6 réflexions sur « Mes dix films préférés de Jack Nicholson (de 5 à 1) »

    1. Tout d’un coup, j’ai repensé ce matin à un documentaire sur l’écrivain Stephen King « Le mal nécessaire ». Evidemment, cette liste de films de l’acteur Jack Nicholson y est pour quelque chose. Aussi, il est dit à un moment du documentaire, en voix off : « Seul un esprit éveillé peut repousser les monstres. » De plus, le choix final du film « The Pledge » nous amène, je crois, à nous interroger sur le sens du mal, ou plutôt, sur le rôle de l’ennemi pour une grande puissance, et notamment pour une super-puissance comme les USA. Que deviendraient les USA en cas d’absence d’ennemi ? Ou quand l’indétermination de l’ennemi rejoint celle de l’indétermination du monstre… ou du mal nécessaire ?
      https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01232562/document

    1. @ Vincent Teixera
      Oui,  » The Missouri breaks » vaudrait aussi le détour parmi tous ceux cités et le rôle qu’interprète Brando est complétement délirant, un tueur à gages qui se déguise en grand mère, ce n’est pas courant dans un western !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.