La chute de la météorite Trump – Tome II « Haute trahison » – Promotion !

Quelques précisions :

– l’ouvrage est disponible depuis hier sous plusieurs formats, dont l’exemplaire imprimé classique qui peut vous être envoyé, sur le site des Éditions du Croquant : Tome II « Haute trahison » paru hier, ainsi que Tome I Un objet populiste mal identifié paru en novembre dernier.

– l’ouvrage sera dit « en librairie », le 15 novembre, c’est-à-dire pourra être commandé à partir des sites en ligne des librairies, y compris de (gaspation !) A***n.

– je serai l’invité de La Grande Table sur France Culture, le lendemain, à savoir le lundi 16 novembre, à 12h55 (les détails suivront).

– un **°=>>Grand Lancement<<=°** du livre aura lieu à l’initiative des Éditions du Croquant le vendredi 20 novembre de 18h30 à 19h30 sous la forme d’une Rencontre Zoom qui sera l’occasion d’un débat entre Susan George et moi-même sur le nouveau contexte aux États-Unis (les détails suivront).

Partager :

17 réflexions sur « La chute de la météorite Trump – Tome II « Haute trahison » – Promotion ! »

  1. Votre livre aura plus de succès (ce que je vous souhaite) si Biden n’est pas définitivement élu d’ici là, et donc votre intérêt objectif est que Trump réalise vos pires prévisions du genre « guerilla judiciaire » voire « guerre civile ».
    S’il vous dément en restant raisonnable, ce sera mieux pour tout le monde sauf pour vous et les ennemis de l’Amérique au côté de qui ce hasard éditorial (?) vous range.
    Cruel dilemme…
    Saint Trump priez pour nous !

    1. Merci pour votre remarque. Plusieurs commentateurs aimables jusque-là finissent par tomber le masque comme vous à l’instant-même. Ils imaginent que je ne m’apercevrai de rien par distraction, hélas pour eux, ce n’est pas le cas.

      6
    2. Bonsoir Alain.
      J’avoue ne pas comprendre votre propos.
      A moins que ce dernier cache un objet sur j’ignore.
      Ce que je ne comprends surtout pas c’est que vous laissez penser que Paul est un ennemi de l’Amérique.
      Il faut l’écrire sur ke blog ce qui vous fait penser cela. Car je suis vraiment intéressé par vos remarques de fait de mon point de vue j’ai toujours trouvé que Paul avait beaucoup d’amour et de nostalgies pour ce pays dans lequel il a vécu 10 ans.
      Amitiés.

      4
    3. Bonjour M Feler,
      Nous ne sommes pas encore dans L’Incal de Jodorowski. Il y a encore de la compassion (de l’imagination aurait peut-être dit Kafka 🙂 ) sur cette planète, que diable. Quand même…penser que M Jorion serait content qu’il y ait une guerre civile pour vendre ses livres. Ce ne serait pas un peu exagéré par hasard ?
      Bien cordialement

      1. Ce serait exagéré si M. Feler disait que je cherche à provoquer une guerre thermonucléaire mondiale pour vendre mes livres, mais une simple guerre civile aux États-Unis ? Les États-Unis ont déjà eu une guerre civile : ils ont un peu l’habitude. Non, je trouve M. Feler encore assez modéré dans ses propos.

        Plus sérieusement, un dicton sur la toile est « Ne pas nourrir les trolls. Merci ». Je ne le respecte pas comme vous le savez. Je laisse venir les trolls, et je leur donne à manger pendant qu’ils sortent leur boniment, sachant que ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne tombent en vrille.

        3
  2. @Alain Feler
    Je trouve vos propos incohérents ! Seraient-ils à l’image de l’incohérence de ce cinglé de Trump ?
    Un troll de la trumpie hanterait ce blog ?
    Juste une précision, Biden ne fait pas rêver mais Trump fait trembler de peur !
    La macronie me fait trembler de peur aussi !

    2
  3. Devant l’inanité du message de A.F. , je ressens le besoin d’exprimer une idée positive.
    Déjà, félicitation d’être allé au bout de ce deuxième tome, c’est un travail énorme !
    Ensuite, je suis convaincu que si DT n’est pas réélu et passe en justice par la suite, vos ouvrages deviendront des références pour les gens qui souhaiteront comprendre ce qui s’est vraiment passé.
    Courage face aux commentaires absurdes ou négatifs !

    3
    1. J’ai lu son livre « Trop et jamais assez » . La psychologie de Trump est née en fidèle successeur de son père.
      J’ai introduit les 3 premières page de l’épilogue de son livre dans un article article « Au pied du mur américain » qui explicite très bien de son état d’esprit

  4. C’est un gospel, n’est ce pas qui a pour paroles « and I will be ready to go » ?
    (De mémoire dans le Good Book de « satchmo » Louis Armstrong )

      1. Merci !
        Souvenir phonétique, en effet… (du temps des K7 et des walkman bricolés dans les pigeot 104, j’avoue…)

Les commentaires sont fermés.