Ce serait dommage qu’il n’y ait plus de soirées au Vicomte comme celle du 3 octobre 2015

20151003_191234

Vicomte 3 octobre

D’autant que nous avons réinventé l’esprit des veillées, avec Olivier reprenant un air connu, et le merveilleux blues que chanta Muriel, et que salua un tonnerre d’applaudissements.

Partager :