GOUWY ET MOI !

Bon 1er mai !

Jusqu’à hier, j’ai considéré que les commentaires signés Gouwy posaient le même problème au blogueur que tout commentaire soumis à un blog : faut-il le publier ou non ? Les choses ont changé hier en raison d’un nombreux courrier par mail me demandant de me prononcer sur « le cas Gouwy », ce que je fais volontiers.

Quel est donc le cas Gouwy ?

Dans la quasi-totalité des cas d’un commentaire modéré négativement, un dialogue s’engage avec le commentateur ou la commentatrice, lui signalant quel est le problème que soulève son intervention, en vue de le résoudre. Un exemple : un échange a lieu en ce moment-même autour d’un commentaire au sein duquel se trouve un lien « implicite » qui renvoie si vous cliquez sur le mot en question à un chant militaire qui symbolise aux oreilles de tous ceux qui le connaissent, le nazisme.

J’ai écrit « dans la quasi-totalité des cas » parce qu’il existe de très rares cas où une discussion n’a pas lieu d’être : bordées d’injures, messages en chinois, publicités, etc.

Gouwy est intervenu dans la discussion à de nombreuses reprises, de manière apparemment bien informée. Au point même que j’ai élevé un de ses commentaires au statut de « billet invité ».

Un « billet invité » est pour moi une opinion susceptible d’intéresser la grande majorité des lecteurs du Blog de Paul Jorion. Pour certains de ces billets, j’ai le sentiment que j’aurais pu les écrire moi-même, pour d’autres, les opinions exprimées sont suffisamment proches des miennes pour que je ne précise rien. Même chose quand l’intervenant est connu : j’ai mis autrefois des « chapeaux » introductifs à certains billets invités de Pierre Sarton du Jonchay. J’ai cessé de le faire.

Dans le cas du billet invité de Gouwy, le « chapeau » a été le suivant : « Billet invité. Il ne s’agit pas d’une mise à jour : celles-ci ont lieu dans les billets de François Leclerc. L’auteur parle en première personne, à partir d’un faisceau de présomptions. »

Comme je le fais toujours dans ces cas-là, j’ai contacté l’auteur du commentaire « monté en grade » à l’adresse mail indiquée, pour le lui signaler et c’est là que les difficultés ont commencé : Gouwy n’a pas répondu. Les choses sont devenues plus compliquées quand il a communiqué une fausse adresse mail.

Et les choses se sont compliquées encore davantage quand Gouwy a mentionné de plus en plus souvent des informations qu’il semblait être le seul à posséder. Alors, Gouwy était-il dans le secret des dieux ou bien était-il un affabulateur ? Le détenteur d’une information sensationnelle ou un simple sensationnaliste ? Sonnant l’alarme à juste titre, ou alarmiste ? Je lui ai posé la question – qui est restée une fois de plus sans réponse.

Un commentaire sur un blog est un exercice en communication, cela va de soi. Le fou est reconnaissable lui au fait qu’il parle tout seul, et que quand on s’adresse à lui, il ne réponde pas. Tout dialogue est alors impossible, toute évaluation de ce qui est dit, est impossible aussi.

On ne peut exclure a priori que Gouwy soit la seule personne au monde qui sache vraiment ce qui se passe à Fukushima, mais pour que nous puissions le croire, il faut qu’il se plie au jeu de la communication. Il ne s’agit pas là d’une règle absurde et bureaucratique que nous inventons pour l’unique bénéfice de ce blog, c’est le principe-même du commerce entre les hommes.

Partager :

221 réponses à “GOUWY ET MOI !

  1. Avatar de furby
    furby

    Cher Paul,
    Comme il m’est arrivé une fois sur votre Blog, vous redire mon estime. Je n’ai malheureusement plus le temps de consulter aussi souvent que je le faisais il y a peu votre Blog. La Santé; mon combat. Mais quand je veux avoir d’autres infos no mainstream, je vais voir « Paul Jorion ». Merci encore pour tout ce travail. F. Furby

  2. Avatar de furby
    furby

    Cher Paul,
    Après avoir pris le temps de lire certes rapidement les réponses à « Growny », le perturbateur. Point d’ opinion sur ce sujet. Je suis régulièrement François Leclerc et ses remarquables interventions sur  » Fukushima ». J’ai pris le temps de revoir cette semaine un superbe film de  » Kurosawa » , Ran, un magnifique film sur la société Japonaise féodale, on ne peut plus. Ceci permettant d’entendre celà.Plus beaucoup de temps pour votre Blog. La santé, surtout celle des femmes, enceintes qui plus est aspire mon énergie mais, bien à vous cher Paul et Cher François. France Furby

  3. Avatar de Hervey

    Cette embuche démasquée montre surtout que le sujet dépasse tout le monde. Mais cela il me semble qu’on le savait quelque peu. Le seul constat réflectif est d’en rire.
    Pour l’auto-dérision on image une BD sur le sujet, sujet symptomatique vu l’engagement du blog.
    Faut pas confondre centrale et moulin à vent. Notre Gouwy n’était pas aussi touchant que Don Quichot.

  4. Avatar de Didier cavard
    Didier cavard

    Je ne sais plus si j’ai répondu ou non à certaines élucubrations de Gouwy (la recherche ne prend pas en compte les commentaires), mais de toute façon j’ai eu la flemme de le faire systématiquement (alors que j’aurais pu), pensant que ce château de cartes pipées finirait bien par s’écrouler tout seul.

    Désolé pour ceux qui y ont perdu du temps. D’un autre côté, ce fut une expérience instructive pour les gestionnaires du blog. Au début des billets sur Fukushima, il me semble avoir écrit à Paul qu’il était risqué de se lancer dans un domaine à la fois complexe et miné par des intérêts contradictoires puissants sans compétences spécifiques en appui. Leçon à retenir, peut-être, pour le prochain épisode de ce type (OGM, gaz de schiste, climat …)

    1. Avatar de Thomas

      Vous dites qu’il est délicat de se lancer dans un domaine complexe sans compétences spécifiques.

      Mais le propre d’une compétence spécifique n’est il pas d’être « mouillé », justement, dans ce que vous appelez des intérêts contradictoires ?

    2. Avatar de Paul Jorion

      Pas d’accord : c’est un hommage un peu trop marqué à l’opacité.

    3. Avatar de Bibules
      Bibules

      @Didier Cavard
      Pas besoin d’être cuistot pour trouver que la bouffe est dégueulasse.

      1. Avatar de Les pieds dans le plat
        Les pieds dans le plat

        Mais alors on ne va pas pister le pourquoi du comment dans la cuisine.

  5. Avatar de Thomas

    Bon, pour ma part ce n’est pas tant l’histoire de Gouwy que l’écume des messages innombrables à ce propos qui m’étonne.

    Le fait de tomber sur ce genre d’os est plutot bon signe à mon avis, c’est une preuve d’ouverture de ce blog.

    Si la modération agissait « plus vite » comme il a été dit, elle se priverait sans doute de talents.

    Gouwy, Gone with the wind….

    1. Avatar de François (tout court)
      François (tout court)

      Thomas au contraire! l’épisode Gouwy est très intéressant et mérite d’être décortiqué. Nous avions des trolls. Nous savons maintenant qu’il y aussi des gouwis.

      C’est vraiment un phénomène à prendre en compte.

    2. Avatar de Noux
      Noux

      exact encore une foi

  6. Avatar de Guylaine
    Guylaine

    GOUWY et nous!
    Depuis longtemps, je viens sur ce blog.
    La fréquentation en avril augmente,nous venons plus souvent sur le blog, cette centrale nucléaire de malheur nous inquiète , nous pensons à ce peuple Japonais , nous pensons sans doute à nous, nous pensons à ce lien avec le profit , le capiltalisme.
    Gowy explique, nous ne comprenons pas tout ce qu’il dit et puis cela explose….et des doutes……
    Et cela donne une drôle d’impression, un sentiment étrange, déplaisant.

  7. Avatar de philippe valembois

    Un « Paul Jorion nucléaire » pour nous expliquer cette communication de la NHK ? … Une espèce rare de hussard de l’atome intervenant à visage découvert ? Merci.

    Sur le site de la NHK, http://www3.nhk.or.jp/daily/english/01_25.html

    « Cesium found in sludge
    Relatively high levels of radioactive cesium have been detected in the sludge from a waste water treatment plant in Koriyama City, Fukushima Prefecture.

    The prefectural government is tracking some of the sludge that has been shipped out of the prefecture to be used in making cement.

    The prefecture’s investigation found that the sludge contained 26,400 becquerels of radioactive cesium per kilogram.

    The solidified slag made from it contained 334,000 becquerels per kilogram, which is 1,300 times the level before the accident at the Fukushima Daiichi nuclear power plant.

    The prefecture says rain likely washed radioactive substances from the surface of the ground into the sewer, and they became concentrated through processing.

    The sludge from the facility is transported out of the prefecture and used to produce cement.

    The prefectural government will suspend the recycling and track the sludge that has been shipped since the accident to determine how it has been used.

    The land and transport ministry says it will report the incident to the Nuclear Safety Agency, and coordinate with the Environment Ministry and other relevant organizations to find ways to process the sludge safely. The sludge must be kept at the facility until a solution is found.

    The ministry says there is no precedent for this, but that it will decide soon what to do.
    Sunday, May 01, 2011 23:20 +0900 (JST) »

    1. Avatar de HP
      HP

      La boue de stations d’épuration est anormalement contaminée au césium. Cette boue a servi à faire du ciment. Le gouvernement cherche à retrouver où elle a pu être utilisée, et a fait cesser le recyclage de cette boue, qui sera stockée sur place en attendant d’y trouver une solution.
      La contamination provient du lessivage des sols par la pluie et la concentration élevée de particules RA par le traitement de l’eau.
      L’article n’indique pas de quel sorte de césium il s’agit, donc sa durée de vie, si c’est du Cs 137 sa demi-vie est de 30 ans.

  8. Avatar de PAD
    PAD

    En conclusion Gouwy a été plus actif que radio-joignable…

  9. Avatar de Jérémie
    Jérémie

    En plus il ne peut y avoir qu’un seul prophète sur le blog

    Personne ne croit aux experts, mais tout le monde les écoute. [Auguste Detoeuf]

    Un expert, c’est une opinion. Deux experts, c’est la contradiction. Trois experts, c’est la confusion. [Anonyme]

    Experts. Se trompent sans arrêt. Toujours à se disputer (les « querelles d’experts »).
    [Alain Schifres]

    En plus lorsque le blog devient trop savant et incompréhensible moi je décroche du sujet.

    Faut pas trop pousser la modération quand même.

  10. Avatar de L'enfoiré

    Bonsoir,

    Bon 1er mai, tout d’abord.

    Si je pouvais obtenir quelques références écrites de ce Gouwy, et quelques références de ce qu’il est, (ainsi que des autres rédacteurs qui écrivent sur ce blog), j’en serais fort aise.
    Mais à part Paul Jorion, on ne connait quasiment rien de ceux que l’on lit sur ce blog.
    Je ne suis pas en permanence sur ce blog. Je ne lis pas tout. Donner un avis sur Gouwy, je n’en donnerai donc pas avant cela.

     » un lien « implicite » qui renvoie si vous cliquez sur le mot en question à un chant militaire… nazisme »
    Là, ce serait chez moi, le bon de sortie immédiate du circuit, et même pas de ticket d’entrée.

    « bordées d’injures, messages en chinois, publicités, etc. »
    Wiki dit « Une injure est une parole offensante adressée à une personne dans le but de la blesser délibérément, en cherchant à l’atteindre dans son honneur et sa dignité ».
    Cela ne veut pas dire exprimer une autre opinion.
    « Message en chinois », serait plus difficile à définir. A analyser au cas par cas.
    Wiki encore une fois dit « La publicité est une forme de communication, dont le but est de fixer l’attention d’une cible visée pour l’inciter à adopter un comportement souhaité »
    Donc une thèse, une conviction peuvent paraître comme des publicités sans même citer une marque.

    Pas de droit de réponse de Gouwy trouvé à la suite de ce billet. A-t-il été censuré?

    « Le fou est reconnaissable lui au fait qu’il parle tout seul, et que quand on s’adresse à lui, il ne réponde pas. Tout dialogue est alors impossible, toute évaluation de ce qui est dit, est impossible aussi. »
    Pourrais-je vous demander de chercher à aider le commentateur?
    Comment apprend-il qu’il a reçu une réponse à son commentaire, sinon l’obligation de retourner à la consultation de tous les commentaires?
    Pour le réaliser, un processus devrait être inventé. Un mail envoyé quand l’auteur est reconnu par une adresse, par exemple.

    « ce qui se passe à Fukushima, … il faut qu’il se plie au jeu de la communication. Il ne s’agit pas là d’une règle absurde et bureaucratique que nous inventons pour l’unique bénéfice de ce blog, c’est le principe-même du commerce entre les hommes. »

    Absolument. Le principe de ce commerce est de trouver un compromis, SANS CENSURE, quand ce commerce n’entre pas dans la même soupe. Sans cela, le droit de réponse se retrouvera sur une autre antenne bien plus virulent qui prendrait des allures de Fukushima . 🙂

    A bon modérateurs, salut.

  11. Avatar de Contempteur
    Contempteur

    Sans vouloir entrer dans l’ »Affaire Gouwy » dont je ne connais que fort peu les tenants et aboutissants, je signale deux petits éléments « techniques » qui pourraient, peut-être expliquer le silence de Gouvy.
    Les vacances scolaires s’étalant, se chevauchant pour partie, entre le 9 avril et le 2 mai, il se pourrait que Gouwy ait un proche qui soit concerné et en ait profité pour délaisser le blog au profit d’un peu de vacances..
    Par ailleurs, pour avoir échangé par mail avec Paul Jorion et Julien par mai pour un petit problème que je considère réglé, j’ai contasté après avoir répondu que j’avais utilisé un autre mail que celui que j’ai donné sur le blog. Pour la simple que mon FAI avec son usine à gaz de messagerie, me redirige les messages qui arrivent sur les mails secondaires sur mon mail principal. Ce que je ne souhaite, mais c’est trop compliqué de changer et je n’ai pas envie de perdre du temps avec ça. Toujours est-il que j’ai répondu aux messages émanant du blog avec un autre mail, ce qui peut prêter à confusion…

  12. Avatar de Piotr
    Piotr

    Koriyama serait situé à une cinquantaine de km de la centrale de Fukushima.
    Source;hasard de navigation…
    Quelqu’un pourrait -il confirmer?
    Je ne veux pas induire nos fidèles lecteurs en erreur et me faire involontairement l’écho d’un catastrophisme de mauvais aloi.

    1. Avatar de Julien Alexandre
      Julien Alexandre

      Googlemap indique plutôt 80km pour Daini comme pour Daiichi.

  13. Avatar de Piotr
    Piotr

    Rectification…
    65 kilometers northwest of the plant…

  14. Avatar de zenblabla

    Tout cela donne plutôt du poids et de la matière au blog.
    De nombreux commentateurs ont posé directement des questions à Gouwy.
    N’a-t-il pas répondu?

    Si l’hôte pose une question, ne faut-il pas lui répondre?
    Ce serait la moindre des choses, à commencer avec la politesse.

    Mais comment doit-être posée la question de l’hôte?
    Au salon et entre tous, ou bien en aparté dans la cuisine?
    L’hôte garde la maîtrise de sa maison, il me semble en tous cas que cela ne souffre pas de discutions.

    Alors, l’enquête continue, à savoir ce qui s’est passé.
    Après tout, un blog n’est pas une réunion ou chacun est en présence physique de l’autre, où le comportement de l’un ou de l’autre pourra faire mieux crédit à l’un plutôt qu’à l’autre, moyennant la consolidation par réunion de l’influence rapportée comme physiquement dans des salons…
    Un blog est plutôt une suite d’exposés d’opinions ou de renseignements, de nouvelles voire, de commentaires en tout cas, là ou chacun entend mais peut-être ne déduit pas.
    La prudence élémentaire du lecteur est de vérifier par lui-même, pour relever comment son opinion qui pré-existe sera mise à mal ou confortée et si cela est juste.
    On ne peut cependant pas confondre un blog avec une cour de justice, ou un séminaire d’enseignement.

    C’est peut-être dans la difficulté du mélange des genres que résident les difficultés.
    Ainsi, le titre « la situation à F…. », et la méthode chronologique, cela constitue une somme très intéressante, mais fatalement avec « erreurs comprises » et comment pourrait-il en être autrement?
    Point d’autres conjectures, même en justice, même en enseignement!
    Il y a le genre de l’expert, de l’éditorialiste, du partisan, etc…., tout cela confondu mais dans l’apparente méthode du journaliste, celui qui est censé expurger la vérité, toute la vérité.
    L’appétit de savoir, au cas catastrophique, est tellement important, surtout si la source officielle est parcimonieuse, la source scientifique prudente, la source politique exhaustive…qu’il fait de n’importe quelle nouvelle avec détail réaliste une mine!
    Mine d’or ou dérivante, il faudra le temps long de l’histoire…
    « Prudence est mère de sureté ! »

    Pour l’enquête,
    il faudrait, pour chacun ici, remonter tout le fil de la discussion, alors rechercher des moyens pour la détection de l’imposture. Cela fait une somme considérable, certainement.
    Mais cela emporterait l’avantage pour chacun de comprendre à quel moment précis, il a pu délaisser son sens critique, s’embarquer naviguant l’imposture.

    (Par exemple, pour dire mon usage du blog suivant ma gouverne, et indépendamment des dires de Gouwy, je suis devenu bien plus « anti-nucléaire » que je n’ai pu l’être à la lecture du blog.
    Mais cela, c’est avec l’exposé sur la nature unique et spécifique du risque pour le nucléaire, une chose intangible, pas avec des précisions sur les poids de l’atome, ses durées de vie, l’auscultation de ses exploitations ou de ses méthodes de confinement en sites dévastés ou pas En observant la gestion de crise, tout n’est pas autant accessible que l’on voudrait.
    Tout juste en ai-je déduit l’erreur de concentrer à chaque fois une telle puissance, le risque aussi des disséminations par déconcentration, et le regrettable atavisme par la rentabilité qui impose la concentration.
    Bien sûr, j’ai pensé aussi que la comparaison avec Tchernobyl s’imposait…)

    Mais cette parenthèse éloigne du sujet qui, de mon coté, revient avec la nécessité de douter dès qu’il s’agit de consolider de la connaissance, et renvoie à la sorte de nature insupportable du doute collectif, pourtant toujours plus symptomatique, présent, réel alors pas forcément nocif s’il n’y a pas le but de le généraliser en toutes généralités.
    Les convictions demeurent des repaires solides, et il n’y a pas de mal à les exprimer, si elles ne se cachent pas au statut de vérités phénoménales.

    Apprendre à douter collectivement, ce n’est quand même pas tout à fait mauvais, même si les politiques nous vendent mieux que nous expliquant que c’est avant tout de l’autre qu’il faut douter. Une mine là aussi!

    La preuve alors par ici, avec la démonstration que des séquences de doute collectif, ce n’est pas seulement une histoire de plusieurs générations seulement, mais comme au cas présent une affaire de quelques semaines.
    Et au sujet, les affaires semblables se multiplieront, entre intrusions et manipulations, ce qui nous réserve, je l’espère, une manière constructive ou élaborée pour les appréhender.
    En tout cas la réaction de nos hôtes me va bien.

    1. Avatar de L'enfoiré

      zenblabla,
      Bien aimé votre commentaire.
      Faire une erreur de jugement, afficher ses convictions n’est pas un problème, c’est la récidive ou la non reconnaissance de son erreur qui l’est. Rester humble.
      Quant à Fukushima, si j’avais continué dans la voie que je me destinais, il y a bien longtemps, c’est-à-dire la chimie nucléaire, peut-être aurais-je eu plus de volonté de défendre « l’indéfendable » qui serait mon « beefsteak ». .
      Douter, c’est le principe de base de tous scientifiques. Se remettre en question devant de nouveaux faits, c’est dur, mais profitable à tous.
      Une vieille chanson exprime très bien cela
      http://www.dailymotion.com/video/x3tge_jean-gabin-je-sais_news

      Bonne journée à tous et prudence car avec les nouvelles d’aujourd’hui, il pourrait y avoir ds « retombées » autres que radioactives….

  15. Avatar de Papimam
    Papimam

    Mon diagnostique est que de s’être fait abuser par un Gouwy n’est pas un drame pour les habitués du blog.
    Par contre le fait pour nous de fournir des éléments erronés provenant de possibles trolls à quelques uns de nos correspondants nous discrédite fortement et par delà le blog et fait peser le doute, le scepticisme au sujet d’autres infos parfaitement crédibles que nous avons fait suivre.
    Leçon : s’en tenir aux billets dont l’honnêteté n’est pas à prouver, aux infos référencées et rester méfiant vis à vis d’info d’anonymes.
    C’est la même règle que celle à appliquer aux mails non signés.
    En matière nucléaire privilégier les infos du blog de Dominique Leglu, d’experts connus, de journaux renommés pour leur rigueur ou même de l’IRSN par exemple.
    Bravo en tous cas pour la vigilance de l’équipe.

    1. Avatar de François (tout court)
      François (tout court)

      Je ne vois guère en quoi un troll peut discréditer un blog et son auteur tant qu’il ne lui est pas donné l’espace et la capacité d’action qu’il espère.

      Mais notre gouwy est un spécimen très différent. Il doit paraitre au moins aussi crédible qu’un expert.

      Je tendrais à rapprocher le phénomène du gouwy de celui des Anonymous, et pour ce qui concerne notre réaction, à quelque chose faisant partie de ce que dedefensa identifierait comme la psychologie malade de notre temps: une fascination pour l’apocalypse annoncée.

  16. Avatar de Kerjean
    Kerjean

    C’est quand même amusant le nombre incroyable de « résistants d’octobre 44 ».
    Je lis des dizaines de gens ici , affirmer que eux avaient bien compris, etc…
    N’empêche que je les ai jamais vu avoir une confrontation avec Gouwy « à la loyale », attendant que Paul agisse et que l’intéressé disparaisse pour commencer à rouler des épaules.

    « Aïe, aïe, si on m’avait pas ret’nu, j’auré fé un maleuuuuur »

    Je trouve ça personnellement assez minable.
    Que Paul, Julien, François aient agi dans le sens que leur commandait l’intérêt du blog, je le comprends aisément, mais ce lynchage soudain me met mal à l’aise.

    Personnellement, dans mon secteur d’activité, je suis capable de déceler et confondre un escroc, un affabulateur ou un tocard en très peu de temps. Je ne comprends, encore une fois, pas pourquoi, voyant maintenant, l’impressionnant aréopage de scientifiques nucléaires lisant ce site, qu’aucun ne se soit collé à une démystification qui aurai du être facile.

    Ceci, doublé au fait que Gouwy, avec son honnêteté intellectuelle et ses emportements, n’avait absolument rien d’un polémiste ou d’un manipulateur.
    J’ai senti un lui quelqu’un d’exacerbé et de très affectif. J’ai connu des gens extrêmement pointus et valables présentant les mêmes faiblesses relationnelles. Il n’empêche pas moins qu’elles étaient très valables.

    Personnellement, je serai Gouwy, et je lirai ce que je lis depuis deux jours, je ne vois pas pourquoi je reviendrai ici.
    Mais de grâce, que ceux qui se taisaient avant, continuent de se taire.

  17. Avatar de Piotr
    Piotr

    Les sables émouvants.

    1. Avatar de Piotr
      Piotr

      Sludge plus proche de boue que de sable…
      Piotr lost in translation…

  18. Avatar de Les pieds dans le plat
    Les pieds dans le plat

    Ah si vous aviez fait réellement du Paul Jorion sur le nucléaire !

    Pour moi (et je l’ai déjà dit malgré quelques « quolibets ») la catastrophe de Fukushima ne devait pas donner lieu au suivi qu’en fait ici régulièrement François Leclerc. Cela exprime certes une sensibilité citoyenne et sans doute assez humaniste, et la volonté de montrer, avec cet évènement, les faiblesses structurelles, nauséabondes et presque mortifères d’un système de pouvoir, je peux comprendre cette volonté.

    Mais ouvrir le débat techniquement sans modérateur au fait de la chose technique, industrielle, procédurale, sociologique, « ingénérique », japonaise également …. mission impossible donc, le cas Gouwy n’en est que le révélateur. Ce n’est pas mieux sur les autres blogs, au fait (en tout cas pas à ma connaissance).

    Je ne critique pas les compte-rendus de FL, mais leur existence même et leur importance sur ce blog. J’ai deux raisons pour cela.

    D’abord je n’aime pas les commentaires sur les tragédies. Lorsque des hommes s’activent devant une catastrophe imprévue, malgré toute la rage que l’on peut avoir qu’elle n’ait pas été prévue, justement, ou que « le système » l’ait laissée arriver, on ne glose pas tranquillement sur leurs actions, on ne dénigre pas leur manque de communication. Regardez donc cette video de l’incendie du Forrestall, régulièrement montrée à ceux qui doivent un jour affronter une crise – attention, ce n’est pas pour les coeurs sensibles:

    http://video.google.com/videoplay?docid=1048910749390907064#
    ou encore
    http://www.youtube.com/watch?v=igStltr4yqU

    Tepco dans les quatre premières semaines, c’est ça.

    Ensuite, les faits rapportés ne sont intéressants que pour une conclusion, une direction, ce que j’avais nommé votre « ligne éditoriale ». Mais, concernant le nucléaire, le chemin qui va des éléments factuels, vérifiés, à la dénonciation aux racines du système adevrse, ne passe pas par un débat d’expert. Et heureusement; et il y avait un singulier paradoxe à contester la palce un peu trop haute des experts et des sachant, tout en laissant une discussion technique se mettre en place.

    Et pour moi ce n’est pas l’objet de ce blog. S’il vous est possible de jouer cette présentation pour la finance, parce que vous en êtes des modérateurs affutés de par une compétence indéniable, ainsi qu’une capacité à relier la finance aux « choses de la cité », je ne pense pas qu’un seul autre sujet s’y prête. Dans la liste des sujets qui fâchent : la santé, l’agriculture, l’énergie, l’eau, les marchés publics (encore que là, vous auriez sans doute des choses bien intéressantes à dire).

    Par contre, Fukushima a été, et est encore, l’occasion de mettre en exergue tout ce qui, dans le système nucléaire, ressortit de cette oligarchie eux mains sales. La collusion avec le militaire. Le dépouillement du CEA vers EDF. Le choix nucléaire après 73 dans son outrance. La falsification des couts du nucléaire. Le jeu de dupe entre le pouvoir et l’entreprise d’état; puis l’EPCI (Etablissement Public à Caractère Industriel) qui permet de s’affranchir partiellement de la loi sur les marchés publics. La mise en place absolument ratée de la dérégulation « imposée » par l’europe. L’absence de financement quasi complet des autres filières. L’impréparation scandaleuse à la raréfaction du pétrole, etc..

    Par exemple, le nucléaire symbolise, dans le monde de la production d’énergie, la concentration. Concentration des pouvoirs dirigenats, des lieux de production – ce qui, en terme d’analyse de risque, est un risqeu majeur : tout système de production concentré est plus vulnérable qu’un système distribué. Concentration qui implique des puissances gigantesques , au nom d’une logique radicalement productiviste qui postule que plus c’est gros, plus c’est rentable. Tant pis si le risque est plus gros…. puisque le risque nucléaire est inassurable de toute façon.

    Concentration de la dévolution des marchés, des entreprises intervenantes – toutes proches du pouvoir politique; local pour calmer les élus, national dans leur grande majorité. Le sujet à lui tout seul se développe avec assez peu d’investigation.

    Cela, c’est ce que j’aurais appelé « faire du Paul Jorion ». Une profondeur historique, des collusions mises au jour, l’information officielle à l’épreuve des réalités historiques comme actuelles, le leurre démasqué.

    Bref, ce n’est pas la manière que vous avez choisie, et il me semble que vous avez, certs incolontairement, ouvert la porte à la dérive type Gouwy. Comme cela a été dit, vous pouvez mettre un cierge à Reichido, par contre.

    En tout cas la transparence et l’honnêteté intellectuelle sont à mettre à votre crédit. On n’en attendait pas moins, mais c’est mieux quand c’est dit.

    1. Avatar de Kerjean
      Kerjean

      haaa si on vous écoutait, le monde serait merveilleux et on ne parlerai jamais de nucléaire sauf quand d’authentiques scientifiques émargeant à cette grande famille voudraient bien nous distiller leurs certitudes apaisantes.

      1. Avatar de Les pieds dans le plat
        Les pieds dans le plat

        Je crois que je dis l’inverse : qu’il faut parler du nucléaire dans son fait de société imposé, dans son erreur industrielle, dans son arrogance, et que cela suffit bien sans avoir à se fourvoyer dans des débats techniques evidemment piégeux. Décidément….

      2. Avatar de timiota
        timiota

        Mmm, le tiraillement, Kerjean :
        « Les pieds dans le plat » demande que les « hybrides » (objets « mi technique mi société », dit trop vite, hybrides au sens de Bruno Latour, élève de M. Serres, exemples H1N1, Climat/CO2,OGM, …) que les hybrides, donc, soient vues soit du côté scientifique avec soin, soit du côté « sciences molles » (j’accentue le trait), anthropo-socio etc. avec « label qualité jorion » . Il pousse le bouchon un peu loin, car effectivement chaque discours a des avantages mais la réelle profondeur est au milieu, ni coté physique pure, ni coté « politique/sociologie des grandes organisations (qui sont forcément méchante /perverses / etc ce qui n’est pas faux mais …) ».

        Pour maintenir le (« juste ») milieu, il faut un « milieu », une soupe avec tous les ingrédients. Or ici, peu de scientifiques ont parlé (le 1/4 de cierge à Reiichido c’est moi qui en ai parlé). Et j’aurais bien aimé qu’il y en aient plus et qu’ils se laissassent bien interpeller par tous.
        Mais pour avoir assisté par exemple à leur réaction à un Serge Galam, il faut bien reconnaitre que la logique de leur science les rend assez aveugle à la croyance que d’autres logiques sont révélables en dehors de leur domaine, et ça se comprend un peu : votre cerveau voit ici un puits de potentiel où le chemin semble se tracer et forme un réseau attracteur dans vos neurone, alors que dans le questionnement « hybride », on ne voit qu’un magma quand on n’est pas préparé à y penser. Et le magma n’ayant pas d’attracteur, on s’arrête.

        Je n’ai pas (encore) lu le travail de Jorion sur les mécanismes de la pensée (systèmes intelligents), mais j’imagine qu’il a pensé à des « homéomorphismes » à sa façon avec la partie Attracteur/réseau de neurone qui était fort en vogue du temps qu’il fréquentoit la Belgique de Stengers et Prigogine.

        Le secret de la « soupe aux hybrides » réussie serait pour ma part triple (et je suis un très mauvais cuisinier pour cette soupe ):
        – Une capacité à bien dérouler des parties simples du système du coté technique, les réexpliquer en termes quasi courants (façon « Le Prix », pas « wonkish » comme on dit chez Krugman)
        – Idem du coté « humain » (par exemple l’analyse « capitalistes/managers/(marchand)/employés)
        – Et enfin une préparation des intervenants des deux bords de l’affaire par des exercices de « contre-emploi », ….tirés du structuralisme d’un côté par exemple, … tiré des mille et une situations de la vie courante de l’autre (par exemple pourquoi le frigo sèche ce qu’il y a dedans, ou pourquoi voyez vous le reflet d’une lumière au loin sur une surface d’eau sous forme d’une tache vraiment bien allongée, même si la surface n’est vraiment pas régulière (vaguelettes sur le lac, route mouillée), vous dérouterez des opticiens chevronnés). Cela coutera certainement de la sueur, mais plus de sourires que de larmes.

        Un peu naïf sans doute, mais bien des méthodes permettent d’échapper à des « attracteurs » pour l’homme, celui là , l’attraction loin de l’hybride vers les poles de la science-en-soi ou de la socio-en-soi ne semble pas invincible à toute éthique ou à toute constitution.

      3. Avatar de Les pieds dans le plat
        Les pieds dans le plat

        @Timiota
        L’appréhension multiple de ces objets hybrides est un sujet à lui tout seul, en effet. Je ne pense pas qu’il faille isoler les faits techniques du reste, je m’en suis peut-être mal exprimé. Mais il faut les laisser dans une certaine simplicité, qu’ils ont d’ailleurs, si on ne cherche pas à entrer dans la complexité des détails.
        Débat à prolonger si Paul le veut bien, son blog est sans doute un endroit excellent et peut-être unique pour faire ce travail collectif.

    2. Avatar de Martine Mounier
      Martine Mounier

      @Les pieds dans le plat

      Ce qu’il y a de fascinant chez vous c’est votre capacité à mettre les pieds toujours là où l’assiette est vide.

      Autant s’il en est davantage que votre capacité à exercer votre critique de manière si grandiose que rien ne semble pouvoir surprendre vos yeux redoutables. Pas même à dire vrai ce qui devrait pourtant vous apparaître comme une réponse originale à votre exigence formulée de « leurre démasqué ». Et que, faute de pouvoir dire mieux, je vais dans l’espoir un peu fou qu’il pourrait s’opérer chez vous un décillement transitoire (voyez comme je suis prudente), ici répéter :

      On ne peut exclure a priori que Gouwy soit la seule personne au monde qui sache vraiment ce qui se passe à Fukushima, mais pour que nous puissions le croire, il faut qu’il se plie au jeu de la communication. Il ne s’agit pas là d’une règle absurde et bureaucratique que nous inventons pour l’unique bénéfice de ce blog, c’est le principe-même du commerce entre les hommes.

      Cela exige certainement de laisser tomber le grand leurre avec son L majuscule pour considérer l’autre, celui qui ôte « juste » la possibilité de faire crédit et d’avoir confiance. Diable, serait-ce donc trop subtil pour des pieds ?!

      1. Avatar de Les pieds dans le plat
        Les pieds dans le plat

        Martine, merci des égards que vous prenez pour me parler, cela change agréablement. Sur le coté assiette vide, je pense que Timiota – juste ci-dessus – vous répond par anticipation, assez bien – en tout cas il le fait avec des références que je n’ai pas, mais dans un sens qui me convient.

        Etant peu subtil, comme vous le soulignez adroitement, je prendrais donc mon marteau préféré pour redonner un coup sur la tête du clou : ce n’est pas sur ce blog que doivent tomber les leurres techniques. C’est inapproprié et sans intérêt pour dénoncer ce qu’il y a à dénoncer, sauf dans la finance, qui est la colonne vertébrale de ce blog, et sur laquelle il peut prétendre à une autorité technique en plus du reste.

        En espérant vous avoir fasciné un peu moins fort.

    3. Avatar de L'enfoiré

      Les pieds dans le plat,

      Un article qui me paraissait intéressant et qui venait à propos:
      http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-smart-grid-reseau-intelligent-92990

      1. Avatar de Les pieds dans le plat
        Les pieds dans le plat

        L’enfoiré : vous avez de l’intuition, je travaille effectivement sur les Smart Grids. L’article est assez global et ancien, et comporte des approximations mais il est globalement correct.

        Le Smart Grid (on en parle au masculin en général, et les puristes parlent de « réseau intelligent ») est la décentralisation de l’intelligence et de ce fait, une des conditions du déploiement d’énergie décentralisée, ce qui est très favorable aux renouvelables. Cela dit, même si ça va évidemment dans la bonne direction, l’arrêt du nucléaire nécessitera de modifier substantiellement le réseau de distribution (en dessous de 20 kV), non seulement en lui adjoignant de l’intelligence décentralisée, mais en le maillant : on parle de cables de 240 carrés, pas de fibre optique, là.

        C’est un sujet passionnant et une révolution à venir, inéluctable. Pour les abonnés, cela va hélas se traduire surtout par la foire d’empoigne que l’on a connu à la libéralisation des telecoms, et nous aurons bientot chez nous une Energy box fournie par notre revendeur, en plus du compteur électrique inamovible, quoique modernisé avec Linky, et en plus de l’internet box.

        L’un de mes dadas est d’essayer que cette révolution soit cadrée par une puissance publique et ne soit pas laissée aux acteurs privés sur un terrain de jeu mal défini – très mal en France, actuellement. On retombe toujours sur les mêmes travers….

      2. Avatar de Kerjean
        Kerjean

        @LES pieds dans le plat

        c’est bien ce que je disais, on voit très bien qui vous êtes.

      3. Avatar de Les pieds dans le plat
        Les pieds dans le plat

        Kerjean, vos commentaires sont inutiles pour le débat, et ne semblent avoir pour seul but que de me critiquer. Que vous soyez un aigri des égratignures que j’aie pu écrire ici et là, afin de faire réagir les personnes dans un sens différent de la ligne de fond de ce blog, est une chose; que vous persistiez ne vous grandit pas.
        Merci de vous concentrez sur le fond de votre pensée si vous en avez une, et critiquez à votre aise tout ce que je dis : cela s’appelle un débat. Mais sur qui je suis, dont vous n’avez aucune idée, gardez vos rancoeurs pour vous, à moins de n’apparaitre comme un commentateur purement réactif, voire réactionnaire à la différence.
        Les gardiens du temple de la pensée unique ont fait le lit de toutes les barbaries.

      4. Avatar de Kerjean
        Kerjean

        Ben c’est marrant, mais j’aurai parié une choucroute radioactive que vous bossiez dans l’énergie.
        C’est drôle hein?

      5. Avatar de Les pieds dans le plat
        Les pieds dans le plat

        Oh pas seulement, mais c’est tellement plus pratique de cataloguer, n’est-ce pas.

  19. Avatar de olivier

    bonsoir
    le cas gouwy est un classique sur internet, l’anonymat rend les choses faciles aux fous et aux imposteurs – si vous saviez dans l’internet de la bourse comment ça se passe, le cas Gouwy n’aurait alors ému personne 🙂
    ce blog est très bien, ça manque juste un peu de concret pour lutter contre la grosse machine qui nous broie lentement mais sûrement …

  20. Avatar de Maître Dong
    Maître Dong

    Pas connecté depuis quelques jours, je découvre que le blog de Paul aurait été victime d’une bulle spéculative ? Trop fort, Gouwy, dont les passionnants commentaires anxiogènes prétendaient montrer la face cachée du nucléaire. Reste un arrière goût amer …

  21. Avatar de zenblabla

    Une question que je me suis souvent posé, qui tient à la facilité de lecture d’un blog, peut-être a rapport avec son code de bonne conduite.
    Cela ne fait pas longtemps, à peu près un an que je m’intéresse aux blogs.
    J’avais tenté une participation avec EELV, quand là se tenait un débat tous azimuts pour élaborer les moyens de la participation à la politique, l’écologie politique alors, ce qui serait conforté par une sorte d’expérience pionnière avec les moyens informatiques.

    Je me rappelle de trois faits:
    -Le premier, c’est qu’inévitablement et quelque soit le billet, les commentaires s’évadent rapidement du thème, et que la modération n’a pas d’autres moyens sinon l’ordre chronologique et les noms d’auteurs pour faire présentation de chacun arrivant à la queue-leuleu, alors chacun effectuant aussi pour cause une lecture par trituration dans le sandwich .
    -Le second, c’est que si un propos est trop éloigné, parfois il renseigne alentour du thème, et la modération doit hésiter à le supprimer.
    -Le troisième, le plus difficile, c’est que si les auteurs du blog ne font pas de présence, la discussion cours le risque de son épuisement, et l’intérêt fond complètement.

    Du troisième fait, on peut se demander comment faire mieux qu’applaudir, sinon aider financièrement. (Détail:pour ce dernier point, pour qui n’a pas de CB alimentée
    , et une banque dormante, ce n’est pas simple, mon mail archidrevet@gmail.com pour RIB ou mandat).

    Du second fait, on aurait l’envie, se mettant à la place de la modération, de pouvoir situer tel ou tel commentaire dans une aparté qui ne soit pas seulement chronologique.
    La question se pose si techniquement, légalement peut-être, cela est possible, et si cela n’entraîne pas un immense travail pour la modération.

    Du premier fait, si la technique s’accorde comme dit du second fait, serait-il vraiment trahir si existante était utilisée une technique de présentation généralement seconde, non chronologique mais l’indication de l’horaire restant, où les commentaires d’une même page seraient placés sous diverses rubriques à la diligence des modérateurs, et suivant l’esprit et la lisibilité qu’ils entendent maintenir pour leur blog.

    Je parle bien sûr d’un point de vue de lecteur, donc intéressé par la lisibilité, puisqu’ici votre blog est très fourni. Je constate aussi que dès qu’une séquence de commentaires-réponses intervient, cette sorte de classement est une aide. Alors une structuration suivant un esprit particulier, cela serait intéressant aussi…, pourquoi pas?

    Mais bon, sans doute je rêve, n’imagine pas la difficulté.
    Pourtant, je constate qu’à l’inverse, les sites qui présentent des classifications, souvent on y recherche désespérément des dates! Alors croiser les lectures d’une forme l’autre cela désespère souvent.

    Pour reparler du blog en construction politique, je me souviens de la communication d’un informaticien qui avait programmé pour un autre parti, et expliquait qu’il y en allait avec les blogs comme avec les marchés, qu’une « main invisible » finissait par éliminer de l’étal des commentateurs, les trop visibles trolls, les propos invendables, les propos épuisés, tandis que plus directement s’interdisaient les propos interdits.Le monstre redouté revient par la fenêtre.

    Certes!
    Un étal chronologique est un étal chronologique, alors les plus expérimentés, comme cela fut le cas avec EELV y reconnaissaient l’élégance de leur érudite pratique, un langage pro-format.
    Ce n’est pas cela qui vaudrait, car j’ai essayé de remonter le fil des commentaires pour suivre Gouwy et Zorg, alors j’ai des ampoules au doigts!

  22. Avatar de Cécile
    Cécile

    Je n’aime pas beaucoup le ton ni la manière de tout cet empilement de commentaires-là,
    (si j’étais modérateur, il n’en resterait pas grand chose,
    ça papote, ça postillonne, ça médit, contre un commentateur, qui visiblement n’est même pas là
    tout est beaucoup trop dans le registre du commérages,
    donc voilà, je n’aime pas, je crois que je n’ai jamais aimé cet esprit de meute à casser du sucre, en conciliabule, sur un absent,
    alors, et bien, à tous, bonsoir
    je vais voir s’il n’y a pas à lire un autre post plus intéressant pour moi, plus à mon goût
    ..)

    1. Avatar de Jérémie
      Jérémie

      Hum,

      Comme je préfère bien plus oublier la paille qui est dans l’oeil de mon prochain,

      Bénissons, Bénissons il en restera forcément quelque chose de meilleur pour la société,

      Quand on prend plaisir à bénir, on est du nombre des bénissants. [Proverbe corse]

      Viens, viens avec nous, on va de nouveau juger d’abord le capitaliste en société

      Qui me pousse au commérage et à moins bénir n’en devient pas plus mon ami.

      Non merci les Ami(e) le socialisme des gens n’est guère mieux à voir parfois.

    2. Avatar de L'enfoiré

      Cécile,
      « si j’étais modérateur, il n’en resterait pas grand chose, »
      Heureusement, pour tous, vous n’en êtes pas un.
      Quand on écrit sur Internet, Cécile, ce n’est pas comme un bouquin, il faut s’attendre à recevoir du bois vert.
      Si vous aimez le style « bon enfant » d’une grande part de Facebook, allez-y, je peux vous donner des adresses.

      « Contre un commentateur qui n’est pas là »
      Partiellement d’accord. Avez-vous cherché la raison de son absence et si elle était fausse, du pourquoi il ne réagit pas?
      Cachez ce sein que je ne pourrais voir, disait quelqu’un. 🙂

    3. Avatar de vigneron
      vigneron

      @cécile

      Aaah c’est pas joli-joli ma p’tite dame, pour sûr !
      Vous préfériez donc les tombereaux de remerciements vibrants et d’hommages émouvants réservés au bienfaiteur Gouwy par les perdreaux de l’année et autres lapins de six semaines du blog pendant des semaines ? Libre à vous. Perso, à choisir, je préfère encore voir les poulets rechausser leurs dentiers pour dépecer la dépouille encore chaude à la curée. Sans trop d’illusions cependant. Pas sûr que la leçon porte très longtemps. Autant vis à vis des futurs dépecés que des actuels dépeceurs… Dépendra du Grand Veneur du Royaume de Jorionie et de ses gardes-chasse.

      1. Avatar de Jérémie
        Jérémie

        Est-ce vraiment ainsi qu’un bon vigneron devrait répondre à une Dame ? Pas joli-joli non plus de vouloir d’abord montrer ce genre de conduite et de comportement aux petits enfants.

      2. Avatar de vigneron
        vigneron

        Jérémie. Qu’on parle aux quoi ? Aux Dames ? Connais pas, désolé. Connais qu’les échecs.

        L’enfoiré. « Que je ne saurais voir », saint homme.

      3. Avatar de Jérémie
        Jérémie

        Et bien il y a début à tout,

        Commencez donc par présenter vos excuses à Madame, et pourquoi pas un petit bouquet de fleurs, vous n’êtes sans doute pas irrécupérable dans vos relations avec la gent féminine, peut-être même que vous travaillez un peu trop la vigne en ce moment.

  23. Avatar de philippe valembois

    Toujours sur le site de la NHK : http://www3.nhk.or.jp/daily/english/02_01.html

    « Level now 3300 times limit at No. 2 reactor intake
    The operator of the troubled Fukushima nuclear power plant says it has detected higher levels of radioactive materials in seawater samples from near the water intake at one of the reactors.

    Tokyo Electric Power Company says it detected 130 becquerels of radioactive iodine-131 per cubic centimeter in samples collected near the water intake for the Number 2 reactor on Saturday. The figure is 3,300 times the national limit and 30 percent higher than the level detected on Friday.

    It’s the same site where iodine-131 at a level 7.5 million times the limit was detected on April 2nd. TEPCO says it detected radioactive cesium-134 at 120 times the limit and cesium-137 at 81 times the limit at the same place on Saturday. But the readings taken for these 2 substances were down for the third straight day.

    There was a 90 percent drop in levels of iodine and cesium to the south of water intakes for reactors 1 through to 4.

    The level of highly radioactive water in the sea rose to three to four times the level of the previous day along the coast 10 kilometers south of the power plant.

    TEPCO says it’s continuing to monitor the level, though there has not been a fresh leak of highly contaminated water. Monday, May 02, 2011 05:45 +0900 (JST) »

    La précédente communication de la NHK : « Cesium found in sludge »

    http://www3.nhk.or.jp/daily/english/01_25.html

  24. Avatar de fuku

    Que les 50 miles (80 km) soient basées sur du vent et sur une information incomplète c’est évident !
    Mais le vent, c’est le vent qui emporte les retombées radioactives contaminantes d’une explosion éventuelle.
    C’est un vent a priori c’est à dire dont on ne connait ni la direction ni la force réelle.
    C’est aussi une information sur l’état de la centrale imparfaite. Mais qui avait une vision bien claire de son état alors que les salles de contrôles et les instruments de mesures n’étaient pas alimentés en courant ?
    Qui d’ailleurs à ce moment aurait prédit une simple explosion d’hydrogène soufflant le toit ?
    Alors que celui-ci n’était pas purgé !
    Quel expert admettant a priori ce risque aurait de plus envisagé l’importance de l’explosion du 3 ?
    la situation était une situation d’absence d’information et la recommandation parfaitement adaptée en tant que telle.
    ce que l »étendue des retombées, dans une seule direction cependant a montré, mais n’a été connue et déclarée que plusieurs jours après me semble-t-il.
    De plus pour des étrangers, il semble naturel d’être moins attaché aux lieux, d’avoir une propension moindre pour accepter des risques en conséquence

    1. Avatar de kercoz
      kercoz

      « And the wind cries Mary … »: Le Japonais spécialiste pleureur et démissionnaire , parle aussi d’une école à 80km …qu’il refuse de cautionner le relevage du thermometre pour laisser les gosses a l’école …

  25. Avatar de Eomenos
    Eomenos

    Depuis quand et où, la qualité intellectuelle d’un blog mérite autant voire plus d’attention que la vie
    et la santé des gens?

    La situation a Fuku est dramatique pour des centaines de milliers de Japonnais et le reste, tout le
    reste n’est que détails d’une très pénible histoire qui va durer des siècles….

    Peu m’importe qu’il y ait où non du mox que qualité X ou Y en quantité A ou Z, qu’il faille vidanger H litres ou J litresd’une piscine qui fuit déjà trop même si c’est peu, ou reconstruire des murs triplement plus épais que ceux de la plus expugnable place force décrite dans nos livres d’histoire.

    On sait déjà qu’en moins de temps qu’il n’en faudra pour la demi-vie des éléments les plus longs à disparaitre- cette place forte, ne sera plus qu’une ruine, qu’il faudra encore mainte fois restaurer à coût de misérables vie ou plutôt de vies de misérables.

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Pas d’acc, Eomenos, on ne peut rayer d’un trait de plume l’intrication des techniques et des conséquences sur la réalité.

      Voir Bruno Latour notammant.
      Ou Stiegler (Bernard), qui dit que c’est la « co-individuation » des techniques qui va limiter leur côté inhumain ou a-humain ou désublimant.

      (p. ex. différence entre la télé « temps de cerveau disponible » et l’usage des écrans pour l’internet, il en a de meilleurs exemples je n’ai pas l’inspiration, …
      le cas de base c’est le langage : on en chie un peu pour l’apprendre, encore plus pour l’écrire/le lire, mais une fois que c’est assez automatique, on considère que c’est un grand outil de lien et de facilitation de la vie en commun, mais pour en arriver là, il y a eu des hauts et des bas ; l’imprimerie qui répand la Bible puis qui répand libelles et pamphlets à foison un siècle après (les poubelles du web de l’époque) etc. je vous passe les jargonnants supports de mémoire = hypomnémata pour décrire tout cela, mais je suis assez conviancu qu’il y a du juste là-dedans …).

  26. Avatar de So
    So

    S’il est une chose dont on puisse s’étonner c’est que ceux qui semblent disposer de connaissances très pointues dans le domaine de la physique nucléaire et du nucléaire civil, je pense notamment à Julien Alexandre au vu de ses derniers posts, aient mis plus d’un mois à réagir. Ils nous disent à présent que les informations données par Gouwy relèvent de la plus pure fantaisie. Soit.
    Auraient-ils dès lors l’extrême amabilité, pour les béotiens dans mon genre, de bien vouloir trier le bon grain de l’ivraie et reprendre l’ensemble de ces assertions mensongères afin de nous en présenter la version corrigée ?

    Merci d’avance.

    1. Avatar de Julien Alexandre
      Julien Alexandre

      @ So

      J’ai pour ma part réagi dès les premiers commentaires de Gouwy sur le blog en l’interrogeant sur ses sources. Je ne fus pas le seul.

      Par ailleurs, je précise à toutes fins utiles que je n’ai aucunes connaissances pointues dans le domaine du nucléaire, mais une méthodologie rigoureuse de recherche d’information et de recoupement. Il est d’ailleurs fort intéressant que cela puisse donner l’illusion d’une quelconque expertise.

      1. Avatar de Karlussbrother
        Karlussbrother

        je n’ai aucunes connaissances pointues dans le domaine du nucléaire, mais une méthodologie rigoureuse de recherche d’information et de recoupement. Il est d’ailleurs fort intéressant que cela puisse donner l’illusion d’une quelconque expertise.

        Le plus amusant est que vous définissez précisément ici les techniques de plus en plus sophistiquées de ceux qu’il conviendrait de nommer les « néo-trolls ». Le troll à l’ancienne cherchait à semer la zizanie, le néo-troll sème le doute et s’en donne les moyens.

  27. Avatar de So
    So

    Je vous laisse interpréter mon propos comme bon vous semblera, sachant que j’ai toutefois utilisé une forme conditionnelle : « qui semblent disposer »… ne disposant d’aucune information quant aux compétences effectives des intervenants…

    mais cela ne répond pas à l’essentiel de ma demande : dans tout ce que Gouwy a affirmé sur ce blog, que doit-on considérer comme fallacieux et que peut-on à la limite considérer comme valable ?

    Si quelqu’un est susceptible de nous éclairer à ce sujet, je le remercie d’avance.

    1. Avatar de Julien Alexandre
      Julien Alexandre

      Valable : ce qui a été recopié et réécrit de Wikipédia (et d’autres sources) à peu près correctement (ce qui représente, soyons honnêtes, une grande partie de ses interventions).

      Pas valable (ou méritant au minimum une remise en question en l’absence de preuve) : tout le reste (le J-Mox, le corium qui perce la cuve, la nappe phréatique sous la centrale, les risques d’explosion de 3 à 5 mégatonnes, les changements secrets des plans de la centrale, et globalement toutes les conjectures, les infos non sourcées, les allégations fallacieuses, etc.)

      1. Avatar de Manuela
        Manuela

        Étonnamment, ce chiffre de 3 à 5 mégatonnes se retrouve aussi dans cet article:

        De Tchernobyl à Fukushima : existe-t-il une pédagogique du désastre ?

        Ainsi, le Pr. V. Nesterenko, de l’Académie des sciences du Belarus, qui fut l’un des physiciens nucléaires directement en charge de la liquidation des conséquences de l’accident a écrit : « Mon opinion est que nous avons frisé à Tchernobyl une explosion nucléaire. Si elle avait eu lieu, l’Europe serait devenue inhabitable ». Il avait en effet estimé, avec ses collaborateurs du département de la physique des réacteurs de l’Institut de l’énergie atomique de l’Académie des sciences de Biélorussie, que 1300-1400 kg du mélange uranium+graphite+eau constituaient une masse critique susceptible de provoquer une explosion, atomique cette fois, d’une puissance de 3 à 5 Mégatonnes, entre 50 et 80 fois la puissance de l’explosion d’Hiroshima.

        Je n’ai pas les connaissances suffisantes pour juger de la validité des sources, je vous le livre tel quel.

        1. Avatar de Julien Alexandre
          Julien Alexandre

          Étonnamment, cela concerne Tchernobyl et pas Fukushima. C’est intéressant, on voit bien le process : on extrait une information à un endroit, et on la reproduit relativement à une situation qui n’a rien à voir. Du beau boulot !

  28. Avatar de Maggy
    Maggy

    on sent toujours dans vos propos une hargne injustifiée, je pensais qu’avec le temps vous vous seriez calmé, vous devez être trés trés vexé…
    Mais pourquoi donc?

    1. Avatar de Olindes Vazquez
      Olindes Vazquez

      Ego de mec ?
      Les réponses seraient peut-être plus pondérées si le blog était chouia plus féminin…

  29. Avatar de karluss
    karluss

    comment fait vigneron pour passer entre les mailles du filet de la modération ?
    un passe-droit ? un privilège réservé à son rang ?

    1. Avatar de Julien Alexandre
      Julien Alexandre

      @ Karluss

      L’erreur est humaine ! Vous avez un exemple précis qui vous semble inacceptable ?

      1. Avatar de vigneron
        vigneron

        Julien, tu peux me sortir mon total de commentaires refoulés (sans parler des « affadis ») ? Pour l’édification des sceptiques…

        1. Avatar de Julien Alexandre
          Julien Alexandre

          Ils ne sont plus accessibles, mais on doit être bien au-delà de 100 😉

      2. Avatar de yvan
        yvan

        Et encore…
        Si vous saviez que Julien garde mes meilleures blagues pour en faire un recueil…

        Mais ça reste entre nous. Qu’il ne sache pas que j’ai dévoilé son stratagème.

        1. Avatar de Julien Alexandre
          Julien Alexandre

          J’en suis à 2 tomes déjà. Une anthologie en 3 volumes sera du plus bel effet.

      3. Avatar de vigneron
        vigneron

        225 exactement. J’ai fait le compte, moi Môôssieur ! et j’archive ! (tu parles Charles !) 😉

      4. Avatar de yvan
        yvan

        En parlant de Charles, ce n’est pas le dernier non plus…

      5. Avatar de vigneron
        vigneron

        Tain ! y m’en a encore sucré un ! le sucreur de gariguettes ! 226…

      6. Avatar de Cécile
        Cécile

        Julien nous a expliqué qu’il modérait notre « bétise cachée », laquelle s’évaluait d’environ 10% des commentaires, je note donc que vous commenter beaucoup ou depuis longtemps

        1. Avatar de Julien Alexandre
          Julien Alexandre

          @ Cécile

          1 % en moyenne seulement, pas 10 %. Bon évidemment, pour certains, le taux est plus proche de 10 %, voire davantage.

    2. Avatar de yvan
      yvan

      C’est vrai ça.
      Même moi, je me fais supprimer des commentaires. Ceci est tout aussi inacceptable 😉

      Il est vrai que Vigneron ne laisse pas indifférent. Lui qui se considère comme mon fils spirituel.
      Encore un exemple d’élève qui a dépassé le maître. 🙂

      1. Avatar de edith
        edith

        oulala la belle brochette !!!

        Je les mettrais bien tous les trois à griller sur mon barbecue, mais ils sont un peu trop coriaces …. faudra les passer à l’attendrisseur avant 😀

      2. Avatar de yvan
        yvan

        Bonjour Edith.

        Tiens..?? J’ai les doigts qui brillent…
        Bizarre. J’ai dû trop fréquenter cette partie du blog. Une concentration style masse critique, peut-être.
        Hhmm.. j’ai du mal à écrire, le nerones atttttttteint
        branche compteur

        Traces Vignronium répète vignero radio franceQ actif ffffffuiezz

      3. Avatar de edith
        edith

        Zut Yvan a « pété le boulon »

        Reste plus que Kerjean et Vigneron … bon ben 2 sur 3 c’est pas pareil … je repasserai plus tard et mettez m’en treize à la douzaine de côté 😀

    3. Avatar de Kerjean
      Kerjean

      @Karluss
      Vigneron est un spécimen, quelque chose qu’on exhibe pour ne surtout pas servir.
      Personnellement, je ne croyais pas qu’il fut possible de trouver plus casse-couille et négatif que moi, et bien j’ai été ému en larme en découvrant le Schtroumf Grognon en personne(mâtiné d’un peu de Gargamel) , en Vigneron, j’ai trouvé mon maître.
      Quand je doute, que je risque une pensée positive, pleine d’espoir et d’amour pour mon prochain, quand la druckerite menace, vite, je retourne lire Vigneron et je retrouve mes répères.
      Vigneron c’est la lumière des sceptiques malengrouins.

      1. Avatar de yvan
        yvan

        Tu vois Vigneron..
        Tu occasionnes même des dégâts à Kerjean…
        Lui, obligé de reconnaître que tu es pire que lui.

        Honte à toi.

      2. Avatar de vigneron
        vigneron

        Détrompez vous mon cher. J’ai entendu ce matin Jeremy Rifkin parler de la civilisation de l’empathie à venir et de la nécessaire fin des nations et de la logique géo-stratégique aux matins de France-Q et j’en ai (presque) pleuré de joie !
        Bon ok, rien que d’imaginer la grimace de Slama et celles d’un Kercoz, d’un Jduc ou d’un Gusif – sans parler de tous les nationalistes revendiqués ou inavoués du blog – si par bonheur ces derniers écoutaient le futurologue allumé participait pour beaucoup à cette joie intérieure, je vous le concède. 🙂

      3. Avatar de yvan
        yvan

        Hhmm..
        Vous savez quoi, les gars?
        D’ici que l’on finisse par avoir mauvaise réputation, y’a pas loin…

      4. Avatar de Kerjean
        Kerjean

        Et en plus il écoute France-Q le matin. Maso avec ça.
        Ce mec est mon dieu.

      5. Avatar de vigneron
        vigneron

        @Yvan

        Trompettes de la renommée…

        (…)Le ciel en soit loué, je vis en bonne entente
        Avec le Pèr’ Duval, la calotte chantante,
        Lui, le catéchumène, et moi, l’énergumèn’,
        Il me laisse dire merd’, je lui laiss’ dire amen,
        En accord avec lui, dois-je écrir’ dans la presse
        Qu’un soir je l’ai surpris aux genoux d’ ma maîtresse,
        Chantant la mélopé’ d’une voix qui susurre,
        Tandis qu’ell’ lui cherchait des poux dans la tonsure ?
        (…)
        Après c’tour d’horizon des mille et une recettes
        Qui vous val’nt à coup sûr les honneurs des gazettes,
        J’aime mieux m’en tenir à ma premièr’ façon
        Et me gratter le ventre en chantant des chansons.
        Si le public en veut, je les sors dare-dare,
        S’il n’en veut pas je les remets dans ma guitare.
        Refusant d’acquitter la rançon de la gloir’,
        Sur mon brin de laurier je m’endors comme un loir.

      6. Avatar de yvan
        yvan

        « je vous le concède. »
        Et chose promise…

      7. Avatar de arkao
        arkao

        j’ai été ému en larme en découvrant le Schtroumpf Grognon en personne

        Avec Paul Jorion avec sa barbe blanche en grand Schtroumpf ? et François Leclerc en Schtroumpf à lunettes? (désolé M. Lerclerc pour cette analogie peu flatteuse).
        Julien Alexandre, une proposition ?

        Ceci dit, on peut relire avec plaisir et intérêt les albums « le schtroumpfissime » et « le schtroumpf financier ».

      8. Avatar de François Leclerc
        François Leclerc

        Je le prends comme flatteur ! La personnalité du schtroumpf à lunettes est moins rébarbative qu’il n’y paraît, si l’on en croit le laboratoire d’étude psychologique des bandes dessinées de l’université de Standford.

      9. Avatar de vigneron
        vigneron

        J’ai trouvé le schtroumpf pour Julien ! Le « Smurf » français de la FORPRONU dans le film No Man’s Land ! Le « Sctroumpf Nobody Shoot ! Ok ! « …

        « Any mine ? You’re sure ? No mine ! Ok ! We go now, ok ? And You ! Don’t shoot ! No shoot ! Ok ? Nobody shoot ! Ok ? Nobody shoot !  »

        http://youtu.be/-gW0CHSgTSQ

        « No mines ! Nobody shoot ! « 

        1. Avatar de Julien Alexandre
          Julien Alexandre

          Je prends !

    4. Avatar de Karlussbrother
      Karlussbrother

      @ Karluss
      Et toi, mon cher vieux frangin, qui postes fréquemment (et depuis fort longtemps) des commentaires un peu borderline ou sybillins, as-tu déjà essuyé les foudres de la censure ?
      Moi, je suis un newbie, mais jusqu’à présent les trucs les plus cons que j’ai pu proférer sont tous passés. Que faut-il donc dire ici pour être censuré ? 🙂

      1. Avatar de yvan
        yvan

        Je vais t’expliquer, Karlussbrother.
        J’aime rendre service.

        Voilà. Tu commences par parler …

        Edit de la modération (Julien) : Yvan a la bonne méthode, la preuve, c’est que j’ai coupé le reste de son message 😉

        1. Avatar de Julien Alexandre
          Julien Alexandre

          Edit de la modération (Julien) : Yvan a la bonne méthode, la preuve, c’est que j’ai coupé le reste de son message 😉

      2. Avatar de yvan
        yvan

        C’est pas non plus comme ça que les gars vont faire des progrès…

        C’était peut-être pas le but, non plus… 😉

  30. Avatar de Pablo75
    Pablo75

    @ Kerjean et Karluss

    Vous le connaissez mal, le Vigneron: il aboie fort mais il ne mord pas. Il est inoffensif et quand tu aboies plus fort que lui, il abandonne la partie. En plus il a un point faible: il a besoin de la peur des autres pour s’aimer.

    (Tu vas voir, là il va s’énerver, mais pas trop non plus, parce qu’il a eu des mauvaises expériences par ici il y a quelques mois avec des Espagnols…;-))

    1. Avatar de yvan
      yvan

      Et Pablo qui remet le couvert…

      Vigneron, amène le blanc sec, je me charge de la choucroute.

      1. Avatar de Julien Alexandre
        Julien Alexandre

        Messieurs, je vais créer un fil « bac à sable » dédié à vos échanges 😉

      2. Avatar de Karlussbrother
        Karlussbrother

        C’est vrai, Yvan, ça devient tout sauf « Gouwy et PJ ! » ce truc 😉

      3. Avatar de vigneron
        vigneron

        227 ?… 227 !

        1. Avatar de Julien Alexandre
          Julien Alexandre

          227 !

      4. Avatar de Cécile
        Cécile

        J’aime bien cette idée de choucroute, il y a déjà la choucroute et une suggestion en prévision pour le vin blanc, manque encore la table, les verres, le couvert, un espace agréable et propice, évidemment la liste des convives ….
        Et après, je ne sais pas, peut-être est-il possible de prévoir un reportage, ou quelque chose à partager
        Sinon il me semble souvenir qu’il y a un pari d’Yvan à perdre ou à gagner dans la détermination de la date, et là, je ne suis pas si sûre qu’Yvan parie comme ça, à la légère, alors ..?

      5. Avatar de Antoine
        Antoine

        J’ai découvert ce blog grâce notamment à Pascal RICHE, qui est de rue 89.

        Je l’ai découvert du tant où il expérimentait la blogosphère quand il était à LIBERATION. Il couvrait la campagne Kerry Bush je crois.
        Et parmi les différents post, un pst « récréation » avait été créé. Ca permettait un peu de « s’en griller une  » virtuellement, et de connaître un peu d’autres aspects des intervenants.
        Je trouvais ça plutôt sympa 🙂

      6. Avatar de yvan
        yvan

        Cécile.
        Pour être exact, j’avais parié avec BA (il est Alsachien 😉 ) que l’Europe ne s’écroulerait pas, et je savais par avance que les US ne peuvent se permettre ce « luxe » en ces temps de disette.
        Donc, oui, je l’ai un peu truandé sur les bords.
        Mais si je devais calculer le nombre de gens qui ont déjà essayé de me truander, là, il me faudrait le dernier Bull qui sera installé au Japon pour les besoins d’Iter.
        Soit, je suis un petit joueur…
        Sinon, Cécile, je suis toujours partant pour cet instant de convivialité qu’est une bonne choucroute.
        Seule la digestion est parfois moins conviviale. 😉

        Julien, Karlussbrother.
        Et si j’avançais l’idée incongrue que ce que vous lisez est au contraire tout à fait dans la ligne de l’expression sur le net avec une exagération bien volontaire des deux aspects de critique et de l’humour…?
        Vous verriez ça d’un autre oeil, non..??

      7. Avatar de Antoine
        Antoine

        PS: désolé pour les fautes, j’écris un peu en dilettante… Et je précise: et mon deuxième « découvert » porte sur Pascal RICHE, pas sur le blog de Paul JORION /°

      8. Avatar de Karlussbrother
        Karlussbrother

        @ yvan

        tout à fait dans la ligne de l’expression sur le net avec une exagération bien volontaire des deux aspects de critique et de l’humour…?

        Complètement en phase avec toi, Yvan. D’ailleurs, pour en revenir au thème de ce fil, si Gouwy avait fait preuve d’un poil d’humour, j’imagine qu’un certain killer aurait modéré sa puissance de feu et ne l’aurait pas dégommé aussi radicalement 🙂

        1. Avatar de Julien Alexandre
          Julien Alexandre

          Humour et bonne foi sont une combinaison gagnante en effet 😉

    2. Avatar de Antoine
      Antoine

      Petite question: comment on fait le smile qui cligne de l’oeil?

      1. Avatar de Julien Alexandre
        Julien Alexandre

        ; et ) sans espace entre les deux donne 😉

      2. Avatar de Antoine
        Antoine

        Merci 😉 😉

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Ovni de Mars, le choix de votre pseudo n’aide pas à prendre au sérieux la provenance de vos propos.

  2. Ruffin qui veut pactiser avec le néo-conservateur Glucksmann ? Le Front populaire avec un Glucksmann pro-UE primaire, cette UE qui…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta