FRÉQUENTATION DÉCEMBRE 2011, par Julien Alexandre

Billet invité

L’année s’est achevée sur d’excellents résultats en termes de visibilité pour le blog, notamment à partir du mois d’août où de très nombreux nouveaux lecteurs ont découvert le blog et ne l’ont plus quitté. Au final, en 2011, le Blog de Paul Jorion aura reçu près de 5 millions de visites.
Les statistiques du mois de décembre:
492 942 visites ;
154 730 visiteurs uniques, en provenance de 162 pays ;
1 060 850 pages lues ;
11 000 commentaires, soit en moyenne 354 par jour ;
38 396 vues pour les vidéos sur Dailymotion.

Cliquez sur le graphique pour agrandir.

Partager :

34 réflexions sur « FRÉQUENTATION DÉCEMBRE 2011, par Julien Alexandre »

    1. je vois enchâssé dans la liste des commentaires, un admirateur de J sapir, qui s’extasie devant sa prestation ce matin sur france culture. Comme je l’ai trouvée au contraire déplorable, voici mon commentaire:
      -d’abord la forme c’est le fond qui remonte: et J sapir ce matin était d’un dogmatisme excité et hautain. je sais c’est dur à concilier, mais il y est parvenu.
      -Sur le fond du constat, rien d’original: effectivement la situation est difficile, Mais J Sapir va tout de suite aux extrèmes sans expliquer précisément les couts d’une sortie de l’euro autrement que de manière très générale et minorée. il inspire à peu prés autant confiance que le docteur qui examine votre jambe infectée au service des urgences et conclut que le courage impose de prendre tout de suite la décision difficile: amputer parce que les antibiotiques ne sont pas surs de marcher. Je préfère, comme la plupart des gens je suppose, essayer tous les antibiotiques d’abord. Cela dit, vous pouvez être à peu prés sur que si on ampute, le docteur Sapir sera là pour dire ” je vous l’avais bien dit!”.
      -Derrière tout ça il faut quand meme essayer de construire un avenir pour la France: et on ressert les vieux remèdes de cheval: i) controle des changes ( j’ai connu ça au ministère des finances et pour les jeunes, je peux vous dire le résultat était desastreux) ii) controle des devises que l’on peut utiliser à l’étranger ( il déclare que 10% seulement des français prennent leur vacances à l’étranger; je n’en sais rien, mais je doute que ça soit les memes 10% chaque année Couturier aurait pu lui retorquer ça: Sur le principe étant un libéral – au sens classique du terme, pas de chicago-, je n’aime pas qu’on m’interdise de voyager, et je suis pret à vous parier que les français qui ne vont pas à l’étranger non plus), au passage il avance un chiffre absurde d’un trillion de dettes douteuses privées dans le bilan des banques françaises ( ?!), iii) il ressort le concept de reconquête du marché intérieur ( là aussi je connais un peu: alors jeune fonctionnaire, j’étais chargé de le mettre en oeuvre sous mitterand: un casse tête bureaucratique, un recul des produits français par un effet marketing en ricochet désastreux : acheter français parce que c’est français, les magnétoscopes dédouanés à Poitier et j’en passe). Pente glissante avec pour étapes suivantes des mesures encore kafkaiennes: comme en 83 de s’arranger pour controler l’entrée du pétrole dans les statistiques douanières mois par mois de façon à annoncer aux français des chiffres présentables de déficit du commerce extérieur: pour ceux qui ne savent pas comment faire il suffit de garder le pétrole dans les premiers reservoirs dans lequel il est entreposé avant douane, à la sortie du bateau. Les douanes sont obéissantes mais il y a un moment ou les cuves sont pleines….
      Alors que tous les pays se demandent comment monter en gamme, investir dans les technologies du futur, attirer les capitaux et les compétences étrangeres pour s’adapter à la mondialisation, Monsieur Sapir nous trace un avenir, fait de controles, de bureaucratie et très probablement de dévaluations compétitives et d’accès limité aux marchés des capitaux internationaux: croient ils vraiment que nos jeunes les mieux formés resteront dans cette france là?
      bonne année à tous.

  1. Deux questions :

    1) Quand je me connecte 5 ou 6 fois dans la journée (histoire de me tenir au courant des commentaires entre autres) suis-je compté une fois ou plus ?

    2) J’accuse P. Jorion de fainéantise ! Na ! J’aime pas les vidéos (je sais, je sais, je suis un vieux crouton). Résultat j’ai régulièrement la flemme de visionner les “Le temps qu’il fait …”. Pourrait pas mettre ça sous forme de texte ? C’est dix fois plus rapide à lire !

        1. @ Rémi

          Si c’est une offre de service, la réponse est oui ! Ceci dit, “engager” est un bien grand mot : le blog n’est qu’un cerveau collectif géant auquel chacun est libre d’apporter sa contribution volontaire.

      1. Vous avez parfaitement raison !

        C’est totalement subjectif de ma part : d’une part, je trouve les podcast et les vidéos trop lents par rapport à un texte écrit (vieille formation classique) mais c’est vrai que voir la “tronche” des gens et/ou entendre leur voix n’est pas un mal en soi ; d’autre part, je trouve que le web est envahi par l’image. Comptez le nombre de mails que vous recevez qui contiennent un PowerPoint de 5 min pour raconter une blague (idiote) qui aurait tenu en 10 lignes ! (en plus avec des images douteuses souvent !!).

        Bon, rien de bien grave : que P. Jorion continue ses interventions vidéos ne me gêne pas, c’est ma flemme qui est gênante !

  2. En analysant ce graphique à la lumière de la théorie des vagues d’Eliott – celle que Paul utilise pour spéculer sur le Dow Jones quand Julien a le dos tourné – la fréquentation de janvier devrait s’établir à 467.125 (à 1% près). Je parie 5 dollars 🙂

    1. A mon humble avis (souvenirs de formation sur les méthodes de prévisions, dont j’avais tiré cette conclusion): c’est juste une indication (tendance “naturelle”?), et ne doit surtout pas être un dogme…

      Si l’on se trouve au-dessus du résultat de ce genre de calculs, cela veut dire que l’on a “le vent en poupe”; si l’on est au-dessous, qu’il y a un problème à résoudre assez rapidement (=analyse à faire, pour trouver les raisons).

      Pas plus, pas moins (D’autant plus que si l’on ne prend par la même période de référence pour le calcul, on ne trouve pas le même résultat…).

      Rendez-vous dans un mois! 😉

  3. Bonne année, la prochaine qui commence aura besoin de votre énergie, votre intelligence et votre persicacité, préservez-vous. Tous mes voeux et à bientôt au sein du comité de salut public qui ne serait pas tarder!

  4. 1 million de pages lues…
    faut vraiment que vous commenciez à penser à intégrer de la publicité sur vos pages (googleadds)

      1. N’est-ce pas du casualisme ?
        La publicité a aussi l’avantage de nous faire découvrir des choses, de nous ouvrir sur des opportunités…
        Récemment, en surfant, j’ai découvert abcroisière.com. Je ne savais pas trop que le voyage en bateau pouvait se faire dans le luxe. Et il y a tant d’autres choses que l’on ne connait pas.
        Enfin, je respecte votre position.

        1. @ yannt

          Ravi d’apprendre que vous avez découvert que l’on pouvait faire des croisières qui coûtent bonbon. C’est effectivement à n’en pas douter un des aspects les plus positifs de la publicité envahissante que de découvrir tout un tas de choses inutiles, superflues et emplies de vacuité 😉

          C’est à la lumière de cet argument décisif que nous allons certainement prendre la bonne résolution en 2012 de mettre en place des banners, des skyscrappers, des boutons, des adsense, des adwords, des splash, des pop-ups, des redirections, des liens contextuels et des publi-reportages sur le blog. Afin que tout le monde puisse profiter de toutes ces merveilleuses découvertes !

          😉

      2. Yannt, votre “casualisme” – ou votre “sérendipité publiphile” – me parait surtout très casuistique…

      3. A mon avis c’était de l’humour.

        La seule pub qu’il convient de faire, c’est celle pour le module Adblock : installez-le et là, O miracle, vos pages web sont lavées de tout ces horribles trucs clignotant qui cherchent à vous vendre tout et n’importe quoi !

  5. Pour 2012 pourquoi pas le forum de Paul Jorion ?
    Le format Blog est formidable pour passer de l’info au quotidien, mais au nombre de commentaires j’ai l’impression que ce blog devient aussi un lieu d’expression collective.
    Il est parfois frustrant de voir des discusions intéressantes commencer entre commentateurs puis disparaitres dans le flot de l’actualité. Le format forum permet de suivre des discutions et même de recevoir des emails à chaque nouvelle interventions. Des sujets peuvent se déveloper durant des semaines ou des années.
    Ils existe des millions de forums sur le net mais j’ai l’impression que le blog de Paul Jorion possède un biotope idéal pour faire naitre un forum de qualité.
    Pour ceux qui ne connaissent pas le format forum voir. http://forums.futura-sciences.com/
    Il existe de nombreux logiciels dont pas mal en GNU qui peuvent s’installer sur le même serveur que le Blog. Voir . http://en.wikipedia.org/wiki/Comparison_of_Internet_forum_software_(PHP)
    Le forum a aussi l’avantage de faciliter la tâche des modérateurs. Les participants ayant un login unique, il est plus facile de supprimer la moderation pour les participants réguliers et corrects et de bannir les importuns .

