Le chef de l’État a perdu confiance en ses généraux…

The New York Times : Alors que les pertes russes s’accumulent en Ukraine, Poutine s’implique davantage dans la stratégie de guerre, le 23 septembre 2022

Le président russe a rejeté les demandes des commandants sur le terrain qui souhaitaient être autorisés à se retirer de Kherson, une ville stratégique du sud de l’Ukraine.

Partager :

26 réponses à “Le chef de l’État a perdu confiance en ses généraux…

  1. Avatar de Nosfératus
    Nosfératus

    Eh oui, il y a manifestement des similitudes. L’une des explications: le combat pour la survie, la survie d’Adolf Hitler, ses laquais criminels et ses exécutants….Pour cette question de survie individuelle, le régime n’a pas hésité à sacrifier la vie des millions d’individus, militaires et civils. La bande à Hitler a préféré que l’Allemagne soit arrosée de bombes pour prolonger leur pitoyable vie de quelquels mois, quelques semaines, quelques jours. Et d’ailleurs ils savaient que en cas défaite, ils seraient jugés. Hitler s’est donné la mort quand les Russes étaient à quelques centaines de mètres du bunker – heureusement il ne disposait pas de la bombe nucléaire – c’est du genre de types qui emportent tout avec eux. Je pense que Poutine et Hitler ont un trait commun: la rage de survivre dans un environnement ressenti comme hostile, dangereux. Par conséquent une défaite de la guerre en Ukraine serait aussi sa défaite, la fin de « son » monde. Cette « rage » on la retrouve partout, que ce soit chez Noriega, Staline, Mussolini et tant d’autres. Il s’agit là d’un phénomène psychologique universel.

    1. Avatar de Hadrien
      Hadrien

      Hitler disposait d’un stock de gaz que ses V1 et V2 pouvaient jeter sur Londres et autres. Pourquoi les nazis ne l’ont ils pas utilisés ? Y a-t-il eu une étude historique la dessus?
      On peut espérer qu’un ordre de Poutine de lancer les ogives nucléaires ne soit pas obéi. Même les pires crapules tiennent à leur vie.

      1. Avatar de arkao

        @Hadrien
        Ses adversaires possédaient des stocks importants aussi (une sorte d’équilibre de la terreur avant le nucléaire) et puis il avait été lui-même victime du gaz moutarde en 1918 ce qui avait failli le rendre aveugle et généré une aversion pour cette arme.

        1
        1. Avatar de Hadrien
          Hadrien

          Mmouais, classique… je m’étonne que la question n’ait pas été plus étudiée..

  2. Avatar de gaston
    gaston

    Cet extrait du film de Hirschbiegel nous renvoie immédiatement à la une du journal tchèque « RESPEKT », repris par le « Courrier International » posté sur ce blog il y a quelques jours.

    https://www.courrierinternational.com/une/vu-de-tchequie-poutine-en-hitler-dans-son-bunker-la-russie-est-en-train-de-perdre

    Quelles conséquences si les généraux désobéissaient à leur « chef suprême » ? Les jours qui viennent risquent d’être à très haute tension.

    2
    1. Avatar de pierre guillemot
      pierre guillemot

      L’idée de Poutine enfermé dans un bunker de 6.000 kilomètres de long a quelque chose de pittoresque. De mon point de vue, celui d’un passager de classe touriste dans l’avion d’Air China ou d’Aeroflot qui me transporte de chez moi (en France) à chez mon épouse (en Chine) et retour en survolant un seul pays pendant sept heures et plus, j’aurais pensé à bien des choses, par exemple à la mort de quelques tzars étranglés par des officiers au service de celui ou celle qui va devenir tzar (l’équivalent au Palais d’Été), pas au délire final du dictateur à bout de ressources dans un réduit qui rétrécit.

      1
  3. Avatar de Inox
    Inox

    C’est plutot rassurant. Prochaine etape, les generaux ne font plus confiance en leur chef de l’etat. Et avec un peu de chance, il y aura plusieurs von Choltitz dans la meute.

    1. Avatar de Thomas Jeanson
      Thomas Jeanson

      En attendant les Von Choltiz, il va y avoir des Oufkir en pagailles…

  4. Avatar de Jeanpaulmichel
    Jeanpaulmichel

    Bonjour,
    Mardi la mascarade des référendums sera terminée et les résultats probablement publiés très rapidement, voire dans la soirée.
    La Russie disposerait en bombes très puissantes, pas encore employée distinctes de l’arme atomique. Son emploi accompagné du message « vous avez 5 minutes pour déguerpir et cesser vos bombardements sur notre territoire » serait un avertissement cohérent avec les déclarations russe, avant l’escalade.
    Qui peut croire que l’avancée ukrainienne se poursuivra dans le Dombass sans puissante réaction du gouvernement russe, son « territoire » étant attaqué ? Il en va également de sa crédibilité interne.

    1
    1. Avatar de Benjamin
      Benjamin

      @ Jeanpaulmichel,

      Bien entendu que l’objectif recherché avec ses pseudos référendums est de pouvoir « légitimer » le recours à l’armement nucléaire.

      Personne n’est dupe ni au sein des dirigeants à l’échelle mondiale (voir les réactions à la tribune de l’ONU) ni dans la plupart des populations.

      Est-ce que pour autant, Vladimir Poutine gagnera bien plus sa guerre en usant de cet artifice pseudo-démocratique ?… Je ne le pense pas !

      Le Kremlin est en train de commettre une erreur « historique » qui lui fera perdre la face encore bien plus qu’il ne l’a déjà perdu.

      Et il n’est pas dit que le peuple russe soutienne la démarche les yeux fermés : je ne suis pas certains que les moscovites ont envie de voir des missiles nucléaires leur tomber sur le coin de la figure parce que Vladimir Poutine a décider de faire usages des siens.

      2
      1. Avatar de kiki59148
        kiki59148

        Bonsoir,
        Jeanpaulmichel avait pourtant bien pris la peine de préciser « bombes très puissantes, pas encore employée distinctes de l’arme atomique. » 😉

  5. Avatar de Benjamin
    Benjamin

    Bonjour à tous,

    Sans anticiper les événements à venir, on peut déjà assez facilement deviner que la situation militaire réelle de la Russie avant cette « opération spéciale » a été enjolivée par une partie de son état major auprès de Vladimir Poutine.

    Le Kremlin semble être rattrapé par la réalité de sa puissance (notamment logistique) militaire depuis le printemps. Je suis même étonné qu’il n’y ait que si peu de têtes qui soient tombées à date dans l’état major russe.

    Cela me fait penser à ces grosses sociétés privées qui, à force de promotions par jeu de copinage interne, voit un jour leur Direction Générale découvrir avec frayeur – au détour d’une crise majeure frappant l’entreprise – que les membres du Comex/Codir et les cadres dirigeants de l’entreprise lui ont caché la réalité sur la santé financière, sociale et/ou humaine au sein de l’entreprise.

    A force de s’entourer que de personnes qui tiennent un « doux » discours, tout dirigeant perd le sens des réalités ! Et c’est toujours violent (pour lui… et pour les autres) le jour où la réalité le rattrape.

  6. Avatar de alex cinq
    alex cinq

    On fait beaucoup de cas de la posture de Poutine. Mais il ne faut pas perdre de vue celle ukrainienne.

    Mettons nous 5 minutes à leur place. Certes ils reçoivent des armes et du renseignement, mais ils savent qu’ils sont seuls in fine. Pas un soldat ne viendra les aider. Par ailleurs ils ont subi un outrage fait de deuils, de séparations et de destructions.

    Conclusion: il iront jusqu’au bout de leur reconquête, sinon ils n’ont pour seul avenir que d’être broyés par la folie de papy du bunker.

    Le bluff nucléaire de Poutine est surtout à destination de nos opinions. Je ne suis pas certain que les ukrainiens perçoivent cela comme une menace sérieuse au point où ils en sont.

    Ils n’ont aucune considération pour ces référendums et le bluff nucléaire de papy. De leur point de vue ça n’a pas de sens. Ça n’en a pas non plus d’un point de vue tactique, ça n’en a pas plus de sens politique pour les militaires russes de vitrifier leurs anciens cousins, ça n’en a aucun au niveau de la préservation du terrain conquis.

    Poutine bluff à notre intention, pour arracher un abandon des ukrainiens sur le terrain.

    Je ne serai pas étonné que l’armée russe à haut niveau s’entende secrètement avec le pouvoir ukrainien pour temporiser sur le terrain afin de sortir par le haut et de rester dans l’histoire positivement en renversant Poutine au niveau intérieur.

    Oui cela paraît irréel mais c’est la solution qui évitera l’effondrement de l’honneur de l’armée russe lorsque tout apparaît comme perdu, si l’on se met à ce moment là à la place de l’état major russe devant ce désastre.

    Une fin apocalyptique n’est pas exclue mais je veux encore croire à la possible initiative d’esprit et de courage de certains être humains dans certaines circonstances…

    7
    1. Avatar de Jean-Claude Svadchii
      Jean-Claude Svadchii

      Je ne connais pas l’avenir, mais je serais étonné que, en dépit des déclarations de Zelensky, la Russie soit obligée de rendre la Crimée. Je me souviens qu’à l’époque de l’URSS, c’était l’équivalent de la Côte d’Azur pour le pays, et que les dignitaires du parti et leurs invités de marque étaient gratifiés de propriétés ou de séjours en Crimée. Mon impression est que la Crimée joue un rôle important dans l’imaginaire russe et que la Russie n’acceptera pas de s’en dessaisir. Mais je me trompe peut-être !

      2
    2. Avatar de François M
      François M

      Il y a des désaccords entre l’état-major et Poutine : le premier souhaitait quitter Kherson, le second a dit non. Sur ce cas particulier, il y aura peut-être, comme vous le suggérez, une reddition des troupes russes. Bien sûr « après un combat acharné » selon les futurs dires de l’armée ukrainienne. L’avantage d’une telle chose est que l’honneur de chaque partie est sauf.

      https://www.7sur7.be/monde/poutine-s-immiscerait-de-plus-en-plus-dans-la-strategie-de-guerre-en-ukraine-le-vice-ministre-de-la-defense-remplace-br~a666135b/?referrer=https%3A%2F%2Fnews.google.com%2F

      1. Avatar de alex cinq
        alex cinq

        « Bien sûr « après un combat acharné » selon les futurs dires de l’armée ukrainienne. »

        les combats sont acharnés depuis 7 mois, avez vous un doute quant à la boucherie en cours?, il n’y a que les russes pour raconter que ça n’en est pas une…

        Kherson semble être une zone de grand danger pour les russes: 25000 hommes mal approvisionnés avec un fleuve dans le dos si l’on en croit la « propagande ukrainienne »

        L’hiver risque de piquer sec, peut être avec des patins à glace ils pourront sauver leur peau en espérant que le fleuve gel.

        Ces derniers jours apparaissent pas mal de vidéos où les petits drones ukrainiens larguent des bombes sur des russes qui dorment dans des trous creusés dans la terre en plein jour. Ce n’est pas une vérité absolue ni représentatif de tout le front mais c’est surprenant de voir des soldats épuisés dormir dans des trous… en plein jour.

        Personne ne sait ce qu’il va advenir, le printemps sera peut être une autre histoire si la Russie arrive alors à jouer la masse avec un peu d’équipement et de formation, car pour l’instant envoyer des bleus la dedans en les abandonnant au front ça semble être leur seule option..

        La seule chose dont on puisse se convaincre est la determination viscérale des ukrainien à les chasser une fois pour toutes.

        1
        1. Avatar de alex cinq
          alex cinq

          Je ne parle pas non plus de l’effet psychologique sur les mères russe à qui on demande d’envoyer leurs enfants et leurs maris de voir ces soldats à bout de fatigue, mourir comme des chiens dans des trous (pas des tranchées) pendant leur sommeil terrassés par une petit grenade larguée par un drône chinois. L’optique étant de bonne qualité on peut apprécier l’agonie du pauvre gars dont la vie s’achève ainsi, il y a toujours une agonie puisque la grenade est de petite charge et crible la victime.

          L’autre chose qui est assez frappant depuis quelques semaines est la technique de tir des roquettes des avions et helicoptères russes: il envoient les salves dans un mouvement ascensionnel: un tir en cloche donc, de projectiles dont la nature même est de n’être pas guidé. Je ne comprend pas pourquoi ils montrent cela: ils ne savent même pas où ça va atterrir après s’être dispersé en l’air. Juste une portée un peu accrue et un dégagement de l’aeronef le plus à distance possible de l’adversaire. C’est d’un ridicule absolu.

        2. Avatar de François M
          François M

          Je n’ai pas de doute sur l’intensité des combat. Ce que je voulais dire, c’est que si les russes se rendent, ils sont fait prisonniers hors d’un combat à ce moment-là, ce qui est une reddition. Alors que si l’armée ukrainienne annonce qu’ils ont été fait prisonniers lors d’un combat, les russes qui se sont rendus ne peuvent pas être condamnés pour reddition. D’où les guillemets.

          Pour le gel d’un fleuve, on peut encore attendre un peu. Il faut plusieurs jours de très basses températures (nettement inférieures à 0) pour que l’eau commence à prendre, car cela dépend du volume, du courant, de sa pureté, … Par chez moi, les lacs gèlent, mais les rivières nettement moins souvent. Et il faut surtout que la glace « chante », sinon elle n’est pas assez solide.

  7. Avatar de gaston
    gaston

    Dommage que le lien qui nous renvoie au N.Y.T. nous amène sur un article réservé aux abonnés.

    Probablement est-ce le même repris sur « The Observatorial »

    http://observatorial.com/news/world/190390/the-new-york-times-commanders-wanted-to-withdraw-troops-from-kherson-putin-rejected-request/

  8. Avatar de Manuel
    Manuel

    Le film La chute est diffusé ce soir sur Arte et en Replay sur Arte.tv

    1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      J’ai revu ce film, exceptionnel.
      Vers la fin du film, Hitler, qui a intégré qu’il a perdu à des paroles qui font écho avec l’actualité immédiate. Hitler se lance dans une ‘méditation’ crépusculaire, il pérore que ses généraux et son peuple n’ont pas pas été à la hauteur et dignes de l’oeuvre qu’il voulait accomplir, mais qu’à l’est, d’autres, en fait les soviétiques, poursuivent, poursuivront son oeuvre.
      Poutine fait la guerre à l’Ukraine pour éliminer les « nazis », mais c’est pourtant bien lui qui aujourd’hui avec sa guerre de conquête assume d’endosser le rôle du démiurge qui ne croit qu’à la loi du plus fort, la loi de la force brute, l’imposition du bien suprême au mépris absolu de la vie humaine, ce qui pouvait être attribué aussi bien à l’idéologie nazie qu’à l’idéologie, comme l’avait noté le grand écrivain Vassili Grossman.

      Dans Vie et Destin de Grossman, il y un célèbre « dialogue entre un détenu soviétique (Mostovskoï, un vieux bolchevik) et un officier SS (Liss, un représentant d’Himmler dans le camp) qui place dans la bouche de ce dernier un parallèle entre régimes stalinien et hitlérien :

      « Quand nous nous regardons, nous ne regardons pas seulement un visage haï, nous regardons dans un miroir. Là réside la tragédie de notre époque. Se peut-il que vous ne vous reconnaissiez pas en nous ? Que vous ne retrouviez pas votre volonté en nous ? Le monde n’est-il pas pour vous comme pour nous volonté ; y a-t-il quelque chose qui peut vous faire hésiter ou vous arrêter ? […] Vous croyez que vous nous haïssez, mais ce n’est qu’une apparence : vous vous haïssez vous-mêmes en nous. C’est horrible n’est-ce pas ? » wikipédia

      5
  9. Avatar de Nikolaz
    Nikolaz

    La Chute (Der Untergang) passait hier soir sur Arte. Il est disponible en replay.

  10. Avatar de Hervey

    Acte de rébellion armé dans un centre de recrutement (Russie)

    https://www.facebook.com/Loopsider/videos/419159586964334

    1
  11. Avatar de gaston
    gaston

    Qu’en pense le professeur Peter Duncan (expert et professeur à la SSEES*) sur la confiance entre poutine et ses généraux ?

    https://www.express.co.uk/news/world/1673345/putin-likely-killed-by-own-generals-nuclear-weapon-threat-russia-ukraine-war

    (* SSESS = School of Slavonic and East European Studies)

    2
  12. Avatar de Nosfératus
    Nosfératus

    Je pense que l’objectif premier de Poutine consiste à répandre la terreur. Lui et ses sbires savent que la moindre attaque nucléaire sera dévastatrice aussi pour la Russie. Ce pays est pratiquement isolé, l’occident non. En revanche on ne sait pas ce aui peut se passer dans la tête de Poutine. A mon avis il n’est pas psychotique, mais calculateur nihiliste qui s’appuye sur les faiblesses des pays désignés comme adversaires. C’est ainsi qu’il a oeuvré de manière systématique pour rendre l’Allemagne dépendante des énergies russes. Le milieu politique et économique allemand est entré dans son jeu par cupidité et bêtise. L’appétit du gain les a rendu stupide. Là on peut dire: tous pourri.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. C’est d’abord la planète qui est fort injuste. Il faisait si bon de vivre à quelques espèces de singes pouvant…

  2. celle -ci a été écrite par jan howard pour son fils qui était au vietnam. celui-ci n’a pu lui répondre…

  3. tiens encore une qui a souffert de la vie : Jan Howard https://youtu.be/OiBkvmsJ2eE en photo tammy wynette et jan howard

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta