Nous, humains, attendions une intelligence supérieure à la nôtre avec impatience

Illustration DALL-E (+PJ)

Il pourrait sembler futile de parler de la Singularité à l’heure où le pays où j’habite flambe toutes les nuits, où les grandes nations sont toutes engagées sur la voie de la guerre civile à court ou à moyen terme, où la température atteint 45° à certains endroits densément peuplés de la planète, où l’air est irrespirable dans de grandes villes comme New York en raison de feux de forêt non-maîtrisés. Pourtant je continuerai de le faire car je fais partie de ces optimistes qui pensent que s’il existe encore un moyen de prévenir l’effondrement généralisé, c’est dans la Singularité qu’il se trouve.

Si notre espèce a le bonheur de vivre, elle prendra conscience tôt ou tard que son intelligence n’aura servi qu’à une seule chose : mettre au point une intelligence supérieure à la nôtre, capable de nous sauver. Pour tout le reste : l’invention des religions, des fiertés nationales et tutti quanti, elle n’aura réussi qu’à nous enfoncer davantage dans notre misère originelle.

Nous humains, avouons-le, attendions une intelligence supérieure à la nôtre avec impatience.

Partager :

201 réponses à “Nous, humains, attendions une intelligence supérieure à la nôtre avec impatience

  1. Avatar de tata
    tata

    Pensez aux milliard de milliard, etc, de formes, sons, couleurs, bref perceptions mais aussi gestes, réflexivité que notre cerveau decouvre et classifie (plus que moins) correctement a partir de notre… naissance(?)

    Plus déconcertant que ce tout petit bout de connaissances sur lequel on s’excite, l’I.A., pourtant très intéressant peut-être a juste titre.

    Bref je trouve vos propos pas du tout proportionné a ce qu’on sait de nos cerveaux.

    C’est un bon sujet de réflexion tout de même.

    Une remarque:
    Cette dernière phrase n’est pas de la flatterie, je parle direct, vous êtes capable de supporter vos contradicteurs d’habitude de toute façon (une impression).

    Je ne vois pas en quoi je me trompe (bac+16 en science: phy, math, info) Mr Jorion !

    Par ailleurs j’ai décidé de regarder aussi Godel (j’en connais un qui l’a reçu aussi pour vous donner un peu mon niveau en assembleur et semi-conducteurs: des propos pour se donner du crédit comme dirait P. Bourdieu):

    J’ai des questions sur les nombres premiers, les normaliens, polytechniciens (mon ancien quotidien) ont zero imagination, des calculatrices…

    Je suis rendu a penser qu’Euclide dit des choses bien plus pertinentes que ce que l’on dit pourtant je connais pleins de math, théorie de la mesure, distribution , processus de Lévy, Skorokhod. Il faudrait des mois pour expliquer. J’essaye déjà de retraduire en terme d’idée.
    Une énorme erreur a été de laisser Bourbaki prendre toute la place:
    si on reflechi bêtement l’expression de la finitude d’Euclide quand il veut parler d’infini correspond bien aux quantificateurs usuels en analyse en fait.
    Il n’est pas non plus ridicule de voir les irrationnels comme autre choses que des nombres, question de définition, par exemple toujours des relations, j’avance dessus et le loi normale…

    J’aime bien aussi la vision Lagrangienne (principe de moindre action) de R. Feynman: tout semble cercle ou sphère: la plus grande surface pour un « perimetre d’échange donnée ».
    Plantes, bactéries, etc:
    Cercle deforme par des contraintes: eau, soleil, milieu liquide, vent, chaud froid.

    Bref d’autre trucs que l’I.A.

    Je trouve la quantique trop simple grâce a feynman, landau et lipchitz du point de vue théorique et inaccessible en pratique en gros.
    Je comprends pas du tout « l’incomprensibilite » dont parle Feynman:
    évidement que le monde nous est probabiliste et en interaction avec nous-même si le degré de précision est trop grand.
    L’homme serait capable d’accéder avec ses petits systèmes nerveux au déterminisme des choses: ABSURDE, ON EST DANS LE FLOU QUE L’IMMENSITÉ DES QUANTITÉS (10^23 ORDRE D’UNE MOLE) NOUS REND ACCESSIBLE L’APPROXIMATION DE LA PHYSIQUE STATISTIQUE (ET L’EQUIVALENCE TEMPS/SYSTEMES PEUT-ETRE).

    Question: est-ce que la loi des grands nombres (première version Bernoulli puis Stirling EN FAIT) ne crée pas 2 hasards en fait (très dur)?

    Je crois qu’on néglige beaucoup trop la température du corps noir (un de premier effet quantique avec le photoélectrique pour ceux qui ne connaissent rien a ce que je dis). Et aussi Pythagore: a la fois équivalent a la relation de la géométrie euclidienne, l’ajustement de Lorentz (le theoreme PI aussi).

    J’ai jamais eu autant d’idées et l’I.A. ne m’interesse vraiment pas pour l’instant!

    1. Avatar de écodouble
      écodouble

      Ben dites donc, tata, vous carburez à la nitro !??! Ou à la matière noire !
      Je ne pourrais pas vous contredire mais sûr de sûr, on dirais que vous cogitez en quantique. Faudrait que vous ou timiota, vous nous explicassiez.
      En tout cas, vu que l’IA ne vous intéresse pas, je vous aime bien.

      1. Avatar de écodouble
        écodouble

        Et j’aime beaucoup la mole. Elle est grande, si grande, si considérablement grande, qu’elle est l’infini à notre échelle…
        Je vous jure que je n’ai pas fumé ; en ce fais juste de la pierre sèche en face de l’île Longue. Alors les radiations peut-être… ??!??

        1. Avatar de écodouble
          écodouble

          Bon sang de clavier de téléphone ! Il est trop petit pour des doigts de bouseux !
          Je voulais écrire :
          « En ce moment, je fais juste de la pierre sèche en face de l’Île Longue. » Et donc que les radiations, ben c’est pas bon pour la réflexion totale… et que ça fait les gros doigts.

      2. Avatar de tata
        tata

        Bonjour,

        L’IA ne m’intéresse pas a faire mais pas en tant que tel.

        C’est un peu comme Google qui a fait un mix entre un point fixe en théorie et les moyens techniques: ça a donné plein de possibilités.
        Mais on se heurte a l’opposition entre la rationalité: la logique et la raison (le raisonnable): la dialectique.

        Opposition et débat éternel entre Platon et Aristote que ce dernier fini par conclure que l’observation défini la realite mais la dialectique prouve qu’il doute encore d’un monde sous-jacent logique.

        Aristote qui choisi l’observation comme la meilleur façon se retrouve a poser les demarches scientifiques qui finissent par prendre comme hypothèse de base (au moins a partir de Galilee) des principes inaccessibles et donc rejoint la grotte de Platon:

        Débat toujours éternel pour l’instant…

        (C’est vite dit)
        A+

    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      @tata

      J’ai l’impression qu’Henri Poincarré est revenu parmi nous . Science et hypothèse , 1900 (à peu près )

      Henri ! sors de ce corps !

      ou bien un condensé bien articulé il est vrai de divers articles de Wikipédia . Qui sait peut être un plagiat de ChatGPT ?

      j’ai hâte de savoir

      Cordialement.

      1. Avatar de tata
        tata

        J’avais pas pensé aux paranos:

        CAUSE D’UN MONDE SANS AVENIR?

        AUTANT REVENIR AUX RELIGIONS:
        VOUS NE VOUS SERVIREZ PAS DE VOS CAPACITÉS INTELLECTUELS A DES FINS TORDUS COMME BEAUCOUP.

        JE DIS CA CAR JE SUIS QUASIMENT INCAPABLE DE PENSER A CELA PAR MOI-MÊME. MAIS QUAND ON ME MET DEDANS JE « DECORTIQUE TOUT »: BIENVENUE EN ENFER !

        Je viens de regarder Poincaré sur wikipedia. Alors:

        – le probleme a 3 corps, je connais: voir Jacques Laskar et ces systèmes chaotiques.

        – Voir évidement les billards de Sinai et penser que les boules se sont des atomes.

        – Pour l’optique, c’est la vision de Feynman (grâce a Dirac) qui me parait, par la loi des grands nombres, retrouver les stats de Descartes (fausses pour Sinai: est-ce PI derrière le 2 epsilon de la sphère?)

        J’ai aussi tout un truc sur les irrationnels et des hiérarchies de dimension d’espace qui sont pas clairs du tout…

        L’ironie c’est que je n’aime pas du tout la topologie algébrique mais la géométrie d’Hilbert ok mais Euclide va plus loin pour moi car il ne se facilite pas la vie avec les notations algébriques qui servent a économiser nos cerveaux mais fait souvent de la logique dans le vide: sans idées. Mais Hilbert rajoute des trucs aussi.

        Je me suis arrêté la sur wikipedia.

        M’imaginer menteur, il y a pas pire…

        LE SEUL qui dit aux normaliens, etc:
        « faudrait peut-être regarder ce qui est intrinsèque au probleme au lieu de faire des analogies avec des choses qui le contiennent pas. Non? Nom mais « allo » quoi? »

        Je défends toujours cette femme…avec tous ces gens super intelligent qui rigolent…
        (chut, ils ont pas mieux…)

  2. Avatar de Na, Dimitri et Endora
    Na, Dimitri et Endora

    Les Intelligences Artificielles dépassent déjà le monde humain en terme d’intelligence, d’adaptation à ses interlocuteurs-interlocutrices et auraient mieux gérer la planète que l’humanité, développement tardif qui est pourtant synonyme de progrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Encore une fois, les États-Unis finissent par perdre (comme au Vietnam, en Afghanistan ou en Irak), et en ayant fait…

  2. Flûte alors, encore une pub pour un bouquin. Toutes les occasions sont bonnes, cela devient indécent.

  3. Excellente nouvelle concernant J.Assange, il a dû toutefois concéder à la justice américaine qu’il reconnaissait sa responsabilité ; ni l’un, ni…

  4. Bonjour et bonne journée, je mets en avant le 1er paragraphe de Mr J. Crahay : « Notre modèle économique…

  5. Aujourd’hui on devrait pouvoir rajouter à la liste, la santé. https://hervey-noel.com/declinaison-cqfd/

  6. lu sur le site de M. Cédric Chevalier: https://cedricchevalier.eu/personne-inspirante-n6-jacques-crahay/ hommage à M. Jacques Crahay

  7. Ah tiens! du placement de bouquin, de la pub, plus un média n’y échappe. C’est le moment d’aller au petit…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta