Vidéo – Trump : Résurrection de la Guerre de Sécession

Trump appelle à la guerre civile

Partager :

32 réponses à “Vidéo – Trump : Résurrection de la Guerre de Sécession

  1. Avatar de christoff
    christoff

    Bonjour,
    Quelques sujets dont j’aimerai bien avoir votre point de vue :
    Changement climatique, vers une pénurie énergétique et matières premières ? Pollutions à grande échelle, extinction du vivant, Homo Sapien a t’il vécu ? Peut il aller plus loin, dépasser ses programmations primordiales qui ont fait son succès ? Va-t-il se survivre ? Survivre à l’IA ? Si l’IA devenait consciente, serait-ce une possible branche de l’évolution ? Transhumanisme hérésie ou voie salvatrice ?

    1. Avatar de Paul Jorion

      Vous allez en effet trouver sur le Blog de PJ la réponse à toutes ces questions (et à beaucoup d’autres) !

      En haut et à droite de votre écran, vous allez voir une boîte appelée « Recherche ». Vous êtes parti !

      Pas « plus » fort que ChatGPT, mais certainement « aussi » fort !

      Bonne chance !

      P.S. Il y a aussi mes livres, qui ont couvert l’ensemble de ces questions.

      1. Avatar de Arnould
        Arnould

        @Paul Jorion C’est moi qui avait insisté un peu pour ce résumé sur le fil précédent. Je constate que vous êtes aussi pessimiste que moi concernant cette « araignastion » de Trump. J’espère que Alvin Bragg a vraiment d’autres cartes dans sa manche parceque si c’est du bluff, Trump est vraiment fort à ce jeu… Merci pour cette vidéo.

  2. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    2 sondages réalisés il y a 7/8 mois pour montrer la tendance du pays:

    https://today.yougov.com/topics/politics/articles-reports/2022/08/26/two-in-five-americans-civil-war-somewhat-likely
    Deux Américains sur cinq disent qu’une guerre civile est au moins assez probable au cours de la prochaine décennie

    ——————–
    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2022.07.15.22277693v1
    Points de vue sur la démocratie et la société américaines et soutien à la violence politique: premier rapport d’une enquête nationale représentative de la population

    résultats:
    Résultats L’échantillon analytique comprenait 8 620 répondants; 50,6 % (intervalle de confiance (IC) à 95 % 49,4 %, 51,7 %) étaient des femmes; l’âge moyen (ET) était de 48,4 (18,0) ans.
    Les deux tiers des répondants (67,2%, IC à 95% 66,1%, 68,4%) ont perçu « une menace sérieuse pour notre démocratie »,
    mais plus de 40% ont convenu que « avoir un leader fort pour l’Amérique est plus important que d’avoir une démocratie »
    et que « en Amérique, les Blancs nés dans le pays sont remplacés par des immigrants ».
    La moitié (50,1%) ont convenu que « dans les prochaines années, il y aura une guerre civile aux États-Unis ».
    Parmi les 6 768 répondants qui considéraient que la violence était au moins parfois justifiée pour atteindre 1 ou plusieurs objectifs politiques spécifiques,
    12,2 % étaient prêts à commettre eux-mêmes des actes de violence politique « pour menacer ou intimider une personne »,
    10,4 % « pour blesser une personne » e
    7,1 % « pour tuer une personne ».
    Parmi tous les répondants, 18,5 % pensaient qu’il était au moins assez probable qu’au cours des prochaines années, dans une situation où ils croyaient que la violence politique était justifiée,
    « je serai armé d’une arme à feu »;
    4,0 % pensaient qu’il était au moins assez probable que « je tire sur quelqu’un avec une arme à feu ».

  3. Avatar de Lonylp
    Lonylp

    Comment penser qu’une nation bâtie sur un génocide Amérindien puis sur l’esclavage des Africains avec un point d’exclamtion atomique sur le Japon pourrait échapper à son destin de violence ? Seul son génie du spectacle et de la Recherche serait une voix de rédemption mais l’état de la planète ne laisse rien augurer de certain sur les capacités de cet art du rêve et du savoir. L’enjeu de survie des USA se jouera avec la force des Femmes américaines de refuser la loi des mâles blancs et ce combat n’est pas gagné d’avance, hélas. Car l’histoire de Sapiens est tragique et son chemin de sagesse ne s’aperçoit toujours pas en l’année 2023 de l’ère du Christ assassiné.

    1. Avatar de Hervey

      Ah ! J’y pensais voilà deux jours juste avant de m’endormir.
      La venue du Christ il y a plus de 2000 ans et l’arrivée aujourd’hui de ChatGPT.

