Ivanka se mettra-t-elle à table ?

L’État de New York a inculpé, au pénal, la Trump Organization, ainsi que son P-DG, Allen Weisselberg.

La fréquentation assidue des salles de cinéma vous aura familiarisé avec la stratégie des cours américaines dans les affaires de grand banditisme : on inculpe un petit poisson en lui faisant miroiter qu’il risque 10 ans de prison, sa femme, 5, ses enfants, 3, 2, etc. Il se met à table, disant tout ce qu’il n’a pas encore dit, ce qui permet à la justice d’inculper un poisson un peu plus gros que lui… Et ainsi de suite.

La question qui se pose aujourd’hui : Allen Weisselberg se mettra-t-il à table ? Or, interrogée à ce sujet, Mary Trump, nièce de Donald, l’une des personnes qui avait mis en garde contre une probable tentative de coup d’État de l’ancien président, a proposé dans une récente interview le nom d’autres candidats à cracher le morceau : “les enfants de Donald”.

Si vous avez lu (le chiffre des ventes suggère que ce n’est pas encore le cas), le second tome de La chute de la météorite Trump, vous savez que son principal protagoniste est l’ex-espion britannique Christopher Steele, l’auteur du fameux “dossier” affirmant que Donald Trump est la victime de kompromat : un chantage exercé sur lui par les autorités russes, grâce à des enregistrements de galipettes à Saint-Pétersbourg et/ou Moscou.

Si vous avez lu ce livre, vous vous souviendrez aussi qu’une (seule, à ma connaissance) personne au monde avait dit autre chose que “Oh, comme c’est mignon !”, quand on a appris incidemment (en essayant de comprendre ce que Steele voulait dire quand il avait déclaré au FBI qui l’interrogeait qu’il avait été dans une relation très amicale avec une personne dans l’entourage de M. Trump) que Steele et Ivanka, fille du président, avaient eu une liaison s’étendant sur plusieurs années. Ce que j’ai dit alors, c’est ceci :

Bon, est-ce que c’est “mignon” ? Est-ce que ça prouve que M. Steele n’a pas une relation hostile à M. Donald Trump ? Ou bien, est-ce que ça prouve ou laisse entendre que, quand M. Steele a sa relation avec Mme Ivanka Trump et qu’il est encore fonctionnaire britannique employé au renseignement, qu’il y aurait peut-être un rapport entre son activité d’espion et le fait qu’il engage cette relation avec Mme Ivanka Trump ? […] La question se pose évidemment de l’information qu’il a pu obtenir et, quand il produit son rapport, son “dossier Steele”, qu’est-ce qu’il a bien pu apprendre de ce qui se trouve là-dedans, qu’il aurait pu savoir par le biais de Mme Ivanka Trump ?

Partager :

9 réflexions sur « Ivanka se mettra-t-elle à table ? »

  1. Et il y aura des avocats proche des républicains pour lui expliquer au passage comment redorer son blason en politique,
    (ou en affaire, mais ce n’est pas si différent),
    en formulant les informations/aveux comme une “distortion” née de l’élan de son père allé trop loin dans telle ou telle direction…

    Évidemment, tout ça n’aura pas la tenue de Mazarine dissertant sur son président de père.

    1
  2. Paul, je te disais que tu étais un petit naze prétentieux. Ce n’était pas gentil, mais regardes :

    – tu cries au fascisme et coup d’état du Trump pour deux milles excités quune garde nationale aurait écrasé en 1h, s’ils avaient pris le capitole façon fort alamo,

    – quand un procureur us sous biden va dire que le complot russe-trump était une fantaisie, qui a duré 4 ans, tu en parles en disant la connerie ? Non.

    – tu ecris un bouquin qui ose s’appeler comment la vérité fut inventée, a partir du a privatif, et t’as pas idée que bien avant Sumer, la vérité et sa logique n’avaient pas été inventée, putain !

    – tu veux te faire passer pour un chercheur, tu as surtout passé ta vie a concevoir les systèmes supports des subprimes

    – tu as une université qui te vire après deux ans pour le vide sidéral de ton enseignement a la con

    – tu fais de la psy de quatier, eb tapant dans ton fond de commerce blog

    – le pb pn=np, tu n’y comprends rien, en assurant le contraire

    – le climat : t’es même pas au courant que le centre de la terre est une chaudière nucleaire, pas thermique

    – la monnaie : t’as même pas remarqué son pb clé , qui empêche tte théorie efficace

    Etc etc

    Un mec de chez genre c’est qui ??
    Un branleur arrogant gavé d a priori
    Qui se croit intellectuel libre penseur.

    Ton seul apport c’est aristote remis a l’endroit.

    17
    1. Bon, si je te comprends bien Pierre, Paul a presque tout faux. Alors toi, depuis la hauteur vertigineuse de ta connaissance, éclaire nous afin que nous puissions juger.

    2. Je ne suis pas toujours d’accord avec Paul Jorion mais pas au point de l’insulter ainsi juste pour une info qui en plus revèle la réalité de ce qu’il se passe en ce moment et pas des fantasmes Q anon, en fait on sent plus dans ton message quelqu’un d’amer, de frustré sur le fait de découvrir que Trump n’est pas le saint homme que tu esperais, le messie, le heros qui vous sauvera et qui arretera tous les mechants pedophiles democrates, Hillary en tête. Reveil brutal donc pour les Trumpistes qui attendaient en plus un retour de ce cher Donald le mafieux en Aout, repoussé en septembre, ben oui un mensonge ça se prolonge jusqu’à plus soif, par un de ces sbires; le vendeur de matelas donc je ne me souviens plus du nom.
      Donc dans la vrai réalité et pas une réalité alternative, Trump a des gros problemes je ne sais pas si il va aller en prison mais il risque déjà la ruine, et ses enfants risquent eux bien plus. a moins qu’ils fassent un deal avec la justice faire tomber papa pour sauver leur peau et non l’inverse Trump sacrifiant ses enfants des dires de la niece de Trump donc serait surement une option a réfléchir pour Ivanka et les 2 autres qui ont d’ailleurs mauvaises mines en ce moment sentant le vent tourné. A suivre de très pres tout ça je pense que l’on ai pas au bout de nos surprises. Quand a toi désolé que tu ai cru a ce manipulateur de Trump qui a joué avec vous durant 4 ans.

      1
    3. “De la psychanalyse de quartier” .. quel dommage de passer à côté d’une parole rare et précieuse.

      1
  3. Sur ce blog on avait eu droit à une critique sévère du gvt Trump car il allait laisser tomber ses alliés en Syrie. Finalement ces alliés sont relativement à l’abris dans une zone au nord de la Syrie à la frontière turque.

    Auront nous droit à la même critique du gvt Biden concernant l’Afghanistan ? Car en effet le retrait des troupes américaines risque de se transformer en massacre, non ?

    Plus constructif : qu’auraient pu faire les Américains plutôt que de proclamer la victoire pour se retirer de ce bourbier ?

Les commentaires sont fermés.