Présidentielle, faut que ça bouge ! La politique sous l’angle du hors-bilan de la finance globale, par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

C’est sûr qu’un bilan consolidé multi-devises des « assets-liabilities » de François Fillon à l’échelle de la réalité globalisée nous transporterait dans un autre monde. Comme le rappelle très justement Gérard Longuet, en tant qu’homme public François Fillon doit nous déclarer un patrimoine et des revenus qui impressionnent concrètement le petit peuple mais qui sont du menu fretin dans les échelles de prix de l’élite capitaliste internationale qui gouverne.

La « libre circulation du capital » dans le monde globalisé par la finance libre des lois et des souverainetés, c’est le monde tel qu’il était déjà au moment où Louis XVI avait convoqué les États Généraux pour remplir des caisses publiques vides. Caisses publiques vides au mauvais moment où le peuple n’avait plus de pain…

François Fillon est victime de sa morale catholique transsubtantiative. Il se laisse compromettre dans le business des grands pour leur montrer qu’il est crédible mais à si petite échelle qu’il ne nuise à aucun intérêt établi tout en étant totalement assimilable à ce que le peuple voit de l’oligarchie. L’oligarchie est libérale en ce que les candidats qu’elle rend éligibles avec son argent ne soient pas assimilables aux suffrages du peuple. Du point de vue de l’efficacité mediatico-démocratique, Emmanuel Macron s’y prend quand même beaucoup mieux : il a mieux choisi les personnes qui comptent à qui faire les bonnes promesses. Il a donc une surface financière consubstantiative beaucoup plus large qui le protège mieux des fuites d’informations intempestives que ses discrets sponsors peuvent lâcher aux instants clés. Par son expérience bancaire privée, Macron connaît mieux les subtilités de la gestion du « hors-bilan ».

Partager :

60 réflexions sur « Présidentielle, faut que ça bouge ! La politique sous l’angle du hors-bilan de la finance globale, par Pierre Sarton du Jonchay »

  1. Concernant « l’efficacité médiatico-démocratique » d’Emmanuel Macron, je soupçonne que son véritable avantage par rapport à François Fillon est qu’il est beaucoup plus classique et dans la ligne concernant la politique étrangère. L’amitié personnelle existant semble-t-il entre le candidat des Républicains à l’élection en 2017 et le candidat de Russie Unie à la réélection en 2018 fait quelque peu désordre, pour ne pas dire plus. https://www.youtube.com/watch?v=XoMkC7frmCM

    Les grands intérêts n’ont pas justement que des intérêts de nature économique, mais encore géopolitique. La préférence accordée à Macron par rapport à Fillon n’y est pas nécessairement étrangère, puisque sur le plan économique ils obtiennent probablement des « notes » semblables.

    Bon cela dit, il n’empêche que la plupart sinon la totalité des faits mis sur la place publique concernant Fillon sont très probablement exacts. Ce qui n’exclut absolument pas que ces faits soient exploités par qui y a intérêt, avec ou sans plan média de mise en scène et révélations progressives – combien y a t il de grands médias français qui ne soient pas soit publics, soit sous la coupe d’un oligarque ? Mais cette exploitation est bien plus efficace lorsqu’elle s’appuie sur des faits réels que sur des inventions.

    1. Tout à fait, c’est évident mais tout le monde se tait, le Canard est une arme de destruction massive aux mains de la CIA dans sa proxy-war anti-Putin en France.

      1. Qui a balancé ces infos au Canard? L’hypothèse de la CIA est un peu compliquée non? D’autant qu’il y a d’autres candidats possibles

      2. Tout le monde sait que l’informateur en chef/rédacteur en chef officieux du Canard est un algo tournant sur une bécane sise aux sous-sols du 2430 E St NW, Washington, DC 20037.