    2. Avatar de Garorock
      Garorock

      C’est pas à 33 ans qu’il est mort le p’tit jésus?
      Qu’est ce qui s’est passé, il y a eu un nouveau calcul?
      Ils ont retrouvé un os?

      1. Avatar de Lonylp
        Lonylp

        Croire ou ne pas croire … l’important est la force des mythes et cette Crucifixion changea l’Histoire plus que tous les commentaires… ineptes.

    3. Avatar de Vincent Teixeira
      Vincent Teixeira

      “The essential American soul is hard, isolate, stoic, and a killer. It has never yet melted.”
      D.H. Lawrence

  4. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Pour compléter :

    Réaliser ce type de sondage avec ce type de questions montre qu’il y a un gros « malaise » et les réponses sont édifiantes , Il montre une société fracturée bien anticipée par Paul.

    Pour terminer, je ne suis jamais allé aux US .
    Par contre dès qu’un sujet est posé , je cherche , je fouine 😀

    La conclusion du deuxième sondage:

    Conclusions et pertinence
    Couplés à des recherches antérieures, ces résultats suggèrent une aliénation et une méfiance continues à l’égard de la société démocratique américaine et de ses institutions.
    D’importantes minorités de la population approuvent la violence, y compris la violence meurtrière, pour atteindre des objectifs politiques.
    Les efforts visant à prévenir cette violence, qu’une grande majorité d’Américains rejettent déjà, devraient se poursuivre rapidement sur la base des meilleures preuves disponibles.

    Ensuite il faudrait analyser la répartition géographique de cette aliénation et de cette méfiance et dont on peut supposer qu’elle reflète l’histoire passée des US.

  5. Avatar de Otromeros
    Otromeros

    (( Hors-sujet mais remarquable car originalement bien tapé… ! ))
    Ce 06 avril de grève-manif en France : https://www.pauljorion.com/blog/2023/03/30/de-la-violence-par-thomas-jeanson/comment-page-1/#comment-953438

  6. Avatar de Manuel Guérin
    Manuel Guérin

    Si les Etats-Unis sont bien une sorte de France au cube ou au carré, un baromètre indiquant ce qui se passera chez nous quelques années plus tard, l’avenir s’annonce sombre de ce coté de l’atlantique… Avec un Trump en dernier général de l’armée sudiste, on peut se demander qui endossera le costume de maréchal à Paris… Ces jours-ci, les masques tombent et laissent voir la réalité de ce que sont nos institutions : une démocratie de théâtre. La réalité est tout autre : des élites incapables de gérer le pays, un président sadique qui jouit à humilier et maltraiter ses citoyens, fort avec les faibles et faible avec les forts, un ministre de l’intérieur qui s’attaque avec une violence inouïe à une association que seul Vichy avait réussi à faire taire, un Conseil d’Etat qui entérine de fait la politique des violences policières du gouvernement, des médias aux ordres des milliardaires qui taisent la réalité économique et sociale, des ministres et des députés corrompus, qui par le Groupe Saur ou Galileo, qui par la Russie, le Qatar ou la Libye… L’Histoire est en marche et rien ne nous indique que nous ne suivons pas, pour le pire, le sillon tracé par les Etat-Unis…

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      OUi et nous allons marcher (suis pas allé aujourd’ui) pour garder la retraite à 62 ans!
      Si le minou No 4 à déja acquis le sens de l’humour, il doit bien se fendre la gueule…
      On pourrait peut être lui demander s’il n’a pas une idée pour nous sortir de cette mouise.

    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Manuel Guérin

      bin dites donc ! voilà des propos qui résument fort bien la situation. Et j’ai un regret, un seul : avoir voté pour Macron . Mais cette fois-ci je n’oublierai pas .

    3. Avatar de timiota
      timiota

      Oui et aux USA on apprend que le juge de la court suprême Clarence Thomas a touché des somptueux cadeaux (séjours etc.) d’un « méga-donneur républicain ».

      A ma petite échelle, je viens d’adhérer à la LDH.

      Et je ferai plus attentions aux N rues Ferdinand Buisson et Victor Basch de nos cités.

  7. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    « Résurrection de la Guerre de Sécession »
    Mais la guerre de sécession n’a jamais été enterrée, 4000 noirs lynchés aux USA après cette guerre jusqu’en 1950, il a fallu attendre la lutte pour les droits civiques de Martin Luther King et de Robert Kennedy pour faire une pause dans cette guerre, et les deux ont été assassinés, comme par  » hasard ».
    Et ensuite ?
    La guerre perpétuelle depuis 1945, le seul pays sur la planète à être en guerre contre ceux qui ne sont pas alignés, à avoir détruit et massacré, du Vietnam à l’Irak, le seul ayant employé des armes nucléaires, le pays démocratique qui a un des plus forts taux de criminalité, un des plus grands nombres de prisonniers et le plus de tueries de masse.
    Alors pour la guerre civile, disons que tous les signaux sont au vert , ils ont les armes et ce sont des fondus de guerre et de violence avec en prime, comme bonus, la religion.

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      Suite de la guerre de sécession en Ariège:
      https://www.ladepeche.fr/2023/04/06/video-reforme-des-retraites-la-deputee-martine-froger-prise-a-partie-lors-de-la-manifestation-a-foix-11116887.php
      Je vous conseille les commentaires: ça donne une idée de l’ambiance (sans oublier que la dépêche est un canard solférinien)

  8. Avatar de Chabian
    Chabian

    J’ai donc été dans le « petit coin » pour faire une recherche : « Macron ». Pas tellement de billets de votre part (mais bien d’autres contributeurs) et souvent plutôt favorables. Je me souviens que vous approuviez souvent ses discours à ses débuts comme président, avec « les mots qu’il faut ».
    Or ses mots ont perdu toute crédibilité en 2023.
    Aujourd’hui, ne faut-il pas considérer Macron comme un « proto-fasciste » (ainsi que vous le disiez de Trump) ? D’accord, il n’est pas populiste, mais plutôt dans le rôle du « au-dessus des partis » (comme De Gaulle) au début de sa présidence, et du « dernier recours » (comme… Pétain ?) pour sa réélection. Bref, comment caractériser le stade où il en est aujourd’hui et celui vers lequel il nous dirige ?

    1. Avatar de François Corre
      François Corre

      Comme un « proto-faciste », Pétain… J’en connais qui doivent se ‘retourner dans leur tombe’… 🙄
      Et JLM c’est un « proto-stalinien » alors ? 🙃

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

         » Le Proto-fascisme se fonde sur un populisme sélectif, qu’on pourrait appeler populisme qualitatif. Dans une démocratie, les citoyens jouissent de droits individuels, mais l’ensemble des citoyens n’est doté d’un poids politique que du point de vue quantitatif (on suit les décisions de la majorité). Pour le Proto-fascisme cependant, les individus en tant que tels n’ont aucun droit, et le « Peuple » est perçu comme une qualité, une entité monolithique exprimant la « Volonté Commune ».
        Puisqu’il est impossible à une grande quantité d’êtres humains d’avoir une volonté commune, le Leader se veut leur interprète. Ayant perdu leur pouvoir de délégation, les citoyens n’agissent pas; ils sont seulement appelés, pars pro toto, à jouer le rôle du Peuple. Ainsi, le peuple n’est plus qu’une fiction théâtrale. Pour avoir un bon exemple de populisme qualitatif, il n’est plus besoin de Piazza Venezia à Rome ou du Stade de Nuremberg. Notre avenir voit se profiler un populisme qualitatif télé ou Internet, dans lequel la réponse affective d’un groupe sélectionné de citoyens peut être présentée et acceptée comme la « Voix du Peuple »
        Le Proto-fascisme est susceptible de revenir sous les apparences les plus innocentes. Notre devoir est de le démasquer, de montrer du doigt chacune de ses nouvelles formes – chaque jour, dans chaque partie du monde. Je laisse une nouvelle fois la parole à Roosevelt : « J’ose dire que si la démocratie américaine cesse de progresser comme une force vivante, cherchant jour et nuit, par des moyens pacifiques, à améliorer la condition de nos citoyens, la force du fascisme s’accroîtra dans notre pays » (4 novembre 1938). Liberté et Libération sont une mission perpétuelle. »
        Umberto Eco (1995)

        1. Avatar de François Corre
          François Corre

          Un Umberto Eco d’ailleurs très critique, c’est le moins qu’on puisse dire, envers ces ‘réseaux sociaux’.

      2. Avatar de PIerre-Yves Dambrine
        PIerre-Yves Dambrine

        JLM, non, juste un trosko-lambertiste. C’est déjà bien assez pour plomber la gauche.

