Les débuts de la musique électronique

1961 : Le musitron (une clavioline) de Max Crook accompagnant Del Shannon dans Runaway

1964 : The Animals, avec Alan Price à l’orgue électronique (un Vox Continental)

1951 : Et le premier d’entre tous, eh oui : Charles Trenet accompagné à l’ondioline dans L’âme des poètes

Partager :