      3. L’hypothèse du cabinet noir implique que la NSA était en possession des informations au plus tard en même temps qu’Hollande… Allez donc savoir quel président mettait réellement en cause Fillon hier soir 😉

  2. Comment nommer un individu dont l’incapacité à préserver son mode de vie exige qu’il s’en remette au concours de sa famille et de ses amis ? Je suggère le mot  » assisté  ».

    1. « Mineur » me semble mieux adapté à votre définition dans la mesure ou il peut aussi bien traduire l’irresponsabilité que l’infériorité.

    1. 3,3 M – Cotisations RSI – CSG/CRDS – IRPP, il te reste grosso merdo un million sur cinq ans et s’il t’en reste 200 000 au bout des cinq ans c’est que t’as craqué 16 000 chaque mois. Pas de mystère.

      1. Vigneron, si le résultat me convient, je ne vois pas comme tu arrives à ce résultat.

        Macron : meilleur conservateur de l’ordre établi ? On va voir demain comment vont réagir les directeurs centraux de l’administration. Quand aux ministres, va falloir qu’ils mouillent encore plus la chemise.

        Vouloir appliquer les recettes du privé au public, c’est comme transformer la Russie communiste en un pays « normal » sans plus. Temps, patience, écoute, soutien seront nécessaires pour faire changer nos fonctionnaires de monde. mais ça vaut le coup en évitant les erreurs du privé ! Good luck.

      2. C’est que t’es pas assez riche Yves. Y’a ben longtemps qu’je paye plus d’IR mais j’aime bien aller voir combien débourse un bien-aise. Et n’hésite pas à en faire autant, tu verras qu’avec cotizes RSI, plus CSG/Crds, plus taux marginal de 40 à 45% de 2009 à 2014, plus contribution exceptionnelle de 3 à 4% au-delà de 250 et 500 000, ben c’est bonnard s’il te reste un tiers du brut.

    1. «Le capitalisme financiarisé est intrinsèquement immoral et mauvais»,

      Plus rigolo encore, il s’autodétruit en détruisant tout sur son passage. 51% de malheureux et 1% atteint de surdité aiguë !

  3. « Je suggère le mot » assisté ». »

    La tirade de Fillon sur De Gaulle m’a évoqué un passage de « Nixon in China » Acte I , le fameux  » Founders come first, then profiteers », sur un staccato bien sardonique…

  4. Vidéos Paul Jorion :

    Le Slasher est en recul paraît-il alors non, préférez le genre survival (personnages en situation extrême). Il est définit comme suit :  » L’intérêt (du genre) étant de voir comment et quels types de personnes peuvent se comporter et agir quand ils sont profondément blessés et traumatisés, ou quand et comment des situations extrêmes les plongent dans une certaine folie. »
    Bof pour le genre « torture porn », pourtant, il paraît que ça marche bien.

    Ambiance fumigène peut-être
    La musique ne s’y prête pas mais des bruitages

  5. Le nombre de commentaires montre à quel point ces deux sinistres personnages suscitent peu d’enthousiasme (signe avant coureur ?). Deux caniches au service de l’argent et des intérêts : calculateurs-menteurs-terminator. Très loin d’une parole qui entre en résonance avec le monde d’aujourd’hui. Probablement le syndrome de Louis XVI.

    1. Caniches ? F Fillon aurait l’air d’un gentil toutou. Il y a erreur sur la race de chien !
      E. Macron, j’espère que non, sinon je suis vraiment un imbécile heureux !

      1. « E. Macron, j’espère que non, sinon je suis vraiment un imbécile heureux ! »
        Un peu cabochard, un peu clochard, beaucoup bobo à la retraite, mais quoi d’autre ? à vous de dire.

    1. Souviens toi de l’identité de la carpe à l’oeil encore vif posée à la gauche du bouquet la prochaine fois que tu te tirera dans le pied au bazooka en vilipendant Monsieur…

      1. Vigneron cette vidéo de ce Christian Schoettl n’est pas vraiment sérieuse, le pauvre gars essaye lamentablement de se raccrocher aux branches pour sauver son candidat Le poulet de Loué. C’est pas très digne de ta part de t’en faire l’écho. Mais tu fais ce que tu veux !

      2. Magnifique! Un futur député comme on aime! Du Marcel Aymé. Vive la France éternelle! Vive vigneron, vigilant guide.
        Vive macron! Vive demain!
        Vive toujours!
        Aux poubelles citoyens!

      3. Cloclo, tu fais erreur, je peux t’assurer qu’il en a strictement rien à braire du Françoué le Schoettl.
        Ça te le fait aussi, hein Nono ? Eh oui, plus on le connait…

      4. Oui bien sur, on peut le voir ainsi le vieux Méluche. On peut oublier les idées.

        A ce jeu là pas certain que Hamon s’en sorte mieux, d’ailleurs j’ai bien peur qu’aucun ne s’en sorte vraiment.

        Le venin du pouvoir corrompt tout, même les plus forts. (ça faisait bien dans le corps du texte)

        Moi même, ici à mon niveau, je pense fortement favoriser ma descendance et mes compagnons de routes. Bah rien que de très naturel, décidément on vit sous Victoria.

      5. Oui Monsieur fait son marchais, mais sans son kabbach, ce qui pour porter les courses est moins pratique.

        A la Sorbonne ça fait longtemps qu’on aspire plus et le manipulateur en est mort. Franchement j’ai lu l’article que tu as mis en lien, béh, fraaancheeeement on n’est pas bien plus avancé après. Le problème en Syrie c’est Bachar ? Vindiou quelle nouvelle ! Ca phosphore dur dur à la Sorbonne qu’ils en dégagent des gaz.

        Jaurès à tous les plats :

        http://www.jaures.eu/ressources/de_jaures/jaures-et-le-maroc-contre-laventure-marocaine-1908/

      6. Tiens juste un extrait de Jean Le Verbe :

        « Vous savez bien que ce monde musulman, meurtri, tyrannisé tantôt par le despotisme de ses maîtres, tantôt par la force de l’Européen envahisseur, se recueille et prend conscience de son unité et de sa dignité. Deux mouvements, deux tendances inverses le disputent : il y a les fanatiques qui veulent en finir par la haine, le fer et le feu, avec la civilisation européenne et chrétienne, et il y a les hommes modernes, les hommes nouveaux, comme était Mohammed Abdou en Égypte en 1882, comme est aujourd’hui Moustafa Kamel, comme est l’élite des musulmans de l’Inde unis aux hindous, comme le sont ces musulmans de la Turquie qui viennent de tendre fraternellement la main aux Arméniens égorgés. Il y a toute une élite qui dit « L’Islam ne se sauvera qu’en se renouvelant, qu’en interprétant son vieux livre religieux selon un esprit nouveau de liberté, de fraternité, de paix. » (Applaudissements à l’extrême gauche.)

        Ecrit et dit en 1908 ! Quand Paul (Jorion) pas de Tarse, nous dit que le réveil c’est maintenant, ça fait bien longtemps que les témoins nous disent ce qu’ils voient. Mais les témoignages, bah, c’est contradictoire. Pourtant les faits sont bien là partout. Enfin, ça fait quand même très longtemps que beaucoup savent, mais bon, on préfère nos petites guéguerres. Et c’est bien normal !

        Pourtant, voir un bipède femelle, derrière un Bösendorfer jouer ceci :
        http://www.dailymotion.com/video/xsupu6_valentina-lisitsa-sonate-au-clair-de-lune-ludvik-van-beethoven_music

        donne à la fois de la joie, de l’espérance, de la mélancolie, du désespoir et de la honte. Mais je suis heureux de pouvoir te le dire.

      7. « Si la responsabilité des EU est écrasante dans la région, on ne peut accepter un tel simplisme. Ouvrons les yeux : le premier responsable du « chaos » en Syrie est Bachar Al-Assad, responsable de 97 % des pertes civiles depuis six ans.
        En 2011, le peuple syrien descendait dans la rue pour réclamer pacifiquement la fin de la dictature, le respect de la démocratie et des droits fondamentaux. Face à cette mobilisation, le régime a divisé la révolution sur des critères ethnique et confessionnel, et fait subir aux manifestants une répression entraînant leur basculement dans la lutte armée. En libérant de ses geôles des milliers de djihadistes, le régime a favorisé l’essor de groupes tels que Daech et Al-Nosra. Il s’est attaqué en priorité à l’Armée syrienne libre pour s’imposer comme le seul rempart contre les islamistes.
        Face à la guerre civile, inégale, entre le peuple et le régime, surarmé, seule la posture attentiste des Etats-Unis a autorisé la Russie à intervenir en octobre 2015. L’indépendance de la France version Mélenchon revient à s’aligner sur la Russie, et à adopter sa propagande en prétendant qu’elle va « régler le problème en Syrie », quand, en réalité, elle commet des crimes de guerre pour sauver un régime coupable de crimes contre l’humanité. »
        Le reste de l’article étant « protégé » , je n’ai eu droit qu’à ça, damned…!
        Plus personne pour avaler cette soupe.
        Un peu de recul, genre 30 ans en arrière. Des scénaristes sérieux.
        https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/CIA-RDP86T01017R000100770001-5.pdf

      8. Rien d’illégal dans le poste de la fille, on est bien d’accord, de la même façon que la donation de sa maison à icelle par son papa est tout ce qu’il y a de plus légal (et admirable de fraternité familiale). Sur le salaire au conseil général de Monsieur pendant que Secrétaire d’Etat à la formation professionnelle ou la bagnole de fonction du même Monsieur au même conseil général pendant que sénateur, désolé mais il te faut bien en convenir : on en viendrait aisément à appréhender d’une façon sensiblement plus hétérodoxe que légitimement anticipé à gauche les généreux concepts d’Insoumission ou d’Exemplarité.
        Ce qui me mettrait en joie serait que Dray lui aussi se décide à ouvrir le dossier Monsieur.

      9. Dup, tu te permets de stigmatiser un Schoettl pour son année d’inéligibilité pour mieux défendre un Monsieur qui a voté contre la levée de l’immunité parlementaire de son ami Dassault ?
        Tu le connais le motif de l’annulation de son élection au conseil général de l’Essonne en 2008 à Schoettl ? Tu le connais Dup ? Tu le connais ? Non, alors lis, banane insoumise de mes deux.
        http://www.christianschoettl.com/article-25257373.html

      10. @ Pitbull et Bulldog

        Mon fils est étudiant à l’EHESS avec comme directrice de recherche celle qui était il y a trente ans sur les mêmes bancs de l’école que moi. Je l’aide à rédiger son mémoire de Master.
        Est-ce du népotisme ?
        Pour financer ses études, il est surveillant à mi-temps dans un collège dont la principale est une amie de sa mère.
        Est-ce du népotisme ?
        Dans ce monde où le travail se raréfie, où les jeunes sont mis en compétition de façon féroce, est-il immoral d’aider ses enfants ?
        Combien de plombiers fils de plombier ?
        Combien d’acteurs fils d’acteur ?
        Combien de vignerons fils de vigneron ?

      11. Arkao, c’est du favoritisme, la pratique favorite de la petite et grande bourgeoisie (qui préfère tout de même appeler indument cela de la « cooptation », ça fait plus chic).
        Et vous savez quoi ? Ben ça fait dégueuler de haine les fils des prolos sans aucune relations qui seraient pourtant parfois bien plus qualifiés et en auraient bien plus besoin de ces boulots.

