« Biden is the new Roosevelt ? » : les US vers une économie de guerre climatique !, par Vincent Burnand-Galpin

Dereck Brower, journaliste au FT publie une série d’articles sur la révolution silencieuse en train de se dérouler sous l’administration Biden. Biden semble nous faire une Roosevelt ! Exemple intéressant à regarder de près… pour se diriger vers une économie de guerre climatique ! Je résume ici quelques chiffres et données extraites des articles.

L’IRA (Inflation Reduction Act) a été promulguée il y a 6 mois et elle se montre clairement comme l’une des lois les plus importantes adoptées aux États-Unis depuis des décennies : une politique industrielle complète conçue pour relancer l’économie américaine, réorganiser les chaînes d’approvisionnement en énergie propre dans le monde et réduire les émissions.

1. Les États-Unis partaient avec beaucoup de retard par rapport à la Chine et l’Europe 

La Chine a investi 546 milliards de dollars dans la transition énergétique en 2022, soit près de quatre fois le montant dépensé par les États-Unis, selon BloombergNEF. L’Administration américaine d’information sur l’énergie estime que près de 30 % de l’électricité de Pékin était produite à partir d’énergies renouvelables en 2021, contre environ 21 % aux États-Unis.

La Chine est également la locomotive mondiale de la fabrication de technologies propres, produisant 96 % des tranches de panneaux solaires, 83 % des pales d’éoliennes offshore et les trois quarts des batteries du monde, selon l’Agence internationale de l’énergie.

Le pays domine également le traitement des minéraux essentiels pour ces composants technologiques propres, traitant 59 % du lithium et 69 % du cuivre dans le monde, selon l’AIE. L’Amérique du Nord, quant à elle, détient moins de 5 % des parts de marché.

En Europe, les énergies propres représentent une part beaucoup plus importante de la production d’électricité – 42 % au Royaume-Uni, par exemple. Le continent est également en avance sur l’Amérique du Nord en ce qui concerne la fabrication de pièces d’éoliennes offshore et de batteries.

2. Les Etats-Unis entament un renversement de la tendance : les investissements sont titanesques.

L’IRA et la loi sur l’investissement dans les infrastructures et les emplois sont conçues pour faire entrer les infrastructures, le secteur manufacturier et le système énergétique des États-Unis dans le XXIe siècle.

Le Credit Suisse estime que, les crédits d’impôt n’étant pas plafonnés, les 370 milliards de dollars de subventions, d’aides et de prêts de l’IRA pourraient se transformer en 800 milliards de dollars de dépenses fédérales totales, soit 1,7 milliard de dollars une fois les investissements privés inclus.

Au moins 90 milliards de dollars de projets de technologies propres ont été annoncés depuis l’adoption de l’IRA, créant en théorie plus de 100.000 emplois, selon Climate Power, un groupe de défense du climat.

Cette semaine encore, Ford a annoncé son intention de construire une usine de batteries d’une valeur de 3,5 milliards de dollars dans le Michigan, et Siemens Gamesa a dévoilé son intention de construire une usine de nacelles offshore d’une valeur de 500 millions de dollars à New York.

Selon le Rocky Mountain Institute, les investissements dans les énergies propres pourraient totaliser près d’un milliard de dollars d’ici à 2030 et créer plus d’un million d’emplois.

3. Une victoire pour les États Républicains… et leur sensibilisation aux sujets environnementaux ?

Quatre des cinq États qui ont obtenu le plus d’investissements dans le domaine du climat depuis que le président Joe Biden a promulgué la loi en août ont des gouverneurs républicains. Dans les quatre États rouges, les investissements totalisent plus de 45 milliards de dollars et plus de 33.600 emplois ont été annoncés, selon les données de Climate Power.

Est-il important que les États républicains gagnent la course américaine pour remporter les grands projets ? Oui, car le fait de cimenter un enjeu d’énergie propre dans les zones républicaines du pays ancrera les enjeux climatiques dans les communautés locales et la main-d’œuvre longtemps après que l’administration Biden aura quitté ses fonctions.

L’IRA va « remodeler l’économie politique de la politique climatique, de sorte que les républicains vont représenter les employeurs de technologies d’énergie propre », affirme M. Stokes, de l’Université de Californie à Santa Barbara.

4. Création d’emplois dans les secteurs liés à l’énergie propre 

Avant de pouvoir créer une chaîne d’approvisionnement nationale pour les énergies propres, M. Biden a besoin de travailleurs pour construire les usines.

Selon l’Associated Builders and Contractors, les États-Unis auront besoin de 546.000 travailleurs de la construction supplémentaires, en plus du rythme d’embauche normal, pour répondre à la demande. Les ouvertures d’emplois dans le secteur de la construction étaient en moyenne de 391.000 en 2022, le plus haut niveau jamais enregistré, selon le Bureau américain des statistiques du travail.

Plus de 70 % des groupes de construction ont déclaré avoir des difficultés à trouver des travailleurs, selon une enquête de l’Associated General Contractors of America. 72% ont déclaré avoir augmenté les salaires en 2022.

