Cour de cassation, colloque « L’IA et l’expertise judiciaire », le 26 novembre 2018

Première remarque : cela fait beaucoup de bien de passer une soirée et une journée entière à parler d’expertise judiciaire, à savoir un monde où la notion de post-vérité (heideggérienne ou autre) n’aura jamais cours (le jour où elle aura cours dans cette auguste salle le genre humain aura heureusement disparu !).
 
 
 

Seconde remarque : c’est sympathique un pays où on ne déstalinise pas, ou à peine ! Où on peut se trouver un jour sur la place Royale à Nantes et le lendemain dans une salle très officielle à Paris, exactement sous le regard d’un empereur, et pas des moindres !

11Shares