Vient de paraître : « 2017. Programme sans candidat », par Michel Leis – Retranscription

leis_FinalRetranscription de Vient de paraître : « 2017. Programme sans candidat », par Michel Leis. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le samedi 10 septembre 2016, et demain (11 septembre), il y aura un mois qu’est mort Michel Leis, un contributeur éminent du blog de Paul Jorion.

Michel avait écrit un livre qui avait été mis en souscription en avril, et ceux dont d’entre vous qui l’ont acheté à cette occasion-là vont le recevoir de manière imminente et ce que j’ai à vous annoncer, c’est que le voilà : Michel Leis, 2017. Programme sans candidat, avec une préface d’un bon auteur également [Paul Jorion].

Un livre important. Un livre important si vous êtes candidat aux élections présidentielles et que vous n’avez pas la moindre idée de quoi dire aux électeurs, eh bien, lisez-le, je sais que vous êtes nombreux ! Bon, trêve de plaisanterie, non, c’est un livre qui propose des idées très importantes. C’est une analyse en profondeur de la société française, c’est une réflexion véritablement sur la France : sur son économie, sur le rapport entre son économie et sa finance, le rapport entre ce qu’on produit en France et ce qu’on consomme. C’est véritablement le type d’analyse économique de la France qu’il faudrait faire – dans cette perspective-là – pour l’avenir.

Alors, c’est un livre important, il faut que vous le lisiez, il faut que vous l’achetiez. C’est publié aux Éditions du Croquant, qui est une petite maison d’édition coopérative qui a publié entre autre plusieurs ouvrages à moi comme Le Prix (2010), la réédition du livre où j’annonçais la crise des subprimes La crise du capitalisme américain (2009). Il y a aussi une réédition de Principes des systèmes intelligents (2012), mon livre d’intelligence artificielle publié à la fin de l’année 1989, et puis aussi une réédition de Les pêcheurs d’Houat (2012), un livre qui condensait ma thèse d’anthropologie économique de l’île d’Houat.

Alors, belle petite maison d’édition et c’est tout à son honneur : c’est un plaisir que ce livre de Michel Leis ait été publié par eux, un excellent livre. Voilà, lisez-le!

Michel a eu le courage d’écrire un billet pour nous quelques jours seulement avant sa mort. Dans des conditions qui étaient, on l’imagine bien, extrêmement dures. Vous pouvez lui rendre hommage en lisant le livre ! Mais il faut le lire de toute manière. C’est un livre excellent, c’est un livre qui, voilà, qui fera date dans la réflexion économique, sur ce qu’est la France en ce moment et ce qu’il faudrait faire.

Voilà, allez, à bientôt !

Partager :