Nikita Mandryka (1940-2021)

« Bretzel liquide ! », la réalité rattrape une fois de plus la fiction !

Mandryka aurait aimé que nous trouvions dans sa mort une occasion de sourire une fois de plus au miracle de la vie. N’hésitons pas !

[Nani Moretti a le même genre d’humour : les funérailles transportées de bonheur, l’hymne à la vie, de La messa è finita :

]

Partager :

5 réflexions sur « Nikita Mandryka (1940-2021) »

    1. Beaucoup trop intelligent, complexe et tourmenté pour un milieu comme celui de la bd, il avait pris ses distances depuis longtemps. Il était l’un des rares dessinateurs d’humour à avoir accepté d’entrer en analyse. Moi aussi je suis passée par l’analyse, mais comme mon humour est politico lacanien…

      1
  1. Ce post est le seul qui ouvrir le cadenas de la ligne du navigateur.

    C’est dommage pour la crédibilité du blog

    Tout ça parce que l’image est appelée sur le site d’origine et surtout parce que l’appel est fait en http: pas hpps:

  2. le fichier de sous-titres en italien de la vidéo traduit par DeepL Traduction (résultat laissant à désirer . . . )
    Tu vas devoir travailler très dur parce que ce n’est pas…
    Ce n’est pas facile de s’aimer.
    avec les enfants.
    L’autre jour, une femme en confession
    m’a dit que j’ai fait mon fils. Mon mari.
    Mon mari, une autre femme.
    Pourquoi est-ce que je dis ça ?
    Oui, je voulais dire qu’aucun homme ne peut
    être aimé autant que par son propre

    Je crois au bonheur.
    la vie est faite pour le bonheur et non pour
    la douleur et je pense que la solitude ne
    C’est pourquoi je suis heureux
    pour vous qui avez décidé de vivre
    votre vie avec ma mère
    J’adorais les fêtes.
    Celui-ci aurait été là aujourd’hui.
    Tu te souviens quand elle avait l’habitude de nous acheter
    Elle avait l’habitude de nous acheter des nougatines.
    Ils ne font pas de nougat aujourd’hui.
    Un jour d’octobre, elle est rentrée à la maison
    Elle disait, “Devine ce que je t’ai apporté.
    Mais nous le savions déjà.
    Mandarines pour la saison.
    Maintenant, il y a des cerises toute l’année
    des fraises toute l’année.
    Quels souvenirs auront ces enfants ?
    Je voulais vous lire un passage de l’évangile
    où il est dit où il est.
    Il n’est pas là.
    [Applaudissements]
    Ça n’a pas d’importance. Je dois dire au revoir.
    Je pars loin, dans un endroit
    où il y a un vent qui vous rend fou.
    et où ils ont besoin d’un ami.
    Je ne peux plus rester ici.
    J’ai réalisé que je ne peux rien faire
    Je ne peux rien faire.
    J’ai essayé, mais je n’ai pas pu. J’espère…
    Vous serez capable de me pardonner. Ma vie.
    C’est bien parce que j’ai été aimé.
    Je suis un homme chanceux.
    Le Seigneur soit avec vous. Dieu vous bénisse.
    Père tout-puissant, Fils et Saint-Esprit.
    La messe est finie. Va en paix. Ça me ferait rire.
    Mais je pourrais me laisser

Les commentaires sont fermés.