Le 12 juin 2018 : Quand un pervers narcissique rencontre un autre pervers narcissique…

Quand un pervers narcissique rencontre un autre pervers narcissique… je ne sais pas ce qu’ils se racontent, mais lisant en ce moment attentivement The Heart of Man,  le livre publié en 1964 dans lequel Erich Fromm introduisit le concept, j’y trouve que les cas avancés sont borderline, perchés sur la frontière entre normalité et psychose, et que c’est le fait ou non que le monde résiste à leurs délires de grandeur qui provoque le basculement, un démenti total par les faits causant une sévère dépression.

Ainsi, tant que le monde le suit, l’Ego d’Hitler gonfle. Quand il perd, il déraille (voir le splendide film La chute),  puis, quand le démenti par les faits est total, il se suicide.

Si je vous raconte ça, c’est que demain deux spécimens de pervers narcissiques avancés se retrouvent sur le ring à Singapour. Je déduis du livre de Fromm que l’un des deux sera bientôt mort. À moins bien sûr que ce ne soient les deux. Ou à moins encore qu’ils ne nous entraînent tous avec eux dans leur délire au sommet basculant dans une Danse macabre universelle !

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Ben ça rendrait une coupe du monde de foot au Qatar et les folies liées aux avantages de situation moins…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta