France 24, “Is François Hollande’s fiscal program likely to hurt France’s competitiveness?”, à 19h10, le 21 juin 2012

Le plan fiscal de François Hollande va-t-il plomber la compétitivité de la France ?

J’ai aimé la question, son caractère tendancieux la propulsant sans effort au premier rang dans le livre Guinness des records dans ce domaine.

C’est sur France 24.

 

Partager :

40 réflexions sur « France 24, “Is François Hollande’s fiscal program likely to hurt France’s competitiveness?”, à 19h10, le 21 juin 2012 »

  1. D’autant plus qu’il s’agit du”minimum syndical”!
    J’imagine la question si FH avait proposé un poste ministériel au PCF!
    La compétitivité est devenue l’alpha et l’omega,le pré-requis !
    Bonne formulation:les ajustements sociaux peuvent ils,au vu de la situation économique européenne catastrophique et en l’absence de signes objectifs d’une politique volontariste européenne de relance,modifier votre politique budgétaire concernant l’augmentation des recettes?

      1. Oups, mais il n’est que 18h30. C’est donc dans 40 minutes sur le direct, c’est bien ça ?

      2. Moi non plus ça ne marche pas mais je sais pourquoi : flash + iPad = crack boum hu !
        Merci qui ? Le service public.

    1. J’ai eu le même probleme, le bouton play au centre ne fonctionnait pas, mais en cliquant sur “direct” en rouge en haut oui.

  2. Moi non plus, je ne peux pas le lire avec le lien (je suis l’émission sur VLC et ma freebox).

    Pour l’instant, ça donne l’impression que la chaîne avait désespérément besoin d’un peu d’oxygène dans son extrême conformisme et vous a offert un strapontin (peut-être l’impression est-elle fausse, mais c’est l’effet donné en n’étant pas sur le plateau mais loin, au téléphone, etc.).

    Paul, votre anglais est peut-être un peu trop bon, on a parfis du mal à vous suivre XD

    1. Paul n’a peut-être pas envie non plus de faire un aller-.retour Vannes-Paris juste pour parler 5 minutes?

  3. Il y a pire que France 24…

    Londres veut attirer les entreprises françaises effrayées par les hausses d’impôts de François Hollande.

    http://www.youtube.com/watch?v=wH9VeiWUxtY&feature=player_embedded

    Le G20 fut vain pour Hollande.

    Aucune des trois proposions du président normal n’a fondamentalement trouvé écho au G20.
    Taxe sur les transactions financières, croissance sauce Hollande et stabilité européenne ont fini au placard.
    Notons que couple franco-allemand s’est fait la gueule tout au long de ce G20 :

    http://www.youtube.com/watch?v=jglo695lisM&feature=player_embedded

    François Hollande va isoler la France.

    http://www.youtube.com/watch?v=N6tVGZsXYls&feature=relmfu

    Hollande : la réalité, c’est maintenant !

    http://www.youtube.com/watch?v=GMQZ7rOg5Mk&feature=relmfu

    1. oui, heureusement qu’il y avait Paul pour faire entendre un autre son de cloche !
      Paul a raison quand il dit que Cameron ne sait pas qui il est !
      Les propos de Cameron sur les exilés fiscaux français qu’il serait prêt à accueillir sont effectivement très choquants, ils doivent être condamnés avec la plus grande vigueur !
      Hollande fait dans la petite réforme, et même ça ces messieurs les commentateurs n’en veulent pas.

      Ils se moquent du monde quand ils disent que les “corporates” doivent partager le poids des taxes avec les foyers, surtout quand on sait que les “corporates” se servent des paradis fiscaux pour échapper à l’impôt ! Là ce n’est plus de l’idéologie, c’est de la malhonnêteté intellectuelle de la part de ces individus !
      Ce que je viens de dire est très basique, presque simplistes s’agissant de les dire sur le blog, mais là y’a de quoi s’énerver. Et je comprends que Paul ait éprouvé le besoin de couper la parole à ces messieurs, chose qu’il fait rarement.

  4. Merci Bruno, mais je retrouve alors Sophie de Menton, l’omniprésent Elie Cohen et Olivier Pastré ! (France Culture).

    Je préfère continuer à secouer.

