Les petits pays

On me demande souvent en Amérique s’il y a des Belges célèbres. Et je dis « Oui : Jacques Brel, Tintin et Jean–Claude van Damme ».

« Jacques Brel ? Est–ce qu’il n’était pas Français ? » Et je réponds « Non, non, il était Belge, c’est une chose bien connue. Vous savez on chante en français en Belgique. On écrit aussi et on pense en français, comme en Suisse d’ailleurs, ou au Québec, au Sénégal, en Guinée, en Côte–d’Ivoire, au Togo, au Bénin, au Gabon, au Congo, en Nouvelle–Calédonie… »

– Et des musiciens célèbres ?
– César Frank, Roland de Lassus, à la Renaissance…
– Et des peintres ?
– Breughel bien entendu, Rubens.
– Ils n’étaient pas Flamands ?
– Si, mais la Flandre, c’est essentiellement en Belgique. Il y a aussi un petit bout en France. Rubens était d’Anvers et Breughel de Bruxelles.
– Ah ! Et est–ce que les Belges ont inventé des choses importantes ?
– Mercator : la carte moderne. Zénobe Gramme : la dynamo. Baekeland…
– Baekeland ? Qu’est–ce qu’il a inventé ?
– Le plastique.
– Le plastique, vous êtes sûr ?
– Ah oui, j’en suis sûr : Leo Baekeland a inventé le plastique il y a exactement cent ans, il l’a appelé la « bakélite ».

C’est un problème que nous avons dans les petits pays : on fait cent kilomètres à gauche ou à droite, vers le haut ou vers le bas et on est déjà ailleurs. Alors si vous êtes connu, personne ne sait que vous étiez Belge, ou bien, comme pour Baekeland, on ne connaît même pas votre nom…

Partager :