      12. Julien,

        Tu as tout à fait raison sur le principe, encore qu’une application stricte on ne voit pas trop vers quoi cela conduirait, car qui décide que tu es le plus qualifié ? La pureté je n’y crois pas trop. N’empêche donc que le favoritisme est une chose très naturelle et peut y résistent en état de le faire, fils de prolo ou pas !

      13. Arkao, tous les adeptes plus ou soumis de la préférence familiale finissent pas Incorruptibles Tribuns Populistes d’une armée d’Insoumis.

      14. @ Julien Alexandre
        Oui, favoritisme.
        Mais contrairement à ce que vous prétendez, c’est une pratique qui concerne tout autant le « prolétariat ». Si vous n’en avez pas conscience, c’est que vous vivez sur une autre planète. Chaque classe sociale a sa niche de petits boulots.
        D’accord, c’est dégueulasse, mais c’est le monde dans lequel on vit.

      15. Déni de réalité Arkao. C’est quoi le favoritisme chez les prolos, de pouvoir aider sa mère à aller faire le ménage et récurer les chiottes ? Ça favorise en quoi exactement ?
        À un moment, faut accepter sa condition de petit bourgeois. Quand on fait l’article pour Méluche, tout en se permettant de conclure un commentaire par « c’est dégueulasse, mais c’est le monde dans lequel on vit », c’est qu’une bonne partie de ce chemin vers l’acceptation est déjà fait.

        Monsieur, bientôt premier parti bobo de France.

      16. CloClo dit :
        25 mars 2017 à 0 h 50 min
        Tiens juste un extrait de Jean Le Verbe :

        Merci, bien vu,je plussoie +++ Cloclo, flinguer leur propre jeunesse, des enfants en les transformant en machine à tuer, soit flinguer leur présent et leur futur, ne semble pas les émouvoir non plus, la destruction suprême érigée en dogme suprême. Donald peut serrer la pogne à Isis pendant que Putin applaudit ! Les tdqs en assemblée.

        Résultats :
        Iraqi soldiers have fought boys as young as 10 in Mosul. But being used by IS to kill is only one of many grim fates awaiting city’s youth
        http://www.middleeasteye.net/news/islamic-state-children-mosul-1663890074

        Ambiance… : Alors que les États s’affaiblissent, incapables de faire face aux défis fondamentaux qui pèsent sur eux en matière d’environnement, d’énergie et d’économie, le vide est comblé par des extrémistes.
        http://www.middleeasteye.net/fr/opinions/apr-s-mossoul-la-dissolution-de-lirak-et-la-fin-du-moyen-orient-1196230855

      17. « Hé bien oui, je n’ai pas mon permis ! Je me déplace en métro comme tout le monde, ça va vite et ça me va bien ! » Candidat du Front de gauche à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon n’a jamais passé son permis de conduire. Il l’avait déjà avoué bien avant la campagne, devant Luc ferry et Guillaume Durand.

        Quand on lui en demande la raison, il s’en tire d’une pirouette : « je suis un philanthrope, j’épargne aux autres ma présence sur la route… » En insistant un peu, dans le métro en direction de la Mairie des Lilas et de retour d’un déplacement en train à Amiens, ce grand angoissé donne quelques pistes : « ce sont les hasards de la vie, c’était difficile de me payer le permis au départ. Après, ça a été un mode de vie… » Jean-Luc Mélenchon se défend pourtant d’avoir abusé des chauffeurs. Quand il était Sénateur de l’Essonne ? « Certainement pas », assure-t-il. Nouvelle tocade : « j’ai d’ailleurs choisi le Sénat plutôt que l’Assemblée parce que c’est direct en RER de Massy (Essonne) à la station Luxembourg ! » (…)
        Incroyable que, des années après, Mélenchon soit incapable d’assumer le détournement d’argent public dont il a été complice et acteur et qui a été confirmé par un « rappel a la loi » du procureur de la république, une mesure bien douce mais qui, au moins, témoigne que des années après, Mélenchon s’obstine a mentir a la presse et aux lecteurs, menteur pour un fait désormais prescrit,menteur pourquoi d’autre ?
        A l’époque, ces chauffeurs et cette voiture de fonction qui lui évitaient de découvrir que le RER est une bétaillère pour le petit peuple, il en a plus qu’abusé et quand j’ai commencé à en parler, il n’a pas hésité, ce candidat a la présidentielle, à essayer de me convaincre de la fermer [suit un SMS de Monsieur à Schoettl..]
        Une fois, déjà, sur un marché scandaleux d’abribus, portant sur des millions, lorsqu’il était vice président à la communication au conseil général, il était arrivé à me faire douter de sa responsabilité, dans le genre, « merci de m’en avoir informé, ce n’est pas moi, c’est les autres » avec le charme dont il est capable.
        Je rappelle qu’il avait essayé de résoudre définitivement ses problèmes de transports, en souhaitant se faire élire a Paris, mais comme c’était du temps où il était socialiste.
        Pour quelqu’un qui n’a pas de permis, vous avouerez qu’il a le sens des déplacements, sénateur en Essonne, député européen dans le sud ouest, député sur Paris, et j’en passe.
        Et si nous l’invitions a ne pas mentir aussi effrontément avec ce sentiment grave d’impunité, et a passer un permis de se conduire correctement ?

        (je me suis permis de rectifier un peu l’orthographe de Schoettl…)
        http://www.christianschoettl.com/article-sacre-melenchon-menteur-jusqu-a-l-absurde-96253280.html

      18. @ Vigneron avec force de retard, Merci de m’avoir donné à connaître le motif d’inégibilté, que ferais-je sans toi. Je déplore profondément l’incurie de ce comptable d’Evry, quel vilain ! Tant que tu me traitera pas de Banane Bio d’équateur je ne me vexerai pas, promis 🙂

    2. Parmi les cinq, ils sont trois, Mélenchon, Fillon, Le Pen, à ne pas proposer une politique-bloc OTAN.

      Poutine et Fillon ont affiché depuis un certain temps leur amitié personnelle. Le Pen a fait aujourd’hui connaissance avec Poutine. Ne reste plus que Mélenchon – eh bien s’il gagne cette année, ça arrivera assez vite.

    3. Découverte printanière « fortuite » et rudement bien opportune d’un soldat russe décédé en 1917 en Champagne.
      http://www.lunion.fr/archive/d-20170321-3DP2FT?referer=%2Farchives%2Frecherche%3Fdatefilter%3Dlastyear%26sort%3Ddate%2520desc%26word%3Dsaint%2520hilaire%2520le%2520grand
      Rien de fortuit quand on connait le découvreur (inventeur qu’on devrait dire légalement), ancien assistant parlementaire FN au parlement européen et barbouze dans l’affaire air cocaïne.

  6. Clin d’oeil au temps qu’il fait ce vendredi :

    https://www.youtube.com/watch?v=tqtqUABH4ig

    Et voila ce qui arrive quand on grandit dans le confort et la culture. A force de lectures, un beau jour, on se met un saladier sur la tête, on arrache la tringle à rideau et on enfourche la mobylette du facteur pour galoper sus à l’éolienne la plus proche! 😉

  7. Vigneron, super photo-montage !
    Circulez il n’y a rien à voir ! Dans 5 ans, on n’en parlera plus après avoir mangé son chapeau.

    Bon WE

  8. Pour la première fois, cette après-midi, j’ouvre le livre Sade : attaquer le soleil. Et je reste muet comme une nature morte. L’arc-en-ciel du noir disperse t-il son poison dans mes veines ? Vers les dix ans je crois que je savais ça.

  9. Il est bien regrettable de ne pas pouvoir répondre à M.Vincent Rey qui tient tribune mais ce sera sans doute pour une autre fois…

Les commentaires sont fermés.