        « .. On reconnaît facilement les anciens trotskistes parmi le personnel politique des grands partis. Il y en a chez les socialistes, chez les macronistes et beaucoup à LFI. Souvent ce passé estudiantin leur a laissé, pour le meilleur, une solide culture historique, un sens de la dialectique aiguisé, une capacité stratégique doublée d’un sens de l’organisation rigoureuse et des capacités oratoires très typées. Les organisations qu’ils ont fréquentées : tant l’Organisation communiste internationaliste (OCI), devenue Parti ouvrier indépendant (POI) pour ce que l’on appelle la branche « lambertiste » du trotskisme – de son fondateur Pierre Lambert – que la Ligue communiste révolutionnaire (devenu entre-temps le Nouveau parti anticapitaliste d’Olivier Besancenot et Philippe Poutou) pour l’autre branche de culture plus gauchiste, les ont formés avec passion et méthode.

        Le trotskisme, c’est avant tout une culture d’assiégé , de minoritaires persuadés d’être l’avant-garde de la révolution. Se sachant forcément groupusculaire, parce que pourchassé par l’ennemi stalinien ou bourgeois, le trotskiste ne s’attache pas particulièrement au respect de la démocratie interne de l’organisation dans laquelle il se trouve. Qu’un petit groupe bien organisé, cohérent et solide soit aux manettes ou pas loin est plus important que de rassembler largement quitte à compromis. La pratique groupusculaire, et peu démocratique, une paranoïa colérique : voilà le mauvais côté de l’héritage, non pas de Léon Trotski, mais des dérives des appareils trotskistes qui ont vécu dans le souvenir des persécutions et de l’espionite stalinienne ou bourgeoise. …

        La plupart des anciens trotskistes ont gardé les qualités de la formation de ce courant mais ont su se défaire de ses défauts. D’autres, comme Jean-Luc Mélenchon, gardent les qualités (culture historique, art oratoire, sens de l’organisation et discipline) mais aussi les défauts (mentalité d’assiégé, sectarisme et paranoïa). Son attitude avec les médias est directement issue du trotskisme des années 1960. Les médias étaient, pour les continuateurs de l’œuvre révolutionnaire de la IVe Internationale, inféodés aux staliniens (comme le monde intellectuel) ou aux suppôts du capitalisme. La façon dont la nouvelle direction des insoumis a été établie signe le trotskisme autoritaire : resserrée autour du «vieux», sans soucis de représentativité d’une quelconque diversité interne, selon une méthode censée répondre à l’efficacité militante plus qu’au respect des règles démocratiques élémentaires.

        Le souvenir du trotskisme, ou du guevarisme sud-américain (Jean-Luc Mélenchon est un amoureux de la culture révolutionnaire sud-américaine) a installé le leader de la France Insoumise dans une attitude «campiste». … »

        https://www.liberation.fr/politique/melenchon-plombe-par-son-passe-trotskiste-20230315_2XJSW2ICSZD4LOKAFDSYBMMNHY/?redirected=1

        https://atlantico.fr/article/decryptage/ce-trotsko-lambertisme-de-jean-luc-melenchon-qui-plombera-tot-ou-tard-la-nupes-la-france-insoumise-gauche-deputes-opposition-assemblee-nationale-gael-brustier

        1. Avatar de Chabian
          Chabian

          Merci à tous deux de vos contributions. (Ma question était bonne ! Je vois que Timiota a fait un billet, pas encore lu). Je tique à la phrase citée « La plupart des anciens trotskistes ont gardé les qualités de la formation de ce courant mais ont su se défaire de ses défauts. » Je trouve plutôt qu’il y a une posture qui persiste, tant dans les groupes déclarés que chez les individus en « recyclage ». On dit notamment qu’ils sont actifs au sommet du PCF (contrôle des relations internationales et de l’Humanité) et ailleurs. C’est notamment une surenchère permanente : « Je peux faire mieux que vous, j’aurais pu faire mieux et nous aurions obtenu davantage » sans souci du contexte et des opinions. C’est un peu un « Leader sans peuple » auquel il fait pourtant appel, mais qui reste minoritaire à le suivre. Je suis en désaccord sur l’Amérique Latine : Guevara, Castro, Chavez étaient des leaders fort suivis. Donc des diables pour l’Occident.

        2. Avatar de arkao

          @PIerre-Yves Dambrine
          C’est pas totalement faux 😉

        3. Avatar de François Corre
          François Corre

          @Pierre-Yves Dambrine
          ‘Trosko-lambertiste’ et avec des prises de positions ‘pro-Russe’ ou ‘pro-Vlad’, c’est cocasse… 🙂

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            Mélenchon est un bolchévique. C’est tout!
            Pas besoin d’une licence en histoire ou d’un doctorat en psychologie…
            😎
            Et les bolchos, c’est comme les témoins de Jéhova, on a déja donné.

  9. Avatar de Philippe Soubeyrand
    Philippe Soubeyrand

    Bonsoir,

    Il pourra toujours jouer à ça dès qu’il sera en prison !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=A84LcBNhXq8

    Remarquez, il y joue peut-être déjà, allez savoir…

    Bonne soirée,

    Philippe

  10. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Dans cette évolution inquiétante de la société américaine , on regarde souvent les conséquences sans toujours comprendre les origines et les causes de cette situation.

    Après quelques recherches:

    William H. Frey
    Démographe et chercheur principal à Brookings Metro, est spécialisé dans les questions relatives aux populations urbaines, à la migration, à l’immigration, à la race, au vieillissement, à la démographie politique et au recensement américain.

    https://www.brookings.edu/book/diversity-explosion-2/
    Explosion de la diversité
    Comment les nouvelles données démographiques raciales refont l’Amérique

    À l’aide du recensement américain, d’enquêtes nationales et de sources connexes, Frey raconte comment les « nouvelles minorités » en croissance rapide – Hispaniques, Asiatiques et Américains multiraciaux – ainsi que les Noirs et d’autres groupes, transforment et revigorent le paysage démographique du pays. Il discute de leur impact sur le changement générationnel, les changements régionaux des principaux groupes raciaux, la ségrégation des quartiers, les mariages interraciaux et la politique présidentielle.

    ————————-

    Par avis différent :

    https://press.princeton.edu/books/paperback/9780691176192/white-backlash

    White Backlash fournit une évaluation faisant autorité de la façon dont l’immigration remodèle la politique de la nation. À l’aide d’un éventail de données et d’analyses, Marisa Abrajano et Zoltan Hajnal montrent que les craintes concernant l’immigration influencent fondamentalement les identités politiques, les préférences politiques et les choix électoraux fondamentaux des Américains blancs, et que ces préoccupations sont au cœur d’une défection à grande échelle des Blancs du Parti démocrate au Parti républicain.

    Abrajano et Hajnal démontrent que ce contrecoup politique a des implications inquiétantes pour l’avenir des relations raciales en Amérique. Les préoccupations des Américains blancs au sujet des Latinos et de l’immigration ont conduit à soutenir des politiques moins généreuses et plus punitives et qui entrent en conflit avec les préférences d’une grande partie de la population immigrée. La diversité raciale et ethnique croissante de l’Amérique conduit à une plus grande division raciale en politique. Alors que les Blancs se déplacent vers la droite du spectre politique, les minorités raciales et ethniques soutiennent généralement la gauche.
    Les divisions raciales dans la partisanerie et le vote, comme l’indiquent les auteurs, l’emportent maintenant sur les divisions selon la classe, l’âge, le sexe et d’autres mesures démographiques.

    White Backlash soulève des questions et des préoccupations critiques sur la façon dont les croyances politiques et les futures élections changeront le destin des immigrants et des minorités américaines, ainsi que leurs relations avec le reste de la nation.

    ———————–

    une cartographie intéressante , certes un peu datée, 2010:
    https://www.brookings.edu/blog/the-avenue/2015/08/12/black-white-mixed-race-identity-rises-in-the-south/

    sur laquelle on pourrait presque faire un copié/collé avec la cartographie des états sécessionnistes.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_S%C3%A9cession#/media/Fichier:USA_Map_1864_including_Civil_War_Divisions.png
    ——–

    Souvent dans l’histoire , ce sont les populations jeunes qui font basculer le monde politique , social ,sociétal …

    1. Avatar de Chabian
      Chabian

      Les étasuniens blancs vont vers « des politiques moins généreuses et plus punitives ». Selon moi c’est la conséquence d’un manque de « sécurité sociale » basée sur des conventions collectives patrons/travailleurs, puis encadrée par l’Etat. Dans le système « anglo-saxon », on est individuellement responsable de son revenu pr la vie, sans quoi on tombe dans la politique « généreuse » et dévalorisante (répressive en Europe autant qu’ailleurs, mais atteignant moins de gens en %). Il y a donc un clivage en « groupes d’origine » dans la population que l’élite entretient…
      Tandis que la « Social démocratie » (et par ailleurs « l’élection à la proportionnelle ») induisent des cultures politiques différentes. Les institutions ont un gros impact. Ce sont aussi des causes. Notamment pour la culture de gestion des conflits, et la cohésion sociale qui s’en nourrit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. J’ai quand même l’impression, hormis certain(e)s, d’une réticence conservatrice face à l’évolution technologique, qu’on ne peut que constater à moins…

  2. La « peur », comme toute émotion, est bienfaisante et nécessaire, c’est de l’excessivité dont on doit (on devrait) toujours se méfier…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta