HANDY and me

Dans un article paru le 14 mars dans le Guardian, Nafeez Ahmed s’intéresse à une étude de la NASA relative à l’effondrement quasi inéluctable de notre civilisation en raison d’un ensemble de facteurs convergents, dont l’exploitation des ressources sur le mode « politique de la terre brûlée » et une concentration grossière de la richesse qui va encore en s’accélérant.

Depuis, vous êtes quotidiennement une demi-douzaine ou plus à attirer mon attention sur la similitude entre les conclusions de ce rapport et la thèse du soliton développée dans mon livre Misère de la pensée économique publié en 2012 chez Fayard.

Aussi, si vous attendiez de voir les équations avant de me croire 😀 , n’attendez plus : lisez vous-même Human and Nature Dynamics (HANDY): Modeling Inequality and Use of Resources in the Collapse or Sustainability of Societies, par Safa Motesharrei, Jorge Rivas et Eugenia Kalnay.

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. D’après la presse généraliste disponible, le bonhomme n’est pas très clair et venait de violer lui même la Constitution de…

  2. Deux fois en plus que Dup fait mine de ne rien voir, y vire complotiste en cette fin d’année ?…

  3. Au Pérou, c’est le président P.Castillo (gauche) qui vient d’être destitué par le parlement dominé par la droite, Washington a…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta