« QUI S’OCCUPERA DÉSORMAIS DE MA PAUVRE MÈRE ? »

Je suis en train de corriger la transcription d’un entretien que j’ai accordé aux Allumés du Jazz. Je m’y plains (OK, il y a des choses beaucoup plus tragiques dans la vie) de la déperdition qui a eu lieu lors de la transition du vinyl au CD, et en particulier du fait que pour la maison de disques Folkways, le Smithsonian Institute qui l’avait rachetée, n’a pas transposé en CDs l’entièreté du fonds.

Je pense en particulier à un merveilleux disque reprenant des morceaux d’archive de la guerre de Sécession. Cherchant sur YouTube une interprétation de l’un de ces morceaux : « Who Will Care for Mother Now ? » – le soldat moribond demandant qui s’occupera désormais de sa (pauvre) mère – je découvre que le général Custer, mort lors de la bataille de Little Big Horn en 1876, l’un de ces crétins de luxe que l’histoire a eu le chic de nous offrir, avait un jour écrit à son épouse qu’il avait joué le morceau sur un harmonium à l’intention de ses troupes.

P.S. : À peine ai-je posé la plume que l’un d’entre vous me signale que je peux télécharger tout ce que je veux de Folkways en ligne. Je viens du coup de télécharger mon cher « Who Will Care for Mother now ? » chanté par Jerry Silverman.

Les archives sonores d’Alan Lomax se trouvent ici.

 

Partager :