    Delphin

    1. Personnellement j’ai entendu ces experts sur France 24 après 19h00 me semble t’il, j’ai tenu le choc 5 minutes.
      Dit on la vérité ou ment’on.
      Par contre j’ai trouvé le C dans l’air consacré à Hollande et plus encore.à l’Europe d’excellente facture, la qualité des intervenants n’est pas neutre.
      Christian St Etienne pourrait être un bon conseiller d’Hollande et Philippe Frémeaux sait relativiser et distinguer le superficiel de l’essentiel, ciel. Bravo messieurs.
      A quand Paul ou François sur le plateau ?

      http://www.france5.fr/c-dans-l-air/politique-interieure/hollande-les-50-premiers-jours-36395

    2. Je suis tombé (en zappant ché pa kel chaine) sur un Touati pérorant comme en 2007 sur la nécessité d’enrichir encore plus les plus riches. Je suis allé voir ailleurs très vite, craignant de lui balancer un chaise dans mon écran plat…

      1. La bonne vieille théorie du ruissellement, des riches toujours plus riches pour des pauvres un peu moins pauvres et nécessiteux.
        Ils ont tort comme Flavio Briatore ex directeur commercial chez Benetton et ex directeur sportif de F1 (Le Monde du 17 juin, accès abonnés hélas)
        “La fronde de Flavio Briatore, défenseur des riches”
        “Mauvaise nouvelle ! Il manquera bientôt une étape entre Portofino et Saint-Tropez dans la géographie des plaisirs des jet-setters fortunés. Le Billionaire, présenté à l’époque de son ouverture, en 1997 à Porto Cervo (Sardaigne), comme la boîte de nuit la plus sélecte de la planète, fermera bientôt ses portes. Son nom seul décourage tous ceux dont le compte en banque ne comporte pas neuf zéros d’y mettre les pieds. Il reste encore quelques mois, jusqu’à la fin de l’été, pour étancher sa soif avec des magnums de Roederer millésimé à 7 000 euros. Pour Flavio Briatore, son propriétaire, la coupe est pleine. « Monti m’a tuer », pourrait-il écrire. Ou encore « trop d’impôts tue les riches ».”
        Un homme brillantissime qui s’est souvent battu contre les “excès du fisc”.

        Ces gens vivent dans un autre monde que le notre et pourtant nous participons à leur richesse.

  5. “la propulsant sans effort au premier rang dans le livre Guinness des records dans ce domaine”.

    Sans effort ça m’étonnerait. Dans nos médias Français, vous savez parfaitement que la compétition est très serrée.

    Et du point de vue informatif, cherchant un journal, je me suis rerrouvé par erreur sur l’émission “100 % mag” et j’ai mis un certain temps avant de me rendre compte de l’erreur.

  6. C’est pas croyable. On n’a pas encore le bout de la queue d’une proposition concrète et aussitôt, toute la droite, Pecresse sur Libé, le Monde, France Info, le medef et toute la daube habituelle commence l’hystérie.

    C’est pas possible un tel niveau de connerie.

  7. Paul,
    Quel bilan (c’est un peu prématuré ,mais je connais vos talents prophétiques) après quelques semaines de la prise de pouvoir de la nouvelle majorité ?
    Pour ma part dans le fond c’est pareil mais pas dans la forme,je précise
    NS disait les négociations nous ont permis Angela et moi de trouver des solutions (sous entendu je suis totalement impliqué ) qui seront proposées lors d’une prochaine réunion préparatoire à …(vous pouvez rajouter ce que vous voulez derrière ) ,une conférence de presse suivra…
    FH ne négocie pas,propose indirectement par le biais des médias(déçois que je puisse trouver un écho approbateur),suit benoîtement des réunions préparatoires organisées (vous pouvez rajouter…),et y’a pas de communiqué redondant avec Angela,un président normal quoi,dans le rang des autres dirigeants européens

      1. C’est plutôt Obama qui a capté France Q (E)-ulture avec les touches Ctrl-P (impression)! 🙁

      2. Pas gentil pour Obama.
        Il est vrai que la fonction d’étalon, que ce soit monétaire ou politique, a perdu quelque peu de sa valeur …
        Avec la fin des législatives, j’avais prévu 3/4 mois, histoire de tester mon reste d’espérance (ou de curiosité, c’est selon).
        De toute façon, y a plus rien dans la musette pour la route que ça, alors …
        PS : va pour la curiosité. L’espérance, elle a été (quasi) définitivement douchée avec son interview à la TV grecque.

      3. La France a son Obama OU son Hollandréou?

        Peut-être parce que je suis pessimiste, je pencherai plutôt pour Hollandréou.
        Et puis pourquoi ferait-il autrement que tous les autres, c’est-à-dire Papandréou, Zapatero puis Rajoy, Monti, Cameron avec son découpeur financier Osborne, ….

        En tout cas, tout porte à croire que les 1ères mesures se feront pendant les vacances d’été, en douce (en traître diront certains…)
        Il y a déjà quelques signes avant-coureur:
        – report de l’audit de la cour des comptes de fin juin au 2 ou 3 juillet
        – report de la hausse du gaz du 1er juillet au 15 juillet…

        A suivre….

  8. C’était sympa.
    J’ai passé 30mn dans un monde parallèle où les patrons étaient victimes de racisme et les employés trop payés.

    1. Mince, en fait j’ai regardé “Le débat” sur France24 en français, le sujet était le même.

      Je trouvais bizarre aussi que Paul ne soit pas dans l’émission. 🙂

  9. Paul vous trouvez que le billet d’hier ne nous a pas assez énervé au point de nous proposer un concert de néo-lib en ce jour de la fête de la musique! (une pensée émue pour Jack, sans mandat, le pauvre)
    Vous voulez nous pousser à bout?
    🙂
    J’ai regardé, c’est, comment dire: affligeant!

  10. La révolte des Latins contre Merkel:

    Yet the mood is hardening just as fast in Italy. Former finance minister Antonio Martino is calling openly for Italy to withdraw from EMU and regain sovereign control over monetary policy.

    Former premier Silvio Berlusconi said his PdL party would hold a forum in mid-July with “nobel prize winners” on whether Italy should return to the lira. “It is not blasphemy to talk of leaving the euro,” he said in carefully scripted remarks.

    Mr Berlusconi said the eurozone’s weaker states may have to revert to national currencies if Germany refuses to let the ECB back-stop the financial system.

    “It would have its advantages, because devaluation would allow us to export more,” he said. “We will finish up in a worsening recessionary spiral if we keep going with Mrs Merkel’s policies.”

    http://www.telegraph.co.uk/finance/financialcrisis/9347924/Debt-crisis-desperate-Monti-needs-Merkel-summit-deal-to-stop-revolt-at-home.html

  11. Qu’ext-ce qu’il y a d’étonnant dans tout ça ? Sur ce blog, la vidéo “Le Plan des Financiers” annonçait le programme de ces derniers au sujet de Hollande. Il est en cours d’application. Hollande est prié de s’aligner sur la doxa habituelle.

    Ces messieurs ne parlent jamais de la monstruosité de la dette privée. Ils ne voient pas du tout que leurs critiques auraient été des louanges pour Sarkozy s’il avait passé. C’est le “courage” de Papademos, prêt à lutter jusqu’au dernier Grec. C’est la compétitivité de la Grande-Bretagne avec une dette se promenant pour les privés au niveau de 450 – 500 % du PIB. C’est le souci de se coucher devant les spéculateurs. C’est le souci de protéger ces pauvres chéris pleins au as. Ils veulent sortir du système pour être à l’abri de l’effondrement en cours. Ces messieurs veulent que ces gens puissent se mettre à l’abri sur leur île du Pacifique. Ils s’imaginent qu’ils vont être amenés avec leurs maîtres.

    C’est juste le souci de faire durer le truc un peu plus longtemps pour avoir le temps de retirer ses billes et se mettre à l’abri. La France entre dans la tourmente grecque, espagnole et italienne. La France est en train de se faire mettre au pas. La Grèce a montré que c’était possible. Les Irlandais sont dans la position des serfs du Moyen Âge. Le servage est de retour.

  12. Merci Paul,
    Belle pugnacité et rappel les vrais enjeux, ça donne un peu de courage et d’espérance.
    Une question : quand vous ruez dans les brancards comme ici France 24 au sujet de la partialité de leur reportage sur la France, est ce que les présentateurs reviennent vers vous en off pour discuter? Marc Voinchet ou Francois Picard l’ont ils fait?
    Ou se contentent t’ils de l’esclandre sans la moindre remise en cause (sur le fond de leur supposé métier à savoir le journalisme): silence radio et vous êtes blacklisté pour avoir remis en cause la pensée unique?
    PS:L’equivalent du point Godwin en economie par mr Kalogeropoulos: “we can’t leave our children with the burden of the debt…” . Arf

  13. non seulement ils ne comprenent rien a ce qui se passe dans le systeme, mais en plus ils le disent dans un anglais catastrophique.
    Bref, de vrais experts economiques pour une chaine anglophone…
    Je ne sais pas comment Paul fait pour tenir si longtemps… apres 10 minutes j’avais envie d’arreter d’ecouter cette purge, alors d’y repondre…

Les commentaires sont fermés.