La finance n’est pas seule dans la tourmente

Il était prévu que ma tribune libre « Aux grand maux, les grands remèdes » paraisse dans Le Monde Economie dans l’édition d’hier. Elle avait été écrite à la suite d’un long échange avec de Tricornot : « Pour la tribune, le Monde Eco serait ravi de l’accueillir », acceptation du texte, etc. Ne la voyant pas dans le journal, je me suis enquis auprès de lui. Quelques minutes plus tard je recevais un message d’Antoine Reverchon m’annonçant que la tribune était en fait refusée.

Je reproduis ce–dessous la fin de notre correspondance.

—– Original Message —–
From: DE TRICORNOT Adrien
To: paul_jorion@msn.com
Cc: REVERCHON Antoine
Sent: Tuesday, February 12, 2008 7:19 AM
Subject: RE: Aux grands maux, les grands remèdes

Bonjour,
Merci de votre mail. Je suis désolé car nous nous sommes mal compris. J’aurais dû sans doute m’exprimer avec moins d’enthousiasme et ne pas sembler anticiper la décision de la rédaction en chef. J’espère que nous vous publierons à une autre occasion,
Bien à vous,
AdT

—– Original Message —–
From: paul_jorion@msn.com
To: DE TRICORNOT Adrien
Cc: Reverchon
Sent: Tuesday, February 12, 2008 7:59 AM
Subject: Re: Aux grands maux, les grands remèdes

Vous êtes gentil d’incriminer votre enthousiasme mais vous ne me convaincrez pas qu’il se soit réellement agi d’un malentendu : nous avons procédé cette fois-ci de la même manière exactement que la fois précédente (“L’économie réclame une constitution“), acceptation du principe de la tribune, envoi du texte de ma part, nombreuses demandes de corrections de votre part, etc.
La finance ne semble malheureusement pas seule dans la tourmente ! Bon courage !

Paul

Partager :

Une réflexion sur « La finance n’est pas seule dans la tourmente »

  1. il n’y a pas que la presse qui n’est pas à la hauteur, voir vidéo sur You tube

    Christian Chavagneux,
    rédacteur en chef adjoint d’Alternatives Economiques

    2008 Subprime, krach, affaire de la Société Générale : comment réguler une planète financière qui ne tourne plus rond ? Le 29 janvier, à Londres, un mini-sommet européen a réuni Nicolas Sarkozy, Angela Merkel, Gordon Brown et José Manuel Barroso pour tenter de trouver des réponses à cette brulante question. Selon Christian Chavagneux, rédacteur en chef adjoint d’Alternatives Economiques, les solutions évoquées sont loin d’être pertinentes.

Les commentaires sont fermés.