    Bonne année à toutes et tous

  6. Jacques Sapir à Brice Couturier ce matin sur France Culture à 8h 43 :

    “Vous êtes dans le fantasme fanatique extraordinaire”

    (J. Sapir “Faut-il sortir de l’Euro” Le Seuil)

    Delphin

  7. AAHHH! ce matin en effet, le sieur Couturier était au taquet.
    C’est du grand art, à ce niveau là. Il était même meilleur qu’ avec Paul Jorion.
    Plus retord et presque plus (presque, hein) borné. Il attaque 2012 en forme. Pour ce qui est des matins de France Culture, c’est mois évident. Il va finir par couler la maison…

    1. En attendant le Sapir nous en a sortie une énorme digne de MélAnchon…
      Affirmer qu’une augmentation de 30 % de la facture pétrolière par un passage au Franc n’entraînerait une hausse de prix des carburants que de seulement 3 %, soi-disant grâce aux taxes… c’est soit une énorme connerie, soit un énorme mensonge.
      30 % sur le prix du baril, à la louche, c’est 8 % mini d’augmentation sur le prix du super (12 centimes €), mais 12 % mini sur le gazole, et le fuel domestique n’en parlons pas… de l’ordre de 20 à 25 %…
      Et la facture énergétique du pays chéri ? Il s’en balance le Sapir ? En admettant que ses prestations pour les russes lui payent allègrement ses pleins de Titine, pense-t’il pour autant que nos amis russes vont nous faire des remises gracieuses sur du pétrole ou du gaz en Francs pour neutraliser le bin’s ?
      60 milliards d’euros la facture “mine de rien j’t’embrouille mon gribouille, 3 % du pib, ça lui dit rien à notre économiste référencé par le Club de l’Horloge* ? 18 milliards d’euros de pénalité monétaire à raquer sans discuter sur les importations pétrolières et gazières, ça lui parle au génie de la géopolitique post-soviétique ? Ça le dérange pas “l’économiste référent” mais décomplexé de la Marine à voile et à vapeur ?

      * Bon c’est p’têt bien un gros fake de Wikipédia… mais faudrait faire rectifier alors… pourrait demander à ses hôtes de Radio Courtoisie de s’en charger…
      http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Club_de_l'Horloge

      Ainsi, le Club de l’Horloge s’est reconnu et se reconnaît de nombreux « maîtres à penser »  :

      -Dans le domaine philosophique et politique : Platon, Aristote, Joseph de Maistre, Edmund Burke, Hippolyte Taine, Julien Freund, Jan Patočka, Leo Strauss, Heidegger, Eric Voegelin, Michael Oakeshott  ;
      parmi les Français contemporains : Pascal Gauchon, Chantal Delsol, Michel Maffesoli, Philippe Beneton, Pierre Manent, Philippe Nemo, Rémi Brague.

      Dans le domaine économique : Joseph Schumpeter, Friedrich Hayek, Ludwig von Mises, Frédéric Bastiat, Maurice Allais, Jacques Sapir, Pasca Salin.

      1. @Vigneron

        Au fait, vous ne m’aviez pas répondu quand je vous avais demandé qui en France dans les candidats à la présidentielle, vous apparaissait meilleur que Mélenchon en économie, si on se place du côté de l’hétérodoxie et des idées qui sont, entre-autres, débattues sur ce blog ? Qui en est le plus proche selon vous, en d’autres termes ? (la logorrhée charretière ne tient pas lieu de réponse)

  8. J’ai du mal à l’écrire, tellement cela me semble décalé au vu du contexte actuel , mais bon, je vous souhaite quand même à tous, rédacteurs, contributeurs, modérateurs, lecteurs, une bonne année.
    Merci à vous Paul Jorion, François Leclerc, Julien Alexandre, gardez-nous éveillés comme vous avez su le faire jusqu’ici.

  9. Bonne Année Paul Jorion :-). En espérant que cette année vous mettrait en place une formule d’abonnement pour recevoir les articles sur Kindle…

      1. Du grand Lordon encore une fois. Il semble en outre que celui-ci revienne progressivement sur sa stratégie d’évitement des médias mainstream. Personnellement, je ne m’en plaindrai pas, car c’est toujours un plaisir de le lire ou de l’entendre.

        Edit tardif: Et bonne année tout le monde, bien entendu.

  10. Michel SERRES

    Le jour où Paul JORION était sur BFM TV, il y avait Michel SERRES sur France Inter.

    C’est toujours très passionnant d’écouter, de lire et de regarder Michel SERRES apporter son regard et surtout prendre de la distance sur les évolutions de nos Sociétés.

    â–¸ Michel Serres – 30 dec
    Michel Serres, Philosophe et académicien français, est l’invité de Bruno Duvic dans le 7/9 sur France Inter (8h20 – 30 décembre 2011)

    â–¸ Michel Serres – 30 dec la deuxième partie de l’émission
    Michel Serres, Philosophe et académicien français, répond aux questions des auditeurs et de Bruno Duvic dans le 7/9 sur France Inter (8h40 – 30 décembre 2011)

Les commentaires sont fermés.