Partager :

59 réponses à “« Biden is the new Roosevelt ? » : les US vers une économie de guerre climatique !, par Vincent Burnand-Galpin”

  1. Avatar de Khanard
    Khanard

    je ne doute point des compétences de M. Vincent Burnand-Galpin, loin s’en faut, mais j’eusse aimé avoir quelques infos sur ses sources . Mais passons .

    Ce qui m’attriste réellement c’est la dichotomie entre les projets pharaonesques de ces plans, USA, Chine, Europe alors qu’on ne sait même pas où on va trouver les matières premières pour subvenir à ces projets.

    La matière première est la clé de tout , sa disponibilité, son coût d’extraction, son coût de transformation . J’ose espérer que les crânes d’œuf de toutes ces administrations étatiques , Etatsuniennes , Chinoises et Européennes ont lu et relu les études de prospectives minières faites par des scientifiques de tous bords et en quantités astronomiques . Suffit d’aller sur google scholar pour s’en convaincre.

    Et comme par hasard je n’ai pas la même perception d’optimisme surtout lorsqu’on associe ces annonces à des calculs électoralistes .

    M. Philippe Soubeyran pourra certainement nous éclairer.

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Ne pas oublier que les réserves peuvent augmenter beaucoup si le prix augmente.
      Par exemple pour le cuivre, il doit y avoir pas mal de mines à faible rendements mais qui deviendront OK si le prix passe de 10 € le kg à 25€ le kg.

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        Euh, oui mais non !

        https://www.youtube.com/watch?v=i8RMX8ODWQs

        Comme le dit souvent Philippe S, c’est plié.

        1. Avatar de Khanard
          Khanard

          @cloclo
          en complément à votre vidéo voyez celle-ci https://youtu.be/FkiMqLD3_YQ

          certes il faut trouver 3 heures de disponible mais ça en vaut la peine!

          si je mets en regard l’article de M Burnand-Galpin et ce que nous explique Mme Aurore Stephan j’éprouve un certain malaise pour ne pas dire un malaise certain .
          Comment débusquer la vérité pour un citoyen lambda tel que moi ? manipulation géo-strategico politique de la part d’un Biden ou bien défaitisme congénital de pseudos chercheurs qui ne croient en rien ?

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            J’ai collé la version courte mon cher khanard, je suis de la race des glandeurs.

            1. Avatar de JMarc
              JMarc

              A CloClo 04/3 14h10

              Glandeur jusqu’à ne pas lire le commentaire de Manuel Guérin 11h25 qui aurait éviter le vôtre de 14h21 ?
              Faut suivre, là, l’enfeignant, pardon l’enseignant.
              Je me dis souvent, si vos élèves vous lisaient … ^^

              Un de vos fans

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                Quoi donc Jmarc ? J’ai commenté l’article pas les commentaires. Et d’ailleurs tous les chiffres dans cet article sont à la ramasse, directement tirés du chapeau à Milliards et de la martingale à croissance. De plus parfois, il arrive par raison de modération que certains commentaires paraissent après d’autres même si ils sont écrits avant… J’ai pas vu celui Manu avant de poster le mien. T’as remarqué que tous le monde colle des vidéos de Aurore la jolie minière alors que j’ai collé l’essentiel dans la nuit.

                Au demeurant le commentaire de Manu en quoi aurait-il éviter le mien, il y a d’autres problèmes de chiffre sans queue ni tête dans cet article, et ce n’est pas qu’on problème de traduction j’en ai bien peur !

    2. Avatar de Romain Vitorge
      Romain Vitorge

      https://www.youtube.com/watch?v=FkiMqLD3_YQ
      Aurore Stéphant : Ingénieure géologue minier, spécialisée dans les risques environnementaux et sanitaires des filières minérales.

      Ceci posé, est-ce que ce plan nordétatsunien dit quelque chose de la sortie des énergies fossiles ?
      Historiquement les différentes sources d’énergies se sont superposées, il n’y a jamais eu de transition de la précédente vers la suivante et encore aujourd’hui les sources solaires et éoliennes se superposent aux sources fossiles, hydrauliques et nucléaires qui sont toutes en continuelle progression.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @Manuel Guérin

        merci beaucoup pour ces liens que je consulterai petit à petit .

    3. Avatar de gaston
      gaston

      @ Khanard

      « …surtout lorsqu’on associe ces annonces à des calculs électoralistes… »

      Allons, allons, cher Khanard, comme vous êtes mauvaise langue à l’égard du vieux Joe ! Il irait à la pêche aux voix ? Alors que les Américains viennent d’être invités à aller à la pêche aux… grenouilles ! Plus particulièrement aux bullfrogs qui envahissent le pays.

      https://thehill.com/homenews/state-watch/3880428-hungry-utah-wildlife-officials-suggest-catching-this-tasty-invasive-species/

      Je sais, vous allez me dire qu’ils vont à la pêche aux bullfrogs et qu’il ne trouvent que des bullshits…😊

  2. Avatar de Chabian
    Chabian

    Plaisir de retrouver votre plume, M. V. B-G, et dans la thématique de la planification écologique. Mais est-ce un plan de « guerre climatique » ou seulement de « guerre économique » ? L’Europe semble se plaindre de concurrence déloyale… Et aussi de guerre sociale en annonçant des créations d’emploi…
    Cette réorientation ne parait pas menée par une nécessité forte, une urgence ; mais seulement par un calcul. Electoral éventuellement.

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      je dirai plutôt qu’il s’agit d’un calcul géo stratégique ; Biden considère certainement que la Russie est pliée et va se retrouver vassalisée, l’Europe s’étant tournée vers les USA pour la fourniture d’énergie première , les caisses de la confédération étatsunienne se remplissent à vaux l’eau , la Chine étant dans le collimateur toujours des mêmes USA mieux vaut re localiser les productions de technologie de pointe sur le sol américain , rejoignant le fameux slogan de Trump Make America Great Again . On assiste à une « archipélisation » de l’économie américaine qui sera fatale aux européens car nous subirons les effets dilatoires de ces politiques protectionnistes .
      Mais pourvu que les 2tats Unis restent la première puissance mondiale !!

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        Etats-Unis

      2. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @Khanard C’est exactement cela une guerre des Etats-Unis en tant que puissance géopolitique contre l’Europe (notamment de l’Atlantique à l’Oural avec une autonomie énergétique,) afin d’annihiler tout risque de rivalité, Le Brexit avec le détachement du Royaume-uni constituant une première réussite de la démarche et les mouvements écologistes antinucléaires (Greenpeace) l’autre aspect de maitrise des tentatives d’autonomisation.

    2. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Chabian Il s’agit semble-t-il plus d’une relance économique, mais qui considère les technologies de développement durable notamment sur le plan énergétique comme des technologies d’avenir, où l’on peut faire de la croissance et qu’il faut donc maitriser sur son sol, ce qui va bien évidemment au contraire du discours lénifiant précédent des accords difficilement négociés de coprospérité commerciale transatlantiques !
      L’U.E. n’a pas su développer (financer) une technologie photovoltaïque et laisse ou a laissé partir ses technologies aéronautiques et nucléaires en Chine, Les Etats-Unis se referment sur des productions nationales, mais ce n’est pas grave, Peugeot ne vendra pas de voitures électriques aux USA, mais Stellantis les y fabriquera, toutes les industries gourmandes en énergie s’y délocaliseront, haro de l’U.E. sur l’avantage indu passé de la localisation en France d’un nucléaire aux prix bradés.

  3. Avatar de Guy Leboutte

    Tant que ces plans d’énergie dite propre sont associés à la croissance et au maintien d’un mode de vie et de consommation inchangé, on ne va pas s’en sortir !

    1. Avatar de konrad
      konrad

      Bonjour,
      C’est exactement ça. D’un coté on nous alerte sur les changements climatiques – accessoirement la pollution et la perte de biodiversité animale – dus à la combustion des ressources fossiles, à l’extractivisme forcené des matières premières et à notre consommation générale et de l’autre on fait le forcing sur la relance économique, le réarmement et le productivisme.

      Certains alertent que nous allons dans le mur ou le ravin, tandis que le conducteur accélère ? Cherchez l’erreur.

    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Guy Leboutte

      si je comprends bien on demande à des gens qui sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis d’arrêter de scier cette branche ! Plus prosaïquement dit on demande à un système capitaliste de trouver une solution fissa fissa , un changement de paradigme , à ce qui les fait se lever le matin depuis 200 ans environ : le profit et l’exploitation du travail .
      A noter que même le marxisme est passé à côté de ce paradoxe écologique ou tout au moins l’a subrepticement évité.

      Donc bien naïf celui qui croit à cette danse du ventre qu’exécutent les mêmes sociétés neo-libérales

      https://www.youtube.com/watch?v=scPF3KRaO64

    3. Avatar de Benjamin
      Benjamin

      Bonsoir Guy Leboutte,

      C’est comme le développement durable… il a beau être « durable », il n’en reste pas moins « développement » (donc croissance).

      Oui c’est toute la difficulté de nos dirigeants actuels de tourner la page de la croissance !

      Mais comme le souligne très justement Khanard, nous demandons au système de repenser son comportement : exercice bien complexe il me semble.

    4. Avatar de Guy Leboutte

      « Juste » les métaux:
      « La transition écologique, telle que proposée par les instances officielles, est impossible et n’aura pas lieu ».

      https://condrozbelge.com/2023/03/05/la-transition-ecologique-telle-que-proposee-par-les-instances-officielles-est-impossible-et-naura-pas-lieu/

      1. Avatar de Chabian
        Chabian

        et une bien plus récente (février 2023) peut-être déjà renseignée :
        https://www.youtube.com/watch?v=FkiMqLD3_YQ

  4. Avatar de Bruno CHARPIAT
    Bruno CHARPIAT

    Pour ce qui est de « on va trouver les matières premières pour subvenir à ces projets. » et tout ce que cela suppose, je ne peux que vous inviter à prêter attention aux travaux d’Aurore Stéphant.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Aurore_Stephant
    Je l’ai découverte en 2022 en écoutant
    https://www.thinkerview.com/aurore-stephant-leffondrement-le-point-critique/

    Pour la réinvention de nos rapports aux matières premières minérales
    https://www.systext.org/

    Effondrement : notre civilisation au bord du gouffre ? Aurore Stéphant https://www.youtube.com/watch?v=FkiMqLD3_YQ
    Le contenu de tout récent interview donne le vertige.

    Une fois écoutés ces deux entretiens longs (3 heures) et très détaillés, une conclusion s’impose: Alors que nous avons déjà percuté le mur, « accélérer la transition écologique » tel qu’on nous le rabâche ad nauseam n’aura pour effet que de précipiter l’extinction de l’humanité.
    Comme illustré par un fait divers récent, dopés et enivrés par les énergies fossiles, nos cerveaux lessivés ont perdu toute lucidité. Nous sommes devenus incapables d’écraser la pédale de frein.
    Freiner à mort, c’est ce qu’il faudrait faire. Or freiner au sens où je l’entends ce serait de réfléchir à ce qui nous apparaît comme essentiel. B Charpiat

  5. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    L’ »Inflation Reduction Act » semble avoir pour conséquence d’ »augmenter les salaires en 2022″. C’est bien là un des critères habituels de nomination des projets à l’heure actuelle, comme les « plans sociaux », constituer un oxymore entre la dénomination et la réalité.
    Il semble bien que ce plan ait réussi à remancer l’inflation, ce que toutes les contorsion des banques centrales n’arrivaient pas à faire depuis des années en loupant régulièrement leur objectif de 2% !

  6. Avatar de arkao

    Économie de guerre tout court, l’enjeu n’étant pas la préservation du climat et de l’environnement mais l’indépendance énergétique dans le cadre des tensions croissantes avec la Chine.

    1. Avatar de arkao

      Ce qui indirectement nous fournit un indice sur l’échéancier d’opérations militaires entre les deux empires dans le Pacifique.
      Reste une inconnue, la maitrise de l’espace:
      https://youtu.be/pntvQ4_KGBk?t=213

      1. Avatar de arkao

        Le rendez-vous est fixé:
        « Le président Xi Jinping a appelé l’armée à achever sa modernisation d’ici 2035 et à être «de classe mondiale» à l’horizon 2050. »
        https://www.lefigaro.fr/international/la-chine-continue-de-muscler-ses-capacites-militaires-20230305

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Y’a un autre rendez-vous: c’est le 07 Mars!
          Si cela peut aider à motiver les troupes:
          https://youtu.be/0HDyvCjixiA
          « Les sénateurs s’étonnent de trouver 1 article additionnel sur le système par points »
          Toujours pour aider:
          https://caisse-solidarite.fr/
          😎

          1. Avatar de arkao

            @Garorock
            Merci, mais pour la motivation pas besoin.
            Le 7, je serai au rond-point à 6h du matin 🙂
            https://www.youtube.com/watch?v=6_IHF3ZT6_A

  7. Avatar de un lecteur
    un lecteur

    Je relève une volonté de donner du travail aux citoyens républicains en investissant dans les énergies commercialisées comme renouvelables. Ça ressemble plutôt à une volonté de réduire les tensions qui menacent de faire éclater le pays. Si derrière cette première étape se cache un plan pour faire la transition vers une civilisation intégrée aux cycles de la Terre, alors oui, l’ensemble est cohérent. Xi à lui aussi inclus dans le dernier plan des intentions du même ordre..

  8. Avatar de CloClo
    CloClo

    Bon dans cet article y a beaucoup, beaucoup de chiffres qui n’ont aucun sens, et aucun rapport entre eux ou en fait ne disent rien du tout ou disent même n’importe quoi, c’est la valse des milliards :

    Exemples à l’arrache :

    « Le Credit Suisse estime que, les crédits d’impôt n’étant pas plafonnés, les 370 milliards de dollars de subventions, d’aides et de prêts de l’IRA pourraient se transformer en 800 milliards de dollars de dépenses fédérales totales, soit 1,7 milliard de dollars une fois les investissements privés inclus. »

    « Au moins 90 milliards de dollars de projets de technologies propres ont été annoncés depuis l’adoption de l’IRA, créant en théorie plus de 100.000 emplois, selon Climate Power, un groupe de défense du climat. »

    « Selon le Rocky Mountain Institute, les investissements dans les énergies propres pourraient totaliser près d’un milliard de dollars d’ici à 2030 et créer plus d’un million d’emplois. »

    « Dans les quatre États rouges, les investissements totalisent plus de 45 milliards de dollars et plus de 33.600 emplois ont été annoncés, selon les données de Climate Power. »

    Un patchwork de chiffres complément contradictoires sensé impressionner ou faire zoli ?!

