Bernie Sanders interrompt sa campagne sine die

En raison d’un incident cardiaque, Bernie Sanders (78 ans) a dû subir d’urgence une intervention durant laquelle il lui a été placé deux extenseurs vasculaires (stent). Le comité de sa campagne à la primaire présidentielle de l’année prochaine a annoncé qu’elle était suspendue sine die.

Bien que différentes commissions d’enquête aient exonéré Joe Biden, lui aussi candidat, et son fils Hunter Biden, de leurs actions en Ukraine, il est évident que l’ancien Vice-Président n’en sortira pas indemne dans l’opinion. Ce qui signifie que Si Sanders devait se retirer, sa concurrente, Elizabeth Warren, dont la plate-forme est très proche de celle de Sanders, en bénéficierait certainement. De même qu’elle bénéficie déjà des réticences de l’opinion devant l’affairisme du fiston Biden.

Partager :