Joseph Le Hyaric

Raphaël Péron, Jean-Michel Le Roux et Joseph Le Hyaric (maire de l’Île de Houat à l’époque) m’ont appris la pêche en mer. Lorsque je me suis rendu à Houat en 2009, à mon retour des États-Unis, trente-cinq ans après avoir vécu dans l’île, c’est malheureusement au petit cimetière sur la falaise que j’avais dû aller saluer Raphaël et Jean-Michel. Jo était était toujours là lui, bon pied, bon oeil, et j’avais tenu à vous en parler. La dernière fois que je l’ai vu, c’était il y a exactement deux semaines, à l’hôpital de Vannes. Il était inconscient tout le temps que j’ai été à ses côtés. Je lui ai un peu parlé et puis, avant de partir, comme on a toujours aujourd’hui un appareil photographique avec soi, j’ai pris une photo de lui, serein. C’est cette photo que je viens d’envoyer à sa fille Françoise, quand elle m’a appris la nouvelle, il y a quelques minutes. Je vous la montrerai peut-être un jour, mais pas aujourd’hui.

Partager :