  9. Avatar de Hervey

    Il ne semble guère possible de pouvoir mener deux guerres « en même temps », selon l’expression de notre fade Tintin national.
    Pour commencer (comme il est dit), l’Europe ne dispose pas suffisamment de ces types de ressources sur ses territoires, c’est donc pour le moins rocambolesque de penser pouvoir satisfaire la mise en route de cette industrie pour la « transition écologique », couplée à celle du réarmement industriel et technologique de tous les Etats.

    Mais c’est un bel exemple de l’expression « mettre la charrue avant les boeufs ».

    « Comment gérer la rareté ? Bien des soucis.
    De plus, le conflit ukrainien vient de nous propulser dans une économie de guerre elle-aussi friande en cuivre.
    L’augmentation des budgets militaires pour le réarmement européen va capter et réduire la part incongrue du cuivre disponible, le cas pour d’autres matières premières. »
    https://hervey-noel.com/2022-post-it-voiture-tout-elect-i-le-poids-du-cuivre/

    1. Avatar de PHILGILL
      PHILGILL

      @Hervey

      « Il ne semble guère possible de pouvoir mener deux guerres en même temps »

      Voici une très bonne remarque qui mériterait d’être plus largement développée.

      Car, si aujourd’hui encore, beaucoup se demandent si la conquête spatiale a encore un sens ; cette course à l’espace avec l’installation permanente de l’homme en dehors de la Terre, pourrait-elle trouver un nouveau sens en nous aidant, de manière extrême, à éviter la possibilité de nouveaux conflits majeurs sur notre bonne vieille Terre ?
      Autrement dit, si effectivement, l’espace devient dans la durée ce nouveau grand terrain de confrontation mondiale ; du coup, est-il encore envisageable et raisonnable pour de grandes puissances militaires de mener des escalades guerrières, en Ukraine ou ailleurs, si coûteuses humainement et matériellement ?

      Enfin, n’oublions pas, qu’historiquement, parvenir à conquérir des espaces vierges témoigne aussi de victoires dans « l’imaginaire collectif » pour le vainqueur. Alors, la question est peut-être aussi de savoir si cette nouvelle « guerre des rêves » spatiale sera une « échappatoire » ou pas, pour ne pas aller vers un « récit de la fin » bien plus terre-à-terre, et qui marquerait la fin de l’imagination…

      Jean Baudrillard : « Nous avions toujours eu jusqu’ici une réserve d’imaginaire – or le coefficient de réalité est proportionnel à la réserve d’imaginaire qui lui donne son poids spécifique. Ceci est vrai de l’exploration géographique et spatiale aussi : lorsqu’il n’y a plus de territoire vierge, et donc disponible pour l’imaginaire, lorsque la carte couvre tout le territoire, quelque chose comme le principe de réalité disparaît […] C’est la fin de la métaphysique, c’est la fin du phantasme, c’est la fin de la science-fiction, c’est l’ère de l’hyperréalité qui commence. »

      1. Avatar de Hervey

        @PHILJILL

        Effectivement, ça me parait être une remarque de bon sens. En complément :

        https://hervey-noel.com/declinaison-credits-militaires/

        On nous annonce ces jours-ci, une entente enfin signée par les membres de l’ONU sur un traité de protection des océans et des fonds marins … j’ai vraiment quelques doutes sur le respect des ces accords limités (eux) à la haute mer (370 km des côtes) …

        Reste l’espace, vaste et libre, à conquérir.

  10. Avatar de Luc BAUDOUX
    Luc BAUDOUX

    « Le Credit Suisse estime que, les crédits d’impôt n’étant pas plafonnés, les 370 milliards de dollars de subventions, d’aides et de prêts de l’IRA pourraient se transformer en 800 milliards de dollars de dépenses fédérales totales, soit 1,7 milliard de dollars une fois les investissements privés inclus »
    Ne serait-ce pas plutôt 1,7 MILLE milliards de dollars?

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Luc BAUDOUX million billion milliard dès qu’on dépasse la capacité de représentation numérique du lecteur, peu importe !
      bien vu.

  11. Avatar de Didier Combes
    Didier Combes

    Essayer de « sauver le genre humain » paraît cuit mais faut-il y renoncer pour autant ?
    Que J.Biden fasse son Roosevelt, je suis pour. C’est quand même mieux que d’investir les dites sommes dans des énergies fossiles.
    Que ce soit un calcul politicien il n’y a pas de quoi s’en offusquer. S’il peut convaincre des républicains que le combat climatique fera gonfler leur portefeuille…une poignée y verra un retour juteux sur investissement, la majorité une amélioration de son quotidien et du beurre dans les épinards ; d’autant plus dans les états pauvres et désindustrialisés qui votent massivement républicain.
    Si ça peut éloigner le spectre du fascisme, tant mieux…Trump n’est pas encore derrière les barreaux et même s’il s’essouffle politiquement les prétendants républicains ne sont pas rassurants en terme de garanties démocratiques.
    « est-ce un plan de « guerre climatique » ou seulement de « guerre économique » ? L’Europe semble se plaindre de concurrence déloyale… »(@chabian) Que l’Europe, et E.Macron en particulier qui a tenu ces propos, se plaignent n’est-ce pas une hypocrisie à visée politique ? Si. Le taux d’imposition aux bénéfices des sociétés est de 21,6 % dans l’UE. Il est de 27 % aux États-Unis.
    Espérons pouvoir gérer la complexité de la lutte et de l’adaptation face au réchauffement de la planète (peut être avec l’aide de SAM, pas l’oncle, l’autre 😉 ), et à « sauver le genre humain » si tant est que la guerre nous en laisse la possibilité.

