10 réflexions sur « Vidéo – « L’homme le plus dangereux du monde » »

  1. P.J. titre : « L’homme le plus dangereux du monde »

    Suggestion (( personnes sensibles s’abstenir…))

     »  »  » L’état le plus dangereux du monde.  »  »  » …?

  2. Les quelques commentaires que j’ai pu lire sur ce nouveau livre m’ont fait penser au film « Le Ruban blanc » un essai par Michael Haneke sur le parcours des enfants allemands luthériens de 1910 devenus les nazis de 1930. Quand on élève les enfants comme dans ce film il est normal de récupérer de nombreux pervers narcissiques à la sortie. Or Frederick Trump, le grand-père mort de la grippe espagnole était né en Allemagne très profonde et a dû être élevé comme dans le film. Ce doit être l’origine de la malédiction qui a atteint Donald. Tout ça non pour l’excuser mais pour tenter de comprendre. Car il est toujours possible de sortir d’un chemin tout tracé, voir l’exemple du grand frère Fred jr qui malheureusement pour lui n’a trouvé que l’alcoolisme. C’est que dans ces familles psychanalyse = charlatanisme.

  3. Oui, bon, « l’homme le plus dangereux du monde », comme si un homme pouvait déterminer l’Histoire. Et ça m’a rappelé une analyse de 2017, aux alentours de l’élection présidentielle, « Macron est un psychopathe et narcissique, affirme le psychiatre Adriano Segatori » https://www.youtube.com/watch?v=6iAKu88Ykqs (il y a d’autres versions, les sous-titres de celle-ci sont bien venus). C’est à la fois éclairant (l’analyse de sa réaction face à Marine Le Pen, une femme dans un autre rôle que mère nourricière) et prémonitoire (la répression des Giltes Jaunes, le confinement plus punitif que sanitaire à l’occasion du virus), et profondément écoeurant. Finalement, Macron n’est pas un être humain, mais une mécanique que l’expert fait visiter.

    Or les livres sur Trump, au-delà de l’occasion commerciale de vendre du papier, sortent du même courant professionnel. La machine Trump. C’est une attitude confortable. Il serait beaucoup plus intéressant de chercher comment Trump président est devenu possible. Il est inimaginable que Trump psychopathe ait transformé des dizaines de millions de gens, qui ne l’avaient jamais rencontré, en « suiveurs ». Je préfère l’explication de Michael Moore (« Bowling for Columbine », etc) parue dans Le Monde une semaine avant la victoire de Trump. De mémoire : « La veille de l’élection, il y aura plein de gens qui se diront « il faut que je me lève demain et que j’aille voter Clinton, sinon c’est Trump qui passera ». Et bien plus qui se diront : « Demain je me lève tôt, et je passe chez les copains pour qu’on aille ensemble voter pour Donald et jeter les gens d’Hillary. »  » Et c’est bien ça qui s’est passé.

    Tant que les instruits essaieront de se rassurer en visitant le pervers, et pas leur propre mépris pour les déplorables, rien ne changera. En France Macron, candidat des instruits parce que les ignares ont renoncé à voter (« Quand j’ai serré la main d’un pauvre, je me sens sale pour la journée », c’est du Gorafi, je le rappelle pour ceux qui croiraient qu’il l’a dit comme ça). Aux USA Trump, élu de ceux qui en ont marre que les instruits les traitent de déplorable, et qui votent parce que chez les Américains (et les Anglais du Brexit) on croit encore à la démocratie. Ne croyez pas que les psys ont l’explication.

    1. Plus prosaïquement , un « ami inconnu » m’écrit ceci , que je partage (sans lui demander son avis..^!^..) parce que j’ai aimé :

       » Petites précisions sémantiques sur la différence existant entre un oligarque et un ploutocrate .

      Avec un exemple, c’est plus simple :

      Soit un jeune énarque, petit-chose provincial débordant d’ambitions « nombrilistiques », mais censé de par sa fonction être au service du bien commun.
      Par la méthode du pantouflage (corruption « passive » en français courant), embauchez le petit-chose dans une banque d’affaires. Donnez-lui la gestion partielle d’un dossier de fusion-acquisition et offrez-lui un million d’euros, payé non pas sur les fonds propres de la banque, mais par la destruction des emplois en doublon provoquée par la fusion-acquisition.
      Pour un million d’euros, somme symbolique pour une banque d’affaires, pour ne pas parler d’obole… , vous vous êtes donc offert un petit-chose qui sera votre éternel obligé (avec l’espoir d’être réembauché chez vous ou chez vos collègues banksters pour pouvoir se gaver ultérieurement).
      Le petit-chose, ancien haut-fonctionnaire au service du bien public a donc été transformé en oligarque au service des intérêts privés. Lesdits intérêts privés constituant la ploutocratie qui gouverne ainsi la populace via ses laquais oligarchiques.
       »

      ((Note Otromeros : tout ressemblance entre l’aventure du « petit-chose » et certain auguste avènement est tout sauf le fruit du hasard!))

    2. Vous connaissez un élu à quoi que ce soit qui soit « normal » et pas un peu … « trop » ?

      Vous connaissez un électeur  » normal » ?

      Mais que Trump soit dangereux là où il est , c’est un fait gros comme une montagne , et je le proclame avec le taulier , depuis et dès le lendemain de son élection . Il ne nous a d’ailleurs pas déçu et ça n’est peut être pas fini .

  4. ça y est le verdict est tombé : nombre de cas en augmentation à Tulsa après le meeting de Trump
    c’était prévisible

  5. Oui c’est un pervers narcissique manipulateur de haut niveau ça se voit. Je ne savais pas ce qu’était les pervers narcissiques jusqu’à ce qu’un ami m’en présente un il y a quelques années. Depuis je me suis beaucoup instruit sur ce sujet. Il y a différents niveaux de pervers narcissiques. Ils causent des problèmes majeurs à la société notamment parce que les gens mettent beaucoup de temps avant de se rendre de leur vraie nature et aussi parce qu’ils essaient d’accéder à des positions avec du pouvoir…

    1. Trump dirait que les pervers narcissiques , c’est comme les touchés par la covid 19 : plus on en cherche , plus on en trouve .

      Et si on les repère , c’est qu’ils sont plus narcissiques que pervers , car s’ils étaient très très pervers on ne les remarquerait que difficilement .

      Les psy ont un marché en or .

Les commentaires sont fermés.