Les créanciers de FTX seront remboursés et toucheront 18% d’intérêts sur leurs … « investissements »

Illustration par DALL·E (+PJ)

J’ai mis investissements entre guillemets pour tenir compte du fait que rien ne distingue en général les crypto-monnaies de jetons de casino et que dans la langue courante, on n’appelle pas un acheteur de jetons de casino « investisseur » mais « joueur ». Le juge qui a récemment condamné l’ex-patron de FTX, Sam Bankman-Fried, à 25 ans de prison, a fait allusion à l’univers du casino dans sa réponse hier quand on lui a demandé si les remboursements pourraient le conduire à revoir la sentence, quand il a dit : « Un voleur qui emporte son butin à Las Vegas et mise avec succès l’argent volé n’a pas droit à une réduction de peine ».

Et si j’ai écrit que « rien ne distingue en général les crypto-monnaies de jetons de casino », c’est que diverses formules ont été mises au point pour attribuer à certaines de ces cryptos des caractéristiques qui les rapprochent, soit de monnaies, comme la parité avec le dollar dans le cas des « stablecoins », soit d’actions, grâce aux versements de dividendes, comme c’était le cas pour le FTT, la crypto émise par FTX, la défunte bourse de Bankman-Fried.

Qu’est-ce qui a permis au liquidateur, John J. Ray III, autrefois liquidateur de la firme Enron, de récupérer les sous ? Il a commencé par aller voir le cercle rapproché de FTX, dont les parents de Sam, et les a fortement encouragés à contribuer au fonds de soutien des « investisseurs » floués lors de l’effondrement de la firme dans les premiers jours de novembre 2022. Il a ensuite réalisé les investissements de la bourse crypto – de vrais investissements ceux-là – dans des start-ups, dont certains étaient très judicieux, et en particulier celui de FTX dans Anthropic, la compagnie d’IA qui a conçu le Grand Modèle de Langage (LLM) qu’est « Claude 3 ». Le liquidateur a enfin bénéficié du spectaculaire rebond du marché des cryptos depuis novembre 2022, la cote du bitcoin ayant depuis triplé, ce qui lui a permis de liquider le trésor subsistant de FTX en cryptos pour des sommes considérables.

Que faut-il penser de cette troisième source pour se refaire ? Elle souligne que la pyramide a repris des couleurs, que la machine de Ponzi tourne à nouveau à plein régime, et que les nouveaux « investisseurs » permettent aux anciens de sauver leur culotte. Du moins ceux qui avaient mis leur déculottée aux pertes et profits car ceux qui avaient préféré accepter l’offre de fonds-vautours de racheter leurs créances envers FTX pour quelques cents du dollar, ceux-là auront juste contribué à engraisser encore davantage des établissements qui ne le méritent peut-être pas tout à fait (« Dallas, ton univers impitoyable, Dallas, glorifie la loi du plus fort … » )

Rassurez-vous donc braves gens : le casino reste ouvert, les joueurs s’y pressent à nouveau en foule tous les soirs, et j’espère que vous aurez retenu la leçon : si vous êtes ratiboisé la semaine prochaine ou la semaine suivante, tenez-bon car les nouveaux « investisseurs » qui vous renfloueront un jour prochain se pressent déjà au portillon !

Partager :

87 réponses à “Les créanciers de FTX seront remboursés et toucheront 18% d’intérêts sur leurs … « investissements »

  1. Avatar de Pascal
    Pascal

    Le Capitalisme a toujours su se nourrir des travers humains.

    Qu’on se remémore l’histoire de la « guerre de l’opium » pour renflouer les caisses coloniales de l’Angleterre et de la France, ou encore le mineur Maheu allant dépenser une bonne part de sa solde en se saoulant dans l’estaminet qui appartenait au propriétaire bourgeois de la mine de Montsou (Germinal), le Capitalisme a toujours su tirer profit des addictions humaines. Aujourd’hui encore, et peut-être plus que jamais, avec un « marché » de la drogue en pleine expansion.
    https://www.unodc.org/unodc/fr/press/releases/2023/June/unodc-world-drug-report-2023-warns-of-converging-crises-as-illicit-drug-markets-continue-to-expand.html

    La plus grandes banques mondiales après avoir fermé les yeux sur le blanchiment de « l’argent sale » des mafias mondiales, se sont même inspirées de leur mode de fonctionnement pour créer les « paradis fiscaux ». Voir ou revoir l’excellente série d’ARTE à se sujet.
    https://www.arte.tv/fr/videos/102289-001-A/mafias-et-banques-1-3/
    Mieux encore, c’est l’argent de la drogue qui a permis de sauver les banques de la faillite en 2008.
    https://www.courrierinternational.com/breve/2009/12/15/les-banques-sauvees-par-l-argent-de-la-drogue

    Les addictions humaines sont aujourd’hui des marchés juteux dont le capitalisme financier est devenu dépendant (comme pour le pétrole). La dérégulation ultra libérale devenue dogme politique, s’est traduite en France par l’abandon du monopole d’État sur les jeux d’argent avec la réforme de 2010 relative à l’ouverture à la concurrence du secteur des jeux d’argent et la privatisation de la Française des Jeux en 2019.
    L’ANJ (Autorité nationale des jeux), dans son dernier rapport, se réjouit en ces termes : « En 2023, le PBJ mondial32 du secteur des JAH atteint 494 Mds€, en progression de 13% par rapport à 2022 (437 Mds€). Sur les 5 dernières années, le taux de croissance annuel moyen a atteint 4,5%, une période durant laquelle le secteur a été fortement pénalisé par les restrictions sanitaires. La chute du PBJ en 2020 n’a été effacée qu’en 2022, année où le niveau du PBJ a atteint puis dépassé celui de 2019. La filière mondiale des jeux d’argent et de hasard, après la phase de rattrapage de 2022, a ainsi montré un fort dynamisme de la croissance de ses revenus en 2023. » (c’est moi qui surligne en gras, traduction PBJ = Produit Brut des Jeux).
    https://anj.fr/rapports
    Même si pour se donner bonne conscience, l’ANJ promeut une diminution drastique des « joueurs excessifs », il est clair que son objectif est toujours de favoriser ce « marché » et la « croissance ».

    Mais nous restons sur un modèle ancien malgré tout du profit de nos addictions humaines par le capitalisme. C’était sans compter sur les révolutions de l’Internet et des neurosciences qui devait décrypter les mécanismes cérébraux de nos addictions avec entre autre la libération de la si précieuse dopamine.
    https://www.frcneurodon.org/comprendre-le-cerveau/le-cerveau-malade-et-ses-maladies-neurologiques/les-addictions/
    Le Marché du jeu vidéo n’a pas échappé à la tentation pour concevoir ses jeux de manière à favoriser la libération de la fameuse hormone.
    https://www.praetoriate.com/les-mecaniques-des-jeux-videos-qui-les-rendent-si-addictifs/
    Même si nombre d’articles vous présenteront les « biens faits » des jeux vidéos sur votre cerveau, il n’en reste pas moins que leur conception permet de contourner notre raison pour s’adresser directement à nos hormones et notre système limbique. Comme dans tous les procédés de la « morale » libérale, on renverra l’individu à sa propre responsabilité et les addictions excessives aux services de santé public.

    Désormais, il devient nécessaire d’élargir le nombre de sources d’addictions pour le Haut Conseil à la Santé Public : « Il inclut en effet les addictions aux substances psychoactives, y compris les drogues licites (alcool,tabac, médicaments psychotropes), mais aussi les « addictions sans drogue », qui correspondent à un investissement excessif, compulsif et nocif dans des activités d’ordinaire anodines : jeux d’argent, jeux vidéos, mais aussi travail, achats, sport, sexe… Les conduites addictives ainsi définies ont des conséquences sanitaires et sociales multiples (maladies, handicaps, suicides, violence, isolement, précarité…), pour leurs auteurs mais également pour leur entourage. »
    https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Adsp?clef=101

    La société du loisir, qui plus est du « loisir en ligne », ouvre une porte fantastique au développement de ces nouveaux marchés (captifs?) par le ciblage individuel de nos faiblesses. C’est ce que dénonce l’historien américain David Courtwright spécialiste de l’histoire des drogues dans son dernier livre : The Age of Addiction: How Bad Habits Became Big Business. C’est lui, semble t-il, qui est à l’origine de la notion de « capitalisme limbique » pour désigner l’exploitation industrielle des mécanismes de notre cerveau pour contourner ce qui nous reste de libre arbitre et nous enfermer dans la « matrice » du loisir addictif. Voir l’interview de D. Courtwright : How Businesses Get People Addicted (David Courtwright Interview). Il précise dans cette interview qu’il n’est ni anticapitaliste, ni contre la technologie, c’est dire s’il est objectif.
    https://www.youtube.com/watch?v=In1R4iiICtE

    D’autres s’en inquiète également comme Philippe Nassif (aujourd’hui décédé) lorsqu’il nous interpelle dans son article Addiction(s) : pourra-t-on échapper au mal de la décennie ? : « Les médecins, les associations, les travailleurs sociaux, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies sont unanimes : les addictions ont explosé en France depuis le premier confinement, et elles prennent toutes sortes de formes, de couleurs et d’intensité. Pour beaucoup, les plaisirs que l’on s’autorisait épisodiquement sont devenus une obsession quotidienne qui creuse comme un trou opaque dans leur emploi du temps. »
    https://www.ladn.eu/nouveaux-usages/addiction-numerique-solution/
    Jean-Félix Savary, ancien secrétaire général du Goupement Romand d’Etudes des Addicitons, partage le point de vue de Courtwright dans cet article : « Le capitalisme limbique, concept développé par David Courtwright, rend compte de l’appropriation progressive par des intérêts financiers de notre cerveau limbique. Dans un marché gouverné par l’offre, caractéristique du capitalisme moderne, il est essentiel de pouvoir capter le désir des consommateurs, y compris à leur insu. À cette fin, toutes les connaissances des sciences psycho-sociales s’allient désormais à la puissance des techniques industrielles et des nouvelles technologies pour cannibaliser nos cerveaux, stimuler notre compulsivité, isoler les individus dans des plaisirs fugaces d’une société devenue addictogène. Le XXIe siècle attend une réponse à cette question. »
    https://www.grea.ch/publications/les-addictions-au-service-de-notre-futur

    Bon, vous me voyez venir ? Non ?

    Et l’avènement de l’IA aujourd’hui dans tout ça ? L’IA sera-t-elle au service de « l’innovation de la technologie des loisirs addictifs » pour endormir les masses dans la matrice du « clic-dopamine » ou sera-t-elle « une arme pour le peuple » ?

    (Merci Paul 😉 )

    1. Avatar de Grand-mère Michelle
      Grand-mère Michelle

      Dans les « drogues licites » (cf le Haut Conseil de la Santé Publique), la caféine a été « oubliée » (ou « négligée »?).
      Or, cette substance, présente principalement dans le café(et dans toutes les incorporations alimentaires qui en sont faites), comme dans le « coca » ou autres « colas », est incontestablement hautement addictive (aussi pour « jouer » des nuits entières sur son smartphone/ordinateur…). Et son ingestion quotidienne favorise considérablement les performances et donc la rentabilité des travailleurs/euses tout en les poussant à consommer les substances chimiques « calmantes » et « somnifères » destinées à retrouver le repos, le sommeil, la « récupération » qu’elle perturbe… comme celles, « excitantes », licites ou pas, qui la remplacent avantageusement.

      À rappeler que l’exploitation (et son exportation dans des régions au climat favorable) de la culture du café fut un des piliers des succès du colonialisme
      (comme celle du caoutchouc, avec son « boum » lié à l’industrie automobile, aussi destinée à « aller plus vite »… et pas seulement « pour le plaisir »!)

      Par ailleurs, concernant le « sport » et ses « grands-messes » célébrées dans tous les domaines qui sont considérés comme tels, la tradition ancestrale des « paris » n’a pas attendu l’invention de la « numérisation » pour faire rêver les pauvres gens à un « argent facile » à gagner…
      La sublimation de l’accumulation de « biens », de la richesse matérielle(en tant que « bonheur ») est le socle de nos funestes sociétés modernes d’hyper-production et d’hyper-consommation effrénées… PARTOUT!

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Le café !?
        A votre tour, vous oubliez le sucre !
        https://www.liberation.fr/checknews/2018/01/29/le-sucre-est-il-plus-addictif-que-la-cocaine_1625877/

        Mais CHUUUUT !
        La France est :
        le 1er producteur européen de sucre
        le 9ème producteur mondial de sucre
        https://www.cultures-sucre.com/metiers-et-economie/les-chiffres-cles-de-la-filiere-sucre-en-france-2023/
        😜

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          Oui, les jeux d’argent sont anciens et étaient monopole d’état de plus de 400 ans. La raison en est la suivante : « L’attribution de droits exclusifs à une seule société permet de protéger la santé et l’ordre public en luttant, notamment, contre le risque de jeu excessif et la fraude, par un circuit contrôlé et une progression limitée du nombre de jeux proposés et de points de vente. »
          https://www.conseil-etat.fr/actualites/jeux-d-argent-et-de-hasard-le-monopole-de-la-francaise-des-jeux-est-justifie-par-des-motifs-d-ordre-public-et-de-maitrise-des-risques-de-dependance#:~:text=L'attribution%20de%20droits%20exclusifs,et%20de%20points%20de%20vente.
          C’est donc une question de santé publique.
          Autrefois, pour jouer et parier, il fallait aller au bar PMU ou au Casino du coin aux heures d’ouverture. Vous étiez sous le regard de la société qui pouvait dans une certaine mesure constituer un frein au phénomène d’addiction. Depuis l’avènement des paris et jeux d’argent en ligne, vous pouvez jouer H24 et seul chez vous devant vôtre écran. Plus aucun regard sur votre attitude, plus personne autour de vous pour vous rappeler la réalité. Tous les addictologues vous expliqueront que ce sont des facteurs favorisant la glissade vers l’addiction.
          Dans un autre domaine, j’entendais dernièrement le témoignage d’une jeune femme qui expliquait se lever 1h30 avant d’aller travailler pour avoir le temps de regarder 2 épisodes de sa série télé préférée, et ce chaque matin.
          Je rappellerai cette étude qui a été faite il y a déjà quelques années, pour maintenir la vigilance d’un conducteur, il avait été installé dans la voiture, un écran diffusant de la lumière bleue et rien d’autre. L’effet observé sur le conducteur était l’équivalent d’une consommation de plusieurs tasses de café. Tous nos écrans diffusent de la lumière bleue qui inhibe la production de mélatonine, hormone du sommeil.
          Il y a véritablement une bombe à retardement du point de vue santé publique.

          1. Avatar de CORLAY
            CORLAY

            Bonsoir Pascal, je suis consciente que les addictions ne sont pas bonnes. Maintenant qu’il va faire beau, je vais profiter de la lumière et du chant des oiseaux et du chant de la mer avec l’iode que l’on respire. Quelque part, je dirai que nous sommes tous plus ou moins addicts. Addict au chips, au sucre, au cocacola et boissons gazeuses en tout genre et dopantes. Certains sportifs sont addicts également. En ce qui me concerne, je ne me suis jamais levée dans la nuit pour regarder des séries. La nuit, c’est pour dormir et faire de doux rêves. Il y a une pub qui a bien été étudiée, c’est celle des « swingungs », il faut comprendre, c’est le cerveau qui réclame. Alors il faut dire stop et non encore. sinon…PS : vs avez réalisé un com. très explicatif sur la drogue aujourd’hui et j’ai lu un article de la presse qui parlait du port du Havre, où certains containers ne sont pas contrôlés (édifiant). Il fût un temps où je réalisais des bandes télex du contenu/chargement containers à l’export notamment le cognac et le tabac. Bonne soirée, Isabelle

        2. Avatar de Grand-mère Michelle
          Grand-mère Michelle

          Oui, le sucre, vous avez raison, mais on pourrait ajouter bien d’autres substances et pratiques intentionnellement induites par « l’industrie » pour modifier (souvent gravement) le comportement et la santé physique et mentale des populations… réduites à leur fonction de consommatrices.
          Mais, dans les années 60-70, quand certain-e-s jeunes désabusé-e-s par la superficialité de leurs ainé-e-s dénonçait les volontés manipulatrices des entreprises de production et des politiques (et des religieux!), on les traitait de fous…
          Pareil à présent avec ceux et celles qui prônent la décroissance économique et la sobriété pour résoudre les énormes problèmes sociaux et environnementaux qui menacent les générations (pas si)futures: qui les prend réellement au sérieux?

      2. Avatar de Chabian
        Chabian

        @ GM Michelle et Pascal : oui mentionnons les addictifs (!) alimentaires. Les industriels mondiaux du sucre (pas que les français, et ce fut aux USA) ont cherché le « point de sassiété » au-delà duquel l’écoeurement survient, et ils ont donc largement augmenté les doses, donc l’obésité et l’addiction au sucre. Aujourd’hui, c’est du chocolat qui est mis partout, sur les biscuits surtout. Autre addiction. Enfin, il y a l’alcool à faible dose, pour jeunes adolescents. Tout cela c’est l’industrie alimentaire capitaliste, qui ne se préoccupe que de marché et profit, au détriment de la santé, de l’alimentation saine.

        1. Avatar de Chabian
          Chabian

          @ pascal : elle m’a plus, cette idée « les formats courts qui s’enchaînent la queue leu leu sont faits pour nous empêcher de lever la tête » dans une petite chronique de ce matin sur la RTBF :
          « La question est clairement posée par certains intellectuels, dont notamment Ted Gioia qui a publié un texte devenu viral sur les réseaux sociaux. Alors, sa thèse est très simple, quand vous regardez en Bourse le classement des dix entreprises les plus puissantes au monde, la moitié d’entre elles vendent en quelque sorte de la drogue. Une drogue technologique, mais une drogue tout de même. Les jours où les dealers se cachaient pour vendre leur came appartiennent au passé. Aujourd’hui, les dealers opèrent en plein jour dans votre maison, dans votre appartement et dans toutes les sphères de notre vie privée. En effet, des sociétés comme Meta et aussi ses autres filiales que sont par exemple Instagram ou Google via par exemple sa filiale YouTube, nous refilent de la came à dose quotidienne, au vu et au su de tout le monde. Et la drogue à laquelle cet intellectuel fait allusion, c’est la dopamine, autrement dit un neurotransmetteur qui agit sur notre cerveau humain comme une croquette sur un petit chien. Et dans l’industrie culturelle, on ne parle pas de dopamine, évidemment, mais de gamification. C’est plus chic ou en français ludification. Autrement dit, notre vie est devenue un jeu et en raison de cette ludification massive de notre société, nous sommes à la recherche d’une gratification instantanée. C’est ça la dopamine, c’est ça la dépendance. Elle produit un sentiment de satisfaction immédiat, mais hélas de très courte durée. Et devinez quoi ? On en redemande encore et encore. Et c’est ce qui explique qu’aujourd’hui les jeunes et moins jeunes sont scotchés à leurs écrans car les formats courts qui s’enchaînent la queue leu leu sont faits pour nous empêcher de lever la tête. N’oubliez pas que l’esclave, par définition, a la tête courbée et les algorithmes sont donc conçus pour fabriquer cette dépendance… »
          https://www.rtbf.be/article/sommes-nous-en-train-de-passer-d-une-culture-du-divertissement-a-une-culture-de-la-dopamine-11354472

          1. Avatar de Paul Jorion

            Vous trouverez déjà ça chez Aristote, c’est la partie finale de l’Éthique à Nicomaque : l’humanité se partage en deux catégories, les amis de la vertu et les amis du plaisir. Il ajoute que la justice avec ses tribunaux et ses prisons n’a pas dû être inventée pour les amis de la vertu mais pour ceux du plaisir.

            La seule chose qui manque chez Aristote, ç’aurait été d’affirmer que les amis du plaisir sont apparus à la suite d’un complot 😀 .

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Encore un complot !!!!
              Attention Paul, le complotisme n’est-il pas une forme d’addiction ? 😉

          2. Avatar de Pascal
            Pascal

            Panem et circenses, c’est vieux comme la Rome antique !
            « L’expression est tirée du vers 81 de la Satire X du poète satirique latin Juvénal, qui lui donne un sens péjoratif1. Elle dénonce le fait que ses compatriotes ne se préoccupent plus que de leur estomac et de leurs loisirs, du fait de la distribution de pain et l’organisation de jeux du cirque par les empereurs dans le but de s’attirer la bienveillance du peuple (politique d’évergétisme) :

            « Ces Romains si jaloux, si fiers (…) qui jadis commandaient aux rois et aux nations (…) et régnaient du Capitole aux deux bouts de la terre, esclaves maintenant de plaisirs corrupteurs, que leur faut-il ? Du pain et les jeux du cirque. »
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Panem_et_circenses

            Ce que ne savait pas Juvénal et Aristote, c’est que tout ça est affaire d’hormones. Même le pain qui apporte la satiété est une affaire de leptine.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Leptine

            Il aurait même pu ajouter : du pain, des jeux et du sexe.
            « Noradrénaline, sérotonine, ocytocine, vasopressine et prolactine. C’est cette dernière qui est associée au sentiment de satisfaction sexuelle. Or la prolactine est produite en grande quantité pendant le sommeil. Donc en toute logique, un pic de prolactine aura un effet sédatif. »
            https://actu.fr/societe/sexe-pourquoi-s-endort-on-rapidement-apres-avoir-fait-l-amour_60722167.html

            La bouffe, les jeux et la pornographie !? Tient, tient, tient ! Ne sont ce pas les principales activités de l’être humain connecté ? 😉

              1. Avatar de Pascal
                Pascal

                Bienvenue dans le monde des LLM et de la vertu ! 😂
                Une pensée émue pour le bon vieux minitel rose😢

          3. Avatar de CORLAY
            CORLAY

            Bonjour Chabian, vos 2 com. postés, sont intéressant. Oui, il faut baisser la tête, mais il faut se relever face aux défis. Isabelle

          4. Avatar de Garorock
            Garorock

             » qui agit sur notre cerveau humain comme une croquette sur un petit chien.  »
            Merci Chabian. Chaque fois que le mot « croquette » est prononcé, la SACEM me donne des droits d’auteur. 😎

        2. Avatar de Grand-mère Michelle
          Grand-mère Michelle

          @Chabian
          À noter que le mot « dealer » signifie « marchand », »négociant », »trafiquant »(de quoi que ce soit, licite ou pas)….tout comme « trader » désormais quasiment réservé (du moins pour les francophones qui l’utilisent) à tout qui se contente d’acheter et vendre des « valeurs », des « monnaies » originellement imaginées en tant que moyen pratique d’échanges de « biens »… aux fins de « faire travailler son argent », de lui « faire faire des petits »(bénéfices).

          Et que « trafic » signifie « commerce », »négoce », mais aussi « circulation », »transport »(de personnes et/ou de marchandises).
          La signification « commerce illégal »(dédouané de controles et de taxes au passage des frontières) s’est imposée pour masquer le caractère « malsain » de la valorisation du commerce avec son pendant, le transport effectué par des gens(fabricants et/ou propriétaires d’avions, de bateaux, de camions)dont le seul « mérite », la seule « force de travail » consiste à « investir » pour l’organiser.
          Par exemple, alors qu’on « responsabilise » les populations à propos de leurs voyages polluants, dans le contexte du réchauffement climatique et de la destruction de la biodiversité, on « néglige »(?) de parler de l’énorme pollution des airs, des sols et des mers causée par le transport incessant de marchandises… Dans les années 60, déjà, les (riches)espagnol-e-s mangeaient des oranges de Floride, et les « américain-e-s » mangeaient des oranges d’Espagne! Absurdité significative qui m’avait frappée, alors que je n’avais que 15-16ans!
          Et tout s’est compliqué avec la « capitalisation » des bénéfices, alors que, dans l’esprit « libéral » des siècles précédents, ceux-ci étaient destinés à améliorer le bon fonctionnement des entreprises(et de leurs travailleurs-euses, de tous temps considéré-e-s comme « outils », « robots » avant la lettre: « a rabota »=travailler en russe) ou d’en créer d’autres afin de fournir du travail aux populations grossissantes…

          L’acceptation de « l’économie de marché »(mondialisée, même chez les « communistes ») en tant que système économique « fatal » est la principale source de tous les maux actuels (guerres, misère, famines, épidémies, ainsi que les « catastrophes écologiques ») qui ajoutent de la souffrance à celles inhérentes à la vie.
          Tout ça pcq les gens sont convaincu-e-s (à leurs corps et esprits défendants) que « gagner plus » pour « avoir plus » leur apportera du bonheur.

          Avec une pensée émue pour les tout jeunes gens, »petits dealers » de drogues, et premiers « consommateurs », qui se font descendre par les « gros » (qui leur « avancent » la « marchandise »)(quand ce n’est pas par la police!) lors de fusillades dans les rues des bas-quartiers bruxellois, appâtés par l’espoir de gains qu’il savent définitivement hors de leur portée par des moyens « légaux »(gains qu’ils remettent « en jeu » sur leurs smartphones… ou dans les « bingos » de la plupart des cafés subtilement transformés en casinos… et perdent!).
          Car ce sont aussi mes petits-enfants, ceux que j’ai vu grandir et jouer innocemment à se battre sur la place en bas de chez moi, dépourvue de « jeux de plein air » sous le prétexte « qu’il n’y a pas d’argent » pour en installer… ni pour payer des éducateurs de rue qui leur apprendraient qu’il est possible de s’amuser autrement…(réponse des édiles de ma commune à mes interpellations…depuis plus de 30ans).
          Merci de bien vouloir m’excuser de parler de mon « vécu »…

          À noter que n’importe qui peut devenir propriétaire d’un smartphone « performant » pour quelques euros, en contractant un abonnement avec les fournisseurs de services téléphoniques et d’Internet…

          1. Avatar de Chabian
            Chabian

            Je voudrais séparer trois questions liées :
            Derrière l’ »amitié du plaisir » (Aristote), il y a aujourd’hui des industriels du plaisir qui sont aussi des « maquereaux » (mes excuses au poisson) du plaisir et surtout de l’addiction au plaisir. Parmi eux, des industriels de la drogue, mais aussi de bien d’autres produits et services. Et ces gens-là n’ont aucune vertu : regardez le film « Une affaire de principe » qui sort cette semaine, où les industriels du tabac ont corrompu le sommet de l’Europe (Barroso président et le responsable de l’OLAF -Office de lutte contre la fraude) pour éviter une directive, et ont piégé (rumeur de pot de vin) le commissaire qui la portait. José Bové a fait assez de foin pour découvrir l’essentiel et la directive est passée en 2014. Et le directeur de l’OLAF, condamné en 2022, vient de passer en appel à Bruxelles cette semaine, mais Barroso est toujours immunisé. Ce n’est pas une question de maîtrise (= vertu) du plaisir, mais de addiction organisée, et visant le plus jeune âge. (Pour la petite histoire, ce directeur est le conseiller du gouvernement ukrainien contre la corruption… Et le commissaire européen soupçonné à tort est détruit depuis 10 ans et sa femme en est morte…)
            Ensuite, le pouvoir utilise ce type de manipulation (pain et jeux, cortèges, rituels de royauté) – mais l’addiction est faible. Exemple : les J.O., Machiavel, Lourdes, etc. Mais il utilise souvent la peur, la haine et autres émotions. Hitler et Trump….
            Ensuite, on nous corrompt sans arrêt en même temps qu’on nous appelle à la « responsabilité », la maitrise, la vertu. Le marché est libre et c’est à nous de refuser les produits ! Pourquoi ne pas organiser des sursauts moraux collectifs ? (facile, pour autant qu’on ait un bout de loi : tabac, alcool, sont en recul, sacs de caisse, priorité aux piétons qui traversent… et la spéculation fut jadis interdite… ).
            Mais pendant ce temps le marché détricote la vie privée comme droit de l’homme et on le laisse faire.
            Enfin, il y a toujours eu une délinquance légère des jeunes (sonner aux portes) et une addiction à prendre des risques. Par quoi était-elle réfreinée ? Par la cohésion sociale, avec des normes telles que le travail, le mariage, etc., cad des doses de vertu à côté des doses de plaisir. (Même les animaux combinent des traits d’amour et de haine, d’aide et d’agressivité (De Waal)). Or le capitalisme a de moins en moins à offrir et de plus en plus à détruire. Il y a de moins en moins d’intégration et de plus en plus de « débrouillardise ». Mais c’est une autre dimension du problème, pas une question d’addiction.

            1. Avatar de Grand-mère Michelle
              Grand-mère Michelle

              Bien que je vienne de dire « bye-bye » sur une autre page, je tiens à vous répondre pour vous remercier de votre amabilité à m’avoir souvent lue attentivement et répondu de manière sensée, « posée ».
              Je souscris à votre réflexion, mais je tiens à vous faire remarquer que, sans (espoir de)plaisir, il n’y a pas de désir, et, sans désir, plus de vie… Le cadre de la « vertu » a été instauré(« with god on my side »!) pour contrôler et organiser des sociétés dociles, soumises aux « puissants » qui se racontaient qu’ils avaient le droit de dominer les autres.
              Et, si c’est en effet « l’économie de Marché » (et son corollaire, le capitalisme, aussi en vigueur dans les pays encore politiquement « communistes ») qui domine désormais le monde, ses douleurs et ses plaisirs, ses souffrances et ses joies,
              rien n’empêche de profiter « à donf » des plaisirs gratuits, dans une « débrouillardise » pas forcément agressive et dénuée de la seule vraie vertu qui rapproche et sublime les êtres vivants: l’amour(et l’amitié, sa plus belle forme).

              Bonne continuation, ce fut un plaisir de vous rencontrer, ne fut-ce que « virtuellement ».
              Et, si vous passez par Bxl un de ces prochains lundis, rappelez-vous que le Comité Free Assange Belgium (composition très « disparate »-voir l’agenda et les dernières nouvelles sur le site) se rassemble de 17 à 19h pour manifester (avec autorisation du bourgmestre) son soutien à J.Assange et son attachement à notre droit à l’information, sur la pl.de la Monnaie(sauf le premier lundi du mois: devant l’ambassade du RU, à deux pas du rond-point Schumann).

              Michelle

              1. Avatar de Pascal
                Pascal

                Pardonnez moi Michelle d’intervenir dans votre échange avec Chabian. Je voudrais réagir à votre propos :  » je tiens à vous faire remarquer que, sans (espoir de)plaisir, il n’y a pas de désir, et, sans désir, plus de vie… »
                Il me semble que dans nos sociétés l’espoir ne porte pas sur le plaisir largement disponible grâce aux divertissements généreusement distribués. L’espoir est me semble t-il plutôt « d’être bien » dans sa vie. Malheureusement, le « bien-être » a été détourné de son sens originel pour devenir un produit de consommation. Mais le bien être, le vrai, ne dépend pas de la société de consommation mais du regard qu’on porte sur le monde. C’est une liberté individuelle et peut-être la plus précieuse. Des tas de personnes qui ont dû vivre des horreurs ont pu survivre en prenant conscience de cela (Boris Cyrulnik, Thich nhat hanh.. par exemple). Des personnes qui ont vécus dans la précarité ont pour autant été capable de développer une philosophie de vie qui leur a permis de vivre bien, le plus souvent dans la simplicité.
                Quand nous aurons compris que ce n’est pas le plaisir qui rend heureux, sur quoi pourra s’appuyer le capitalisme ?
                Au plaisir… Mince, il va falloir que je change de formule !😄
                Portez vous bien

                1. Avatar de CORLAY
                  CORLAY

                  Bonsoir Pascal, décidément, vos messages sont de + en + intéressants. J’apprécie la phrase le bien être ne dépend de sté conso. mais du regard qu’on porte sur le monde – (Liberté individuelle). Et j’aime la fin message : quand ns aurons compris…Je rajouterai ouvrir les yeux avant que certains impacts nous atteignent. (Don’t look-up/in front you). La philosophie serait comme les amérindiens de colombie et autre, de respecter la nature qui pourrait être si généreuse. Petit PS : savoir survivre d’horreurs et d’épreuves, c’est peut-être savoir/utiliser des ressources ignorées et une volonté/force de vie et de transformation. Bonne soirée, Isabelle

                  1. Avatar de Chabian
                    Chabian

                    à Grand Mère Michelle,
                    Je reçois votre bye bye 5/5. J’ai dû vous rencontrer à une conférence de Dejdal à Namur sur Assange, mais j’évite de plus en plus les déplacements militants : agir localement. Bises !
                    Mon addiction au Forum n’est pas encore soignée ou remplacée, mais cela ne saurait tarder.

                    1. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      Je vais t’y aider, ne me remercie pas, je suis bénévole !

                    2. Avatar de Garorock
                      Garorock

                      Ce que je n’ai jamais compris concernant la madame* qui nous quitte, c’est pourquoi elle a prit « grand-mère » comme pseudo alors qu’elle déteste qu’on l’appelle « grand-mère »?!
                      Et je ne vois pas le rapport avec la testotérone, je n’ai jamais eu envie d’avoir comme pseudo « papy Garo »!
                      De plus mes soeurs du Royava veulent se débarrasser du patriarcat pour mettre fin au capitalisme et la devise de mon éco-village** c’est égalité-liberté-sororité… étendus au vivant.
                      Ce n’est pas en caressant le bobo et le bolcho-robuste dans le sens du poil et en laissant la poussière sous les tapis qu’on va rendre le monde meilleurs pour les enfants.
                      *je parle comme Mélenchon…
                      ** c’est celui de tout le monde. Pas besoin de papiers pour entrer.
                      😎

                  2. Avatar de Garorock
                    Garorock

                     » vos messages sont de + en + intéressants. »
                    Hola Isa! On est pas sur Meetic!
                    Et ne caressez pas trop Pascalou dans le sens du poil (de Lama), il pourrait nous faire une rechute et revenir nous vendre ses huiles essentielles!
                    😎

                    1. Avatar de Garorock
                      Garorock

                      J’allais oublier…
                      Dans les éco-villages 3.0, les enfants on leur apprend à être autonomes et on les laisse jouer avec les moules dans le bac à sable.
                      Et on les laisse aussi un peu « halluciner ».
                      On leur apprend à chasser les souris*. Pas tous les jours. Ils ont aussi de bonnes croquettes dans leurs biberons…
                      On ne leur parle pas du réchauffement climatique: il est déja là**! On leur apprend à vivre avec. A construire des abris. A cultiver le rutabaga. Au cas où.
                      On leur apprend la prudence, vigie de tous les plaisirs.
                      La saine tempérance. A trier leurs désirs.
                      On leur apprend à vivre en attendant mieux. Ou de l’aide. Ou les deux.
                      * Mulot pour les cacochymes.
                      ** et porte peut-être en lui le communisme 3.0 comme la nuée porte l’orage.
                      Bonne nuit.

                    2. Avatar de Pascal
                      Pascal

                      T’es jaloux quand même !😂

                    3. Avatar de Pascal
                      Pascal

                      Dans ton ecovillage 3.0, apprendre, apprendre, apprendre… C’est toujours du formatage ! Tu n’es pas en train de dire : oui, oui, oui fait comme tu veux.
                      Quelque soit le cadre, il est rassurant pour l’enfant. C’est un environnement dont il apprend le fonctionnement des règles. Un gamin qui pousse sans règles est sans repère comme ceux qui poussent dans la rue. Et même dans la rue, il y apprend les règles.
                      Où est on le plus libre ? Dans un environnement, une société dont on connaît les règles ou dans une société dont on ignore tout ?

            2. Avatar de Pascal
              Pascal

              Je souscris pleinement au début de votre commentaire mais lorsque vous dites : « Enfin, il y a toujours eu une délinquance légère des jeunes (sonner aux portes) et une addiction à prendre des risques. Par quoi était-elle réfreinée ? Par la cohésion sociale, avec des normes telles que le travail, le mariage, etc., cad des doses de vertu à côté des doses de plaisir. »
              Je ne parlerai pas de « cohésion sociale » mais de « coercition sociale ». Travail et mariage n’ont jamais été gage de vertu, uniquement dans le marketing religieux. Ils ont toujours été un ordre coercitif de domination du patron sur l’ouvrier, (je vous renvoie pour cela au « livret ouvrier » https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Livret_d%27ouvrier), ou de domination de l’homme sur la femme,(je vous renvoie à « l’article 213 » du code civil http://droiticpa.eklablog.com/la-femme-doit-obeissance-a-son-mari-code-civil-art-213-a131331098).
              La vertu n’existait pas plus hier qu’aujourd’hui et même peut-être moins.

              1. Avatar de ilicitano
                ilicitano

                https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000006422741/2022-03-16

                Code civil
                ReplierLivre Ier : Des personnes (Articles 7 à 515-13)
                ReplierTitre V : Du mariage (Articles 143 à 227)
                Chapitre VI : Des devoirs et des droits respectifs des époux (Articles 212 à 226)

                article 213:
                Les époux assurent ensemble la direction morale et matérielle de la famille. Ils pourvoient à l’éducation des enfants et préparent leur avenir.

            3. Avatar de CloClo
              CloClo

              La mère Michelle qui a encore perdu son chat…

              Mais intéressons nous à une petite phrase de Chabian, qui ne loupe pas une occasion de baver sur l’Ukraine.

              « (Pour la petite histoire, ce directeur est le conseiller du gouvernement ukrainien contre la corruption…) » et démêlons encore une fois le vrai du faux de ce petit télégraphiste toujours en service commandé !

              Le film : https://fr.wikipedia.org/wiki/Une_affaire_de_principe

              https://reporterre.net/Jose-Bove-au-cinema-les-coulisses-de-son-combat-contre-les-lobbys

              Le gars en question directeur de l’OLAF à l’époque

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Giovanni_Kessler

              L’histoire :

              https://www.lemonde.fr/europe/article/2016/03/11/a-bruxelles-l-affaire-dalli-rebondit-et-eclabousse-un-haut-fonctionnaire_4881505_3214.html

              https://www.lecho.be/economie-politique/europe/general/l-ancien-directeur-de-l-olaf-condamne-a-un-an-de-prison-pour-une-ecoute-illegale/10493056.html

              https://www.lalibre.be/belgique/judiciaire/2023/09/16/lancien-directeur-de-lolaf-condamne-a-un-an-de-prison-pour-une-ecoute-illegale-LFXCCUB3GVBZXJT7HK5DMP5634/

              Sa fiche Linked In : https://be.linkedin.com/in/giovanni-kessler-96b38ba

              L’association dont il est président : https://eucraina.eu/

              La phrase « il est conseiller du gouvernement Ukrainien contre la corruption » n’est pas correcte et volontairement tendancieuse car ce gars a aidé, participé, dans le passé à monter un système anti corruption dans l’Etat Ukrainien, le « Bureau National Anticorruption d’Ukraine » et est actuellement président d’une association UE Ukrainienne qui vise à aider la société civile ukrainienne contre la corruption et à favoriser promouvoir les valeurs de l’UE et sensibiliser à la guerre en Ukraine. En faisant l’amalgame entre la faute d’un fonctionnaire de l’UE en 2012, qui certainement « manipulé » a fait une écoute illégale dans le cadre d’une enquête de l’OLAF, le gouvernement Ukrainien qui lutte contre un oppresseur autrement plus redoutable, et cette sombre histoire de lobby du Tabac, Chabian comme à son habitude distille son poison de la confusion. Déjà je l’avais repris sur les vrais bombardement des hôpitaux par les Russes.

              La lutte contre la corruption en Ukraine qui peut s’en plaindre à part Chabian ?

              https://uacrisis.org/fr/60528-intervista-kessler-progresso-anticorruzione

              https://nabu.gov.ua/en/

              1. Avatar de Garorock
                Garorock

                 » La lutte contre la corruption en Ukraine qui peut s’en plaindre à part Chabian ? »
                Poutine!
                J’ai bon?

                1. Avatar de CloClo
                  CloClo

                  Cela va s’en dire !

                  1. Avatar de CloClo
                    CloClo

                    Remarque le sans la faute 😜

                    1. Avatar de Chabian
                      Chabian

                      Bel effort, Cloclo, tu as fait une recherche. Mais avec l’absence de dates, cela ne disqualifie en rien ce que j’ai tiré du film qui s’appuie sur le récit en 2015 de José Bové : Giovanni Kesssler, président de l’Olaf était aussi le président d’éthique de l’industrie du tabac, ce qui est une faute. Et il a obtenu une liquidation du commissaire par Barroso AVANT la publication d’un rapport d’instruction bâclé et sans fondement. Pour tout cela, il a été CONDAMNé par la Justice belge à un an de prison. En ce mois d’avril 2024, en procédure d’appel, il a, selon un interview de José Bové sur Reporterre, chargé BArroso dont l’immunité n’a pas été levée par les autorités européennes, malgré la demande des juges belges.
                      Donc cette personne condamnée, j’insiste, en lien jadis avec l’industrie du tabac SANS LE DIRE (trouvaille de l’équipe de José Bové), est par ailleurs conseiller du gouvernement ukrainien sur la lutte contre la corruption. Je n’ai rien dit de plus.
                      Mais libre à tout le monde de noyer le poisson, tant qu’on ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dit.

                    2. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      Je fais toujours des efforts avec les retors, et comme tu ramènes encore ta fraise, il a été condamné à de la prison AVEC sursis, pour non pas un lien avec l’industrie du Tabac, mais pour écoute illégale. Et ta petite saillie, par habitude maladive des Kompromats par ricochet, envers l’Ukraine est gratuite et fausse, il n’est pas conseiller du gouvernement Ukrainien. Je corrige ce que tu dis, car tu dis mal. Cf les liens que j’ai collé.

                    3. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      https://transparency-france.org/wp-content/uploads/2024/04/UADP-Dossier-Pedagogique.pdf

                      Tout cela montre que nous sommes clairement dans un Etat de Droit, que l’Union Européenne est le système mondial le plus aboutit en la matière et que tout ce qui peut l’affaiblir est au pire stupide ou mieux criminel (les intéressés se reconnaîtront). Système le plus aboutit ne veut pas dire le plus parfait ou pas perfectibles ! Au cas où …

                      Et que Kesseler condamné ou pas a bien raison d’oeuvrer pour la lutte contre la corruption en Ukraine, comme nous ne pouvons qu’encourager les Ukrainiens à le faire, et les soutenir dans cet objectif.

                      Les poissons aussi doivent vivre ! Libérez les poissons volants !

                    4. Avatar de Chabian
                      Chabian

                      Cloclo et tout le monde, je vous recommande de voir le film. On y met en scène ce qui suit :
                      « Dans son rapport, le comité de surveillance de l’OLAF pointe des erreurs de jugement et de procédure dans le chef de Giovanni Kessler. La crédibilité des témoins et la légalité des procédures n’ont pas été suffisamment vérifiées. Certaines méthodes sont entachées d’illégalité, notamment un enregistrement téléphonique. Le comité de surveillance reproche aussi à Giovanni Kessler d’avoir demandé à un témoin de mentir publiquement, après l’avoir interrogé personnellement pendant 7 heures dans une chambre d’hôtel en Espagne. Pour le député Groen Bart Staes, « les derniers éléments concernant le rôle de l’OLAF rendent la position de Giovanni Kessler intenable ». « L’absence de procédures et de normes juridiques ne peuvent être balayées d’un revers de la main », estime-t-il. L’Allemande Ingeborg Grässle (PPE) demande également la démission de Giovanni Kessler. Elle accuse le groupe socialiste de passivité à l’encontre du directeur-général de l’OLAF, qui est issu du parti démocrate italien. Dans un communiqué, elle appelle le président du Parlement européen, le socialiste allemand Martin Schulz, à « transmettre tous les documents liés à l’affaire Dalli à la commission du contrôle budgétaire ». (Extrait d’un article de 2013 : https://www.rtbf.be/article/dalligate-appels-a-la-demission-du-patron-de-l-office-antifraude-de-l-ue-7979679 . Et c’est l’Allemande citée, In. Grässle, qui obtiendra le vote de la directive inchangée, contre le coup monté par l’industrie du tabac. cfr aussi : https://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2014/10/07/industrie-du-tabac-la-grande-manipulation_4501872_1655027.html
                      Par contre, on ne trouve aucune info sur le web sur le dire de José Bové (et repris dans le film) disant que Kessler a été dans un « comité d’éthique » de cette industrie. De mon côté, j’ai sans doute lu trop rapidement un article du Temps qui interviewe Kessler sur la corruption en Ukraine et pris une association pour un centre gouvernemental.
                      Les insinuations et les suppositions pernicieuses et les amalgames malveillants de Cloclo me dégoûtent effectivement.

    2. Avatar de Jacques Racine
      Jacques Racine

      Copilot:
      […]

      Voici le tableau mis à jour avec l’ajout du MSG et des aliments gras ou salés, classés par ordre de dangerosité perçue :

      | Substance/Comportement | Neurotransmetteurs impliqués | Dangerosité (estimée) | Type d’addiction |
      |————————|——————————|———————–|——————|
      | Fentanyl | Dopamine, Récepteurs opioïdes | Très élevée | Physique |
      | Héroïne | Dopamine, Récepteurs opioïdes, Noradrénaline, Sérotonine | Très élevée | Physique |
      | Crack | Dopamine, Sérotonine, Noradrénaline | Très élevée | Physique |
      | Cocaïne | Dopamine, Sérotonine, Noradrénaline | Élevée | Physique |
      | Amphétamines | Dopamine, Noradrénaline, Sérotonine | Élevée | Physique |
      | Tabac (Nicotine) | Dopamine, Glutamate, GABA, Acétylcholine | Élevée | Physique |
      | Alcool | Dopamine, GABA, Glutamate, Endorphines, Sérotonine, Noradrénaline | Élevée | Physique et comportementale |
      | Médicaments psychotropes (Benzodiazépines, Opiacés) | Dopamine, GABA, Récepteurs opioïdes | Élevée | Physique |
      | Cannabis | Système endocannabinoïde, Dopamine, GABA, Glutamate | Modérée à élevée | Physique et comportementale |
      | LSD (Acide) | Sérotonine, Dopamine, Glutamate | Modérée | Comportementale |
      | Champignons hallucinogènes | Sérotonine | Modérée | Comportementale |
      | Jeux d’argent | Dopamine, Sérotonine | Modérée | Comportementale |
      | Jeux vidéo | Dopamine, Sérotonine | Modérée | Comportementale |
      | Sexe | Dopamine, Ocytocine | Modérée | Comportementale |
      | Caféine | Dopamine, Adénosine | Faible à modérée | Physique et comportementale |
      | Sucre | Dopamine | Faible à modérée | Comportementale |
      | Chocolat (Théobromine) | Dopamine, Sérotonine | Faible | Comportementale |
      | Glutamate Monosodique (MSG) | Dopamine | Faible | Comportementale |
      | Aliments gras/salés | Dopamine | Faible | Comportementale |
      | Poppers | Dopamine, Sérotonine | Variable | Physique et comportementale |

      La dangerosité est estimée en fonction des risques pour la santé, du potentiel de dépendance, et de la probabilité de surdose. La classification en addiction physique ou comportementale est basée sur la présence de symptômes de sevrage physiques et/ou sur la tendance à répéter des comportements malgré les conséquences négatives. Cette liste est simplifiée et ne prend pas en compte tous les facteurs qui peuvent influencer la dangerosité et le type d’addiction. Il est essentiel de consulter des professionnels de santé pour obtenir des informations précises et personnalisées.

      1. Avatar de Jacques Racine
        Jacques Racine

        Ps: il a oublié de mentionner:
        « MDMA (Nouveaux produits de synthèse) » entre amphétamines et tabac…
        « Colles et solvants » entre médicaments psychotropes et cannabis…
        Et « Protoxyde d’azote » entre champignons hallucinogènes et jeux d’argent…

      2. Avatar de Pascal
        Pascal

        Merci de ces précisions. Ce qu’il est difficile à évaluer ces le cumul de substances et leur Impact à long terme. D’autant que certaines substances ne sont pas identifiées comme tel dans le grand public : exemple du coca caféine+sucre = risque d’obésité, accident vasculaire, diabète… qui sera évidemment pris en charge par les services de santé publique et dont les bénéfices financiers iront aux actionnaires de coca mais aussi des produits pharmaceutiques de substitution ou autre.
        Je vous laisse imaginer : coca + Mc Do + jeu vidéo + Tik Tok …
        https://www.lemonde.fr/planete/article/2024/03/01/l-obesite-touche-plus-d-un-milliard-de-personnes-dans-le-monde_6219349_3244.html

        1. Avatar de Grand-mère Michelle
          Grand-mère Michelle

          Lorsque j’ai visité la Roumanie pour la première fois en 1993, après sa « révolution », la seule « entreprise occidentale » que j’y ai vue était un Mac-Donald, à Bucarest. La fille de 20 ans de mes amis Alexandre et Marilena venait d’abandonner ses études « d’ingénieur chimiste » à l’université (qu’elle réussissait pourtant « avec fruit ») pour y travailler, le salaire étant « attrayant »…
          J’ai pu alors leur promettre que, tôt ou tard, leur pays ferait partie de l’UE, ce qui est survenu le 1/1/2007.

          1. Avatar de Pascal
            Pascal

            On en est là, malheureusement. Plus personne (ou presque) ne veut faire le métier d’enseignant ou d’infirmière tant les conditions sont devenus difficiles et le salaire misérable (compte tenu du niveau d’étude et de l’investissement personnel que le métier représente quand on le fait honnêtement). Alors que ce sont certainement parmi les plus beaux métiers et surtout les plus utiles à la société.
            Que sont-elles devenues ces deux jeunes femmes ?

            1. Avatar de Grand-mère Michelle
              Grand-mère Michelle

              Heu… UNE jeune femme, qui, aux dernières nouvelles(qui datent de 10ans) est allée rejoindre ses parents dans leur belle province d’origine (Sibiu) pour y tenir une sorte de « gîte » pour touristes (que j’avais moi-même « inauguré », en quelque sorte, à l’epoque, ce qui leur a donné des idées) dans la maison de ses grands-parents.
              Si elle avait terminé ses études et exercé son métier dans une usine chimique, elle ne gagnerait toujours pas plus, aujourd’hui, qu’une serveuse du Mac Donald, l’économie de la Roumanie étant dans un « état grave »…ses plus beaux fleurons ayant été rachetés à bas prix, par des « investisseurs » avisés(et pas comblés par l’industrie du tourisme, la seule qui existe encore dans les « pays en développement »)

        2. Avatar de Jacques Racine
          Jacques Racine

          Copilot:
          « Votre ami a tout à fait raison. L’accumulation de plusieurs comportements ou habitudes à risque faible peut effectivement conduire à une dangerosité élevée, surtout lorsqu’ils sont combinés de manière régulière et prolongée. Dans l’exemple que vous citez, un enfant qui consomme fréquemment des sodas sucrés, de la nourriture riche en graisses et en sel (junk food), qui passe beaucoup de temps sur les jeux vidéo et les réseaux sociaux, peut être exposé à plusieurs risques pour sa santé, notamment :

          Obésité : La consommation excessive de sucre et d’aliments gras, associée à un mode de vie sédentaire, peut augmenter le risque d’obésité.

          Problèmes métaboliques : Ces habitudes peuvent également conduire à des problèmes métaboliques comme le diabète de type 2.

          Problèmes cardiovasculaires : L’obésité et une mauvaise alimentation sont des facteurs de risque pour les maladies cardiovasculaires.

          Impact psychologique : Une utilisation excessive des jeux vidéo et des réseaux sociaux peut avoir un impact sur le bien-être mental et social de l’enfant.

          Il est donc important de prendre en compte l’effet cumulatif de ces habitudes sur la santé et de promouvoir un mode de vie équilibré, comprenant une alimentation saine et une activité physique régulière pour les enfants. De plus, il est essentiel de limiter le temps passé devant les écrans pour favoriser un développement sain et prévenir les risques d’addiction comportementale. »

          Copilot:
          « […] La classification comme “variable” était destinée à refléter le fait que les effets et les risques peuvent varier considérablement en fonction de l’usage individuel et des circonstances. Cependant, cela ne signifie pas que les poppers sont sans danger ou moins dangereux que les aliments sucrés ou gras. […] »

          Copilot:
          « La névrose et la psychose sont deux catégories de troubles psychiques qui peuvent être influencées par diverses substances et comportements. Voici comment certaines des substances et comportements mentionnés précédemment peuvent être liés à chacun de ces troubles :

          Névrose :

          La névrose est généralement caractérisée par une anxiété ou une détresse émotionnelle sans perte de contact avec la réalité1.

          Les substances comme la caféine, le sucre, et le chocolat peuvent exacerber les symptômes d’anxiété chez les personnes prédisposées à des troubles névrotiques2.

          Les comportements addictifs tels que les jeux d’argent et l’usage excessif des réseaux sociaux peuvent également contribuer à des états névrotiques, notamment en augmentant le stress et l’anxiété2.

          Psychose :

          La psychose implique souvent une perte de contact avec la réalité, pouvant se manifester par des hallucinations et des idées délirantes1.

          Des substances telles que les amphétamines, le LSD, et les champignons hallucinogènes peuvent induire des épisodes psychotiques, en particulier chez les personnes ayant une prédisposition aux troubles psychotiques2.

          L’abus de substances comme l’alcool et le cannabis peut également déclencher des épisodes psychotiques chez certaines personnes2.

          Il est important de noter que la relation entre ces substances/comportements et les troubles névrotiques ou psychotiques n’est pas systématique et varie d’une personne à l’autre. De plus, la présence de facteurs de risque individuels, tels que la génétique ou des expériences de vie traumatisantes, joue un rôle significatif dans le développement de ces troubles. Enfin, la consommation de ces substances ou l’engagement dans ces comportements ne garantit pas l’apparition de névrose ou de psychose, mais peut augmenter le risque chez les individus vulnérables. Pour des conseils personnalisés et un diagnostic précis, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé mentale. »

  2. Avatar de Khanard
    Khanard

    @Pascal

    bonjour Pascal,

    je suis ébahi par votre promptitude à nous produire un commentaire de cette consistance, avec 9 liens vers le web pour étayer votre analyse . Vraiment chapeau bas ! A croire que PJ vous fournit ses billets en préanalyse !

    Tous mes respects .👋👋👋👋👋👋

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      Je le reconnais. Celui-là était déjà dans mes tiroirs.😉
      Avec son billet, Paul m’a permis de le glisser en commentaire.

      1. Avatar de JMarc
        JMarc

        Pascal,
        Je préfère ça, j’avais peur que vos petits élèves ne vous aient fourni en coke.

      2. Avatar de Chabian
        Chabian

        Merci à Pascal. J’ai découvert Facebook, puis l’addiction a Facebook… (en refusant les publicités ciblées je n’ai plus accès). Un de leurs concepteurs avait souligné que l’addiction était voulue.
        Je viens de passer au Smartphone, et je perçois immédiatement des sollicitations que je n’ai pas encore appris à dompter (interdire).
        Je vois que mon site web d’info publiques RTBF s’est transformé pour devenir addictif : les vidéos sont en fin d’article et s’ouvrent d’elles-mêmes.
        La question : est que nos enfants n’ont pas baigné dans l’addictif dès leur jeune âge, avec les premières manettes de jeu, les jeux de rôle, etc. Et même avec la TV « jeune » ? les Dallas et autres Dorothée ?
        Aujourd’hui, la violence liée aux drogues est une préoccupation policière des grandes villes et il faut une éducation des jeunes contre les addictions, dit-on.
        Par ailleurs, le profilage commercial et la surveillance mangent nos droits à la vie privée et nos libertés.

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          Les écrans sont extrêmement nocifs pour les enfants de moins de 3 ans.
          https://www.lemonde.fr/societe/article/2024/04/30/un-rapport-preconise-d-interdire-l-usage-des-ecrans-aux-enfants-de-moins-de-3-ans_6230728_3224.html
          Je vous invite maintenant à taper sur votre moteur de recherche préférer « tablette enfant 6 mois ».
          La drogue est en vente libre pour les enfants à partir de 6 mois !

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Je préfère un enfant avec une tablette affalé dans un canapé à mater des vidéos de chats qu’avec une kalach marchant au pas.

            https://twitter.com/Limportant_fr/status/1788507102131982411

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Perso, ni l’un ni l’autre !
              Et rien ne te dit qu’ils ne finiront pas face à face dans les tranchées.

            2. Avatar de Pascal
              Pascal

              Au passage, si tu crois encore que les mômes mattent des chatons sur les tablettes, va falloir te mettre à la page !😉

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                Ca ne rimait pas avec porno.

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Est-ce qu’elle change aussi les couches et fait des câlins ?
              Blagues à part, je pense que l’IA (LLM) pourrait être une véritable aide dans l’accompagnement des parents pour l’éducation de leurs enfants. Mais de grâce, cessons de croire qu’on peut se défiler de nôtre rôle parental. On en mesure déjà les dégâts.

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                Mais c’est quoi exactement ce « rôle parental » ?

                1. Avatar de Pascal
                  Pascal

                  Ce que j’entends par rôle parental, c’est d’avoir envie d’élever son enfant en s’impliquant pour le stimuler et lui apprendre tout ce qu’on peut. Aujourd’hui, on voit des parents arriver qui sont persuadés que c’est l’école qui va tout faire. Donc les 3 premières années de développement sont passées à la trappe. Pour être un peu indulgent, autrefois, la famille était proche et même si les conseils familiaux n’étaient pas toujours géniaux, on avait pas des parents qui te disaient : On sait pas comment faire ? Ah bon, c’est pas normal qu’il me tappe ? On lui propose des activités mais y veut pas ! A la maison, on lui dit jamais non ! Oui c’est vrai, à 3 ans, il ne sait pas prononcé le mot maîtresse, il dit « patak » mais vous allez vous y faire…
                  Je te promets, ça devient du délire. Une des raisons, c’est « l’éducation positive à la française » : tu écoutes ton enfant mais surtout tu ne le contraries pas. Je ne te dis pas les dégâts.
                  On découvre des parents qui ne savent pas comment éduquer leur enfant et comme ça génère des gamins explosifs et tyranniques, on te les colle devant des écrans « pour les calmer », sans se rendre compte que ce sera pire après.

                  1. Avatar de CloClo
                    CloClo

                    Tu veux dire qu’on doit rendre les enfants dociles et obéissant, les contraindre à rentrer dans un moule ?

                    1. Avatar de Pascal
                      Pascal

                      Mon cher Cloclo, formater les individus depuis leur naissance, c’est ce que tente de faire les sociétés humaines depuis la nuit des temps. Quand Cro-Magnon embarquait son fils à la chasse s’était pour lui apprendre les règles ancestrales construites au cours du temps pour y être efficace.
                      Oui, apprendre à un enfant qu’on ne monte pas debout sur une table (ou sur le toit de la voiture de maman sur le parking de l’école, c’est du vécu), qu’on ne fout pas des baignes a tout ceux qui ne sont pas d’accord avec soi, qu’il est poli et respectueux de dire bonjour et merci, qu’on ne pisse pas au pied de l’arbre dans la cour de l’école, qu’on ne jette pas des cailloux sur ses camarades, qu’on ne dit pas à son camarade à la peau noir « t’es moche », qu’on s’essuie les fesses après avoir fait caca, qu’on n’essuie pas son nez sur la manche de son pull, que pour écrire sur un cahier à ligne on respecte la hauteur des lettres, que 2+2=4, que l’adjectif s’accorde avec le nom qu’il qualifie…
                      Bien sûr que c’est un moule. Comment crois-tu qu’une société fonctionne ? Après c’est la manière de faire apprendre les règles du moule, les coups de ceinture ou la parole.
                      Quand ton môme de 3 ans renverse volontaire l’assiette de soupe sur la table parce qu’il n’aime pas cette soupe là, tu fais quoi ? Tu l’encourages en lui disant : vas y mon chéri exprime ta créativité ?

                    2. Avatar de CloClo
                      CloClo

                      Pourquoi leur apprendre tout cela ? Dans tous tes exemples,s’essuyer les fesses après défécation me paraît le seul pertinent !
                      Même si c’est depuis la nuit des temps cela n’explique pas pourquoi on les met dans un moule et tel ou tel moule.

      3. Avatar de Khanard
        Khanard

        @Pascal

        vous mériteriez de les proposer à PJ pour qu’ils figurent en billet .

  3. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    La psychologie en bourse ou autre achat/vente:

    Dicton français :
    « Acheter au son du canon et vendre au son du clairon »

    Ce proverbe souligne l’importance du timing et de la saisie des opportunités dans les transactions financières.

    ————

    Voici quelques exemples concrets qui illustrent le proverbe « Vendre au son du clairon et acheter au son du canon » :

    1. **Acheter au son du canon** :
    Imaginons une entreprise solide dont l’action a subi une baisse importante à cause d’une mauvaise nouvelle temporaire.
    Par exemple, une entreprise technologique qui a manqué ses prévisions de revenus pour un trimestre en raison d’un problème de chaîne d’approvisionnement.
    C’est le « son du canon ». Les investisseurs peuvent voir cela comme une opportunité d’acheter des actions à un prix réduit, en pariant sur le redressement de la situation de l’entreprise.

    2. **Vendre au son du clairon** :
    Supposons maintenant que cette même entreprise ait résolu ses problèmes de chaîne d’approvisionnement et ait dépassé ses prévisions de revenus pour plusieurs trimestres consécutifs.
    Les nouvelles sont bonnes, le prix de l’action a augmenté et c’est le « son du clairon ».
    Les investisseurs pourraient décider de vendre leurs actions, car le prix est maintenant supérieur à la valeur réelle de l’entreprise.

    Ces exemples illustrent la stratégie d’achat bas et de vente haut. Cependant, il est important de noter que cette stratégie nécessite une bonne compréhension du marché et des entreprises spécifiques dans lesquelles on investit.
    De plus, il est essentiel de garder à l’esprit que le timing du marché peut être difficile et que tous les investissements comportent des risques.

    ( Merci Coco : Copilot bien sur 😁)

    ———
    Cependant il faut bien comprendre que les marchés ne montent pas jusqu’au ciel

    sauf à quelques exceptions près comme Nvidia Corporation, grand fournisseur de GPU/CPU pour l’Intelligence Artificielle comme GPT-4, Claude 3 , etc etc,……….

    https://www.abcbourse.com/graphes/eod/NVDAu/lc9

    4$ en 2015 => 900$ en 2024

    L’IA ça rapporte
    Mes sous , mes sous 😁😁

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      AMF : Autorité des Marchés Financiers 2014

      https://www.amf-france.org/fr/actualites-publications/publications/rapports-etudes-et-analyses/etude-des-resultats-des-investisseurs-particuliers-sur-le-trading-de-cfd-et-de-forex-en-france

      L’Autorité des marchés financiers, particulièrement alarmée par le nombre de plaintes reçues de clients séduits
      par le trading sur CFD et Forex et ayant finalement perdu des sommes importantes, a lancé une étude chiffrée
      visant à déterminer quels sont les résultats d’un large panel d’investisseurs particuliers sur ces instruments
      financiers.
      Le présent document définit d’abord la méthodologie adoptée par les services de l’AMF afin de mener cette
      étude, puis met en avant les principaux constats.
      Sur une période d’observation de 4 ans, l’AMF a notamment constaté, sur la clientèle des intermédiaires
      interrogés (14 799 clients actifs) :
      – Un taux de clients perdants de plus de 89% ;
      – Un résultat moyen négatif de 10 887€ par client ;
      – Un résultat médian négatif de 1843 € ;
      – Un résultat total négatif de 161 115 493 €.
      Cette étude confirme donc le niveau de risque extrêmement élevé de ces modes de trading, peu adaptées à la
      grande majorité des investisseurs particuliers.

      Mes sous , mes sous 😥😥😥

    2. Avatar de Pascal
      Pascal

      Voyez, Ilicitano est déjà devenu addicte à Copilote !😂

      1. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        Addiction forcée Pascal

        Chaque fois que je fais une recherche sur Bing, il me répond sans que je le lui demande
        c’est automatique.
        Il a la main.
        Il a intérêt à ne pas me raconter de conneries le GPT-4 sinon je repars sur Google.
        Non mais 😋

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          Moi, c’est l’addiction au blog de Paul Jorion !😂
          Comme dit ma fille : « Oh ça va, toi et ton Jorion ! »🤣

  4. Avatar de Jacques Racine
    Jacques Racine

    Dans sa première réponse, Copilot mentionne: « Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), plus de 60 % des joueurs pathologiques présentent une dépendance au tabac, et près de 50 % une dépendance à l’alcool. »

    https://www.femmeactuelle.fr/sante/psycho/addiction-aux-jeux-dargent-definition-signes-comment-se-faire-aider-2172031

    (Article qui renvoie à un pdf de l’Inserm de 2008)

    Question à ceux qui fréquentent le milieu de la finance: est-ce que la moitié sont des alcooliques? Et est-ce qu’ils ne se croient pas plutôt dans un jeux vidéo que dans le premier PMU venu?

  5. Avatar de Pascal
    Pascal

    « Lorsque Raymond Dolphin est devenu principal adjoint au collège d’Illing, Manchester, dans l’État du Connecticut, il a fait un constat déplorable: les élèves n’allaient pas bien. Le problème? Les téléphones portables. Tous les embryons de conflits étaient exacerbés par les réseaux sociaux. La vie sociale, dans les couloirs, à la cafétéria, se réduisait à un troupeau de têtes inclinées vers de petits écrans.

    Alors en décembre, le principal adjoint a décidé que l’heure du sevrage était venue: fini les smartphones à l’école, les collégiens (et leurs parents) allaient devoir apprendre à vivre sans. »

    La suite ici
    https://www.slate.fr/story/266715/etats-unis-colleges-comment-supprimer-telephone-potable-ecole-adolescents-enfants-ecrans-addiction-resultats

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      Conclusion
      « Nous avons ces appareils, dont nous savons qu’au mieux, ils créent des habitudes, et au pire des addictions, et qui sont de plus en plus liés à la dépression et à la solitude», affirme Susan Linn, psychologue, conférencière à la Harvard Medical School et autrice de Who’s Raising the Kids? «Alors pourquoi les accepter à l’école?»

    2. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      @Pascal

      Ouf pour le sevrage , mon épouse et moi n’avons toujours pas de smartphone.

      Et le « pire » , c’est qu’on n’en n’a pas besoin .

      Facebook, WhattsApp, Instagram , Twitter ,…. c’est quoi ces trucs ?
      Ca marche comment 🤣🤣

      Je suis pas ringard quand même.
      Je fonctionne au photovoltaïque , installé par mes soins, en autonomie complète sans raccordement au réseau.
      Et ça marche depuis 8 années.
      Bon maintenant, mon épouse m’interdit de monter sur les toits : c’est plus de mon âge.

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        La notion de « ringard » est directement issue du culte de l’innovation qui veut que tout ce qui est ancien est obsolète, d’où ensuite pousser le vice jusqu’à l’obsolescence programmée.
        Pourtant, il y a 1600 ans, on savait faire du fer qui ne rouille pas ! Ce qu’on ne sait pas faire aujourd’hui.
        https://www.slate.fr/story/266795/mystere-decouverte-pilier-fer-delhi-inde-architecture-monument-archeologie-metal
        La courbe du « progrès » doit suivre celle de la Bourse dans une croissance infinie et celui qui dénonce ça est disqualifié sans autre forme de procès, même si la dite courbe est inversement proportionnelle à celle de l’effondrement du système.
        L’histoire nous montre que toutes les civilisations se sont un jour pris les pieds dans le tapis de l’évolution.
        https://www.slate.fr/story/266646/societes-civilisations-temps-deux-siecles-age-declin-effondrement-risque
        Je suis près à parier qu’au moment de la chute de l’Empire Romain, nombreux étaient convaincus que l’Empire serait éternel. Remettre en cause la structure sur laquelle nous avons construit notre identité, nous oblige à accepter de questionner ce que nous croyons être. C’est si douloureux que certains préfèrent rester dans le déni jusqu’à ce que la réalité les rattrape.
        Bravo pour l’autonomie énergétique !
        J’ai reçu une lettre d’Engie pour m’informer que mon abonnement avait pris une augmentation de 20% et qu’il pourrait être révisé à la hausse ou à la baisse deux fois par an. J’ai comme le sentiment que ce sera globalement toujours à la hausse. Ça doit vous faire rire, même si c’est rire jaune.
        Baisse des revenus d’un côté et hausse du coût de la vie, l’effet de cisaillement va faire très mal.
        Mais l’IA va bientôt arriver avec sa cape de super-héros et nous serons tous sauvés !😉

  6. Avatar de Pascal
    Pascal

    Enfin des voix s’élèvent !
    « Qui élève les enfants ?
    Big Tech, Big Business et la vie des enfants
    Susan Lin
    D’un expert de renommée mondiale sur l’impact de notre culture numérisée et commercialisée sur les enfants, un « examen époustouflant de l’impact du marketing, de la technologie et du capitalisme de consommation sur le bien-être des enfants » ( Publishers Weekly , critique étoilée)

    Dans la lecture incontournable ( Library Journal , critique étoilée) Who’s Raising the Kids ? , Susan Linn, l’une des plus grandes expertes mondiales sur l’impact des grandes technologies et des grandes entreprises sur les enfants, propose une « exploration révélatrice et troublante de la manière dont le marketing technologique auprès des enfants crée une génération passive et dysfonctionnelle » ( Kirkus Reviews , avec revoir). Dès leur naissance, les enfants sont devenus une source lucrative pour les entreprises de technologie, de médias et de jouets, depuis les producteurs de jeux d’exploitation et de plateformes de médias sociaux jusqu’aux technologies « éducatives » et aux programmes scolaires de marque d’une efficacité douteuse. »
    https://thenewpress.com/books/whos-raising-kids

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Pascal

      je suis tombé par hasard sur une pub sur une voiture où l’on voit le père lustrant son véhicule avec à ses côté un jeune enfant effectuant la même chose sur une voiture d’enfant . Elle est pas belle la vie ?

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Le marketing publicitaire a compris depuis longtemps qu’il fallait taper sur les mômes plus vulnérables au regard critique, pour formater les futurs consommateurs. Des études ont même montré que les enfants pouvaient influencer les parents dans les choix de consommation.
        Le marketing publicitaire ne fait que reprendre une vieille règle de la prédation : s’attaquer aux plus vulnérables est moins coûteux en énergie !
        Nos archaïsmes de super prédateurs n’ont pas disparus mais faute de proies d’autres espèces, tel Chronos, nous sommes prêts à dévorer nos propres enfants.
        Conditionnés au « progrès », à « l’innovation » et à la « mode », nous sommes devenus des moutons courant vers l’abattoir le sourire aux lèvres et le cerveau plein de dopamine.
        Oui, c’est vrai, c’est pas très optimiste !😂

    2. Avatar de CORLAY
      CORLAY

      Bonjour Pascal, pour répondre à v/com de ce jour (9h02), je suis heureuse de lire ce commentaire à propos de l’impact marketing (parents/enfants), programmes scolaires douteux. Ma génération n’a pas eu cette influence, nous nous contentions de peu. Avec mes parents, j’ai appris à semer et récolter les légumes. Il y a des enfants qui font classe parfois dans la nature et justement, certains jeunes, comme je l’avais écrit précédemment, savent-ils utiliser un marteau ou un rateau ou autres éléments non dangereux. Et vos messages de 8h08-8h54 de 12h36 sont éloquents. V/phrase de v/com de 12h30, oui nous sommes devenus des moutons courant vers je ne sais quoi !!! Grands sourires aux lèvres, et parfois la peur au ventre de ne pas tomber (tomber physiquement, etc)…Je rajouterai qu’Ilicitano a indiqué la fameuse courbe croisée (de l’augmentation pollution, nourritures jetées ou nourriture ou que ns aurons en subsistance, indirectement face à une date butoir/échelle de temps. (2030).

  7. Avatar de Hervey

    A la mémoire du juge Renaud Van Ruymbeke décédé le 10 mai 2024.

    https://www.youtube.com/watch?v=8gJYxQjovCw

    1. Avatar de Hervey

      Son livre « Offshore » présenté sur le blog Jorion en janvier 2023.

      https://www.pauljorion.com/blog/2023/01/06/offshore-par-hervey/

      1. Avatar de Grand-mère Michelle
        Grand-mère Michelle

        Merci de m’avoir renvoyée en janvier 2023, alors que je ne fréquentais pas encore ce blog(que j’ai imaginé susceptible d’améliorer l’intelligence humaine, grâce à l’échange de savoirs et de témoignages empreints de bonne volonté: volonté de trouver ce qui serait bien pour les humains et leur « environnement », leur biotope, tout le Vivant inter-dépendant).

        Hélas, malgré la présence ici d’interventions sincères et bien-intentionnées(quelles que soient les opinions/les convictions), je suis obligée de constater que je me retrouve dans une cour de récréation (surtout des garçons…ceci explique-t-il cela?) où la plupart des gens passent(perdent) leur temps à se chamailler et à se donner des coups de pied(de gueule) avec une agressivité, une grossièreté et une méchanceté qui n’ont d’égales que la bêtise et la prétention, en plus cautionnées par le Maitre du lieu.
        Bref, la démonstration de la recherche du pouvoir par la force(« de frappe »), comme ce qui caractérise l’évolution des êtres humains depuis qu’ils/elles essayent de dépasser leur animalité.

        Aussi fort navrée du peu attention accordée à l’écriture d’un français « correct », alors que je suis convaincue que les langages, parlés et écrits, sont la solution pour apaiser les conflits qui freinent et perturbent notre évolution erratique, trop peu guidée par notre intelligence.
        C’est donc avec infiniment de regrets que je dis « bye-bye »(pour rester dans le ton prédominant) à tou-te-s.

        1. Avatar de Hervey

          De nombreux fantômes, ayant du quitter le blog, par force ou de leur plein gré, doivent à cet instant vous sourire avec l’indulgence qu’il convient.
          Bonne route à vous Grand-mère Michelle sur les chemins des temps qui viennent.

          1. Avatar de Grand-mère Michelle
            Grand-mère Michelle

            Heu… Deux jours plus tard, je me demande dans quelle mesure (et par qui, par quoi?) j’ai été forcée de quitter ce blog…

            Il se trouve que, samedi, je me suis sentie honteuse de participer à ces échanges qui, pour certains, transpirent le mépris, le racisme et la haine; et la bassesse de l’attaque personnelle répétée, systématique (pas spécialement à mon égard, bien que…), en plus clairement encouragée par la « modération », qu’elle soit « virtuelle » ou « réelle », a certainement fait deborder le vase de ma « tolérance », a déterminé ma décision.
            La pratique de la stigmatisation d’une « tête de turc » dans un groupe (en principe, comme ici, de personnes égales dans leur liberté d’expression) est caractéristique d’une volonté « d’entre-soi » excluante et pas du tout propice à faire évoluer intelligemment la réflexion…
            Et c’est quand même très grave que cela se passe « publiquement » et largement(combien de lecteurs/lectrices?), alors que nous sommes à un mois des élections (européennes, en France, mais aussi fédérales et régionales en Belgique), alors que beaucoup de gens tentent « de bonne foi » de s’informer correctement pour se faire une opinion qui guidera leur choix électoral en cette période « saumâtre » et dangereuse pour nos démocraties (que nous, citoyen-ne-s, devrions plutôt nous employer,de toutes nos forces, à améliorer… avec et sans les IA).

            Mais bon, il est vrai aussi que la fin de cet hiver pluvieux et maussade m’encourage à sortir de mon petit nid douillet pour rencontrer du monde et pouvoir participer « en vrai » à des discussions où mon emploi du temps me semble plus judicieux.
            Ce soir à 18h, au DK, 70, rue de Danemark-1060-BXL, atelier sur « Le vote électronique »…
            Et ce mercredi (même heure, meme adresse), conférence/débat sur « L’eau de la Palestine »…
            Organisé par « Les Acteurs et Actrices du Temps Présent ».

            Et je n’hésiterai pas à revenir mettre mon « grain de sel » si le cœur m’en dit: il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis!

        2. Avatar de Pascal
          Pascal

          Bonne route Michelle.
          J’espère que vous trouverez en chemin un espace de dialogue qui vous conviendra mieux.
          Je reconnais avec vous une certaine tendance à l’expression de la testostérone qui n’est certainement pas étrangère au faible taux de participation féminine. C’est dommage, on se prive du point de vue de la moitié de l’humanité.
          Ce fut un plaisir d’échanger avec vous.
          Prenez soin de vous.

        3. Avatar de Chabian
          Chabian

          Comme je viens de le dire plus haut à votre réponse « malgré mon bye bye ailleurs », je compatis. Certains sont porteurs d’une agressivité dont ils sont fiers virils destructeurs, et que nous subissons. Je vous reçois 5/5.
          Mais je tiens encore à faire le malin, pardon, le masculin… faute de mieux, de meilleur cénacle…

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Mais oui c’est cela !

            https://youtu.be/fB8CiqaTBh4?feature=shared

            Pleurnicher et se plaindre de la dureté d’un Monde qu’on fait mine de comprendre et de vouloir analyser du haut de son mètre et quelques cm d’auto-suffisance pensant avoir résolu définitivement l’alpha et l’oméga des échanges, faute de mieux. Ma pensée sera donc en conclusion spécialement pour toi : Pouet Pouet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta