« LA GUERRE CIVILE NUMÉRIQUE » : UN OUVRAGE D’UNE ÉTONNANTE ACTUALITÉ !

Et je ne rigole même pas : figurez-vous que cet ouvrage paru il y a deux ans évoque une actualité encore brûlante (qui aurait pu penser à l’époque qu’un livre comme celui-là ne se contentait pas de surfer sur un simple effet de mode ? je vous le demande !).

C’est avant-hier que M. Obama, Président des États-Unis, a dit qu’il faudrait peut-être revoir la copie du Patriot Act, qui a transformé en dictature sécuritaire non seulement son propre pays mais la terre entière – avec la complicité bienveillante d’un État « démocratique » pas très loin de chez vous (pas très loin du tout : ouvrez simplement la fenêtre, et penchez-vous !).

M. Obama a raison, mais il a besoin de nos encouragements : le moment est bien choisi de lui dire qu’il a raison, et de dire qu’ils ont raison à ceux de nos représentants du peuple qui ne sont pas totalement assoupis et font honte à juste titre à ceux de nos dirigeants qui répondent aux ramifications du Patriot Act dans nos villes et nos campagnes par un claquement de talons et en portant la main au képi.

Allez sur Mediapart où Edwy Plenel s’exprime avec une vigueur bienvenue Contre l’état d’exception. Ses propos vont dans le même sens que ceux de mon Certains lanceurs d’alerte sont de grands naïfs ! Plus nous sommes nombreux à affirmer avec fermeté la même chose, mieux ça vaut ! À vos plumes, à vos initiatives citoyennes imaginatives !

Partager :