l’ombre se réfugie dans les recoins de l’introspection ?

        Aladdin, va éclairer monsieur Piotr dans sa caverne ! Et remets ton djinn en place, malotrou !

      3. Merci Jérôme, j’ai adoré la leçon de chose!
        Enfin, je me demandais qui est qui? Moi le grand singe, et vous le petit garçon ou bien l’inverse… »J’introspecte » encore!

      1. J’eusse du en, effet ne pas géolocaliser l’apostrophe,cesser de jouer avec les mots, laisser libre cours à l’émotion.
        Bonne fin d’année idle.

  2. Merci, et joyeux Noël à tous, auteurs, modérateurs, soutiers, soudeurs, fouteurs et contributeurs !

    Mais où allez-vous les chercher, Paul, ces vidéos !
    J’ai trouvé celle de Bowie et Crosby très émouvante. « Every child… »

  3. Joyeux Noël à l’auteur de ce blog devenu un espèce d’agora vox sur l’économie et autres, et à tous les membres qui le fêtent ou pas.

  4. merci pour cette vidéo d’ Elvis
    alors Noël ? un peu de tranquillité ? pas évident , n’est-ce pas , pour savoir ce qui se passe dans la tête des gens …
    va falloir en plus tenir jusqu’au nouvel an 😉

    1. merci Fujisan pour ce rock français sorti du garage
      de quoi rassurer Nerima -Kun sur le
      « trop de clips anglo-saxons ici , comme si c’était le meilleur de Noël « 

  5. Merry LulzXmas!

    Anonymous a hacké le site de Stratfor, – a global intelligence company –, selon les termes de Wikipedia.

    Voila ce que des pirates se regroupant sous la bannière Anonymous disent désormais détenir:

    Attached are ~4000 credit cards, md5 passwords, and home addresses to just a few of Stratfor’s « private client list ». Not as many as you expected? Worry not, fellow pirates and robin hoods. These are just the « A »s.

    Les plus riches sont visés dans le communiqué d’Anonymous qui pointe, entre autres, les généreux repas de fêtes des puissants:

    While the rich and powerful are enjoying themselves with all their bourgeois gifts and lavish meals, our comrade Bradley Manning is not having that great of a time in federal custody. Instead of being heralded as a fighter for free information and government transparency, he is criminalized, marginalized, and incarcerated, threatened with life imprisonment.

    Avant d’exiger que leur « camarade » Bradley Manning, informateur de Wikileaks, obtienne le droit de sortir de prison pour… manger au restaurant le jour de Noël. En laissant un délai de 5h, sans menace claire, hors la probable divulgation de tous les fichiers obtenus.

    We hereby ask that Bradley Manning be given a delicious meal this Lulzxmas, and no, not the « holiday special » in the prison chow hall. We want him out on the streets at a fancy restaurant of his choosing, and we want this to happen in less than five hours.

    En attendant, des cartes de crédits ont servi à faire quelques dons « à la Robin des bois ».

    Comme ces 200 dollars offerts par le gouvernement texan à la Croix Rouge: http://imagebin.org/190300
    Et autres petits plaisirs:
    http://imagebin.org/190298
    http://imagebin.org/190299à
    http://imagebin.org/190301
    http://imagebin.org/190302

  6. La question que je me pose moi (à moi tout seul d’ailleurs) c’est pourquoi mon 1er réflexe a été de cliquer sur Nat King Cole ? Alors que j’adore aussi les trois autres (même si c’est pas le meilleur Elvis !)

    Non, c’est pas parce que c’était le plus court !

    C’est parce que c’était Nat King Cole !

    Putains d’amerloques : on peut râler contre eux à longueur de pages ici et ailleurs, n’empêche …

      1. Ça me sidère ! et ça fait carrément peur ! Se taper sur la tronche pour une paire de godasse a 180 dollars ! Faut vraiment avoir une tête pleine d’eau.

    1. Ne pas confondre les USA d’aujourd’hui, en plein désastre tous azimuths (économique, productif, financier, écologique, culturel, éducatif, diplomatique, militaire, politique…) et ceux d’il y a un demi-siècle ou d’avant, où l’illusion d’une démocratisation et d’une prospérité accrue (taxation élevée des plus riches, gonflement de la classe moyenne, droits civiques, mouvements non-violents : beatniks puis hippies, etc.) faisaient encore miroiter le « rêve américain » (déjà un cauchemar sur bien des plans : guerre froide et espionnage avec des interventions anti-démocratiques partout, engagement monstrueux en Indochine, après la dégelée coréenne, etc.). Cela dit, moi aussi, j’aime NKCole et Satchmo et Miles Davis, etc.
      Et pourtant, trop de clips anglo-saxons ici, comme si c’était le meilleur de Noël ou le meilleur tout court !
      Acculturation des têtes chenues ou jeunes in progress
      (personnellement, je ressens le 1er clip des Siouxsie, comme une insulte… a-t-on au moins le droit de le dire ?).

      1. Il est bien possible que le petit cochon show-bizz soit en train de les grignoter.
        Cependant, une faible chance subsiste, ils ne sont génétiquement pas au format.

        Delphin

    1. Ce n’est pas très sympa pour les autres références de l’article de ne mettre en exergue que Lévi-Strauss, surtout que sa théorie sur le sujet est sans doute la plus faible, fruit d’une participation observante (encore une fois ?) par trop spécifique qui l’oriente dans une direction qui semble faire fi d’un contexte historique particulièrement prégnant et aboutit à une conclusion qui passe difficilement l’épreuve de la comparaison avec ses contemporains et successeurs, lesquels analysent me semble-t-il de façon nettement plus concluante les mécanismes à l’oeuvre dans la perpétuation du rite.

      1. C’est vrai, mais j’avais tellement été frappé par ces mots que je n’ai pas pu m’empêcher :

        « Cette croyance où nous gardons nos enfants, que leurs jouets viennent de l’au-delà, apporte un alibi au secret mouvement qui nous incite, en fait, à les offrir à l’au-delà, sous prétexte de les donner aux enfants. Par ce moyen, les cadeaux de Noël restent un sacrifice véritable à la douceur de vivre, laquelle consiste d’abord à ne pas mourir. »

        Pour le reste, sur d’autres auteurs, je n’ai pas assez lu sur « le Père Noël » ( Je vous trouve cependant cruel avec M. Levi Strauss. Avouez que c’est pas mal senti ses vues … mais bon…)

        Cool que vous m’ayez répondu, ceci dit. Cordialement.Et bonne fêtes !

      2. Très bien jeff.
        « Cette croyance où nous gardons nos enfants, que leurs jouets viennent de l’au-delà, apporte un alibi au secret mouvement qui nous incite, en fait, à les offrir à l’au-delà, sous prétexte de les donner aux enfants. Par ce moyen, les cadeaux de Noël restent un sacrifice véritable à la douceur de vivre, laquelle consiste d’abord à ne pas mourir. « 
        Julien, « Ce n’est pas très sympa »
        « est sans doute la plus faible »
        « une direction qui semble faire fi »
        « qui passe difficilement l’épreuve de la comparaison »
        « lesquels analysent me semble-t-il »
        On t’a connu plus péremptoire et plus concis. Ou plus précis.
        Désolé mais j’ai modéré ton commentaire.
        90 mots dans ta phrase. Ereintant.
        Kids.

      3. Il est vrai que son rêve était, à ses dires, de faire un bon romancier..mais les froides muses de la logique menèrent cet esprit brillant à aller le frotter de plein pied et coeur à son univers d’hommes, peut on dire qu’il le réalisa, finalement ?

        Claude Lévi-Strauss – Reflexions Faites (part 1)
        http://www.youtube.com/watch?v=0hStPQRsW7Y

        et suivants

        Margaret Mead and Samoa (1988) – part 1 of 6
        http://www.youtube.com/watch?v=Pw1NZjNkAYI&feature=related

        et suivants

        Conjuguez ces deux regards amoureux, de sexes et de cultures différents et complémentaires, et alors là, tonton, il tousse plus, il rougit en souriant ?

  7. Bon ben moi j’ai reçu 2 livres de Paul pour Noêl ; la guerre civile numérique et le capitalisme à l’agonie ou une autre façon de vous remercier pour votre travail Paul et François .
    Merry Xmas Everybody !!

    1. Quelle chance ! Je n’en n’ai eu qu’un. J’avais pourtant mis mes deux chaussons devant la cheminée…Comprend pas les messages subliminaux le Père Noël ?!!!

  8. A la maison de retraite où je travaillais cet après midi j’ai eu droit à :
    La java bleue
    Ah le petit vin blanc
    Petit papa Noël
    chantés par les papys et mamies !!

      1. @ Béotienne,

        Bonjour,

        Les Troubadours du Roi Baudouin – Katumba
        Kongolese Folksongs – Kiluba – 7 – side 2
        Pere Guido Haazen
        Album version – 1965

        The Missa Luba & Kongolese Folksongs – Salibona – 31-05-2011 – 9
        http://www.youtube.com/watch?v=owH_P3O7dIg&feature=results_video&playnext=1&list=PL09EE560C28F3EFDC

        The Missa Luba & Kongolese Folksongs – Katumba – 31-05-2011 – 10
        http://www.youtube.com/watch?v=U41nIZKCnhs&feature=mfu_in_order&list=UL

        Les tams tams sont là..souvenir de joie merveilleuse, un partage dont je vous remercie, béotienne.

        BACH and rhythms of Gabon – Lambarena
        http://www.youtube.com/watch?v=Gt0pS0qh4-U

        Wild Africa. Lambarena – Bach to Africa – An Homage to Albert Schweitzer (1875-1965) was a theologian, musician, philosopher, medical doctor, peace activist and Nobel Price Peace Laureate. The cornerstone of his philosophy is reverence for life.

        gorilas II y musica de Innovators
        http://www.youtube.com/watch?v=DepaIQ8sC7E&feature=related

        Le merveilleux est toujours là, il dort au fond des coeurs lourds et tristes..

        L’insertion culturelle par adoption et partage sublime les formes de civilisation sans guerre..se faire la violence de ne pas y céder, devenir une danse sur un rythme mélangé..belles fêtes.

  9. Joyeux NOEL a PAUL FRANCOIS ALEXANDRE et les autres mille merci pour ce blog .Un peu d’humour:
    Bonjour
    A la télé j’ai regardé une émission, dans laquelle un représentant du Dalaï-lama affirmait que pour obtenir la paix intérieure nous devions toujours finir ce que nous avions commencé, et qu’à cette condition nous bénéficierions davantage de calme dans nos existences.

    J’ai regardé autour de moi, j’ai fait le tour de la maison pour trouver les choses que j’avais commencées sans les terminer…..
    Et j’ai fini une bouteille de rosé de Provence, une bouteille de Châteauneuf du pape, une bouteille de côte du Roussivon, une vouteile de bodka, un buteil de rom, le rest dwiski, et 1 bpoit de choccccla.
    Tou nimaggine pa com jem sens achemen mieu mintnan.

    Psasse el mssage a tou ceux con bsoin de paixintrieur et di leurrke jeu lé zèm.

    1. 🙂 🙂 🙂

      …Lama Delon, viens nous servir à boire ! (oui, parce qu’il s’est mis au bouddhisme, lui aussi…) 😉

  10. Le temps de cerveau disponible est maintenant affecté à la concoction du système future..

    Tant que j’y suis, il faut arrêter de légiférer sur les mineurs, et renforcer les lois contre la corruption, et renforcer l’indépendance de la Justice.

    S’il y avait des lois sévères contre la corruption on n’en serait pas là. La valeur de ce qui est spoliée est moins en question que le crime moral contre la république, le bien collectif. Donc au lieu de faire 27 lois sur la délinquance des mineurs et autre menu fretin les désignant à la vindicte, il faut des sanctions automatiques et des seuils plancher contre la délinquance en col blanc.

    La moitié des lois votées par ce gouvernement participent de rien d’autre que d’une logocratie, ces lois sont sans aucune importance si ce n’est de meubler l’agenda, – c’est la gestion des populations en imposant un sujet qui en même temps désigne un coupable, le bouc émissaire, au lieu d’autres coupables.

    Il faudra toujours une Justice, et garantir l’indépendance de certaines professions… donc une surveillance policière, une force coercitive, car le malaise dans la civilisation sera toujours là.

    Maintenant, la planification centrale, et l’expérience communiste de l’ex URSS fonctionnerait peut-être mieux à cause de la force de la société civile, et des communications…, ce n’est plus le même monde et peut-être que le communisme soviétique est bien, ou à peu près mais qu’il est venu trop tôt, alors que la société civile était faible est l’information centralisé, la Pravda par exemple… ou le Figaro, des médias topdown.

    Le prof Mr Robin disait que tout révolutionnaire cherchait à créer un homme nouveau… mais peut-être que nous avons l’homme nouveau, il suffit d’adapter le politique à cet homme neuf, cette société civile informée, éduquée. Les institutions qui sont en retard, pas les mentalités. Enfin les institutions type 5è rép, la propriété privé et le système économique.

    Il n’est pas sûr que l’outil de production force les rapports de production à évoluer (matérialisme historique) et finalement nous serions dans une phase plus wébérienne du sociétal, et ce serait l’idéologie au sens large qui forcerait l’évolution des rapports de production…

    1. @lisztfr

      Le prof Mr Robin disait que tout révolutionnaire cherchait à créer un homme nouveau…

      Se méfier tout de même (comme de la peste?) du concept de « l’homme nouveau »: cette notion est à la base des système communiste (Russie: 1917), fachiste (Italie: 1922) et nazi (Allemagne: 1933).

  11. @Lisztfr
    De nouvelles lois ne serviront a rien, la plupart des peines ne sont pas purgées la justice est a l’image de l’état,: en faillite
    Pour l’anecdote je me suis fait agressé en public, d’une part: la police simplifie la procédure en prenant le minimum de témoignages : genre un sur 10 , celui qui leur semble suffisant, ensuite
    il te découragent de porter plainte d’autre part l’agresseur a demandé l’aide juridique , moi j’ai payé un avocat j’ai gagné
    l’agresseur est condamné a trois mois de sursis (qu’il ne respectera pas) au remboursement de mes frais d’avocat, et un euro symbolique , (parce que c’est un pauvre type dérangé bien que dangereux je ne l’accable pas) et une obligation de soins
    Donc il ne respecte pas le sursis , ne paye pas les frais d’avocat, ni les 1 euro de dommage et intérêts , je reçois la grosse du jugement 1 an et 3 mois plus tard parce que j’ai insisté lourdement pour l’avoir
    un action auprès du juge d’application des peines reste lettre morte au bout d’un an , en gros la justice a mis la clef sous la porte avec les finances de l’état
    A part ça je connais une psychologue experte judiciaire elle est payée avec 6 mois de retard par l’état
    La justice est hors service, ils font semblant, de s’agiter pendant les procès mais il n’y a pas de suites, pas d’applications de peines
    rajouter de nouvelles lois n’y changera rien…

    1. … tout cela est strictement exact ; et le peu de moyens actuellement mis en oeuvre visent au respect de l’arrêt Salduz (un flic pour materner chaque suspect dès le commissariat) : il faut satisfaire les caprices des technocrates de la cour européenne des droits de l’homme (çàd. cette matrice trompeusement sympathique du libertarianisme ; dans le même sens, il est renversant de constater que la propriété privée a été érigée en droit de l’homme par le premier protocole à la convention européenne) qui semblent tirer toute leur culture juridique de la vision des séries US…

      Il est vrai qu’il semble impossible dorénavant de trouver des chants de Noël en français…
      La même logique est à l’œuvre à tous les étages.

  12. http://www.youtube.com/watch?v=fxcffNgbRZo&feature=relmfu

    A Monsieur Jorion,
    A Monsieur Leclerc,
    A toutes les commentatrices et commentateurs de ce blog,

    Je vous recommande le lien musical référencé,

    Devant tellement de beauté , de grâce, de tonus, il n’est pas possible de désespérer…
    Si la cupidité entraine l’homme vers les bas fonds,il est possible d’élever son âme vers les hauteurs solaires.

  13. Bonjour à vous tous,

    Est-il niais de penser que l’une des conditions indispensables à la réussite d’une bonne sortie de cadre soit liée à la manière dont on va traiter la tentation trop souvent répandue chez l’être humain de vouloir exercer la Dominance (au sens où l’entend H.Laborit) ?
    Ce que nous ressentons tous à l’écoute et à la lecture des propos de Paul Jorion, en dehors de leur extrême pertinence, n’est-ce pas la profonde humanité de cet homme et n’entendons nous par là qu’il nous est perceptible que ce sont la qualité de ses valeurs morales qui le guident et non pas la recherche d’un éventuel POUVOIR: ce dénominateur si commun à tous ces êtres à l’ego hypertrophié qui nous dirigent ?
    Suis je dans la gourance braves gens ?

    1. Suis je dans la gourance braves gens ?
      Oui.
      Le problème n’est pas le pouvoir mais la façon de l’exercer, voir direction de choeur et orchestre 18h35…

      1. Sauf votre respect, c’est bien de cela dont je veux causer…
        Je ne mets pas en cause, bien évidemment, l’autorité légitime du chef d’orchestre fondée sur les compétences techniques qui sont les siennes. Je parle de l’usage que l’on fait de cette autorité en dehors de sa sphère de compétences. En d’autres termes quels moyens suis je prêt à mettre en oeuvre pour que la gratification que je me suis procurée puisse être reproduite et étendue à d’autres champs de l’activité humaine, quelle sorte de stratégie vais je déployer pour me procurer tous les attributs qui témoignent de mon pouvoir afin que je puisse l’exercer sans retenue. Cette quête sans fin me semble pourtant bien à l’origine de nos dérives actuelles, non ?

        « C’est ainsi que la recherche de la dominance à travers le mythe de la production de biens consommables, exigeant aussi de fortes concentrations humaines au sein des mégalopoles modernes, polluant au profit surtout des dominants (puisque c’est la recherche de la dominance qui en est la motivation) des biens collectifs, comme l’air, l’eau, l’espace bâti et l’espace sonore, de même que les rapports interhumains sous toutes leurs formes arrivent aujourd’hui à constituer une réelle menace pour l’espèce humaine tout entière.  »
        Henri Laborit La nouvelle Grille p. 113 (1974)

  14. « Clement Clarke MOORE écrivit en 1821 un conte de Noël pour ses enfants intitulé « The night before Christmas » (La nuit d’avant Noël ) dans lequel le Père Noël apparaît dans son traîneau tiré par des rennes.

    Ce même auteur rédigea un texte intitulé « A Visit From St Nicholas » (la visite de St Nicolas) qui parut dans le journal « Sentinel » de New York le 23 décembre 1823. Ce texte parlait de lutins qui distribuaient des cadeaux aux enfants par la cheminée et se déplaçaient dans une carriole tirée par 8 rennes (répondant aux noms de Blitzen, Dasher, Dancer, Comet, Cupid, Donder, Prancer et Vixen).

    Un neuvième renne fut rajouté en 1939 : Rudolf, qui fut chargé d’éclairer le chemin du père Noël grâce à son « nez rouge lumineux ». Le récit fut traduit en plusieurs langues et diffusé dans le monde entier. »
    Raconte-t-on ici

    1. Le poème a longtemps circulé sous une forme anonyme et l’identité de Moore comme son auteur a été remise en question – en raison principalement des noms hollandais des rennes (donder = tonnerre ; bliksem = éclair, etc.). Qui serait le véritable auteur de The Night Before Christmas ? Pensez à quelqu’un dont la mère aurait été hollandaise (à part moi, bien sûr !)

      1. Amsterdam, 26 décembre 2011

        …. ou demi-hollandaise… la femme de Moore étant partiellement de la part de la famille Van Cortlandt.. « terratenientes » aux alentours de New York.

        http://en.wikipedia.org/wiki/Van_Cortlandt_(disambiguation)

        Livingstone, l’auteur le plus probable (*), lié, par sa grandmère Cornelia, à la famille Beekman: voir http://www.iment.com/maida/familytree/henry/genealogy/index.htm

        (*) source: http://genforum.genealogy.com/livingston/messages/1439.html

        Evidemment les Van Cortlandt et les Beekman se connaissaient.

        (source: http://www.iment.com/maida/familytree/henry/bios/unclehenrybeekman.htm )

        Bien à vous,

        JL

    2. Je vais réfléchir à l’enigme, mais « dasher » et « vixen » correspondent-ils à des noms communs en hollandais ? Peut-être trouverais-je que le poème aurait circulé sous le manteau… Non, je fantasme.

  15. http://meinblauesklavier.blogspot.com/

    Pour les germanistes..

    Je préfère le début 🙂 La manie de mal finir….

    Ich habe zu Hause ein blaues Klavier
    Und kenne doch keine Note.

    Es steht im Dunkel der Kellertür,
    Seitdem die Welt verrohte.

    Es spielten Sternenhände vier –
    Die Mondfrau sang im Boote-
    Nun tanzen die Ratten im Geklirr. *

    ==========================

    Das Gedicht “Mein blaues Klavier” scheint weitesgehend autobiographisch zu sein, wenn man das Klavier als Symbol für die Dichtung ansieht.

    Le piano comme symbole de l »écriture

  16. Ce que je retiens, de ce que j’ai reçu comme cadeau de Noël :
    « 5. Préparation (1)
    Noël est une occasion privilégiée pour méditer sur le sens et la valeur de notre existence. La proximité de cette solennité nous aide à réfléchir, d’une part, sur l’aspect dramatique de l’histoire dans laquelle les hommes, blessés par le péché, sont constamment à la recherche du bonheur et d’un sens satisfaisant de la vie et de la mort; de l’autre, elle nous exhorte à méditer sur la bonté miséricordieuse de Dieu, qui est venu à la rencontre de l’homme pour lui communiquer directement la Vérité qui sauve, et pour le faire participer à son amitié et à sa vie. Préparons-nous donc à Noël avec humilité et simplicité, en nous disposant à recevoir en don la lumière, la joie et la paix, qui émanent de ce mystère. »
    Catéchisme, 17 décembre 2008
    Extrait du livre : « PENSEES SUR LA NATIVITE »
    Sélection de textes du Pape Benoît XVI recueillis par Lucio Coco
    Edition : Parole et Silence (seulement 8euros, mais vous ne serez pas déçus.)
    Permettez-moi d’y ajouter un peu de musique :
    http://www.youtube.com/watch?v=2oyhlad64-s
    (Merci argeles39)

  17. Comme conte de Noël à retardement, je conseille fort le film « Le Havre » délicieusement poétique de Kaurismaki, et j’ai fort envie de ressembler (si ce n’est déjà fait) à ces prolétaires de notre temps qui illuminent l’écran, même s’ils ne sont que des êtres légendaires

    A propos, pas d’accord pour parler de prolétarisation au sujet de la dégradation des conditions de vie de certains. Encore un pourrissement, une aliénation de langage, comme le mot « élite » Le prolétariat a une culture profonde, enfouie, qu’il fait découvrir (ou redécouvrir)

Les commentaires sont fermés.