Le Roi !

Je me disais : « Qu’est-ce qu’une IA n’arrivera jamais à faire ? ».

Partager :

10 réponses à “Le Roi !

  1. Avatar de arkao

    Vous apporter vous même la réponse à la question 😉

    1. Avatar de Paul Jorion

      C’est vrai, mais malgré mon adulation de Mozart, je ne suis pas sûr qu’une IA ne puisse pas un jour en faire autant. Shakespeare, je le mettrais dans le même camp qu’Elvis Presley : vraiment dur à égaler 😀 .

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Pour ce qui concerne le jeu de jambes, R2D3 ne me semble pas encore au point.
        William n’en a plus pour longtemps. Ses vers seront bientôt piqués par les hannetons de Palo alto…
        Vive le roi!

      2. Avatar de arkao

        L’IA n’égalera rien du tout tant qu’elle ne connaitra pas le plaisir des sens.

        1. Avatar de Paul Jorion

          Oui, mais Aristote l’avait déjà observé : « le plaisir des sens » nous éloigne de la vertu. Faut faire gaffe avec ce genre de choses 😉 !

          1. Avatar de arkao

            Oui mais qu’est-ce que l’art a à voir avec la vertu ?

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              L’art a la vertu de montrer le vice.
              C’est toujours ça de moins pour les boches.
              😎

  2. Avatar de Thierry Semo

    Halte à la provocation, Jorion !
    Bien sûr que vous avez une petite idée derrière la tête, votre King n’est qu’un musicien parmi les musiciens, et vous le savez pertinemment.
    Je pense donc que vous cherchez à pointer du doigt cette envie tenace que certains ont ici de vouloir préserver du « hors IA »… « Tous sauf ma mère » pourrait-on dire aussi.
    Envie tenace et légitime, c’est vrai qu’elle fout la trouille votre IA

  3. Avatar de Thierry Semo

    En tout cas elle n’a pas le sens de la libido, votre IA.
    Ou alors c’est peut-être que je ne sais pas lui parler…
    https://marevenitude.com/wp/mes-precieuses-ridicules/

    1. Avatar de arkao

      Elle est bridée du derche par les puritains 😉
      Manquerait plus que l’industrie du sexe s’empare de la chose.
      Pourtant, pas de science-fiction sans questions sur les sexbots.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. … oups… « émouvoir » qui sonne tellement mieux (plutôt que ces nouvelles constructions suffixées – « émotionner » -, qui pullullent dans le…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta