L’actualité de la crise : LE MARCHÉ A LES PIEDS SUR TERRE, par François Leclerc

12 mars 2012 par François Leclerc | Print L’actualité de la crise : LE MARCHÉ A LES PIEDS SUR TERRE, par François Leclerc

Billet invité

Revenons sur les CDS sur la dette grecque. Tour à tour présentés comme une bombe dont il ne fallait pas prendre le risque de la mise à feu, puis comme un acte secondaire de la vie financière, ils ont finalement été déclenchés par le comité de l’ISDA (International Swaps and Derivatives Association) qui regroupe les principaux grands acteurs de ce marché, dix banques et cinq fonds d’investissement. On peut penser qu’ils savent ce qu’ils font.

Les inquiétudes que cette décision suscitaient avaient entre temps été modérées, quand les estimations à propos du volume que les CDS représentaient ont convergé vers un montant d’environ 3 milliards d’euros net, peu susceptible d’alimenter un risque systémique, sauf s’il était concentré chez un seul établissement financier. Il semblerait que ce ne soit pas le cas et que la banque italienne UniCredit, la plus exposée, ne le soit qu’à hauteur d’un montant notionnel de 300 millions d’euros (EBA, chiffres de septembre 2011).


Illustration par Sébastien Marcy

Il était difficilement pensable qu’ils ne soient pas finalement activés, car cela serait revenu à fermer le marché des CDS sur la dette souveraine, s’il avait été confirmé que, même face à un sinistre caractérisé, les primes d’assurance n’étaient pas versées. C’était déjà tangent auparavant, lorsque le comité s’est abrité derrière l’idée que la participation des banques à la restructuration de la dette grecque était volontaire afin de ne pas en faire un événement de crédit. L’activation par le gouvernement grec d’une clause d’action collective destinée à convaincre les récalcitrants rendait cette fiction impossible à tenir.

Au-delà de ces petits jeux, la décision qui vient d’être prise a une autre signification. Il faut que la fonction assurantielle des CDS soit réaffirmée, pour que le marché obligataire européen ne connaisse pas un nouvel accès de fièvre, venant contrecarrer les efforts de la BCE que la Banque des Règlements Internationaux (la BRI) vient de saluer. Une décision contraire aurait en effet donné le signal d’un nouveau délestage de la dette des pays donnés comme allant à leur tour nécessiter une restructuration.

Ce que l’ISDA vient de décider, c’est que la crise de la dette obligataire n’est pas terminée.

http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_24.png http://www.pauljorion.com/blog/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_24.png
 

151 commentaires

  1. [...] Blog de Paul Jorion » L’actualité de la crise : LE MARCHÉ A LES PIEDS SUR TERRE, par François …. [...]

  2. JT

    Il se peut tout à fait que les chiffres ne soient pas exacts. La finance ne serait pas à une contradiction près. La crise des subprimes a en outre montré que les prétendus experts se caractérisent surtout par leur manque de compréhension de certains phénomènes (on peut également appeler cela de l’incompétence). Attendons donc quelques jours pour voir…

    • Le marché n’a pas tout à fait les pieds sur terre
      La remarque de JT est fondée. Les chiffrages de l’ISDA et des autres organismes internationaux sur les encours de CDS sont une consolidation des positions enregistrées dans les chambres de compensation déclarées et dans les bilans des banques et opérateurs financiers qui ont bien voulu répondre aux questions de l’ISDA. Il est certain qu’une fraction inconnue des CDS négociés sur les Etats européens surendettés n’est pas intégrée dans les décomptes de l’ISDA.
      Les grands établissements compensateurs ayant transmis des données à l’ISDA tiennent des positions réciproques sans certitude sur la solvabilité des vendeurs de CDS. En transmettant des positions nettes, ils spéculent sur la solidité des vendeurs d’assurance crédit. On a vu ce qu’était la solvabilité réelle de Lehman ou d’AIG au moment de la cessation de paiement de Lehman…
      Par ailleurs, des positions vendeuses sont tenues par des organismes mafieux utilisant toutes les méthodes de recouvrement possibles et imaginables sur les dettes qu’ils couvrent ou ne couvrent pas. Ces organismes ne peuvent pas dévoiler leurs positions s’ils veulent conserver leur capacité d’action par une solvabilité apparente dans les milieux initiés.

      • KIMPORTE

        vigneron va venir nous eclairer, nous autres nazes

      • vigneron

        Pipo Psdj, vous savez très bien que pendant des mois et des mois tous les gros acteurs du deal grec ont ausculté à la binoculaire les marchés sur les Cds grecs et ont surtout désamorcé les mèches systemiques en pesant sur ces marchés eux-mêmes comme en pilotant moderato, et sur tous les plans. la restructuration volontaire. Le coup des « mafias », c’est bon… les p’tits arrangements en famille, ben c’est la même rémoulade, on étend pas le linge sale aux fenêtres, pani pwoblem…
        Très décevant Psdj sur le coup… un peu dépité vous aussi ? Patience, patience…

      • Lien

        Vous pouvez développer l’histoire des positions vendeuses tenues par les organismes mafieux?
        Un non-initié comme moi a du mal à suivre…

      • Piotr

        Cà devient terrifiant ,vigneron attaque tout ce qui bouge ,même PSDJ, qui a eu le malheur de parler en clair.

      • pierrot123

        Insignifiants plumitifs, repentez-vous !…

        La nuit, le redoutable « Vigneron » hante les couloirs du Blog de Paul Jorion…
        Il y traite le mildiou du commentateur fautif, forcément fautif.

        « IL » frappe, « IL » éructe, « IL » tempête… »IL » foudroie des ses oukases terrifiants quiconque ose aventurer le moindre balbutiement à propos de la crise.

        Sachez que « La Crise », dans son infinie complexité, n’est appréhendable in fine par personne d’autre que  » Lui « .

        Il semble même que le blog de Paul Jorion n’ait été créé que dans le but ultime de lui permettre de tonner, enfin, à son incommensurable puissance.

        Même « PSDJ – l’obscur », pourtant rompu aux plus rudes combats, a succombé à son juste courroux…

        Soyez donc humbles, mes frères, et tremblez ….en silence !

      • Gringo

        Pierrot123 t’as du génie!
        Tu es un des seuls pour qui ça vaut la peine de consulter le site de Jorion.

      • tchoo

        Vous pouvez toujours demandé à Vigneron d’être clair, visiblement il ne sait pas ce que sait!
        pour un vigneron ça le fait pas!

  3. Nicks

    A priori, il faut retenir que le défaut s’est produit et a été officialisé. La finance pense avoir bétonné suffisamment pour qu’on ne pense pas à la contagion. A voir…

  4. pseudo cyclique

    en 45 yalta a partagé la méditerranée , la grece à l’ouest , la bulgarie à l’est …

    en 2012 les banquiers ont fait un yalta économique c’est tout …

  5. ThomBilabong

    Donc, si on comprend bien, cette décision attendue d’activer les CDS c’est bien et mal à la fois.

    C’est bien parce que les endettés, les assurés et les assureurs peuvent être RAssurés : les dettes et leurs contrats d’assurance contre défaut valent toujours quelque chose.

    C’est mal parce que ce système débile est maintenu en vie et qu’il continuera donc à pousser
    - les insolvables à s’endetter dans des conditions infâmes
    - les prêteurs insensés à pousser ceux qui en ont le plus besoin à s’endetter
    - les prêteurs à s’assurer contre le défaut de leurs clients de plus en plus fragilisés
    - les spéculateurs (prêteurs ou emprunteurs) à jouer au casino.

    Va comprendre, Charles !

    • izarn

      Non, sur 103 milliards, 100 milliards de défaut « volontaire » c’est a dire sans déclenchement des CDS. Le déclenchement sur 3 milliards, c’est en fait tout ce que peuvent payer les assureurs de protection: Grosso modo c’est le sauvetage organisé de Bernard Madoff!

      • ThomBilabong

        Vous êtes certain du raisonnement, Izarn ?

        Cela signifie donc bien que pour qq milliards d’obligations émises, on a émis 30 ou 40 fois plus de CDS sur ces mêmes milliards initiaux. On est bien OK là-dessus ?

        Ainsi, si on maintient le système en place et les moteurs qui le font avancer, on favorise son redémarrage d’ici quelques temps. Toujours OK ?

      • vigneron

        Palme d’or des comiques du jour adjugée au duo Izarn et Bilabong pour le Grand N’importe Quoi…

      • ThomBilabong

        Je viens de me relire et, effectivement, Vigneron, ce que j’ai écrit ne tient pas – complètement – debout.

        Pan sur le bec.
        Le coupable est condamné à boire un verre de Costières à ta santé.

      • GéBé

        @ ThomBilabong (12 mars 2012 à 16:49)
        Pourquoi se « coucher » dès que Vigneron prononce une sentence ?

        @ vigneron (12 mars 2012 à 16:16)
        Pourquoi ne prodigueriez-vous pas une infime parcelle de votre vaste savoir plutôt que diffuser à l’envi de l’arrogance fielleuse ?
        Certains ignares ayant l’audace d’aborder ce blog seraient reconnaissants.

      • Piotr

        Nouveauté sur le blog les palmipèdes avec l’aimable participation de vigneron.

      • vigneron

        Gébé, Google’s your friend. Sinon ça fait six mois que j’essaye d’expliquer c’que j’ai cru saisir, t’avais qu’à suivre, s’pèce de cancre, là c’est trop tard.

      • ThomBilabong

        Pas de drame, Gébé, merci quand-même de votre soutien.
        Je suis assez grand pour jouter avec Vigneron moi-même si cela est nécessaire. Il le sait.
        Et il se trouve que pour une fois je pense qu’il a raison et que je m’y perds un peu quand les sujets deviennent trop techniques. Lui y semble à l’aise comme un poisson dans l’eau. Je l’imagine d’ailleurs bien en congre ou murène ou requin marteau.
        Ainsi, par exemple, quand je ne parviens pas bien à me figurer ce qu’est une position nette de CDS, j’attends avec intérêt le brouet un peu rugueux de notre ami pour me l’expliquer. Cela est souvent distrayant car il emploie un style proche de notre regretté San-Antonio. Vigneron, c’est le Béru de la Finance. Efficace et toujours en verve. Et quand il outrepasse la friction verbale revigorante, il y a toujours l’oeil de Moscou qui veille sur lui en lui ôtant son moyen d’expression.

      • VV!!

        @JB

        Ne vous en faites pas, même le petit troll maison, qui aboie mais ne mord pas, n’a rien capté. Comme tout le monde d’ailleurs. On nous a expliqué que les CDS ne seraient pas déclenchés, puis finalement si. Aussi, que personne ne pouvait connaître les volumes en jeux. Et bien c’est 3 Mds, mais peut être pas. Et tout ça en 15 jours, à peine. Alors croyez moi, personne n’entrave que dalle en réalité.

      • tchoo

        le blème avec toi Vigneron, c’est que tu crois expliquer, mais peu d’entre nous, sans doute trop bas du plafond comprenons.
        C’est un peu embêtant pour une intelligence supérieure!

  6. Tano

    L’Italie rentre en récession et l’on prévoit la dépression pour cette année !!!

    « MILAN (Italie) – L’Italie, plombée par l’austérité, est entrée en récession fin 2011 avec un repli de son produit intérieur brut (PIB) de 0,7% au quatrième trimestre par rapport au trimestre précédent, a confirmé lundi l’institut de statistiques Istat dans son estimation définitive. »

    « Le gouvernement table sur une contraction du PIB de 0,4% cette année.
    Mais les institutions internationales sont beaucoup plus pessimistes: Bruxelles s’attend à une contraction de 1,3% et le FMI prévoit un repli de 2,2%. »

    « La production industrielle a en effet chuté de 2,5% en janvier sur un mois, un chiffre largement supérieur aux attentes des économistes, tandis que le taux de chômage a atteint un nouveau record à 9,2% en janvier et que la confiance des entreprises s’est effondrée en février à son plus bas niveau depuis novembre 2009. »

    (Sources romandie news.ch + AFP)

    • Fredo

      Que dire du candidat Hollande qui propose d’indexer le SMIC sur la croissance ?

      je pense personnellement que c’est pure folie…
      Voire une manipulation pour faire espérer mieux à de pauvres bougres n’ayant rien compris…

      • julien

        Juste une preuve de plus que le PS n’est plus un parti socialiste depuis longtemps…
        Ils veulent juste entuber les plus précaires avec ce genre de mesure !

      • Ardéchoix

        Hollande qui propose d’indexer le SMIC sur la croissance, ah quelle faute !!! il faut l’indexer sur la fin de la crise avec des CDS au cas ou la crise durerait trop ;)

  7. Martine Mounier

    @François Leclerc

    Est-ce qu’on connait le volume des CDS sur le Portugal ?

    • ThomBilabong

      On dit « ché dé eche » dans la « finanche » Martine, ça fait plus local. :)

    • vigneron

      Martine, $ 5,2 milliards en net pour le Portugal today (faut savoir que le net sur les Cds grecs était de près du double il y a moins d’un an…).
      Là tu as la liste des 1000 plus gros Cds, souverains comme corporates avec les entités, les montants bruts, nets et le nombre de contrats (sur la Grèce ils étaient en plein dans le mille, donc on peut dire à priori que leur clearing est fiable. Je m’en suis tenu à leurs données depuis juin et ils étaient bons…)
      http://www.dtcc.com/products/derivserv/data_table_i.php?tbid=6
      14 milliards pour le Royaume d’Espagne, 22 pour la République d’Italie, et pareil pour la France…

      • VV!!

        Après des mois d’angoisse de la planète financière sur le montant des CDS, vigneron copie/colle le lien : c’était écrit sur internet..

        ‘pouviez pas l’dire avant ?

      • auguste

        Est-ce par amour des fleurs qu’ un vigneron contemple ses rosiers devant ses rangées de vignes, ou craint-il l’arrivée du mildiou ? Ou les deux ?

  8. Gribouille

    Le risque que faisait peser l’activation des CDS sur la dette grecque n’était-il pas une manipulation pour contraindre les gouvernements à sauver la Grèce sous peine de crise systémique ?
    Depuis que la Grèce est en difficulté, nous avons assisté à un transfert massif de la dette grecque des banques privées vers les institutions publiques au fur et à mesure que les émissions anciennes arrivaient à échéance ou qu’on les rachetait sur le marché secondaire.
    L’avant dernier acte est d’autant plus génial qu’il laisse penser aux yeux de l’opinion publique que les banques, en acceptant de renoncer à 75% de leurs créances, ont réellement fait des sacrifices en participant au sauvetage de la Grèce. Le problème est que ces créances ne représentent qu’une partie de ce qu’elles avaient au départ dans leur bilan quand la crise a commencé.
    Alors viendra le dernier acte, où on admettra, devant une évidence qui crève les yeux depuis longtemps, que la Grèce ne remboursera jamais le contribuable Européen. Comment réagira ce contribuable quand il comprendra que sous prétexte de venir au secours d’un pays Européen, il aura, malgré lui, participé à un vaste renflouement du système bancaire ?.

    • vigneron

      Eh bé gribouille ? Où qu’ils sont tes $ 18 000 milliards de Cds grecs annoncés par ton site de goldeux ? Uh ? Et puis qu’est-ce que tu racontes là ?

      L’avant dernier acte est d’autant plus génial qu’il laisse penser aux yeux de l’opinion publique que les banques, en acceptant de renoncer à 75% de leurs créances, ont réellement fait des sacrifices en participant au sauvetage de la Grèce. Le problème est que ces créances ne représentent qu’une partie de ce qu’elles avaient au départ dans leur bilan quand la crise a commencé

      Primo c’est plus « les banques » qui détenaient le gros des titres échangés, hormis bien sûr les banques grecques, mais des fonds de toutes sortes, non-grecs et grecs. Deuxio c’est pas 75% de pertes sur le facial qui sont encaissés après échange, mais 53,5%, les 73% c’est juste sur la valeur VAN compte tenu de l’allongement de maturité et des taux. Tertio si les banques ou autres se sont dechargées de leur titres grecs depuis un an et demi, alors c’est qu’elles avaient déjà encaissé des pertes sur ces actifs et donc, désolé gribouille, mais la perte sèche sur la dette grecque encaissée par le système financier international est bel et bien de € 105 milliards en nominal (€ 150 milliards en Valeur Actuelle Nette), plus grosse perte sur restructuration de dette souveraine de l’histoire. C’est comme ça, que tu le veuilles ou non. Il serait céans de s’en réjouir plutôt que de faire la fine bouche. C’est qu’un début, mis en musique avec virtuosité certes, mais on verra pire, rassure toi, c’était one shot le mijotage à feu doux des négos et les manips de marché, politiques et médiatiques. Et si le marché des Cds souverains est officiellement sauvé par l’activation de garanties tout à fait marginales pour une petite minorité de porteurs contraints, il est virtuellement en voie de zombification.

      • Martine Mounier

        @Vigneron

        Vous allez dire que j’ai les neurones grillés mais pour le coup j’ai l’impression que vous dites une chose et son contraire. D’un côté, ce que je retiens de votre dernier paragraphe c’est que selon vous cette activation sur les Cds grecs c’est peanuts & brindilles mais que « ce n’est qu’un début, on verra pire », autrement dit : ça va craindre quand nous en serons au troisième round du domino avec une activation des Cds sur de plus gros morceaux. Ce qui rejoindrait la position exprimée par François Leclerc et son ironique « ils savent ce qu’ils font ». D’un autre côté, vous nous dites que le marché des Cds est en voie de « zombification », autrement dit, les spéculateurs s’amusent beaucoup moins que prévu, les carottes étant un peu trop cuites à leur goût, ils ne vont pas tarder à aller faire mumuse ailleurs. Alors je choisis quoi ? La position one ? La deux ? Ou alors… je vais m’acheter des neurones !?

      • Dr Georges Clownet

        Je dirais même que parfois les sources qu’il colle disent clairement le contraire de ce qu’il écrit. Mais faut se taper la lecture des sources et clairement j’ai pas le temps à chaque fois. Par exemple, un truc à propos de la surmortalité hivernale y a pas deux jours. Bref, nul n’est parfait ! :D

      • Gribouille

        Eh bé gribouille ? Où qu’ils sont tes $ 18 000 milliards de Cds grecs annoncés par ton site de goldeux ? Uh ? Et puis qu’est-ce que tu racontes là ?

        C’est quoi le site de « goldeux » ?

        Pour le primo , faudrait aller voir sur le site d’alain berruyer pour savoir qui détient les titres grecs aujourd’hui.
        Pour le secondo, en finance, c’est plutôt la van qui compte
        tertio, ne pas confondre les provisions et les pertes.

      • Delphin

        Ca a quelle odeur, dans la cuisine, des neurones grillés ?

        L’humanité, depuis l’aube, a déjà fait griller tout ce qu’il était possible. Mais des neurones, je suis sûr que ça n’avait encore jamais été tenté.

        Amicalement,

        Delphin, (1 neurone, tout au plus)

        PS : Pur clin d’oeil amical

      • vigneron

        Allons Martine, ce sont les dettes elles-mêmes qui posent d’abord problème dans les bilans des banques et autres zins et zinzins, les leurs autant que celles qu’elles ont à l’actif d’ailleurs, pas les dérivés, même s’ils ne font guère qu’accentuer le problème. Mais l’exemple grec prouve qu’ils jouent ce rôle néfaste avant le défaut, défaut qu’ils participent à provoquer comme outil spéculatif primordial autant que comme maquilleurs de risques en tant que fausses couvertures. Avec le cas grec la brume s’estompe malgré les tentatives d’escamotages savants. L’illusion des Cds s’effrite à mesure de celle de la dette. L’un ne peut aller sans l’autre, ils sont d’ailleurs vendus ensemble, en pack, comme pince mi et pince moi. Quand le bateau coule…

      • vigneron

        Gribouille, c’est pas toi qu’avais posé un lien vers un laïus dh’un dénommé Sinclair trucmuche ? Et si ce n’est toi c’est donc ton frère…
        1) T’as dit « ils ont renoncé à 75% de leurs créances », et désolé mais « leurs créances » dans leurs bilan ben c’est la valeur faciale ou moins en net si provisions au passif et pas la VAN, donc t’as tout faux. Et pour quelqu’un qui voulait nous expliquer qu’en fait on nous enfumait et que « les banques » avaient moins perdu en fait, je trouve bizarre que tu en rajoutes maintenant en sens opposé avec tes arguments pur jus de chique de financiers chouinant sur sa perte en VAN…
        2) Si les banques avaient vendu, i.e plus ou moins bradé, leurs titres avant l’échange alors c’est qu’elles avaient déjà pris tout ou partie (voire plus…) de la perte sur le par de 53,5%. Si elles avaient provisionné des pertes sur ces titres gardés au bilan, alors les provisions disparaissent du passif après l’échange et les pertes déjà imputées sur le ou les exercices précédents sont définitives. Idem dans les trois cas donc, les pertes sont juste éventuellement lissées en provisionnant alors qu’elles sont instantanées en vendant ou en échangeant sans provisions préalables.
        Et à,la sortie on a 105 milliards qui ont disparu définitivement des bilans; c’est compliqué ça, gribouille ?

      • magaja

        Bonjour,

        N’oubliez pas un petit élément également.
        LA grèce à procéder ainsi sur sa dette « passée ». Mais elle a accumulé par les versements FMI/Europe au moins autant de dette que ce que l’on en a effacé….. Peut être certains emprunts ne sont ils pas décomptés de la même façon, certes.

        Petite parenthèse sur les CDS, je rappelle qu’ils sont hors bilan. Certains swap intégrés à d’autres peuvent empêcher la lisibilité d’un CDS si il se retrouve dans un panier. C’était juste pour l’info.

        On a « acheté » du temps ca c’est certain. Alors une question à se poser:
        Pensez vous réellement que la Grèce remboursera les sommes dues aux autres pays d’Europe au titre des aides accordées? Une telle question fait rire quand même, personne ne peut y croire il suffit de savoir compter.

        Olivier

      • Martine Mounier

        @Vigneron

        Que voulez-vous Vigneron, au bout de quatre années d’espoir que quelque chose fasse enfin sauter le berzingue financier, on finit par se raccrocher à n’importe quel Cds à l’actif comme si cela pouvait, alléluia, précipiter la chute. Mais non. Toujours rien. La machine qui marche sur la tête court encore. Bref, il va nous falloir attendre que ça se dégrade encore un peu plus, et pas seulement dans les bilans comptables des banques, mais dans la réalité bien tangible des citoyens, pour que l’on parvienne à la conscience que la croissance comme Capri, c’est fini. Putain, c’est long.

      • vigneron

        Non Martine, c’est pas long, ce qui est plus que pénible au bout de tout ce temps c’est la marée de branlotteurs peine-à-jouir qui déferle continuement sur ce blog. Maintenant c’est bon, la modo m’a en grippe. Tout baigne, ça m’arrange, j’ouvre enfin les yeux sur ce lieu, je vous laisse, mets les voiles. J’te laisse faire la poussière.
        De l’air.

      • ThomBilabong

        @ Vigneron via Martine et les autres

        Cher histrion, il faudrait que tu réalisasses que tous et toutes ici ne peuvent avoir, en même temps, le même degré de compréhension que toi, ni le temps ou les moyens de digérer autant d’informations que tu le fais depuis tant d’années. Ni autant d’humour. Sinon nous serions en dictature vigneronne (Vive Bacchus Ier !)

        C’est ainsi et tu n’y peux rien. D’autres après nous viendront ici un jour suivre les posts et, ne t’en déplaise, seront parfois bien plus incultes ou bouchés que moi ou que tant d’autres. Passe donc ton chemin avec mansuétude quand tu vois une remarque déjà 100 fois abordée ici, ou réponds-y avec un zest de courtoisie. Je t’assure, un peu d’onctuosité n’enlèvera en rien ton impétuosité. Tu y gagneras sans doute même en qualité dans tes tournures San-Antonionesques.

        Au final que restera-t-il ? Un travail collectif d’une rare tenue où de vraies bonnes idées, concrètes et réalisables avec des degrés divers de bousculade du système existant, émergent comme des pépites ou des lucioles dans la nuit.

        Si quelques unes de ces idées (je m’exclue du lot des auteurs, je suis trop bête) contribuent enfin à améliorer notre existence future et celle de nos prochains, ce sera déjà pas si mal. Reprises dans un ou plusieurs bouquins ? Dans un programme politique ? Dans une décision transnationale ? Tout cela à la fois ? Cela ne nous appartient pas, tout comme l’oeuvre d’un artiste… qui à peine pondue lui échappe déjà. C’est l’acte gratuit.

        Allez, salut l’artiste !

      • Dr Georges Clownet

        Tout baigne, ça m’arrange, j’ouvre enfin les yeux sur ce lieu, je vous laisse, mets les voiles.

        Arf, t’es accroc, tu vas revenir, as usual. Tu fais juste une petite descente. Ca va passer. Et puis tu adores te manuéliser ! Juste tu viens un peu vite peut-être, mais c’est pas grave. On a une bonne moyenne ainsi avec tous ces participants sympatoches.

      • Il serait « séant », Mr Vigneron, et non ps « céans ».

      • Martine Mounier

        @Vigneron

        Devriez rester. Primo, parce qu’on s’emmerde déjà suffisamment en dehors de ce blog avec la campagne électorale la plus vaine, idiote et insipide qui soit. Secundo, parce que c’est accorder bien d’importance à certains commentateurs que de partir à cause de leur rétropédalage générateur de… rien (le vide c’est déjà du plein, non ? me souviens plus). Tertio, parce que vous me devez un « tu as raison Martine ; c’est long ». Le monde est un gros escargot même pas hermaphrodite et la pédagogie un véritable sacerdoce. Voilà. Quarto : sérieux Vigneron, est-ce que j’ai une tête à avoir un plumeau Swiffer rangé dans mes placards à balais ?! ps : si vraiment vous désertez parce que la modération ou quoi ou qu’est-ce, n’hésitez pas à m’envoyer un mail en MP à l’occasion.

      • karluss

        mais non Martine, il va rester, il n’est pas Crapaud, il est fossilisé au blog pour l’éternité, ses commentaires sont gravés, archivés, stockés même chez les RG ou la CIA. Il va faire un tour sur le blog de Mélenchon, puis revenir, car sa place est parmi nous : la tribu pour un tribut juste.
        sinon c’est vrai que c’est long, tellement long que c’est banalisé, normalisé, c’est notre norme dorénavant, une Sainte Crise se perpétuant, et on se faufile avec nos rêves.
        mais il doit tailler sa vigne, il est l’heur…………..

      • arkao

        @ Martine Mounier

        Il est parfois profitable de prendre un peu de large, d’aller humer l’air du dehors… Bientôt les morilles. C’est important aussi les morilles.
        Drôle d’impression cependant quand on revient. Celle d’avoir loupé des choses. Une difficulté à se remettre dans le bain, à lire, à se remémorer, à écrire.

      • karluss

        tu vois… vigneron bluffait, il est revenu et il reviendra éternellement !

    • vigneron

      Tu les as vraiment matés les graphiques ? Tu l’as lu en entier le rapport sur les surmortalités climatiques ? T’as capté que les vieux bouffaient leur extrait de naissance massivement et très habituellement entre décembre et mars ? Donc que la surmortalité hivernale était « normale » pour tout un tas de raisons que je te laisse deviner; mais que par contre les pics mensuels de surmortalité estivale du type 2003 étaient bien plus massifs et bien plus corrélés aux niveaux de températures que les pics mensuels hivernaux ? T’as compris là ? Et ça veut pas dire qu’il faut pas chauffer les vieux l’hiver, ok ?

      • Dr Georges Clownet

        Suis taré, j’ai tout lu, je sais pas pourquoi, un truc idiot, du temps à tuer, une crise fulgurante d’intérêt, bref, un machin de dingue, j’y peux rien. Donc qu’est ce que tu veux que je capte ? Ici tu débloques totalement mon grand. Je t’en fais pas le reproche, l’usure ça touche tout le monde, même les meilleurs. Primo, petit rappel, tu n’as pas écrit « normale » mais « que dalle », tu te souviens ? Mélanchon pas tout svp ! Mais surtout tu devrais au moins lire surtout les conclusions des études que tu colles à la sagacité du lecteur lambda en tant que confirmation de ta sentence foudroyante. Z’ont pas lu les mêmes graphiques que toi par exemple, c’est possible remarque. Parce que, je te le redis, tu dis une chose et tu colles son contraire. M’en veux pas, c’est tout, ça arrive, c’est pas grave, va pas te faire un noeud au cerveau pour si peu.

        Si on totalise les surmortalités systématiques correspondant à décembre-janvier-mars, on obtient 490 000 décès en 32 ans, environ huit fois la valeur estivale. Ce chiffre montre toute l’ampleur du problème de la surmortalité hivernale en France. (Conclusion page 53)

        Deuxio identique au primo, j’y peux rien moi si les mots que tu écris sont à l’inverse de ce que je copie colle plus haut, tiré de tes propres sources en lien, hein, hé ho !

        Oh puis zut, c’est pas amusant en fin de compte.

      • vigneron

        T’es vraiment bouché ou quoi ? « Sur-surmortalité » ou surmortalité exceptionnelle si tu préfères. Je résume pour ta pomme :
        - en France on meurt plutôt en hiver = surmortalité « normale » (suffit de consulter les pages « nécrophiles » de son canard, pas vraiment un scoop ton affaire…)
        - les pics mensuels de surmortalité estivale, en cas de canicule comme celui d’août 2003, sont plus intenses et plus corrélés aux courbes de températures que les pics mensuels hivernaux.
        Dernier épisode. (Et honnêtement j’en ai rien à braire de quoi ou quest-ce des surmortalités comparées de l’épiphanie et de l’assomption, mais la gueule des graphiques quand ils arrivent sur l’été 2003 et ses répercussions inversées ensuite est suffocante.)

      • Dr Georges Clownet

        Drapeau blanc ! Moi je ne fais que lire, reprendre et comparer, je ne peux pas deviner tes pensées, je suis bien obligé de lire les mots sur l’écran. On est d’accord ? Bref, t’as raison, un excès chaleur est suffocant et donc fait suffoquer. CQFD ! L’eau ça mouille. On le note très bien sur le graphique avec la pointe de 2003, c’est parfaitement vrai. Mais en fait c’est que dalle cette surmortalité en comparaison de celle qui se passe en hiver (vu que c’est 8 fois plus) comme le démontre l’étude. Hé oui biloute ! Et pour finir, parce que moi aussi, je ne vais pas y passer le réveillon, il est un point que tu évoques qui, en en toute objectivité, envoie toute ta sauce argumentative à la poubelle, et ce détail que tu as envoyé toi même, inconsciemment, sous forme de boutade, c’est LE CHAUFFAGE ! Béh oui ! :D

        Selon toi, les petit vieux y tomberaient comment sans le chauffage ? Comme des mouches ! Démonstration époustouflante que la sensibilité au froid ferait des ravages incroyablement plus intenses et corrélés à la température qu’un épisode caniculaire estivale. Ne restons pas en froid, je suis pour l’amour entre les hommes, coquin…

        A plus

    • Brad

      Le contribuable ronchonnera et paiera, comme il l’a toujours fait.

  9. COMPIX

    Quel montant réel pour les CDS de la dette grecque ?

    un site américain (www.jsmineset.com) parle de beaucoup plus

    que penser ?

  10. la m...

    « On peut penser qu’ils savent ce qu’ils font. »

    J’adore.

  11. Marx prénom Groucho

    Quid des CDS « à nu » ?

  12. HP

    Les CDS représentent disons 3 mds, c’est le restant des 85% échangés, il devait donc y en avoir 20 milliards. Les hedges funds qui en ont racheté a bas prix et refusé l’échange ont fait une bonne affaire sur le dos de… des banques qui vont devoir payer, si elles ne sont pas recapitalisée aux frais du contribuable. Banques, mais sans doute pas les mêmes, qui ont prêté aux HF pour acheter des dettes grecques.
    Sur le principe ça m’ennuie beaucoup que le contribuable paye in fine, et ça m’énerverait carrément que Dexia, en particulier, paye des CDS, puisque renflouée à grands coups d’argent et de garanties publiques.

    Pour info, le taux des obligations grecques reste à 1143% sur un an, contre 0,2% pour l’Allemagne : on ne peut sans doute pas dire que « le marché » soit rassuré et considère le problème grec comme réglé pour un an. C’est aussi mon avis, à contrario des politiques qui se sont totalement décrédibilisés.
    Cela dit je comprend la position difficile des élus (et autres technocrates mit en place sans mandat démocratique puisque l’europe est ainsi) : interdit d’entamer, ou même d’évoquer ou d’y penser, les réformes indispensables de la finance qui nuiraient à leurs bons amis et riches commanditaires, les politiques doivent rassurer, décider des dépenses à couper (puisque le volet hausses d’impôts est pratiquement interdit) et c’est tout.
    Les réformes c’est pour les autres, pas pour la finance qui fournit les intérêts du capital, elle est prioritaire sur l’emploi et le bien-être, c’est le mot d’ordre de nos chers représentants.
    Votez pour eux sagement, et si vous n’avez pas de capital c’est encore plus drôle à voir.

  13. dissy

    Vivre avec 1000 euros ou moins à Bruxelles en 2012:

    Le paradoxe bruxellois : ville riche mais habitants pauvres

    Bruxelles, à certains égards est une ville riche. En effet, elle est classée troisième capitale la plus riche des 27 pays de l’Union européenne (si l’on prend pour critère le produit intérieur brut par habitant). Elle abrite de nombreux sièges d’institutions politiques internationales (Parlement européen, Commission européenne, OTAN) et de multinationales. La croissance économique bruxelloise engendrerait-elle des disparités sociales de plus en plus grandes entre les habitants ? Une étude de Brussels Studies répond positivement à cette question. Selon elle, la croissance bruxelloise ne provoque pas d’amélioration de sa situation sociale. Elle évoque également le fait que les habitants de certains quartiers sont moins susceptibles de s’insérer dans le marché de l’emploi et de profiter de la croissance de la capitale.

    http://e-ris.ulb.ac.be/?p=9359

    http://www.lesoir.be/regions/bruxelles/2012-03-12/vivre-a-bruxelles-avec-1000-euros-par-mois-902267.php

  14. Qu’ils comprennent ou pas, cela reviendra au même….il doit y avoir une peur eschatologique à envisager les problèmes du Monde, en économie.. parce que les astrophysiciens eux, s’en sont accommodés. Par contre, comprendre que la demande est structurellement insuffisante semble plus difficile que de voir le rayonnement fossile de l’Univers.

    • Piotr

      De la pétoche ,à la peur eschatologique et vice versa.

    • Bidouille

      et en même temps, si la demande augmentait encore, la planète aurait beaucoup de mal à le supporter…

  15. fnur

    Prochain titre, « Le marché est six pieds sous terre » ?

  16. BA

    Lundi 12 mars 2012 :

    Grèce : les nouvelles obligations déjà très fortement décotées.

    Les nouvelles obligations émises lundi par la Grèce à l’occasion de l’échange de dette destiné aux créanciers privés affichent déjà une très forte décote, signe de la méfiance des investisseurs.

    http://www.romandie.com/news/n/Grece_les_nouvelles_obligations_deja_tres_fortement_decotees64120320121630.asp

  17. Lien

    Personnellement, j’avoue ne pas savoir ce qu’ils font…
    Est-il possible d’avoir une explication un peu pédagogique sur ce qui est remboursé à qui?
    Plusieurs commentaires laissent entendre que seule une partie des CDS est activée, et non la totalité, qu’en-est-il exactement?

    • Piotr

      La pédagogie ,c’est pour les enfants.

    • Vladimir Potrovski

      Je suppose que les CDS sont liés à des titres déterminés et que seuls certains titres sont concernés, ceux pour lesquels le gouvernement grec va mettre en oeuvre les CAC…

  18. Philippev

    Un article d’ un ancien banquier qui corobore l’esprit d’équipe si bien décrit par Paul

    http://www.guardian.co.uk/commentisfree/joris-luyendijk-banking-blog/2012/mar/12/former-treasurer-voices-of-finance

  19. DB

    Impression que tout stagne en ce moment en attendant les diverses élections dans de nombreux pays… Mais après ça risque d’être le déchaînement !!!

    • Piotr

      DB,J’entends dans le lointain ,le bruit des chenilles …

      • vigneron

        Deuxième DB : le bruit des chenilles pro-cessionnaires de créances…

      • Samuel

        ça va avoir l’air idiot, mais j’aime bien ce blog pour ces délires empiriques d’un pseudo DB en division blindé…
        Et pourtant je me dis depuis longtemps qu’il devrait y avoir en haut une case dernier de cordé pour les nouveaux arrivants (« dernier de cordé » je suis un peu snob :) ), qui renvoi à la base (des billets sur la crise n’est pas la liquidité, le billet sur le progrès faire plus avec moins et des billets, qui font consensus par les commentaires) et le plus souvent je me dis qu’il faudrait juste une case aléatoire qui renvoi à un morceau d’un billet ou un commentaire.

  20. zizifridolin

    Le marché a les pieds sur terre?????

    http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/725477/martin-winterkorn-salaire-17000000.html

    Euh…….ouais…..et le monsieur un beau pied a terre…

    17 MILLIONS D EUROS DE SALAIRE !!!!
    J ai envie de foutre des bombes !!

    • Piotr

      C’est quand même un bosseur,et c’est des voitures pour le peuple.

    • vigneron

      Zizifridolin, et les ouvriers fridolins de chez VW, ils ont envie d’en foutre des bombes ?

      Devenu numéro deux mondial de l’automobile, Volkswagen a enregistré en 2011 un bénéfice net d’un niveau inédit dans le secteur de 15,4 milliards d’euros, multiplié par près de trois. Il va verser à ses 90.000 salariés en Allemagne une prime exceptionnelle de 7.500 euros.

      Me semble avoir lu par ailleurs que c’est autour de 6000 € pour les ouvriers et jusqu’à 40 000 pour les cadres (hors cadres de direction bien sûr…).
      Question : c’est combien la prime pour les près de 300 000 autres salariés de VW dans le monde qui ont participé à créer ces profits stratosphériques (mieux que des Big banques ou des pétrolières…), combien pour un ouvrier chinois, tchèque, brésilien, … ?

      • @ Vigneron

        Question : c’est combien la prime pour les près de 300 000 autres salariés de VW dans le monde qui ont participé à créer ces profits stratosphériques (mieux que des Big banques ou des pétrolières…), combien pour un ouvrier chinois, tchèque, brésilien, … ?

        Walou, nada, keutchi. You didn’t get the memo ? P-A-T-R-I-O-T-I-S-M-E économique !

      • Samuel

        you didn’t get the memo? , mais à quoi serve les chutes?
        Ce n’est pas que du patriotisme, c’est valider un modèle économique contre les autres pays qui n’ont pas compris qu’il ne fallait pas équilibrer sa balance commerciale, mais exporter, on est encore dans la conquête de l’ouest, un monde infini.
        Tout ça pour dire que face au déni de réalité de nos oligarchies, s’attaquer aux nations, aux structures, communautés, etc…., n’est qu’un moyen de les rassurer dans leurs dénis.

      • fnur

        Comme quoi, pas besoin de frontières pour une connivence patriotique, c’est juste que les centres de décision sont en Allemagne. Pour là où je travaille en DE, pareil, ils ont explosé les scores.

        Records historiques EBITDA franchis depuis 150 ans d’exercice.

        Va comprendre…

        Disons qu’entre autres, la qualité et l’innovation ont un rôle. Mais bon, ça c’est inaudible en France, alors mieux vaut se taire.

      • vigneron

        Tu fais totalement fausse route là Samuel, c’est bel et bien du patriotisme économique fortement matiné d’impérialisme pseudo-colonialiste. Et le pseudo j’suis pas ben sûr…
        15,4 milliards € rapatriés par les actionnaires de VW, l’État allemand en impôts et les salariés « nationaux », non seulement (en partie) grâce aux bagnoles exportées mais surtout grâce à la plus-value extirpée du W de 300 000 « non-nationaux » qui verront pas même la couleur de la queue de la cerise du gâteau des primes. Et j’te rassure c’est pareil pour la fRance et ne parlons pas du grand frère…

      • fnur

        Aux US, Apple et consorts idem aussi, je ne pense pas que les ouvriers chinois aient vu grand chose
        des bénéfices.

      • Monsieur HR

        « combien pour un ouvrier chinois, tchèque, brésilien, … ? » … ou simplement pour un salarié allemand intérimaire ?

      • Gerard baudoin

        Ils vont pouvoir profiter des soldes en Espagn.(les ouvriers de VW) .

      • charly

        @ vigneron

        épitaphe : Ci -gouît charly peine à suivre
        C’est vrai
        Tout va vite a écrit l’un ,trop vite
        N’entrez pas dans ce cercle infernal
        Prenez le temps ,donnez le encore et encore
        Ce blog est la représentation de ce qui nous manque
        Le Savoir,l’échange,la réflexion ,et prévisions
        Ce qui nous fait le plus défaut actuellement
        L’Europe ,je l’envisage de cette manière
        Une plate forme de connaissances au service des hommes
        Dans l’action
        Que les politiques vous en donnent les moyens
        Union humaine
        Depuis plusieurs jours,je lis et de si belles idées défilent
        Inspirez vous les cinéastes,il y a matière
        Ce n’est pas un rêve ,

        « Question : c’est combien la prime pour les près de 300 000 autres salariés de VW dans le monde qui ont participé à créer ces profits stratosphériques (mieux que des Big banques ou des pétrolières…), combien pour un ouvrier chinois, tchèque, brésilien, …  »

        voyez vous ,si je n’avais lu votre analyse,je ne me poserais aucune question
        Ensuite,plus difficile,vous semblez dire que nous devons aussi exporter ,exporter

      • Mor

        Que de médisance, chez Volkswagen-Bras on prime en minutes car le temps c’est de l’argent et sans plus attendre, dès que la Justice le demande gentiment.
        http://www.migalhas.com.br/Quentes/17,MI117210,91041-TST+Trabalhador+da+Volkswagen+ganha+como+extras+os+minutos+que

        Gol. Lindo como nunca. Gol como sempre.A partir de R$ 30.970,00 ! Gol, le wagon de dernière classe du volks brésilien, à partir de 12.000 euros.
        http://www.vw.com.br/pt/carros/Gol/monte-o-seu.suffix.html/gol~2F1_0.html

        Salaire mensuel moyen brut au Brésil : moins de 500 euros.
        http://lemoci.com/Bresil/14-Legislation-du-travail.htm?nom_modele=fiches-pays/bresil/legislation-du-travail&

  21. JT

    Un peu d’humour. Lisez cet article et vous comprendrez pourquoi Bernanke va bientôt lancer QE3 :

    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/ben-bernanke-says-that-his-son-will-graduate-with-400000-of-student-loan-debt

    • JT

      Et un lien de ce document m’a conduit sur la page suivante :

      http://www.scribd.com/doc/60553686/GAO-Fed-Investigation#outer_page_144

      A la page 144, ce document nous montre que le montant des prêts à 0% consentis par la Fed à la suite de la crise des subprimes n’est pas de 7.77 trillions (comme l’avait annoncé Bloomberg dans cet article : http://www.bloomberg.com/news/2011-11-28/secret-fed-loans-undisclosed-to-congress-gave-banks-13-billion-in-income.html), mais de 16 trillions ! Vous me direz que cela fait maintenant quatre ans, que cela ne change pas grand chose à l’affaire et que la différence n’est que de 8 trillions, cela demeure moralement inacceptable et il est parfois bon de le rappeler.

      • vigneron

        JT, $ 16 Gigas milliards c’est le total des flux de crédit de toutes durées accordés et reconduits par la Fed, pas un encours. La Fed a gonflé son bilan d’un peu plus de $ 2 G milliards depuis 2007, y compris les bonds, Fannie & Freddie & co. La Bce c’est bien plus que ça, on doit être à $ 3 G milliards…

      • pierrot123

        @Vigneron:
        Un Giga de qque chose = Un milliard…
        Donc, 16 Gigas milliards = 16 milliards de milliards, non?
        Ce ne serait pas plutôt des « Mégas » (soit: millions de milliards.) ?
        Ou plus modestement (toutes proportions gardées), des Kilo-milliards (milliers de milliards.)…?

      • G L

        A mon avis nettement moins de 1% des gens qui répondraient oui à la question vous intéressez-vous à la politique font l’effort de faire la différence entre les millions d’euros, les milliards d’euros et les milliers de milliards d’euros. Pour ceux qui répondraient oui à la question vous intéressez vous à l’économie je préfère ne rien dire.

        Si on veut comprendre les questions financières en suspend il semble utile de se faire l’idée la plus concrète possible de ce que représentent les 15.000 milliards de dollars de la dette publique des Etats-Unis, les 1.700 milliards d’euros de la dette publique de la France et les 350 milliards d’euros de la dette publique de la Grèce, mais ça présente un très grave inconvénient: ceux qui sont dans ce cas se trouvent dans l’impossibilité d’avoir des échanges normaux avec les autres sur ces sujets.

        Il en résulte bien sur que les spécialistes de l’économie on d’énormes difficultés à échanger des idées avec les spécialistes de la politique mais aussi que les hommes politiques qui gèrent les millions d’euros ne sont pas les mêmes que ceux qui gèrent les milliards d’euros et que ceux qui se préoccupent des milliers de milliards d’euros sont extrêmement peu nombreux… (il en résulte par exemple que le rang social des personnes que frappe un nouvel impôt a beaucoup plus d’importance que l’ordre de grandeur de la somme que cet impôt permet d’obtenir.) C’est même plus subtil que ça puisque là ou je travaillais tout le monde comprenait le mot kilo-franc – ou ‘kaeffe’ – mais seul un petit nombre pouvaient se permettre de l’utiliser.

        La notion d’ordre de grandeur est utilisée couramment dans les sciences dures mais pas dans les autres domaines (ceux dans lesquels on ne vous écoute plus si vous avez le malheur de prononcer le mot logarithme ;o)

        Utilisation de mots désignant des puissances de dix dans ces commentaires:
        mile: 1 fois
        billion : 1 fois
        mds : 2 fois
        trillion : 4 fois
        millier : 6 fois
        million : 8 fois
        milliard : 52 fois

  22. HP

    Les nouvelles obligations émises lundi par la Grèce à l’occasion de l’échange de dette destiné aux créanciers privés affichent déjà une très forte décote, signe de la méfiance des investisseurs. La valeur des titres était comprise lundi entre 24,9 et 28,7, à comparer à un prix théorique initial de 100.
    Concrètement, un investisseur détenant un titre doit toujours être remboursé de 100 s’il conserve l’obligation jusqu’à son terme. Mais s’il souhaite le revendre avant l’échéance fixée, il devra accepter une décote de 71% à près de 75%, selon la durée du titre. Le prix d’une obligation évoluant dans le sens opposé à son taux, les rendements de ces nouveaux titres se situaient lundi entre 13,5% et 18,3%, selon les obligations.
    Par exemple les nouvelles obligations à trente ans qui avaient été émises à un taux de 3,65% se négociaient sur le marché secondaire à 13,57%, signifiant que les investisseurs réclament une prime de risque pour les acheter.

    « Cela correspond à ce que nous anticipions », a commenté Ioannis Sokos, stratégiste obligataire de BNP Paribas, estimant que ces taux traduisent le climat d’incertitude qui règne autour de la capacité de la Grèce à suivre la trajectoire fixée.
    Pour M. Sokos, ces taux ne pouvaient, par ailleurs, qu’être proches de ceux du Portugal, qui atteignaient lundi 13,11% pour l’obligation à 10 ans.
    Grèce et Portugal ont également en commun de présenter une inversion de la courbe des taux, c’est-à-dire des taux plus élevés à court terme qu’à long terme, phénomène rare.

    http://www.letemps.ch/Page/Uuid/5f7d7ede-6c58-11e1-893c-8acb804e819f/Gr%C3%A8ce_les_nouvelles_obligations_d%C3%A9j%C3%A0_tr%C3%A8s_fortement_d%C3%A9cot%C3%A9es

    Tout le monde a bien compris que la Grèce était sauvée et que le Portugal suivait le même chemin.

  23. http://www.bloomberg.com/apps/data?pid=symsearch&Query=transport

    Un rapide coup-d’oeil sur ces indices (transport) semble indiquer que, évidemment compte tenu de la spéculation qui oblige à redoubler de prudence, il y aurait une nouvelle Bérézina aux USA depuis la mi-février. En revanche, ni l’Allemagne ni le Japon ne seraient touchés, ce qui est de l’ordre du possible…. Le Canada lui, connait une stagnation depuis Octobre 2011, plutôt un lent déclin. L’UK semble rattaché aux USA, tandis que la Chine :

    http://www.bloomberg.com/quote/601006:CH

    601006:CH Daqin Railway Co Ltd China Common Stock Transport-Rail

    S’il s’agit vraiment des transports ferroviaires Chinois … sur 1 an c’est en baisse.
    Donc appel au spécialistes… :

    http://en.wikipedia.org/wiki/Daqin_Railway_Company_Limited

    Daqin Railway Company Limited (SSE: 601006) is a SSE 50 company that operates several railways in China, most famously the Daqin Railway, a 653 km coal-transport railway in north China built during 1985 – 1992.

    Donc Daqin relève bien du transport du rail chinois, et sa cotation boursière ne croit pas du tout. Cela augure mal en tout cas, du développement du marché interne chinois !

    Portail de Daqin :

    http://www.daqintielu.com/

    http://index.quote.stockstar.com/000001.shtml

    C’est chinois, mais tous les chiffres sont rouges

    En cliquant sur le « K » du milieu on voit que ça baisse, chinois ou pas.

  24. Sarkozy pendant 2H sur TF1, c’est Dr. Mabuse.

    • taratata

      Il n’y a pas de docteur Mabuse , seulement des théoriciens abusés .

    • Efarista

      ou M. le Maudit ?
      Les crimes du « maudit » aboutissent donc moins à
      briser les règles d’une morale qu’à troubler et à dévoiler, en même temps que de primaires
      désirs, les relations de l’autorité avec la misère et les réactions d’un peuple en loques

    • Paco76

      @Lisztfr
      Ou bien le commissaire Juve, dans Fantomas !?

    • taratata

      (…)
       » Purgatoire
      abattoir que ton monde,
      ô déesse
      des échanges véreux et de l’extermination programmée,
      où des milliards de personnes humaines ( ou encore officiellement tenues pour telles) sont chaque jour passées au pressoir.
      Les mêmes, depuis la nuit des temps, que le travail laminait, les mêmes, désormais, son exponentielle absence les jette hors
      champ, hors course, hors monde : à quand leur annulation ? À quand la flexibilité complète, jusqu’à disparition ?

      C’est dans les commencements de la terreur, de la terreur mondiale,
      quand les sans-emplois, les sans-logis, les sans-papiers, les sans-droits, les sans-rien, s’amoncelleront par vagues et par
      vagues dans des zones jusque-là protégées de la misère concrète, de celle qui ne s’évite plus du regard,
      c’est quand ces moins que moins
      c’est quand ces inutiles
      - inutiles à ton système, pour produire comme pour consommer-
      c’est quand ces pis que pauvres, donc, deviendront globalement nuisibles
      que tu vas nous montrer ce que vraiment tu sais faire,
      ce que vraiment tu es,
      O Monstrueuse et les chers Quelques-Uns que tu auras servis
      et la cour de ceux à leur solde, qui t’auront acclamée en les servant : économistes, journalistes ad hoc, funambules
      politiques,
      ces beaux esprits se révéleront
      pour ce qu’ils sont déjà : des laquais de la plus-value
      - des vautours.
      Le statut de charognard n’est pas fameux sur le plan moral.
      En haute finance, il est parfait.

      Où l’abruti qui osera encore te célébrer, toi, Économie ?
      Où l’abruti qui ira voir en toi l’image de la grandeur de l’homme ?
      Où l’abruti qui établira que tu te confonds avec le réel, que tu incarnes le principe de réalité, que tu l’actives même ?
      Il aura devant lui, il a déjà devant lui des monceaux de cadavres pour lui rappeler ou lui apprendre ce que fait l’argent,
      le sacré, le juste, le généreux argent !  »
      Serge Sautreau , poète méconnu et décédé en 2010 ; texte tiré de :  » le sel de l’Eden  » éd.  » la passe du vent  » .2002

  25. rodolphe B

    http://sinistremag.com/wp-content/uploads/2011/10/LaPoupee_1935_36_pt.jpg

     » La vie d’un ver dans un morceau de bois projette ainsi sa trace, un labyrinthe de couloirs intimes, rognés en rêve et confortables. Pour en obtenir le positif, on coule du plomb dans le creux, ensuite on dissout le bois : il reste le panorama immobile de son mouvement, la multiplication du ver…. »( H.Bellmer : Petite Anatomie de l ‘ Inconscient Physique).

  26. Nemo3637

    Les affaires et la finance marchent à la psychologie, à l’attente, la discrétion, le détournement de l’attention c’est-à-dire la manipulation. Il faut bien qu’il y en ait qui se fassent rouler n’est-ce pas ?.
    Personne ne parle du Japon, par exemple.
    Sauf pour faire état de deuil national et de commémoration après Fukushima où l’on s’aperçoit que l’on ne sait pas grand chose sur le déroulement réell de la catastrophe. Sauf François Leclerc, encore une fois…
    Côté financier le Japon est désespérement dans le trou d’après maints chuchotements. Qui pourrait en parler ?

  27. Un sondage à paraître où Sarkozy devancerait pour la première fois Hollande au premier tour… C’est parti la machine infernale est enclenchée, la bipolarisation s’accélère, pourquoi organiser un premier tour? Cette campagne est d’une médiocrité sans nom…

      • romain

        et notre melenchon national: 10%
        on y est ! ;-)

      • l'albatros

        Avec le déferlement sarkozyste auquel on a assisté la semaine dernière, ça ne m’étonne pas du tout !

        Et le meeting de Villepinte montre que l’UMP a lu Gustave Le Bon ! La psychologie des foules, c’est ce qui leur reste… amasser 60 000 personnes, notamment grâce à des réductions sur les billets de train SNCF, par le biais de sociétés de démarchage appelant toute personne ayant été adhérente UMP durant ces cinq ou six dernières années, aménager une scène digne des meilleurs parades totalitaires, mobiliser les médias pour que l’impact soit le plus large possible et le tour est joué ! Sans oublier que l’UMP est également un parti d’élu, donc mobiliser dix mille élus UMP (du conseiller municipal au député), ce n’est pas la mer à boire.

        C’est ce vers quoi la critique doit se diriger : comment Sarkozy utilise des moyens indignes d’une démocratie pour « persuader » les électeurs… le roi de la manipulation intellectuelle ! Il est un faux démocrate.

        Il a refait le coup de son investiture de 2007, qui avait été un coup d’état médiatique ! Et ça marche encore, apparemment… Si Sarkozy repasse, ça finira en émeutes d’une ampleur jamais connue et pas autrement…

  28. BA

    La BCE prête des centaines de milliards d’euros aux banques de la zone euro.
    Au 9 décembre 2011, l’encours de ces prêts était de 642 milliards d’euros.
    Au 16 décembre 2011, l’encours de ces prêts était de 665 milliards d’euros.
    Au 3 février 2012, l’encours de ces prêts était de 794 milliards d’euros.
    Au 17 février 2012, l’encours de ces prêts était de 796 milliards d’euros.
    Au 24 février 2012, l’encours de ces prêts était de 819 milliards d’euros.
    Au 2 mars 2012, l’encours de ces prêts était de 1130 milliards d’euros.

    http://www.ecb.int/press/pr/wfs/2012/html/fs120306.fr.html

    La BCE prête des centaines de milliards d’euros aux banques de la zone euro au taux de 1 % pour un prêt de 3 ans.

    Dans trois ans, en décembre 2014, les banques de la zone euro seront obligées de rembourser à la BCE ces centaines de milliards d’euros. Mais si elles ne peuvent pas rembourser, que fera la BCE ? La BCE leur prêtera de nouvelles centaines de milliards d’euros pour que le système puisse tenir encore trois ans, jusqu’en décembre 2017.

    Et ensuite, en décembre 2017, les banques de la zone euro seront obligées de rembourser à la BCE ces milliers de milliards d’euros. Mais si elles ne peuvent pas rembourser, que fera la BCE ? La BCE leur prêtera de nouvelles centaines de milliards d’euros pour que le système puisse tenir encore trois ans, jusqu’en décembre 2020.

    Et ensuite, en décembre 2020, les banques de la zone euro seront obligées de rembourser à la BCE ces dizaines de milliers de milliards d’euros. Mais si elles ne peuvent pas rembourser, que fera la BCE ? La BCE leur prêtera de nouvelles dizaines de milliers de milliards d’euros pour que le système puisse tenir encore trois ans, jusqu’en décembre 2023.

    Etc, etc.

    Et à la fin, ça finira bien.

    • compositeur

      C’est du délire cette histoire de village : 4,6 millions d’euros de dettes !! Et même pas un tél portable pour le maire !! Devrait prendre des cours de gestion …

    • bertrand

      faisons donc une différence entre l’argent existant perdu et l’endettement long terme.
      Le vrai danger est le second.
      Imparable sauf à rechercher le passé.
      rappel 1*2=2 à credit=6 dévalué=0,5 = écart 12*30 ans = 360 ans

  29. Vincent Wallon

    En attendant, des nouvelles du Maroc :

    le president de section de ANDCM a Beni Bouaayach (où il y a un fort mouvement ces derniers jours) a parlé à la TV nationale sans que son intervention soit coupée,
    à la suite la représentant d’une association non reconnue pas le regime passe aussi à la tv du makhzen !!!

    du jamais vu…..! un truc bizarre se passe …!
    le pouvoir tenterait il de calmer le jeu, quand une quarantaine de policiers viennent d’etre transférés à l’hopital ? une rumeur dit aussi que ces policiers auraient refusé de réprimer les manifestants…
    il y a des manifestations partout en soutien à Beni Bouaayache ….
    un signe de tremblement du Makhzen ? A suivre …

    pour suivre les princiaples actus encore une fois le lien :
    Blog du Réseau de solidarité avec les peuples du Maroc, du Sahara occidental et d’ailleurs

    • Vincent Wallon

      Rassemblement devant Royal Air Maroc du côté de l’Opéra le mercredi 14 mars à 18H30.
      Nicks ? J’t'y croise ? Ou t’es trop pris par la campagne comme d’autres camarades qui ont disparu des écrans radar de la contestation ?

  30. Un naïf

    Les images parlent aussi : le premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker serre le cou du ministre espagnol de l’économie Luis de Guindos, sous les yeux du ministre hollandais des finances, Jan Kees De Jager, le 12 mars 2012.

  31. gubebel

    J’avoue être complètement perdu. Je suis le blog depuis quelques temps maintenant (entre-autre), et j’ai l’impression que malgré tout ce que dit François Leclerc, malgré la gravité de la situation, tout s’arrange. La Grèce, problème repoussé. L’Espagne pareil depuis ce matin. Les marchés ont l’air « rassurés » depuis un moment et j’ai l’impression que le système redémarre. J’ai surtout l’impression que si ça ne vient pas du peuple, ça ne viendra pas tout seul, qu’ils trouveront toujours le moyen de repousser cette fichu échéance. Mais nous autres français somme tellement loins (effet cocon médiatique certe, mais ça fonctionne). Les gens autour de moi s’en foutent, personne n’est au courant de rien, je bouillonne intérieurement, je me sens impuissant, et cette foutue campagne présidentielle me cours sur le haricot. Elle est anti-démocratique. Les médias sont en train, comme toujours, d’élire le futur candidat. Tout a l’air d’aller bien, mais tout semble si faux, j’ai l’impression de ne pas être à ma place ici. Ce type de blog est le seul endroit « rassurant », finalement…

    • Bruno

      …et cette foutue campagne présidentielle me court sur le haricot. Elle est anti-démocratique.

      +1

      Du rôle des médias…

      • Gerard baudoin

        A Gubebel
        Vous êtes perdu? . Essayez L’Argent de Michel Surya .Un vrai plaisir pour les papilles .
        Et comme dit Scutenaire :  » Quoi qu’on veaute c’est toujours la même daube » .

      • gubebel

        @ Gérard baudouin

        Merci pour la référence, je m’y attaquerai lorsque j’en aurai terminé avec « l’argent: mode d’emploi » de Paul Jorion (J’espère que Paul me pardonnera, mais je l’ai acheté d’occasion sur le net. Plus facile pour moi, je suis étudiant).
        Lorsque je circule sur le blog, une question me trotte sans cesse: Est-ce que tous les gens qu’on appelle les « pessimistes » (ce mot est d’ailleurs pour moi un contre-sens), comme Olivier Delamarche, Olivier Berruyer, François Leclerc et j’en passe, qui sont tout de même une minorité, ont raison? La question peut paraître absurde, surtout lu par les lecteurs de ce blog, je vous l’accorde. Mais il y a tellement d’opinions différentes que de mon petit point de vu d’étudiant, la vérité me semble inatteignable. Est-ce qu’ici, tout le monde est convaincu, ou alors certains sont incertains, comme moi?

      • Bruno

        @Gérard Baudouin

        http://perdu.com/

    • Dr Georges Clownet

      @Gubebel :

      Mais il y a tellement d’opinions différentes que de mon petit point de vu d’étudiant, la vérité me semble inatteignable.

      Il y a peut-être une attitude simple qui consiste à penser que la vérité, ça n’existe pas, et qu’on est juste entouré de crétins totalement idiot, et crétin totalement idiot soi-même. Mais vous êtes jeune, ce n’est pas une bonne attitude pour arriver vieux.

      • gubebel

        Ok pour la vérité utopique, mais plus concrètement, la vérité concernant l’avenir de la zone euro. Aucun avis ne semble converger, sauf entre les journalistes de BFM business et leurs invités et entre Paul Jorion et les personnes qui laissent des commentaire sur ce blog. C’est quand même un monde ça! On utilise tous les mêmes chiffres et on les interprète de manières opposés. Etant dans des études « scientifiques » je sais à quel point on peut faire dire ce que l’on veut aux chiffres. Toutes ces interprétations de l’avenir de la zone euro basées sur ces Milliard d’euros qui circulent, c’est p’têtre de la spéculation. En revanche, je suis bien plus sensible au prédictions basées sur l’histoire et sur des situations semblables qui ont eu lieu dans le passé. Je pense que l’histoire a une bonne « répétabilité », du fait de notre aptitude à perdre l’expérience acquise au fur et à mesure des générations. On est sur un vélo de salon, on fait du sur place!

    • Inox

      C’est l’effet BCE et FED « open bar ». On est tranquille pour des années maintenant.

    • benoit

      Oui !
      Tout va bien. La bourse reprend des couleurs.
      Le monde de la fiance est rassuré.
      La spéculation peut reprendre ses habitudes…
      Merci qui ?
      Tout cela me parait bizare également.

    • autre mother of all problems
      Le Vatican désavoue sa compétition de football

      Extrait : Au seuil de l’Enfer / Dante

      « Laissez ici l’espérance, vous qui entrez ».

      « Nous sommes arrivés au lieu où je t’ai dit que tu verrais les âmes douloureuses qui ont perdu la béatitude de l’esprit ».
      Et après avoir posé sa main dans la mienne avec un visage joyeux pour me réconforter, il me fit pénétrer dans ce lieu secret.
      Là, des soupirs, des plaintes et d’autres cris d’angoisse résonnaient parmi un air sans étoiles, si bien que je commençai à pleurer.
      Des langues diverses, d’horribles jargons, des paroles de douleur, des accents de colère, des voix hautes et sourdes, et avec elles, des bruits de mains, faisaient un grand tumulte qui, éternellement, retentira dans cet air obscur et sans temps, pareil au bruit du sable lorsque souffle le tourbillon.
      « … Et quels gens sont-ce là qui paraissent si accablés de douleur ?
      Et lui à moi : « Ces cris misérables viennent des tristes âmes de ceux qui ont vécu sans infamie et sans louanges, et à eux se mêle le choeur abject de ces anges qui ne furent ni rebelles, ni fidèles à Dieu, mais se tinrent à part « 

      • fnur

        Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !
        N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
        Et ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers
        Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?
        Mon bras qu’avec respect tout l’Espagne admire,
        Mon bras, qui tant de fois a sauvé cet empire,
        Tant de fois affermi le trône de son roi,
        Trahit donc ma querelle, et ne fait rien pour moi ?

        Le Cid de Pierre Corneille

      • Merci ce bel humour!
        C’est un peu plus que celui potache du comptable, celui qui sous-entendrait que comptant bien en colonne comptable, il y aurait beaucoup trop d’argent ou pas assez qui s’y baladant, dans l’une sinon dans l’autre colonne, alors il serait injustement indu…
        L’histoire écrase tout!

      • Nemo3637

        Pourtant le Vatican a une bonne équipe amateur: l’ESV.
        Ne pourrait-on la sélectionner pour la prochaine coupe du monde. Elle serait opposée, en toute équité, à l équipe de France, avec les îles Féroé, San Marin et le Liechenstein…

    • ThomBilabong

      600 millions de $ c’est pas tant que ça, Fnur, comparé aux trillions de $ qui sont enfumés de ci de là. Blague à part, le rideau se lève sur les voleurs et ça n’a l’air de toucher personne.

  32. Martine-Bxl

    Bien vu Roma ! …Dante résume bien ici les » carabistouilles de Goldman citées par fnur »,… à savoir la dure réalité de la perte de nos illusions…Tôt ( ou tard) nous sommes tous mis au défit par la vie ( maladie, deuil, perte de repères ) de nous poser les bonnes questions…Et s’agit bien, ce jour là, de ne pas rater l’ascenceur ( dans le sens de « faire monter » )….Ces pertes d’illusions sont ce qui nous rend plus « humains » …N’ayez pas peur ! et …Merci l’école de la vie !!! ;-)

  33. Paco76

    Hors sujet… On parle parfois des ‘artistes’ sur ce blog,
    Un petit clin d’oeil à Michel Duchaussoy, qui lui, n’a plus les pieds sur terre…
    http://www.youtube.com/watch?v=jxwZBnCYcEk

  34. Bertrand_M

    Pas un mot sur les lois existantes, sur le code du travail qui se voit bafouer tous les jours. Il existe déjà tout un corpus de lois non appliquées qui changeraient aussi la vie des gens ! Alors, à qui peut servir le « code du travail » dans un monde où les robots finiront par produire mieux que l’ouvrier venu des terres jaunes ?

  35. Arte, reportage sur les déchets nucléaires. 22h30

    je ne mange plus de poisson…

    • Paco76

      @Lisztfr
      Et des chapeaux ?

    • karluss

      Lisztfr, un seul S à poisson ?

    • Fredo

      Lisztfr, vous faut-il des reportages pour prendre ce type de décision ?
      Sans remettre en cause l’excellence des reportages que vous mentionnez, une simple lecture attentive de certaines actualités en ce domaine m’a fait bannir tout produit de la mer de mon alimentation depuis bien longtemps. En france, lorsqu’il m’arrive encore d’acheter du poisson, je passe pour un extraterretre chez mon poissonnier : avant la variété, je cherche une provenance et n’hésite pas à parler fort ni à tourner talon si rien n’est pêché en atlantique, s’il y a du thon rouge, etc…
      Je me rattrappe, lorsqu’en mission Africaine, je connais la provenance exacte du poisson qui se trouve dans mon assiette, car je connais les lieux de pollution les plus proches. Mais même ici, tout se perd ma bonne dame, par exemple les pecheurs chinois sont en train de ravager les côtes Congolaises, les langoustes sont en voie de disparition et on ne trouve plus que difficilement du mérou. délicieux.
      Plus sérieusement on sait que la méditéranée est une gigantesque poubelle (cf la mafia qui y a coulé des navires poubelle par dizaines), le pacifique est devenu une vaste étendue radioactive (cf différents rapports sur l’étendue des masses radioactives relevées), l’atlantique nord commence à être pas mal lui aussi… Quant à l’atlantique sud, il n’est guère mieux, on y envoie nos pires poubelles…

  36. Lazarillo de Tormes

    Le marché a l’éthique à ras de terre… Goldman Sachs pointée du doigt par un des siens.

    http://www.nytimes.com/2012/03/14/opinion/why-i-am-leaving-goldman-sachs.html

    What are three quick ways to become a leader?
    a) Execute on the firm’s “axes,” which is Goldman-speak for persuading your clients to invest in the stocks or other products that we are trying to get rid of because they are not seen as having a lot of potential profit.
    b) “Hunt Elephants.” In English: get your clients — some of whom are sophisticated, and some of whom aren’t — to trade whatever will bring the biggest profit to Goldman. Call me old-fashioned, but I don’t like selling my clients a product that is wrong for them.
    c) Find yourself sitting in a seat where your job is to trade any illiquid, opaque product with a three-letter acronym.

  37. timiota

    Confession d’un banquier qui quitte Goldman Sachs

    NYT repris par Mediapart.

    Sans doute à lire pour comprendre ce qu’est le « Inside Job »

© 2012 Blog de Paul Jorion · Connexion
Desk Space par Dirty Blue & Wordpress Traduction WordPress tuto
Implementation / Webmaster Camuxi.