Le Ciel et la terre, en Chine, par DD et DH

Cher Paul,

Vos interlocuteurs MM Ruffin et Taddeï vous interrogent sur la « dictature chinoise ». Vous répondez souvent en parlant de Confucius et/ou de l’harmonie Ciel/terre. Il faut aussi oser penser que le peuple chinois a appris depuis longtemps à se préserver des directives venue d’en haut.

Comme le dit le proverbe « Le ciel est haut, l’Empereur est loin », ce qui permet souvent de contourner les décrets de l’un comme de l’autre.

Un autre dicton le dit aussi « 上有政策,下有对策 » shàng you zhèng cè, xià you duì cè, « quand il y a des politiques en haut, il y a toujours des contre-mesure en bas », autrement dit « pour chaque réglementation du gouvernement, le peuple a dix réglementations contraires » cité par Qui Xiaolong dans son dernier livre édité en poche « Chine, retiens ton souffle ».

Partager :