20 réflexions sur « Veille effondrement #86 – Vidéo : Vive les papillons ! »

  1. c’est une journée Paul Jorion! Après avoir visionné une vidéo qui est disponible sur le site de Michel Mrasilevici https://www.youtube.com/user/christianmrasi/videos dans laquelle M. Jorion donne une conférence je reviens ici sur le blog et j’ai une vidéo sur les papillons !
    A ce propos , sans vouloir nier toute évidence de disparition de la biodiversité, j’ai constaté aussi dans mon jardin qu’il y avait depuis trois quatre ans beaucoup plus de papillons . J’ai aussi un petit bassin dans lequel j’ai des reinettes, des libellules , des tritons , une couleuvre d’eau , des dytiques et lorsqu’il fait chaud une quantité d’oiseaux considérable . Peut être est ce un début d’arche de Noé ?

    1. @Khanard
      J’ai constaté, ainsi que plusieurs de mes amis, un retour des insectes au printemps de l’année dernière.
      Nous avons pensé à un effet confinement:
      -moins de traitements dans les champs.
      -une disponibilité plus grande des observateurs.
      Il est possible aussi que la suspension partielle des néonicotinoïdes ait eu un effet bénéfique.
      Autre bizarrerie, l’année dernière nous avons observé beaucoup de frelons asiatiques et aujourd’hui aucun, sur les même zones d’observation.

      1. Pour les papillons , si j’en crois ma fille qui habite dans les cévennes, en 2020 les deux buddleias de son jardin étaient très florissants et littéralement couverts de nuages de paillons , et cette année , pratiquement pas de fleurs aux buddléias ( because printemps catastrophique ) et donc très peu de papillons .

        Pour 2021 , elle accuse donc plutôt la météo . J’ai tendance à la suivre d’ailleurs ,quand je vois la cata sur les fruits cette année . Les oiseaux , dont on peut penser que sur la chaine de leur alimentation , ils ont du souffrir de ces manques , ne m’ont pas paru cependant en décroissance nette concomitante .

        1. Cher juan
          Faudrait que vous suggérassiez à votre fille qu’elle arrache ses buddleia : l’arbre à papillons est une plante invasive, qui drogue les papillons sans les nourrir suffisamment, toxique pour leurs chenilles, qui crèves toutes sur cet arbre. Ainsi, les naturalistes appelle ce genre de plante un “puits à biodiversité”.

          Lisez ce lien, parmi d’autres, pour vous en convaincre :
          https://www.oiseaupapillonjardin.fr/2020/08/le-buddleia-ou-arbre-aux-papillons-un-faux-ami.html
          Et merci d’avance pour mes amis à 4L.

  2. Plan A:
    Grace à Mark Miley on a peut être évite de prendre La route de l’enfer ou de Cormack Mac Carthy…
    https://www.nytimes.com/2021/09/14/us/politics/peril-woodward-book-trump.html
    “Le président des chefs d’état-major interarmées a appelé deux fois son homologue chinois dans les derniers mois de l’administration Trump pour le rassurer sur le fait que Donald J. Trump n’avait pas l’intention d’attaquer la Chine dans le but de rester au pouvoir et que les États-Unis ne s’effondraient pas, selon “Peril”, un nouveau livre des journalistes du Washington Post Bob Woodward et Robert Costa.

    “Les choses peuvent sembler instables”, a déclaré le président, le général Mark A. Milley, au général chinois Li Zuocheng le 8 janvier, deux jours après que les partisans de M. Trump ont pris d’assaut le Capitole pour tenter d’arrêter la certification de sa perte électorale et dans le deuxième de deux appels de ce type. “Mais c’est la nature de la démocratie, général Li. Nous sommes 100 % stables. Tout va bien. Mais la démocratie peut être bâclée parfois.”

    Pourtant, malgré ses assurances, le général Milley était si préoccupé par M. Trump que, plus tard dans la journée, il a convoqué une réunion avec les commandants supérieurs pour leur rappeler que les procédures de lancement d’une arme nucléaire exigeaient son implication dans une telle décision.”

  3. Pensez aux phares des voitures il y a peut-etre 20 ou 30 ans! Hypothese: Batraciens,

    Oiseaux: Hypothese chat (interieur au ministere écologie)

    J’ai une autre hypothese: les jardins
    Les Baby-boomers, contrairement a leur parents, ont trouve ca génial les haies de lauriers et autres especes non endémique, il y en partout des ces especes et ca parcours des centaines de kms.

    Peut-etre que ca a tout déreglé? Un jardin particulier mais tout a fait commun avec espece non endémique semblent s’etre stabilisé au bout de 40 ans a peu pres, dixit des observateurs avertits
    de ces questions. Transmis a l’interieur du ministere écologie.

    1. Pour les dégâts des bagnoles , ça a commencé dès la fin des années 50 , début des années 60:

      https://www.bing.com/videos/search?q=le+cid+la+Callas+pleurez+mes+yeux&&view=detail&mid=B5F3584F80717E1E60BAB5F3584F80717E1E60BA&&FORM=VDRVRV

      Mais les hécatombes d’insectes ne tenaient pas trop aux éclairages ( pour les lapins et autres mammifères nocturnes , si ) mais très largement aux pare brises , tel que mis magnifiquement en scène ici ( et on retrouve les papillons d’Arkao par la même occasion )

      https://www.youtube.com/watch?v=QDvHirWhvK8

      Mais le vrai fléau , ça n’est pas l’éclairage ou le pare brise , c’est la bagnole et celui qui l’utilise .

      Mort à la bagnole !

      1
  4. Mariposa.
    “Mariposa” c’est “papillon” dans la langue de Cervantes.
    Mariposa c’est aussi le nom d’une jolie bourgade californienne,
    ancien village minier du temps de la ruée vers l’or.
    Tout près du Yosemite National Park.
    Comme un peu partout dans l’état,
    ça brûle la haut dans le Park.
    Prends garde à tes ailes, Mariposa !
    Partout ailleurs dans le monde, ça chauffe dur aussi.
    Si on continue, bientôt tu ne trouveras plus de jolies fleurs
    pour te reposer, pour butiner, pour te cacher,
    et tes ailes brûleront.
    Alors dans cette guerre contre le réchauffement,
    petit mariposa, crie avec nous :
    “Halte aux feux !”

    Gardons espoir que ça va marcher et nous appellerons cela
    “l’effet papillon”.

  5. Oui, ça fait plaisir à voir. Si quelqu’un connait la plante mellifère qui visiblement les attire…

    Par chez moi, avec le toujours présent Piéride du choux, j’ai droit à la visite de Petite Tortue, Vulcain, de Robert-le-diable, de Citron, parfois d’Argus bleu, le Tabac d’Espagne et quelques autres dont je ne connais pas le nom. Hélas plus de Paon du jour depuis plusieurs années !

    Bref, de beaux spectacles rien que de les regarder virevolter. Le haricot d’Espagne (pour le Citron) et le chardon penché (pour les vanesses) les attirent bien.

  6. Pourquoi les papillons attirent-ils notre regard à chaque fois ?
    Parce que, quelque soit notre âge, on reste toujours l’enfant de quelqu’un.
    Ainsi, si au détour d’un chemin, vous apercevez un papillon, ce message volant va faire vrombir l’enfant toujours en vous.
    Mais, attention au vent qui peut brusquement tourner.
    https://youtu.be/berVo6btsTo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.