41 réflexions sur « Destitution : Donald Trump « n’a pas l’intention de partir le 20 janvier », selon Paul Jorion »

  1. Aucun pays n’a d’ intérêt à ce qu’un coup d’état fasciste réussisse aux États Unis. Pas avec l’arsenal nucleaire, et la capacité de production d’hydrocarbures.

  2. Merci Paul Jorion pour cette intervention à la hauteur de la gravité de la situation.
    En regardant les plateaux télé des chaînes d’infos continues en France, je suis frappé de l’air quasi ravi des commentateurs habituels, réputés américanologues, qui semblent avoir une actualité croustillante à se mettre sous la dent, et commenter, ou bavarder, comme ils aiment le faire, mais qui ne semblent pas, à quelques exceptions près, prendre au sérieux la situation. Comme s’ils n’en mesuraient pas tout à fait la spécificité, incapables de l’imaginer. On joue à peine à se faire frissonner, guère plus, puisque le sourire est encore aux lèvres.
    Les reporters sur place, à Washington, ont bien sûr l’air un peu plus inquiet.
    Or ce qui saute aux yeux, comme vous le dites bien, c’est que cet homme, aujourd’hui devant son bout de mur, n’était pas en train de laisser la main. Aucune concession, et des menaces renouvelées. Il dit « paix » et c’est de guerre dont il s’agit.
    A supposé qu’il ne soit pas déjà trop tard, espérons que les hommes de bonne volonté dans ce pays soient aussi efficaces, et sachent le contrer.
    Bien sûr, nous ne sommes que trop concernés par ce qui se passe de l’autre côté de l’Atlantique.

  3. Je viens d’apprendre via le dernier podcast de William Reymond (le 11e) que Trump possède un fichier avec tous les numéros de portable de ses partisans… Et peut donc envoyer des SMS…

    Ça c’est embêtant. Très embêtant.

    1
    1. Pour mettre une note plus optimiste, William Reymond ne croit pas qu’il y aura des insurrections.

      Je ne suis pas de son avis. Par contre, elles ne réussiront pas.

      1. Bonjour. J’ai écouté moi aussi. Il a dit que l’insurrection sur l’ensemble du territoire serait probablement empêchée car on assiste à un renforcement de la collaboration inter-agences dans les États (pour empêcher l’insurrection). Il a dit aussi qu’il est fort probable qu’il y ait des incidents isolés. Que ce soit lui ou Mr Jorion qui ait vu juste c’est quand même très grave.

  4. Jorion considérait il y a peu encore que RT était diffuseur de fakenews… Ce n’est apparemment plus le cas. Je ne sais pas si on doit le regretter où le féliciter…

    8
    1. Les certitudes s’écroulent. Le Monde (planète) est cul par-dessus tête. Ce qui était noir est blanc.
      Mais à la fin des fins, le blog du KGB reste et restera le blog contrôlé par le KGB, dirigé contre notre Liberté, contre nos aspirations, contre nos idéaux sociaux, contre toussa quoi! Un bel exemple de continuité.

      Paul crée l’événement, car remarquons que le lâchage de l’homme au pois chiche entre les deux oreilles par son donneur d’ordres, le KGB, est désormais étalé en public. Il leur en a fallu du temps!

      On pourrait en appeler à Churchill ( franchir un pont avec le Diable) et à Andy Warhol ( le quart d’heure de célébrité), mais je suis terrassé par un flot d’émotions contradictoires…
      D’ailleurs , 5mn ont suffi, pas 15….

      Andy Warhol?
      « I’m waiting for the (my) man, twenty six dollars in my (the) hand… »
      Alors, un treff? (John Le Carré emploie ce mot, Pierre Nord aussi …) underground?

      Andy Warhol donc Lou Reed « I’m waiting for the man »:
      https://www.youtube.com/watch?v=Kla_Jd7EyT4

      1. Daniel
        Qu’est-ce qui vous fait penser que l’agent T serait lâché par son donneur d’ordre ?
        Le lâcher consisterait à révéler les vidéos compromettantes, or ce n’est pas le cas.
        Donc on peut supposer que Trump vivant il peut toujours leur être utile.
        Se rappeler aussi que « Le vrai est un moment du faux. » Guy Debord.

        1. @ PYD
          Bonne question.
          A mon avis le KGB a rayé de ses contrôles et carnet d’émargement son agent depuis longtemps.

          Enfin , quoi! A travers sa longue histoire et ses lourds antécédents d’échecs, la préférence du KGB a toujours été en direction de types soignés, prudents et plutôt effacés. Raisonnablement intelligents et disciplinés, aussi. Un officier-traitant a ces exigences pour ses taupes.

          L’ex-agent supposé répond-t-il à ce portrait?
          En aucune façon. Trump n’arriverait même pas à rempiler comme grouillot, docker ou homme de main. Il est grillé. Fini. ( Les professions de grouillot et docker sont respectables. Une équipe de dockers est indispensable pour le contrôle au jour le jour d’un port stratégique.)

          On peut certes spéculer que le KGB n’a pas fini sa descente aux enfers et continue son auto-destruction. Auquel cas, Trump a ses chances de re-signer un bail. Je le verrait bien technicien de surface dans un centre de stockage-distribution des têtes nucléaires des forces US. Néanmoins, les probabilités son très faibles. Imaginons la chose faite, il faudrait encore, pour le Centre, prévoir une liaison fiable et rapide; très difficile s’il ne dessaoule que rarement. Ce qui est son destin prévisible…

          Il reste que les perversions du KGB sont infinies. Je les verrais bien favoriser un Trump afin de bétonner les USA avec un immobilier invendable. Comme le béton raisonnablement rentable est la mamelle du capitalisme US, son effondrement pourrait faire très mal. 2008-2009 à la puissance 2.

          Mais c’est du roman. A partir de quel moment a-t-on basculé dans le roman?
          /*********/

          Guy Debord, connaît pas trop.
          Marshall McLuhan, un peu mieux.
          Le medium est le message: S’applique parfaitement au dangereux blog du KGB.

  5. Il faut 17 sénateurs républicains prêts à voter l’impeachment. Le mouvement semble lancé (visiblement les dernières déclarations de Trump ont agi comme catalyseur) :
    1) John Katko
    https://www.syracuse.com/politics/2021/01/rep-john-katko-becomes-first-house-republican-to-back-trump-impeachment.html
    2) Mitch McConnell, qui milite auprès des autres sénateurs républicains pour l’impeachment
    https://twitter.com/johnkruzel/status/1349109182608388096
    3) Lisa Murkowski ?
    4) Pat Toomey ?
    Ces deux derniers souhaitent une démission de Trump.
    https://www.france24.com/fr/am%C3%A9riques/20210111-ces-%C3%A9lus-r%C3%A9publicains-qui-appellent-au-d%C3%A9part-de-donald-trump
    5) Ben Sasse ?
    https://twitter.com/CBSThisMorning/status/1347519934650310656

    N’hésitez pas à compléter la liste si vous avez des infos supplémentaires.

    4
    1. J’ai lu (je sais plus trop où par contre) qu’il y avait pas vraiment de chances pour que le procès d’impeachment ait lieu avant le 20 janvier. Par contre il y aurait peut-être un moyen de faire plus rapide si les deux chefs de la majorité (républicains) Mitch Mc Connel, répubicain donc et de la minorité (démocrates) Chuck Schumer sont d’accord.

      L’état major des armées a publié un appel assez solennel aux forces armées pour soutenir le processsus constitutionnel et le président-élu Biden.

      https://edition.cnn.com/2021/01/12/politics/joint-chiefs-memo-capitol-insurrection/index.html

      Pas grand chose à faire, d’autre que de croiser les doigts pour que ça ne se termine pas en bain de sang.

      1
      1. À quitter des yeux le fascinant et fascisant spectacle, vient le souvenir que le résultat apparent pré-covid était : des gens au boulot et une réélection liée au boulot. Les nazis aussi avaient crée des emplois. Coluche disait les gens ne veulent pas de boulot mais de l’argent : cécité.

    2. Côté House (et non congrès)

      + Liz Cheney (third-highest ranking Republican leader) qui peut en entrainer bcp d’autres
      + Kinzinger (Illinois)
      (source Guardian).
      Ils commencent à comprendre comment
      ils sauveront leur parti dans le mode « monde d’avant »,
      et vu la silhouette en contre-jour assez peu avenante de celui d’après, on les comprend.

    3. Très intéressant merci. Mitt Romney aussi très probablement vu qu’il avait voté en faveur de la destitution la première fois. Pat Toomey, Jean-Éric Branaa a indiqué, il y a quelques jours, qu’il était le premier républicain à se ranger du côté de ceux qui affirment que Trump a commis un acte qui mérite un Impeachment.
      Il me semble aussi avoir entendu Jean-Éric Branaa dire que Trump pourrait être empêché de se représenter avec un vote à la simple majorité au Sénat. Je n’ai pas vérifié cette information (si quelqu’un a la réponse…).
      Ce matin, Jean-Éric Branaa indique que les évangéliques pourraient bien continuer de soutenir Donald Trump. C’est l’avis d’un de leurs leaders (et très proche de Trump) Franklin Graham. De nombreux autres leaders évangéliques confirment également leur soutien au président-sortant selon lui.

      1. J’ai trouvé la réponse sur le fil Tweeter de Jean-Éric Branaa qui indique que pour que Trump ne puisse se représenter en 2024, il faut que d’abord que la chambre vote à la majorité la mise en accusation puis que les 2/3 du Sénat votent la destitution et ensuite une simple majorité au Sénat permettrait d’interdire à Trump de se représenter en 2024…
        Sinon selon CNN, 10 Sénateurs républicains pourraient voter contre Donald Trump dans le procès en destitution.
        https://twitter.com/Sonia_Dridi/status/1349047582744588290
        Selon NY Times, Mitch McConnell a confié à ses collègues qu’il était satisfait avec la procédure d’impeachment lancée par les démocrates et que cela facilitera la tâche pour se débarrasser de Trump dans le parti républicain
        https://www.nytimes.com/2021/01/12/us/mitch-mcconnell-trump-impeachment.html

    4. D’après William Reymond, il y aurait une vingtaine de sénateurs républicains qui pourraient voter l’impeachment. Pourvu que ce soit vrai.

      Toujours d’après lui, des sénateurs républicains ont fait visiter le Capitole a des « amis » la veille… Si ces « amis » sont des gens qui étaient aussi dans l’attaque du lendemain, il y a alors coplicité effective de ces sénateurs dans le coup d’état.

      2
  6. Dictionnaire Anglais-Français
    trump noun (plural: trumps)
    atout m (plural: atouts m)
    less common:
    trompette f
    carte maîtresse f
    trump (sb./sth.) verb (trumped, trumped)
    éclipser qqch. v
    His kindness trumps his occasional incompetence. Sa gentillesse éclipse son incompétence occasionnelle.
    less common:
    couper v
    couper qqn./qqch. avec un atout v (Cartes)
    surenchérir sur qqch. v

    Avec de tels effets de son patronyme, il y a de quoi jouer, bluffer, s’éclipser, surenchérir, et ne pas subir le you’re fired de l’apprenti, fût-il dans le jeu de rôle d’un président. Si un homme qui se croit un roi est fou, un roi qui se croit un roi ne l’est pas moins. Mais est-ce de façon permanente ? Dieu est mort, quelques rois, tsar et présidents aussi. Trump président était une fake news avec toute l’apparence de la vraie réalité.

    2
      1. Scénario catastrophe-rebond :
        Biden gravement blessé le 20/01, Trump déjà empeaché, on se retrouve dès le 21/01 avec Mme Harris toute puissante (ah, les photos à Vogue en basket Converse, quelle distraction) et peut être provisoirement encore présidente du Sénat.
        Il lui faut sans doute quelques jours pour nommer un nouveau VP (Buttigeig ?), et nous voilà enfin le 1er février dans un nouveau monde où les USA auraient rejoint Finlande et Nouvelle Zélande dans la gouvernance « nouvelle génération ».

        Oui, bon, pendant ce temps là, la bouilloire suprémaciste friserait l’apoplexie complète. L’armée aurait l’occasion de confirmer le camp qu’elle a choisi.

  7. « Mais l’ambition la plus haute du spectaculaire intégré, c’est encore que les agents secrets deviennent des révolutionnaires, et que les révolutionnaires deviennent des agents secrets. « 

    2
    1. D’ordinaire les chaises musicales c’est entre terroristes/résistants versus gens au pouvoir, ce qui en effet n’exclut pas les agents doubles et les virages debord.

  8. En tout cas, avec les commentaires de cette vidéo on ‘rigole’ bien.
    Certains annoncent se désabonner de la chaîne RT, la « ligne éditoriale a changée »… La ‘ligne éditoriale’… 🙂 🙂
    Sans parler des noms d’oiseaux envers l’invité, tout passe sur youtube…

    1. Salut François,

      Il y a longtemps que je trouve passionnant de lire les commentaires sous les vidéos ou les articles dans les sites quelques soit le genre, ça éclaire sur l’ambiance du moment.

      C’est assez instructif, parfois même franchement édifiant (dans tous les sens du mot).

      Après la communauté des commentateurs est forcément limitée et moindre que la totalité des gens dans le réel, mais quand même, ce sont des « actifs » qui imprègnent obligatoirement leur entourage/groupe/communauté plus que la moyenne.

      Et des abrutis extrémistes bigarrés (chacun fait sa sauce selon ses désirs et motivations profondes) c’est par wagon entier qu’on en trouve maintenant, bien radicalisés qui plus est. Certains sites sont même infestés.

      2
    2. @Cloclo
      Oui, et encore plus fâchés avec l’orthographe que moi ! 🙂
      Même si ça sert aussi peut-être de défouloir et de nid à trolls, ça pose quand même la question de la modo sur youtube ou d’autres.
      Mais ‘ambiance’ oui, j’imagine que ça doit être très tendu au niveau des protections rapprochées en ce moment…

        1. @ CloClo : ne soyez pas trop vache avec les commentateurs sur « toutes sortes de sites ». Car il y a des commentateurs de ce site en train de vous lire… 🙂

  9. DONALD TRUMP « N’A PAS L’INTENTION DE PARTIR LE 20 JANVIER »: bien vu!

    Peut on imaginer la réaction des américains si les gouverneurs des États clés et/ou Joe Biden admettent avoir commis des fraudes massives aux élections?

    Quelle serait votre réaction?

    1. Pourquoi ces gouverneurs Républicains auraient-ils commis des fraudes massives favorisant les Démocrates ? Quel aurait été le calcul de leur part ? Pour provoquer une insurrection des « vrais patriotes » ? Mais pourquoi alors préférer le coup d’État à une victoire électorale ?

      1
  10. Bonjour à toutes et tous !
    François Corre ayant fait des remarques sur les commentaires, sur RT, à la vidéo-interview de P.J. !
    Je suis allé fouiller sur RT, et n’ai pas trouvé ce que je cherchais.

    Par contre un article bizarre qui me semble appuyer la possibilité que, de ce côté-ci, on continue à appuyer D.Trump…

    Ou, tout au moins, on favoriserait volontiers le carnage imminent.
    G.M.

  11. Excusez-moi, mais je ne sais pas joindre un « lien » sur ce genre de site :
    « …un article bizarre… »et cætera… sur RT
    Ça date du 13/01 et s’appelle « L’Amérique n’est plus une démocratie »…

    Vous y arriverez bien tout seuls… :¬)

    C’est aussi pour affiner un peu (?) l’hypothèse du possible « lâchage » de D.T. par la Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.