    1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      Didier Combes,

      C’est quand même mieux que d’investir les dites sommes dans des énergies fossiles. »
      « Si ça peut éloigner le spectre du fascisme, tant mieux… »

      Vos deux remarques résument parfaitement ce que je pense aussi.
      Ce giga plan sera rattrapé par les conséquences catastrophiques du réchauffement climatique et de la fuite en avant extractiviste, mais après l’épisode calamiteux de la présidence Trump il peut amener la société américaine à de meilleures dispositions pour adopter ensuite des plans plus radicaux, nécessité faisant loi. C’est donc une étape insuffisante, mais nécessaire pour limiter les dégâts…
      Pour gagner une guerre, le facteur primordial est le facteur humain …

  12. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    « les US vers une économie de guerre climatique ! »
    Là, j’ai comme un doute.
    Vont-ils renoncer à acheter des SUV de plus de deux tonnes qui fait qu’ils sont les champions sur la planète de ceux qui ont l’empreinte carbone la plus élevée ?
    C’est un enfumage complet du même calibre de notre Macron, notre gérant du système capitaliste , ils envoient des concepts qui n’ont comme but que camoufler leur but ultime : nous faire croire que leur système peut nous sauver, alors qu’il nous mène vers le chaos.

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      Non les USA n’ont pas (n’ont plus) la plus grande empreinte carbone du Monde, d’ailleurs la Russie n’est pas très loin juste derrière. En tout cas en 2017.

      https://www.save4planet.com/ecologie/8/quels-pays-polluent-le-plus-par-habitant

      Et au total, la Chine bat tout le Monde actuellement :

      https://fr.statista.com/infographie/9668/plus-gros-emetteurs-de-co2-dans-le-monde/

      Il n’y a que dans le temps depuis la moitié du 19s que les USA pulvérise tout le Monde, comme les gros gougnafiers qu’ils sont, suivi par la Chine et la Russie !

      https://www.carbonbrief.org/analysis-which-countries-are-historically-responsible-for-climate-change/

  13. Avatar de Otromeros
    Otromeros

    Et pour compliquer l’avenir , devoir admettre que , triple hélâââss , la position d’ « anti-sociétal-nucléariste » (néologisme personnel assumé..) de P.JORION se voit confortée par les faits… inconcevables mais vrais..
    https://www.lalibre.be/international/europe/guerre-ukraine-russie/2023/03/04/guerre-en-ukraine-voici-ce-quest-devenue-la-centrale-nucleaire-de-zaporijjia-selon-le-maire-de-la-ville-HRGHEIB3SBGBFGXENZOHI3YLXE/

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      L’armée russe n’existe que sous parapluie nucléaire directe et indirecte, ce qui est le signe de la décrépitude absolue de ce régime et la faiblesse de ces tarés. A l’opposé pauvres Etats de la Terre sans bombes nucléaires vous serez tous à termes les vassaux et les esclaves des puissances nucléaires, qui finiront par s’entendre sur votre dos car c’est le fouet ultime qui vous asservira et vous volera dans cet effondrement qui vient. La Corée du Nord est devenu respectable grâce à ses missiles nucléaire selon les principes stupides de la realpolitik.

      Puisque personne ne veut de la démilitarisation totale, agissons rapidement pour que tous possèdent l’arme nucléaire sur Terre. Le Japon, la Corée, l’Allemagne, l’Australie, l’Afrique du Sud, l’Iran, la Turquie, l’Italie, l’Espagne, le Brésil, le Portugal, l’Argentine, la Norvège, la Suède, la Finlande, la Pologne, l’Algérie, l’Egypte, l’Indonésie, Taiwan, la Suisse, la Belgique même et bien d’autres encore devraient vite y parvenir. Au diable le traité de non prolifération.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @cloclo

        « La Corée du Nord est devenu respectable »

        respectable aux yeux de qui ?

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          J’ai été clair Khanard il me semble en parlant de realpolitik non ?

          1. Avatar de Khanard
            Khanard

            @cloclo
            vous savez je n’ai pas tous les neurones nécessaires et suffisants pour comprendre ce qu’est la « realpolitik »😉
            A mon sens , si encore je puisse en avoir un… , il y a des mots valises comme celui-ci qui ne veulent rien dire . On les balance comme ça d’un claquement de doigts ce qui met le locuteur dans un état de supériorité intellectuelle . Je ne sais pas ce que veut dire « réalpolotik »

            1. Avatar de CloClo
              CloClo

              Pourtant le mot parle de lui même : rapport de force et intérêts.

              Quand tu as un pistolet on te respecte même si t’es un dingue.

        2. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          @Khanard De ceux qui voudraient venir la chercher … C’est un bel exemple pour l’iran, qui n’a pas attendu le régime actuel pour faire la même analyse, Eurodif …

      2. Avatar de Tout me hérisse
        Tout me hérisse

        @CloClo
        […]La Corée du Nord est devenu respectable[…] respectable, n’est sans doute pas le meilleur terme choisi car il induirait une sorte de respectabilité intellectuelle et culturelle, ce qui n’est manifestement pas le cas, en revanche, il serait plus adapté de dire: ‘la Corée du nord doit maintenant être respectée en raison de son arsenal nucléaire’, c’est à dire qu’elle monte d’un cran dans la considération réciproque ! 🤨

      3. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @CloClo On pourrait rajouter l’Ukraine qui serait fondée à sortir du traité de non prolifération ou à exciper du privilège d’un état anciennement déjà doté, pour reconstituer son accès à l’arme nucléaire, vu la faillite des assurances qui lui avaient été données.
        https://cacato.es/2023/et-si-on-louait-un-snle-a-zelenski/

        1. Avatar de timiota
          timiota

          L’excipation, combien de becquerels ?

          1. Avatar de Ruiz
            Ruiz

            @timiota Les Becquerels sont toujours nombreux : 8 000 Bq pour une personne de 70 kg
            Après cela dépend des conditions d’emploi, en théorie il s’agit de dissuasion, y compris pour les Etats dotés …
            L’appui sur la gachette est certes plus probable pour la victime d’une agression si elle est armée.
            Mais cela resterait un conflit au sein du monde slave et en cas de bonne météo, l’anticyclone ….
            Il suffirait de reprendre les simulations et l’essai de 1986.

  14. Avatar de Otromeros
    Otromeros

    Un état-major volant… réponse du berger à la bergère.. ( pas vu ailleurs.. à nouveau les belges..)

    https://www.lalibre.be/international/europe/guerre-ukraine-russie/2023/03/04/lavion-de-lapocalypse-est-arrive-en-islande-les-etats-unis-envoient-un-signal-clair-a-la-russie-JXWKMGFTXZGVVLTRESQDDVCTMA/

    … » Le E-6B Mercury a été conçu comme un avion de commandement et de contrôle polyvalent dans les conditions d’un conflit nucléaire, conçu pour communiquer avec les navires et autres engins de l’arsenal américain, raison pour laquelle il a reçu le nom officieux d’” avion de l’apocalypse”. Cet avion pourrait servir de centre d’opérations mondial du commandement stratégique américain (un “Pentagone volant”), si le besoin s’en faisait sentir.

    La nouvelle du repositionnement (en ISLANDE) de l’E-6B Mercury suscite une attention particulière, notamment parce que le Kremlin a annoncé la semaine dernière la suspension de sa participation au nouveau traité START sur la réduction et la limitation des armes stratégiques offensives, c’est-à-dire des armes nucléaires. « 

  15. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Juste un complément de mon commentaire plus haut concernant l’empreinte carbone des habitants de cette planète et surtout du souhait de Biden de tenter de renverser la tendance, mission impossible pour moi dans le cadre capitaliste dirigé par les USA.
    La moyenne mondiale d’empreinte carbone par habitant est de 4,1 tonnes de co2 , l’africain c’est moins d’une tonne, en UE c’est de l’ordre de 5 a 8, Russie compris, la Chine environ 8, par contre, les USA, le Canada et les pays du Golfe c’est 18 tonnes, 18 tonnes par habitants, ils explosent tout , avec leur SUV de trois tonnes et la clim qui tourne H24 tous les jours de l’année.
    C’était juste pour tout recadrer et ces données ne prennent même pas en compte l’empreinte carbone des bombardiers et toutes les bombes que l’Empire a larguées depuis 1945 sur les pays non alignés .

  16. Avatar de Arnaud Castex
    Arnaud Castex

    La contribution optimiste sur ce blog optimiste, à la suite de cet article « optimiste » , par l’
    autre optimiste Jean Marc Jancovici en février 2023. https://youtu.be/Gh2FD9XYAh0
    Et faites de beaux rêves …

  17. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Bonjour

    Vers une future économie de guerre climatique
    ou :

    Vers une future économie de guerre de pénurie ou de non indépendance énergétique avec ses conséquences sur l’adaptation de l’American way of life

    En posant la question à l’I.A de Bing concernant les années de réserves disponibles en énergies fossiles des USA avec la consommation actuelle , on a les réponses suivantes :

    – charbon: + de 300 ans avec une autonomie complète
    – gaz : 12 ans avec une autonomie complète grâce à l’exploitation récentes des gaz de schistes
    – pétrole : 10 ans avec une autonomie de 70% grâce à l’exploitation de pétrole de schiste , le reste du besoin étant complété par les importations.

    Quant aux réserves mondiales , elles sont respectivement de 130 , 52 et 52 ans tout en sachant que sont inclues dans ces réserves les pétroles non conventionnels du Canada ( sables bitumineux)
    et Vénézuela (pétroles lourds) aux conditions d’exploitation et de transformation différentes.

    Ces infos correspondent aux statistiques annuelles sur l’ensemble des énergies quelle qu’elles soient ( fossiles , nucléaires , hydraulique , renouvelables) fournies par BP chaque année.

    https://www.bp.com/content/dam/bp/business-sites/en/global/corporate/pdfs/energy-economics/statistical-review/bp-stats-review-2020-full-report.pdf

    Sur ce PDF on peut voir que la consommation mondiale continue de monter
    exemple page 10:
    1994 : 350 exajoules ( 1 exajoule= 23,9 millions de TOE tonne equivalent pétrole)
    2019 : 580 exajoules
    avec une augmentation continue des énergies fossiles.

    ———————-

    Lorsqu’on regarde l’ensemble des ventes automobiles aux USA en 2022 les 3 les plus vendues sont des pick-up: FordF Serie, Chevrolet Silverado, Ram Pickups(Dodge) équipés pour la plupart en V8 essence avec une consommation moyenne de 15l variant de 10 à 20l selon la cylindrée et le type de conduite.
    Les suivantes sont du même ordre hormis quelques centaines de milliers de Tesla

    https://www.goodcarbadcar.net/2022-us-vehicle-sales-figures-by-model/

    Le parc automobile US est équipé de véhicules à forte consommation de carburant.

    ——————-

    Donc hormis le charbon , les USA vont se retrouver dépendant des productions essentiellement eurasiatiques en pétrole conventionnel et gaz dans une décennie.
    Les actions de Biden sur l’OPEP+ pour faire ouvrir plus le robinet ont été un échec.
    L’OPEP+ voulant maintenir des prix élevés du baril.
    Une ouverture cependant a été faite au Venezuela pour Chevron et l’approvisionnement exclusif des USA

    Les Etats Unis ont bien un programme d’économie d’énergie : EnergyStar initialisé en 1992
    https://en.wikipedia.org/wiki/Energy_Star
    https://www.energystar.gov/

    Ce programme définit des labels sur une multitudes de produits ainsi que sur l’immobilier.
    Par contre ,rien sur l’ensemble des transports à énergie thermique.
    Je n’ai pas trouvé d’infos sur le niveau d’isolation de l’ensemble du parc immobilier US

    La transition énergétique US va être très compliquée et devra amener à un changement de paradigme sur leur consommation énergétique globale avec leurs conséquences induites.

    ———————–

    Quant aux émissions de CO2 en tonne per capita :
    https://ourworldindata.org/grapher/consumption-co2-per-capita?tab=table
    1990 => 2020
    USA : 20,35 => 15,47
    Europe : 11,09 =>7,4
    Chine : 2,01 => 7,04
    Inde : 0,66 => 1,63

    Monde : 4,28 => 4,69 avec une population évoluant de 5,3 mds à 7,8 mds sur la période

    Les émissions de CO2 se sont accélérées de façon très importante à partir de 1950:
    https://ourworldindata.org/grapher/annual-co-emissions-by-region
    et la tendance reste la même.

    ————

    3 indicateurs mondiaux primordiaux montrant une accélération depuis 1950:
    – évolution démographique avec projection à 10 mds en 2055
    https://www.worldometers.info/world-population/#pastfuture

    – évolution de la consommation en énergies fossiles => 2021:
    https://ourworldindata.org/grapher/global-fossil-fuel-consumption

    – évolution de nos émissions de CO2 avec accélération depuis 1950 dont leur impact est durable :
    https://ourworldindata.org/grapher/annual-co-emissions-by-region

    En France on prévoit une augmentation de température pouvant aller jusqu’à 0,45°C par décennie
    https://www.ecologie.gouv.fr/impacts-du-changement-climatique-atmosphere-temperatures-et-precipitations

  18. Avatar de Arnaud Castex
    Arnaud Castex

    @ Vincent Burnand Galpin,
    Les US sont vraiment dans une Économie de Guerre Climatique, mais pas celle pour rester sous +2°C (hélas).
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2023/03/10/a-houston-au-davos-de-l-energie-les-etats-unis-triomphent_6164884_3234.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Question au psychanalyste Paul : Trump pourrait-il décompenser de sa maladie mentale lors de ce procès ? https://www.lesechos.fr/2017/04/donald-trump-souffrirait-il-dune-dangereuse-maladie-mentale-165143

  2. La mise en sommeil de la candidature de Nikki Haley – qui n’a pas jeté l’éponge – pourrait s’arrêter à…

  3. Paul, dédicace spéciale pour vous, et pour tout le monde évidemment… Je suis sûr que vous allez chanter en vous…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta