Hats off !

Lors de l’attentat à Londres hier, cinq hommes se sont précipités sur Usman Khan qui venait de tuer deux femmes avec des couteaux attachés à ses avant-bras. L’un s’était emparé d’un extincteur, un autre avait saisi une défense de narval à Fishmongers’ Hall, l’ancienne guilde des mareyeurs devenue salle de réunion.

Les choses se seraient peut-être passées de la même manière dans d’autres pays, je n’en sais rien. Quoi qu’il en soit, pour avoir vécu onze ans en Angleterre, je n’ai pas été étonné quand je l’ai lu.

Les Anglais ont des défauts, mais ils ont aussi de très grandes qualités (avoir fait exactement le contraire de ce qui est recommandé dans ce cas-là 😉 – et avoir sûrement sauvé des vies en ignorant les instructions raisonnables). C’est pour cela que vous me voyez si triste quand ils sont jusqu’au cou dans les emmerdes, comme ces jours-ci.

Partager :