HANDY and me

Dans un article paru le 14 mars dans le Guardian, Nafeez Ahmed s’intéresse à une étude de la NASA relative à l’effondrement quasi inéluctable de notre civilisation en raison d’un ensemble de facteurs convergents, dont l’exploitation des ressources sur le mode « politique de la terre brûlée » et une concentration grossière de la richesse qui va encore en s’accélérant.

Depuis, vous êtes quotidiennement une demi-douzaine ou plus à attirer mon attention sur la similitude entre les conclusions de ce rapport et la thèse du soliton développée dans mon livre Misère de la pensée économique publié en 2012 chez Fayard.

Aussi, si vous attendiez de voir les équations avant de me croire 😀 , n’attendez plus : lisez vous-même Human and Nature Dynamics (HANDY): Modeling Inequality and Use of Resources in the Collapse or Sustainability of Societies, par Safa Motesharrei, Jorge Rivas et Eugenia Kalnay.

Partager :